SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  9
Télécharger pour lire hors ligne
Le salariat agricole saisonnier à l’heure du
premier confinement Covid en France
Webinaire organisation du travail,
qualité de vie au travail et fidélisation des salariés
RMT travail en agriculture et Végépolys Valley
Étude réalisée par AUGUSTIN Jean-Richard, BOBO Mylène, BRIAND Antoine, DELIVET Simon,
DESSEZ Capucine, GAILLARD Lucile, GUERRE Valentine, LAFFINEUR Pià, LOPEZ Nina, SAINLEZ
Oliver,
Sous la supervision de Guilhem ANZALONE, Annie SIGWALT, Bertille THAREAU et Isabelle
TRAINEAU
Covid 2020 : une fermeture des frontières
et un appel à la population
Mobilisation et collaboration importantes des dispositifs pour
l’opération « Des bras pour nos assiettes »
L’étude : dans 3 départements
fortement employeurs
 Mai – octobre 2021
 Choix de 3 territoires avec des productions nécessitant une importante main-
d’œuvre du fait de la prédominance de productions végétales spécialisées
L’étude
 Démarche qualitative : bibliographie, entretiens exploratoires
(ADEFA, Chambres d’agriculture)
 Enquêtes menées auprès de 3 types d’acteurs (diversité) :
exploitants agricoles, salariés agricoles, acteurs d’intermédiation
Bas-Rhin Dordogne Maine-et-Loire
Un recours de longue date à la MO
étrangère (Pologne, Bulgarie,
Roumanie), mais effectifs faibles
par exploitation ; MO logée par les
exploitants
Des profils de MO variables selon la
taille des exploitations (GF : étrangère/
MF : mixte/ PF : locale)
MO essentiellement locale et
française : des habitués qui
reviennent d’année en année,
mais aussi une MO plus volatile
(jeunes, étudiants, retraités,
routards, étrangers installés en
France
Une MO locale d’origine turque
essentielle mais appelée à
disparaître (communauté
vieillissante de femmes)
MO étrangère qui est le noyau dur,
habitués depuis 10 à 20 ans, motivée
par rémunération + élevée en France
et logement pourvu. Bonnes relations
avec l’employeur primordiales (gestion
d’une micro-société)
3 exploitations emploient
temporairement des réfugiés
(Arménie, Erythrée, Soudan)
pourvus de titres de séjours
Fidélisation importante qui passe
par des relations étroites +
diversification des productions +
partage de salarié entre
exploitations
MO locale d’habitués, de nationalité
portugaise ou française
Nouveaux : personnes au
chômage partiel issus de la
restauration, lycéens, habitués
des saisons d’hiver
Recrutement + simple cette
année
Exploitations et main-d’oeuvre
5
De nouveaux profils de travailleurs
• De nouveaux profils pour pallier l’absence de certains
“habitués”:
– Des chômeurs partiels
– Des lycéens et étudiants
– Chômeur de longue durée
– Des jeunes retraités
– De membres de la famille de l’exploitant
• Une main-d'œuvre habituelle composée de travailleurs
détachés, de saisonniers étrangers installés en France, et de
saisonniers français : considérés comme efficaces et
productifs, autonomes, avec des relations de longue durée
6
Des emplois
avec des compétences spécifiques
• Habituellement, des difficultés de recrutement des
saisonniers:
– Pénibilité du travail: courbé, répétitif, objectif de rendement
– Pénibilité des conditions de travail : pluie, soleil, froid
– Absence de moyens de locomotion pour se rendre sur les parcelles
– Difficulté à prévoir les saisons, périodes de travail parfois hachées : recherche
de contrats longs
– Concurrence entre exploitations sur le marché de la main-d'œuvre, et avec
d’autres secteurs d’emploi mieux payés
• Pendant le confinement
– Producteurs globalement contents mais
– Moindre productivité des nouveaux saisonniers
– Certains gestes techniques requièrent une dextérité et des compétences liées
à l’expérience (récolte des asperges et des fraises, taille en viticulture)
7
Le recrutement :
un appariement informel dominant
• Prédominance du bouche-à-oreille et des réseaux personnels
Garanties sur les candidats ; confiance et fidélisation des travailleurs faisant office
d’intermédiaires
• Adaptés à l’évaluation des dispositions personnelles
• 49 : « Cinq exploitations sur neuf n’utilisent que le bouche-à-oreille, les quatre
autres complètent le bouche-à-oreille par des annonces sur différents sites comme
Leboncoin, par des annonces Pôle Emploi ou à la Mission Locale la plus proche. Le
recrutement par le bouche-à-oreille convient aux exploitants pour combler leur
manque de main-d’œuvre.» (rapport ISTOM)
8
• Une crise qui révèle les spécificités des travailleurs et des
emplois
• Une prévisibilité incertaine des travailleurs avec lesquels les
agriculteurs composent en temps de crise
• Une intermédiation informelle qui semble plus adaptée à
l’appariement entre demande et offre de travail
Conclusion

Contenu connexe

Similaire à 4 Sigwalt Annie saisonniers 18 octobre 2023.pdf

Le contexte de l’emploi en agriculture uniagro sept15
Le contexte de l’emploi en agriculture uniagro sept15Le contexte de l’emploi en agriculture uniagro sept15
Le contexte de l’emploi en agriculture uniagro sept15Olivier Claux
 
Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ?
Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ? Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ?
Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ? Institut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...Institut de l'Elevage - Idele
 
3R2018_Travail_Serviere_mutations
3R2018_Travail_Serviere_mutations3R2018_Travail_Serviere_mutations
3R2018_Travail_Serviere_mutationsJournees3R
 
Enquête besoins de main d'oeuvre 2014
Enquête besoins de main d'oeuvre 2014Enquête besoins de main d'oeuvre 2014
Enquête besoins de main d'oeuvre 2014FactaMedia
 
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...Institut de l'Elevage - Idele
 
SOMMET 2023 Etre éleveur.euse en 2023 : analyse sociologique du sens du métie...
SOMMET 2023 Etre éleveur.euse en 2023 : analyse sociologique du sens du métie...SOMMET 2023 Etre éleveur.euse en 2023 : analyse sociologique du sens du métie...
SOMMET 2023 Etre éleveur.euse en 2023 : analyse sociologique du sens du métie...Institut de l'Elevage - Idele
 
SPACE 2023 Être éleveur.euse en 2023 analyse sociologique du sens du métier ...
SPACE 2023 Être éleveur.euse en 2023  analyse sociologique du sens du métier ...SPACE 2023 Être éleveur.euse en 2023  analyse sociologique du sens du métier ...
SPACE 2023 Être éleveur.euse en 2023 analyse sociologique du sens du métier ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Guide maraichage bd
Guide maraichage bdGuide maraichage bd
Guide maraichage bdMLE1789
 
Les expériences étrangères en matière d’attractivité des métiers dans les exp...
Les expériences étrangères en matière d’attractivité des métiers dans les exp...Les expériences étrangères en matière d’attractivité des métiers dans les exp...
Les expériences étrangères en matière d’attractivité des métiers dans les exp...Institut de l'Elevage - Idele
 
Synhese propac brazzaville
Synhese propac brazzavilleSynhese propac brazzaville
Synhese propac brazzavilleFrancois Stepman
 
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...Institut de l'Elevage - Idele
 
SOMMET 2023 Salariat agricole état des lieux et solutions à développer pour ...
SOMMET 2023 Salariat agricole  état des lieux et solutions à développer pour ...SOMMET 2023 Salariat agricole  état des lieux et solutions à développer pour ...
SOMMET 2023 Salariat agricole état des lieux et solutions à développer pour ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Pause travail 4 Entr'ACTES 15 déc 2023 intervention déf.pdf
Pause travail 4 Entr'ACTES 15 déc 2023 intervention déf.pdfPause travail 4 Entr'ACTES 15 déc 2023 intervention déf.pdf
Pause travail 4 Entr'ACTES 15 déc 2023 intervention déf.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Agri express covid-19-rapport
Agri express covid-19-rapportAgri express covid-19-rapport
Agri express covid-19-rapportIpsos France
 

Similaire à 4 Sigwalt Annie saisonniers 18 octobre 2023.pdf (20)

Serviere g5dec vdef ok
Serviere g5dec vdef okServiere g5dec vdef ok
Serviere g5dec vdef ok
 
Le contexte de l’emploi en agriculture uniagro sept15
Le contexte de l’emploi en agriculture uniagro sept15Le contexte de l’emploi en agriculture uniagro sept15
Le contexte de l’emploi en agriculture uniagro sept15
 
Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ?
Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ? Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ?
Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ?
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
 
3R2018_Travail_Serviere_mutations
3R2018_Travail_Serviere_mutations3R2018_Travail_Serviere_mutations
3R2018_Travail_Serviere_mutations
 
Enquête besoins de main d'oeuvre 2014
Enquête besoins de main d'oeuvre 2014Enquête besoins de main d'oeuvre 2014
Enquête besoins de main d'oeuvre 2014
 
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
GAL2022 - Dynamiques territoriales, renouvellement des actifs et attractivité...
 
Actualité.net 10 05nov10
Actualité.net 10 05nov10Actualité.net 10 05nov10
Actualité.net 10 05nov10
 
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
 
SOMMET 2023 Etre éleveur.euse en 2023 : analyse sociologique du sens du métie...
SOMMET 2023 Etre éleveur.euse en 2023 : analyse sociologique du sens du métie...SOMMET 2023 Etre éleveur.euse en 2023 : analyse sociologique du sens du métie...
SOMMET 2023 Etre éleveur.euse en 2023 : analyse sociologique du sens du métie...
 
SPACE 2023 Être éleveur.euse en 2023 analyse sociologique du sens du métier ...
SPACE 2023 Être éleveur.euse en 2023  analyse sociologique du sens du métier ...SPACE 2023 Être éleveur.euse en 2023  analyse sociologique du sens du métier ...
SPACE 2023 Être éleveur.euse en 2023 analyse sociologique du sens du métier ...
 
Guide maraichage bd
Guide maraichage bdGuide maraichage bd
Guide maraichage bd
 
Les expériences étrangères en matière d’attractivité des métiers dans les exp...
Les expériences étrangères en matière d’attractivité des métiers dans les exp...Les expériences étrangères en matière d’attractivité des métiers dans les exp...
Les expériences étrangères en matière d’attractivité des métiers dans les exp...
 
Synhese propac brazzaville
Synhese propac brazzavilleSynhese propac brazzaville
Synhese propac brazzaville
 
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
 
SOMMET 2023 Salariat agricole état des lieux et solutions à développer pour ...
SOMMET 2023 Salariat agricole  état des lieux et solutions à développer pour ...SOMMET 2023 Salariat agricole  état des lieux et solutions à développer pour ...
SOMMET 2023 Salariat agricole état des lieux et solutions à développer pour ...
 
Pause travail 4 Entr'ACTES 15 déc 2023 intervention déf.pdf
Pause travail 4 Entr'ACTES 15 déc 2023 intervention déf.pdfPause travail 4 Entr'ACTES 15 déc 2023 intervention déf.pdf
Pause travail 4 Entr'ACTES 15 déc 2023 intervention déf.pdf
 
Agri express covid-19-rapport
Agri express covid-19-rapportAgri express covid-19-rapport
Agri express covid-19-rapport
 
2-Vivabilité GT.pdf
2-Vivabilité GT.pdf2-Vivabilité GT.pdf
2-Vivabilité GT.pdf
 
Anefa mag 15
Anefa mag 15Anefa mag 15
Anefa mag 15
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdfP 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
P 7 BRIAND Grille évaluation bâtiment ruminants.pdf
 

4 Sigwalt Annie saisonniers 18 octobre 2023.pdf

  • 1. Le salariat agricole saisonnier à l’heure du premier confinement Covid en France Webinaire organisation du travail, qualité de vie au travail et fidélisation des salariés RMT travail en agriculture et Végépolys Valley Étude réalisée par AUGUSTIN Jean-Richard, BOBO Mylène, BRIAND Antoine, DELIVET Simon, DESSEZ Capucine, GAILLARD Lucile, GUERRE Valentine, LAFFINEUR Pià, LOPEZ Nina, SAINLEZ Oliver, Sous la supervision de Guilhem ANZALONE, Annie SIGWALT, Bertille THAREAU et Isabelle TRAINEAU
  • 2. Covid 2020 : une fermeture des frontières et un appel à la population Mobilisation et collaboration importantes des dispositifs pour l’opération « Des bras pour nos assiettes »
  • 3. L’étude : dans 3 départements fortement employeurs  Mai – octobre 2021  Choix de 3 territoires avec des productions nécessitant une importante main- d’œuvre du fait de la prédominance de productions végétales spécialisées
  • 4. L’étude  Démarche qualitative : bibliographie, entretiens exploratoires (ADEFA, Chambres d’agriculture)  Enquêtes menées auprès de 3 types d’acteurs (diversité) : exploitants agricoles, salariés agricoles, acteurs d’intermédiation
  • 5. Bas-Rhin Dordogne Maine-et-Loire Un recours de longue date à la MO étrangère (Pologne, Bulgarie, Roumanie), mais effectifs faibles par exploitation ; MO logée par les exploitants Des profils de MO variables selon la taille des exploitations (GF : étrangère/ MF : mixte/ PF : locale) MO essentiellement locale et française : des habitués qui reviennent d’année en année, mais aussi une MO plus volatile (jeunes, étudiants, retraités, routards, étrangers installés en France Une MO locale d’origine turque essentielle mais appelée à disparaître (communauté vieillissante de femmes) MO étrangère qui est le noyau dur, habitués depuis 10 à 20 ans, motivée par rémunération + élevée en France et logement pourvu. Bonnes relations avec l’employeur primordiales (gestion d’une micro-société) 3 exploitations emploient temporairement des réfugiés (Arménie, Erythrée, Soudan) pourvus de titres de séjours Fidélisation importante qui passe par des relations étroites + diversification des productions + partage de salarié entre exploitations MO locale d’habitués, de nationalité portugaise ou française Nouveaux : personnes au chômage partiel issus de la restauration, lycéens, habitués des saisons d’hiver Recrutement + simple cette année Exploitations et main-d’oeuvre 5
  • 6. De nouveaux profils de travailleurs • De nouveaux profils pour pallier l’absence de certains “habitués”: – Des chômeurs partiels – Des lycéens et étudiants – Chômeur de longue durée – Des jeunes retraités – De membres de la famille de l’exploitant • Une main-d'œuvre habituelle composée de travailleurs détachés, de saisonniers étrangers installés en France, et de saisonniers français : considérés comme efficaces et productifs, autonomes, avec des relations de longue durée 6
  • 7. Des emplois avec des compétences spécifiques • Habituellement, des difficultés de recrutement des saisonniers: – Pénibilité du travail: courbé, répétitif, objectif de rendement – Pénibilité des conditions de travail : pluie, soleil, froid – Absence de moyens de locomotion pour se rendre sur les parcelles – Difficulté à prévoir les saisons, périodes de travail parfois hachées : recherche de contrats longs – Concurrence entre exploitations sur le marché de la main-d'œuvre, et avec d’autres secteurs d’emploi mieux payés • Pendant le confinement – Producteurs globalement contents mais – Moindre productivité des nouveaux saisonniers – Certains gestes techniques requièrent une dextérité et des compétences liées à l’expérience (récolte des asperges et des fraises, taille en viticulture) 7
  • 8. Le recrutement : un appariement informel dominant • Prédominance du bouche-à-oreille et des réseaux personnels Garanties sur les candidats ; confiance et fidélisation des travailleurs faisant office d’intermédiaires • Adaptés à l’évaluation des dispositions personnelles • 49 : « Cinq exploitations sur neuf n’utilisent que le bouche-à-oreille, les quatre autres complètent le bouche-à-oreille par des annonces sur différents sites comme Leboncoin, par des annonces Pôle Emploi ou à la Mission Locale la plus proche. Le recrutement par le bouche-à-oreille convient aux exploitants pour combler leur manque de main-d’œuvre.» (rapport ISTOM) 8
  • 9. • Une crise qui révèle les spécificités des travailleurs et des emplois • Une prévisibilité incertaine des travailleurs avec lesquels les agriculteurs composent en temps de crise • Une intermédiation informelle qui semble plus adaptée à l’appariement entre demande et offre de travail Conclusion