EVALUATION DES PRATIQUES   PROFESSIONNELLES      Pierre PLOCCO       CHR Orléans          1
Pourquoi faut-il développer l’EPP?   La variabilité des pratiques   Les évolutions scientifiques et technologiques   Le...
EPP : La réglementation   EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins - art.14 Loi 13    Août 2004 relative à l’AM; décret d...
EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins   « L’EPP consiste en l’analyse de la pratique    professionnelle en référence à...
EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins   EPP          Evaluation intégrée à l’exercice    médical et incluse dans une d...
EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins   Décret du 14 Avril 2005 relatif à l’EPP    1. Evaluation des PP des médecins l...
EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins    Obligation quinquennale ++++    La commission régionale de la FMC peut     s...
EP : Accréditation des médecins/équipes   Article 16 Loi du 13 Août 2004:    Accréditation des médecins ou des équipes   ...
EVALUATION DES PRATIQUES       PROFESSIONNELLES          La version 2 certification (ex accréditation) des établissements ...
L’EPP: une exigence nouvelle importante               de l’accréditation   Mieux rendre compte de la qualité des soins   ...
Les activités spécifiques de l’EPP   L’évaluation de la pertinence: hospitalisation,actes à risques, prescriptions    méd...
Une articulation à organiser  Accréditation des médecins et des Équipes médicales                     Équivalence du      ...
Approches et méthodes de l’EPP    Comparaison               Processus                4 Approches     Problème             ...
Approche par comparaison  Bilan d’une pratiqueau regard de l’état de l’art   AUDIT CLINIQUE                   6 étapes    ...
Approche par comparaisonREVUE DE PERTINENCE:                               Réf 44Évaluer l’adéquation des                 ...
Approche par processusOptimiser ou améliorer uneprise en charge et maîtriser  les risques d’un secteur                    ...
Approche par problèmes   Traiter un dysfonctionnementFaire face à la survenue d’événements              indésirables      ...
Approche par Indicateurs  Surveiller un phénomèneimportant et agir en fonction         du résultat                        ...
Des méthodes d’EPP très variées….adaptés    aux différents modes d’exercice.Beaucoup d’entre vous le font déjà de manière ...
ÉCHÉANCES   EPP Obligatoire = 5 ans à compter du 1er juillet 2005   EPP certification des ES = date V 2                 ...
Nombre de projets à conduireRéférenc                   Nombre de lits                      Nombre de projets   e  44      ...
Nombre de projets                                   conduits au CHRORéf .            int it ulé                           ...
Exemples du CHRO                         Référence 44    évaluation de la pertinence des pratiques au regard des          ...
Exemples du CHRO                        Référence 45             évaluation des risques liés aux soins   Médecine, Chirur...
Exemples du CHRO                       Référence 45            évaluation des risques liés aux soins   Soins de Suite et ...
Exemples du CHRO                        Référence 45             évaluation des risques liés aux soins   Soins de Longue ...
Exemples du CHRO                           Référence 46        évaluation des pathologies ou des problèmes de santé   Méd...
Exemples du CHRO                        Référence 46     évaluation des pathologies ou des problèmes de santé   Chirurgie...
Exemples du CHRO                       Référence 46    évaluation des pathologies ou des problèmes de santé Soins de Suit...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2006 EPP Evaluation des Pratiques Professionnelles

1 660 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 660
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
76
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2006 EPP Evaluation des Pratiques Professionnelles

  1. 1. EVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Pierre PLOCCO CHR Orléans 1
  2. 2. Pourquoi faut-il développer l’EPP? La variabilité des pratiques Les évolutions scientifiques et technologiques Les obligations éthiques et déontologiques Les contraintes réglementaires et économiques L’évolution de l’environnement professionnel et institutionnel Le consumérisme médical 2
  3. 3. EPP : La réglementation EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins - art.14 Loi 13 Août 2004 relative à l’AM; décret du 14 Avril 2005 FMC : Obligatoire pour TOUS les médecins - Loi de santé publique du 9 Août 2004 EP - Accréditation des médecins/équipes- volontaire et concerne des spécialités dites « à risques » - Art.16 Loi 13 Août 2004 relative à l’AM EPP - Version 2 certification(ex-accréditation) des établissements de santé. 3 réf: 44-45-46 3
  4. 4. EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins « L’EPP consiste en l’analyse de la pratique professionnelle en référence à des recommandations et selon une méthode élaborée ou validée par la HAS et inclut la mise en œuvre et le suivi d’actions d’améliorations des pratiques » ( décret du 14 Avril 2005) Elle fait partie intégrante de la FMC +++ 4
  5. 5. EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins EPP Evaluation intégrée à l’exercice médical et incluse dans une démarche organisée d’amélioration des pratiques. 5
  6. 6. EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins Décret du 14 Avril 2005 relatif à l’EPP 1. Evaluation des PP des médecins libéraux: URML; modalités d’évaluation définies par l’HAS après avis du conseil national de la formation continue. 2. Pour les médecins salariés en établissement de santé: EPP selon les modalités définies par l’HAS; évaluations organisées par la CME. 6
  7. 7. EPP : Obligatoire pour TOUS les médecins  Obligation quinquennale ++++  La commission régionale de la FMC peut saisir le conseil régional de l’ordre  Sanctions disciplinaires possible. 7
  8. 8. EP : Accréditation des médecins/équipes Article 16 Loi du 13 Août 2004: Accréditation des médecins ou des équipes médicales à leur demande. Les médecins ayant des pratiques à risques et qui sont soumis à une obligation d’assurance peuvent bénéficier d’une aide à la souscription d’assurance s’ils sont accrédités. 8
  9. 9. EVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES La version 2 certification (ex accréditation) des établissements de santé 9
  10. 10. L’EPP: une exigence nouvelle importante de l’accréditation Mieux rendre compte de la qualité des soins servis aux patients Mieux impliquer les médecins dans la dynamique d’amélioration de la qualité 10
  11. 11. Les activités spécifiques de l’EPP L’évaluation de la pertinence: hospitalisation,actes à risques, prescriptions médicamenteuses, imagerie et biologie( réf 44) L’évaluation des risques liés aux activités cliniques et médico-techniques: revues de morbi-mortalité, événements indésirables ( réf 45) L’évaluation des prises en charge par pathologies ou problèmes de santé ( réf 46) 11
  12. 12. Une articulation à organiser Accréditation des médecins et des Équipes médicales Équivalence du Accréditation Obligation des ES parcoursIndividuelle Réf 45 Réf 44 D’EPP 45 et 46 Prise en compte 12
  13. 13. Approches et méthodes de l’EPP Comparaison Processus 4 Approches Problème Indicateur 13
  14. 14. Approche par comparaison Bilan d’une pratiqueau regard de l’état de l’art AUDIT CLINIQUE 6 étapes •Choix du thème •Construction du référentiel •Choix du protocole d’évaluation •Mesure •Analyse des résultats •Plan d’amélioration et de suivi 14
  15. 15. Approche par comparaisonREVUE DE PERTINENCE: Réf 44Évaluer l’adéquation des de la version 2 soins aux besoins des patients 15
  16. 16. Approche par processusOptimiser ou améliorer uneprise en charge et maîtriser les risques d’un secteur Planification de l’ensemble des actions à mettre en CHEMIN CLINIQUE œuvre pour une prise en charge précise par pathologie 16
  17. 17. Approche par problèmes Traiter un dysfonctionnementFaire face à la survenue d’événements indésirables REVUE DE MORBI-MORTALITE Identification et analyse d’événements graves ayant entraîné mortalité ou morbidité. Excellent outil d’amélioration des pratiques. Difficulté de la non confidentialité des données 17
  18. 18. Approche par Indicateurs Surveiller un phénomèneimportant et agir en fonction du résultat EX: Le tableau de bord des infections nosocomiales 18
  19. 19. Des méthodes d’EPP très variées….adaptés aux différents modes d’exercice.Beaucoup d’entre vous le font déjà de manière plus ou moins formalisée 19
  20. 20. ÉCHÉANCES EPP Obligatoire = 5 ans à compter du 1er juillet 2005 EPP certification des ES = date V 2 20
  21. 21. Nombre de projets à conduireRéférenc Nombre de lits Nombre de projets e 44 1 projet par critère( pour l’ES) <=50 lits 1 projet par critère( pour l’ES) 45 >50 lits 1 projet par critère par type de prise en chargeRéférenc Nombre de lits dans la PEC e en individualisant MCO Nombre de projets <=10 PEC rattachée à une autre PEC 1 projet par type de PEC en individualisant 10 à 200 MCO 46 2 projets par type de PEC en individualisant 201à 500 MCO 3 projets par type de PEC en individualisant > 500 21 MCO
  22. 22. Nombre de projets conduits au CHRORéf . int it ulé Crit èr es Nom bre de proj et s  Pertinence des hospitalisations (1)  Pertinence des actes invasifs (2) 4 pr oj et s Evaluer la pertinence des 44  Pertinence des prescriptions médicamenteuses (3) actes et soins réalisés 1 projet par critère  Pertinence des examens de laboratoires et des examens d’imagerie ou d’exploration fonctionnelle 6 pr oj et s  Identification des actes, processus et pratiques à risques 45 Evaluation des risques M.C.O. : 2 projets  Analyse des évènements indésirables et actions de prévention S.S.R. : 2 projets S.L.D. : 2 projets  Enjeux prise en charge identifiés 9 pr oj et s - Evaluat ions  Processus et pratiques liés à la prise en charge évalués Evaluation de pathologies  Recommandations et données de littérature prises en compte Médecine : 3 pathologies 46 ou problèmes de santé Chir urgie : 2 pathologies  Objectifs d’amélioration définis et actions mises en œuvre principaux Obst ét rique : 1 pathologie  Données et indicateurs définis S.S.R. : 1 pathologie Long séj our : 2 pathologies  Processus de prise en charge font l’objet de comparaisonTot al 19 pr oj et s d’évaluat ion de prat iques à m ener 22
  23. 23. Exemples du CHRO Référence 44 évaluation de la pertinence des pratiques au regard des besoins des patients Evaluation de la pertinence d’une admission ou d’une journée d’hospitalisation dans les services de Rhumatologie du CHRO. Evaluation de la pertinence de la pose des perfusions au SAU. Evaluation de la pertinence de la prescription d’inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) par voie intraveineuse. Evaluation de la pertinence des échographies cardiaques pré-opératoires. 23
  24. 24. Exemples du CHRO Référence 45 évaluation des risques liés aux soins Médecine, Chirurgie, Obstétrique :  Risques à priori 45a : évaluation des connaissances et pratiques médicales en sécurité transfusionnelle.  Risques à posteriori 45b : sécuriser la prise en charge des patients au bloc opératoire suite à un accident ayant entraîné une erreur de côté. 24
  25. 25. Exemples du CHRO Référence 45 évaluation des risques liés aux soins Soins de Suite et de Réadaptation :  Risques à priori 45a : amélioration du respect de la confidentialité dans le service de SSR.  Risques à posteriori 45b : améliorer la prévention des chutes des patients en SSR : identification de l’ensemble des facteurs de risques ayant entraîné des chutes chez les patients du SSR. 25
  26. 26. Exemples du CHRO Référence 45 évaluation des risques liés aux soins Soins de Longue Durée :  Risques à priori 45a : prévention de la maltraitance de la personne âgée.  Risques à posteriori 45b : améliorer la maintenance des matériels biomédicaux dans les USLD suite à des pannes de l’ensemble des aspirateurs à mucosités. 26
  27. 27. Exemples du CHRO Référence 46 évaluation des pathologies ou des problèmes de santé Médecine :  Amélioration de l’orientation des patients qui appellent au centre 15 pour une douleur thoracique.  Amélioration de la prise en charge initiale des accidents vasculaires cérébraux dans le service de Neurologie.  Amélioration de la prise en charge des hémorragies digestives. 27
  28. 28. Exemples du CHRO Référence 46 évaluation des pathologies ou des problèmes de santé Chirurgie :  Evaluation du risque infectieux relatif à la pose des chambres implantables (CCI).  Amélioration de la prise en charge des lésions mammaires. Obstétrique :  Amélioration de la prise en charge des hémorragies de la délivrance. 28
  29. 29. Exemples du CHRO Référence 46 évaluation des pathologies ou des problèmes de santé Soins de Suite et de Réadaptation :  Amélioration du dépistage et de la prise en charge de la malnutrition dans les services de SSR. Soins de Longue Durée :  Amélioration de la prise en charge des escarres dans les services de soins de longue durée.  Evaluation de la connaissance des équipes médicales et paramédicales de l’état nutritionnel des patients hospitalisés en SLD. 29

×