L’approche
d’autogestion du
patient dans un
contexte d’usage
du numérique

Sabrina Boutin, coordonnatrice projet Santé, CE...
Objectifs de la présentation
L’approche d’autogestion du patient dans un contexte d’usage du
numérique
> Comprendre l’auto...
1. Qui est le CEFRIO?
3
1.1 Le CEFRIO
La mission
« Contribuer à faire du
Québec une société
numérique, grâce à
l’usage des
technologies comme
levi...
1.2 Modèle d’innovation du CEFRIO

5
2. Contexte de l’écosystème santé
6
2.1 Système de santé
Dans un contexte où:
> Les services de santé devraient tenir compte de l’évolution des besoins de
not...
2.1 Système de santé
Il devient indispensable de porter un regard sur les perspectives
émergentes de prestation de service...
3. Qu’est-ce que l’autogestion
par les patients?
9
3.1 Autogestion dans les soins de santé
L’autogestion c’est:
> L’acquisition de capacités personnelles dont la motivation ...
3.1 Autogestion dans les soins de santé
L’autogestion ciblée pour les maladies chroniques
> Le soutien à l’autogestion est...
3.1 Autogestion dans les soins de santé
L’autogestion représente une des composantes essentielles du Chronic Care
Model de...
3.2 Soutien à l’autogestion des patients
Les stratégies actuelles sont:
> Rencontres
pour
établir
les
objectifs
du
patient...
3.2 Soutien à l’autogestion des patients
Les défis rencontrés sont:
> Enjeux systémiques:
o L’instauration de stratégies s...
3.2 Soutien à l’autogestion des patients
Dans l’approche d’autogestion actuelle:
> Il est question d’acquisition de connai...
3.3 Vers une approche d’autogestion par le numérique
L’autonomisation des patients: formés, informés et actifs à l’aide
d’...
3.3 Vers une approche d’autogestion par le numérique
Portrait des Québécois: Générations numériques
80% adultes ont un
ord...
4. Nouveaux processus
cliniques et outils numériques
18
4.1 Continuum de soins par le numérique
L’autogestion et ses nouvelles zones d’interaction

Nouveaux processus et
approche...
4.1 Continuum de soins par le numérique
L’autogestion et ses nouvelles zones d’interaction
•Patrimoine médical appartenant...
4.1 Continuum de soins par le numérique

Ce que cela implique:
> Processus cliniques modifiés pour une intégration complèt...
4.1 Continuum de soins par le numérique

Les bénéfices sont:
> Sensibilise et outille le patient à une meilleure prise en ...
4.1 Continuum de soins par le numérique
Les défis rencontrés sont:
> Enjeux systémiques:
o Défis éthiques, politiques, jur...
4.1 Continuum de soins par le numérique

Un patient engagé est passionnément motivé de pourvoir à l’exactitude
de son info...
Bibliographie
>
>
>
>
>
>
>
>

>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>
>

Comte, K. (2013). Le dossier médical en ligne pas encore des plus ...
Pour tout renseignement supplémentaire, communiquez avec nous :
info@cefrio.qc.ca
www.cefrio.qc.ca
BUREAU DE QUÉBEC (siège...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - Sabrina BOUTIN

985 vues

Publié le

Présentation réalisée par Sabrina BOUTIN dans le cadre du colloque "La communication au coeur de la e-santé. Opportunités et enjeux pour les patients, les professionnels de la santé et les organisations" qui s'est déroulé le 3 octobre 2013 à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
985
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - Sabrina BOUTIN

  1. 1. L’approche d’autogestion du patient dans un contexte d’usage du numérique Sabrina Boutin, coordonnatrice projet Santé, CEFRIO Présentation dans le cadre du colloque Francophone International Le 4 octobre 2013 –(13 h 50-14h25) 1
  2. 2. Objectifs de la présentation L’approche d’autogestion du patient dans un contexte d’usage du numérique > Comprendre l’autogestion du patient et son soutien dans le contexte de santé actuel > Prendre connaissance des perspectives d’autogestion du patient à travers le numérique > Reconnaître les zones d’interaction émergentes entre le patient et le professionnel à travers le numérique 2
  3. 3. 1. Qui est le CEFRIO? 3
  4. 4. 1.1 Le CEFRIO La mission « Contribuer à faire du Québec une société numérique, grâce à l’usage des technologies comme levier de l’innovation sociale et organisationnelle » Les éléments distinctifs  Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations à l’aide des TIC  Initie des projets sur les usages novateurs des TIC dans tous les secteurs d’activité  Deux lignes d’affaires: Mesure du Québec numérique et Projets d’innovation  Collaboration de chercheurs universitaires dans les projets de recherche- expérimentation  Approche de transfert en continu 4
  5. 5. 1.2 Modèle d’innovation du CEFRIO 5
  6. 6. 2. Contexte de l’écosystème santé 6
  7. 7. 2.1 Système de santé Dans un contexte où: > Les services de santé devraient tenir compte de l’évolution des besoins de notre société; > Les Canadiens avec des conditions de santé chroniques complexes sont parmi ceux qui utilisent intensivement les services médicaux; > Les patients exigent une prestation de services d’excellente qualité, sécuritaires, continus, rendus en temps opportun, au-delà des volumes de production; > Les professionnels veulent l’accès à une information précise, valide pertinente en temps opportun ; et > L’informatisation du système de santé Québécois est une priorité et vise une portée nationale. 7
  8. 8. 2.1 Système de santé Il devient indispensable de porter un regard sur les perspectives émergentes de prestation de services: > L’une d’elles est le soutien à l’autogestion des soins. o La volonté est que cette approche constitue un facteur fondamental du système de santé • • • • Au niveau des soins primaires En y intégrant le patient partenaire de soins En y intégrant les pairs-aidants En y intégrant d’autres professionnels de la santé 8
  9. 9. 3. Qu’est-ce que l’autogestion par les patients? 9
  10. 10. 3.1 Autogestion dans les soins de santé L’autogestion c’est: > L’acquisition de capacités personnelles dont la motivation pour gérer sa maladie. > L’obtention des compétences voulues pour collaborer efficacement à la gestion de sa propre santé et bénéficier d’occasions de le faire. > Les tâches qu’une personne doit effectuer pour vivre bien avec une ou plusieurs maladies chroniques. Ces tâches comprennent l’acquisition de la confiance requise pour gérer l’aspect médical, gérer le rôle et gérer les émotions liées à leur état de santé. 10
  11. 11. 3.1 Autogestion dans les soins de santé L’autogestion ciblée pour les maladies chroniques > Le soutien à l’autogestion est une composante d’une importance croissante de la prestation des soins de santé pour les personnes atteintes de maladies chroniques, surtout pour celles qui ont des maladies chroniques multiples. > Les preuves montrent que le soutien à l’autogestion peut aider de nombreux patients à gérer plus efficacement leurs symptômes. 11
  12. 12. 3.1 Autogestion dans les soins de santé L’autogestion représente une des composantes essentielles du Chronic Care Model de Wagner qui a été adopté comme modèle de référence en maladies chroniques. Modèle adapté de soins chroniques de Wagner 12
  13. 13. 3.2 Soutien à l’autogestion des patients Les stratégies actuelles sont: > Rencontres pour établir les objectifs du patient (plan d’enseignement/d’éducation thérapeutique, aide au changement souhaité, vérification de la la progression); > Outils et trousse d’information à domicile (liste écrite de choses à faire et à expliquer); > Programmes de soutien aux maladies chroniques (collectifs et individuels); > Interventions personnelles (visites à domicile, appels téléphoniques, encadrement individuel donné par des pairs et autres professionnels). 13
  14. 14. 3.2 Soutien à l’autogestion des patients Les défis rencontrés sont: > Enjeux systémiques: o L’instauration de stratégies systémiques et globales des soins pour les maladies chroniques > Patients: o Le manque de programmes d’autogestion adaptés à leurs besoins; o La variante dans leur capacité d’autogestion: difficultés financières, autres priorités de vie et difficultés de modification des comportements; o Les problèmes d’accès liés aux horaires de travail, à la garde des enfants, aux transports, et insuffisance de communications avec leur médecin; o Les défis posés par les maladies comme la dépression, les douleurs et la réduction de la mobilité (baisse de motivation et de participation aux programmes). 14
  15. 15. 3.2 Soutien à l’autogestion des patients Dans l’approche d’autogestion actuelle: > Il est question d’acquisition de connaissances et de confiance pour réduire les répercussions physiques et émotionnelles de la maladie chronique. • Il y a donc amélioration de connaissances, mais peu d’influence sur les comportements. > Qu’en est-il du développement des compétences requises pour modifier les comportements? > Que doit comporter l’habilitation à l’autonomie des patients dans leurs soins et dans la prévention des facteurs de risque et des facteurs exacerbants? > Quel est l’apport du patient et de ses proches dans le continuum de soins et dans sa relation avec ses professionnels de la santé? 15
  16. 16. 3.3 Vers une approche d’autogestion par le numérique L’autonomisation des patients: formés, informés et actifs à l’aide d’outils numériques > L’Internet: Les recherches sur la santé viennent au septième rang des raisons principales des Canadiens > Les sites Web d’information sur la santé qui comprennent des outils interactifs d’autogestion; > Les espaces d’échanges et de communication entre patients > La technologie mobile: o Nombreuses applications de diagnostic o Plateforme intégrant outils d’automesure et dossiers médicaux électroniques. > La Télésanté 16
  17. 17. 3.3 Vers une approche d’autogestion par le numérique Portrait des Québécois: Générations numériques 80% adultes ont un ordinateur 82% des internautes québécois-médias sociaux - 76% :55-64 ans, - 74%: 55-64 ans - 60%: 65-74 ans - 40%: 75 ans+ - 60% : 65-74 ans - 40%: 75ans+ La mobilité en croissance 80% foyers ont internet - 1 adulte sur 3 utilise Internet chez les 75 ans+ Les citoyens sont prêts! - 40%: Téléphone mobile - 31,5%: téléphone intelligent - 26,5%: tablette numérique - 2.2%: Liseuse électronique 17
  18. 18. 4. Nouveaux processus cliniques et outils numériques 18
  19. 19. 4.1 Continuum de soins par le numérique L’autogestion et ses nouvelles zones d’interaction Nouveaux processus et approches cliniques Patient et famille, informés, formés, autonomes et proactifs Outils numériques Interactions productives, collaboratives et dynamiques Équipe de professionnels préparée et proactive Meilleurs résultats satisfaction des usagers et professionnels 19
  20. 20. 4.1 Continuum de soins par le numérique L’autogestion et ses nouvelles zones d’interaction •Patrimoine médical appartenant au patient et gestion des données évolutives •Collaboration active entre le clinicien, l’équipe clinique et le patient •Information santé pertinente et personnalisée •Suivis systématiques, directives et points de repère sur l’état de santé et la condition médicale •Autonomisation, décisions, choix éclairés, et dialogues dynamiques •Accessibilité aux soins, réduction des temps d’attente •Communication asynchrone sécurisée •Comportements d’adaptation, observance aux traitements, gestion des symptômes, attitudes et aptitudes préventives Patient/famille/aidant naturel Soins de 1ière ligne Médecins IPS, Infirmières Équipe multidisciplinaire •collaboration et communication au sein des équipes de soins •Partage d’information entre professionnels de la santé et les usagers •Réduction des délais de services et d’accès à l’information •Développement de la compétence technologique •Utilisation cohérente de l’information disponible •Soutien et suivi continuel de l’usager de façon confidentielle et sécuritaire par des méthodes flexibles et ajustables •Exploitation des données dans des démarches concrètes de soins •Modifications des processus cliniques et pratiques Pharmacien Outils numériques Système d’information clinique Système d’information pharmaceutique •DMÉ, DCI Centre hospitalier •Plateforme technologique efficiente permettant au patient de cheminer avec son pharmacien; •Accès à l’information clinique et l’intention thérapeutique •Temps clinique avec le patient et socialisation en pharmacothérapie •Rôle de sentinelle et de conseiller optimisé •Rôle élargi en lien aux ordonnances, administration et prescription et substitution de médicaments, prescription d’analyse de laboratoire pour surveillance •Utilise le potentiel du premier contact Autres professionnels/Spécialistes •Transformation et évolution des mécanismes de support d’aide à la décision clinique et de consultation de spécialiste 20
  21. 21. 4.1 Continuum de soins par le numérique Ce que cela implique: > Processus cliniques modifiés pour une intégration complète dans la pratique quotidienne > Traitement des données générées par le patient: un changement de culture > Des efforts de connectivité entre professionnels et patients par l’appropriation d’outils numériques et des systèmes d’information clinique > Tenir compte des dimensions normatives, légales, syndicales, de la pratique professionnelle et de l’émergence de la culture d’innovation 21
  22. 22. 4.1 Continuum de soins par le numérique Les bénéfices sont: > Sensibilise et outille le patient à une meilleure prise en charge de sa condition (autonomisation, responsabilisation et renforcement des capacités) > Permet aux patients de prendre part activement aux décisions relatives à leur santé > Résulte vers une meilleure gestion des soins de santé > Favorise une communication plus efficiente entre le professionnel et le patient > Améliore la satisfaction et les résultats > Permet la qualité d’une information valorisée par l’intervenant clinique 22
  23. 23. 4.1 Continuum de soins par le numérique Les défis rencontrés sont: > Enjeux systémiques: o Défis éthiques, politiques, juridiques et populationnels o Résistance au changement de culture (institutions et professionnels) o Développement de la recherche pour l’adoption des meilleures pratiques basées sur les données probantes > Patients: o Défis cognitifs, littératie en santé, profil démographique o Niveau de compétences TIC et convivialité de la solution TIC o Doute sur la sécurité, l’exactitude de l’information, les délais de transmission et l’actualité du contenu (données) o Doute sur l’intégrité: Modifications des écrits par les professionnels o Écart entre les perceptions des prestateurs de services et les patients par rapport au degré d’accès à leurs informations cliniques o Biais des médecins quant à la pollution des données cliniques par le patient 23
  24. 24. 4.1 Continuum de soins par le numérique Un patient engagé est passionnément motivé de pourvoir à l’exactitude de son information clinique, sans doute avec plus d’intérêt que les intervenants qui voient un grand nombre de patients dans la journée 24
  25. 25. Bibliographie > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > Comte, K. (2013). Le dossier médical en ligne pas encore des plus faciles d'usage.http://www.atelier.net/trends/articles/sante-efforts-necessaires-une-utilisation-uniformeentre-patients-medecins_422131, L'Atelier – Paris Conseil canadien de la santé. (2010). Aider les patients à gérer leur santé : Les Canadiens atteints de maladies chroniques obtiennent-ils le soutien nécessaire? Toronto : Conseil canadien de la santé. www.conseilcanadiendelasante.ca. http://publications.gc.ca/collections/collection_2011/ccs-hcc/H173-1-2-2010-fra.pdf Conseil canadien de la santé. (2012). Soutien à l’autogestion pour les Canadiens atteints de maladies chroniques. Toronto : Conseil canadien de la santé. www.conseilcanadiendelasante.ca. http://www.rqam.ca/stock/fra/hcc_selfmanagement_fr_fa.pdf Christensen, K. (2011). Kaiser Permanente’s Patient Portal. AQESS Colloque annuel des DSP. Cruickshank, J., Packman, J., Paxman, J. (2012). Personal Health Records Putting patients in control?, 2020health.org. Dumez, V., Lafrenière, S. (2012). Le virage patient-partenaire: un dialogue pour faire équipe. Congrès de l’OIIQ. Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé (2007). Self-management education to optimize health and reduce hospital admissions for chronically ill patients. http://www.cfhi-fcass.ca/migrated/pdf/mythbusters/boost10_e.pdf Gouvernement du Nouveau-Brunswick(2010). Cadre de prévention et de gestion des maladies chroniques pour le Nouveau-BrWiljer, D, Urowitz, S., Apatu, E., DeLenardo, C., Eysenbach, G., Harth, T., Pai, H., Leonard, K. J. (2008). Is Canada ready for patient accessible electronic health records? A national scan Published: 24 July 2008 BMC Medical Informatics and Decision Making 2008, 8:33 doi:10.1186/1472-6947-8-33 Greenhalgh,, T., Hinder, S., Stramer, K., Bratan, T., Russell, J.(2010). Adoption, non-adoption, and abandonment of a personal electronic health record: case study of HealthSpace. BMJ Research. HALAMKA, J., MANDL, K.D., TANG, P.C., Early Experiences with Personal Health Records. Journal of the American Medical Informatics Association 15 (1) 1–7. McDaid, D. , A-La Park (2010) Untangling the web. Bupa health pulse online health. www.bupa.com/healthpulse Meyer, T. (2013). Des hôpitaux de Boston élaborent un système intégré de "santé connectée.http://www.atelier.net/trends/articles/hopitaux-de-boston-elaborent-unsysteme-integre-de-sante-connectee_4 Paré G., Sicotte, C., St-Jules, D., Gauthier, R. (2005). Analyse économique d'un programme de télésoins à domicile pour la maladie pulmonaire obstructive chronique. Cahier de la Chaire de recherche du Canada entechnologie de l’information dans le secteur de la santé. No 05-06 – Novembre 2005 Paré G., Sicotte, C., Poba-Nzaou, P. (2012). Analyse des effets d'un programme de télésoins à domicile déployé au CSSS Jardins-Roussillon. Chaire de recherche du Canada en TI dans le secteur de la santé. Rowley, R. (2012). The State of Patient-Facing Health IT. Clinical and technical insights into health IT. Rowley, R. (2013). Patient-generated health information is the future of healthcare. Clinical and technical insights into health IT. Rowley, R. (2013). Rethinking health information exchange. Clinical and technical insights into health IT. Rowley, R. (2013). Can patient engagement be achieved from a clinician messaging system? Clinical and technical insights into health IT. Smith, A., (2012). Recension des écrits et des meilleures pratiques pour soutenir efficacement l’autogestion en maladies chroniques. Longueuil : Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, 10 p Wiljer, D, Urowitz, S., Apatu, E., DeLenardo, C., Eysenbach, G., Harth, T., Pai, H., Leonard, K. J. and Canadian Committee for Patient Accessible Health Records (CCPAEHR)(2008). Patient Accessible Electronic Health Records: Exploring Recommendations for Successful Implementation Strategies, J Med Internet Res. 10(4). 25
  26. 26. Pour tout renseignement supplémentaire, communiquez avec nous : info@cefrio.qc.ca www.cefrio.qc.ca BUREAU DE QUÉBEC (siège social) BUREAU DE MONTRÉAL 888, rue Saint-Jean Bureau 575 Québec (Québec) G1R 5H6 Tél. : 418-523-3746 550, rue Sherbrooke Ouest Bureau 1770, Tour Ouest Montréal (Québec) H3A 1B9 Tél. : 514-840-1245 Principal partenaire financier : 26

×