SlideShare une entreprise Scribd logo

soins_relationnels_df-ve_16_mai_1.pdf

soins relations

1  sur  112
Télécharger pour lire hors ligne
INSTITUT DE FORMATION
EN SOINS INFIRMIERS / AIDES-SOIGNANTS
DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN
03.23.06.73.38 - 03.23.06.74.66 - ifsi@ch-stquentin.fr
SOINS RELATIONNELS
COMMENT ENTRER EN
COMMUNICATION AVEC AUTRUI?
UE 4.2 S2
Soins relationnels
16 mai 2013
François DOUCHET / Eric VASSEUR
2
soins relationnels
Compétence 6
La communication , une compétence:
Communiquer et conduire une relation
dans un contexte de soins
3
soins relationnels
OBJECTIFS
•Identifier les éléments permettant de communiquer et conduire une
relation dans un contexte de soins
•Susciter la réflexion de l’étudiante sur certaines situations de soins et
de relation avec le malade.
•Mettre en évidence la nécessité d’une communication efficace et
chaleureuse pour accompagner, faciliter et faire accepter les soins et
motiver la personne à évoluer vers un mieux-être.
•Amener l’étudiante à chercher dans le registre de ses comportements
professionnels, ce qu’elle pourrait utiliser dans de telles situations.
•Approfondir certains concepts de communication.
4
soins relationnels
PLAN
5
soins relationnels
•Communication
•Objectifs
•Modèles
•Différentes formes
•Facteurs influençant
•Pratiques soignantes
•Relation
•Enjeux soignant-soigné
•Le toucher
•Le langage dans les soins
PLAN
•Nouvelles technologies:
•Téléphone
•Internet
•Réseaux sociaux
•Ethique et Communication
•Soins
•sollicitude
6
soins relationnels

Recommandé

La communication en entreprise
La communication  en entrepriseLa communication  en entreprise
La communication en entreprisemohamed ouanini
 
Etude sur le choix et usage des technologies de l'interaction : rôle du lien ...
Etude sur le choix et usage des technologies de l'interaction : rôle du lien ...Etude sur le choix et usage des technologies de l'interaction : rôle du lien ...
Etude sur le choix et usage des technologies de l'interaction : rôle du lien ...innov'ERGO
 
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)
Introduction à la communication efficace dans le domaine médical (Med-Pat)Houda Aznay
 
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...Cap'Com
 
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...Cap'Com
 
Cours de communication. Mr. BOUADILA Samir SDRC au niveau CASNOS Agence Annab...
Cours de communication. Mr. BOUADILA Samir SDRC au niveau CASNOS Agence Annab...Cours de communication. Mr. BOUADILA Samir SDRC au niveau CASNOS Agence Annab...
Cours de communication. Mr. BOUADILA Samir SDRC au niveau CASNOS Agence Annab...SamirBOUADILA1
 

Contenu connexe

Similaire à soins_relationnels_df-ve_16_mai_1.pdf

2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...Louis Cournoyer
 
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations socialesSoutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations socialesLouis Cournoyer
 
Communiquer avec efficacite et bienveillance
Communiquer avec efficacite et bienveillanceCommuniquer avec efficacite et bienveillance
Communiquer avec efficacite et bienveillanceFrançoise HECQUARD
 
Communication interpersonnelle outlines_rymtlijanibahrini
Communication interpersonnelle outlines_rymtlijanibahriniCommunication interpersonnelle outlines_rymtlijanibahrini
Communication interpersonnelle outlines_rymtlijanibahriniSESAME
 
Les communications médiatisées
Les communications médiatiséesLes communications médiatisées
Les communications médiatiséesinnov'ERGO
 
Entretien psychiatrique.pptx
Entretien psychiatrique.pptxEntretien psychiatrique.pptx
Entretien psychiatrique.pptxKElOmari1
 
Techniques de communication et prise de parole
Techniques de communication et  prise de paroleTechniques de communication et  prise de parole
Techniques de communication et prise de paroleMihamou Abderrazaq
 
2ème Journées des Pratiques Narratives Francophones
2ème Journées des Pratiques Narratives Francophones2ème Journées des Pratiques Narratives Francophones
2ème Journées des Pratiques Narratives FrancophonesFabrice Aimetti
 
Interface de collaboration - Le Rôle du Médecin spécialiste répondant en pé...
Interface de collaboration - Le Rôle du Médecin spécialiste répondant en pé...Interface de collaboration - Le Rôle du Médecin spécialiste répondant en pé...
Interface de collaboration - Le Rôle du Médecin spécialiste répondant en pé...Université de Montréal
 
Mieux connaître ses lecteurs
Mieux connaître ses lecteursMieux connaître ses lecteurs
Mieux connaître ses lecteursCap'Com
 
Francine Charest et Johanie Bouffard - L¹influence des gestionnaires de média...
Francine Charest et Johanie Bouffard - L¹influence des gestionnaires de média...Francine Charest et Johanie Bouffard - L¹influence des gestionnaires de média...
Francine Charest et Johanie Bouffard - L¹influence des gestionnaires de média...omsrp
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflitsSami Belhaj
 
L'information et la communication dans la pratique RH
L'information et la communication dans la pratique RH L'information et la communication dans la pratique RH
L'information et la communication dans la pratique RH Oumaima Karim
 
Introduction aux théories de l'information et de la communication_DUT_MMI
Introduction aux théories de l'information et de la communication_DUT_MMIIntroduction aux théories de l'information et de la communication_DUT_MMI
Introduction aux théories de l'information et de la communication_DUT_MMIVirginie Colombel
 
Mcm module 1a(fr)
Mcm   module 1a(fr)Mcm   module 1a(fr)
Mcm module 1a(fr)websule
 

Similaire à soins_relationnels_df-ve_16_mai_1.pdf (20)

2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
 
cours de communication
cours de communicationcours de communication
cours de communication
 
La communication
La communicationLa communication
La communication
 
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations socialesSoutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
 
Communiquer avec efficacite et bienveillance
Communiquer avec efficacite et bienveillanceCommuniquer avec efficacite et bienveillance
Communiquer avec efficacite et bienveillance
 
Communication interpersonnelle outlines_rymtlijanibahrini
Communication interpersonnelle outlines_rymtlijanibahriniCommunication interpersonnelle outlines_rymtlijanibahrini
Communication interpersonnelle outlines_rymtlijanibahrini
 
PNL - Agile Dojo® du 12 Mars 2014
PNL - Agile Dojo® du 12 Mars 2014 PNL - Agile Dojo® du 12 Mars 2014
PNL - Agile Dojo® du 12 Mars 2014
 
« Pleins feux » : un guide de communication de crise dans les médias sociaux
« Pleins feux » : un guide de communication de crise dans les médias sociaux « Pleins feux » : un guide de communication de crise dans les médias sociaux
« Pleins feux » : un guide de communication de crise dans les médias sociaux
 
Les communications médiatisées
Les communications médiatiséesLes communications médiatisées
Les communications médiatisées
 
Entretien psychiatrique.pptx
Entretien psychiatrique.pptxEntretien psychiatrique.pptx
Entretien psychiatrique.pptx
 
Techniques de communication et prise de parole
Techniques de communication et  prise de paroleTechniques de communication et  prise de parole
Techniques de communication et prise de parole
 
2ème Journées des Pratiques Narratives Francophones
2ème Journées des Pratiques Narratives Francophones2ème Journées des Pratiques Narratives Francophones
2ème Journées des Pratiques Narratives Francophones
 
La communication et ses enjeux
La communication et ses enjeuxLa communication et ses enjeux
La communication et ses enjeux
 
Interface de collaboration - Le Rôle du Médecin spécialiste répondant en pé...
Interface de collaboration - Le Rôle du Médecin spécialiste répondant en pé...Interface de collaboration - Le Rôle du Médecin spécialiste répondant en pé...
Interface de collaboration - Le Rôle du Médecin spécialiste répondant en pé...
 
Mieux connaître ses lecteurs
Mieux connaître ses lecteursMieux connaître ses lecteurs
Mieux connaître ses lecteurs
 
Francine Charest et Johanie Bouffard - L¹influence des gestionnaires de média...
Francine Charest et Johanie Bouffard - L¹influence des gestionnaires de média...Francine Charest et Johanie Bouffard - L¹influence des gestionnaires de média...
Francine Charest et Johanie Bouffard - L¹influence des gestionnaires de média...
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
 
L'information et la communication dans la pratique RH
L'information et la communication dans la pratique RH L'information et la communication dans la pratique RH
L'information et la communication dans la pratique RH
 
Introduction aux théories de l'information et de la communication_DUT_MMI
Introduction aux théories de l'information et de la communication_DUT_MMIIntroduction aux théories de l'information et de la communication_DUT_MMI
Introduction aux théories de l'information et de la communication_DUT_MMI
 
Mcm module 1a(fr)
Mcm   module 1a(fr)Mcm   module 1a(fr)
Mcm module 1a(fr)
 

Plus de BadrAbouAlia

etapes de sté.pptx
etapes de sté.pptxetapes de sté.pptx
etapes de sté.pptxBadrAbouAlia
 
6-0365-transmissions-ciblées.pdf
6-0365-transmissions-ciblées.pdf6-0365-transmissions-ciblées.pdf
6-0365-transmissions-ciblées.pdfBadrAbouAlia
 
lae-planification_(1).ppt
lae-planification_(1).pptlae-planification_(1).ppt
lae-planification_(1).pptBadrAbouAlia
 
NOTION DE DROIT.pptx
NOTION DE DROIT.pptxNOTION DE DROIT.pptx
NOTION DE DROIT.pptxBadrAbouAlia
 
LES_DIFFERENTS_SECTEURS_D_ACTIVITES_DE_L_IDE___1.ppt
LES_DIFFERENTS_SECTEURS_D_ACTIVITES_DE_L_IDE___1.pptLES_DIFFERENTS_SECTEURS_D_ACTIVITES_DE_L_IDE___1.ppt
LES_DIFFERENTS_SECTEURS_D_ACTIVITES_DE_L_IDE___1.pptBadrAbouAlia
 
cours-AS-présentation-du-corps-humain-converti-converti.pdf
cours-AS-présentation-du-corps-humain-converti-converti.pdfcours-AS-présentation-du-corps-humain-converti-converti.pdf
cours-AS-présentation-du-corps-humain-converti-converti.pdfBadrAbouAlia
 
ANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdfANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdfBadrAbouAlia
 
Infections-cutanées.pptX.ppt
Infections-cutanées.pptX.pptInfections-cutanées.pptX.ppt
Infections-cutanées.pptX.pptBadrAbouAlia
 
gangrène gazeuse.ppt
gangrène gazeuse.pptgangrène gazeuse.ppt
gangrène gazeuse.pptBadrAbouAlia
 
orthopedie5an_panaris_phlegmon-yakoubi.ppt
orthopedie5an_panaris_phlegmon-yakoubi.pptorthopedie5an_panaris_phlegmon-yakoubi.ppt
orthopedie5an_panaris_phlegmon-yakoubi.pptBadrAbouAlia
 
1- Osteomyelite aigue.ppt
1- Osteomyelite aigue.ppt1- Osteomyelite aigue.ppt
1- Osteomyelite aigue.pptBadrAbouAlia
 
dermato6an_eczema_constitutionnel_et_de-contact.ppt
dermato6an_eczema_constitutionnel_et_de-contact.pptdermato6an_eczema_constitutionnel_et_de-contact.ppt
dermato6an_eczema_constitutionnel_et_de-contact.pptBadrAbouAlia
 
Généralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.pptGénéralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.pptBadrAbouAlia
 
Diagnostic d’une douleur du genou.ppt
Diagnostic d’une douleur du genou.pptDiagnostic d’une douleur du genou.ppt
Diagnostic d’une douleur du genou.pptBadrAbouAlia
 
cinesiologie_du_tronc.ppt
cinesiologie_du_tronc.pptcinesiologie_du_tronc.ppt
cinesiologie_du_tronc.pptBadrAbouAlia
 
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.pptAnatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.pptBadrAbouAlia
 

Plus de BadrAbouAlia (20)

etapes de sté.pptx
etapes de sté.pptxetapes de sté.pptx
etapes de sté.pptx
 
6-0365-transmissions-ciblées.pdf
6-0365-transmissions-ciblées.pdf6-0365-transmissions-ciblées.pdf
6-0365-transmissions-ciblées.pdf
 
communication.pdf
communication.pdfcommunication.pdf
communication.pdf
 
lae-planification_(1).ppt
lae-planification_(1).pptlae-planification_(1).ppt
lae-planification_(1).ppt
 
NOTION DE DROIT.pptx
NOTION DE DROIT.pptxNOTION DE DROIT.pptx
NOTION DE DROIT.pptx
 
LES_DIFFERENTS_SECTEURS_D_ACTIVITES_DE_L_IDE___1.ppt
LES_DIFFERENTS_SECTEURS_D_ACTIVITES_DE_L_IDE___1.pptLES_DIFFERENTS_SECTEURS_D_ACTIVITES_DE_L_IDE___1.ppt
LES_DIFFERENTS_SECTEURS_D_ACTIVITES_DE_L_IDE___1.ppt
 
cours-AS-présentation-du-corps-humain-converti-converti.pdf
cours-AS-présentation-du-corps-humain-converti-converti.pdfcours-AS-présentation-du-corps-humain-converti-converti.pdf
cours-AS-présentation-du-corps-humain-converti-converti.pdf
 
CARDIO.pdf
CARDIO.pdfCARDIO.pdf
CARDIO.pdf
 
ANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdfANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdf
 
GUIDE-M-P.pdf
GUIDE-M-P.pdfGUIDE-M-P.pdf
GUIDE-M-P.pdf
 
Infections-cutanées.pptX.ppt
Infections-cutanées.pptX.pptInfections-cutanées.pptX.ppt
Infections-cutanées.pptX.ppt
 
gangrène gazeuse.ppt
gangrène gazeuse.pptgangrène gazeuse.ppt
gangrène gazeuse.ppt
 
orthopedie5an_panaris_phlegmon-yakoubi.ppt
orthopedie5an_panaris_phlegmon-yakoubi.pptorthopedie5an_panaris_phlegmon-yakoubi.ppt
orthopedie5an_panaris_phlegmon-yakoubi.ppt
 
1- Osteomyelite aigue.ppt
1- Osteomyelite aigue.ppt1- Osteomyelite aigue.ppt
1- Osteomyelite aigue.ppt
 
dermato6an_eczema_constitutionnel_et_de-contact.ppt
dermato6an_eczema_constitutionnel_et_de-contact.pptdermato6an_eczema_constitutionnel_et_de-contact.ppt
dermato6an_eczema_constitutionnel_et_de-contact.ppt
 
Généralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.pptGénéralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.ppt
 
Diagnostic d’une douleur du genou.ppt
Diagnostic d’une douleur du genou.pptDiagnostic d’une douleur du genou.ppt
Diagnostic d’une douleur du genou.ppt
 
Myologie main.ppt
Myologie main.pptMyologie main.ppt
Myologie main.ppt
 
cinesiologie_du_tronc.ppt
cinesiologie_du_tronc.pptcinesiologie_du_tronc.ppt
cinesiologie_du_tronc.ppt
 
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.pptAnatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
Anatomie_physiologie_cardio_vasculaire_Schaub_.ppt
 

soins_relationnels_df-ve_16_mai_1.pdf

  • 1. INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS / AIDES-SOIGNANTS DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN 03.23.06.73.38 - 03.23.06.74.66 - ifsi@ch-stquentin.fr SOINS RELATIONNELS
  • 2. COMMENT ENTRER EN COMMUNICATION AVEC AUTRUI? UE 4.2 S2 Soins relationnels 16 mai 2013 François DOUCHET / Eric VASSEUR 2 soins relationnels
  • 3. Compétence 6 La communication , une compétence: Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins 3 soins relationnels
  • 4. OBJECTIFS •Identifier les éléments permettant de communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins •Susciter la réflexion de l’étudiante sur certaines situations de soins et de relation avec le malade. •Mettre en évidence la nécessité d’une communication efficace et chaleureuse pour accompagner, faciliter et faire accepter les soins et motiver la personne à évoluer vers un mieux-être. •Amener l’étudiante à chercher dans le registre de ses comportements professionnels, ce qu’elle pourrait utiliser dans de telles situations. •Approfondir certains concepts de communication. 4 soins relationnels
  • 5. PLAN 5 soins relationnels •Communication •Objectifs •Modèles •Différentes formes •Facteurs influençant •Pratiques soignantes •Relation •Enjeux soignant-soigné •Le toucher •Le langage dans les soins
  • 6. PLAN •Nouvelles technologies: •Téléphone •Internet •Réseaux sociaux •Ethique et Communication •Soins •sollicitude 6 soins relationnels
  • 7. • Avant de parler: Il faut comprendre • Avant de comprendre: Il faut écouter • Avant d’écouter: Il faut accueillir • Avant d’accueillir: Il faut s’ouvrir à l’autre INTRODUCTION 7 soins relationnels
  • 8. « Est l’action de communiquer avec d’autres, de transmettre, de faire participer à…ce par quoi une personne renseigne ou influence une autre personne et en est renseignée ou influencée. » Larousse encyclopédique 2006 LA COMMUNICATION soins relationnels 8
  • 9. • Expliquer les principes de la communication verbale et non verbale • Connaître les éléments de base du processus de communication • Citer des obstacles ou facteurs influençant la communication • Argumenter l’enjeux de la communication • Choisir des techniques de communication efficaces pour les patients à différents niveaux de développement • Développer les aptitudes à la communication • Obtenir une influence pour inciter l'autre à agir selon sa volonté • Donner son identité, sa personnalité au tiers, pour être connu • Prendre des mesures en soins infirmiers relationnels pour les patients présentant des besoins spéciaux de communication LES OBJECTIFS 9 soins relationnels
  • 10. Emetteur Récepteur Message Modèle de Shannon et Weaver (1952) Message 10 soins relationnels DIFFERENTS MODELES
  • 11. Les facteurs constitutifs de la communication: • L’émetteur • Le récepteur • Le message • Le canal • Le code soins relationnels 11 MODELE SHANNON ET WEAVER 1952
  • 12. Point de départ de l ’information, il peut être une personne physique ou un support matériel. 12 soins relationnels EMETTEUR
  • 13. Point d ’arrivée de l ’information. Il peut être une personne physique ou un support matériel. 13 soins relationnels RECEPTEUR
  • 14. • La charge de transmettre l ’impulsion incombe à 100% à l ’émetteur • De l ’attitude du récepteur dépend de l ’avenir de la communication. Il comprend ou pas le message (le décode, en saisit le sens….) • Il y a le contenu du message mais également le récepteur et la manière dont il peut ou doit entendre le message 14 soins relationnels MESSAGE
  • 15. Voie de transmission: voix, téléphone, ordinateur……. 15 soins relationnels CANAL
  • 16. • Le mode d ’expression • Il doit être commun à l ’émetteur et au récepteur 16 soins relationnels CODE
  • 17. Emetteur PROCESSUS PROCESSUS Récepteur Message: écrit oral, visuel Canal: corde vocale, écriture , toucher Canal: auditif, visuel, tactile olfactif,.., Influence du contexte, du lien qui unit les acteurs, des intentions de l’émetteur Codage: Type de langage, de mots, connotation, engagement effectif,… Décodage: Les mots, les émotions, l’intention Feed back 17 soins relationnels
  • 18. • Intérêt: mettre en évidence le fait que des facteurs interviennent et peuvent perturber la transmission d’information • Critique: réduire la communication à une transmission d’information 18 soins relationnels MODELE SHANNON ET WEAVER 1952
  • 19. Modèle de Riley et Riley L’émetteur et le récepteur sont considérés comme des individus appartenant à des groupes d’appartenance 19 soins relationnels D’AUTRES MODELES
  • 20. Modèle de Jakobson (1963): • reprend le modèle de Shannon et Weaver mais ajoute le facteur de contexte dans lequel se déroule la communication 20 soins relationnels D’AUTRES MODELES
  • 21. Modèle psychosociologique: tient compte du processus d’influence sociale réciproque entre les différents acteurs de la communication. 21 soins relationnels D’AUTRES MODELES
  • 22. La chose la plus importante en communication, c’est d’entendre ce qui n’est pas dit Peter Drucker 22 soins relationnels FORMES DE COMMUNICATION
  • 23. Plusieurs formes: • Verbale • Non verbale • Symbolique • Méta communication 23 soins relationnels FORMES DE COMMUNICATION
  • 24. La communication verbale utilise des mots parlés ou écrits. Le langage verbale est un code qui transmet une signification spécifique par l’intermédiaire d’une combinaison de mots. 24 soins relationnels FORMES DE COMMUNICATION VERBALE
  • 25. • Vocabulaire: courant, familier grossier • Signification • Rythme • Intonation • Clarté et brièveté • Moment et pertinence 25 soins relationnels FORMES DE COMMUNICATION VERBALE
  • 26. La communication non verbale sollicite les cinq sens et tous les éléments qui ne comportent pas de mots écrits ou parlés. • 7% du contenu de la communication serait donné par le sens des mots • 38% par l’intonation de la voix • 55% par des signes corporels 26 soins relationnels FORMES DE COMMUNICATION NON VERBALE
  • 27. • Apparence personnelle • Posture et démarche • Expression du visage • Contact visuel • Gestuelle • Sonorité • Territorialité et espace personnel 27 soins relationnels FORMES DE COMMUNICATION NON VERBALE
  • 28. • L’art • La musique • La danse 28 soins relationnels FORMES DE COMMUNICATION SYMBOLIQUE
  • 29. Les facteurs influençant: • Émotion • Sentiment • Préoccupation Méta communiquer, c’est communiquer à propos de la communication. « Méta » est un terme grec qui signifie « au-dessus de ». Méta communiquer c’est donc se placer « au dessus » de l’échange en cours. Grégory Bateson « le jeu » 29 soins relationnels FORMES DE COMMUNICATION META COMMUNICATION
  • 30. 30 soins relationnels FACTEURS INFLUENÇANT • L ’environnement • Le contexte • Les attitudes • Les interlocuteurs • Le message • La proxémie
  • 31. Les difficultés liées à l ’environnement: • Bruits extérieurs • Locaux mal adaptés • Signalisation absente • ………. 31 soins relationnels FACTEURS INFLUENÇANT LA COMMUNICATION
  • 32. Le contexte: • La situation avec les bruits parasites • Le système cognitif • La représentation mentale de la réalité • La représentation du soi 32 soins relationnels FACTEURS INFLUENÇANT LA COMMUNICATION
  • 33. Les attitudes: • Jugement ou évaluation • Donner une solution à tout prix • Interpréter 33 soins relationnels FACTEURS INFLUENÇANT LA COMMUNICATION
  • 34. Les difficultés liés aux interlocuteurs: • Différence de groupe d ’appartenance • Différence de niveau hiérarchique • Différence culturelles • Paralangage: regard, attitudes • …... 34 soins relationnels FACTEURS INFLUENÇANT LA COMMUNICATION
  • 35. Difficultés liés aux message: • Message mal structuré • Langage mal adapté • Connaissances linguistiques non acquise • …. 35 soins relationnels FACTEURS INFLUENÇANT LA COMMUNICATION
  • 36. Les difficultés liés au code: • Sens des mots • Symboliques différentes • ……. 36 soins relationnels FACTEURS INFLUENÇANT LA COMMUNICATION
  • 37. La proxémie: • La distance intime (15 à 45 cm) • La distance personnelle (45 cm à 1.20 m) • La distance sociale (1.20 à 3.50 m) • La distance publique (plus de 3.50 m) 37 soins relationnels FACTEURS INFLUENÇANT LA COMMUNICATION
  • 38. • L’accueil de la personne soignée • La demande de renseignements • L’expression de la douleur • Le mécontentement du patient • Les réprimandes de l’infirmière • Les réticences face à la demande de services • Le refus de soins par le malade • L’anxiété et la peur exprimée par la personne • La préparation à la médication et au traitement • La satisfaction des besoins 38 soins relationnels LES PRATIQUES SOIGNANTES MARGOT PHANEUF
  • 39. Bonjour Madame, je viens pour une intervention chirurgicale d’un jour. Vous ne voyez pas que je suis occupée! ACCUEIL ACCUEIL 39 soins relationnels
  • 40. Pouvez-vous nous dire où est mon père M. Dubois? Hé bien, je ne suis pas le bureau de renseignement! Vous auriez dû demander à l’accueil. Pourquoi elle est pas gentille la dame? ACCUEIL ACCUEIL 40 soins relationnels
  • 41. Pouvez-vous me dire à quoi sert ce médicament? Je ne suis pas votre infirmière. Ce n’est pas moi qui devrait vous répondre! renseignement renseignement 41 soins relationnels
  • 42. Ma femme vous a demandé les résultats de ses tests il y a déjà deux jours. Vous avez dit que vous ne les aviez pas. Est- ce vrai? Euh! Je ne sais pas… Je ne suis pas au courant.. Est-ce que le médecin a enfin posé son diagnostic? renseignement renseignement 42 soins relationnels
  • 43. Je suis très très souffrante! Pouvez-vous me donner quelque chose? Ne vous lamentez pas comme cela, vous dérangez tout le monde! Vous croyez que je me plains pour rien ? DOULEUR DOULEUR 43 soins relationnels
  • 44. Aie! Aie! Vous me faites mal ! Arrêtez! Cesse de te plaindre, ça ne donne rien! Si tu avais fait attention, tu n’aurais pas besoin de ce traitement! DOULEUR DOULEUR 44 soins relationnels
  • 45. D’abord, ce n’est pas ma faute et puis vous savez, les infirmières de nuit ont beaucoup de travail et elles sont peu nombreuses… Ma femme a appelé une partie de la nuit et personne n’est venu! Quel genre d’hôpital est-ce que c’est ici? mécontentement mécontentement 45 soins relationnels
  • 46. Qu’est-ce que vous avez à appeler comme ça à toutes les cinq minutes? Réprimandes IDE Réprimandes IDE 46 soins relationnels
  • 47. L’infirmière de jour la changera à son arrivée Ma femme aurait besoin d’être changée! Il ne se rend pas compte que j’ai fait toute ma nuit et que je suis fatiguée Quel hôpital! Réticences Réticences 47 soins relationnels
  • 48. Je suis découragée. n’ai pas le courage de me lever! Laissez moi tranquille! C’est pour votre bien. C’est pas pour moi ! REFUS DE SOINS REFUS DE SOINS 48 soins relationnels
  • 49. Je regrette, mais c’est maintenant que je suis disponible. Après c’est ma pause! Je suis trop fatiguée et trop souffrante pour faire faire mon pansement. REFUS DE SOINS REFUS DE SOINS 49 soins relationnels
  • 50. Vous avez dit qu’il faut me faire un tubage gastrique. C’est effrayant! Mais non, mais non!! Anxiété et peur Anxiété et peur 50 soins relationnels
  • 51. Hé! une piqure pour vous! Non, pas encore une fois! Vous savez que je n’aime pas ces injections. Laissez moi me reposer. traitement traitement 51 soins relationnels
  • 52. Mon voisin de chambre m’empêche de dormir! Faites quelque chose…!!! Qu’est-ce que vous voulez que j’y fasse? satisfaction satisfaction 52 soins relationnels
  • 53. J’avais besoin d’uriner, mais maintenant il est trop tard, vous avez pris trop de temps! La prochaine, fois il faut appeler avant ! satisfaction satisfaction 53 soins relationnels
  • 54. « La relation désigne l'ensemble des situations de coprésence entre deux individus ainsi que l'ensemble des interactions entre ces deux personnes, chacune occupant une place particulière au sein d'un groupe auquel elles appartiennent. » M. VRIGNAUD Paul Watzlawick « on ne peut pas ne pas communiquer » 54 soins relationnels LA RELATION
  • 55. Tout ce qui ,dans l’activité d’un être vivant, implique une interdépendance, une interaction dés lors qu’une modification de l’un entraîne une modification de l’autre. (Définition dictionnaire ROBERT). 55 soins relationnels LA RELATION
  • 56. • Si l’on entre en relation avec son corps et sa parole, • L’affectivité est l ’élément central,il est au cœur des relations soit pour les fonder, soit pour les souder, soit pour les défaire. 56 soins relationnels LA RELATION
  • 57. C’est une rencontre singulière et unique La relation soignant soigné est donc une rencontre singulière et unique dans une situation de soin particulière et unique. 57 soins relationnels LA RELATION C’EST LA RENCONTRE AVEC DEUX PERSONNES
  • 58. Facteurs / relation Facteurs / relation Facteurs / relation Facteurs / relation Facteurs psychologiques Facteurs sociaux Facteurs physiques Valeurs personnelles Catégorie professionnelle Perception propre à chacun Représentations préjugés Age /culture aspect physique Émotions désirs Rôle /fonction 58 soins relationnels
  • 59. • L’affectivité, les enjeux des partenaires et le contexte influencent; précisent ou perturbent le sens de la relation • Certaines Situations relationnelles • Impliquent une négociation 59 soins relationnels SENS DE LA RELATION
  • 60. Différents Aspects de la relation relationdecivilité relationfonctionnelle relationaidante relation 60 soins relationnels
  • 61. • Relation de civilité: base de la communication • Relation fonctionnelle: ex : recueillir des informations concernant un domaine spécifique • Relation aidante : s’instaure spontanément en réponse à un besoin d’écoute de la personne soignée et de son entourage 61 soins relationnels ASPECTS DE LA RELATION
  • 62. • L’aide est définie ( dictionnaire Robert) par l’action d’intervenir en faveur d’une personne en joignant ses efforts aux siens. • Elle suppose la capacité à accueillir les émotions et à mettre en place une attitude ajustée à ce que vit la personne, c’est à dire à faire émerger des ressources, une prise de conscience, des perspectives. 62 soins relationnels L’AIDE
  • 63. • La relation d’aide est une démarche qui s’adresse à des personnes et non à des problèmes. • Elle peut concerner: la prise de conscience (rôle de miroir), l’acceptation, la restructuration au niveau de la pensée, des émotions et comportements. 63 soins relationnels L’AIDE
  • 64. Relation aidante, relation d’aide , relation d’aide thérapeutique • La relation d’aide et de soutien s’applique à toutes les situations de soin. • La relation d’aide thérapeutique • nécessite l’utilisation de médiations : • ex : Psychodrame, musicothérapie, • Arthérapie. • relation psychothérapeutique : • Psychanalyse /TTC / Thérapies familiales • analyse transactionnelle. 64 soins relationnels
  • 65. • Attitude empathique • Authenticité /congruence • Écoute active • Reformulation 65 soins relationnels ATTITUDES ET HABILETES
  • 66. • Se centrer sur le vécu de la personne +tôt que sur les faits qu’il évoque. • Prendre le temps /Regarder la personne • Être bienveillant, respectueux, discret • ne pas couper la parole • Observer les manifestations verbales / non verbales • Renoncer à tout savoir sur l’autre • Respecter les silences • Respecter la distance qui convient à la personne aidée. 66 soins relationnels L’ECOUTE ACTIVE
  • 67. Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle (E. T. HALL). (E. T. HALL). (E. T. HALL). (E. T. HALL). espace intime espace personnel espace social distanceinterpersonnelle 67 soins relationnels
  • 68. Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle (E. T. HALL). (E. T. HALL). (E. T. HALL). (E. T. HALL). 68 soins relationnels La territorialité: Edward T. Hall parle de dimension cachée, celle du territoire de tout être vivant, animal ou humain, de l’espace nécessaire à son équilibre.
  • 69. Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle Distance interpersonnelle (E. T. HALL). (E. T. HALL). (E. T. HALL). (E. T. HALL). 69 soins relationnels
  • 70. DISTANCE INTIME 45 cm • La vision est très focalisée sur les détails du corps d’autrui, la voix peut être baissée car le murmure suffit pour s’entendre. • Le non verbal prédomine sur le verbal avec un complément par le toucher. C’est la distance du geste lors du soin.
  • 71. DISTANCE PERSONNELLE 45 cm à 1,20 m • On peut se saisir physiquement d’autrui. On ne perçoit plus la globalité du corps mais la vision du visage devient précise. La tonalité change. • Cette distance se prête à des contacts proches, permettant des discussions sans élever la voix. C’est une distance d’intimité relative entre les personnes nécessitant un degré minimal de confiance. Il s’agit d’un espace d’aide avec notion de confort.
  • 72. DISTANCE SOCIALE 1,20m à 3,60m • La communication peut s’établir. Les deux interlocuteurs communiquent verbalement en s’adressant la parole à voix haute et en accrochant le regard de l’autre pour ne pas perdre le contact. • Une interaction devient possible. 1m20 correspond à un bras tendu. Le contact physique n’est pas possible cependant cette distance permet une bonne vue d’ensemble de la personne
  • 73. • Moyen de régulation utilisé par les humains pour contrôler l’incertitude, réduire l’anxiété et minimiser les risques d’erreur ou d’interprétation, liés à une situation dans un environnement. • Se réfère à + sieurs domaines de recherche = • Psychologie comportementale/École de PALO ALTO/psychologie humaniste/ • Psychanalyse / Psychologie transpersonnelle/ Psychologie sociale • Psychologie cognitive 73 soins relationnels LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE
  • 74. • Psychologie comportementale :étudie le comportement et les conditions de changement de celui ci . • Comportements = manifestations ouvertes ou observables : activités motrices et verbales. • Manifestations couvertes = pensées, émotions images mentales , croyances. • Modifie certaines conduites jugées insatisfaisantes ou inadaptées par la personne ou par son environnement. 74 soins relationnels LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE
  • 75. École de PALO ALTO théorie des systèmes Étude des phénomènes de communication entre les éléments de ce système phénomènes psychologiques et sociaux 75 soins relationnels LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE
  • 76. Psychologie humaniste Psychologie humaniste Psychologie humaniste Psychologie humaniste • Hiérarchie des besoins A . MASLOW Accomplissement personnel • Estime de soi • Amour appartenance • Sécurité • Physiologique 76 soins relationnels
  • 77. 77 soins relationnels L’ESSENCE DE LA PRATIQUE INFIRMIERE • Ce qui fait l’essence de la pratique • Soignante qui permet de prendre soin d’une personne, c’est la démarche interpersonnelle entre une personne soignée qui nécessite de l’aide et une personne soignante qui a pour mission d’être aidante et ce dans une situation de vie dans laquelle le soignant est amené à intervenir. W HESBEEN
  • 78. 78 soins relationnels ACCESSOIRE DE LA PRATIQUE INFIRMIERE • Ce qui fait l’accessoire de la pratique soignante ce sont les différents moyens plus ou moins spécifiques à un groupe de professionnels et qui servent de support à l’action soignante • Ces moyens sont de nature très diverse et variée et relèvent tant des aspects techniques que scientifiques, éducatifs organisationnels. W HESBEEN
  • 79. • Attitude de conseil ou réponse solution • Questionnement (enquête) • Attitude estimative (norme) • Interprétation ( je pense à la place de l’autre) • Attitude qui vise à tout prix à rassurer la personne 79 soins relationnels +/- ATTITUDES DE PORTER
  • 80. Les formulations et le choix des mots Formulation claire Silences respectés Questions pertinentes questions ouvertes ou fermées 80 soins relationnels + ATTITUDES D’EMPATHIE
  • 81. • Neg : négociation otium:loisir. • Négocier: ne pas avoir de loisir, travailler. • Négocier est une opération laborieuse et exige des compétences. 81 soins relationnels LA NEGOCIATION
  • 82. 1. Ne pas vouloir réussir contre l’autre mais avec l’autre,l’associer = nous +tôt que je… 2. S’exprimer pour renforcer la communication= Utiliser le présent,être clair,communiquer positivement. 3. Écouter plus pour interpréter moins =écouter 2fois + et parler 2fois - . 4. Savoir observer l’autre pour mieux s ’adapter 5. Demeurer et rester optimiste. 6. Être ferme pour demeurer crédible = respecter et tenir ses promesses. 82 soins relationnels LES SIX PRINCIPES POUR NEGOCIER
  • 83. • Créer un climat • Connaître • Convaincre • Consolider • Conclure 83 soins relationnels NEGOCIER, C’EST…
  • 84. Pour le soigné? Pour le soignant? 84 soins relationnels LES ENJEUX DE LA RELATION
  • 85. Un des premiers enjeux de la relation: • c’est la construction du sens. 85 soins relationnels LES ENJEUX DE LA RELATION
  • 86. • Elles sont uniques • Elles prennent des formes différentes • Elles ont leurs propres caractéristiques • Elles sont parfois siège de difficultés 86 soins relationnels LES SITUATIONS DE LA RELATION
  • 87. Communication fonctionnelle: • C ’est la communication de tous les jours…. • C ’est aussi le premier niveau de communication pour l ’IDE • Accueil • Recueil d ’informations • Transmissions Mais…. 87 soins relationnels LES TYPES DE RELATION
  • 88. Pour l ’IDE la communication répond à d ’autres objectifs: 1 communication opératoire qui répond à des nécessités: - Informer, conseiller, éduquer - S ’informer - Demander, répondre, commander - Rendre compte - Se former - Former 88 soins relationnels LES TYPES DE RELATION
  • 89. 2 La communication libératoire qui répond à des besoin: - D ’estime - D ’affection - De sécurité - De réalisation - D ’appartenance 89 soins relationnels LES TYPES DE RELATION
  • 90. 1. Maîtriser sa communication non-verbale = plus d’attention et d’adhésion. 2. Traduire celle des autres = comprendre leurs intentions. 3. Adapter sa communication verbale et non- verbale à son interlocuteur =instaurer un climat de confiance. 90 soins relationnels L’INFIRMIERE DOIT …
  • 91. • préparer la communication = déterminer des objectifs • organiser la communication = dire clairement • Adapter la communication = percevoir et réagir • Valider la compréhension du message • Reformuler si besoin 91 soins relationnels POUR L’IDE, LA RELATION C’EST…
  • 92. COMMENT FAIRE ? 92 soins relationnels EN PRATIQUE
  • 93. • L’observation est un outil de recueil de données. • Certains éléments ne sont pas observables (les intentions, les raisonnements). 93 soins relationnels L’OBSERVATION
  • 94. Il est possible d’observer : • Les gestes ; • Des postures ; • Des déplacements ; • Des mimiques ; • Des aspects (couleur, sueurs.) 94 soins relationnels L’OBSERVATION
  • 95. Pour bien écouter, il faut faire preuve de : a) Disponibilité b) D’ouverture c) D’humilité 95 soins relationnels ECOUTE ET REFORMULATION
  • 96. • Selon la distance entre deux personnes, des relations sensorielles sont établies. • Les sensations tactiles sont souvent intimes et appartiennent à la sphère privée. Or, 85% des soins infirmiers nécessitent le toucher pour être effectués. 96 soins relationnels LE TOUCHER
  • 97. • Le toucher technique : soins usuels. • Le toucher relationnel (technique et attitude). • Le toucher déshumanisé ( gestes mécaniques/ relation utilitaire ou utilitariste). et déshumanisant ( chosifiant/ La personne n’est plus considérée comme capable, les échanges sont systématiques et routiniers, le patient n’est pas considéré comme un interlocuteur). 97 soins relationnels LE TOUCHER INFIRMIER
  • 98. • Toute attitude, tout comportement, tout geste, toute posture, toute expression du visage suscite des réactions chez les patients. • Dans certaines situations de soin, le patient ne peut pas avoir recours à la parole • Le soignant peut également ne pas trouver les mots… • Le toucher peut être le seul mode d ‘expression 98 soins relationnels LE TOUCHER COMMUNICATION
  • 99. • Le toucher est une relation. • Il se distingue des autres sens par sa relation directe à la réalité, son immédiateté du contact et sa continuité. • Le toucher est un mode de communication profond capable de transmettre des émotions. car le contact est intime. 99 soins relationnels LE TOUCHER COMMUNICATION
  • 100. • Influence des habitudes sociales des conceptions, et des identités culturelles. • Rôle de l’éducation • Habitudes et comportements • Influence de la relation mère enfant • Influence des expériences vécues • Influence du vécu actuel (solitude tactile , absence de contact physique). 100 soins relationnels LE RAPPORT AU TOUCHER
  • 101. Selon la situation de soin • Il contribue à intensifier l’estime de soi • Il apporte une sensation de chaleur et de bien être • Il rassure et réconforte • Les impressions laissées par le toucher • Contribuent à la formation de notre mémoire affective • Les soins attentionnés et chaleureux sont des appels d’humanitude 101 soins relationnels LE TOUCHER
  • 102. Testez votre écoute en 12 questions 102 soins relationnels VOUS ET L’ECOUTE?
  • 103. 1. Croyez vous souvent savoir à l’avance ce que l’interlocuteur va dire et cessez vous dès lors de l’écouter ? 2. Vous demandez vous comment votre interlocuteur peut réagir à vos paroles ? 3. Ecoutez vous votre interlocuteur sans juger ou critiquer même si vous ne l’appréciez pas ? 4. Préparez vous un contre argumentaire pendant le discours de votre interlocuteur ? 5. Anticipez vous les propos de votre interlocuteur en vous disant : « je pense qu’il voudrait savoir si…. » ? 6. Pressé de convaincre, interrompez vous souvent vos interlocuteurs ? 103 soins relationnels VOUS ET L’ECOUTE?
  • 104. 7. Rompez vous facilement les silences ? 8. Reformulez vous ce que dit votre interlocuteur pour vérifier que vous êtes en phase ? 9. En même temps que vous écoutez, regardez vous l’environnement et le « look » de votre interlocuteur ? 10. Etes vous capable, lors d’une digression, de recentrer l’entretien sur le sujet convenu avec votre interlocuteur ? 11. Aimez vous par-dessus tout avoir raison ? Mieux encore : avoir le dernier mot ! 12. Avez-vous souvent le sentiment d’être préoccupé ? Peu disponible ? 104 soins relationnels VOUS ET L’ECOUTE?
  • 105. Les champions de l’écoute auront répondu : • NON aux questions : 1,2,4,5,6,7,9,11,12 • OUI aux questions : 3,8 et 10 105 soins relationnels
  • 107. ETHIQUE ET COMMUNICATION « Le soin est langage » Philippe SVANDRA 107 soins relationnels 107 soins relationnels
  • 108. • Le soins est langage de Philippe Svandra Soins mars 2013 n°773 • Dossier: le langage dans les soins mars 2013 n°773 • Le toucher au cœur des soins MC Fedor Soins juillet 2008 n°727 • Le soin relationnel, un modèle à questionner, C.Bogoni Soins juin 2012 n°766 • Le travail émotionnel des soignants, la face cachée du soin, C. Mercadier, soins cadres février 2008 n°65 • Savoirs et soins infirmiers EMC Communication BIBLIOGRAPHIE revues 108 soins relationnels
  • 109. PITARD, Laurence; PERUZZA, Elisabeth. Soins de confort et de bien être, relationnels, palliatifs et fin de vie. Paris: Elsevier MASSON, collection Les cahiers des sciences infirmières, 2010, 247p. Langenfeld Solange, Serranelli, Couturat Florence, « Soins relationnels. Soins palliatifs », Unités d'enseignement 4.2 et 4.7, collection les essentiels en IFSI, éditions Masson, Paris, 2011, 224 pages, ISBN: 9782294713965 Blais Raphaëlle, « UE Infirmiers en fiches UE 4.1 Soins de confort et de bien être, UE 4.2 soins relationnels, UE 4.7 soins palliatifs et de fin de vie »éditions Vernazobres, 2011,143 pages, ISBN : 9782818304723 ABRIC, Jean Claude, « Psychologie de la communication : Théories et méthodes », éditions Armand Colin, 3éme édition, 2008, 185 pages, ISBN-10: 2200345674 Edward T. HALL, la dimension cachée Essais n°89 Le Seuil, Paris. BIBLIOGRAPHIE 109 soins relationnels
  • 110. WINKIN, Yves. « Anthropologie de la communication », éditions Seuil, 2001, 288 pages, ISBN-10: 202040284X Blanchon Carine. « Le toucher relationnel au cœur des soins », éditions Elsevier, 2006, 123 pages, ISBN 9782842997687 Montagu Ashley. « La peau et le toucher », éditions Seuil, 1979, 220 pages, ISBN 2020053071 MONHART Brigitte, THIRION, J-François, Pascal Papillon, « Les soignants et la communication », Collection pratiquer. Éditions Lamarre, 1998, 150 pages, ISBN 2-85030-189-2 P.PRAYEZ, « Le toucher apprivoisé », collection soigner-accompagner, 3éme édition, éditions LAMARRE, Paris, 213 pages, ISBN 2757302760 ANZIEU D., « Le moi peau », 2éme édition, éditions Dunod, Paris, 291 pages, ISBN 210002793X HOURST, Bruno ; THIAGARAJAN, Sivasailam. Modèles de jeux de formation : les jeux -cadres de Thiagi. FRANCE. Eyrolles. 3ème édition. 2011, 429p. BIBLIOGRAPHIE 110 soins relationnels