Réseaux sociaux et usages pédagogiques  Stage « Réseaux sociaux et identité numérique » - Juin 2012           DURET Caroli...
Photo mystère …Seesometyhing or saysomething, Eric Fischer
Carte du monde des réseaux sociaux
Médias sociaux et réseaux sociaux« Les   dias sociaux signent un ensemble de services permettant de velopper desconversati...
Facebook et Twitter, deux incontournables               Ce(ux) que je suis … ce(ux) que je donne à voir
Ce(ux) que je suis … ce(ux) que je donne à voir
Réseaux sociaux : modes d’emploi         http://fcpebrumath.hautetfort.com/media/00/02/1356422293.pdf         http://fcpeb...
Usages pédagogiques des réseaux sociaux                     Quels objectifs pédagogiques ?                         Éducati...
Exemples de pratiques                                          FacebookVeux-tu être mon Bel-Ami ? Françoise Cahen Lycée Ma...
Adaptation numérique du Père Goriot de Balzac sur le réseau social Facebook                         La Comédie humaine, un...
HypothèseSuite à ces observations, je fais le pari qu’il faut redonner vie et sens au texte, en redonnant vie et sens à la...
Le scénario de la séquenceLes élèves lisent l’œuvre pendant les vacances et complètent un carnet de lecture répertoriant t...
Remarques diversesFacebook, dans ses multiples fonctionnalités, permet :- de faire vivre les personnages en suivant l’ord...
Travail réalisé en AP avec un smartphone et l’application imovie
Travail réalisé en AP avec un smartphone et l’application imovie
Gros plan sur TwitterQu’est-ce que Twitter ?Utiliser Twitter : comment et pour quoi faire ? DémonstrationPrise en mainsJeu...
Les outils de curation, « interconnectés » aux réseaux sociaux                       Je cure donc je suis Sélectionner, éd...
4 plateformes de curation « manuelles », « visuelles »           Pour tout savoir sur la curation               Usages p...
Réseaux sociaux et usages pédagogiques
Réseaux sociaux et usages pédagogiques
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Réseaux sociaux et usages pédagogiques

4 413 vues

Publié le

Support de la formation "Réseaux sociaux et identité numérique" - Juin 2012

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 413
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 305
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Réseaux sociaux et usages pédagogiques

  1. 1. Réseaux sociaux et usages pédagogiques Stage « Réseaux sociaux et identité numérique » - Juin 2012 DURET Caroline, formatrice mission Tice Grenoble Professeur de français – Lycée Vaugelas Chambéry Twitter @cduret
  2. 2. Photo mystère …Seesometyhing or saysomething, Eric Fischer
  3. 3. Carte du monde des réseaux sociaux
  4. 4. Médias sociaux et réseaux sociaux« Les dias sociaux signent un ensemble de services permettant de velopper desconversations et des interactions sociales sur Internet ou en situation de mobilité ». FredCavazzaMédia social :-outil ou service permettant la création, le partage de contenus et l’interaction sociale- utilise des techniques de communication aisément accessibles pour faciliter lesinteractions sociales, qui se fondent sur l’idéologie et la technologie du Web 2.0. Cestechnologies permettent en particulier la création et l’échange de contenus générés par lesutilisateurs.EduscolMédias sociaux et usages pédagogiquesRéseau social :- est un média social qui se définit comme un ensemble d’identités sociales (individus ouorganisations) reliées entre elles par des liens créés via des interactions sociales.- est unecommunauté d’individus.- forme dynamique d’un groupement social dans laquelle l’utilisateur se crée des « amis »ou des « contacts » selon des communautés d’intérêt qui lui sont propres. Les réseauxsociaux peuvent être de type professionnel (Ex : LinkedIn) ou privé (Ex : Facebook). Histoire des médias sociaux
  5. 5. Facebook et Twitter, deux incontournables Ce(ux) que je suis … ce(ux) que je donne à voir
  6. 6. Ce(ux) que je suis … ce(ux) que je donne à voir
  7. 7. Réseaux sociaux : modes d’emploi http://fcpebrumath.hautetfort.com/media/00/02/1356422293.pdf http://fcpebrumath.hautetfort.com/media/00/01/242718169.pdf http://espacemultimedia.cc-canton-rocheserviere.fr/wp- content/uploads/2012/02/05-APPRIVOISER-FACEBOOK.pdf http://www.ac-besancon.fr/IMG/pdf/TutoTwitter.pdf http://fcpebrumath.hautetfort.com/media/02/02/991000110.pdf http://www.profweb.qc.ca/fr/publications/dossiers/les-applications- pedagogiques-de-twitter/etat-de-la-question/index.html http://carrefour- education.qc.ca/guides_thematiques/twitter_101_de_la_création_de_votre _compte_à_votre_premier_tweet
  8. 8. Usages pédagogiques des réseaux sociaux Quels objectifs pédagogiques ? Éducation aux médias Maîtrise de la langue Compétences disciplinaires Une multitude de compétences à mettre en œuvreTravailler en équipe, collaborer, mutualiserAdopter une attitude responsableSélectionner, organiser l’informationCommuniquer, échangerPrendre des notesConstruire un profil et rédiger un CV sur un réseau social professionnel
  9. 9. Exemples de pratiques FacebookVeux-tu être mon Bel-Ami ? Françoise Cahen Lycée Maximilien Perret, AlfortvilleLa Comédie humaine, un réseau d’êtres : adaptation numérique d’un roman, Le Père Goriot deBalzacLycée Vaugelas – Chambéry. Retrouvez une présentation du projet ici dans ce diaporama.La page FacebookCDI du Lycée Jules Fil de CarcassonneHistoire-géographie : « Change Petain Street » Twitterhttp://eduscol.education.fr/cid50815/micro-blogging-en-classe.html Laurence Juin au LycéeprofessionnelPierre Doriole de La RochelleLaïlaMethnani et ses élèves de 3èmedu collège Fontanet de Frontenexhttp://www.ac-noumea.nc/ecogest/IMG/pdf/Re_aliser_une_revue_presse_gra_ce_a_Twitter_en_terminale_STG-2.pdfhttp://maonziemeannee.wordpress.com/2012/04/15/reviser-le-bac-avec-twitter/ Laurence Juinhttp://twittclasses.posterous.com/ Conseils pour utiliser les réseaux sociaux en classe http://maonziemeannee.wordpress.com/
  10. 10. Adaptation numérique du Père Goriot de Balzac sur le réseau social Facebook La Comédie humaine, un réseau d’êtres Présentation du projet et scénario pédagogique (extraits) Caroline Duret, professeur de français au Lycée Vaugelas - Chambéry Constats de départ- Les lycéens éprouvent une grande difficulté à entrer dans les textes. Ils peuvent y pénétrer pour y faire des relevésponctuels, mais peinent à en saisir l’esprit et la profondeur.- L’étude de texte pour l’élève relève souvent d’une pure mécanique. Ceux qui ont le souci de bien faire tombentprincipalement dans deux écueils, celui d’appliquer les méthodes d’analyse littéraire à la lettre, produisant ainsi le plussouvent des coquilles vides, ou celui de proposer un catalogue de remarques juxtaposées qui, au lieu de refléter lesouffle du texte, semble au contraire le faire disparaître.- Patrick Laudet, dans son intervention sur les nouveaux programmes de lycée, fait référence à Jean-Pierre Lebrun quiévoque les pathologies majeures de la jeunesse : « Les enseignants témoignent souvent de ce qu’ils sont en présenced’élèves qui sont là sans être vraiment là, capables d’appliquer des consignes, de remplir correctement les tâchesdemandées, mais totalement désinvestis subjectivement. Si bien que les professeurs ont l’impression d’être face à deszombies ou à des anges... ». J’ai constaté que cette absence à soi-même est un obstacle majeur à l’étude littéraire enclasse, et à la construction d’une réflexion. Obstacle auquel il faut ajouter le nombre (35 !) qui contribue à désinvestirl’individu des activités trop frontales.
  11. 11. HypothèseSuite à ces observations, je fais le pari qu’il faut redonner vie et sens au texte, en redonnant vie et sens à lalecture. Conformément à la pensée de Valère Novarina qui défend l’idée selon laquelle « L’esprit du texte est uneréalité matérielle invisible et très concrète », je cherche un moyen de rendre visible l’esprit du texte par unmédium familier aux élèves. DémarcheLe choix du réseau social pour accompagner l’étude du roman n’est pas un artifice. C’est la rencontre entre uneréalité actuelle et la vision balzacienne qui est à l’origine de ce projet. En effet, quel écrivain se prêterait mieuxque Balzac à cette mise en scène de la réalité sociale ? Ne peut-on pas même aller jusqu’à émettre l’hypothèseque le romancier visionnaire qu’il était aurait vu en Facebook un formidable terrain dinvestigation, et une sourcedinspiration particulièrement riche ?Ma démarche consiste donc à faire du roman non plus seulement un objet d’étude mais une histoire à vivre del’intérieur. On voit que l’adaptation numérique du Père Goriot sur le réseau social n’est pas une fin en soi maisplutôt un moyen, celui de rendre possible cette « littéralité sensible » afin de « soutenir mieux l’investissementfictionnel du lecteur, d’emblée moins savant qu’impliqué. », pour reprendre les termes de P. Laudet. Parconséquent, il faut préciser que, dans cette perspective, le produit final a moins d’importance que les travaux quiont permis de le réaliser.C’est une démarche pédagogique qui se situe entre la simulation globale et le jeu de rôle. Mais il ne s’agit enaucun cas d’oublier le programme et les IO. L’étude de ce roman répond à une problématique littéraire (En quoipeut-on parler de théâtralisation du monde social dans le roman de Balzac ?) et comporte des lecturesanalytiques, des lectures transversales, des synthèses ainsi que de nombreux travaux d’écriture. A cela, on peutajouter une séance consacrée aux caricatures de Daumier, dans le cadre de l’Histoire des arts.
  12. 12. Le scénario de la séquenceLes élèves lisent l’œuvre pendant les vacances et complètent un carnet de lecture répertoriant tous les personnages (etleurs caractéristiques), ainsi que les principaux lieux du roman. Ils sont invités à utiliser des marque-pages afin de mieux serepérer dans l’œuvre par la suite. Séance augurale : « Une fameuse soupeaurama » – lecture analytique en classe entièreIl s’agit de mettre en évidence la méthode et lintention de Balzac, « archéologue du mobilier social », « conteur des dramesde la vie intime ». Les pensionnaires de Mme Vauquer forment une petite société, littéralement mise en scène dans cetépisode.Prolongement de cette séance : module - Les personnages de la pension commencent à prendre vie sur le réseau social : les élèves complètent les Enprofils. Ils font des allers-retours entre leurs livres, leurs carnets de lecture et les fonctionnalités de FB. AP - Un groupe End’élèves met en scène sur le réseau social « la fameuse soupeaurama ». Puis, l’adaptation se poursuit à travers plusieurs types d’activités, de lecture ou d’écriture, toujours par groupes de 2/3(en module et AP), de 4/5 (en classe entière). Nous suivons l’ordre de la narration qui, dans ce roman, coïncideglobalement avec l’ordre de la fiction. Cette démarche permet de simuler la vie des personnages.- En classe entière, trois lectures analytiques sont menées en face à face (la soupeaurama, l’arrestation de Vautrin et lamort du père). Cinq autres extraits (Le leçon de Mme de Beauséant, la lettre d’Eugène à sa mère, l’entrée dans le monde deRastignac, le monde selon Vautrin et Faut-il tuer le Mandarin ?) sont étudiés par les élèves répartis en groupe, aidés d’unefiche-guide comportant des questions. Ce sont les élèves eux-mêmes qui présentent l’étude du texte oralement etjustifient leurs choix d’adaptation de ces épisodes sur le réseau social.Les études de textes sont donc toujours suivies de travaux d’écriture qui consistent systématiquement à adapter lesscènes-clés du roman sur Facebook.Deux séances sont nécessaires pour faire une synthèse sur le réalisme et la démarche du romancier, répondant à laproblématique de la séquence. Nous nous appuyons largement sur les travaux et les expériences des élèves. Le résultatvisible sur le réseau social s’avère un support pertinent.
  13. 13. Remarques diversesFacebook, dans ses multiples fonctionnalités, permet :- de faire vivre les personnages en suivant l’ordre de la narration par le biais des publications sur le mur.- de rendre compte, au moins partiellement, de la minutie des portraits en complétant les nombreuses informationsdans les profils- de donner vie et sens aux descriptions par la publication d’images ou d’extraits significatifs (voir la page de laPension Vauquer)- de mentionner les lieux, particulièrement symboliques chez Balzac, et de leur donner « vie » par le biais depublications diverses (illustrations, photos, liens vers Internet …)- de créer des groupes renvoyant chez Balzac aux «espèces sociales »-de montrer l’importance des dialogues dans le roman par le biais des échanges sur le mur, la messagerie interne oule chat.C’est un outil pertinent pour mettre en évidence les caractéristiques du roman balzacien, et en particulier sathéâtralité. Un réseau social n’est-il pas, après tout, le miroir de la Comédie Humaine contemporaine ? Il est indispensable pour réussir ce projet de définir les objectifs et les modalités d’ordre pédagogique, mais il fautégalement sans cesse adapter le scénario à ce qui se fait en classe. C’est une séquence qui s’écrit au fur et à mesurequ’elle se construit avec les élèves. Il s’agit de guider sans étouffer la créativité des élèves, ni ternir le plaisir de jouerà être un personnage de roman. Durant la séance d’adaptation de la fameuse soupeaurama, les élèves, après avoircompris les enjeux du texte de base, et s’être concertés, se sont lancés dans l’adaptation et ont improvisé tout enconservant parfaitement l’esprit de la scène initiale. Peuplons le web !
  14. 14. Travail réalisé en AP avec un smartphone et l’application imovie
  15. 15. Travail réalisé en AP avec un smartphone et l’application imovie
  16. 16. Gros plan sur TwitterQu’est-ce que Twitter ?Utiliser Twitter : comment et pour quoi faire ? DémonstrationPrise en mainsJeu de twittérature oulipienne entre stagiaires : un exemple avec tweetokapiDébat : pourquoi utiliser les réseaux sociaux en classe ? #réseauxenclasse A vous de jouer ! Production de scénarios pédagogiques
  17. 17. Les outils de curation, « interconnectés » aux réseaux sociaux Je cure donc je suis Sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné.
  18. 18. 4 plateformes de curation « manuelles », « visuelles » Pour tout savoir sur la curation Usages pédagogiques Traam doc Toulouse sur le blog de Laurence Juin

×