Récap résultats 1er semestre 2012

1 650 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 650
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
227
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Récap résultats 1er semestre 2012

  1. 1. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Publications du jour CMT CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 333.3 MDH 1.4% 220.9 MDH 9.9% 181.2 MDH 8.1% Au terme du 1er semestre 2012, la Compagnie Minière de Touissit (CMT) affiche un chiffre d’affaires de 333.3 MDH, en baisse de 1.36% par rapport à la même période en 2011. Grâce au déploiement d’une politique efficace de couverture, le chiffre d’affaires de CMT n’a été que légèrement influencé par l’impact de la baisse de plus de 15% des cours de marché. Tandis que le volume des ventes est resté quasiment stable. Par ailleurs, l’avance prise sur les travaux préparatoires et de recherche a impacté négativement le résultat d’exploitation qui s’est délesté de 9.9% par rapport au 1er semestre 2011, pour se situer à 220.9 MDH. Compte tenu de l’imputation de contribution d’appui à la cohésion sociale de 4.5 MDH, le résultat net de CMT s’est affiché à 181.2 MDH, en recul de 8.1%.Département recherches et études Notons que, lors de ce 1er semestre, les efforts de recherche ont contribué à la reconstitution de 2 fois le tonnage extrait soit un tonnage supplémentaire de 300 kt. Cela a permis de rallonger la durée de vie de la mine à plus de 14 ans. Aluminium de MAroc CA S1 2012 RN S1 2012 355.4 MDH 7.7% 30 MDH 13.84% Lors du premier semestre 2012, le chiffre d’affaires de « ALUMINIUM DU MAROC » s’est déprécié de 7.7% pour atteindre 355.4 MDH par rapport au même semestre de l’année précédente. En dépit de la bonne maitrise des charges d’exploitation et notamment les achats consommées de métal, le résultat d’exploitation s’est délesté de 7.83% pour se situer à 36.5 MDH fortement impacté par la baisse du chiffre d’affaires. Par ailleurs, le résultat financier s’est affaissé significativement, passant de 2.64 MDH au titre du 1 er semestre 2011 à -0.91 MDH au titre du 1er semestre 2012. A contrario, le résultat non courant a atteint 2.38 MDH contre 0.54 MDH . In fine, le résultat net de « ALUMINIUM MAROC » s’est établit à 30 MDH, soit une dépréciation de 13.84% en comparaison avec la même période de l’année auparavant. Med Paper CA S1 2012 RN S1 2012 1 116 KDH 34% -12.8 MDH  Le chiffre d’affaires de MED PAPER s’est dégringolé de presque 34% pour s’établir à 116 MDH contre 176 MDH au premier semestre 2011. Cette contre performance résulte essentiellement des importations massives à des prix sacrifiés du papier offset et du papier de photocopie de l’Espagne et du Portugal. Le résultat net a connu un recul important passant de -269 KDH au premier semestre 2011 à -12.8 MDH ce semestre. Par ailleurs, MED PAPER a réalisé de bonnes performances au niveau de la commercialisation des articles scolaires ce qui va booster les résultats se rapportant au deuxième semestre. La politique, de diversification des produits et l’incrémentation des ventes de papiers, poursuivie par la société devrait également contribuer significativement dans le redressement des résultats annuels de l’exercice 2012. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  2. 2. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Dari Couspate CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 188.3 MDH  28% 14.4 MDH  24.8% 9.65 MDH  24.2% En dépit d’un contexte économique difficile, le chiffre d’affaires de DARI Couspate s’est élevé à 188.33 MDH lors du 1 er semestre 2012, en appréciation de 28.05% par rapport à la même période en 2011. Cette croissance du chiffre d’affaires est expliquée par 1) le développement et la conquête de nouveaux marchés à l’export, 2) la répercussion de la hausse des cours des matières premières sur les prix de vente cette année et 3) la poursuite de la dynamique commerciale stimulée par une communication ciblée. La bonne maitrise des charges et l’amélioration de l’efficacité opérationnelle de la société ont contribué à la hausse significative de 24.78% du résultat d’exploitation, passant de 11.54 MDH au 1 er semestre 2011 à 14.4 MDH au 1er semestre 2012.Département recherches et études In fine, le résultat net de DARI Couspate s’est accru de 24.20% pour s’établir à 9.65 MDH au 30/06/2012. Label Vie CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 2 697.2MDH  5% 111 MDH  23.2% 37.8 MDH  45.4% En dépit d’un contexte économique désavantageux et d’un léger affaissement du programme d’ouverture et de conversion, le chiffre d’affaire consolidé de Label Vie s’est établi à 2 697.2 MDH au titre du 1 er semestre 2012, en croissance de 5% par rapport à la même période en 2011. Cette appréciation du chiffre d’affaires résulte des performances réalisées par « Carrefour » et « Carrefour Market » (+5% de vente), des performances réalisées par les points de vente « Cash & Carry » (+3% de ventes) et du lancement réussi du concept « Hyper Cash » (+42% des volumes d’activité de Carrefour Maxi). Grâce au redressement des résultats de Metro et à la maitrise des charges, le résultat d’exploitation consolidé de Label Vie s’est apprécié de 23.2%, passant de 89.7 MDH au 1er semestre 2011 à 110.5 MDH au 1er semestre 2011. Tandis que le résultat d’exploitation des comptes sociaux ressort à 83.45 MDH, en recul de 19% par rapport à la même période en 2011. Les économies dégagées de charges financières (+5.8%) et la croissance du résultat d’exploitation (+23.2%) ont boosté le résultat net du Groupe Label Vie, qui s’est établi à 37 MDH, en hausse significative de 46.4%. Coté perspectives, Label Vie compte ouvrir 4 nouveaux points de vente lors du 2 ème semestre 2012. Et, suite au succès rencontré par le point de vente Casablanca Ain Sebâa, le groupe va convertir la première vague des magasins METRO. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  3. 3. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Centrale Laitière CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 3 232 MDH  6.1% MDH  % 262 MDH  15.9% Le chiffre d’affaires consolidé de la Centrale laitière s’est inscrit en hausse de +6.1% par rapport à la même période de l’année dernière pour atteindre 3 232 MDH, profitant principalement d’une animation continue du marché et de la qualité de ses produits. L’excédent brut d’exploitation consolidé a connu une progression de +8.3% par rapport à une année auparavant en s’établissant à 572.5 MDH et ceci malgré les effets défavorables des prix d’achats notamment sur les emballages. Le résultat Net Part du Groupe, quant à lui, a grimpé de +16.1%, grâce notamment à la bonification du résultat opérationnel et celui non courant. Par ailleurs, et dans le cadre de sa stratégie de gains de parts de marché, Centrale laitière vise à consolider sa politiqueDépartement recherches et études de différenciation grâce à la fois à l’animation pertinente du marché et l’exécution qualitative des plans opérationnels. De plus, et afin de faire face à la hausse et à la volatilité des prix d’achats des matières laitières stratégiques et des énergies, la centrale laitière poursuivra ses efforts de productivités. Lydec CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 2 915 MDH  3.2% 215.6 MDH  7% 127 MDH  7.8% Lors du premier semestre 2012, le chiffre d’affaires de LYDEC s’est élevé à 2 915 MDH, en progression de 3.2% par rapport à la même période de l’année précédente. La marge opérationnelle s’est légèrement améliorée en passant de 7.11% au premier semestre 2011 à 7.39% en 2012, grâce notamment à la bonne maitrise des charges d’exploitation. Le résultat d’exploitation a marqué une augmentation de 7% pour se situer à 215.56 MDH, tirant ainsi profit de la performance du chiffre d’affaires ainsi que l’amélioration de la marge opérationnelle. In fine, le résultat net s’est hissé de 7,79% pour atteindre 126.58 MDH au premier semestre 2012. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  4. 4. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS CGI CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 1136 MDH  16.9% 2077 MDH  50.5% 110 MDH  2.7% La CGI vient de publier des résultats semestriels en légère hausse avec un RNPG de 110 MDH (+2% par rapport à S1 2011). Cette hausse s’explique par :  La hausse du chiffre d’affaires (+17%) qui s’est établi à 1.13 milliards de DH majoritairement expliquée par les livraisons progressives des grands projets tels que Casa Green Town, Al Massira à F’nideq et Badès à Al Hoceima.  La forte progression (+51%) des investissements consolidés à 2 milliards de DH confirmant à la fois une hausse de la production au niveau CGI et de ses filiales (Al Manar pour Casablanca Marina et Dyar Al Mansour pour les projets de logement sociaux)  Un résultat d’exploitation de 162 MDH, en de 21%.Département recherches et études La CGI confirme la tendance de croissance sur l’ensemble de l’année 2012 avec l’accélération des livraisons sur ses programmes notamment Casa Green Town mais également les premières réalisations des programmes de logements sociaux de la filiale dédiée Dyar Al Mansour. Fénie Brossette CA S1 2012 RN S1 2012 271 MDH  12% 11 MDH  20.5% Le chiffre d’affaires de fénie brossette s’est élevé à 271 MDH au premier semestre 2012, en croissance de 12% par r apport à la même période de l’année précédente. Cette performance est due essentiellement à : - La progression de l’activité BTP par l’export sur le marché africain. - La participation dans des projets d’infrastructure. -L’introduction de nouvelles activités de distribution notamment les engins et matériels d’équipement. In fine, Le résultat net a marqué une hausse de 21% pour s’établir à 11 MDH ce semestre. Disway CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 673 MDH  –3.4% 29.4 MDH  –15.6% 21.78 MDH  –0.7% En dépit d’un contexte global de ralentissement de la croissance économique, Disway a enregistré, Au terme du premier semestre 2012, un chiffre d’affaires consolidé en léger repli de 3 %, passant de 696 MDH en juin 2011à 673 MDH en 2012. Cette quasi-stagnation est due notamment à 1) La signature de deux contrats de distribution avec EMC et MCI pour la distribution des produits Apple ; 2) Une réorganisation générale au niveau marketing et commerciale pour une meilleure réactivité et traitement des demandes clients. 3) Le renforcement de la notoriété de Disway à l’international à travers la restructuration de sa filiale tunisienne et le changement de nomination de Matel à Disway Tunisie. Malgré un travail d’optimisation des charges d’exploitation et des synergies dégagées de la fusion, le résultat d’exploitation s’est affaibli de 17% à 29 MDH. Au final, le résultat net enregistre une légère baisse de 2.7% à 21 MDH comparativement à 21.7 MDH une année auparavant. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  5. 5. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Delattre Levivier Maroc CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 150 MDH  54.9% 24.3 MDH  2.8% 16.3 MDH  30.9% Le chiffre d’affaires de DLM s’est élevé à 150 MDH au premier semestre 2012, soit une évolution de +54.9% par rapport à la même période de l’année dernière, soutenu principalement par l’activité à l’export dont la contribution est passé de 15% contre 38% en 2012. Le résultat d’exploitation, quant à lui, a marqué un bond de 2.8% pour s’établir à 24.3 MDH, soit une marge opérationnelle par rapport au total production de 9.9% contre 8.5% l’année précédente, traduisant ainsi la bonne maitrise des charges d’exploitation. In fine, le résultat net s’est accru de 30.9% à 16.3 MDH en comparaison avec le même semestre de l’an passé, ce qui correspond à une marge nette de 10.9%.Département recherches et études Samir CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 27 489 MDH  20% 536 MDH  17% 189 MDH  22% Au titre du premier semestre 2012, la SAMIR a conservé sa part de marché au niveau national, aussi, elle s’est orientée davantage vers les marchés de l’export (38% d’appréciation du volume de vente). De ce fait, le chiffre d’affaires de la SAMIR s’est établi à de 27.49 milliards de DH, en hausse de 20% par rapport au premier semestre 2011. Profitant de la progression du chiffre d’affaires, le résultat d’exploitation s’est distingué par une performance positive de 14% pour se situer à 536 MDH. Tandis que la marge opérationnelle s’est légèrement dépréciée en passant de 1.95% à 2.07%. Impacté par le contexte sectoriel (la crise européenne et la baisse des cours de Brent en juin) et le contexte économique (le resserrement des conditions de crédits et la tension sur les liquidités), le résultat net s’est dégradé de 22%, passant de 242 MDH au 1er semestre 2011 à 189 MDH au 1er semestre 2012. Notons qu’en Aout dernier, une nouvelle unité de production de carburéacteur Jet A1 et une autre de distillation N°4 sont entrées en exploitation. Côté perspectives, la société compte continuer la mise en œuvre de son plan stratégique à travers l’entrée en production des nouvelles unités , ce qui permettra une diminution des coûts fixes de production et une amélioration de la productivité. Aussi, elle compte se positionner dans la distribution à travers sa filiale SDCC grâce à l’accord de principe qu’elle a obtenu. Enfin, la SAMIR a mis en œuvre plusieurs mesures qui impacteront positivement la situation financière de la société. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  6. 6. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Managem CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 1 838 MDH  4% 463 MDH  9% 262.3 MDH  14% Malgré la baisse des cours des matières premières et la baisse de la production d’argent à Imiter, le chiffre d’affaires de Managem s’inscrit en évolution de +4% au cours du premier semestre 2012 pour atteindre 1 838 MDH en raison de : - Le démarrage de la mine d’or de bakoudou au Gabon - La hausse de la production du cuivre - L’amélioration du taux de change - La baisse des engagements de couverture d’argent. Le résultat d’exploitation s’est hissé de +9% en s’établissant à 463 MDH, traduisant ainsi la performance du chiffre d’affaires. A contrario, le résultat financier est ressorti à -43.9 MDH, en recul de -42 MDH du fait de la non récurrence du gain réalisé sur les couvertures de change $/DH durant le même semestre de l’année dernière.Département recherches et études Quant au résultat net part du groupe, il s’est établit à 262.3 MDH, en repli de 14% par rapport à un an auparavant, reflétant ainsi le retrait du résultat financier. Notons que l’enveloppe globale allouée aux investissements en 2012 s’élève à environ 1.5 Milliards de Dirhams. SMI CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 606.6 MDH  10% 312MDH  17% 247.3MDH  7% Dans un contexte mondial difficile marqué par la baisse des cours des matières premières et la baisse de production de la mine d’Imiter suite à l’arrêt illégal de l’approvisionnement de l’usine en Eau, le chiffre d’affaires de SMI a enregistré une croissance de 10% à 600.6 MDH, grâce notamment à : - L’allégement des engagements de couverture; - L’évolution favorable du dollar. L’excédent brut d’exploitation s’est établit à 403.3 MDH, en croissance de +13%. Le résultat d’exploitation s’est inscrit en hausse pour s’établir à 312,0 MDH, soit une progression de +17% en profitant ainsi de l’évolution constatée au niveau du chiffre d’affaires. Le résultat non courant, en revanche, a affiché une baisse de -55.6 MDH par rapport à l’an dernier en s’établissant à -24.7 MDH sous l’effet du surcroît des charges liées à la gestion des positions de couvertures. En définitive, le résultat net ressort également en dégradation de -7% à 247.3 MDH, due principalement à la baisse du résultat non courant et à la hausse de l’impôt. Grâce à un investissement de 179 MDH dont 55 MDH alloués à la recherche et développement, les réserves de SMI se sont vues incrémentées de +208 tonnes métal d’argent.. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  7. 7. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Cosumar CA S1 2012 RBE S1 2012 RNPG S1 2012 3 033 MDH  1.9% 662 MDH  7% 260 MDH  28% Au titre du premier semestre 2012, le chiffre d’affaires consolidé de Cosumar s’est bonifié de 1.9% par rapport à la même période de l’an précédent en atteignant 3 033 MDH. L’excédent brut d’exploitation consolidé, quant à lui, a affiché une baisse de 7% pour s’établir à 662 MDH contre 711 MDH au même semestre précédent, due principalement aux conditions climatiques défavorables ayant marqué la compagne 2012 et à l’accroissement du coût des produits énergétiques (+30% de hausse du prix de fuel et 14% du prix du gasoil). Le résultat net part du groupe s’est établit à 260 MDH contre 363 MDH au terme du même semestre de 2011, soit un recul de -28%. Ce retrait est dû à : - La dégradation du résultat d’exploitation des filiales sucrières. - L’augmentation importante des frais financiers causée par l’alourdissement de l’encours de la caisse de compensation. - La contribution des sociétés du Groupe au fonds de Cohésion Sociale.Département recherches et études Il est à noter que le résultat net social n’a pas connu de variation par rapport au premier semestre 2011 et s’élève à 419 MDH. SBM CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 1 236 MDH  10% 273.8MDH  5.9% 1 82.6 MDH  9.4% Impacté par la hausse des tarifs suite à la répercussion de l’augmentation de la Taxe Intérieure de Consommation sur les boissons, le volume des ventes de Brasserie du Maroc s’est décontracté de 2.3% à 455 557 hectolitres. Ainsi, le chiffre d’affaires a affiché une dépréciation de 2.3% à 1 236 MDH. La hausse des charges d’exploitation et en particulier le coût des matières premières e entrainé une baisse du résultat d’exploitation de 5.9% atteignant 273.8 MDH. Dans ces conditions, le résultat net s’est élevé à 182.6 MDH, en retrait de 9.4% par rapport au même semestre de l’année précédente. Par ailleurs, SBM compte poursuivre ses efforts de promotion des ventes et optimisation des coûts afin de palier à la baisse des volumes de vente accentuée par la coïncidence de l’été avec les deux mois de Châabane et Ramadan et la hausse des tarifs. Il est à noter que SBM va lancer une offre publique de retrait portant sur la totalité des titres non détenues par la société soit 9.2% du capital et des droits de vote de la société «Branoma ». AGMA PNB S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 68.4 MDH  16% 41.2 MDH  21.9% 30.6 MDH  21.6% Agma a réalisé une hausse de 75.2 MDH de ses primes pour s’établir à 762.2 MDH contre 687 MDH l’année précédente, soit une évolution de 10.9%. Quant aux encaissements de primes, ils sont passés de 616.7 MDH le même semestre de 2011 à 746.8 MDH ce semestre, soit une augmentation de 130.1 MDH à savoir une évolution de 21.1% Le chiffre d’affaires ressort à 68.4 MDH, en progression de 16%. Le résultat d’exploitation s’est apprécié de 21.9% pour atteindre 41.2 MDH profitant de la performance du chiffre d’affaires. Par ailleurs, le résultat net de la période s’est élevé à 30.6 MDH, en progression de 21.6%. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  8. 8. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS CDM PNB S1 2012 RBE S1 2012 RNPG S1 2012 1 069 MDH  1.3% 549.7 MDH  1.3% 186 MDH  1.6% Le Crédit du Maroc a clôturé le semestre avec une progression timide de son PNB (+1.3%) qui a atteint 1 069 MDH malgré la stagnation de la marge d’intérêts. En effet, la marge sur commissions et le résultat du marché ont connu une légère amélioration par rapport à la même période de l’année 2011. Sur le plan commercial, l’encours des crédits à la clientèle s’est consolidé de 10.3% par rapport à fin 2011 s’élevant à 39 020 MDH avec une évolution plus modeste des crédits immobiliers (+4.9% par rapport à S1 2011. Au niveau des ressources, les dépôts de la clientèle ont enregistré une quasi stagnation à fin 2011 avec une contribution de 80% des comptes à vue moins onéreux pour la banque. Le résultat brut d’exploitation a reculé 1.3% à 549.7 MDH impacté par la dégradation du coefficient d’exploitation passant de 47.3% à 48.6% dans un contexte de développement de la banque (ouverture de 17 nouveaux points de vente). Le résultat net part du groupe s’établit à 186 MDH contre 189 MDH intégrant l’effet combiné de la baisse du coût du risque et la hausse de l’impôt. Unimer CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 271.8 MDH  31.4% 33.7MDH  72.1% 22.2 MDH  44.9%Département recherches et études Lors du premier semestre 2012, les statistiques de l’Office National de Pêche (ONP) font ressortir une excellente hausse des volumes de sardines débarqués (77%) et des débarquements d’anchois (53%). Cela a contribué au retour de la conjoncture sectorielle à un niveau normal. De ce fait, le chiffre d’affaires d’Unimer s’est amélioré de 31.4% au terme du premier semestre 2012 passant de 206.9 MDH à 271.8 MDH. Le résultat d’exploitation s’est situé à 33.7 MDH, en forte progression de 72.1% par rapport à la même période de l’exercice précédent. La marge opérationnelle est passée de 9.5% au 1er semestre 2011 à 12.4% au terme de ce semestre. porté par la forte hausse du résultat d’exploitation, le résultat net d’Unimer s’est apprécié de 44.9% passant de 15.3 MDH au 1er semestre 2011 à 22.2 MDH au 1er semestre 2012. Coté perspectives, le management reste optimiste quant à la réalisation des objectifs fixés pour cette année compte tenu du contexte conjoncturel positif et qui se confirme lors de ce 3ème trimestre. Stockvis CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 170 MDH  –34% 10.76 MDH  27.5% 1 82.6 MDH  9.4% Au cours du premier semestre 2012, le chiffre d’affaires de Stockvis s’affiche à 170 MDH, en recul de 34% par rapport au premier semestre 2011. En effet, les ventes des secteurs agricole et BTP ont été fortement impactées par le faible niveau de pluviométrie et le retard de déblocage des grands projets d’infrastructures. Malgré ce contexte difficile, la marge brute s’est renforcée significativement passant de 21.4% à 25.3% atténuant la baisse du résultat d’exploitation à 27.5% par rapport à la même période de l’année précédente pour s’afficher à 10.76 MDH.. La marge opérationnelle s’est appréciée de 5.9% à 6.3% profitant de l’appréciation de la marge brute. Grâce à la maitrise des pertes de change qui sont passées de 1.7 MDH à 0.8 MDH, Sotckvis a vu son résultat financier s’améliorer pour se situer à -2.8 MDH contre -3.6 MDH en S1 2011. Le résultat net s’est élevé à 5.6 MDH, en retrait de 39% par rapport à l’exercice précédent. Néanmoins, la société Stockvis confirme ses perspectives 2012 avec un retour à la croissance à 10% au minimum par rapport à l’exercice 2010 tenant compte du portefeuille sécurisé des commandes. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  9. 9. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Aluminium du MAROC CA S1 Atlanta CA S1 2012 RNPG S1 2012 1716 MDH 13.1% 97 MDH 36.8% Au cours du 1er semestre, l’activité de Atlanta a été marquée par une solide progression du chiffre d’affaires et des résultats ainsi que par la reprise des projets de croissance. Le chiffre d’affaires de la société au 30 juin 2012 s’affiche à 833 MDH, en progression de +17,2% par rapport au 1er semestre 2011. La nouvelle politique commerciale mise en place a contribué à une hausse de l’activité « VIE » de +74,2%, et de L’activité « NON VIE » qui a progressé de 12,9%. La marge d’exploitation s’élevant à 121 MDH affiche une forte progression reflétant l’amélioration des indicateurs techniques. Toutefois, on notera une baisse du résultat net de 103 à 80 MDH amplifiée par la hausse du niveau des provisions. Le chiffre daffaires consolidé atteint 1 716 MDH, en hausse de 13,1% (+ 115,8% pour la branche Vie et +6,3% pour la branche Non vie). Le résultat net consolidé atteint 97 MDH contre 154 MDH enregistré au 30 juin 2011 notamment à cause de l’impact du marché financier et de l’importance des provisions constituées.Département recherches et études Salafin PNB S1 2012 RNPG S1 2012 129 MDH 10% 43,2 MDH 11% SALAFIN enregistre une hausse de 5% de sa la production au terme de S1 2012 à 644 MDH tirée principalement par la performance de la branche d’activité Fee Buiness qui contribue à hauteur de 16% des revenus de la société. Le PNB (Produit Net Bancaire) s’établit à 129 MDH, en baisse de 10% par rapport au premier semestre 2011. Les charges générales d’exploitation s’établissent à 40,6 MDH, en baisse de 3%. Les efforts de recouvrement conjugués à une politique d’octroi de crédits plus prudentes ont amené à une baisse du coût du risque de 40% à 18,8 MDH. Le Résultat net, quant à lui, s’établit à 43,2 MDH, en baisse de 11% impacté par la taxe de solidarité nationale. Auto Hall CA S1 2012 RNPG S1 2012 1683 MDH MDH 11% 113.6 MDH 1% L’activité de Auto Hall a enregistré ce 2ème semestre : 1- Une hausse des ventes en quantités des véhicules industriels (+4% à 1277unités contre une baisse de -9% pour le marché national) et des voitures particulières (+43% à 7238 unités contre une appréciation de 19% pour le marché national). 2- Une baisse des ventes en quantités des véhicules utilitaires légers (-24% à 1644 unités 1277unités contre une baisse de - 6% pour la marché national) et des tracteurs agricoles (-7% à 726 unités 1277unités contre une baisse de -13% pour la marché national). . Côté parts de marché, la société détient: 33.4% de la part des véhicules industriels (contre 29.3% un an auparavant), 20.7% des véhicules utilitaires légers (contre 25.6%), 9% des voitures particulières (contre 7.5%) 34% des tracteurs agricoles (contre 32% un an auparavant) Ainsi, le chiffre d’affaires consolidé de la société s’est établi durant ce premier semestre 2012 à 1683 MDH, en progression de 11% en comparaison avec la même période de l’an dernier. In fine, le résultat net consolidé ressort à 113.6 MDH en hausse de 1% par rapport au 1er semestre 2011. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  10. 10. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Microdata CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 178.7 MDH  21% 22.3 MDH  10.7% 13.5MDH  10.8% Microdata affiche un chiffre d’affaire de 178,7 MDH, en hausse de 21% par rapport au S1 2011. Cette performance est due à une forte activité commerciale de l’entreprise. D’autre part, le résultat d’exploitation a été boosté de 10,7% et s’est chiffré à 22,3 MDH pour le S1 2012, et ce malgré la grande tension exercée sur les marges à cause de la concurrence. Cependant, Microdata note un recul de son résultat net qui affiche 13,5 Mdh soit une baisse de 10,8% par rapport à la même période en 2011. Cette contre-performance est notamment due aux pertes de changes exceptionnelles liées à l’augmentation du taux de change du dollar. Le management reste, toutefois, confiant que les perspectives de croissance du semestre à venir.Département recherches et études Oulmès CA S1 2012 REX S1 2012 RN S12012 527 MDH  —7% 36 MDH  71% 18 MDH  130% Au cours du 1er semestre 2012, la société a connu une régression de son chiffre d’affaires qui est passé de 568 Mdh à 527 Mdh (soit une baisse de de -7,2%). Toutefois, grâce à une stabilité relative des prix des matières premières (essentiellement le PET), les charges d’exploitations ont été maitrisées. Le résultat d’exploitation atteint ainsi les 36 MDH soit une hausse de 71% par rapport à juin 2011. Le résultat net, quant à lui, s’élève à 18 MDH contre 8 MDH en 2011, soit une évolution de 130% . Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  11. 11. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS CIH PNB S1 2012 RNPG S1 2012 706 MDH 5.4% 183.6 MDH 10.1% Au cours du 1er semestre 2012, le CIH a réalisé des performances commerciales concordantes avec ses objectifs annuels. Ainsi, on remarque une hausse de 8.7% de l’encours crédits tiré principalement par les crédits immobiliers acquéreurs (+6,1%) et promoteurs (+6.6%) ainsi que les crédits aux entreprises (+32,5%). Les dépôts ont également marqué une croissance de 10.3% à 13 421 MDH grâce notamment à la progression des comptes des comptes courants (+15.7%), des comptes d’épargne (+13.3%) et des comptes chèques (+9.1%). Par conséquent la marge d’intérêts, composante principale du PNB du CIH, a progressé de 6,2% boostant le PNB social à 706 MDH, en hausse de 5.4%. D’autre part, le CIH affiche une maîtrise des charges d’exploitation se traduisant par la baisse de son coefficient d’exploitation de 3 points à 55%. Le résultat net a marqué un bond par rapport à S1 2011 (+9%) atteignant 198,5 MDH appuyé par la baisse notable du coût du risque (67,7%). Côté comptes consolidé, on note une hausse du PNB de 11% et de 10% du RNPG qui s’est établi à 183,6 MDH vsDépartement recherches et études 166,7 MDH une année auparavant profitant principalement de la baisse du coût du risque. Sofac PNB S1 2012 RN S1 2012 60 MDH 22% 6.9 MDH  +13% Le conseil d’administration de SOFAC s’est réuni pour arrêter les comptes au 30 juin 2012. Ainsi, durant le 1 er semestre 2012, la production nette a connu un bond de 64%. Cette performance s’explique grâce à la hausse des crédits personnels (+35%) et crédit automobiles (+91%). Par conséquent, Sa part de marché en terme d’encours sain a gagné plus de 1,4 point plaçant ainsi SOFAC dans le 3ère rang des sociétés de crédits. In fine, le PNB semestriel s’améliore de plus de 22% atteignant ainsi la barre des 60 MDH, permettant à Sofac de réaliser un RBE d’environ 14 MDH. De ce fait, le résultat net semestriel est de 6,9 MDH, en hausse de +13% par rapport au premier semestre 2011. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  12. 12. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Lydec CA S1 2012 RNPG S1 2012 2.9 Milliards de DH  3.2% 126.6 MDH  7.8% Au terme du premier semestre 2012, Lydec affiche une croissance de son chiffre d’affaire qui s’établit à 2 915 millions de DHS, en augmentation de 3,2% par rapport à la même période en 2011. Le 1er semestre 2012 s’est, en outre, caractérisé par une croissance des volumes d’électricité et d’eau distribués de respectivement 4,2% et 3%, ainsi qu’une augmentation des charges d’exploitation de 10,9%. D’autre part, Lydec a lancé la révision quinquennale au titre de la période 2007-2011 comme prévue dans le contrat de gestion déléguée. Le résultat net, quant à lui, s’établit à 126,6 millions de Dhs. En parallèle, Lydec a entamé un projet d’entreprise qui s’appuie sur une écoute large et débouchera, dès 2013, sur de nouveaux engagements pour mieux servir leurs clients. CNIA CA S1 2012 RNPG S1 2012Département recherches et études 1.8 Milliards de DH  5.4% 143 MDH 10% Au terme du premier semestre 2012, CNIA SAADA affiche une appréciation de son chiffre d’affaires de 5,4% passant ainsi de 1 707 MDH en juin 2011 à 1 799 MDH. Cette évolution est boostée principalement par l’activité non-vie avec un chiffre d’affaires de 1 567 MDH en hausse de +7% par rapport à la même période en 2011 confortant ainsi la stratégie commerciale de l’entreprise sur le marché des particuliers, professionnels et Entreprises. Contrairement à l’activité non vie, le chiffre d’affaires de l’activité vie s’est déprécié de 4% pour se chiffrer à 232 MDH. Ainsi, le résultat net de CNIA SAADA s’élève 143 MDH contre 130MDH à fin Juin 2011 soit une hausse de 10.5%. Grâce à l’incorporation des bénéfices non distribués, les fonds propres de la société se sont appréciés de 10%, passant de 2 862 MDH contre 2 602 MDH à fin 2011. Lesieur CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 2 Milliards de DH 19.8% 118 MDH  39 MDH  Profitant de la reprise des cours des huiles brutes de soja, Lesieur Cristal a affiché au terme du premier semestre 2012 une nette appréciation de son chiffre d’affaires (+20%) atteignant les 2 013 MDH contre 1681 MDH en juin 2011, et ce en débit de quelques difficultés rencontrées notamment 1. la sécheresse qu’a connu le pays durant cette période 2. La forte concurrence sur le secteur et 3. L’entrée massive des produits de contrebande à travers la zone orientale. D’autre part, le résultat d’exploitation courant a connu une forte hausse affichant 144 MDH (contre -28 MDH en Juin 2011). Le résultat net consolidé a atteint par conséquent 39 MDH alors qu’il était déficitaire de 40 MDH en juin 2011. Ces bonnes performances sont dues notamment à un alignement progressif de la structure des prix avec ceux de la matière 1ère, ainsi qu’au savoir-faire des ressources humaines et l’efficacité du réseau de distribution. Par ailleurs, le semestre a été caractérisé par la concrétisation de la cession de 41% du capital de Lesieur Cristal détenu par SNI au groupe français SOFIPROTEOL et le renforcement de la part des institutionnels marocains. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  13. 13. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS Attijariwafa bank PNB S1 2012 RBE S1 2012 RNPG S1 2012 8.7 Milliards de DH 9.4% 4.3 Milliards de DH  4.2% 2.3 Milliards de DH 4.3% Le groupe Attijariwafa Bank a su garder le cap malgré une conjoncture défavorable. Le groupe a, de ce fait, enregistré un PNB de 8.7 milliards de dirhams, soit une appréciation de 9.4% par rapport au premier semestre 2011. Cette hausse est principalement due à une progression de la marge sur commissions (+18.29%), ainsi qu’à un accroissement du résultat des activités de marché (+16.97%) et de la marge d’intérêt (+4.9%). Cette dernière reste l’un des principaux contributeurs au PNB constituant une part de 58.52% avec, toutefois, une légère régression par rapport à l’année 2011 (61.06% du PNB). Cette performance est tirée par hausse des encours de crédits de 14.1% par rapport à la même période de l’année précédente (+8.15% par rapport à fin 2011). En ce qui concerne le coefficient d’exploitation, il a connu une légère hausse passant de 43.35% en Juin 2011 à 43.72% principalement à cause d’une progression des charges générales d’exploitation (+11.58% par rapport à juin 2011) impactées en partie par des éléments non récurrents liés à quelques traitements IFRS. D’autre part, le coût du risque a fait un bond de 49.86% par rapport à la même période en 2011 malgré la baisse des créances en souffrance au Maroc.Département recherches et études Ainsi, le résultat net part du groupe atteint les 2 332 MDH enregistrant une hausse de 4.31% par rapport à Juin 2011. Dans le cadre du lancement du nouveau plan stratégique « Attijariwafa 2015 », une augmentation de capitale réservée aux salariés du Groupe au Maroc a été réalisée. La participation des collaborateurs de la banque et de ses filiales au Maroc atteint par conséquent 5.15%. Le groupe Banque Centrale Populaire affiche des résultats positifs au terme du 1 er semestre 2012. BCP PNB S1 2012 RBE S1 2012 RNPG S1 2012 5.6 milliards de DH  12.3% 3.1 milliards de DH  19.2% 1 milliard de DH 2.5% En effet, Le groupe a conforté sa position en terme de dépôts de la clientèle tout en gagnant 53 points de part de marché à 28.5%. En effet, les dépôts de la clientèle ont progressé 4.8% par rapport au premier semestre 2011 à 185.9 milliards de dirhams. Grâce à la diversification des canaux de transfert et la largeur du réseau de distribution, le groupe a consolidé sa position commerciale sur le marché des Marocains du Monde avec un volume de dépôts de 73.3 milliards de dirhams, soit une hausse de 5% par rapport à S1 20101 et une part de marché de 53%. En terme de crédits, l’encours des crédits aux particuliers ressort à 48.8 milliards de dirhams, en évolution de 12.9%. De même pour les crédits aux entreprises et ceux à l’économie qui se sont bonifiés respectivement de 10% et 11.3% à 116.7 milliards de dirhams et 172 milliards de dirhams. Le taux de créances en souffrance a été ramené à 3.9% à fin 2011. Le PNB consolidé du groupe BCP s’est affiché à 5.6 milliards de dirhams contre 4.9 milliards de dirhams en S1 2011, soit une appréciation de 12,3%. Cette hausse est principalement due à une progression de la marge sur commissions (+6,4%), ainsi qu’à un accroissement du résultat des activités de marché (+7,4%) et de la marge d’intérêt (+12,76%). Le RBE, quant à lui, s’est établi à 3.1 milliards de DH, en progression de 19.2% et le coût du risque a fait un bond de 53,01% par rapport à la même période en 2011 ; In fine, le résultat net part du groupe a enregistré une hausse de 2.5% à 1 milliard de dirhams. Le groupe a, par ailleurs, conclu un accord de partenariat avec Atlantic Financial Group en vue de la prise de contrôle de 7 banques situées dans la zone UEMOA. En outre, Standar&Poor’s a renouvelé sa confiance en attribuant au groupe la note « BBB-/A-3 » avec des perspectives stables. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  14. 14. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS MAROC LEASING PNB S1 2012 RN S1 2012 100.5 MDH  14.1% 33.5 MDH  –10% La société Maroc Leasing a enregistré un encours financier de 11 617.3 MDH, en progression de 12.9% par rapport à 2011. Le produit net bancaire s’est amélioré de 14.1% à 100.5 MDH contre 88.1 MDH en juin 2011. Pour sa part, le résultat net enregistre une baisse de 10% à 33.5 MDH contre 37.1 MDH. Cette variation s’explique principalement par l’effet conjugué des provisions et de limpôt destiné pour l’appui à la cohésion sociale. Taslif PNB S1 2012 RN S1 2012 51.7 MDH  10.9% 11 MDH  32.1% Le produit net bancaire s’est affaissé de 10.9% à fin juin 2012, s’établissant à un niveau de 51.7 MMAD contre 58 MMAD à fin Juin 2011. Cette baisse est due principalement au recul de 13.3% de la marge d’intérêt.Département recherches et études Toutefois les dotations aux provisions pour créances irrécouvrables ont baissé de 40,5% pour atteindre 43,9 MMAD. Ainsi, le résultat courant affiche une hausse de 32,7% pour atteindre un niveau de 11,6 MMAD par rapport à un niveau de 8,7 MMAD au 30/06/2011. Pour sa part, le résultat net s’élève à 11 MDH (en hausse de 32.1%). Wafa Assurance CA S1 2012 RN S12012 3 Milliards de DH  13.5% 440 MDH  10.5% Au terme du premier semestre 2012, Wafa assurance a réalisé un chiffre d’affaires de 3009 MDH contre 2650 MDH, en hausse de 13.5% par rapport à 2011. Cette croissance est tirée par les performances des branches « Vie » et « Non vie » qui ont cru respectivement de 21.3% et de 7.5% par rapport à fin Juin 2011. Par ailleurs, le résultat technique Vie s’est établi à 601 MDH, en hausse de 11.7% par rapport à un niveau de 539 MMAD au 30/06/2011. Pour sa part, le résultat net s’élève à 440 MDH (en hausse de 10.5%). Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com
  15. 15. Résultats Semestriels 2012 Septembre 2012 Membre de INTEGRA PARTNERS IAM CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 15 Milliards de DH  1% 5 Milliards de DH  15.4% 3 Milliards de DH  31.5% Au terme du premier semestre 2012, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 15 172 MDH, en retrait de 1% par rapport à 2011. Ce retrait s’explique par le recul du chiffre d’affaires au Maroc (-5.3%) dans un contexte de poursuite de la baisse des prix du Mobile, compensé en partie par la croissance solide de l’International (+21%) dont la contribution s’est renforcée à 23%. Au 2ème trimestre, le chiffre d’affaires du groupe Maroc Telecom a reculé de 1.8% par rapport à la même période en 2012 pour s’établir à 7 637 MDH. Le parc clients du groupe poursuit sa bonne dynamique avec une croissance de 13.7% à plus de 31 millions, tirée essentiellement par l’International dont le parc croît de 37% par rapport à la même période de l’année 2011. Le résultat opérationnel consolidé du groupe Maroc Telecom s’établit à 5 155 MDH, en retrait de 15.4% par rapport à S1 2011. Ce retrait s’explique par la hausse des charges d’amortissement (+5.9%) liées à la poursuite d’un important programme d’investissement notamment à l’International ainsi que la constatation d’une provision pour restructuration de 800 MDH consécutivement au lancement en juin 2012 d’un plan de départs volontaires au Maroc. Cette provisionDépartement recherches et études couvre l’intégralité des départs prévisionnels dans le cadre de ce plan. le résultat net part du groupe a affiché une baisse de 21,5% à 3128 MDH par rapport à la même période de l’exercice précédent. Ennakl CA S1 2012 REX S1 2012 RNPG S1 2012 629 MDH  5.8% 24MDH  39% 27 MDH  21.7% Au terme du premier semestre de l’année 2012, la société tunisienne Ennakl a réalisé un chiffre d’affaires de 114 MDT, (629 MDH sur la base d’un taux de change de 1DT= 5.5 DH) soit une régression de 5.8% par rapport à la même période en 2011. Par ailleurs, la hausse des charges d’exploitation caractérisée par l’augmentation 1. des frais d’administration de 46% due principalement à l’accroissement des salaires et l’octroi des promotions à certaines personnes 2. les autres charges d’exploitation passant de 1MDH à 7.8 MDH a impacté la progression du résultat d’exploitation qui s’est affichée à 24 MDH soit une baisse de –39% In fine, le raffermissement du résultat financier du à l’encaissement des dividendes relatifs aux participations d’Ennakl dans les sociétés ATL et ATTIJARI BANK a limité le repli du résultat net qui ressort à 4.9 MDT, soit 27MDH, en recul de 21.7% par rapport à S1 2011. Sothema CA S1 2012 REX S1 2012 RN S1 2012 495 MDH  7% 63 MDH  31% 37 MDH  42% Au terme du premier semestre 2012, Sothema a réalisé un chiffre d’affaires de 495 MDH contre 462 MDH, en hausse de 7% par rapport à 2011. Profitant d’une bonne maitrise des charges, le résultat d’exploitation s’est affiché à 63 MDH contre 48 MDH un an auparavant, ce qui correspond à une augmentation de 31%. In fine, le résultat net ressort à 37 MDH (en hausse de 42%). En parallèle, La société Sothema a nommé un nouveau commissaire aux comptes suite à la démission d’Albert Benoudiz le 31 août 2012. Les informations contenues dans cette publication proviennent de sources que nous jugeons être de confiance. Il n’est néanmoins donné aucune garantie quant à l’exactitude de ces informations. www.integrabourse.com

×