SlideShare une entreprise Scribd logo
ElectroCardioGramme
l’ECG qui a bien pu en avoir l’idée ?
On enregistre quoi sur un tracé ?
Conditions et critères de réalisation d’un tracé
ECG de bonne qualité ?
Pourquoi il faut parfois faire 18 dérivations ?
l’ECG qui a bien pu en avoir l’idée ?
1903
Willem Einthoven
1903
Willem Einthoven
On enregistre quoi sur un tracé ?
Étude des variations de l’enregistrement de l’activité
électrique qui permet la contraction du cœur
Enregistrement de micros courants des surfaces émis
par la contraction du muscle cardiaque en des points
précis du corps
Représentation graphique de l’influx électrique.
Signal électrocardiographique normal
Ondes P, Q, R, S, T et U
Variabilité dans la forme et l’amplitude de ces ondes
selon les dérivations ECG utilisées
Signal électrocardiographique normal
Ondes P, Q, R, S, T et U
Variabilité dans la forme et l’amplitude de ces ondes
selon les dérivations ECG utilisées
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
Conditions et critères de réalisation
d’un tracé ECG de bonne qualité ?
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
positionnement des électrodes
Pour être interprétable, l’ECG doit être de bonne qualité,
ECG pour être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
…Et de vérifier la qualité de l’ ECG enregistré avant toute interprétation.
…Etiqueter le tracé avec Nom du patient
Vérifier horodatage du tracé ( jour et heure )
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
repos strict du patient
préparation de la peau,
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position.
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
repos strict du patient
préparation de la peau,
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position.
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
REPOS STRICT DU PATIENT
Explications au patient du déroulé de l'examen:
indolore
Tension musculaire minimale
Patient allongé idéalement (Position standard)
Yeux fermés
Jambes décroisées
Mains posées à plat détendues
Absence de distractions = SILENCE
Silence du patient et des soignants
La position assise
modifie le QTc,
la taille des ondes R
et la fréquence
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position.
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position.
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
PREPARATION DE LA PEAU (réduire les artéfacts)
Raser des poils trop nombreux
Nettoyer une peau trop grasse ou trop sèche à l’alcool
avant d’appliquer l’électrode
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position.
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position.
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
GERER LES INTERFERENCES
Enlever tout objet métallique (montre, bijoux)
Dégrafer et ôter le soutien gorge
Débrancher le lit s’il s’agit d’un lit électrique afin
d’éviter les parasites.
Retirer les draps humides
Pas de contact physique avec le malade, les fils
ou l’électrocardiographe
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
électrodes en bonne position
ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
VERIFIER LE REGLAGE DE L’ELECTROCARDIOGRAPHE
Réglage standard de l’appareil
Vitesse de déroulement du papier : 25 mm/sec
Amplitude d’enregistrement : 10 mm par mVolt
Filtre en marche (Réduit le parasitage)
repos strict du patient
préparation de la peau
gestions des interférences
réglage correct de l’électrocardiographe
positionnement des électrodes
Pour être interprétable, l’ECG doit être de bonne qualité,
ECG pour être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
Les électrodes aux racines
ou aux extrémités ?
N’oubliez pas
V7, V8, V9…
Il faut 18 dérivations
j’vous dis !
C’est pas là V4 !
T’as vu ça où ?
Pourquoi le positionnement des électrodes est
important ?
La précision de leur emplacement est essentielle à
l’interprétation correcte de l’ECG
les dérivations périphériques ou frontales visualisent le cœur
dans le plan vertical : DI, DII, DIII, aVR, aVL, aVF
Les dérivations précordiales ou thoraciques visualisent le cœur
dans le plan horizontal : V1, V2, V3, V4, V5, V6
Enregistrement 12 dérivations
les dérivations périphériques ou frontales visualisent le
cœur dans le plan vertical (ou frontal) : 6
DI, DII, DIII, aVR, aVL, aVF
Position standard (normes internationales)
(R) pour Right (Rouge) - Poignet droit
(N) pour Neutre (Noire) - Cheville droite
(F) pour Foot (Verte) - Cheville gauche
(L) pour Left (Jaune)- Poignet gauche
Petits moyens
« Le Sang sur la Bitume, Le Soleil sur la Prairie »
« Rien Ne Va Jamais. »
Positionnement des électrodes près des racines des membres
Chez un patient amputé
Pour éviter les tremblements des extrémités (Parkinson, patient âgé)
positions de Lund : électrodes supérieures sur les deltoïdes en
regard de la tête humérale, électrodes inférieures sur le grand
trochanter
Proximal placement of limb electrodes: a potential solution for
acquiring standard electrocardiogram waveforms from monitoring
electrode positions. Pahlm O, Wagner GS. J Electrocardiol. 2008
Nov-Dec;41(6):454-7.
Positionnement des électrodes près des racines des membres
Chez un patient amputé
Pour éviter les tremblements des extrémités (Parkinson, patient âgé)
positions de Lund : électrodes supérieures sur les deltoïdes en
regard de la tête humérale, électrodes inférieures sur le grand
trochanter
Proximal placement of limb electrodes: a potential solution for
acquiring standard electrocardiogram waveforms from monitoring
electrode positions. Pahlm O, Wagner GS. J Electrocardiol. 2008
Nov-Dec;41(6):454-7.
Les électrodes aux racines modifie l'axe dans 5 à 10% des cas.
La position standard, c'est poignets et chevilles (Einthoven, 1893)
Les dérivations précordiales ou thoraciques
visualisent le cœur dans le plan horizontal : 6
V1, V2, V3, V4, V5, V6
METTRE LES ELECTRODES PRECORDIALES TOUJOURS DANS
LE MÊME ORDRE
1) on localise l'angle de Louis
2) repérage du 4 ème espace intercostal
3) on place V1 et V2 (souvent à même hauteur que les mamelons)
4) V4 ( ligne claviculaire moyenne)
5) V6 ( ligne axillaire moyenne)
6) et enfin V3 et V5
METTRE LES ELECTRODES PRECORDIALES TOUJOURS DANS
LE MÊME ORDRE
1) on localise l'angle de Louis
2) repérage du 4 ème espace intercostal
3) on place V1 et V2 (souvent à même hauteur que les mamelons)
4) V4 ( ligne claviculaire moyenne)
5) V6 ( ligne axillaire moyenne)
6) et enfin V3 et V5
Avant tout bien positionner V1/V2
Repérage de l’angle de Louis
Après le repérage de l’angle de Louis
On compte trois espaces intercostaux
On est dans le 4ème espace intercostal
On positionne V1 et V2
METTRE LES ELECTRODES PRECORDIALES TOUJOURS DANS
LE MÊME ORDRE
1) on localise l'angle de Louis
2) repérage du 4 ème espace intercostal
3) on place V1 et V2 (souvent à même hauteur que les mamelons)
4) V4 ( ligne claviculaire moyenne)
5) V6 ( ligne axillaire moyenne)
6) et enfin V3 et V5
V1V1 V6V6
Morphologie habituelle
des QRS précordiaux
Croissance harmonieuse de R de V1 à V4
V1V1 V6V6
Morphologie habituelle
des QRS précordiaux
Croissance harmonieuse de R de V1 à V4
Pourquoi il faut faire 18 dérivations ?
Enregistrement 18 dérivations
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
Merci de votre attention

Contenu connexe

Tendances

Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) SymposiaBase ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
The CRUDEM Foundation
 
ECG formation accélérée
ECG formation accéléréeECG formation accélérée
ECG formation accélérée
mahfay
 
Formation accélérée en ECG - 2ème session-
Formation accélérée en ECG - 2ème session- Formation accélérée en ECG - 2ème session-
Formation accélérée en ECG - 2ème session-
mahfay
 
interet du co2_expire en reanimation
 interet du co2_expire en reanimation interet du co2_expire en reanimation
interet du co2_expire en reanimation
Patou Conrath
 
ECG du SCA - Diplôme Universitaire Urgences Vitales Paris VI
ECG du SCA - Diplôme Universitaire Urgences Vitales Paris VIECG du SCA - Diplôme Universitaire Urgences Vitales Paris VI
ECG du SCA - Diplôme Universitaire Urgences Vitales Paris VI
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
mesures et surveillances hemodynamique le PICCO
mesures et surveillances hemodynamique le PICCOmesures et surveillances hemodynamique le PICCO
mesures et surveillances hemodynamique le PICCO
Patou Conrath
 
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshareSyndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Islem Soualhi
 
Rapport simulation-signal biomedical ECG
Rapport simulation-signal biomedical ECGRapport simulation-signal biomedical ECG
Rapport simulation-signal biomedical ECG
Marwa Bhouri
 
traitement numérique du signal cardiaque ( ECG )
traitement numérique du signal cardiaque ( ECG )traitement numérique du signal cardiaque ( ECG )
traitement numérique du signal cardiaque ( ECG )
Cheikh Tidiane DIABANG
 
Pico monitorage hemodynamique des etats de choc
Pico monitorage hemodynamique des etats de chocPico monitorage hemodynamique des etats de choc
Pico monitorage hemodynamique des etats de choc
Patou Conrath
 
Syncope
Syncope Syncope
Syncope
bilal abboub
 
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Islem Soualhi
 
AVC
AVCAVC
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
Mehdi Razzok
 
Cat devant une urgence hypertensive.pptx paramedicaux
Cat devant une urgence hypertensive.pptx paramedicauxCat devant une urgence hypertensive.pptx paramedicaux
Cat devant une urgence hypertensive.pptx paramedicaux
bilal abboub
 
Defibrillateur
DefibrillateurDefibrillateur
Defibrillateur
MOHAMED ZARBOUBI
 
Les etats de choc
Les etats de chocLes etats de choc
Les etats de choc
Salah Eddine
 
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"  Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Islem Soualhi
 

Tendances (20)

Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) SymposiaBase ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
 
ECG formation accélérée
ECG formation accéléréeECG formation accélérée
ECG formation accélérée
 
Formation accélérée en ECG - 2ème session-
Formation accélérée en ECG - 2ème session- Formation accélérée en ECG - 2ème session-
Formation accélérée en ECG - 2ème session-
 
interet du co2_expire en reanimation
 interet du co2_expire en reanimation interet du co2_expire en reanimation
interet du co2_expire en reanimation
 
Sca externes.1
Sca externes.1Sca externes.1
Sca externes.1
 
ECG du SCA - Diplôme Universitaire Urgences Vitales Paris VI
ECG du SCA - Diplôme Universitaire Urgences Vitales Paris VIECG du SCA - Diplôme Universitaire Urgences Vitales Paris VI
ECG du SCA - Diplôme Universitaire Urgences Vitales Paris VI
 
mesures et surveillances hemodynamique le PICCO
mesures et surveillances hemodynamique le PICCOmesures et surveillances hemodynamique le PICCO
mesures et surveillances hemodynamique le PICCO
 
Ecg normal tizi
Ecg normal tiziEcg normal tizi
Ecg normal tizi
 
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshareSyndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshare
 
Rapport simulation-signal biomedical ECG
Rapport simulation-signal biomedical ECGRapport simulation-signal biomedical ECG
Rapport simulation-signal biomedical ECG
 
traitement numérique du signal cardiaque ( ECG )
traitement numérique du signal cardiaque ( ECG )traitement numérique du signal cardiaque ( ECG )
traitement numérique du signal cardiaque ( ECG )
 
Pico monitorage hemodynamique des etats de choc
Pico monitorage hemodynamique des etats de chocPico monitorage hemodynamique des etats de choc
Pico monitorage hemodynamique des etats de choc
 
Syncope
Syncope Syncope
Syncope
 
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
 
AVC
AVCAVC
AVC
 
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
 
Cat devant une urgence hypertensive.pptx paramedicaux
Cat devant une urgence hypertensive.pptx paramedicauxCat devant une urgence hypertensive.pptx paramedicaux
Cat devant une urgence hypertensive.pptx paramedicaux
 
Defibrillateur
DefibrillateurDefibrillateur
Defibrillateur
 
Les etats de choc
Les etats de chocLes etats de choc
Les etats de choc
 
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"  Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
 

Similaire à Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015

L'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoiL'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoi
Rose De Sable
 
Les principales explorations_cardiaques
Les principales explorations_cardiaquesLes principales explorations_cardiaques
Les principales explorations_cardiaques
killua zoldyck
 
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Hana Hanouna
 
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecgintro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
NadaChikh
 
L’ECG normal et les hypertrophies
 L’ECG normal et les hypertrophies L’ECG normal et les hypertrophies
L’ECG normal et les hypertrophies
Chourouk Benmebarek
 
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
SidoShinn
 
Guide analyse rapide_ecg
Guide analyse rapide_ecgGuide analyse rapide_ecg
Guide analyse rapide_ecg
amis-med
 
Protocole Cooperation ECG 2024
Protocole Cooperation ECG 2024Protocole Cooperation ECG 2024
Protocole Cooperation ECG 2024
Eric Burggraff
 
Lire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.comLire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.com
amis-med
 
L'ecg
L'ecgL'ecg
Actualités dans la FA
Actualités dans la FAActualités dans la FA
Actualités dans la FA
Hervé Faltot
 
lecgpourlesnulspdagogiedelecg-140127041837-phpapp02.pdf
lecgpourlesnulspdagogiedelecg-140127041837-phpapp02.pdflecgpourlesnulspdagogiedelecg-140127041837-phpapp02.pdf
lecgpourlesnulspdagogiedelecg-140127041837-phpapp02.pdf
ranninir
 
Electrocardiogramme : quelle est votre interprétation ?
Electrocardiogramme : quelle est votre interprétation ?Electrocardiogramme : quelle est votre interprétation ?
Electrocardiogramme : quelle est votre interprétation ?
Jc Templar
 
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaireL’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
Hervé Faltot
 
Ecg pour les nuls (1)
Ecg pour les nuls (1)Ecg pour les nuls (1)
Ecg pour les nuls (1)
Clara140894
 
Ecg pathologiquetizi hav
Ecg pathologiquetizi havEcg pathologiquetizi hav
Ecg pathologiquetizi hav
Rose De Sable
 
Ecg normal tizi
Ecg normal tiziEcg normal tizi
Ecg normal tizi
Medsissi
 

Similaire à Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015 (20)

L'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoiL'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoi
 
Ecg
EcgEcg
Ecg
 
18 Heart EKG.pdf
18 Heart EKG.pdf18 Heart EKG.pdf
18 Heart EKG.pdf
 
Les principales explorations_cardiaques
Les principales explorations_cardiaquesLes principales explorations_cardiaques
Les principales explorations_cardiaques
 
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
Ecgfvrier2009 120306140111-phpapp02
 
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecgintro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
intro_ecg_dias ecg ecg ecg ecg ecg ecg ecg
 
L’ECG normal et les hypertrophies
 L’ECG normal et les hypertrophies L’ECG normal et les hypertrophies
L’ECG normal et les hypertrophies
 
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
1- Formation ECG TOUBIB World- ECG normal.pptx
 
Guide analyse rapide_ecg
Guide analyse rapide_ecgGuide analyse rapide_ecg
Guide analyse rapide_ecg
 
Protocole Cooperation ECG 2024
Protocole Cooperation ECG 2024Protocole Cooperation ECG 2024
Protocole Cooperation ECG 2024
 
Lire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.comLire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.com
 
L'ecg
L'ecgL'ecg
L'ecg
 
Actualités dans la FA
Actualités dans la FAActualités dans la FA
Actualités dans la FA
 
Acr
Acr Acr
Acr
 
lecgpourlesnulspdagogiedelecg-140127041837-phpapp02.pdf
lecgpourlesnulspdagogiedelecg-140127041837-phpapp02.pdflecgpourlesnulspdagogiedelecg-140127041837-phpapp02.pdf
lecgpourlesnulspdagogiedelecg-140127041837-phpapp02.pdf
 
Electrocardiogramme : quelle est votre interprétation ?
Electrocardiogramme : quelle est votre interprétation ?Electrocardiogramme : quelle est votre interprétation ?
Electrocardiogramme : quelle est votre interprétation ?
 
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaireL’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
L’apport du scanner et de l’irm dans la maladie coronaire
 
Ecg pour les nuls (1)
Ecg pour les nuls (1)Ecg pour les nuls (1)
Ecg pour les nuls (1)
 
Ecg pathologiquetizi hav
Ecg pathologiquetizi havEcg pathologiquetizi hav
Ecg pathologiquetizi hav
 
Ecg normal tizi
Ecg normal tiziEcg normal tizi
Ecg normal tizi
 

Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015

  • 2. l’ECG qui a bien pu en avoir l’idée ? On enregistre quoi sur un tracé ? Conditions et critères de réalisation d’un tracé ECG de bonne qualité ? Pourquoi il faut parfois faire 18 dérivations ?
  • 3. l’ECG qui a bien pu en avoir l’idée ?
  • 6. On enregistre quoi sur un tracé ?
  • 7. Étude des variations de l’enregistrement de l’activité électrique qui permet la contraction du cœur Enregistrement de micros courants des surfaces émis par la contraction du muscle cardiaque en des points précis du corps Représentation graphique de l’influx électrique.
  • 8. Signal électrocardiographique normal Ondes P, Q, R, S, T et U Variabilité dans la forme et l’amplitude de ces ondes selon les dérivations ECG utilisées
  • 9. Signal électrocardiographique normal Ondes P, Q, R, S, T et U Variabilité dans la forme et l’amplitude de ces ondes selon les dérivations ECG utilisées
  • 11. Conditions et critères de réalisation d’un tracé ECG de bonne qualité ?
  • 12. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe positionnement des électrodes Pour être interprétable, l’ECG doit être de bonne qualité, ECG pour être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles : …Et de vérifier la qualité de l’ ECG enregistré avant toute interprétation. …Etiqueter le tracé avec Nom du patient Vérifier horodatage du tracé ( jour et heure )
  • 15. repos strict du patient préparation de la peau, gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position. ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
  • 16. repos strict du patient préparation de la peau, gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position. ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles : REPOS STRICT DU PATIENT Explications au patient du déroulé de l'examen: indolore Tension musculaire minimale Patient allongé idéalement (Position standard) Yeux fermés Jambes décroisées Mains posées à plat détendues Absence de distractions = SILENCE Silence du patient et des soignants La position assise modifie le QTc, la taille des ondes R et la fréquence
  • 17. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position. ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
  • 18. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position. ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles : PREPARATION DE LA PEAU (réduire les artéfacts) Raser des poils trop nombreux Nettoyer une peau trop grasse ou trop sèche à l’alcool avant d’appliquer l’électrode
  • 19. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position. ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
  • 20. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position. ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles : GERER LES INTERFERENCES Enlever tout objet métallique (montre, bijoux) Dégrafer et ôter le soutien gorge Débrancher le lit s’il s’agit d’un lit électrique afin d’éviter les parasites. Retirer les draps humides Pas de contact physique avec le malade, les fils ou l’électrocardiographe
  • 21. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
  • 22. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
  • 23. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe électrodes en bonne position ECG doit être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles : VERIFIER LE REGLAGE DE L’ELECTROCARDIOGRAPHE Réglage standard de l’appareil Vitesse de déroulement du papier : 25 mm/sec Amplitude d’enregistrement : 10 mm par mVolt Filtre en marche (Réduit le parasitage)
  • 24. repos strict du patient préparation de la peau gestions des interférences réglage correct de l’électrocardiographe positionnement des électrodes Pour être interprétable, l’ECG doit être de bonne qualité, ECG pour être de bonne qualité respecter de quelques règles essentielles :
  • 25. Les électrodes aux racines ou aux extrémités ? N’oubliez pas V7, V8, V9… Il faut 18 dérivations j’vous dis ! C’est pas là V4 ! T’as vu ça où ? Pourquoi le positionnement des électrodes est important ?
  • 26. La précision de leur emplacement est essentielle à l’interprétation correcte de l’ECG
  • 27. les dérivations périphériques ou frontales visualisent le cœur dans le plan vertical : DI, DII, DIII, aVR, aVL, aVF Les dérivations précordiales ou thoraciques visualisent le cœur dans le plan horizontal : V1, V2, V3, V4, V5, V6 Enregistrement 12 dérivations
  • 28. les dérivations périphériques ou frontales visualisent le cœur dans le plan vertical (ou frontal) : 6 DI, DII, DIII, aVR, aVL, aVF Position standard (normes internationales) (R) pour Right (Rouge) - Poignet droit (N) pour Neutre (Noire) - Cheville droite (F) pour Foot (Verte) - Cheville gauche (L) pour Left (Jaune)- Poignet gauche Petits moyens « Le Sang sur la Bitume, Le Soleil sur la Prairie » « Rien Ne Va Jamais. »
  • 29. Positionnement des électrodes près des racines des membres Chez un patient amputé Pour éviter les tremblements des extrémités (Parkinson, patient âgé) positions de Lund : électrodes supérieures sur les deltoïdes en regard de la tête humérale, électrodes inférieures sur le grand trochanter Proximal placement of limb electrodes: a potential solution for acquiring standard electrocardiogram waveforms from monitoring electrode positions. Pahlm O, Wagner GS. J Electrocardiol. 2008 Nov-Dec;41(6):454-7.
  • 30. Positionnement des électrodes près des racines des membres Chez un patient amputé Pour éviter les tremblements des extrémités (Parkinson, patient âgé) positions de Lund : électrodes supérieures sur les deltoïdes en regard de la tête humérale, électrodes inférieures sur le grand trochanter Proximal placement of limb electrodes: a potential solution for acquiring standard electrocardiogram waveforms from monitoring electrode positions. Pahlm O, Wagner GS. J Electrocardiol. 2008 Nov-Dec;41(6):454-7. Les électrodes aux racines modifie l'axe dans 5 à 10% des cas. La position standard, c'est poignets et chevilles (Einthoven, 1893)
  • 31. Les dérivations précordiales ou thoraciques visualisent le cœur dans le plan horizontal : 6 V1, V2, V3, V4, V5, V6
  • 32. METTRE LES ELECTRODES PRECORDIALES TOUJOURS DANS LE MÊME ORDRE 1) on localise l'angle de Louis 2) repérage du 4 ème espace intercostal 3) on place V1 et V2 (souvent à même hauteur que les mamelons) 4) V4 ( ligne claviculaire moyenne) 5) V6 ( ligne axillaire moyenne) 6) et enfin V3 et V5
  • 33. METTRE LES ELECTRODES PRECORDIALES TOUJOURS DANS LE MÊME ORDRE 1) on localise l'angle de Louis 2) repérage du 4 ème espace intercostal 3) on place V1 et V2 (souvent à même hauteur que les mamelons) 4) V4 ( ligne claviculaire moyenne) 5) V6 ( ligne axillaire moyenne) 6) et enfin V3 et V5
  • 34. Avant tout bien positionner V1/V2 Repérage de l’angle de Louis
  • 35. Après le repérage de l’angle de Louis On compte trois espaces intercostaux On est dans le 4ème espace intercostal On positionne V1 et V2
  • 36. METTRE LES ELECTRODES PRECORDIALES TOUJOURS DANS LE MÊME ORDRE 1) on localise l'angle de Louis 2) repérage du 4 ème espace intercostal 3) on place V1 et V2 (souvent à même hauteur que les mamelons) 4) V4 ( ligne claviculaire moyenne) 5) V6 ( ligne axillaire moyenne) 6) et enfin V3 et V5
  • 37. V1V1 V6V6 Morphologie habituelle des QRS précordiaux Croissance harmonieuse de R de V1 à V4
  • 38. V1V1 V6V6 Morphologie habituelle des QRS précordiaux Croissance harmonieuse de R de V1 à V4
  • 39. Pourquoi il faut faire 18 dérivations ?
  • 43. Merci de votre attention