Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
LES ANOMALIES GÉNÉTIQUES : LES DÉTECTER, LES 
COMPRENDRE, LES ÉRADIQUER
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 Introduction 
Impact de la sélection génomique sur la diffusion des taureau...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Comment s’organise le dispositif de création 
Evolution pour limiter/maîtrise...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 Dispositif de création Evolution (race Holstein) 
3200 femelles génotypées ...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 Maîtrise de l'accroissement de la consanguinité 
• Stratégie MAT 
 Objecti...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 Maîtrise de l'accroissement de la consanguinité 
• Gestion des accouplement...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 En termes de gestion de la variabilité, Evolution vise une: 
• Utilisation ...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 Maîtrise de l'accroissement de la consanguinité 
• Stratégie de diffusion 
...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 Gestion de l'émergence de nouvelles anomalies 
• Echanges avec l'ONAB 
 Al...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 Sensibilisation du réseau ''terrain" 
• Surveillance des cas répertoriés pa...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
 Conclusion 
• Gestion de la variabilité génétique / consanguinité permet de...
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Présentation disponible en 
téléchargement sur www.idele.fr 
Retrouvez aussi ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les anomalies génétiques : les détecter, les comprendre, les éradiquer

668 vues

Publié le

Conférence organisée par l'Institut de l’Elevage et présidée par Didier Boichard, Inra - Rédacteur en chef de Genetics Selection Evolution

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
668
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
294
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les anomalies génétiques : les détecter, les comprendre, les éradiquer

  1. 1. Les conférences de l’Institut de l’Elevage LES ANOMALIES GÉNÉTIQUES : LES DÉTECTER, LES COMPRENDRE, LES ÉRADIQUER
  2. 2. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  Introduction Impact de la sélection génomique sur la diffusion des taureaux d'IA Testage sur descendance Sélection génomique Utilisation massive de quelques taureaux d’élites Diffusion plus large de taureaux d’IA Diffusion progrès génétique + ++ Variabilité génétique - + Détection d’anomalies génétiques - Si problème déclaré lors de la période de testage, possibilité d’éliminer le taureau - Si problème déclaré après la période de testage, contribution et propagation de l’anomalie élevées - Si problème déclaré, diffusion stoppée tardivement (carrière courte mais nombre de descendants plus ou moins limité)  La prise en compte de la gestion des anomalies génétiques devient de plus en plus stratégique dans la conduite des dispositifs de création génétique
  3. 3. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Comment s’organise le dispositif de création Evolution pour limiter/maîtriser l’émergence d’ anomalies génétiques?  Les outils développés au travers de la sélection génomique permettent d'orienter les dispositifs de création
  4. 4. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  Dispositif de création Evolution (race Holstein) 3200 femelles génotypées + 25 000 femelles Grand Compte 720 femelles collectées => 1500 TE et 600 OPU PRODUCTION DE 8 500 EMBRYONS 8 500 poses d’embryons 3000 mâles génotypés 15 000 IA 220 mâles station 100 diffusés + 50 export sur pied 300 embryons achat extérieur
  5. 5. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  Maîtrise de l'accroissement de la consanguinité • Stratégie MAT  Objectif: 25 embryons/donneuse (3-4 TE + OPU/FIV)  En moyenne, 8 PAT différents/donneuse • Stratégie PAT Juin 2013 – Juin 2014 Nbre de PAT utilisés Nbre d’accouplements programme % utilisation maximum HO 172 1 500 TE – 15 000 IA 80 embryons/PAT ou 20 TE/PAT PR 23 55 TE – 400 IA 20 embryons/PAT ou 4-5 TE/PAT NO 68 300 TE – 7 000 IA 25 embryons/PAT ou 5-6 TE/PAT Valorisation des données mutations disponibles sur des anomalies clairement identifiées (BLAD, CVM, Brachyspina) et haplotypiques (fertilité)
  6. 6. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  Maîtrise de l'accroissement de la consanguinité • Gestion des accouplements programme  Mise en place d’un outil d’accouplements pour les techniciens génétiques  Remontée des généalogies et prise en compte de toutes les informations disponibles  calcul de la parenté du produit à naître  Valorisation des données haplotypiques disponibles (fertilité) • Voyant vert, l’accouplement ne présente aucun risque. • Voyant rouge, l’accouplement présente un risque.
  7. 7. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  En termes de gestion de la variabilité, Evolution vise une: • Utilisation croissante et homogène d’un grand nombre de taureaux génomiques comme PAT, de haut niveau génétique • Rotation rapide de ces PAT génomiques • Diversification des origines paternelles des jeunes PAT • Restriction de l’utilisation individuelle intensive PAT • Recrutement des futurs reproducteurs: sélection restrictive sur la voie paternelle (6-7 fils /PAT maxi)  Fin du Star Système  Meilleure gestion de la variabilité génétique!
  8. 8. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  Maîtrise de l'accroissement de la consanguinité • Stratégie de diffusion  Cadre réglementaire: pas de diffusion de mâles porteurs de tares génétiques  De plus en plus de jeunes taureaux diffusés avec une production de semences plus faibles  limite la diffusion à grande échelle de nouvelles tares génétiques • Nouvelle solution biotechnologique: génotypage de l’embryon  Voie femelle - Entrée de femelles de haut niveau génétique mais porteuses de tares génétiques en station de donneuses - Tri des embryons  conservation des embryons « non porteurs »  Voie mâle - Stratégie envisageable, à usage exclusif PAT, pour éviter de se priver de haute valeur génétique, variable mais porteur de tare
  9. 9. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  Gestion de l'émergence de nouvelles anomalies • Echanges avec l'ONAB  Alertes sur des cas de remontées fiches terrain / statistiques nationales  Vigilance accrue sur les naissances attendues  Analyse des données disponibles sur la zone • Mise en place d’outils de reporting sur les IA et déclaration de naissance éleveurs de la zone Evolution  Alerte sur des taux de mortalité supérieurs à la moyenne (dans les jours, mois suivants la naissance,…)  Alerte sur des poids de naissance supérieurs à la moyenne  Difficultés de naissance/vêlage  …
  10. 10. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  Sensibilisation du réseau ''terrain" • Surveillance des cas répertoriés par l’observatoire  Communication auprès des réseaux inséminateurs, techniciens génétiques (supports en cours d’élaboration)  Mise en place de procédures spécifiques en fonction du cas (collecte de phénotypes, matériel biologique, vigilance,…) • Remontée de nouveaux cas vers l’ONAB
  11. 11. Les conférences de l’Institut de l’Elevage  Conclusion • Gestion de la variabilité génétique / consanguinité permet de limiter les risques d'apparition et/ou propagation de nouvelles anomalies • L’incidence économique varie d’une anomalie à l’autre  Anomalies (BLAD, CVM): impact économique fort  Haplotypes de fertilité: impact économique plus limité • Recherche du bon équilibre entre progrès génétique et variabilité génétique • Clé de la réussite: meilleure maîtrise des accouplements!
  12. 12. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Présentation disponible en téléchargement sur www.idele.fr Retrouvez aussi l’Institut de l’Elevage sur le stand A6 - hall 4

×