Plan Climat-énergie Diagnostic (volet territoire)

491 vues

Publié le

Février 2010

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
491
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plan Climat-énergie Diagnostic (volet territoire)

  1. 1. IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Territoire Synthèse des principaux résultats Ivry-sur-Seine – Diagnostic énergie GES
  2. 2. Deux secteurs clés : le bâtiment et le transport de personnes  238 500 teq CO2 / an  Le bâtiment : -Près de la moitié des émissions -Un secteur sur lequel les solutions techniques existent -Un problème de passage à l’acte  Le transport de personnes : -Mobilité quotidienne -Secteur complexe, alliant aménagement, offre de transport, modes de vie  Comparaison avec les données réelles : -Ecart de 6% sur l’électricité -De 15% sur le gaz (corrections climatiques, écart qui reste dans les marges d’incertitudes) 2 Ivry-sur-Seine – Diagnostic énergie GES
  3. 3. LE RÉSIDENTIEL 69 000 teq CO2, 29% des émissions Un parc dominé par les logements collectifs et légèrement plus âgé que la moyenne  Prédominance du logement collectif, compensé par un âge moyen relativement élevé  consommations de chauffage par m² dans la moyenne  Réhabilitation du parc ancien = gisement important d’économies Zoom sur le parc de logement social Des logements aux caractéristiques plus favorables que la totalité du parc (162 kWh EP/m² contre 195 pour tout le parc ivryen) : âge moyen de 45 ans, presque uniquement des logements collectifs Néanmoins, l’action sur ces logements est exemplaire à plusieurs titres : -La Ville a des possibilités d’action via l’OPH d’Ivry -Cadre réglementaire -Précarité énergétique 3 Ivry-sur-Seine – Diagnostic énergie GES
  4. 4. Des systèmes de chauffage fortement centralisés  Une forte proportion de chauffages centraux collectifs  possibilité d’une intervention à fort impact avec un nombre d’acteurs réduit  Possibilité de substitution du fioul voire du gaz par le chauffage urbain et surtout la géothermie. Les autres usages : eau chaude sanitaire, cuisson, autres usages électriques  Logements de petite taille  pour les autres usages, consommations au m² plutôt élevées  Eau chaude sanitaire (ECS) : forte part du gaz naturel et surtout de l’électricité  passage au solaire thermique. 4 Ivry-sur-Seine – Diagnostic énergie GES
  5. 5. LE TERTIAIRE 50 000 teq CO2, 21% des émissions  Ivry dispose de surfaces tertiaires importantes : plus d’un million de m²:  La moitié des consommations est liée au chauffage :encore une part importante de fioul (9% des consommations et 15% des émissions).  Deux axes d’action : - Animation de réseaux pour les commerces de grande taille (hypermarchés et supermarchés, soit 97% des surfaces) -Poursuivre la dynamique de construction de bureaux moins énergivores Consommations énergétiques (tep) 5 Ivry-sur-Seine – Diagnostic énergie GES
  6. 6. TRANSPORT DE PERSONNES – MOBILITÉ QUOTIDIENNE 41 000 teq CO2, 17% des émissions  Un profil de déplacement typique de la petite couronne parisienne : -Utilisation prépondérante des modes doux et transports en commun pour le motif scolaire et loisirs -Achats de proximité effectués par modes doux ou transports en commun -Domicile-travail : encore une part importante de voiture, et peu de covoiturage  Pistes d’action : -Diminution des distances domicile travail, répondant à un double enjeu social et environnemental -Développement du covoiturage pour le domicile-travail notamment -Achats, loisirs, autres : impact moindre mais plus aisé 6 Ivry-sur-Seine – Diagnostic énergie GES
  7. 7. TRANSPORT DE PERSONNES - MOBILITÉ EXCEPTIONNELLE 39 000 teq CO2, 16% des émissions 180 000 000 25 000 000 160 000 000 émissions de GES en kg equ CO2 140 000 000 20 000 000 kilomètres parcourus 120 000 000 autres (moto) autres (moto) 100 000 000 15 000 000 bateau bateau 80 000 000 autocar 10 000 000 autocar 60 000 000 train train 40 000 000 voiture 5 000 000 20 000 000 voiture avion avion 0 0 entrant entrant sortant sortant entrant entrant sortant sortant étranger français vers vers étranger français vers vers étranger France étranger France  Les deux principaux postes : -Le tourisme des habitants Ivryens en France, du fait de la voiture -Le tourisme vers ou depuis l’étranger (avion)  Politiques de mobilité longue distance qui dépendent essentiellement de stratégies nationales (rendre le train plus intéressant que la voiture) voire internationales (avion). 7 Ivry-sur-Seine – Diagnostic énergie GES

×