Cours e-marketing

13 600 vues

Publié le

Publié dans : Business
3 commentaires
19 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
13 600
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
344
Actions
Partages
0
Téléchargements
876
Commentaires
3
J’aime
19
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cours e-marketing

  1. 1. e-Marketing<br />Présenté par <br />Nicolas Vandenkerckhoven <br />Consultant e-business chez defimedia SA<br />
  2. 2. Ergonomie d’un site web<br />
  3. 3. 3<br />Objectifs<br />Un projet Internet réussi :<br />Un trafic important (quantité)<br />Des visiteurs potentiellement intéressés (qualité)<br />Une réelle navigation (attrait)<br />La facilité d'utilisation (efficacité)<br />Tirer bénéfice de la visite (chiffre)<br />Faire revenir des visiteurs (fidélisation)<br />
  4. 4. 4<br />Identification<br />la page d'accueil de votre site est essentielle. En moins de dix secondes, elle doit permettre à l'internaute de savoir qu'il est arrivé sur le site qu'il cherche et qu'il va y trouver ce qu'il recherche.<br />La confiance d'un internaute envers un site (marchand ou pas) est extrêmement sensible du fait de la perte bien connue de repères physiques habituels. Il a besoin d'être rassuré... C'est pourquoi l'identification est primordiale. <br />
  5. 5. 5<br />Identification<br />
  6. 6. 6<br />Pourquoi l’identification ?<br />Les sites anonymessont immédiatement suspects Les utilisateurs cherchent à connaître la personne qui est derrière l'information présentée sur le Web. <br />La biographie et une photo de l'auteur peuvent aider à rendre le Web moins impersonnel et augmentent la confiance dans le contenu.<br />Une rubrique « Qui sommes nous ?» est un complément essentiel à l’information fournie sur la page d’accueil. <br />
  7. 7. 7<br />Importance de la page d’accueil<br />La page d'accueil conditionne largement l'impression générale du site et son temps de consultation. En plus du contenu, vous devez être extrêmement vigilant en respectant les recommandations de base... <br />L’objectif de la page d’accueil est de répondre aux questions :<br />« Où suis-je ? »<br />« Que puis-je faire ici ? »<br />
  8. 8. 8<br />Une page d’accueil légère<br />les analyses comportementales montrent que "pendant le chargement de "pages lourdes", les utilisateurs pointent leur souris de manière aléatoire sur le premier lien qui se présente, alors qu'ils ne disposent pas encore de l'aperçu exhaustif des choix possibles" <br />=> concrètement, si votre page d'accueil met plus de 10 secondes à s'afficher, votre visiteur aura tendance à cliquer sur la première bannière de pub vue, dans le pop-up de votre hébergeur, ... ou sur le bouton "précédent" de son navigateur !<br />
  9. 9. 9<br />Organisation du site : introduction<br />Une organisation logique de votre site participe à l'utilisabilité de celui-ci. <br />Pour rendre "intuitif" un site, vous devez proposer une "bonne" page d'accueil, un système de navigation "performant", une présentation homogène mais aussi une organisation rigoureuse. <br />Tout dans votre site, depuis l'organisation des pages jusqu'aux noms des fichiers et des répertoires, doit refléter le professionnalisme et la rigueur. <br />
  10. 10. 10<br />Une organisation trop large<br />
  11. 11. 11<br />Une organisation trop profonde<br />
  12. 12. 12<br />L’image de navigation résultante<br />
  13. 13. 13<br />Une organisation bien structurée<br />Vous pouvez combiner les styles de navigation pour atteindre votre objectif<br />On considère les maximums suivants :<br />Largeur maximale de 7 éléments<br />Profondeur maximale à 3 niveaux<br />
  14. 14. 20%<br />50%<br />10%<br />20%<br />Organisation des pages<br />La partie supérieure de l’écran est la plus importante, n’oubliez pas que dès qu’une page devient trop longue, elle prend plus d’un écran<br />Utilisez le blanc ou des couleurs pastelle très claire pour vos fonds<br />Utilisez une typographie qui tranche nettement avec la couleur de fond<br />Réalisez vos pages de manière conventionnelle et simple. Une originalité trop grande peut nuire gravement à la visibilité de vos pages !<br />14<br />
  15. 15. 15<br />Soyez cohérant<br />Utilisez le même layout pour toutes les pages de votre site. Cela renforce l’identité du site et la prédictibilité. <br />Utilisez la même typographie dans tous votre site, une bonne technique pour y arriver est d’utiliser des Cascading Style Sheet (CSS)<br />
  16. 16. 16<br />Le header<br />Combien y a-t-il de liens dans les premiers centimètres de votre écran ?<br />Quelle information présente ces premiers centimètres ?<br />Le header contient des informations disponibles de manière semblable dans toutes vos pages.<br />Il est le premier élément d’identité de votre site<br />Il contient <br />Le nom du site<br />Des liens de navigation dans le cas d’une navigation horizontale<br />Des liens particuliers (e-mail,…)<br />
  17. 17. 17<br />Exemple de header<br />
  18. 18. 18<br />Footer<br />Le footer offre uniquement des informations de base à caractère accessoire<br />Il contient <br />Les informations de copyright<br />Des informations sur la page en cours (dernière mise à jour,…)<br />Eventuellement un rappel de la navigation<br />
  19. 19. 19<br />Exemples de footer<br />
  20. 20. 20<br />Longueur des pages<br />Les page d’accueil ne peuvent dépasser un écran.<br />En règle générale on essayera de se limiter à 3 écrans.<br />Si on dépasse 3 écrans, on veillera à fournir un index de la page ainsi que des liens permettant de remonter automatiquement en haut de page.<br />Arriver à plus de 3 écrans veut souvent dire qu’il serait possible de segmenter l’information en plusieurs pages<br />
  21. 21. 21<br />Considérations multi plateformes<br />Essayez vos pages dans plusieurs navigateurs<br />Internet Explorer<br />Netscape<br />Mozilla<br />Opera<br />Evitez les technologies propriétaires Microsoft (Front Page, Documents office, MS-XML,…)<br />Développez votre site avec un outil neutre tel que MacromediaDreamweaver.<br />
  22. 22. 22<br />Frame<br />N’utilisez <br />pas de <br />Frames<br />
  23. 23. FRAME 1<br />FRAME 2<br />23<br />
  24. 24. 24<br />Les liens externes<br />But de votre page : garder vos utilisateurs !<br />Liens externes peuvent être appréciables<br />Inclure du contenu dans des frames : Interdit !<br />Technique de liaisons externes :<br />nouvelle fenêtre<br />
  25. 25. 25<br />Les autres technologies<br />Les nouvelles technologies du Web offrent des possibilités infinies mais :<br />Elles nécessitent un plugin<br />Elles sont souvent lourdes à télécharger<br />Ne les utiliser que si elles servent de contenu et si elles ne peuvent être substituées à une technologie plus légère.<br />Quelques exemples<br />Flash<br />Real Video (Streaming)<br />Java<br />
  26. 26. 26<br />Chiffres<br />Les principaux facteurs de retoursur un site :<br />qualité du contenu   : 75 %<br />facilité d'utilisation : 66 % rapidité de téléchargement : 58 %<br />fréquence de mise à jour : 54 % <br />(D'après une enquête du cabinet Forrester) <br />
  27. 27. Référencer son site<br />
  28. 28. Référencer son site<br />Présentation<br />
  29. 29. 29<br />Pourquoi ?<br />Visibilité<br />Génération de trafic<br />Rentabilité, ROI<br />Maximiser les profits<br />Devancer la concurrence<br />
  30. 30. 30<br />Plusieurs techniques<br />Nom de domaine<br />Référencement classique (optimisation du contenu)<br />Positionnement payant<br />Echange de liens<br />Campagne e-mail<br />Bandeaux publicitaires<br />Portails<br />Marketing viral<br />Blogs, Forums<br />…<br />
  31. 31. Référencer son site<br />Nom de domaine<br />
  32. 32. 32<br />Politique des noms de domaine<br />.com, .be, …<br />Les noms de sociétés<br />Les noms de produits<br />Les nomsd’évènements<br />Les mots clés les plus stratégiques<br />
  33. 33. 33<br />Nom de domaine évènementiel <br />
  34. 34. 34<br />
  35. 35. 35<br />http://www.chauffage-aterno.com<br />
  36. 36. 36<br />http://www.induscabel-cuisine.be<br />
  37. 37. 37<br />DNS (Domain Server Name)<br />Les noms de domaine sont gérés par des DNS (Domain Name Server)Exemple : www.ovh.fr, www.eurodns.be, www.gandi.net, ...<br />
  38. 38. 38<br />Comment réserver un nom de domaine ?<br />Etape 1 : Aller sur le site d’un DNS<br />Etape 2 : Vérifier si les noms de domaine sont libres<br />Etape 3 : Acheter les noms de domaine en ligne pour un an ou plus<br />
  39. 39. Comment réserver un nom de domaine ?<br />39<br />
  40. 40. Comment réserver un nom de domaine ?<br />40<br />
  41. 41. Référencer son site<br />Référencement classique<br />
  42. 42. Astuces à connaitre<br />Avoir un site régulièrement mis à jour<br />Sélectionner des mots clés stratégiques : https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal<br />Proposer des titres de pages avec des mots clés <br />Inclure des mots clés dans les URL et utiliser le tiret et pas l’underscore<br />Utiliser les mots clés dans le contenu de la page <br />Utiliser les mots clés dans les liens internes<br />Bien nommer les images du site et mettre des textes alternatifs<br />Redirection en JavaScript ou avec balise META refresh à proscrire<br />Utiliser les balises META description<br />42<br />
  43. 43. Créer une page Facebook, un compte Twitter, un compte Youtube, une page Wikipedia, un blog,…<br />Les optimiser avec les mots clés<br />Faire des liens vers votre site<br />Faire des échanges de liens avec des partenaires<br />Prendre en compte les statistiques de fréquentation du site<br />43<br />
  44. 44. Pièges à éviter<br />Soumettre une page en construction<br />Utiliser des « frames »<br />Mettre du texte dans la même couleur que le fond du site<br />Conserver deux sites avec le même contenu<br />Créer des pages satellites<br />Utiliser Flash ou JavaScript<br />Inscrire le site à n’importe quel systèmes d’échanges de lien<br />Faire des pages orphelines<br />Utiliser des mots clés génériques ou qui ne soient pas directement liés à l’activité du site<br />Avoir des pages dupliquées<br />44<br />
  45. 45. Référencer son site<br />Référencement payant<br />
  46. 46. 46<br />Positionnement payant<br />
  47. 47. Qui vient sur mon site Web ?<br />
  48. 48. Qui vient sur mon site Web ?<br />Profiling<br />
  49. 49. 49<br />Comprendre le média<br />Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) amènent de nouvelles règles en Marketing :<br />L’utilisateur a un profil<br />Le média s’adapte à l’utilisateur<br />Le support est multiple<br />
  50. 50. 50<br />L’utilisateur a un profil<br />Que savez vous de votre client lorsqu’il lit votre brochure chez lui ?<br />Quelle information a t’il lu ?<br />Quelle information a t’il survolé ?<br />Y a-t-il un mot précis qui l’a décidé à aller lire une de vos présentations plus en profondeur ?<br />A quel moment s’est il arrêté de lire ?<br /> Impossible à savoir<br />
  51. 51. 51<br />L’utilisateur a un profil<br />Avec les NTIC il est possible de savoir tous ces détails et bien plus encore.<br />Le temps de visite sur votre site<br />Le système d’exploitation / Le navigateur<br />Les pages d’entrées / de sorties<br />Les mots clés introduits dans les moteurs de recherche pour vous trouver<br />Le pays d’origine du visiteur<br />…<br />
  52. 52. 52<br />Le média s’adapte à l’utilisateur<br />L’utilisateur possède un profil  On peut donc configurer le média en fonction de celui-ci<br />Placer les informations qui intéressent l’utilisateur en première page de votre site<br />Envoyer une Newsletter uniquement sur les sujets pour lesquels il a porté un intérêt<br />Envoyer des promotions par SMS sur des points liés à son profil<br />
  53. 53. 53<br />Personnalisation du contenu<br />Adéquation contenu + demande = vente / conviction rapide<br />Adéquation contenu + demande = fidélisation / viral<br />Personnaliser par cookie<br />Personnaliser par login<br />Personnaliser par analyse comportementale<br />
  54. 54. 54<br />Profiling statique<br />L’utilisateur s’enregistre sur votre site et choisit ses préférences dans une liste. <br />Il peut également configurer complètement les informations qui lui seront proposées sur “sa” page d’accueil (après identification)<br />Exemple : myYahoo<br />
  55. 55. 55<br />Site Web et Profil internaute<br />
  56. 56. 56<br />Profiling dynamique<br />Le système stocke les pages visitées par l’utilisateur dans une base de données ou dans des cookies<br />Il propose à l’utilisateur des contenus en relation avec ceux qu’il a précédemment visités<br />Exemple amazon.fr<br />
  57. 57. Profiling dynamique<br />57<br />
  58. 58. Qui vient sur mon site Web ?<br />Analyseur de trafic<br />
  59. 59. 59<br />Analyseurs de trafic<br />Le nombre de visites et visiteurs<br />La durée des visites <br />L’adresse IP des visiteurs afin de détecter le pays de celui-ci<br />Le jour de la semaine ou les heures du jour où les visites sont le plus nombreuses<br />Les pages les plus visitées<br />Les types de fichiers ouverts<br />Les différents systèmes d’exploitation utilisés par les visiteurs<br />Les différents types de navigateur utilisés par les visiteurs<br />Les mots clés les plus tapés dans les moteurs de recherche ou dans les annuaires pour atteindre le site<br />…<br />
  60. 60. 60<br />Exemple d’analyseur de trafic<br />Google Analytics *** (gratuit)<br />WebTrends *** (payant)<br />Webalizer ** (gratuit)<br />…<br />
  61. 61. 61<br />
  62. 62. 62<br />
  63. 63. 63<br />
  64. 64. 64<br />
  65. 65. 65<br />
  66. 66. 66<br />
  67. 67. e-Marketing<br />
  68. 68. e-Marketing<br />Présentation<br />
  69. 69. 69<br />Techniques d’e-Marketing<br />Marketing participatif (jeux, concours,…)<br />Marketing viral<br />Marketing de réseau<br />Fidélisation<br />Profiling et marketing ciblé<br />Prescription<br />
  70. 70. e-Marketing<br />Marketing participatif<br />
  71. 71. 71<br />Marketing participatif<br />Organisez des jeux ou des concours depuis votre site Web.<br />Les concours peuvent vous apporter un retour direct par l’utilisation de SMS surtaxés<br />Les jeux doivent généralement nécessiter l’inscription du client ce qui permet de récupérer ses données (toujours proposer l’inscription à la newsletter)<br />
  72. 72. 72<br />Comportements ludiques<br />Attirer par le graphisme<br />Comprendre le fonctionnement de l’internaute joueur<br />Donner envie de jouer<br />Rendre le joueur dépendant<br />Générer l’ambiance du jeu<br />Jouer en réseau ?<br />Rentabiliser, directement ou indirectement !<br />
  73. 73. 73<br />
  74. 74. 74<br />
  75. 75. e-Marketing<br />Marketing viral<br />
  76. 76. 76<br />Marketing Viral<br />Fonction « Envoyez cette information à un ami » sur les pages du site<br />Fonction « Proposez notre newsletter à un ami »<br />Pour les concours, proposer aux participants le moyen d’augmenter leurs chances de gagner s’ils proposent à des amis d’y participer<br />Proposer des systèmes de parrainage<br />Fonction « Envoyez une e-carte à une ami »<br />Partage de l’information avec les réseaux sociaux<br />
  77. 77. 77<br />
  78. 78. Les bonnes raisons de la présence dans les réseaux sociaux<br />les réseaux sociaux : jouent maintenant un rôle primordial dans toutes les phases, au détriment des sites d’infos traditionnels<br />L’internaute est votre relais, votre ‘supporter’ … <br />Il peut faire entendre son avis … et est écouté …<br />Et les réseaux sociaux jouent un rôle capital dans le référencement des sites dans les moteurs de recherche<br />Absence des raisons sociaux = communication incomplète et illogique<br />78<br />
  79. 79. Que faire dans les réseaux sociaux ?<br />Être présent, c’est bien !<br />Animer, c’est mieux ! Interagir aussi !<br />Mettre à jour les contenus<br />Communiquer à la communauté<br />Poussez à relayer : les amis de mes amis sont mes amis …<br />Participer à la communauté …<br />En écrivant ailleurs que sur votre profil, vous vous faites connaître …<br />Et relier sites web et réseaux : <br />« Add this »<br />Partage de contenus<br />79<br />
  80. 80. Quels réseaux sociaux ?<br />Facebook<br />Twitter<br />Youtube<br />Flick’r<br />Les autres réseaux sociaux : Netlog, LinkedIn, Viadeo, Vimeo<br />Les blogs<br />…et les sites d’avis, tels Tripadvisor<br />… et les sites communautaires en général …<br />Note sur les flux RSS<br />80<br />
  81. 81. Être présent sur Facebook ?<br />Progressions de la fréquentation<br />Belgique :<br />532.000 utilisateurs au 1/7/2008<br />2.372.000 au 1/7/2009<br />3.506.000 au 1/7/2010<br />Soit une croissance de 47,8% en 12 mois et de 559 % en 24 mois<br />France : +/- 19M utilisateurs : + 670% en 24 mois<br />Allemagne : 9M, + 1.500 % en 24 mois<br />2 milliards d’articles partagés par semaine : quelle dispersion virale !<br />http://www.nickburcher.com/2010/07/facebook-usage-statistics-by-country.html<br />www.checkfacebook.com<br />81<br />
  82. 82. Facebook en Belgique<br />50/50 hommes-femmes<br />50% de francophones, 40% néerlandophones, 10% anglophones<br />tranches âge :<br /><18 : 17%<br />19-25 ans : 25%<br />26-35 ans : 30%<br />36-45 ans : 15%<br />>46 : 13%<br />82<br />
  83. 83. Communiquer sur Facebook<br />Page Fan FB<br />Permet la publication dans l’actualité des fans … diffusion virale<br />Envois d’e-mails sélectifs<br />Groupe<br />Discussions, écrire à tous les membres<br />À animer constamment<br />Agenda / évènements avec inscriptions<br />Multi-medias<br />Caractère addictif : ce que quelqu’un écrit est répercuté dans un ‘fil’ reprenant toutes les informations publiées par les amis => l’aspect 1-1 se démultiplie<br />Publicités ciblées payantes<br />83<br />
  84. 84. Créer une page …<br />84<br />
  85. 85. Créer une page : évitez …<br />De vous servir de votre profil “personnel” pour administrer la page<br />De créer un profil “personnel” pour votre entreprise (contraire au règlement de Facebook)<br />Mais pourquoi pas promouvoir votre entreprise / institution avec votre profil personnel ? <br />+ diffusion virale et multiple<br />- mélange vie privée – vie professionnelle<br />85<br />
  86. 86. Pairi Daiza : ami plutôt que fan  <br />86<br />
  87. 87. Abbaye de Stavelot : ami plutôt que fan  <br />87<br />
  88. 88. 88<br />
  89. 89. 89<br />
  90. 90. 90<br />
  91. 91. Votre site … et Facebook<br />Le bouton ‘J’aime’ … votre site est recommandé par un ami à ses amis, qui ne vous connaissent pas … et vous découvrent, sans effort de votre part, et avec recommandation …<br />91<br />
  92. 92. Twitter<br />Site de « micro-blogging » : 140 caractères maximum<br />Plus de 3 millions de Tweets envoyés par jour<br />On « suit » les personnes qui nous intéressent<br />Liaison avec d’autres réseaux sociaux <br />Moins intéressant pour présenter un lieu<br />Mais permet de donner de l’information, de l’actualité, de commenter les évènements, de promouvoir des promotions, …<br />On peut retweeter un tweet<br />On peut mettre un hashtag : balise pour recherche par mots clés<br />92<br />
  93. 93. 93<br />
  94. 94. 94<br />
  95. 95. 95<br />
  96. 96. 96<br />
  97. 97. 97<br />
  98. 98. Google Maps<br />98<br />
  99. 99. Youtube<br />13 heures de vidéo envoyées à la minute sur Youtube<br />On peut créer un profil pour publier des vidéos<br />Et s’en servir pour publier des vidéos sur son propre site web<br />99<br />
  100. 100. Vidéos tagées<br />100<br />
  101. 101. Intégration des vidéos Youtube sur votre site<br />101<br />
  102. 102. Intégration des vidéos Youtube sur votre site<br />102<br />
  103. 103. Les autres réseaux sociaux<br />Netlog : en Flandre<br />Viadeo : en France<br />LinkedIn : plus professionnel …. Surtout orienté sur les personnes<br />Viméo : pour les vidéos<br />Dailymotion : pour les vidéos<br />103<br />
  104. 104. Les blogs<br />Soit avoir des relais de communication, qui reprennent vos informations sur leurs blogs<br />Soit avoir votre propre blog …<br />Avantages :<br />Reprise des contenus par d’autres<br />Fidélisation des visiteurs<br />Amélioration du référencement, car les moteurs de recherche aiment ce qui change beaucoup<br />Amélioration de la popularité du site<br />Question : quid blog versus Facebook ou Twitter ?<br />104<br />
  105. 105. Moteurs de recherche pour blogs <br />www.technorati.com<br />Feedburner<br />Weblogs.com<br />www.Google.com/blogsearch<br />105<br />
  106. 106. Les flux RSS<br />Really Simple Syndication : information « poussée »<br />Récupération ou publication automatique de contenus<br />Soit dans des ‘lecteurs’ (ex: Google reader)<br />Soit sur un site<br />106<br />
  107. 107. 107<br />
  108. 108. Remontée automatique des flux RSS de l’OPT<br />108<br />
  109. 109. e-Marketing<br />Fidélisation<br />
  110. 110. 110<br />Fidélisation<br />Ne pas attendre que les internautes viennent chercher l’information sur votre site : il faut amener l’information à eux<br />Newsletter<br />Flash info promotionnels par mail, fax, SMS<br />Syndication du contenu (RSS)<br />Répondre aux e-mails de vos clients dans les plus brefs délais (24 heures max) et employer des systèmes de CRM<br />Attirer les internautes en leur proposant des news régulières et des mises à jour régulières<br />
  111. 111. e-Marketing<br />Profiling et Marketing ciblé<br />
  112. 112. 112<br />Profiling et Marketing ciblé<br />Envoyez à vos utilisateurs l’information dont ils ont besoin<br />Prévoyez de demander les préférences de vos utilisateurs dans le formulaire d’inscription à votre newsletter<br />Utilisez ces préférences pour envoyer des informations spécifiques à des groupes d’utilisateurs déterminés<br />Offrez leur de recevoir des News flash SMS sur certains sujets choisis<br />
  113. 113. 113<br />Phases d'une campagne e-communication<br />Acquisition des adresses<br />obtenir un maximum d'adresses ciblées / segmentées<br />avec le consentement de l'internaute<br />Conception du message<br />message correspondant aux objectifs marketing<br />tenant compte des impératifs techniques<br />Génération du fichier source<br />d'après le fichier d'adresses filtrées (extraction) en tenant compte des objectifs de la campagne <br />validation du fichier d'adresses<br />
  114. 114. 114<br />Phases d'une campagne e-communication<br />Envoi des messages<br />Utilisation d'outils spécialisés<br />Génération du message (personnalisations + tracking + OptOut)<br />Réponse aux messages !<br />Tracking<br />analyse de la campagne (volume,impact,efficacité)<br />re-segmentation des cibles (profil - attente)<br />épuration du fichier (E-Mails invalides, OptOut, …)<br />
  115. 115. 115<br />Gestion des contacts / Segmentation<br />Vous devez disposer d’un outil qui permette de gérer la relation qui existe entre vos contacts et les différentes catégories d’information dont vous disposez. C’est sur cette base que vous allez effectuer la segmentation<br />Votre outil doit également permettre de garder des traces :<br />Des demandes de désinscription<br />Des e-mails invalides<br />Des modifications de préférences quant au contenu<br />
  116. 116. 116<br />Rédaction du message<br />En Texte<br />Compatible avec tous les clients mails<br />Pas très élégant<br />En HTML<br />Peut ne pas être lu correctement sous tous les clients mails<br />Plus lourd (images,…)<br />Plus élégant<br />Plus flexible<br />Le choix peut faire partie des préférences lors de l’inscription de l’utilisateur…<br />
  117. 117. 117<br />Quelques règles d’or pour la rédaction<br />Inspirez confiance (objet, contenu, origine)<br />Les deux seuls éléments visibles: origine et objet Optimisez les !<br />Soyez concis et clair (forme et fond)<br />Essayez de personnaliser le message (via votre outil)<br />Indiquez clairement l'origine du message (site)<br />HTML  table de largeur 650 pixels max pour impression<br />limiter l'offre pour augmenter l'impact <br />N'oubliez pas le désabonnement<br /> Testez vos messages !!!<br />
  118. 118. 118<br />Sélection de la cible<br />Envoyez votre newsletter générale à toutes les personnes inscrites<br />Envoyez des informations ciblées à des groupes d’intérêt (sur base de la segmentation)<br />Envoyez un Fax ou un SMS très ciblé à des groupes à fort potentiel (éventuellement par sélection manuelle)<br />
  119. 119. 119<br />Bulk Mailing<br />Outlook <br />10-20 emails max.<br />Envoi lent<br />Utilisez le BCC<br />Bulk Mailers<br />Des dizaines de milliers de mails à l’heure<br />Personnalisation via une base de données<br />Tracking<br />Sociétés spécialisées<br />
  120. 120. 120<br />Tracking<br />Analysez les statistiques de votre site Web suite à la campagne<br />Analysez les statistiques propres à votre outil de Bulk Mailing<br />Répondez aux E-Mails de retour dans les plus brefs délais. <br />Si vous n’êtes pas en mesure de répondre tout de suite, envoyez un E-Mail pour dire que le traitement est en cours (répondeur automatique)<br />
  121. 121. Héberger un site web<br />
  122. 122. 122<br />Types d’hébergement<br />Hébergement mutualisé<br />Votre site est héberger un site sur un serveur très puissant et gérer par des professionnels, tout en réduisant les coûts. Les serveurs mutualisés offrent une connectivité redondante, avec fort taux de disponibilité et un monitoring 24x7.Conçu pour l'hébergement de sites de petite taille, sites de E-commerce ou de pages web. <br />Serveur dédié<br />Le serveur dédié est consacré aux besoins d'un client. Il permet un accès aux données rapide et une grande flexibilité pour intégrer des bases de données avancées et des applications e-commerce. L'utilisateur ne partagent ni RAM, ni disque dur ou connexion au switch.Les serveurs peuvent gérer des bases de données lourdes, du streaming vidéo ou des programmes multimédia. <br />
  123. 123. 123<br />Hébergeurs<br />www.ovh.fr<br />www.amen.fr<br />www.hostek.com<br />www.gandi.net<br />…<br />
  124. 124. 124<br />Tarif<br />Le tarif varie en fonction :<br />Du type d’hébergement<br />Du type de site<br />Site statique<br />Site dynamique : avec scripts (PHP, ASP, .NET, …) et/ou base de données<br />De la capacité d’hébergement (Nbre de Giga)<br />De la bande passante<br />Des services associés (backup, support 24h/24, …)<br />…<br />
  125. 125. Questions ?<br />
  126. 126. 126<br />Contact<br />Parc CREALYS<br />Rue Phocas Lejeune, 32<br />5032 Gembloux<br />Rue Natalis, 2<br />4020 Liège<br />Belgique<br />2<br />Tél : +32 (0)81 81 03 81<br />Fax : +32 (0)81 81 03 88<br />info@defimedia.be<br />www.defimedia.be<br />

×