SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
LES ANOMALIES GÉNÉTIQUES : LES DÉTECTER, LES 
COMPRENDRE, LES ÉRADIQUER
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
LES ANOMALIES GÉNÉTIQUES : LES DÉTECTER, LES 
COMPRENDRE, LES ÉRADIQUER 
D. BOICHARD, INRA GABI 
C. DANCHIN-BURGE, Institut de l’Elevage
Les conférences 
Qu’est ce qu’une anomalie ? 
de l’Institut de l’Elevage 
Les causes peuvent être génétiques mais aussi toxiques, 
infectieuses, traumatiques … 
Un même type d’anomalie peut avoir plusieurs causes 
Causes traumatiques (DG <40j.) ? 
Cause(s) génétique(s) ? 
Atrésie du colon 
Une description clinique précise est indispensable !
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Duchesne et al, 2006 
Causes d’apparition des 
anomalies génétiques
Notion de fardeau génétique 
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Tout individu est porteur de quelques 
mutations (récessives) délétères 
Estimations réalisées chez l’homme : de l’ordre de 4 ou 5 
1. Le taureau parfait n’existe pas ! 
2. Il y a des anomalies dans toutes 
les races !
Anomalies Les et conférences 
consanguinité 
de l’Institut de l’Elevage 
• L’incidence des anomalies génétiques est (très) faible en 
situation normale … 
• Ex : si fréquence allélique p=1%, freq(cas)=p2=0.01% 
• … mais elle augmente avec la consanguinité … 
• Et les races animales sont des populations de petite taille 
génétique => la consanguinité augmente régulièrement 
• On est régulièrement confronté à des crises aigües : 
 Nécessité d’une gestion efficace de ces anomalies
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Dr JM Nicol, 2014 
Pourquoi et comment 
éradiquer les anomalies
Pour la filière, un coût 
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
important 
 Probablement plus de 5% de pertes de fertilité 
 Probablement plusieurs % de mortalité après naissance 
 Des cas plus rares chez les adultes, mais bien plus coûteux 
 Un coût probable de l’ordre de 50 à 100 millions € / an 
 Souvent, une carrière interrompue prématurément pour les reproducteurs 
 Des risques de contentieux 
 Une mauvaise image auprès du public
Besoin d’une surveillance 
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
spécifique 
• Les dispositifs de contrôle de performances classiques sont peu opérationnels 
• La collecte d’information spontanée est réduite 
• L’auto-censure est forte 
• Généralement peu de cas par élevage 
• Les signes d’appel sont parfois difficiles à distinguer d’autres affections 
(ex du BLAD : infections récidivantes pulmonaires, digestives) 
• Rôle essentiel du vétérinaire pour une bonne caractérisation clinique et 
l’élimination des causes non génétiques
… Nous avons besoin de 
VOUS pour rapporter les 
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
anomalies !! 
Site de l’Observatoire des Anomalies Bovines (ONAB) 
http://www.onab.fr 
=> Fiche papier déclaration téléchargeable en ligne 
Ou fiche en ligne
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
La révolution des outils 
technologiques
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Génération 1 
Génération 2 
a/A A/A 
A/A a/A A/A 
. . . 
a/a a/a a/a a/A A/A A/A 
Génération n 
Les animaux affectés sont homozygotes à 
proximité de la mutation
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Le génotypage par puce 
Exemple : « Cartographie par homozygotie » 
• Atteints = homozygotes 
• Aussi homozygotes pour un fragment chromosomique entourant la mutation 
 On recherche un segment toujours homozygote chez les atteints et 
rarement homozygotes chez les normaux 
 On met ainsi en évidence la région portant la mutation
Détection d’une mutation délétère: 
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
la situation aujourd’hui 
 Une mutation peut être localisée en quelques semaines/mois à partir de 
quelques cas (5 à 10 en général) ! 
=> Création d’un premier test génétique à partir de marqueurs de la région 
 En revanche, l’identification de la mutation reste aléatoire mais elle peut 
déboucher en quelques mois, grâce à l’évolution du séquençage d’ADN 
 Second test, soit spécifique (~25€ / animal), soit sur une puce multi-objectifs 
 Screening de la population, identification des porteurs 
 Elimination progressive de l’anomalie 
 Facteur limitant = identification et caractérisation de l’anomalie 
=> Importance de l’ONAB !
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Et demain ? 
Détection des anomalies = de plus en plus efficace 
(approches d’amont) 
 Problème: tout reproducteur sera identifié comme porteur 
d’une ou plusieurs anomalies 
=> Plus d’éradication directe 
=> Comment gérer la situation ?
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage Recommandations 
 Augmenter notre réactivité 
But: limiter l’augmentation de fréquence 
Objectif : faire remonter les cas ! 
 Conduite à tenir 
- Anomalie dominante => éradiquer immédiatement 
- Anomalie récessive => éviter les accouplements à risque 
Avec une fréquence faible : garder les mâles non porteurs à N+1 
Avec une fréquence élevée : intégrer l’anomalie dans l’ISU (poids 
économique)
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Présentation disponible en 
téléchargement sur www.idele.fr 
Retrouvez aussi l’Institut de l’Elevage sur le stand A6 - hall 4

Contenu connexe

Similaire à Les anomalies génétiques : les détecter, les comprendre, les éradiquer

Gestion_anomalies-webinaire-UMT_STAR_03-JRaoul-IPalhiere.pdf
Gestion_anomalies-webinaire-UMT_STAR_03-JRaoul-IPalhiere.pdfGestion_anomalies-webinaire-UMT_STAR_03-JRaoul-IPalhiere.pdf
Gestion_anomalies-webinaire-UMT_STAR_03-JRaoul-IPalhiere.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique
 Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique
Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétiquePasteur_Tunis
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxKHETTABDJOUHER
 
Infections gastro intestinales
Infections gastro intestinalesInfections gastro intestinales
Infections gastro intestinalesUrgenceCHUSJ
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageInstitut de l'Elevage - Idele
 
PROFIL ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU SYNDROME DE GOUGEROT-SJÖGREN DANS UN CABINET LIBEAR...
PROFIL ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU SYNDROME DE GOUGEROT-SJÖGREN DANS UN CABINET LIBEAR...PROFIL ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU SYNDROME DE GOUGEROT-SJÖGREN DANS UN CABINET LIBEAR...
PROFIL ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU SYNDROME DE GOUGEROT-SJÖGREN DANS UN CABINET LIBEAR...Said El Kettani
 
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…Institut de l'Elevage - Idele
 
Les maladies rares situation au maroc
Les maladies rares  situation au marocLes maladies rares  situation au maroc
Les maladies rares situation au marocKhadija Moussayer
 
Veaux laitiers : moins d’antibiotiques avec de bonnes pratiques d’élevage et ...
Veaux laitiers : moins d’antibiotiques avec de bonnes pratiques d’élevage et ...Veaux laitiers : moins d’antibiotiques avec de bonnes pratiques d’élevage et ...
Veaux laitiers : moins d’antibiotiques avec de bonnes pratiques d’élevage et ...Institut de l'Elevage - Idele
 
St jeandedieuafagnan
St jeandedieuafagnanSt jeandedieuafagnan
St jeandedieuafagnanGynsf
 
Prévention du cancer du col de l’utérus
Prévention du cancer du col de l’utérusPrévention du cancer du col de l’utérus
Prévention du cancer du col de l’utérusharlicot
 
I 2-25 suites de couches pathologiques
I 2-25 suites de couches pathologiquesI 2-25 suites de couches pathologiques
I 2-25 suites de couches pathologiquesIdi Amadou
 
[Grand Angle Viande 2017] Les caractères d'intérêt une autre utilisation des ...
[Grand Angle Viande 2017] Les caractères d'intérêt une autre utilisation des ...[Grand Angle Viande 2017] Les caractères d'intérêt une autre utilisation des ...
[Grand Angle Viande 2017] Les caractères d'intérêt une autre utilisation des ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Lésions pancréatiques hri
 Lésions pancréatiques hri Lésions pancréatiques hri
Lésions pancréatiques hrivdimartino
 
Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11raymondteyrouz
 

Similaire à Les anomalies génétiques : les détecter, les comprendre, les éradiquer (20)

Gestion_anomalies-webinaire-UMT_STAR_03-JRaoul-IPalhiere.pdf
Gestion_anomalies-webinaire-UMT_STAR_03-JRaoul-IPalhiere.pdfGestion_anomalies-webinaire-UMT_STAR_03-JRaoul-IPalhiere.pdf
Gestion_anomalies-webinaire-UMT_STAR_03-JRaoul-IPalhiere.pdf
 
Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique
 Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique
Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique
 
eBIS_conf - 20230323 - part1 -lésions podales.pptx
eBIS_conf - 20230323 - part1 -lésions podales.pptxeBIS_conf - 20230323 - part1 -lésions podales.pptx
eBIS_conf - 20230323 - part1 -lésions podales.pptx
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
 
Le clonage
Le clonageLe clonage
Le clonage
 
Infections gastro intestinales
Infections gastro intestinalesInfections gastro intestinales
Infections gastro intestinales
 
UMTeBIS_conf - 20221013 - 3_Anomalies.pptx
UMTeBIS_conf - 20221013 - 3_Anomalies.pptxUMTeBIS_conf - 20221013 - 3_Anomalies.pptx
UMTeBIS_conf - 20221013 - 3_Anomalies.pptx
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
 
PROFIL ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU SYNDROME DE GOUGEROT-SJÖGREN DANS UN CABINET LIBEAR...
PROFIL ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU SYNDROME DE GOUGEROT-SJÖGREN DANS UN CABINET LIBEAR...PROFIL ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU SYNDROME DE GOUGEROT-SJÖGREN DANS UN CABINET LIBEAR...
PROFIL ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU SYNDROME DE GOUGEROT-SJÖGREN DANS UN CABINET LIBEAR...
 
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
Les anomalies bovines, Ce n’est pas toujours récessif…
 
Les indices paludométriques
Les indices paludométriquesLes indices paludométriques
Les indices paludométriques
 
Les maladies rares situation au maroc
Les maladies rares  situation au marocLes maladies rares  situation au maroc
Les maladies rares situation au maroc
 
Veaux laitiers : moins d’antibiotiques avec de bonnes pratiques d’élevage et ...
Veaux laitiers : moins d’antibiotiques avec de bonnes pratiques d’élevage et ...Veaux laitiers : moins d’antibiotiques avec de bonnes pratiques d’élevage et ...
Veaux laitiers : moins d’antibiotiques avec de bonnes pratiques d’élevage et ...
 
St jeandedieuafagnan
St jeandedieuafagnanSt jeandedieuafagnan
St jeandedieuafagnan
 
Prévention du cancer du col de l’utérus
Prévention du cancer du col de l’utérusPrévention du cancer du col de l’utérus
Prévention du cancer du col de l’utérus
 
Memoire hpv
Memoire hpvMemoire hpv
Memoire hpv
 
I 2-25 suites de couches pathologiques
I 2-25 suites de couches pathologiquesI 2-25 suites de couches pathologiques
I 2-25 suites de couches pathologiques
 
[Grand Angle Viande 2017] Les caractères d'intérêt une autre utilisation des ...
[Grand Angle Viande 2017] Les caractères d'intérêt une autre utilisation des ...[Grand Angle Viande 2017] Les caractères d'intérêt une autre utilisation des ...
[Grand Angle Viande 2017] Les caractères d'intérêt une autre utilisation des ...
 
Lésions pancréatiques hri
 Lésions pancréatiques hri Lésions pancréatiques hri
Lésions pancréatiques hri
 
Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 

Dernier

BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogneidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcsidelewebmestre
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en Franceidelewebmestre
 
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfActions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfalainfahed961
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinidelewebmestre
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesPierreFournier32
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsidelewebmestre
 
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileCompersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileMBouderbala
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleuridelewebmestre
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLidelewebmestre
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresidelewebmestre
 

Dernier (20)

BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
 
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfActions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
 
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huileCompersseur d'air a vis atlas copco avec huile
Compersseur d'air a vis atlas copco avec huile
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
 

Les anomalies génétiques : les détecter, les comprendre, les éradiquer

  • 1. Les conférences de l’Institut de l’Elevage LES ANOMALIES GÉNÉTIQUES : LES DÉTECTER, LES COMPRENDRE, LES ÉRADIQUER
  • 2. Les conférences de l’Institut de l’Elevage LES ANOMALIES GÉNÉTIQUES : LES DÉTECTER, LES COMPRENDRE, LES ÉRADIQUER D. BOICHARD, INRA GABI C. DANCHIN-BURGE, Institut de l’Elevage
  • 3. Les conférences Qu’est ce qu’une anomalie ? de l’Institut de l’Elevage Les causes peuvent être génétiques mais aussi toxiques, infectieuses, traumatiques … Un même type d’anomalie peut avoir plusieurs causes Causes traumatiques (DG <40j.) ? Cause(s) génétique(s) ? Atrésie du colon Une description clinique précise est indispensable !
  • 4. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Duchesne et al, 2006 Causes d’apparition des anomalies génétiques
  • 5. Notion de fardeau génétique Les conférences de l’Institut de l’Elevage Tout individu est porteur de quelques mutations (récessives) délétères Estimations réalisées chez l’homme : de l’ordre de 4 ou 5 1. Le taureau parfait n’existe pas ! 2. Il y a des anomalies dans toutes les races !
  • 6. Anomalies Les et conférences consanguinité de l’Institut de l’Elevage • L’incidence des anomalies génétiques est (très) faible en situation normale … • Ex : si fréquence allélique p=1%, freq(cas)=p2=0.01% • … mais elle augmente avec la consanguinité … • Et les races animales sont des populations de petite taille génétique => la consanguinité augmente régulièrement • On est régulièrement confronté à des crises aigües :  Nécessité d’une gestion efficace de ces anomalies
  • 7. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Dr JM Nicol, 2014 Pourquoi et comment éradiquer les anomalies
  • 8. Pour la filière, un coût Les conférences de l’Institut de l’Elevage important  Probablement plus de 5% de pertes de fertilité  Probablement plusieurs % de mortalité après naissance  Des cas plus rares chez les adultes, mais bien plus coûteux  Un coût probable de l’ordre de 50 à 100 millions € / an  Souvent, une carrière interrompue prématurément pour les reproducteurs  Des risques de contentieux  Une mauvaise image auprès du public
  • 9. Besoin d’une surveillance Les conférences de l’Institut de l’Elevage spécifique • Les dispositifs de contrôle de performances classiques sont peu opérationnels • La collecte d’information spontanée est réduite • L’auto-censure est forte • Généralement peu de cas par élevage • Les signes d’appel sont parfois difficiles à distinguer d’autres affections (ex du BLAD : infections récidivantes pulmonaires, digestives) • Rôle essentiel du vétérinaire pour une bonne caractérisation clinique et l’élimination des causes non génétiques
  • 10. … Nous avons besoin de VOUS pour rapporter les Les conférences de l’Institut de l’Elevage anomalies !! Site de l’Observatoire des Anomalies Bovines (ONAB) http://www.onab.fr => Fiche papier déclaration téléchargeable en ligne Ou fiche en ligne
  • 11. Les conférences de l’Institut de l’Elevage La révolution des outils technologiques
  • 12. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Génération 1 Génération 2 a/A A/A A/A a/A A/A . . . a/a a/a a/a a/A A/A A/A Génération n Les animaux affectés sont homozygotes à proximité de la mutation
  • 13. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Le génotypage par puce Exemple : « Cartographie par homozygotie » • Atteints = homozygotes • Aussi homozygotes pour un fragment chromosomique entourant la mutation  On recherche un segment toujours homozygote chez les atteints et rarement homozygotes chez les normaux  On met ainsi en évidence la région portant la mutation
  • 14. Détection d’une mutation délétère: Les conférences de l’Institut de l’Elevage la situation aujourd’hui  Une mutation peut être localisée en quelques semaines/mois à partir de quelques cas (5 à 10 en général) ! => Création d’un premier test génétique à partir de marqueurs de la région  En revanche, l’identification de la mutation reste aléatoire mais elle peut déboucher en quelques mois, grâce à l’évolution du séquençage d’ADN  Second test, soit spécifique (~25€ / animal), soit sur une puce multi-objectifs  Screening de la population, identification des porteurs  Elimination progressive de l’anomalie  Facteur limitant = identification et caractérisation de l’anomalie => Importance de l’ONAB !
  • 15. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Et demain ? Détection des anomalies = de plus en plus efficace (approches d’amont)  Problème: tout reproducteur sera identifié comme porteur d’une ou plusieurs anomalies => Plus d’éradication directe => Comment gérer la situation ?
  • 16. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Recommandations  Augmenter notre réactivité But: limiter l’augmentation de fréquence Objectif : faire remonter les cas !  Conduite à tenir - Anomalie dominante => éradiquer immédiatement - Anomalie récessive => éviter les accouplements à risque Avec une fréquence faible : garder les mâles non porteurs à N+1 Avec une fréquence élevée : intégrer l’anomalie dans l’ISU (poids économique)
  • 17. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Présentation disponible en téléchargement sur www.idele.fr Retrouvez aussi l’Institut de l’Elevage sur le stand A6 - hall 4