Site de Bouchayer Viallet à Grenoble

1 339 vues

Publié le

Intervention de M. Peyronnet, DGA Economie et relations internationales de la ville de Grenoble au 2e Forum sur les Quartiers durables

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 339
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Site de Bouchayer Viallet à Grenoble

  1. 1. Quartier BOUCHAYER-VIALLET François PEYRONNET Directeur Général Adjoint Economie-Relations Internationales VILLE DE GRENOBLE Organisé par
  2. 2. Présentation du site et de la démarche de projet 14 hectares le long de l’autoroute A480, en friche depuis 40 ans Situé à l'entrée nord-ouest de l'agglomération, proche des grands axes de communication Vue générale du site en 2005 Organisé par 2
  3. 3. Présentation du site et de la démarche de projet Historique de 1870 aux années 90 Un site occupé pendant plus de 100 ans par des industries lourdes (construction conduites forcées / industries de la Houille Blanche ). 1960 fermeture des établissements Bouchayer-Viallet : s’installe une période de friche jusqu’en 1995. Sortie de conduites forcées Organisé par 3 Sortie d’usine en 1920 Entrée du site
  4. 4. Présentation du site et de la démarche de projet Bouchayer-Viallet demain Nouvelles Logements Lieux culturels Activités Hôtellerie-Restauration activités existantes économiques Organisé par 4
  5. 5. Bouchayer-Viallet demain Organisé par 5
  6. 6. Présentation du site et de la démarche de projet Les objectifs d’aménagements Créer des emplois diversifiés dans la ville centre Assurer la mixité des activités (économiques, associatives, culturelles) Préserver l’identité patrimoniale et industrielle du site Augmenter l’offre de logements diversifiés dans la ville Ouvrir le site sur la ville et l’agglomération Créer une complémentarité avec la Presqu’île Produire une démarche de développement durable (HQE, Espaces Publics) Organisé par 6
  7. 7. Présentation du site et de la démarche de projet Démarche de projet et de concertation 2002- 2003: Démarche de concertation active, élaboration et validation d’un programme (ateliers, réunions publiques, groupes de travail thématiques, visites, équipe projet pluridisciplinaire, site web…) 2004: Création d’une ZAC (Zone d ’Aménagement Concertée) par la Ville de Grenoble et convention publique d ’aménagement avec la SEM Grenoble 2000 2005: Lancement des 1ers travaux Organisé par 7
  8. 8. Présentation du site et de la démarche de projet 2006-2009: Démarche d’animation : lieu d’information, visites du site, ateliers avec écoles, universités, conseils d’habitants, personnes âgées… Organisé par 8
  9. 9. Une requalification durable du site Eco-quartier Chantier Propre Réduction de l’impact des camions sur site et en ville : débourbeur, plan de circulation de chantier pour limiter la nuisance des riverains (bruit, déplacement) Nettoyage des zones en chantier Démarche de traçabilité des terres polluées Gestion des déchets : démarche HQGD Tri des terres sur les opérations privées et publiques Déconstruction : déchets concassés et grave recyclée pour utilisation lors des travaux de terrassement et de voiries. Anticipation de la réglementation : conception des dépôts de déchets d'activité adaptée aux modes de collecte actuels et futurs probables Débourbeur Gestion des eaux Création de bassins de stockage d’eau de pluie Ré infiltrer de façon naturelle l’eau dans la nappe Créer une réserve pour l’arrosage des espaces verts Organisé par 9
  10. 10. Une mixité d’usage 400 logements dont 35 % en social + 100 logements étudiants 50 à 60 000m² de tertiaire et d’activités + 5000 m² de commerces (dont hôtels) Espaces de loisirs et de culture (crèche, espaces associatifs, salle d’escalade, salle de concert) Organisé par 10
  11. 11. Réhabilitation du patrimoine économique et culturel CEMOI : ancienne chocolaterie transformée en pépinière d’entreprises Investissement de 7,7 millions € (2001 à 2010) Taux d’occupation passé de 40% en 1997 à 90% en 2007 La petite Halle Un hôtel d’entreprise : comprenant des espaces de 30 à 150 m² Un espace d’escalade dans la moitié nord Le Centre Nationale d’Art Contemporain – « Magasin » Acquisition du bâtiment par la ville en 1981 Reconversion en centre d’art (1986) tout en préservant l’intégrité architecturale du lieu Organisé par 11
  12. 12. Une offre de service pour accompagner les entreprises Pépinière et incubateur GRAIN et PETALE Hôtels d’entreprises CEMOI (multimédia) et petite halle (ateliers et tertiaires) Centre d’affaires privé 60 000 m² de tertiaire à la location et à la vente Organisé par 12
  13. 13. Offre immobilière d’entreprise durable Bâtiment BBC ou énergie positive Les Reflets du Drac : 10 000 m² de bureaux Résille dorée en façade: assure la fonction de brise-soleil et participe à l’amélioration thermique et phonique du bâtiment. Boites acoustiques absorbantes en façade. Centrale photovoltaïque de 800 m². Architecte : Jacques Ferrier Organisé par 13
  14. 14. Offre immobilière d’entreprise durable Les Reflets du Vercors : 12 000 m² de bureaux Bâtiment basse consommation énergétique (RT 2005 -50%) Isolation acoustique Centrale photovoltaïque de 600m² Résille métallique (brise soleil et amélioration thermique) Toitures végétalisées Architecte : Jacques Ferrier Livraison début 2012 Organisé par 14
  15. 15. Offre immobilière d’entreprise durable L’Emeraude : immeuble de bureaux à énergie positive Un socle décollé du sol Une large toiture photovoltaïque Un niveau de performance énergétique RT 2005 - 69,4 % Une production d’énergie supérieure de 14 % par rapport à ses consommations prévisionnelles totales, y compris les consommations informatiques. Architecte : Jacques Ferrier Livraison 2012 Organisé par 15
  16. 16. Offre immobilière d’entreprise durable La nouvelle Chambre de Métiers : bâtiment à énergie positive, 3 800 m² Bâtiment à faible consommation d’énergie. Deux bâtiments entourant un jardin (végétal qui descend jusque sur le domaine public). Toitures photovoltaïques. Principes bioclimatiques : dalle active, rafraîchissement par eau de nappe, stores à lames orientables empilables Architecte : Chabal Architectes Livraison 2012 Organisé par 16
  17. 17. Bilan financier pour la Ville de Grenoble L’engagement de la ville Dépenses Acquisitions des terrains / évictions / démolitions Dépollution (études et travaux) Déviations des réseaux existants Aménagement des voiries et des espaces publics Honoraires associés (maîtrise d’ouvrage et prestataires techniques) Recettes Ventes de droits à construire aux constructeurs Participations des collectivités (Région, Métro, Ville) et du Feder Organisé par 17
  18. 18. Bilan financier pour la Ville de Grenoble Un budget de 35 M€ environ Zac Bouchayer-Viallet Acquisitions foncières 20% Travaux + honoraires 74% Frais Financiers 6% Recettes hors participation Ville 65% Participation Ville de Grenoble 35% Organisé par 18
  19. 19. Merci de votre attention Organisé par francois.peyronnet@ville-grenoble.fr

×