Workn coffee 2015-refonte de site web

1 121 vues

Publié le

Le web se renouvelle tous les jours : fonctionnalités, technologies, cadre légal, standards ergonomiques et graphiques. A cela s’ajoute de profondes mutations dans les usages utilisateurs telles que la transition mobile.

Dans ce contexte, à quel moment et comment dois-je envisager la refonte de mon site web ? 10 astuces pour vous aider.

Publié dans : Internet
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 121
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Workn coffee 2015-refonte de site web

  1. 1. Refonte de site web : 10 questions à se poser Work’n Coffee— 27/02/2015
  2. 2. En introduction
  3. 3. Introduction « … s’adapter pour survivre » Extrait du livre : Repenser la relation client : s’adapter pour survivre, Erik Campanini (BearingPoint) et Kyle Hutchins (West Monroe Partners) , Les auteurs proposent aux organisations des idées pour survivre, et même prospérer, à l’ère digitale et centrée sur le consommateur. Ils montrent notamment que ce ne sont pas les plus forts, mais bien les plus agiles qui survivront.
  4. 4. Internet, ça bouge tout le temps !
  5. 5. POURQUOI FAIRE UNE REFONTE ?
  6. 6. POURQUOI REFONDRE SON SITE WEB ? Stratégie de l’entreprise ≠ site web Le site ne performe pas ou plus Design obsolète Technologie dépassée, devenue instable, risque de sécurité Évolution contextuelle, dans les usages (ex. le mobile), législative (loi de protection du consommateur…) L’entreprise gagne en maturité et souhaite mieux exploiter le potentiel du digital 8
  7. 7. Refonte ou Mise à jour ? VS Mise à jour technique légère (migration, nouvelle fonctionnalité ect.) Modifications graphique ou de texte légers Version mobile dédiée Délai court Petit budget Délai 3-4 mois minimum refonte mise à jour Changement de structure du site important (ergonomie, arborescence) Version Responsive Design Temps nécessaire Mise à jour technique importante (changement CMS, etc.) Engagement budgétaire important
  8. 8. COMMENT RÉUSSIR SA REFONTE ?
  9. 9. POUR BIEN DÉMARRER, SE POSER LES QUESTIONS FONDAMENTALES 11 POUR FAIRE QUOI ? Quels sont mes nouveaux objectifs stratégiques ? •Développer la notoriété ? •Augmenter le chiffre d’affaire ? •Travailler votre image de marque ? COMMENT ? Quels sont mes nouveaux objectifs opérationnels ? •Plus de trafic ? (visibilité, référencement naturel et payant) •Plus de contacts ? (développement de la transformation) •Plus de ventes ? (optimisation du tunnel d’achat, politique prix, présence comparateurs prix) •Plus d’interactions ? (présence et animation réseaux sociaux) •Plus de fidélité ? (newsletter, parrainage, points fidélité) AVEC QUOI ? Quels sont les moyens dont je dispose ? •Budget ? •Délais ? •Environnement existant ? (contraintes graphiques, techniques, hébergements,) •Stratégie de communication existante ? (plateforme de marque etc.) •Contenus à reprendre, à créer, par qui ? AVEC QUI ? Quels vont être les acteurs de cette refonte ? •Equipe projet Interne ? •Prestataires externes ? •Process de validation ?
  10. 10. Questions fondamentales : quoi, comment, avec quoi, avec qui Conception, définition de l’expérience utilisateur : UX Design Design Développement Intégration des contenus Recettage LES ÉTAPES D’UNE REFONTE 12 Cela vous permettra de définir précisément votre demande, mesurer et anticiper le travail à prévoir
  11. 11. Questions fondamentales : quoi, comment, pourquoi, avec qui Conception, définition de l’expérience utilisateur : UX Design (1 à 3 mois) Design (2 à 8 semaines) Développement (1 à 5 mois) Intégration des contenus (x jours) Recettage (x jours) RÔLES ET CHARGE DE TRAVAIL Pré-projet, gestation, cahier des charges Évaluation, itérations, validations des maquettes Intégration des contenus (si non externalisée) côté agence partenaire côté client-annonceur Préparation des contenus, ateliers utilisateurs, itérations sur la conception Interactions faibles sauf pour les équipes IT Préparation des contenus, rédaction, shooting, tournage vidéo, motion… Recherches, études, challenger le brief Maquettes Intégration des contenus (si non externalisée) Tests et validation pour mise en ligne Pilotage et réalisation de la conception Interactions faibles sauf pour les équipes IT Livrable : Mise en ligne Livrable : site web sur adresse temporaire Tests et validation pour mise en ligne Livrable : Maquettes des gabarits Livrable : Wireframe et spécifications Livrable : cahier des charges, brief Préparation de la promotion, redirections d’URLs…
  12. 12. LA CONCEPTION ET L’UX DESIGN 14  Analyse de l’existant : • Les visiteurs actuels : provenance, nombre, rythme des visites, nouveaux visiteurs, pays de consultation, support de consultation • Comportement des visiteurs : pages vues, taux de rebond, chemins de navigation • Analyse des données : ce qu’il faut conserver, faire évoluer… pour atteindre mes nouveaux objectifs • Concurrents  Définition des besoins utilisateurs en fonction de vos objectifs  Définition de l’arborescence en fonction de ces besoins  Définition de la structure des gabarits principaux en version desktop, mobile, tablette UX DESIGN comment concevoir une expérience utilisateur optimale Une discipline qui s’impose : User eXperience Design
  13. 13. DESIGN Une approche créative en perpétuelle évolution 16  La révolution Mobile • Disparition de la technologie flash • Retour à la simplicité pour faciliter la navigation sur mobile • Nécessité de penser le design pour plusieurs interfaces pour la compatibilité mobile : Responsive Web Design  Attention au j’aime/ j’aime pas • Le design doit servir à sublimer l’expérience utilisateur et non pas la complexifier • Le « waouh effect » ne servira à rien si au final la refonte ne permet pas d’atteindre les objectifs fixés  Nécessité d’un créatif véritablement « digital » • Contraintes radicalement différentes du « print » • Nombreuses contraintes à prendre en compte (ergonomie, normes, résolution d’écran, police etc.) • Nécessité d’un travail en binôme avec l’UX Designer DESIGN
  14. 14. DÉVELOPPEMENT Objectif : optimiser votre budget présent et avenir 17  Préférez si possible un CMS OPEN SOURCE • Open Source = code accessible, communautés importantes de développeurs… • CMS = Content Management Système = outil de gestion du site • Éviter d’être captif d’un développement propriétaire • Limiter les coûts en capitalisant sur de l’existant • Orienter le choix vers un CMS connu afin de pouvoir trouver des prestataires en nombre et de qualité (Drupal, Wordpress…)  Identifiez l’environnement technique • Hébergement, ERP, CRM, BDD existantes, Webservices  voir votre IT • Peut impacter la faisabilité d’une refonte et le temps de développement  Le développement frontoffice (ce que l’internaute voit) évolue • Inflation des temps de développement du fait du Responsive et de l’évolution du design d’interaction DÉVELOPPEMENT
  15. 15. LES CONTENUS Un élément trop souvent sous-estimé 18  Rappel : définir en étape 1 qui fait quoi • Qui agrège les sources texte, image, vidéo ? • Qui rédige les contenus ? • Qui retouche les visuels ? • Qui opère la réécriture pour le référencement ? • Qui intègre les contenus dans le site ?  Dans le cas où vous intégrez le contenu • Anticiper la formation pour apprendre à intégrer les contenus • Prévoir beaucoup de temps car c’est une tâche chronophage  Dans le cas où le prestataire intègre le contenu • Anticiper l’envoi des contenus • Transmettre les contenus validés et définitifs • Grouper les envois • Planifier aussi les phases de traductions et relecture CONTENUS
  16. 16. RECETTAGE : CONTRÔLER, TESTER, DEBUGGER La dernière ligne droite… 19  C’est quoi ? • Étape de finalisation du site où vous serez encore bien sollicité • S’effectue sur un site non visible • Nombreux tests effectués par les 2 parties • Relecture, correction de bugs • Redirection des URLs • Validation pour passage en ligne A noter que : • Il est possible de faire des modifications de texte rapidement. • Une fois la date de mise en ligne prévue, il faut s’y tenir au maximum. • En revanche, il ne faut pas attendre la dernière minute pour faire ces contrôles • Il est possible de lancer un site même incomplet et d’évoluer • D’autres éléments dépendent directement de cette étape (SEO, Adwords, Community Management etc.). RECETTAGE
  17. 17. LE SITE EST EN LIGNE… … mais ce n’est pas fini ! 20 PROMOTION SUIVI / MAINTENANCE Évolutions du site (nouvelles fonctionnalités, nouvelles rubriques) Animation du site (mise à jour des contenus, Newsletters, Evènements…) Référencement payant, Community Management, display, affiliation Référencement naturel, SEO Pour lancer le site Pour faire vivre le site
  18. 18. Publicité et promotion CERCLE VERTUEUX : AMÉLIORATION CONTINUE 21 0 1 2 3 Volume des investissements Années Refonte RefonteAnimation et maintenance du site Une refonte ne veut pas dire plus d’investissement sur le site pendant 3 ans
  19. 19. Soyez prêt !
  20. 20. CAHIER DES CHARGES 24 Brief / Cahier des charges précis  Aidez-vous des étapes qui constituent la refonte du site web • Questions fondamentales : objectifs, délai, ressources… • Conception : donner le maximum d’infos sur les cibles / utilisateurs • Design : envoyer le maximum de sources dont vous disposez (charte, visuels etc.) • Développement : préciser l’environnement technique (hébergement, nom de domaine, technologie PHP etc.) et le CMS souhaité si possible (Drupal, Wordpress, Magento, Prestashop…) • Intégration des contenus : bien définir en amont qui fait quoi et envoyer les éléments le plus tôt possible pour pouvoir être prêt lors de l’étape d’intégration. Définir également la/les personnes à former sur le backoffice pour l’intégration. • Recettage : définir une date de mise en ligne souhaitée et préciser les actions offline prévues pour le lancement (évènement, conférence…) • Promotion et animation : préciser si possible ce que vous estimez important (réseaux sociaux, SEO, Newsletters, jeux concours etc.) Appuyez-vous sur les propositions de sommaire de cahier des charges (ci-après) • Site de type « vitrine » • Site de type « e-commerce »
  21. 21. SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES : « SITE VITRINE » 25 1. Présentation de la société 1.1. Secteur d'activité et métier(s) 1.2. Offres commerciales et services proposés 1.3. Positionnement / points différenciateurs par rapport à la concurrence 1.4. Stratégie marketing actuelle 1.5. Historique en matière de communication globale 1.6. Historique en matière de communication web 2. Présentation du projet 2.1. Contexte du projet 2.2. Type de projet web et description succincte 2.3. Périmètre du projet 2.4. Acteurs du projet 2.5. Objectifs stratégiques et retours sur investissement attendus 3. Orientations stratégiques 3.1. Public cible 3.2. Style et ton 3.3. Concurrents sur le web 3.4. Ce qui est apprécié / pas apprécié sur le web 3.5. Perspectives d'évolution Cahier des charges complet disponible à la demande 4. Spécifications fonctionnelles et graphiques 4.1. Contenus du site 4.2. Arborescence du site 4.3. Fonctionnalités 4.4. Charte graphique 5. Spécifications techniques 5.1. Langues et marchés 5.2. Back-office - Outil de Mise à Jour 5.3. Optimisation 5.4. Développement 5.5. Hébergement et noms de domaine 5.6. Référencement 5.7. Autres questions 6. Délais & budget 6.1. Livraison du projet 6.2. Budget 6.3. Livrables attendus 7. Annexes : charte, brand book, documentations, benchmark concurrents…
  22. 22. SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES POUR : « SITE E-COMMERCE » 26 2. Présentation du projet 2.1. Objectifs quantitatifs 2.2. Objectifs qualitatifs 5. Spécifications fonctionnelles, techniques et contenu rédactionnel 5.5. Catalogue et données produits 5.6. Exigences techniques 5.7. Politique tarifaire 5.8. Gestion des stocks 5.9. Paiements et sécurité 5.10. Logistique / Livraison 5.11. Compatibilités 5.12. Intégration et système information 5.13. Logiciels tiers et flux (ERP, CRM…) 6. Délais & budget 6.1. Budget pour la réalisation du site 6.2. Budget pour l’acquisition trafic 6.3. Budget pour la fidélisation, CRM Idem que « site vitrine » mais en ajoutant :
  23. 23. CONSULTATION 27 Bien choisir ses partenaires  En consultation : • 3-4 agences maximum : ça demande de l’énergie de briefer, recevoir les agences, analyser chaque proposition. • Même typologie d’agences si possible, pour pouvoir comparer de manière cohérente  Grandes typologies de partenaires pour votre refonte : • SSII : profil technique mais peu marketing • Agence de communication globale : bon en com’ mais peu technique • Agence digitale : parfois fragiles en com’ mais maîtrise du digital et du technique • Freelance : tous les profils possibles et moins onéreux mais risqué (pérennité, compétence, garanties…)
  24. 24. A NE PAS SOUS-ESTIMER ! 28 Prévoir du temps et des ressources  Ne pas pratiquer la politique de la patate chaude ! • Même confié à une agence, le projet vous mobilisera beaucoup d’énergie !  Anticiper les ressources dont vous aurez besoin à chaque étape du projet • Personnes (marketing, service informatique, direction etc.) • Contenus : images, textes, vidéos, brochures, charte graphique etc.  Prévoir de dégager du temps pour chaque acteur interne du projet • Définir le plus tôt possible vos plages de disponibilités pour planifier les réunions et les temps de travail sur chaque phase
  25. 25. UN PROCESS SIMPLE + CHAÎNE DE VALIDATION COURTE = + DE REUSSITE 29 Définir le process de validation et les rôles de chacun  Qui valide quoi ? • En vous aidant des étapes du projet de refonte, définir qui aura l’autorité de valider chaque phase.  Qui parle à qui ? • Répartir les rôles en séparant le stratégique (positionnement du site, stratégie de promotion et d’animation) de l’opérationnel (réalisation du site)
  26. 26. SYNTHÈSE
  27. 27. 31 Les 10 questions clés à vous poser : 1- Pour quel objectif stratégique faire une refonte ? (ex : développer la notoriété) 2- Pour quel(s) objectif(s) opérationnel(s) faire une refonte ? (ex: augmentation du trafic) 3- De quel délai je dispose ? 4- De quel budget je dispose ? 5- De quelles ressources je dispose ? (acteurs internes, disponibilités, autorités) 6- Mon site doit-il être compatible mobile ? 7- Sur quel CMS et environnement technique je souhaite développer la refonte ? (CMS Drupal, hébergement interne, nom de domaine à récupérer) 8- Mon référencement naturel actuel est-il stratégique ? 9- Avec quels partenaires ? 10- Comment je souhaite faire vivre mon site ? (promotion, animation, community management)
  28. 28. LEXIQUE
  29. 29. 33 Le lexique : partie 1 BDD : base de données (de contacts, de produits). Campagne d’affiliation : campagne de publicité sur Internet via bannières ou emailings, sur un réseau de sites partenaires. Paiement à la performance : vous achetez des clics, des contacts ou des ventes. Campagne display : campagne de publicité sur Internet via bannières sur des sites vendant leur espace. Paiement à l’affichage de la bannière. CMS : Content Management System : outil pour vous aider à développer et gérer votre site Internet. Community Management : gestion de vos communautés présentes notamment sur les réseaux sociaux. Dans cette gestion, on inclut généralement la définition de la charte éditoriale, la planification des articles, la rédaction des articles, la modération des articles. CRM : Customer Relationship Management : outil de gestion de vos contacts / clients. Design : anglicisme qui signifie création graphique dans notre contexte. Digital : anglicisme qui signifie numérique, c’est-à-dire tout ce qui est lié à Internet Drupal / Wordpress / Magento / Prestashop : CMS les plus utilisés dont l’accès au code est libre (pas de paiement de licence). Drupal et Wordpress sont en général utilisés pour des sites de type vitrine. Magento et Prestashop sont utilisés pour des sites de type e-commerce. Frontoffice / Backoffice : dans notre contexte frontoffice signifie la partie visible d’un site web par l’internaute. En opposition, le backoffice est la partie d’administration du site, visible uniquement par les administrateurs. Google Adwords : système publicitaire de Google qui permet de s’afficher dans les liens payants du moteur de recherche. Paiement à la performance et aux enchères : vous achetez des clics et le prix varie en fonction de la concurrence. Google Analytics : outil de statistiques de Google. S’installe sur vos sites et permet de récolter de nombreuses informations sur les visiteurs, leur provenance, leur comportement etc.
  30. 30. 34 Le lexique : partie 2 Open Source : désigne un logiciel dans lequel le code source est à la disposition du grand public, et c'est généralement un effort de collaboration où les programmeurs améliorent ensemble le code source et partagent les changements au sein de la communauté. Promotion : dans notre contexte, ensemble des actions qui permettent de promouvoir le site comme le référencement naturel, la publicité etc. Responsive Web Design : le Responsive Web Design est une approche de conception Web qui vise à l'élaboration de sites offrant une expérience de lecture et de navigation optimales pour l'utilisateur quelle que soit sa gamme d'appareil (téléphones mobiles, tablettes, moniteurs d'ordinateur de bureau). Une expérience utilisateur "Responsive" réussie implique un minimum de redimensionnement (zoom), de recadrage, et de défilements multidirectionnels de pages. SEO : Search Engine Optimization : il s’agit du référencement naturel d’un site, c’est-à-dire la présence du site dans les résultats naturels (par opposition aux résultats payants) des moteurs de recherche et plus spécifiquement Google. URL : Uniform Resource Locator : adresse d’un site Internet. UXD : User eXperience Design : le UX design est une étape très importante dans la réalisation d’un site Web. Elle consiste à penser et à concevoir un site web de manière à ce que l’expérience utilisateur soit la meilleure possible : apparence du site et ergonomie, capacité à rassurer l’utilisateur sur sa crédibilité, efficacité du site : on doit trouver intuitivement et facilement les informations recherchées, référencement, qui doit permettre aux utilisateurs de trouver ou retrouver le site facilement depuis les moteurs de recherche, facilité d’utilisation capacité à s’adapter aux différents terminaux mobile, tablette, portable. Version Desktop / Mobile / Tablette : dans notre contexte, version du site optimisé pour ordinateur de bureau, smartphone et tablette. Webservice : il s'agit d'une technologie permettant à des applications de dialoguer à distance via Internet, et ceci indépendamment des plates-formes et des langages sur lesquelles elles reposent.
  31. 31. MERCI ANNECY ZAC de Valparc,74330 Poisy T. : +33 (0)4 50 244 244 GENEVE Rue du Village-Suisse, 10 1205 Genève T. : +41 (0) 22 320 75 11 www.agencenetdesign.com

×