SlideShare une entreprise Scribd logo
Techniques de négociations
Séminaire animé par: Bouchra CHERKAOUI
Consultante en Communication
Coach Professionnel
• Quelles sont vos attentes de cette
formation?
• Croyances et perceptions liées à la
négociation
Objectifs
1.Gérer efficacement les situations de négociation quotidiennes
• Mieux se connaître pour mieux négocier
• Adapter sa communication en fonction du niveau de maturité de ses
interlocuteurs
• Exploiter le vocabulaire de son interlocuteur
2.Les étapes de la négociation
• Déjouer les pièges de la négociation
• Sortir des situations de blocage et oser dire non
• Maîtriser ses émotions limitantes, gérer son stress et optimiser la
gestion du temps
Produire ensemble un accord grâce à la discussion.
Négocier, c’est donc tendre vers un objectif.
Il y a obligation de résultat.
La négociation : c’est
quoi ?
Autres définitions
& généralités
« Négocier, c ’est agir, faire bouger, faire circuler, échanger, c ’est le contraire de
l ’inertie » DIMITRI WEISS
« la négociation est l ’activité mettant en présence deux ou plusieurs parties
(individus, groupes, délégations) qui, en raison de leur indépendance, veulent
trouver une issue satisfaisante et non violente à une situation exigeant de la
part de chacun, la prise en compte de la réalité de l ’autre » CRISTOPHE DUPONT
 « la négociation est le processus grâce auquel deux ou plusieurs parties, ayant à la fois
des intérêts communs et des intérêts conflictuels formulent et discutent certaines
propositions concernant les termes précis d’un accord possible. La négociation fait
normalement appel à une combinaison de compromis et de coopération, et peut être
d’oppression, dans les domaines particuliers, parfois vitaux pour l’une des parties en
présence, ou plusieurs d’entre elles »
HELLRIELGEL-SLOCUM-WOODMAN
Techniques de négociation
La capacité à négocier est une aptitude très importante chez un
gestionnaire de projet.
La négociation est utilisée pendant toutes les phases du projet.
Les gens avec qui vous négociez comprennent : les bailleurs de
fonds, les partenaires du projet, les autorités nationales et
locales, les consultants extérieurs, les employés du projet…etc.
Il ressort de cette définition que :
•La négociation est un processus de décision parmi d ’autres.
•elle a une finalité qui est de trouver une (ou des ) solution à des
situations qui risquent d ’être des impasses (conflits) ou de
pouvoir aboutir (projets).
•elle peut dans certains cas être un mode à privilégier. Comme
elle peut ne pas remplir les conditions voulues d ’opportunités ou
d ’efficacité.
Quelle approche de négociation ?
L'approche gagnant/gagnant est donc la
plus judicieuse.
Gagnant/Perdant
Perdant/Perdant
Gagnant/Gagnant
La Négociation en cinq étapes
La préparation
des négociations
Les propositions
des solutions
La Discussion du
problème
La négociation
d’un compromis
La finalisation
de l’accord
.
La préparation de la négociation
• Connaître
son dossier
• Connaître
le rapport
de force
• Définir sa
marge de
manœuvre
• Préparer son
argumentaire
Etre un
véritable
stratège
C’est connaître les chiffres clés,
L’historique de la situation
La nature des parties en présence,
Les données fondamentales
« La diplomatie est l’art de laisser l’autre défendre votre point de vue. »
Daniele Vare, diplomate italien
Connaître son dossier
Fixer des objectifs clairs
Methode SMART .
Anticiper les réclamations et les réactions de l’autre
(des autres) partie(s).
Développer une stratégie.
Connaître son dossier
Identifier un ensemble d’objectifs, plutôt qu’une seule cible.
1. Un objectif maximum : le meilleur résultat possible.
2. Un objectif minimum : l’objectif le plus bas acceptable.
3. Un objectif cible : avec réalisme, ce que vous comptez
obtenir.
Fixer des objectifs clairs
Méthode SMART
La méthode S.M.A.R.T.
S pour Spécifique
M pour Mesurable
A pour accessible / attractif
R pour réaliste
T pour temporellement défini
La préparation de la négociation
est une phase stratégique et tactique
 Identifier les conditions d'existence d'une négociation
et ses facteurs clefs de réussite.
 Définir les enjeux et les objectifs de la négociation
pour chacun des intervenants.
 Distinguer les espaces de négociation des
éléments "non négociables".
 Cerner clairement les objectifs et préparer les
arguments à valoriser.
 Identifier les acteurs directs et indirects.
 Analyser le profil de ses interlocuteurs.
 Décider d'une stratégie adaptée à la situation et
étudier toutes les hypothèses
Anticiper les réclamations et les réactions de l’autre
(des autres) partie(s)
Afin de vous préparer et de renforcer vos arguments, vous devez toujours
anticiper les réclamations que l’autre partie soulevera, de même que sa
réaction à vos propres réclamations.
Testez vos arguments face à ces hypothèses, et si nécessaire améliorez vos
arguments.
Il ne vous sera pas possible d’anticiper toutes les réclamations et réactions,
mais vous aurez testé vos arguments et vous vous serez préparé aux demandes
et réactions qui pourraient venir.
Développer une stratégie
La stratégie vous aidera à décider comment vous
pouvez :
Transmettre l’information sur votre position et vos
buts.
Façonner le climat de la négociation.
Ne pas sous-estimer ou surestimer son « adversaire »
• Il faut bien évaluer la position réciproque de chacun, le lien de
dépendance.
• Cela aide dans le choix des arguments ou la manière d’aborder
la négociation
Connaître le rapport de forces
Identifier rapidement le profil de son interlocuteur.
 S'adapter au style de l'autre tout en gardant la maîtrise de la
négociation (Carte du monde)
Affronter un interlocuteur muet ou passif.
Faire face à l'agressivité.
Conduire la négociation face à un manipulateur.
Connaître son interlocuteur.
LA CARTE N’EST PAS LE TERRITOIRE
LA PROGRAMMATION NEUROLINGUISTIQUE
Il faut savoir gérer la ressource
« marge de manœuvre ». Ne pas
l’épuiser trop vite, lâcher au moment
opportun
La fourchette doit être dans le
marché, correspondre à une position
réaliste
•La négociation suppose le
rapprochement de 2 parties, donc
des concessions. Il faut avoir une
marge de manœuvre (hypothèse
haute et hypothèse basse) •A quel niveau démarrer ?
Hypothèse haute : niveau d’attaque puis
on redescend. Son niveau est connu, c’est
un point de départ.
Hypothèse basse : savoir jusqu’où on
peut descendre (son niveau ne doit pas être
connu)
Définir sa marge de manoeuvre
Il n’y pas d’argumentaire-type,
à chaque situation,
chaque négociateur son argumentaire.
• Négocier, c’est faire une proposition avec les arguments
adaptés. (La qualité plus que la quantité prime)
• L’argumentaire doit être adapté à la personne en face.
Préparer son argumentaire
Négocier, c’est prévoir toutes les situations ou
presque...
La négociation est une
affaire d’anticipation.
Pas de spontanéité
Plusieurs scenarii doivent
être prévus.
Pour anticiper, il faut
connaître l’autre, le
contexte de la
négociation
Avoir une vision large,
systémique de la situation.
Etre un véritable stratège
La conduite de la négociation
La méthode des 3 C
3.La
concrétisation
2.La
confrontation
1.La
consultation
• C’est la découverte des besoins et des attentes de l’autre
partie de manière à adapter son argumentation.
• Il s’agit de questionner l’autre, d’échanger des informations
1.La consultation
Ecoute Empathie Questionnement
L’art du questionement
Questions ouvertes
Questions fermées
Questions alternatives Questions retour
Etape à haut risque
faire une
proposition
choisir les bons
arguments
parer aux
objections
faire des contre-
propositions
aborder les points
(prix, garantie,
délais...
2.La confrontation
C’est l’étape de l’ajustement entre les deux parties
3. La concrétisation
• Faire des concessions au
bon moment
• La non concrétisation
aboutie alors à une
situation de
déséquilibre
• L’échec de la concrétisation
donne un retour à la
confrontation ou échec
définitif.
• Brainstorming sur les qualités d’un bon négociateur
• Réaliser son Blason de négociateur
• Mise en commun
Etre un bon négociateur et faire une
bonne négociation
•
Les qualités d’un bon négociateur…
L’esprit de
coopération
Le contrôle de soi
la maîtrise de
l'image
La bonne
communication
La fermeté
Etre plein de
ressources
Les points forts d'un bon négociateur
bon esprit de
synthèse
être clairvoyant être diplomate
savoir gérer son
stress
Capacité de
concentration
Accueil, contact
Ecoute
Reformulation
Observation
Dialogue
Communication non verbale
Attitudes du parfait négociateur
Les macro comportements
Le corps :
La posture
Les gestes,
Le regard,
L’allure générale
La voix :
Le ton,
Le rythme,
Le volume,
Le débit…
bien se préparer pour la négociation
 comprendre les besoins du partenaire
 comprendre ses propres besoins
 bien communiquer
 faire preuve de flexibilité et de créativité
 bien gérer les conflits
 comprendre le pouvoir et l’utiliser de manière
efficace
 divulguer l’information de façon appropriée
et en temps opportun
 aborder la négociation de façon structurée
Les comportements du bon négociateur
4 Issues possibles à une négociation
La concession
(impression de
désiquilibre)
Le concensus
(l’idéal)
Le compromis
« couper la poire en
deux »
La rupture
• La stratégie : elle définit les grandes orientations, les actions
majeures, la cible à atteindre.
• Les techniques : elles définissent la manière dont le
négociateur va traiter du sujet, dont il va manier les objets
de la négociation
• Les tactiques : elles correspondent aux initiatives
ponctuelles par lesquelles le négociateur saisit les
opportunités de circonstances et contourne les obstacles.
Processus de négociation
Niveau Fonction Actions
Stratégie
 Grandes
orientations
 Options
 Cibles
 Je pense à ma
cible
 Comment
l’atteindre ?
Technique
 Manière de traiter
l’objet
Je cherche à faire
avancer mes
prétentions ou à
organiser ma
défense
Tactique
 Actions
ponctuelles et
opportunistes
 J’agis sur le
champs en
fonction des
circonstances, de
l’opportunité de
l’improvisation
 Le négociateur ne doit pas oublier qu’il peut y avoir de fortes interactions entre
les différents niveaux. Les actions se déroulent rarement en linéaire.
 Le choix d’une technique ou d’une tactique ( à bon ou à mauvais escient ) peut
conduire à modifier sa propre stratégie et/ou celle de son interlocuteur.
 Le choix doit être fait après analyse approfondie des éléments cités lors de la
phase de préparation.
Stratégies de contournement
L’objectif
Une négociation - résolution de
problèmes
Les obstacles à la
coopération
La stratégie
La négociation du
contournement
Des interlocuteurs assis côte à
côte ..
- votre réaction
- son émotion
- Ne pas réagir, monter au
balcon
- Ne pas discuter, passer dans
son camp
… qui affrontent le problème
ensemble …
- sa position - Ne pas rejeter, recadrer
… qui parviennent à un accord
mutuellement satisfaisant
-son insatisfaction
- son pouvoir
- Ne pas faire pression, lui faire
un pont d’or
- Ne pas surenchérir, se servir de
son pouvoir pour faire entendre
raison
Monter au balcon (position META)
– Ne pas contrôler les réactions de l’autre
– Mais maîtriser les siennes
•Nommer les choses qui vous irritent pour bloquer votre réaction Intelligence
émotionnelle)
•Accordez vous le temps de la réflexion pour définir:
– Vos intérêts
– Votre MESORE (meilleure solution de remplacement)
•Conserver tout le long de la négociation votre objectif
– En ne cédant pas à la colère
– En ne cherchant pas à vous venger
Passer dans son camp
• Avant de négocier, il faut créer la confiance
• Désamorcer la colère, la peur et les soupçons
• Faites l’inverse de ce qu’il s’attend
– Ne l’attaquez pas
– Ne résistez pas
• Écoutez le, reconnaissez son point de vue et abonder dans son sens (chaque fois
que cela est possible)
• Reconnaissez son autorité et ses compétences
Ne rejetez pas - recadrer
• Modifier le jeu en ne renforçant pas les positions dures de l’adversaire,
• Transformer ses dires en une tentative de traiter le problème,
• Amener le à trouver les solutions,
• Au lieu de chercher à l’éduquer, laisser le problème l’éduquer,
• Recadrer en mettant ses tactiques à jour.
Faites lui un pont d’or
• Votre interlocuteur n’est pas encore convaincu de l’intérêt de l’accord n’insister surtout
pas,
• Posez vous en « médiateur » en l’impliquant dans le processus en intégrant ses idées,
• Identifiez ses intérêts non satisfaits et surtout ses besoins humains fondamentaux,
• Aidez le à sauver la face et mieux faite de l’issue une victoire pour lui,
• Aller lentement pour aller vite.
Servez vous de votre pouvoir pour faire entendre raison
• Si l’interlocuteur résiste encore et qu’il peut gagner sans négocier faites lui
comprendre les coûts d’une absence d’accord,
• Ne provoquez pas l’escalade, n’utilisez pas la menace,
• Assurez vous qu’il sait que votre pont d’or est toujours ouvert,
• Informer le de votre MESORE,
• Utiliser votre pouvoir.
Préparer : Les 5 points clés du succès
• Les intérêts
• Les options
• Les critères
• Les solutions de rechange
• Les propositions
Les Intérêts
• Les intérêts sont le moteur silencieux de tout enjeu d'un conflit, dont les positions
affichées par les négociateurs sont une traduction très peu fidèle.
Les négociateurs doivent être fermes sur leurs intérêts et conciliants dans la relation avec
les participants.
Pour découvrir les intérêts cachés derrière les positions, les négociateurs doivent se
demander pourquoi l'autre partie à une telle position et ne peut adhérer à leur position.
Les Intérêts
•Les vôtres
•Ceux de l’autre
– Cherche-il a obtenir des résultats objectifs ou non (comme se valoriser vis à vis
de son patron)
– Le plus important ce ne sont pas les faits, mais leur perception
– Apprenez à le connaître
•A quoi tient il le plus
•A t’il souvent ce comportement difficile ou est ce une aberration provisoire
•Quel évènement familial ou professionnel peut modifier son attitude
•A t il une réputation d’honnêteté
•Parlez à son entourage
Les Options
•Ne pas se contenter d’une seule option,
•Rechercher des alternatives sans s’auto- censurer (la créativité est
payante),
•La recherche d’alternatives peut-être globale ou sur toute partie
d’un possible accord,
•les options doivent ouvrir le champ de la négociation
Les Critères
•Recourir à des critères équitables indépendants de la
volonté des deux camps,
•Un critère indépendant est un étalon : le cours du
marché, la loi ou un précédent accord,
•Ils permettent aux deux parties de s’en remettre à
quelque chose de juste.
Les Solutions de Rechange
•Ne pas oublier que le but de la négociation est de rechercher à mieux satisfaire vos
intérêts,
•Il existe nécessairement une MESORE (porte de sortie, coup de poing ou impliquant un
tiers)
•Consolidez votre MESORE
–Existe telle vraiment
–Quels en sont les avantages
•Vérifiez à ce stade si l’énergie et le temps que vous allez dépenser en négociation valent
la peine
•Chercher aussi à identifier la MESORE de votre adversaire
Les Solutions de Rechange
• La MESORE
• Il est utile que les négociateurs connaissent leur MESORE
(MEilleure SOlution de REchange). Il s'agit de connaître sa
position de repli.
La MESORE correspond au résultat que vous pouvez compter
atteindre même en l’absence d’un accord avec l’autre partie.
L’essentiel, c’est de se rappeler que, loin d’être immuable,
elle sera appelée à changer au fil de la négociation.
Les Propositions
•Visez haut, la barre se situant entre l’équité et la MESORE de votre
adversaire
•Pensez à une solution de repli, en identifiant ce qui préserve vos
intérêts fondamentaux
•Déterminer votre marge de manœuvre, celle-ci étant constituée de
votre MESORE, toute solution inférieure mettrait fin à la négociation
Les 6 orientations de la négociation
NEGOCIATION
INCITATIVE
Dilemme
ouverture/fermetur
e
Proposition
Démonstration
Séduction
CIRCONSPECTE
Dissimulation
Patience
Pivot factice
Stratagèmes
COOPERATIVE
Transparence
Bonne foi
Écoute
Souplesse
donnant/donnant
CONSULTATIVE
Tonus
Bonne foi
Écoute limitée
Fermeté
Globalisation
CONFLICTUELLE
Exigence
Menace
Escalade
Violence verbale
Salami
CONFRONTATIVE
Affirmation de soi
Écoute réduite
Tension
Salami Pivot factice
ENJEUX
Faibles Moyens Forts
Convergents
Équilibrés
Divergents
POUVOIR
B/A
Les techniques peuvent être
classées en 3 grandes catégories:
Les techniques
majeures
Les techniques
secondaires
Les techniques
spécifiques
Techniques
majeures
Principe
Technique
du point par point
diviser chacune des difficultés que j’examinerai en
autant de parcelles qu’il serait requis pour mieux les
résoudre
Technique
du donnant
donnant ou
« paquet »
consiste à aboutir à une solution d’ensemble, obtenue
par un échange de concessions et/ou d’avantages en
tenant compte des priorités différentes des deux
parties
Technique
de l’élargissement
* les négociateurs peuvent ajouter aux objets de la
négociation existants des clauses complémentaires
et/ou supplémentaires non prévues dans la
négociation initiale
* ils peuvent dépasser les difficultés par une
redéfinition du problème : on change les règles du jeu
et on impose une « nouvelle donne »
Technique
du faut pivot
consiste à faire apparaître des prétentions ou des
objectifs secondaires voir factices, qui face à la
réticence ou au refus de la partie adverse d’offrir des
concessions importantes sont ensuite abandonnées
au bénéfices d’autres véritables objectifs
Techniques
Secondaires
Principe
Technique de
globalisation
Elle consiste à convertir l’ensemble des objets
en mesures unique, une enveloppe globale. Elle
est utilisée lorsque les objets sont quantifiables
et transformables en coûts/prix
Technique
du bilan
Cette technique permet au négociateur de
dresser « pas à pas » la balance entre les coûts
des concessions qu’il fait et les avantages qu’il
reçoit
Technique
Des quatre
marches
Marche 1 : solution idéale pour le négociateur
Marche 2 : solution plus qu’idéale pour l’autre,
c’est à la limite une proposition ironique
Marche 3 : peu avantageuse pour le
négociateur mais acceptable pour l’autre
Marche 4 : solution optimisante, acceptable
pour les deux
Techniques
Spéciales
Principe
Technique des
petits pas
Est d’avancer pas à pas en donnant des
ultimatums et/ou des dates butoir
La gestion du temps et du relationnel jouent
beaucoup dans cette technique
Technique de
L’encerclement
Cette technique se rapproche plus de la
stratégie que de la technique pure
Techniques liées à l’objet de la négociation
Le jalonnement: consiste à aborder tous les sujets par touches légères et successives
Avantages: jalonner le champs de la négociation, réversibilité, connaissances des argumentations
adversaires
Inconvénients: déstabiliser ou agacer un esprit cartésien
Le salami: succession de marchandage par la répétition de ses positions
Avantages: praticable en toutes circonstances, facile à utiliser, efficacité (conflictuelle)
Inconvénients: pas de possibilité d’accord si les écarts sont trop importants, conflictualiser la
négociation
Le donnant/donnant: jeu de concessions croisées par lequel chacun combine l’exigence d’une
demande forte sur un point à sa flexibilité conditionnelle sur l’autre
Avantages: optimiser l’utilité, pacifier
Inconvénient: risque de donner sans retour
Le pivot factice: dans un premier temps résistances et discussions vives puis formulation d’une
proposition proche du donnant/donnant
Avantage: obtenir une forte compétitivité
Inconvénients: risque de rupture, orientation conflictuelle, perte de confiance
La globalisation: consiste à ne considérer la négociation que dans la totalité de son objet
Avantages: parade habile au Salami, utilisable en toutes situations, facilite l’atteinte d’un accord
optimisé
Inconvénients: complexité de l’argumentaire, maîtrise de l’ensemble des items
L’élargissement: introduction d’items nouveaux plus ou moins prévisibles en cours de la négociation
Avantages: praticable en toutes circonstances, plus de convergence
Inconvénients: méfiance, conflictualise la négociation

Contenu connexe

Tendances

Support formation : La négociation commerciale coté vendeur
Support formation : La négociation commerciale coté vendeurSupport formation : La négociation commerciale coté vendeur
Support formation : La négociation commerciale coté vendeur
SmartnSkilled
 
Techniques de négociation et gestion de conflits
Techniques de négociation et gestion de conflitsTechniques de négociation et gestion de conflits
Techniques de négociation et gestion de conflits
BAMBA Athanaz
 
Expose negociation
Expose negociationExpose negociation
Expose negociationmezzo_77
 
Techniques de vente sur powerpoint
Techniques de vente sur powerpointTechniques de vente sur powerpoint
Techniques de vente sur powerpoint
Pédro Ndiaye
 
Gestion des conflits par la Méthode Thomas-Kilmann
Gestion des conflits par la Méthode Thomas-KilmannGestion des conflits par la Méthode Thomas-Kilmann
Gestion des conflits par la Méthode Thomas-Kilmann
Adama COULIBALY
 
Améliorer sa technique d'animation de réunion
Améliorer sa technique d'animation de réunionAméliorer sa technique d'animation de réunion
Améliorer sa technique d'animation de réunion
Teraformation
 
Technique de vente
Technique de venteTechnique de vente
Technique de vente
Koffi KONAN
 
La conduite de reunion
La conduite de reunionLa conduite de reunion
La conduite de reunion
Signos
 
Le dilemme de la négociation
Le dilemme de la négociationLe dilemme de la négociation
Le dilemme de la négociation
Stéphane Jacquemart
 
La découverte du client
La découverte du clientLa découverte du client
La découverte du client
Saifeddine ZAHLOUL
 
LA NEGOCIATION COMMERCIALE.pdf.coredownload.149507619.pdf
LA NEGOCIATION  COMMERCIALE.pdf.coredownload.149507619.pdfLA NEGOCIATION  COMMERCIALE.pdf.coredownload.149507619.pdf
LA NEGOCIATION COMMERCIALE.pdf.coredownload.149507619.pdf
abdelaziz yacef
 
Les différents types de comportement en reunion
Les différents types de comportement en reunionLes différents types de comportement en reunion
Les différents types de comportement en reunion
BUICKGT
 
La négociation stratégique
La négociation stratégiqueLa négociation stratégique
La négociation stratégique
FMC maintenant Dentons
 
Negociation vente
Negociation venteNegociation vente
Negociation ventealiou2011
 
Vente
VenteVente
Vente
keyros
 
Cours de techniques de vente
Cours de techniques de venteCours de techniques de vente
Cours de techniques de vente
AIESEC Medina
 
Jeu négociation tope là
Jeu négociation tope làJeu négociation tope là
Jeu négociation tope là
CIPE
 

Tendances (20)

Support formation : La négociation commerciale coté vendeur
Support formation : La négociation commerciale coté vendeurSupport formation : La négociation commerciale coté vendeur
Support formation : La négociation commerciale coté vendeur
 
Techniques de négociation et gestion de conflits
Techniques de négociation et gestion de conflitsTechniques de négociation et gestion de conflits
Techniques de négociation et gestion de conflits
 
Expose negociation
Expose negociationExpose negociation
Expose negociation
 
Techniques de vente sur powerpoint
Techniques de vente sur powerpointTechniques de vente sur powerpoint
Techniques de vente sur powerpoint
 
Gestion des conflits par la Méthode Thomas-Kilmann
Gestion des conflits par la Méthode Thomas-KilmannGestion des conflits par la Méthode Thomas-Kilmann
Gestion des conflits par la Méthode Thomas-Kilmann
 
Améliorer sa technique d'animation de réunion
Améliorer sa technique d'animation de réunionAméliorer sa technique d'animation de réunion
Améliorer sa technique d'animation de réunion
 
Technique de vente
Technique de venteTechnique de vente
Technique de vente
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
 
La conduite de reunion
La conduite de reunionLa conduite de reunion
La conduite de reunion
 
Le dilemme de la négociation
Le dilemme de la négociationLe dilemme de la négociation
Le dilemme de la négociation
 
Négociation commerciale
Négociation commercialeNégociation commerciale
Négociation commerciale
 
La découverte du client
La découverte du clientLa découverte du client
La découverte du client
 
LA NEGOCIATION COMMERCIALE.pdf.coredownload.149507619.pdf
LA NEGOCIATION  COMMERCIALE.pdf.coredownload.149507619.pdfLA NEGOCIATION  COMMERCIALE.pdf.coredownload.149507619.pdf
LA NEGOCIATION COMMERCIALE.pdf.coredownload.149507619.pdf
 
Les différents types de comportement en reunion
Les différents types de comportement en reunionLes différents types de comportement en reunion
Les différents types de comportement en reunion
 
Les étapes de la vente
Les étapes de la venteLes étapes de la vente
Les étapes de la vente
 
La négociation stratégique
La négociation stratégiqueLa négociation stratégique
La négociation stratégique
 
Negociation vente
Negociation venteNegociation vente
Negociation vente
 
Vente
VenteVente
Vente
 
Cours de techniques de vente
Cours de techniques de venteCours de techniques de vente
Cours de techniques de vente
 
Jeu négociation tope là
Jeu négociation tope làJeu négociation tope là
Jeu négociation tope là
 

Similaire à Support de cours_negociation_mme_cherkaoui_bouchra

Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistiqueNégocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
zouhairjemmaa
 
Doxa inter2019-la négociation raisonnée
Doxa inter2019-la négociation raisonnéeDoxa inter2019-la négociation raisonnée
Doxa inter2019-la négociation raisonnée
DOXACONSEILRHetFORMA
 
Doxa inter2019-techniques de négociation niveau 2
Doxa inter2019-techniques de négociation niveau 2Doxa inter2019-techniques de négociation niveau 2
Doxa inter2019-techniques de négociation niveau 2
DOXACONSEILRHetFORMA
 
L’Art De PréParer Sa NéGociation Par Tarik Oulakhdar
L’Art De PréParer Sa NéGociation Par Tarik OulakhdarL’Art De PréParer Sa NéGociation Par Tarik Oulakhdar
L’Art De PréParer Sa NéGociation Par Tarik Oulakhdaroulakhdar
 
GPpppppppppppppppppppppppppppppppp 5.pptx
GPpppppppppppppppppppppppppppppppp 5.pptxGPpppppppppppppppppppppppppppppppp 5.pptx
GPpppppppppppppppppppppppppppppppp 5.pptx
essiben
 
Doxa inter2019- Négocier avec les achats de haut niveau
Doxa inter2019- Négocier avec les achats de haut niveauDoxa inter2019- Négocier avec les achats de haut niveau
Doxa inter2019- Négocier avec les achats de haut niveau
DOXACONSEILRHetFORMA
 
Doxa inter2019-achat3-23012019
Doxa inter2019-achat3-23012019Doxa inter2019-achat3-23012019
Doxa inter2019-achat3-23012019
DOXACONSEILRHetFORMA
 
Gestion%20des%20projets.ppsx
Gestion%20des%20projets.ppsxGestion%20des%20projets.ppsx
Gestion%20des%20projets.ppsx
ssuser96a7321
 
Formation Inspiris : Une reunion multi interlocuteurs
Formation Inspiris : Une reunion multi interlocuteursFormation Inspiris : Une reunion multi interlocuteurs
Formation Inspiris : Une reunion multi interlocuteurs
Inspiris
 
Webinaire - Exceller dans la négo avec les parties prenantes
Webinaire - Exceller dans la négo avec les parties prenantesWebinaire - Exceller dans la négo avec les parties prenantes
Webinaire - Exceller dans la négo avec les parties prenantes
PMI-Montréal
 
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdfCours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
abdelaziz yacef
 
L'art de négocier une transmission d'entreprise
L'art de négocier une transmission d'entrepriseL'art de négocier une transmission d'entreprise
L'art de négocier une transmission d'entreprise
Sébastien MUFF
 
Doxa inter2019-anticiper et gérer les situations conflictuelles
Doxa inter2019-anticiper et gérer les situations conflictuellesDoxa inter2019-anticiper et gérer les situations conflictuelles
Doxa inter2019-anticiper et gérer les situations conflictuelles
DOXACONSEILRHetFORMA
 
Formation Développer son talent de vendeur en salle de marchés
Formation Développer son talent de vendeur en salle de marchésFormation Développer son talent de vendeur en salle de marchés
Formation Développer son talent de vendeur en salle de marchés
Actions-Finance
 
"Communiquer pour convaincre" par Jan Melsen (2012)
"Communiquer pour convaincre" par Jan Melsen (2012)"Communiquer pour convaincre" par Jan Melsen (2012)
"Communiquer pour convaincre" par Jan Melsen (2012)J'ai besoin de com
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
Abdeslam Menacere
 
Doxa inter2019-testez vous en match de négociation
Doxa inter2019-testez vous en match de négociationDoxa inter2019-testez vous en match de négociation
Doxa inter2019-testez vous en match de négociation
DOXACONSEILRHetFORMA
 
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenobleL'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
Isabelle Gauthier
 
batna zopa.pptx
batna zopa.pptxbatna zopa.pptx
batna zopa.pptx
wafa bennani
 
Model Personal Action Plan VF
Model Personal Action Plan VFModel Personal Action Plan VF
Model Personal Action Plan VF
Negotiation Bootcamp
 

Similaire à Support de cours_negociation_mme_cherkaoui_bouchra (20)

Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistiqueNégocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
 
Doxa inter2019-la négociation raisonnée
Doxa inter2019-la négociation raisonnéeDoxa inter2019-la négociation raisonnée
Doxa inter2019-la négociation raisonnée
 
Doxa inter2019-techniques de négociation niveau 2
Doxa inter2019-techniques de négociation niveau 2Doxa inter2019-techniques de négociation niveau 2
Doxa inter2019-techniques de négociation niveau 2
 
L’Art De PréParer Sa NéGociation Par Tarik Oulakhdar
L’Art De PréParer Sa NéGociation Par Tarik OulakhdarL’Art De PréParer Sa NéGociation Par Tarik Oulakhdar
L’Art De PréParer Sa NéGociation Par Tarik Oulakhdar
 
GPpppppppppppppppppppppppppppppppp 5.pptx
GPpppppppppppppppppppppppppppppppp 5.pptxGPpppppppppppppppppppppppppppppppp 5.pptx
GPpppppppppppppppppppppppppppppppp 5.pptx
 
Doxa inter2019- Négocier avec les achats de haut niveau
Doxa inter2019- Négocier avec les achats de haut niveauDoxa inter2019- Négocier avec les achats de haut niveau
Doxa inter2019- Négocier avec les achats de haut niveau
 
Doxa inter2019-achat3-23012019
Doxa inter2019-achat3-23012019Doxa inter2019-achat3-23012019
Doxa inter2019-achat3-23012019
 
Gestion%20des%20projets.ppsx
Gestion%20des%20projets.ppsxGestion%20des%20projets.ppsx
Gestion%20des%20projets.ppsx
 
Formation Inspiris : Une reunion multi interlocuteurs
Formation Inspiris : Une reunion multi interlocuteursFormation Inspiris : Une reunion multi interlocuteurs
Formation Inspiris : Une reunion multi interlocuteurs
 
Webinaire - Exceller dans la négo avec les parties prenantes
Webinaire - Exceller dans la négo avec les parties prenantesWebinaire - Exceller dans la négo avec les parties prenantes
Webinaire - Exceller dans la négo avec les parties prenantes
 
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdfCours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
 
L'art de négocier une transmission d'entreprise
L'art de négocier une transmission d'entrepriseL'art de négocier une transmission d'entreprise
L'art de négocier une transmission d'entreprise
 
Doxa inter2019-anticiper et gérer les situations conflictuelles
Doxa inter2019-anticiper et gérer les situations conflictuellesDoxa inter2019-anticiper et gérer les situations conflictuelles
Doxa inter2019-anticiper et gérer les situations conflictuelles
 
Formation Développer son talent de vendeur en salle de marchés
Formation Développer son talent de vendeur en salle de marchésFormation Développer son talent de vendeur en salle de marchés
Formation Développer son talent de vendeur en salle de marchés
 
"Communiquer pour convaincre" par Jan Melsen (2012)
"Communiquer pour convaincre" par Jan Melsen (2012)"Communiquer pour convaincre" par Jan Melsen (2012)
"Communiquer pour convaincre" par Jan Melsen (2012)
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
 
Doxa inter2019-testez vous en match de négociation
Doxa inter2019-testez vous en match de négociationDoxa inter2019-testez vous en match de négociation
Doxa inter2019-testez vous en match de négociation
 
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenobleL'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
L'enfer, c'est les autres ! L'atelier Goood! - AgileGrenoble
 
batna zopa.pptx
batna zopa.pptxbatna zopa.pptx
batna zopa.pptx
 
Model Personal Action Plan VF
Model Personal Action Plan VFModel Personal Action Plan VF
Model Personal Action Plan VF
 

Dernier

Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
HervBriceKOYA
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Mohamed Bouanane
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
megmedia
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
HervBriceKOYA
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 

Dernier (6)

Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 

Support de cours_negociation_mme_cherkaoui_bouchra

  • 1. Techniques de négociations Séminaire animé par: Bouchra CHERKAOUI Consultante en Communication Coach Professionnel
  • 2. • Quelles sont vos attentes de cette formation?
  • 3. • Croyances et perceptions liées à la négociation
  • 4. Objectifs 1.Gérer efficacement les situations de négociation quotidiennes • Mieux se connaître pour mieux négocier • Adapter sa communication en fonction du niveau de maturité de ses interlocuteurs • Exploiter le vocabulaire de son interlocuteur 2.Les étapes de la négociation • Déjouer les pièges de la négociation • Sortir des situations de blocage et oser dire non • Maîtriser ses émotions limitantes, gérer son stress et optimiser la gestion du temps
  • 5. Produire ensemble un accord grâce à la discussion. Négocier, c’est donc tendre vers un objectif. Il y a obligation de résultat. La négociation : c’est quoi ?
  • 6. Autres définitions & généralités « Négocier, c ’est agir, faire bouger, faire circuler, échanger, c ’est le contraire de l ’inertie » DIMITRI WEISS « la négociation est l ’activité mettant en présence deux ou plusieurs parties (individus, groupes, délégations) qui, en raison de leur indépendance, veulent trouver une issue satisfaisante et non violente à une situation exigeant de la part de chacun, la prise en compte de la réalité de l ’autre » CRISTOPHE DUPONT
  • 7.  « la négociation est le processus grâce auquel deux ou plusieurs parties, ayant à la fois des intérêts communs et des intérêts conflictuels formulent et discutent certaines propositions concernant les termes précis d’un accord possible. La négociation fait normalement appel à une combinaison de compromis et de coopération, et peut être d’oppression, dans les domaines particuliers, parfois vitaux pour l’une des parties en présence, ou plusieurs d’entre elles » HELLRIELGEL-SLOCUM-WOODMAN
  • 8. Techniques de négociation La capacité à négocier est une aptitude très importante chez un gestionnaire de projet. La négociation est utilisée pendant toutes les phases du projet. Les gens avec qui vous négociez comprennent : les bailleurs de fonds, les partenaires du projet, les autorités nationales et locales, les consultants extérieurs, les employés du projet…etc.
  • 9. Il ressort de cette définition que : •La négociation est un processus de décision parmi d ’autres. •elle a une finalité qui est de trouver une (ou des ) solution à des situations qui risquent d ’être des impasses (conflits) ou de pouvoir aboutir (projets). •elle peut dans certains cas être un mode à privilégier. Comme elle peut ne pas remplir les conditions voulues d ’opportunités ou d ’efficacité.
  • 10. Quelle approche de négociation ? L'approche gagnant/gagnant est donc la plus judicieuse. Gagnant/Perdant Perdant/Perdant Gagnant/Gagnant
  • 11. La Négociation en cinq étapes La préparation des négociations Les propositions des solutions La Discussion du problème La négociation d’un compromis La finalisation de l’accord
  • 12. . La préparation de la négociation • Connaître son dossier • Connaître le rapport de force • Définir sa marge de manœuvre • Préparer son argumentaire Etre un véritable stratège
  • 13. C’est connaître les chiffres clés, L’historique de la situation La nature des parties en présence, Les données fondamentales « La diplomatie est l’art de laisser l’autre défendre votre point de vue. » Daniele Vare, diplomate italien Connaître son dossier
  • 14. Fixer des objectifs clairs Methode SMART . Anticiper les réclamations et les réactions de l’autre (des autres) partie(s). Développer une stratégie. Connaître son dossier
  • 15. Identifier un ensemble d’objectifs, plutôt qu’une seule cible. 1. Un objectif maximum : le meilleur résultat possible. 2. Un objectif minimum : l’objectif le plus bas acceptable. 3. Un objectif cible : avec réalisme, ce que vous comptez obtenir. Fixer des objectifs clairs Méthode SMART
  • 16. La méthode S.M.A.R.T. S pour Spécifique M pour Mesurable A pour accessible / attractif R pour réaliste T pour temporellement défini
  • 17. La préparation de la négociation est une phase stratégique et tactique  Identifier les conditions d'existence d'une négociation et ses facteurs clefs de réussite.  Définir les enjeux et les objectifs de la négociation pour chacun des intervenants.  Distinguer les espaces de négociation des éléments "non négociables".  Cerner clairement les objectifs et préparer les arguments à valoriser.  Identifier les acteurs directs et indirects.  Analyser le profil de ses interlocuteurs.  Décider d'une stratégie adaptée à la situation et étudier toutes les hypothèses
  • 18. Anticiper les réclamations et les réactions de l’autre (des autres) partie(s) Afin de vous préparer et de renforcer vos arguments, vous devez toujours anticiper les réclamations que l’autre partie soulevera, de même que sa réaction à vos propres réclamations. Testez vos arguments face à ces hypothèses, et si nécessaire améliorez vos arguments. Il ne vous sera pas possible d’anticiper toutes les réclamations et réactions, mais vous aurez testé vos arguments et vous vous serez préparé aux demandes et réactions qui pourraient venir.
  • 19. Développer une stratégie La stratégie vous aidera à décider comment vous pouvez : Transmettre l’information sur votre position et vos buts. Façonner le climat de la négociation.
  • 20. Ne pas sous-estimer ou surestimer son « adversaire » • Il faut bien évaluer la position réciproque de chacun, le lien de dépendance. • Cela aide dans le choix des arguments ou la manière d’aborder la négociation Connaître le rapport de forces
  • 21. Identifier rapidement le profil de son interlocuteur.  S'adapter au style de l'autre tout en gardant la maîtrise de la négociation (Carte du monde) Affronter un interlocuteur muet ou passif. Faire face à l'agressivité. Conduire la négociation face à un manipulateur. Connaître son interlocuteur.
  • 22. LA CARTE N’EST PAS LE TERRITOIRE LA PROGRAMMATION NEUROLINGUISTIQUE
  • 23. Il faut savoir gérer la ressource « marge de manœuvre ». Ne pas l’épuiser trop vite, lâcher au moment opportun La fourchette doit être dans le marché, correspondre à une position réaliste •La négociation suppose le rapprochement de 2 parties, donc des concessions. Il faut avoir une marge de manœuvre (hypothèse haute et hypothèse basse) •A quel niveau démarrer ? Hypothèse haute : niveau d’attaque puis on redescend. Son niveau est connu, c’est un point de départ. Hypothèse basse : savoir jusqu’où on peut descendre (son niveau ne doit pas être connu) Définir sa marge de manoeuvre
  • 24.
  • 25. Il n’y pas d’argumentaire-type, à chaque situation, chaque négociateur son argumentaire. • Négocier, c’est faire une proposition avec les arguments adaptés. (La qualité plus que la quantité prime) • L’argumentaire doit être adapté à la personne en face. Préparer son argumentaire
  • 26. Négocier, c’est prévoir toutes les situations ou presque... La négociation est une affaire d’anticipation. Pas de spontanéité Plusieurs scenarii doivent être prévus. Pour anticiper, il faut connaître l’autre, le contexte de la négociation Avoir une vision large, systémique de la situation. Etre un véritable stratège
  • 27. La conduite de la négociation La méthode des 3 C 3.La concrétisation 2.La confrontation 1.La consultation
  • 28. • C’est la découverte des besoins et des attentes de l’autre partie de manière à adapter son argumentation. • Il s’agit de questionner l’autre, d’échanger des informations 1.La consultation Ecoute Empathie Questionnement
  • 29. L’art du questionement Questions ouvertes Questions fermées Questions alternatives Questions retour
  • 30. Etape à haut risque faire une proposition choisir les bons arguments parer aux objections faire des contre- propositions aborder les points (prix, garantie, délais... 2.La confrontation
  • 31. C’est l’étape de l’ajustement entre les deux parties 3. La concrétisation • Faire des concessions au bon moment • La non concrétisation aboutie alors à une situation de déséquilibre • L’échec de la concrétisation donne un retour à la confrontation ou échec définitif.
  • 32. • Brainstorming sur les qualités d’un bon négociateur • Réaliser son Blason de négociateur • Mise en commun Etre un bon négociateur et faire une bonne négociation
  • 33. • Les qualités d’un bon négociateur… L’esprit de coopération Le contrôle de soi la maîtrise de l'image La bonne communication La fermeté Etre plein de ressources
  • 34. Les points forts d'un bon négociateur bon esprit de synthèse être clairvoyant être diplomate savoir gérer son stress Capacité de concentration
  • 36. Les macro comportements Le corps : La posture Les gestes, Le regard, L’allure générale La voix : Le ton, Le rythme, Le volume, Le débit…
  • 37. bien se préparer pour la négociation  comprendre les besoins du partenaire  comprendre ses propres besoins  bien communiquer  faire preuve de flexibilité et de créativité  bien gérer les conflits  comprendre le pouvoir et l’utiliser de manière efficace  divulguer l’information de façon appropriée et en temps opportun  aborder la négociation de façon structurée Les comportements du bon négociateur
  • 38. 4 Issues possibles à une négociation La concession (impression de désiquilibre) Le concensus (l’idéal) Le compromis « couper la poire en deux » La rupture
  • 39. • La stratégie : elle définit les grandes orientations, les actions majeures, la cible à atteindre. • Les techniques : elles définissent la manière dont le négociateur va traiter du sujet, dont il va manier les objets de la négociation • Les tactiques : elles correspondent aux initiatives ponctuelles par lesquelles le négociateur saisit les opportunités de circonstances et contourne les obstacles. Processus de négociation
  • 40. Niveau Fonction Actions Stratégie  Grandes orientations  Options  Cibles  Je pense à ma cible  Comment l’atteindre ? Technique  Manière de traiter l’objet Je cherche à faire avancer mes prétentions ou à organiser ma défense Tactique  Actions ponctuelles et opportunistes  J’agis sur le champs en fonction des circonstances, de l’opportunité de l’improvisation
  • 41.  Le négociateur ne doit pas oublier qu’il peut y avoir de fortes interactions entre les différents niveaux. Les actions se déroulent rarement en linéaire.  Le choix d’une technique ou d’une tactique ( à bon ou à mauvais escient ) peut conduire à modifier sa propre stratégie et/ou celle de son interlocuteur.  Le choix doit être fait après analyse approfondie des éléments cités lors de la phase de préparation.
  • 42. Stratégies de contournement L’objectif Une négociation - résolution de problèmes Les obstacles à la coopération La stratégie La négociation du contournement Des interlocuteurs assis côte à côte .. - votre réaction - son émotion - Ne pas réagir, monter au balcon - Ne pas discuter, passer dans son camp … qui affrontent le problème ensemble … - sa position - Ne pas rejeter, recadrer … qui parviennent à un accord mutuellement satisfaisant -son insatisfaction - son pouvoir - Ne pas faire pression, lui faire un pont d’or - Ne pas surenchérir, se servir de son pouvoir pour faire entendre raison
  • 43. Monter au balcon (position META) – Ne pas contrôler les réactions de l’autre – Mais maîtriser les siennes •Nommer les choses qui vous irritent pour bloquer votre réaction Intelligence émotionnelle) •Accordez vous le temps de la réflexion pour définir: – Vos intérêts – Votre MESORE (meilleure solution de remplacement) •Conserver tout le long de la négociation votre objectif – En ne cédant pas à la colère – En ne cherchant pas à vous venger
  • 44. Passer dans son camp • Avant de négocier, il faut créer la confiance • Désamorcer la colère, la peur et les soupçons • Faites l’inverse de ce qu’il s’attend – Ne l’attaquez pas – Ne résistez pas • Écoutez le, reconnaissez son point de vue et abonder dans son sens (chaque fois que cela est possible) • Reconnaissez son autorité et ses compétences
  • 45. Ne rejetez pas - recadrer • Modifier le jeu en ne renforçant pas les positions dures de l’adversaire, • Transformer ses dires en une tentative de traiter le problème, • Amener le à trouver les solutions, • Au lieu de chercher à l’éduquer, laisser le problème l’éduquer, • Recadrer en mettant ses tactiques à jour.
  • 46. Faites lui un pont d’or • Votre interlocuteur n’est pas encore convaincu de l’intérêt de l’accord n’insister surtout pas, • Posez vous en « médiateur » en l’impliquant dans le processus en intégrant ses idées, • Identifiez ses intérêts non satisfaits et surtout ses besoins humains fondamentaux, • Aidez le à sauver la face et mieux faite de l’issue une victoire pour lui, • Aller lentement pour aller vite.
  • 47. Servez vous de votre pouvoir pour faire entendre raison • Si l’interlocuteur résiste encore et qu’il peut gagner sans négocier faites lui comprendre les coûts d’une absence d’accord, • Ne provoquez pas l’escalade, n’utilisez pas la menace, • Assurez vous qu’il sait que votre pont d’or est toujours ouvert, • Informer le de votre MESORE, • Utiliser votre pouvoir.
  • 48. Préparer : Les 5 points clés du succès • Les intérêts • Les options • Les critères • Les solutions de rechange • Les propositions
  • 49. Les Intérêts • Les intérêts sont le moteur silencieux de tout enjeu d'un conflit, dont les positions affichées par les négociateurs sont une traduction très peu fidèle. Les négociateurs doivent être fermes sur leurs intérêts et conciliants dans la relation avec les participants. Pour découvrir les intérêts cachés derrière les positions, les négociateurs doivent se demander pourquoi l'autre partie à une telle position et ne peut adhérer à leur position.
  • 50. Les Intérêts •Les vôtres •Ceux de l’autre – Cherche-il a obtenir des résultats objectifs ou non (comme se valoriser vis à vis de son patron) – Le plus important ce ne sont pas les faits, mais leur perception – Apprenez à le connaître •A quoi tient il le plus •A t’il souvent ce comportement difficile ou est ce une aberration provisoire •Quel évènement familial ou professionnel peut modifier son attitude •A t il une réputation d’honnêteté •Parlez à son entourage
  • 51. Les Options •Ne pas se contenter d’une seule option, •Rechercher des alternatives sans s’auto- censurer (la créativité est payante), •La recherche d’alternatives peut-être globale ou sur toute partie d’un possible accord, •les options doivent ouvrir le champ de la négociation
  • 52. Les Critères •Recourir à des critères équitables indépendants de la volonté des deux camps, •Un critère indépendant est un étalon : le cours du marché, la loi ou un précédent accord, •Ils permettent aux deux parties de s’en remettre à quelque chose de juste.
  • 53. Les Solutions de Rechange •Ne pas oublier que le but de la négociation est de rechercher à mieux satisfaire vos intérêts, •Il existe nécessairement une MESORE (porte de sortie, coup de poing ou impliquant un tiers) •Consolidez votre MESORE –Existe telle vraiment –Quels en sont les avantages •Vérifiez à ce stade si l’énergie et le temps que vous allez dépenser en négociation valent la peine •Chercher aussi à identifier la MESORE de votre adversaire
  • 54. Les Solutions de Rechange • La MESORE • Il est utile que les négociateurs connaissent leur MESORE (MEilleure SOlution de REchange). Il s'agit de connaître sa position de repli. La MESORE correspond au résultat que vous pouvez compter atteindre même en l’absence d’un accord avec l’autre partie. L’essentiel, c’est de se rappeler que, loin d’être immuable, elle sera appelée à changer au fil de la négociation.
  • 55. Les Propositions •Visez haut, la barre se situant entre l’équité et la MESORE de votre adversaire •Pensez à une solution de repli, en identifiant ce qui préserve vos intérêts fondamentaux •Déterminer votre marge de manœuvre, celle-ci étant constituée de votre MESORE, toute solution inférieure mettrait fin à la négociation
  • 56. Les 6 orientations de la négociation NEGOCIATION INCITATIVE Dilemme ouverture/fermetur e Proposition Démonstration Séduction CIRCONSPECTE Dissimulation Patience Pivot factice Stratagèmes COOPERATIVE Transparence Bonne foi Écoute Souplesse donnant/donnant CONSULTATIVE Tonus Bonne foi Écoute limitée Fermeté Globalisation CONFLICTUELLE Exigence Menace Escalade Violence verbale Salami CONFRONTATIVE Affirmation de soi Écoute réduite Tension Salami Pivot factice ENJEUX Faibles Moyens Forts Convergents Équilibrés Divergents POUVOIR B/A
  • 57. Les techniques peuvent être classées en 3 grandes catégories: Les techniques majeures Les techniques secondaires Les techniques spécifiques
  • 58. Techniques majeures Principe Technique du point par point diviser chacune des difficultés que j’examinerai en autant de parcelles qu’il serait requis pour mieux les résoudre Technique du donnant donnant ou « paquet » consiste à aboutir à une solution d’ensemble, obtenue par un échange de concessions et/ou d’avantages en tenant compte des priorités différentes des deux parties Technique de l’élargissement * les négociateurs peuvent ajouter aux objets de la négociation existants des clauses complémentaires et/ou supplémentaires non prévues dans la négociation initiale * ils peuvent dépasser les difficultés par une redéfinition du problème : on change les règles du jeu et on impose une « nouvelle donne » Technique du faut pivot consiste à faire apparaître des prétentions ou des objectifs secondaires voir factices, qui face à la réticence ou au refus de la partie adverse d’offrir des concessions importantes sont ensuite abandonnées au bénéfices d’autres véritables objectifs
  • 59. Techniques Secondaires Principe Technique de globalisation Elle consiste à convertir l’ensemble des objets en mesures unique, une enveloppe globale. Elle est utilisée lorsque les objets sont quantifiables et transformables en coûts/prix Technique du bilan Cette technique permet au négociateur de dresser « pas à pas » la balance entre les coûts des concessions qu’il fait et les avantages qu’il reçoit Technique Des quatre marches Marche 1 : solution idéale pour le négociateur Marche 2 : solution plus qu’idéale pour l’autre, c’est à la limite une proposition ironique Marche 3 : peu avantageuse pour le négociateur mais acceptable pour l’autre Marche 4 : solution optimisante, acceptable pour les deux
  • 60. Techniques Spéciales Principe Technique des petits pas Est d’avancer pas à pas en donnant des ultimatums et/ou des dates butoir La gestion du temps et du relationnel jouent beaucoup dans cette technique Technique de L’encerclement Cette technique se rapproche plus de la stratégie que de la technique pure
  • 61. Techniques liées à l’objet de la négociation Le jalonnement: consiste à aborder tous les sujets par touches légères et successives Avantages: jalonner le champs de la négociation, réversibilité, connaissances des argumentations adversaires Inconvénients: déstabiliser ou agacer un esprit cartésien Le salami: succession de marchandage par la répétition de ses positions Avantages: praticable en toutes circonstances, facile à utiliser, efficacité (conflictuelle) Inconvénients: pas de possibilité d’accord si les écarts sont trop importants, conflictualiser la négociation Le donnant/donnant: jeu de concessions croisées par lequel chacun combine l’exigence d’une demande forte sur un point à sa flexibilité conditionnelle sur l’autre Avantages: optimiser l’utilité, pacifier Inconvénient: risque de donner sans retour
  • 62. Le pivot factice: dans un premier temps résistances et discussions vives puis formulation d’une proposition proche du donnant/donnant Avantage: obtenir une forte compétitivité Inconvénients: risque de rupture, orientation conflictuelle, perte de confiance La globalisation: consiste à ne considérer la négociation que dans la totalité de son objet Avantages: parade habile au Salami, utilisable en toutes situations, facilite l’atteinte d’un accord optimisé Inconvénients: complexité de l’argumentaire, maîtrise de l’ensemble des items L’élargissement: introduction d’items nouveaux plus ou moins prévisibles en cours de la négociation Avantages: praticable en toutes circonstances, plus de convergence Inconvénients: méfiance, conflictualise la négociation