L’EXPERIENCE
ABSORB
Hakima BENKERRI
SandrineTURRINA
2ème Journée de rencontre paramédicale en
cardiologie interventionnell...
I. PRESENTATION
II. HISTORIQUE DE LA DILATATION
1. Un peu d’histoire
2. Dilatation au ballon
3. Dilatation au stent
4. Ste...
II. Historique de la dilatation :
1.Un peu d’histoire
La dilatation va fêter ses 40 ans en 2017.
Andreas GRUENTZIG (radiol...
2. Dilatation au ballon (1977)
Source : Cardio paramed.com
3. Dilatation au stent (1988)
Source : Carolina vascular
4. Ste...
III. PRESENTATION DU STENT :
1. COMPOSITION
•ABSORB est un stent actif : (BVS) BioresorbableVascular Scaffold
•Structure :...
4. Les 5 P :
•Préparer la lésion (pré-dilatation)
•Prendre les mesures précises de la taille des
vaisseaux
•Prendre en com...
IV. INDICATIONS ET RECOMMANDATIONS :
1. Sélection des patients
2. Recommandations
Confidentiel ©2015 Abbott Usage Interne Uniquement
La Pré-dilatation
Afin d’optimiser le sizing du BVS et limiter les risq...
Confidentiel ©2015 Abbott Usage Interne Uniquement
La Post-dilatation
P = 1 mm et D = 0.3 mm
Afin d’éviter les « effets de...
Confidentiel ©2015 Abbott Usage Interne Uniquement
Bon à savoir !
La pression d’inflation recommandée pour la pose d’un
Ab...
Bénéfices
Potentiels
 Permettre à l'artère de retrouver
son état initial et ses fonctions
naturelles
 Éliminer les sourc...
• L’eau des cellules vasculaires et du sang pénètre dans la
matrice du polymère
• Les longues chaines de polymère devienne...
1
3
42 months6 months 24 months
Cohort B, Preclinical OCT Images
36 months
Resorption:VascularResponse
Representative phot...
propriétés uniques d’Absorb
ABSORB disparait. Le vaisseau est de nouveau capable de s’adapter
aux stimuli physiologiques c...
 A court terme, ABSORB agit comme un DES avec pour objectif
la revascularisation et la libération d’everolimus
 Les béné...
FranceABSORB : classement au cinquième rang nationale
Au dernier PCR il a été annoncé que l’on a traité 100 000 patients a...
L’experience Absorb
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’experience Absorb

308 vues

Publié le

L'expérience Absorb

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
308
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
215
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’experience Absorb

  1. 1. L’EXPERIENCE ABSORB Hakima BENKERRI SandrineTURRINA 2ème Journée de rencontre paramédicale en cardiologie interventionnelle 26 septembre 2015 PARIS
  2. 2. I. PRESENTATION II. HISTORIQUE DE LA DILATATION 1. Un peu d’histoire 2. Dilatation au ballon 3. Dilatation au stent 4. Stents actifs 5. ABSORB : IV ième génération III. PRESENTATION DU STENT 1. Composition 2. Mise sur le marché 3. Acheminement 4. Les 5 P IV. INDICATIONS ET RECOMMANDATIONS 1. Sélection des patients 2. Recommandations V. BENEFICES ET MODE D’ACTION
  3. 3. II. Historique de la dilatation : 1.Un peu d’histoire La dilatation va fêter ses 40 ans en 2017. Andreas GRUENTZIG (radiologue Allemand) fit la première dilatation en 1977. Il fabriquait lui-même ses ballons, la nuit, sur sa table de cuisine. Il les testa tout d’abord sur des chiens… La première artère dilatée fut l’IVA proximale.
  4. 4. 2. Dilatation au ballon (1977) Source : Cardio paramed.com 3. Dilatation au stent (1988) Source : Carolina vascular 4. Stent actif (2001) •Le stent est recouvert d’une substance antiproliférative (soit cytostatique soit cytotoxique). Il existe deux types de drogue  : Les « LIMUS » et le PACLITAXEL. •EVEROLIMUS ( XIENCE, PROMUS,ABSORB) •ZOTAROLIMUS (RESOLUTE) •BIOLIMUS (BIOMATRIX, NOBORI) •SIROLIMUS (COROFLEX …) • PACLITAXEL (TAXUS) 5. Stent IV génération : Stent résorbable : ABSORB
  5. 5. III. PRESENTATION DU STENT : 1. COMPOSITION •ABSORB est un stent actif : (BVS) BioresorbableVascular Scaffold •Structure : polymère en acide polylactique bio résorbable avec comme principe actif du EVEROLIMUS. Stent avec deux marqueurs radio opaques de délimitation ; aucune contre indication en IRM ; aucun artéfact au scanner, résorbable en 24 mois à 36 mois. 2. MISE SUR LE MARCHE •Décembre 2011 : Marquage CE • 2013 : Droit de commercialisation. Pas de LPP. 3. ACHEMINEMENT •Approvisionnement dans des boites isothermes contenant des importants accumulateurs de froid. •Chaque conditionnement est pourvu d’un Tag Alert dont la couleur change à une température supérieure à 25°C ( plus de 5 heures) ou supérieur à 30 °C (plus de 3 minutes). •Stockage : salle climatisée ++++ •Principe de précaution : aucune étude n’a prouvée que le stent était sensible à la chaleur. •Debut octobre : ABSORB GT1. Changement du système de pose pour un meilleur franchissement des lésions.
  6. 6. 4. Les 5 P : •Préparer la lésion (pré-dilatation) •Prendre les mesures précises de la taille des vaisseaux •Prendre en compte les limites d’expansion •Post-dilater avec un ballon non-compliant •Prescrire un traitement anti-aggrégant plaquettaire.
  7. 7. IV. INDICATIONS ET RECOMMANDATIONS : 1. Sélection des patients 2. Recommandations
  8. 8. Confidentiel ©2015 Abbott Usage Interne Uniquement La Pré-dilatation Afin d’optimiser le sizing du BVS et limiter les risques de malapposition Utiliser un ballonnet 1:1 inflaté à 20 atm Bien vérifier que le ballonnet ne présente pas d’empreinte Attention à la lésion calcifiée tortueuse, principale cause d’échec de franchissement du BVS Elle doit être AGRESSIVE !!
  9. 9. Confidentiel ©2015 Abbott Usage Interne Uniquement La Post-dilatation P = 1 mm et D = 0.3 mm Afin d’éviter les « effets de bords » : Avancer le marqueur du ballon de post dilatation juste avant les marqueurs du scaffold en proximal et au milieu des marqueurs du scaffold en distal Utiliser un ballonnet NC inflaté à 20/24 atm Ne pas hésiter à post-dilater avec un ballonnet d’½ taille supérieu par-rapport au scaffold (au lieu du ¼ de taille sup) Ne Jamais post-dilater au-delà du scaffold !
  10. 10. Confidentiel ©2015 Abbott Usage Interne Uniquement Bon à savoir ! La pression d’inflation recommandée pour la pose d’un Absorb est de 12 atm minimum Un Absorb de 3.0 mm peut-être monté à 3.7 mm Il est possible de piéger un guide avec un Absorb (ça frotte un peu mais ça passe !) Si la salle ne possède pas de stentBoost, recommandez un champ de 15 zoomé
  11. 11. Bénéfices Potentiels  Permettre à l'artère de retrouver son état initial et ses fonctions naturelles  Éliminer les sources d’irritation et d’inflammation chronique  Les artères demeurent accessibles à tout nouveau traitement  Permettre la réalisation d’examens non-invasifs (CT/IRM) V. BENEFICES ET MODE D’ACTION :
  12. 12. • L’eau des cellules vasculaires et du sang pénètre dans la matrice du polymère • Les longues chaines de polymère deviennent de plus en plus courtes 1 3 6 24 Mois Support Perte de masse Liaisons polymé- riques Initialement, l’hydrolyse clive préférentiellement les liaisons de polymère amorphe, conduisant à une diminution du poids moléculaire sans altérer la résistance radiale Quand suffisamment de liaisons sont détruites, l’implant commence à perdre sa résistance radiale                     Masse moléculaire 12 18            Comment ABSORB se résorbe ? Les illustrations sont des rendus d’artistes. Données Abbott Vascular.
  13. 13. 1 3 42 months6 months 24 months Cohort B, Preclinical OCT Images 36 months Resorption:VascularResponse Representative photomicrographs of porcine coronary arteries, 20x, Hematoxylin and Eosin Images on file with Abbott Vascular Le Polymère dégradé est d'abord remplacé par la matrice extracellulaire puis par des cellules musculaires lisses
  14. 14. propriétés uniques d’Absorb ABSORB disparait. Le vaisseau est de nouveau capable de s’adapter aux stimuli physiologiques ce qui résulte en un remodelage positif (expansion du vaisseau vers l’extérieur) et une régression de la plaque +7.3 % entre 1 et 3 ans PW. Serruys, Rotterdam PCR Focus on BVS, Mars 2013 Late Loss = 0,27 mm 1. Gain de lumière artérielle
  15. 15.  A court terme, ABSORB agit comme un DES avec pour objectif la revascularisation et la libération d’everolimus  Les bénéfices différentiels d’ABSORB s’observent à long terme avec des premiers résultats encourageants à 3 ans sur des propriétés innovantes  Gain de lumière  Régression de la plaque  Vasomotricité En libérant l’artère, ABSORB pourrait potentiellement permettre au vaisseau de répondre naturellement aux stimuli physiologiques et apporter des bénéfices uniques.
  16. 16. FranceABSORB : classement au cinquième rang nationale Au dernier PCR il a été annoncé que l’on a traité 100 000 patients avec l’ABSORB ; dont 10 000 ,inclus dans des programmes cliniques. Nous avons actuellement un recul de 5 ans.

×