CABINET EXPERT EN COMMERCE DIGITAL
Conseil, Optimisation & Ressources pour le e-commerce
M A X I M I S E R L A P E R F O R...
 Nicolas Clémot
 Consultant, Formateur
 Domaines d’expertise: merchandising,
searchandising et personnalisation
 Web T...
 Searchandising : nous avons mis au point une méthodologie complète
d'optimisation du moteur de recherche interne
 Merch...
Sommaire
Introduction à l’e-merchandising
Repenser la navigation
Améliorer le moteur de recherche
Optimiser le ranking
Mis...
Faire venir des clients sur son site c’est bien… les transformer
c’est mieux!
 Et pour ça, il existe des méthodes simples...
Introduction à l’e-merchandising
Repenser la navigation
Améliorer le moteur de recherche
Optimiser le ranking
Mise en plac...
 Le merchandising est né avec la grande surface, l’E-merchandising est, quand
à lui, né avec le commerce électronique.
 ...
 Charles H Kepner, dans les années 50, posa les bases du
merchandising avec la règle des 5b: le merchandising doit
répond...
?
?
?
Les zones de business
15-30%
45-60%
5-20%
Les zones de business
Introduction à l’e-merchandising
Repenser la navigation
Améliorer le moteur de recherche
Optimiser le ranking
Mise en plac...
Repenser la navigation
Ne perdez plus vos internautes!!
H&M
65% des internautes indiquent qu’ils sont enclins à retourner sur un site
sur lequel il est facile de naviguer.
Decathlon.fr
La structure des produits
L’arborescence
La structure des produits
Attention avec la présence des
marketplaces qui vient apporter son
lot de complexités.
Gamme h...
Camaieu
Introduction à l’e-merchandising
Repenser la navigation
Améliorer le moteur de recherche
Optimiser le ranking
Mise en plac...
Optimisation Search
Quelques chiffres
jusqu’à
30% du
CA!
27%des
visiteurs d’un site
e-commerce
débutent leurs
parcours par
l’utilisation du
mo...
Moteur de recherche
 Le but premier d’un moteur: trouver ce que l’internaute recherche
 Mais le moteur doit être pertine...
Thésaurus
Tolérance orthographique
Suggestions
Redirections
Compréhension du langage naturel
Auto-complétion
Les internautes qui utilisent l’auto-complétion transforment 6 fois plus
que ceux qui naviguent dans les r...
Merchandisation des résultats
Contextualisation des résultats
Gestion de la page 0 résultat
Moteur de recherche
Pour allez plus loin et en apprendre plus, n’hésitez pas à consulter notre
présentation sur le moteur...
Introduction à l’e-merchandising
Repenser la navigation
Améliorer le moteur de recherche
Optimiser le ranking
Mise en plac...
Ordonnancement des produits
 Que manque t’il pour réaliser des ventes?
Ordonnancement des produits
 Des produits!!
 En e-commerce, la disponibilité est
le critère principal d’achat (avant
le ...
Ordonnancement des produits
 Dans toutes les zones où l’on va diffuser
des produits il y a besoin d’avoir des règles
d’or...
Ordre d’affichage
 L’ordre d’affichage ne sera pas le même:
selon la typologie de visiteurs (nouveaux visiteurs, visiteu...
Ranking des produits
Les principales méthodes de ranking :
 Le tri simple
 Le tri successif
 Cocktail de ranking
 Les ...
Tri simple
Tri successif
Cocktail de ranking
Position dédiées
 Le statisticien place le coca cola à l’entrée du magasin en tête de gondole.
 Le commerçant place le Coca Cola au fond ...
Introduction à l’e-merchandising
Repenser la navigation
Améliorer le moteur de recherche
Optimiser le ranking
Mise en plac...
Au lieu de multiplier vos démarques, maximiser l’efficience
de votre emerchandising!
La personnalisation
C’est reconnaitre l’internaute et adapter son site dans le but de:
 Favoriser la fidélité et donc augmenter le repeat
 ...
C’est suggérer des produits personnalisés dans le but de:
 Augmenter le taux de conversion
 Augmenter le nombre moyen d...
 La personnalisation et la recommandations produits en quelques chiffres:
 +10% de revenus
 +35% de taux de clics
 +25...
Menu de navigation
Page de résultat du moteur de recherche
Page liste
Page de résultats de recherche
Page de résultats de recherche
Page de recommandation
Personnalisation
Pour allez plus loin et en apprendre plus, n’hésitez pas à consulter notre
présentation sur la personnal...
Nos clients
Plus d’une trentaine de clients chez qui nous intervenons de manière récurrente depuis
le lancement de Web Tra...
Contact :
contact@web-transition.com
09 81 48 51 50
M A X I M I S E R L A P E R F O R M A N C E D E V O T R E E - C O M M ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

E-Merchandising : méthodologie et best practices par Web Transition

1 355 vues

Publié le

Il ne suffit pas de générer des visiteurs sur un site e-commerce pour le faire vivre. Encore faut-il convertir ces visiteurs en clients.

L'e-merchandising tient un grand rôle dans la conversion d'un site e-commerce !

Afin de sortir de l'éternelle course aux prix bas et à la plus grosse démarque, Web Transition vous explique comment maximiser l'efficience de votre e-merchandising: sur quels leviers jouer, quelles stratégies adopter et quelles mesures mettre en place en priorité.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 355
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

E-Merchandising : méthodologie et best practices par Web Transition

  1. 1. CABINET EXPERT EN COMMERCE DIGITAL Conseil, Optimisation & Ressources pour le e-commerce M A X I M I S E R L A P E R F O R M A N C E D E V O T R E E - C O M M E R C E Optimiser votre e-merchandising: Comment sortir de la course à la démarque
  2. 2.  Nicolas Clémot  Consultant, Formateur  Domaines d’expertise: merchandising, searchandising et personnalisation  Web Transition est un cabinet conseil spécialisé autour de 3 domaines impactant directement la performance commerciale des sites marchands : merchandising, searchandising, personnalisation  Depuis plus de 3 ans nos 25 consultants ont accompagné plus de 30 acteurs retailers / pure players Web Transition
  3. 3.  Searchandising : nous avons mis au point une méthodologie complète d'optimisation du moteur de recherche interne  Merchandising : en support ponctuel ou en délégation complète, nous intervenons sur l'amélioration de la conversion de la descente catalogue. Partenaire référent des principaux outils métier, nous apportons une prestation permettant d'aller au delà des premières briques d'optimisation  Personnalisation & Recommandation produits : en test permanent chez nos clients, nous offrons un éclairage pertinent sur les solutions du marché. De l'identification de la solution répondant aux enjeux métier jusqu'à la mise en place en test A/B des best practices, nous vous accompagnons dans chaque étape du projet Web Transition
  4. 4. Sommaire Introduction à l’e-merchandising Repenser la navigation Améliorer le moteur de recherche Optimiser le ranking Mise en place de la personnalisation
  5. 5. Faire venir des clients sur son site c’est bien… les transformer c’est mieux!  Et pour ça, il existe des méthodes simples et accessibles et beaucoup moins couteuses que de multiplier les démarques. Pourquoi ce webinar?
  6. 6. Introduction à l’e-merchandising Repenser la navigation Améliorer le moteur de recherche Optimiser le ranking Mise en place de la personnalisation
  7. 7.  Le merchandising est né avec la grande surface, l’E-merchandising est, quand à lui, né avec le commerce électronique.  C’est un ensemble de techniques visant à maximiser les ventes en améliorant la présentation des produits ou des services, afin de Guider, Renseigner et Déclencher l’achat des visiteurs. Définition du E-merchandising
  8. 8.  Charles H Kepner, dans les années 50, posa les bases du merchandising avec la règle des 5b: le merchandising doit répondre à cinq questions fondamentales:  Le bon produit? (notion d’assortiments)  Au bon endroit? (en page liste, en TG, dans une zone de cross/up-sell…)  Au bon moment? (notion de saisonnalité mais aussi d’opportunités (soldes…))  Au bon prix? (prix à la fois accepté par le consommateur et avec une marge suffisante pour le e-commerçant)  A la bonne quantité? (disponibilité)  Auquel on pourrait rajouter un “sixième B”:  Avec la bonne information? (tout ce qui peut renseigner et aider le consommateur au moment de l’achat – guide d’achat, avis utilisateurs, facettes… – ) Les 5 B
  9. 9. ? ? ? Les zones de business
  10. 10. 15-30% 45-60% 5-20% Les zones de business
  11. 11. Introduction à l’e-merchandising Repenser la navigation Améliorer le moteur de recherche Optimiser le ranking Mise en place de la personnalisation
  12. 12. Repenser la navigation Ne perdez plus vos internautes!!
  13. 13. H&M 65% des internautes indiquent qu’ils sont enclins à retourner sur un site sur lequel il est facile de naviguer.
  14. 14. Decathlon.fr
  15. 15. La structure des produits L’arborescence
  16. 16. La structure des produits Attention avec la présence des marketplaces qui vient apporter son lot de complexités. Gamme hypertrophiée Perte de connaissance interne sur les produits Doublons dans la gamme Difficulté d’exprimer et expliquer la gamme Ex.: Amazon avec ces 5517 cafetières… L’arborescence
  17. 17. Camaieu
  18. 18. Introduction à l’e-merchandising Repenser la navigation Améliorer le moteur de recherche Optimiser le ranking Mise en place de la personnalisation
  19. 19. Optimisation Search
  20. 20. Quelques chiffres jusqu’à 30% du CA! 27%des visiteurs d’un site e-commerce débutent leurs parcours par l’utilisation du moteur de recherche 96% d’entre eux déclarent que la fonction de recherche est très importante dans leur processus d’achat
  21. 21. Moteur de recherche  Le but premier d’un moteur: trouver ce que l’internaute recherche  Mais le moteur doit être pertinent: - d’un point de vue sémantique - ET d’un point de vue business  Il doit trouver, guider et enfin, influencer les internautes
  22. 22. Thésaurus
  23. 23. Tolérance orthographique
  24. 24. Suggestions
  25. 25. Redirections
  26. 26. Compréhension du langage naturel
  27. 27. Auto-complétion Les internautes qui utilisent l’auto-complétion transforment 6 fois plus que ceux qui naviguent dans les résultats de recherche. C’est instantané : je recherche, je vois, je prends
  28. 28. Merchandisation des résultats
  29. 29. Contextualisation des résultats
  30. 30. Gestion de la page 0 résultat
  31. 31. Moteur de recherche Pour allez plus loin et en apprendre plus, n’hésitez pas à consulter notre présentation sur le moteur de recherche. SEARCHANDISING: ARRETEZ DE SACRIFIER 30% DE VOTRE CA! http://fr.slideshare.net/PierreDescamps/webinar-searchandising-par-web- transition/
  32. 32. Introduction à l’e-merchandising Repenser la navigation Améliorer le moteur de recherche Optimiser le ranking Mise en place de la personnalisation
  33. 33. Ordonnancement des produits  Que manque t’il pour réaliser des ventes?
  34. 34. Ordonnancement des produits  Des produits!!  En e-commerce, la disponibilité est le critère principal d’achat (avant le prix). Pas de produit à vendre, pas de Business.
  35. 35. Ordonnancement des produits  Dans toutes les zones où l’on va diffuser des produits il y a besoin d’avoir des règles d’ordre des produits :  Selon des stratégies liées aux données économiques et de performance  Selon des critères ou attributs particuliers  Comme pour toute stratégie, il faut tout d’abord définir les objectifs à atteindre et ensuite trouver comment les atteindre.
  36. 36. Ordre d’affichage  L’ordre d’affichage ne sera pas le même: selon la typologie de visiteurs (nouveaux visiteurs, visiteurs répétés…), la saisonnalité (hiver/été), les évènements (soldes, noël…), la typologie de produits (textile, électronique…) et la stratégie économique souhaitée (destockage, augmentation du panier moyen…).
  37. 37. Ranking des produits Les principales méthodes de ranking :  Le tri simple  Le tri successif  Cocktail de ranking  Les positions dédiées
  38. 38. Tri simple
  39. 39. Tri successif
  40. 40. Cocktail de ranking
  41. 41. Position dédiées
  42. 42.  Le statisticien place le coca cola à l’entrée du magasin en tête de gondole.  Le commerçant place le Coca Cola au fond du magasin pour vous exposer à l’ensemble de l’offre.  Il n’y a rien d’automatique, de prédéfini et de figé dans le temps.  La bonne recette d’aujourd’hui ne sera plus celle de demain.  Le merchandising s’invente tous les jours Merchandising automatique / manuel
  43. 43. Introduction à l’e-merchandising Repenser la navigation Améliorer le moteur de recherche Optimiser le ranking Mise en place de la personnalisation
  44. 44. Au lieu de multiplier vos démarques, maximiser l’efficience de votre emerchandising! La personnalisation
  45. 45. C’est reconnaitre l’internaute et adapter son site dans le but de:  Favoriser la fidélité et donc augmenter le repeat  Faire baisser le taux de rebond Augmenter le taux de clics et le nombre de pages visitées Chaque internaute est unique et votre site le devient également pour chacun d’entre eux. La personnalisation
  46. 46. C’est suggérer des produits personnalisés dans le but de:  Augmenter le taux de conversion  Augmenter le nombre moyen d’articles commandés  Augmenter la valeur moyenne du panier  Recommander le bon produit, à la bonne personne, au bon endroit et au bon moment. La recommandation
  47. 47.  La personnalisation et la recommandations produits en quelques chiffres:  +10% de revenus  +35% de taux de clics  +25% de conversion associée aux e-mails (source: www.exacttarget.com)  +3-5% des ventes  Conversion du moteur de recherche 3 fois plus élevée (source: www.richrelevance.com)  30% du CA d’Amazon provient de ses recommandations produits Quelques chiffres
  48. 48. Menu de navigation
  49. 49. Page de résultat du moteur de recherche
  50. 50. Page liste
  51. 51. Page de résultats de recherche
  52. 52. Page de résultats de recherche
  53. 53. Page de recommandation
  54. 54. Personnalisation Pour allez plus loin et en apprendre plus, n’hésitez pas à consulter notre présentation sur la personnalisation: PERSONNALISATION, DE LA THEORIE A LA PRATIQUE, PAR QUOI COMMENCER? http://fr.slideshare.net/Web-Transition/web-transition-personnalisation- methodologie-et-retour-dexprience
  55. 55. Nos clients Plus d’une trentaine de clients chez qui nous intervenons de manière récurrente depuis le lancement de Web Transition en 2011. Merci !
  56. 56. Contact : contact@web-transition.com 09 81 48 51 50 M A X I M I S E R L A P E R F O R M A N C E D E V O T R E E - C O M M E R C E WEB TRANSITION Lille 943 Avenue de la République 59700 Marcq-en-Baroeul Tel : +33 (0)981 485 150 WEB TRANSITION Paris 20-22 rue des Petits Hôtels 75010 Paris Tel : +33 (0)173 030 423

×