Flash microdata bkb avril 2013

773 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
773
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Flash microdata bkb avril 2013

  1. 1. Veuillez-vous référer aux importantes informations légales en fin de document et sur notre site internet : http://www.bmcecapitalbourse.comBMCE Capital Research FlashMICRODATAMAROC Mise à jour sociétéLOGICIELS & SERVICES INFORMATIQUES 16/04/2013Des marges toujours en baisseEn dépit d’un contexte économique délicat et d’un marché financier en situation desous-liquidité réduisant la capacité d’investissement des entreprises dans lestechnologies de l’information, MICRODATA réussit à afficher en 2012 un chiffred’affaires en amélioration de 4,2% à M MAD 299,8.Toutefois en raison de la pression concurrentielle sur les marges commerciales et labaisse de la contribution au chiffre d’affaires de l’activité de services (segment à plusforte valeur ajoutée), le résultat d’exploitation recule de 10,1% à M MAD 30,0. LaMOP ressort en conséquence en baisse de 1,6 points à 10,0%.Graphe 1 : Evolution du CA et de la marge opérationnelle de MICRODATASource : BMCE CapitalDe son côté, le résultat financier bascule en territoire négatif et se fixe àM MAD -5,1 contre K MAD 323,0 en 2011, suite à la détérioration de son bilan dechange qui ressort déficitaire à M MAD -3,4 contre M MAD 1,5 en 2011. Cettesituation découle de fortes fluctuations du Dollar en défaveur de la société couplée àl’augmentation de la part des achats de marchandises libellés dans cette devise.Graphe 2 : Evolution de la parité MAD/USD et du bilan de changeSource : BMCE CapitalAnalyste(s)Dounia Filali Ismail Elkadiri+212 5 22 42 78 28 +212 5 22 42 78 23d.filali@bmcek.co.ma i.elkadiri@bmcek.co.maReuters/Bloomberg MIC.CS/MIC MCNorme comptable Comptes SociauxCapitalisation boursière (M MAD) 189,8Nombre dactions (M) 1,7Flottant 29,9%Moy. Capitaux Echangés 12m (M MAD) 0,07Moy. Nbre dactions échangées (milliers) 0,4Performance 1 mois -10,8%Performance 3 mois -3,8%Performance 12 mois -27,1%En (M MAD) 2012 2013e 2014eCA 299,8 314,7 336,8Var % 4,2% 5,0% 7,0%REX 30,0 31,1 34,0Var % -10,1% 3,9% 9,3%MOP 10,0% 9,9% 10,1%Résultat net 17,6 19,7 21,7Var % -25,2% 12,2% 10,3%MN 5,9% 6,3% 6,4%ROE 27,0% 28,6% 30,1%ROCE -15,2% 32,3% 34,3%P/E 11,0x 9,6x 8,7xP/B 3,0x 2,8x 2,6xD/Y 8,7% 9,7% 10,6%Cours 115,3 113,0 113,0Source : Société, estimations BMCE Capital100110120130140150160170mars 12 mai 12 juil. 12 sept. 12 nov. 12 janv. 13 mars 13vvdsvdvs dyMICRODATA MADEX (Rebased)Actionnariat: AMMOR Hassane 70%; Flottant 30%;237,8260,4 257,1287,7 299,815,4%13,7% 13,9%11,6%10,0%2008 2009 2010 2011 2012CA (M MAD) MOPAchatMAD 113,00MAD 138,89Vs. objectif de cours précédent MAD 156,78Vs. AccumulerObjectif de cours:Cours:Date de cours : 16/04/20137,37,88,38,89,3Moyenne 4 ansBilan de change 2009M MAD -1,6Bilan de change 2010M MAD -1,2Bilan de change 2011M MAD 1,5Bilan de change 2012M MAD -3,4
  2. 2. MICRODATA2Intégrant un résultat non courant positif de K MAD 175,5 (vs. K MAD -107,2 en2011), redevable au bond de 2,9x à K MAD 145 des produits de cessiond’immobilisation, la capacité bénéficiaire régresse de 25,2% à M MAD 17,6. Dansces conditions la marge nette ressort en baisse de 2,3 points à 5,9%comparativement à l’année précédente.Compte tenu de ce qui précède, le Conseil d’Administration de la société a décidéde proposer à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire, la distribution d’undividende de MAD 10 (vs. MAD 13,8 en 2011). Le Dividend Yield ressort ainsi à8,8% sur la base d’un cours de MAD 113 observé le 16 avril 2013 tandis que lepayout demeure à un niveau élevé à 95,7% (vs. 98,4% en 2011).Sur le plan bilanciel, le Besoin en Fonds de Roulement s’allège de 48,8% àM MAD 57,7, profitant de la réduction en 2012 du délai de règlement moyen desclients de 50,1% à 105 jours suite à la mise en place d’une équipe dédiée aurecouvrement. Par conséquent, la trésorerie nette ressort positive à M MAD 7,0contre M MAD -42,6 en 2011 mettant la société en situation de désendettement(dette nette de M MAD -7,0).L’avenir est dans le « Cloud »Au volet stratégique, MICRODATA escompte profiter de l’accélération dumouvement de concentration auquel assiste le secteur afin de récupérer une partiedu portefeuille clients des petits opérateurs appelés à disparaitre, consolidant dece fait ses parts de marché sur son activité historique.La société envisage également de développer des métiers connexes à son «CoreBusiness » afin d’élargir ses parts de marché et de diversifier ses sources derevenus. Elle prévoit, a cet effet, d’intensifier ses actions commerciales surl’activité « solutions », davantage génératrice de valeur, comme en atteste ledéploiement d’une cellule commerciale dédiée.De même, le distributeur informatique compte miser sur le cloud computing commepotentiel relais de croissance et capitaliser sur son partenariat avec le spécialisteaméricain de la virtualisation VMWare afin de renforcer sa présence sur cesegment.En parallèle, la société serait en cours de prospection en Afrique anglophone pourla conclusion d’un éventuel partenariat capitalistique devant lui permettre à termed’investir ce marché à fort potentiel.Sur le plan financier et compte tenu de la récurrence de bilans de changedéficitaires plombant ses résultats, MICRODATA envisage de renforcer sacouverture de change afin de se protéger des fluctuations du Dollar auxquelles elleest de plus en plus exposée. Enfin et sur le volet du rendement, la société devraitmaintenir sa politique actuelle de dividendes, soit un payout avoisinant les 95%, àmoins d’évènements exceptionnels.Partant, nos prévisions financières font ressortir pour MICRODATA un chiffred’affaires de M MAD 314,7 (+5,0%) en 2013 et de M MAD 336,8 (+7,0%) en 2014pour un résultats net de M MAD 19,7 (+12,2%) et de M MAD 21,7 (+10,3%)respectivement.Une valeur à acheterPour les besoins d’évaluation de MICRODATA, nous nous sommes basés sur lesméthodes d’actualisation des cash-flows futurs -DCF- et des comparablesboursiers, lesquelles aboutissent à un cours cible de MAD 138,9, tenant comptedes hypothèses suivantes :Un TCAM du chiffre d’affaires de 3,7% sur la période 2013-2022 ;Une marge d’EBIT moyenne de 11,3% sur la période 2013-2022, stabilisée à11,5% en année terminale ;Un taux d’actualisation de 11,0%, tenant compte de :o Un taux sans risque 10 ans : 4,90% ;
  3. 3. MICRODATA3o Une prime de risque marché actions : 7,4% ;o Un gearing cible : 20% ;Et, un taux de croissance à l’infini de : 1,5%.Compte tenu de ce qui précède, le cours cible par la DCF ressort à MAD 134,8.Pour sa part, notre échantillon de comparables est composé de sociétés cotées àl’international et d’une entreprise marocaine présente à la Bourse de Casablanca.Tableau 2 : Comparables boursiers en 2013EComparables Pays P/E 2013E Capitalisation(M MAD)DISWAY Maroc 8,1x 315,0NEC Fielding LTD Japon 11,5x 5 757,1BEIJING TRUST &FAR TECHNOLOGY Chine 18,3x 1 515,9Moyenne échantillon 12,7xSource : BMCE CapitalCette méthode d’évaluation laisse apparaître un cours cible induit de MAD 148,5par action.Synthèse :Tableau 3 : Synthèse des méthodesMéthodeValorisation(MAD)PondérationP/E cibles2013E2014EDCF 134,8 70% 11,5x 10,4xComparable boursiers 148,5 30% 12,7x 11,5xValeur MICRODATA 138,9 100% 11,8x 10,7xSource : BMCE CapitalNous aboutissons ainsi à un cours cible de MAD 138,9, valorisant le titreMICRODATA à 11,8x et à 10,7x respectivement ses résultats prévisionnels2013 et 2014. Nous recommandons, en conséquence, d’acheter le titre comptetenu d’un cours de MAD 113,0 observé en date du 16 avril 2013.
  4. 4. MICRODATA4MICRODATA : Summary TableCOMPTES DE RESULTAT (M MAD) 2011 2012 2013e 2014e 2015e 2016eChiffres daffaires 287,7 299,8 314,7 336,8 357,0 374,8EBITDA 33,7 30,3 31,7 34,6 38,4 42,1EBIT 33,3 30,0 31,1 34,0 37,8 41,4Impôts -10,1 -7,5 -8,4 -9,3 -10,4 -11,5Taux dimposition 30,1% 29,9% 30,0% 30,0% 30,0% 30,0%Résultat net 23,5 17,6 19,7 21,7 24,3 26,9BILAN & AUTRES ELEMENTS (M MAD) 2011 2012 2013e 2014e 2015e 2016eImmobilisations nettes totales 1,4 1,3 1,7 1,9 2,0 2,3Total fonds propres 71,6 66,0 68,9 72,2 76,3 79,7Besoin de fonds de roulement 112,7 57,7 65,8 67,5 74,1 75,4Dette nette 42,6 -7,0 -1,3 -2,8 -0,3 -2,0Capitaux employés 114,2 59,0 67,6 69,4 76,1 77,7VARIATIONS & MARGES 2011 2012 2013e 2014e 2015e 2016eVariation du CA 11,9% 4,2% 5,0% 7,0% 6,0% 5,0%Variation de lEBITDA -7,1% -10,1% 4,8% 9,2% 10,9% 9,6%Variation de lEBIT -6,8% -10,1% 3,9% 9,3% 11,0% 9,7%Variation de RNPG -6,3% -25,2% 12,2% 10,3% 12,0% 10,5%Marge dEBITDA 11,7% 10,1% 10,1% 10,3% 10,8% 11,2%Marge dEBIT 11,6% 10,0% 9,9% 10,1% 10,6% 11,1%Marge nette 8,2% 5,9% 6,3% 6,4% 6,8% 7,2%RATIOS 2011 2012 2013e 2014e 2015e 2016eGearing 59,6% -10,6% -1,9% -3,8% -0,4% -2,5%Dette nette/EBITDA 1,3 -0,2 0,0 -0,1 0,0 0,0ROE 32,8% 27,0% 28,6% 30,1% 31,9% 33,7%ROCE 20,4% ns 32,3% 34,3% 34,8% 37,3%DONNEES PAR ACTION (MAD) 2011 2012 2013e 2014e 2015e 2016eBPA publié 14,0 10,4 11,7 12,9 14,5 16,0ANPA 42,6 38,7 41,0 43,0 45,4 47,4Dividende net/action 13,8 10,0 11,0 12,0 14,0 15,0VALORISATION 2011 2012 2013e 2014e 2015e 2016eVE/CA 1,1x 0,6x 0,6x 0,6x 0,5x 0,5xVE/EBITDA 9,2x 6,2x 5,9x 5,4x 4,9x 4,5xVE/EBIT 9,3x 6,2x 6,1x 5,5x 5,0x 4,5xVE/CE 2,7x 3,2x 2,8x 2,7x 2,5x 2,4xP/E 11,4x 11,0x 9,6x 8,7x 7,8x 7,1xP/B 3,7x 3,0x 2,8x 2,6x 2,5x 2,4xD/Y 8,6% 8,7% 9,7% 10,6% 12,4% 13,3%VE ET CAPITALISATION BOURSIERE (M MAD) 2011 2012 2013e 2014e 2015e 2016eCours (MAD) 159,0 115,3 113,0 113,0 113,0 113,0Nombre dactions (millions) 1,7 1,7 1,7 1,7 1,7 1,7Capitalisation boursière 267,1 193,6 189,8 189,8 189,8 189,8Valeur dentreprise 309,7 186,6 188,5 187,1 189,6 187,9Source: Société, estimations BMCE Capital.NB:Cours de fin dannées fiscales pour les années historiques et dernier cours pour les années estimées.
  5. 5. MICRODATA5Système de recommandationsBMCE Capital utilise un système de recommandation absolu. Ainsi, la recommandation de chaquevaleur est adoptée en fonction du rendement total, c’est-à-dire du potentiel de hausse (distributionde dividendes et rachats d’actions compris) à horizon 12 mois.BMCE Capital utilise 5 recommandations : Achat, Accumuler, Conserver, Alléger, Vendre. Dansdes cas spécifiques et pour une courte période, l’analyste peut choisir de suspendre son opinion,auquel cas il utilise les mentions Suspendu ou Non suivi, termes qui sont définis ci-dessousDéfinition des différentes recommandationsAchat : la valeur devrait générer un gain total de plus de 20% à horizon 12 mois ;Accumuler : la valeur devrait générer un gain total compris entre 10% et 20% à horizon 12 mois ;Conserver : la valeur devrait générer un gain total compris entre 0% et 10% à horizon 12 mois ;Alléger : la valeur devrait accuser une baisse totale comprise entre 0% et -10% à horizon 12 mois ;Vendre : la valeur devrait accuser une baisse totale de plus de -10% à horizon 12 mois ;Suspendu : la recommandation est suspendue en raison d’une opération capitalistique (OPA, OPEou autre) ou d’un changement d’analyste ;Non suivi : cette mention est utilisée pour les sociétés au moment de leur introduction en Bourseou avant l’initiation de couverture.Méthodes de valorisationCe document peut faire référence aux méthodes de valorisation suivantes :DCF : La méthode des cash flows actualisés consiste à déterminer la valeur actuelle des flux detrésorerie que la société dégagera à l’avenir. Cette méthode s’appuie sur des estimations établiessur la base d’un certain nombre d’hypothèses. Nous prenons comme taux d’actualisation le coûtmoyen pondéré du capital, qui représente le coût de la dette de la société et le coût des fondspropres estimés par l’analyse, pondérés par le poids de chacun dans le financement de la société.Somme des parties : Cette méthode consiste à valoriser séparément les différentes activités de lasociété, sur la base de méthodes appropriées à chacune d’entre elles, et puis à les additionner.Comparaisons boursières : Cette méthode consiste à comparer les ratios de la société à ceuxd’un échantillon de sociétés présentes dans la même activité ou présentant un profil similaire(les «comparables». La moyenne de l’échantillon permet de fixer une référence de valorisation.L’analyste applique par la suite une prime ou une décote en fonction de sa vision de la société(perspectives de croissance, niveau de rentabilité, etc.).Anglo-saxons : La méthode des anglo-saxons consiste à déterminer la valeur actuelle dessuperprofits devant être dégagés par la société dans le futur tenant compte du minimum du ratio desolvabilitéAchatVendre AccumulerConserverAlléger-10% +0% +10% +20%
  6. 6. MICRODATA6MICRODATAMaro cLOGICIELS & SERVICES INFORMATIQUESANALYSE & RECHERCHEYoussef Benkirane – Président du Directoire Fadwa Housni – Directeur Analyse & RechercheSalesMehdi Bouabid, Anass Mikou Hicham Saâdani - Directeur Bourse et DéveloppementAbdelilah MoutassedikMohamed BenjellounTrading Electronique AnalystesBadr Tahri - Directeur Zahra Lazrak, Zineb Tazi, Aïda Mejatti Alami,Hind HazzazNabil ElgnaouiGhita Benider, Hajar Tahri, Ismail El Kadiri, Dounia FilaliDisclaimerLa Direction Analyse & Recherche de BMCE Capital est désignée par BMCE Capital Bourse, société de bourse constituée sous formede société anonyme au capital social de MAD 10 000 000, dont le siège social est sis 140, Avenue Hassan II, Tour BMCE,Casablanca, inscrite au Registre de Commerce de Casablanca sous le N° 77 971, autorisée par l’agrément du Ministère des FinancesN° 3/26, en tant qu’entité en charge de la production de l’ensemble des publications boursières de BMCE Capital Bourse.Le détachement du bureau Analyse & Recherche de la société de Bourse a été opéré courant l’exercice 2000, afin de garantir uneplus grande indépendance éditoriale dans l’exercice des fonctions de production et d’éviter ainsi, de manière maximale, la survenancede risques de conflits d’intérêts.La Direction Analyse & Recherche a mis en place une organisation et des procédures, notamment une muraille de Chine, destinées àgarantir l’indépendance des analystes financiers et la primauté des intérêts des clients. Aussi, Il est instauré une période de black-out,allant de la date de début de l’élaboration de la note de recherche jusqu’à trois mois après sa publication, durant laquelle les analystesfinanciers s’interdisent de négocier des actions pour leur propre compte en relation avec les émetteurs et les secteurs qu’ils suivent.Le présent document a été préparé par la Direction Analyse & Recherche et publié conformément aux procédures en vigueur. Lescontenues dans le présent document proviennent de différentes sources dignes de foi, mais ne sauraient en cas de préjudice résultantde l’utilisation de ces informations, engager la responsabilité de la Direction Analyse &Recherche, ni de BMCE Capital ni de BMCECapital Bourse, y compris en cas d’imprudence ou de négligence.Les informations contenues dans le présent document, et toute opinion exprimée dans celui-ci ne constituent en aucun cas uneincitation à l’investissement en bourse. Elles ne sont données qu’à titre indicatif et ne sauraient être assimilées à un quelconqueconseil.En particulier, tout revenu provenant des titres objet de la présente analyse peut fluctuer et les cours de ces titres peuvent évoluer à lahausse comme à la baisse. Ainsi, les investisseurs peuvent récupérer moins que leur investissement initial et les performancespassées ne présument en rien des performances futures. Aussi, les taux de change des devises peuvent avoir une incidence négativesur la valeur, prix ou revenus des titres mentionnés dans le présent document. En outre, les investisseurs étrangers qui détiennent destitres assument effectivement un risque devises.Le présent document a été préparé à l’intention des seuls clients de BMCE Capital et BMCE Capital Bourse ; il est destiné au seulusage interne des destinataires. Ce document s’adresse à des investisseurs avertis aux risques liés aux marchés financiers. Si unparticulier venait à être en possession du présent document, il ne devra pas fonder son éventuelle décision d’investissementuniquement sur la base dudit document et devra consulter ses propres conseillers.Les investisseurs devront solliciter des conseils financiers pour s’assurer des stratégies d’investissement examinées ourecommandées dans le présent document, et devraient comprendre que des opinions relatives aux perspectives futures peuvent nepas se réaliser.La Direction Analyse & Recherche, BMCE Capital et BMCE Capital Bourse déclinent individuellement et collectivement touteresponsabilité au titre du présent document et ne donnent aucune garantie quant à la réalisation des objectifs et recommandationsformulés dans la présente note ni à l’exactitude et la véracité des informations qui y sont contenues.Toute utilisation, communication, reproduction ou distribution non autorisée du présent document est interdite. Les informations etexplications reproduites dans cette étude sont l’expression d’une opinion; elles sont données de bonne foi et sont susceptibles d’êtrechangées sans préavis.

×