SlideShare une entreprise Scribd logo
Cas 54 : la montée du digital et les Prix Effie, 
nouvelle créativité pour une nouvelle 
efficacité 
Cas élaboré en partenariat avec DOTHERIGHTTING & Luc BASIER
www.editions-kawa.com, code EFFIE 
EFFIE.FR
Remerciements 
3 
Luc Basier, fondateur de DOTHERIGHTTHING, agence de planning 
stratégique. Vingt-cinq ans de pratique du planning stratégique en 
agences de publicité, corporate, CRM et digitale : Publicis, DDB, BMP 
Londres, Leagas Delaney Paris-Centre, Mégalo&company Euro-RSCG 
C&O (cf. Luc Basier : "Oui, la communication est efficace", ouvrage écrit 
à la demande de réalisé à la demande de l'Union des Annonceurs et de 
l'AACC Édition Kawa)
• Corpus : 20 ans de prix Effie 
• Efficacité prouvée 
• Par campagne 
• Tout types de budgets 
• 11 prix par an, en moyenne 
• Un seul grand prix par an 
• Participants : annonceurs et agences : 
média, digitales, publicité, régies… 
• Jury : annonceurs, agences, 
interprofession, sociétés d’études, 
académiques 
• Deux phases : jury expert (les 
éligibles), puis Jury final : les prix
L'ARRIVÉE DU 
DIGITAL 
DANS LES 
PRIX EFFIE
6 
D'abord des mots nouveaux dans les dossiers Effie* 
(*) Merci à Isabelle Leroy, CSA, @ileroy.
7 
De plus en plus de mots nouveaux 
(*) Merci à Isabelle Leroy, CSA, @ileroy.
McDonald's 
8 
La notion d'interactivité dont le sens évolue 
(*) Merci à Isabelle Leroy, CSA, @ileroy.
Le premier grand prix digital est presque 100% 
digital. Cela se passe en 2008. Cette date ne 
correspond pas à une augmentation massive des 
investissements 2,500 
médias, mais à une importante 
2,300 
évolution des pratiques. 
2,100 
1,900 
1,700 
1,500 
1,300 
1,100 
900 
700 
500 
2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 
display + search 
Millions € 
Avril 2007 : selon Médiamétrie, plus 
de la moitié des Français sont des 
internautes. 
9 
Investissements média dans le digital : source Irep 
2008 1er grand prix (presque) 100% digital
L'ARRIVÉE DU 
DIGITAL N'A 
PAS ÉTÉ 
PROGRESSIVE
2008, 2009, 2010, 2013 
11 
EN 6 ANS, 4 CAMPAGNES 
DANS LESQUELLES INTERNET 
JOUE UN RÔLE CENTRAL 
GAGNENT 4 GRANDS PRIX EFFIE. 
EN 2013, UNE CAMPAGNE 
GAGNE DEUX PRIX/CATÉGORIE
12 
CHACUNE DE CES CAMPAGNES CORRESPOND À 
UNE ÉPOQUE DU DÉVELOPPEMENT DE 
L'INTERNET ET DE LA MANIÈRE D'Y CONCEVOIR 
LA COMMUNICATION : 
IMPLANTATION (WILKINSON), 
MONTÉE DU CRM (NESPRESSO), CROISSANCE 
EXPONENTIELLE DU NOMBRE DES 
INTERNAUTES (EVIAN), BANALISATION 
(PUCEAUX), TRIOMPHE DES RÉSEAUX SOCIAUX 
(CARAMBAR).
13 
METTRE INTERNET AU COEUR 
DE SA STRATÉGIE REPRÉSENTE UN 
BONS MOYEN D'ÊTRE EFFICACE… 
OU PLUTÔT, PLUSIEURS BONS 
MOYENS.
2008 : WILKINSON 
RÉSERVÉ AUX INTERNAUTES.
http://www.youtube.com/user/AACCTube 
GRAND PRIX EFFIE 2008 : WILKINSON
https://www.youtube.com/watch?v=izde3ikrFEs 
GRAND PRIX EFFIE 2008, WILKINSON, LE TRAILER
2008 
Lancement nouveau rasoir 4 lames. 
Wilkinson challenger vs. Gilette. 
Internet pas pour tout le monde: 
sur représentation + jeunes, CSP+. 
Maximiser la différence avec le leader: 
public, promesse, expression. 
Internet vs. TV. 
 Jeu vidéo en ligne + trailer. 
La technologie devient créative. 
RÉSULTATS 
+ 5,3 points PDM volume. 
• Wilkinson leader du 
segment 
• 11 millions de "VU" 
• 20 pays 
17
2009. Nespresso 
L'AMORÇAGE. 
18
GRAND PRIX EFFIE 2009 : NESPRESSO (PHASE 1) 
http://www.youtube.com/user/AACCTube
GRAND PRIX EFFIE 2009 : NESPRESSO (PHASE 2) 
20
2009 
Augmenter la durée d'exposition. 
Changement de comportement : 
faire entrer dans le "club" 
Internet intégré à la stratégie 
de marque : Clooney + la 
démonstration de la prise de 
pouvoir du consommateur. 
 "Amorçage" : un petit 
changement de comportement 
en facilite un plus grand. 
RÉSULTATS 
+ 8 % de membres du 
Club en 3 mois (alors 
que déjà primé en 
2008). 
+ 25 % de membres 
actifs. 
+ 7 points de notoriété 
spontanée. 
21
2010 : Evian 
L'INTERNET DES RECORDS. 
22
http://www.youtube.com/user/AACCTube 
23 
GRAND PRIX EFFIE 2010 : EVIAN
2010 
Évoluer vers soft-drink. 
Internet pour tout le monde : 
une logique de "blockbuster". 
Complémentarité avec la TV. 
Technologie créative. 
 Le triomphe de la 
communication de la 
communication : orchestration 
de la montée en puissance + 
search 
RÉSULTATS 
• Impact image 
+ 7% ventes hors promo 
• 45 millions de vues 
(nov. 2009). 140 millions 
qq mois + tard cf. dossier site 
Effie.) 
500 000 fans Facebook. 
• Marque mondiale 
24
http://www.youtube.com/user/AACCTube 
LE TRIOMPHE DE LA COMMUNICATION DE LA COMMUNICATION : CAMPAGNE TEASER
2013. inpes : PuceauX 
LE DIGITAL NORMAL. 
26
EFFIE 2013 : CAS INPES PUCEAUX 
27
https://www.youtube.com/watch?v=T2Vw4tysnVE 
GRAND PRIX EFFIE 2013 : INPES, PUCEAUX 
28
2013 
Pour faire venir les ados sur le site de 
l'Inpes, onseXprime.com, la 
communication va là où ils se 
trouvent. 
Partenariat radio + Web série 6 
épisodes + community manager + 
contenu "les acteurs sont des jeunes 
comme vous". 
≠ "parce que" c'est Internet. 
= parce que écosystème calqué sur 
les pratiques des adolescents. 
RÉSULTATS 
• 700 000 visiteurs 
uniques (70 % 13-18 
ans) 
• 47 000 nouveaux 
abonnés 
• onseXprime référent 
identifié sur la sexualité 
29
2013. Carambar 
INTERNET POUR FAIRE FAIRE AU 
CONSOMMATEUR LE BOULOT. 
30
http://www.youtube.com/user/AACCTube 
PRIX EFFIE 2013 : CARAMBAR – POP CULTURE
Marque patrimoniale mais assoupie 
Organiser la montée en puissance de 
la rumeur, de l‘Internet à la télévision. 
- Empathie avec les réseaux sociaux et extrême 
sensibilité a ce qui les fait s'enflammer. 
- Progressivité du dispositif 
- Sens du détail politiquement correct qui 
crédibilise (et qui tue) : blagues éducatives et 
pseudo "manifesto" de marque. 
 Un effet sur Internet ne se limite 
pas à l‘Internet… Et ça coûte moins 
cher quand les gens font le travail à 
votre place. 
RÉSULTATS 
• Contacts : "l'équivalent 
d'un an de communi-cation" 
pour zéro €, avant 
l'opération de promo 
"normale" en phase 2 
+ notoriété, considération, 
préférence 
+ considérable augmentation 
des ventes en avril et mai 
+ image de marque : 
attachement, humour. 
2013
PRIX EFFIE 2013 : CARAMBAR
PRIX EFFIE 2013 : CARAMBAR
QUE NOUS 
APPRENNENT CES 
CAMPAGNES ? 
35
36 
CERTAINS PRÉSENTENT LE DIGITAL COMME UN DOMAINE À PART DONT 
LA COMMUNICATION OBÉIT À DES RÈGLES RADICALEMENT 
DIFFÉRENTES DE CELLES DU MONDE EXTÉRIEUR OU DE LA 
COMMUNICATION D'AVANT. 
L'ANALYSE DES CAMPAGNES PRIMÉES AUX PRIX EFFIE DEPUIS 20 ANS 
TEND À DÉMONTRER LE CONTRAIRE 
SIX LEÇONS …
Il n'y a pas une efficacité digitale 
mais des efficacités digitales 
1.
2. 
Le digital n'est pas un gadget en plus auquel on 
pense après avoir terminé sa campagne
39 
IL NE SUFFIT PAS DE SUIVRE LA MODE ET DE GREFFER SUR SA 
CAMPAGNE LE DISPOSITIF "QUI FAIT BIEN" POUR QUE LE DIGITAL 
SERVE À QUELQUE CHOSE. 
LA MANIÈRE LA PLUS EFFICACE, PEUT-ÊTRE LA SEULE MANIÈRE 
D'ÊTRE VRAIMENT EFFICACE, C'EST D'INTÉGRER LE DIGITAL AU 
NIVEAU STRATÉGIQUE. 
EN SE PLAÇANT DANS UNE PERSPECTIVE PLUS LARGE : CELLE DE LA 
RELATION QUE LA MARQUE ENTRETIENT AVEC LES GENS ET DES 
HYPOTHÈSES QUE L'ON PEUT FAIRE SUR LA MANIÈRE DONT LA 
COMMUNICATION VA S'Y PRENDRE POUR AVOIR UNE INFLUENCE.
L'efficacité sur Internet ne se mesure pas 
uniquement sur Internet 
3.
LE NUMÉRIQUE PERMET DE MULTIPLIER LES MESURES 
MAIS FONCTIONNE UN PEU COMME UN LAMPADAIRE : 
CE N'EST PAS PARCE QU'IL Y A DE LA LUMIÈRE 
QUE C'EST LÀ QU'ON A PERDU SES CLÉS
42 
LES GENS NE SE LIMITENT PAS À LEURS TRACES LAISSÉES SUR LA 
TOILE. 
POUR AUGMENTER SES CHANCES D’ÊTRE EFFICACE, UNE 
MARQUE A INTÉRÊT À NE PAS SE LIMITER À CE QU'ELLE PEUT 
MESURER SUR LE WEB.
4. 
Le digital n'est pas compliqué à comprendre
44 
DISTINGUER L'INNOVATION DU "MARKETING DE L'INNOVATION". 
LA RÉVOLUTION DIGITALE EST PERMANENTE, MAIS PARFOIS ELLE EST 
EXCLUSIVEMENT SÉMANTIQUE 
PEUT-ÊTRE PARCE QU'UN CLIENT QUI NE MAÎTRISE PAS CE QUE L'ON 
NOMME NE SAIT PAS EXACTEMENT CE QU'IL PAIE. 
Liste des néologismes en arrière-plan extraite du livre de BertandJouvenot : Les dessous du web, éditions Kawa, 2013.
Internet élargit le champ des possibles 
Mais ne change pas tout 
dotherightthing 
5.
46 
RÉEL ET VIRTUEL, "OFF" ET "ON", SONT UN SEUL ET MÊME 
MONDE. PARCE QUE CE SONT LES MÊMES GENS QUI Y HABITENT. 
DES GENS QUI NE SONT PAS TOUS DES CONSOMMATEURS ULTRA-CONNECTÉS 
OU DES BLOGUEURS D'INFLUENCE, ET QUI ONT 
AUTRE CHOSE À FAIRE DE LEUR VIE QUE DE LA PASSER AVEC 
"LES MARQUES"…
PLUS QU'AVANT PLUS QUE JAMAIS… 
• EMPATHIE AVEC LES 
AUDIENCES ET RESSOURCES 
DES SCIENCES HUMAINES 
• SURFER SUR L'ACTUALITÉ 
C'EST MIEUX AVEC UN AXE 
STRATÉGIQUE PÉRENNE 
• COMPRENDRE COMMENT LES 
DONNÉES SONT 
CONSTRUITES 
• NE JAMAIS SOUS ESTIMER 
L'IMPORTANCE DU GROUPE 
+ IMMÉDIATETÉ 
+ PRIME AU PREMIER 
+ JAMAIS EU AUTANT 
DE DONNÉES 
+ SAISIE 
COMPORTEMENTS 
INDIVIDUELS
La véritable ligne de fracture
Les leçons des EFFIE
50 
D'UN CÔTÉ CEUX QUI PENSENT À LA COMMUNICATION COMME À 
DES STIMULIS QU'IL S'AGIT DE TRANSMETTRE, ET CONSIDÈRENT 
COMME DES "RÉCEPTEURS" CEUX AUXQUELS LA 
COMMUNICATION S’ADRESSE. 
UNE MANIÈRE DE PENSER EN VOGUE DANS LES ANNÉES 
CINQUANTE, QU'ILLUSTRENT LES TRAVAUX DE CLAUDE E. 
SHANNON ET WARENWEAVER, QUI REVIENT À LA MODE CHEZ 
CERTAINS PROSÉLYTES DE LA DATA.
51 
DE L'AUTRE CEUX QUI PENSENT QUE LA COMMUNICATION NE 
FAIT PAS QUE TRANSMETTRE DES INFORMATIONS MAIS FAIT 
BEAUCOUP PLUS QUE ÇA ET QUE MALHEUREUSEMENT LES GENS 
NE SONT PAS AUSSI FACILES À COMPRENDRE ET À PRÉVOIR QUE 
LE SONT DES ORGANISMES SIMPLES, COMME DES PETITES 
CREVETTES, PAR EXEMPLE.
Les leçons des EFFIE
6. 
Pour une efficacité qui sort de l'ordinaire, 
il ne suffit pas de faire comme d'habitude
54 
LA SEULE RÈGLE COMMUNE À TOUS LES GRANDS PRIX EFFIE. 
EN VRAI, AU QUOTIDIEN ET DANS LA DURÉE : LE PLUS DIFFICILE 
LORSQU'ON DÉVELOPPE UNE CAMPAGNE.
55 
Quelques lectures en plus… 
LUC BASIER : "LES GENS NE CHANGENT PAS DU TOUT AU TOUT 
LORSQU'ILS SE TRANSFORMENT EN DATAS ET EN CLICS", REVUE 
DES MARQUES, OCTOBRE 2014. 
LUC BASIER : OUI, LA COMMUNICATION EST EFFICACE, 20 ANS DE 
PRIX EFFIE ET D'EFFICACITÉ PUBLICITAIRE, EDITIONS KAWA, 
PARIS, DÉCEMBRE 2013, 225 P. LIVRE ÉCRIT À LA DEMANDE DE 
L'UDA (UNION DES ANNONCEURS) ET DE L'AACC (ASSOCIATION 
DES AGENCES CONSEILS EN COMMUNICATION), À L'OCCASION 
DES 20 ANS DU PRIX EFFIE. 
LUC BASIER : "C'EST DANS CE QUI N'A L'AIR DE RIEN QUE LE PLUS 
IMPORTANT SE PASSE", 
INFLUENCIA N°6 : CHANGER, ON A TOUS LES CLÉS, JUILLET / 
SEPTEMBRE 2013.
03 et 04 juin 2013 
D O T H E R I G H T T H I N G 
A g e n c e d e p l a n n i n g 
s t r a t é g i q u e 
+33(0)672271504 
lucbasier@dotherightthing.eu 
www.dotherightthing.eu
Ces slides ont été réalisés dans le cadre du 
projet IONIS Brand Culture. 
Pour découvrir l'intégralité des cas étudiés, 
rendez-vous sur : 
www.ionisbrandculture.com.

Contenu connexe

Tendances

Les règles d’or de l’affichage
Les règles d’or de l’affichageLes règles d’or de l’affichage
Les règles d’or de l’affichage
IONIS Education Group
 
Amnesty International
Amnesty InternationalAmnesty International
Amnesty International
IONIS Education Group
 
Marque et évènementialisation
Marque et évènementialisationMarque et évènementialisation
Marque et évènementialisation
IONIS Education Group
 
Marque et Expérience
Marque et ExpérienceMarque et Expérience
Marque et Expérience
IONIS Education Group
 
Le renouveau d’Oasis
Le renouveau d’OasisLe renouveau d’Oasis
Le renouveau d’Oasis
IONIS Education Group
 
La campagne Insight
La campagne InsightLa campagne Insight
La campagne Insight
IONIS Education Group
 
Cas 73 - HP Hype gallery
Cas 73 - HP Hype galleryCas 73 - HP Hype gallery
Cas 73 - HP Hype gallery
IONIS Education Group
 
La campagne Dim
La campagne DimLa campagne Dim
La campagne Dim
IONIS Education Group
 
Cas 64 : Les adieux de Carambar
Cas 64 : Les adieux de CarambarCas 64 : Les adieux de Carambar
Cas 64 : Les adieux de Carambar
IONIS Education Group
 
OASIS et la fin du monde - HETIC e1
OASIS et la fin du monde - HETIC e1OASIS et la fin du monde - HETIC e1
OASIS et la fin du monde - HETIC e1
HETIC
 
Cas N°71 - Altoids
Cas N°71 - AltoidsCas N°71 - Altoids
Cas N°71 - Altoids
IONIS Education Group
 
Cadrage de paris 2.0 : les enjeux du branded entertainment pour les annonceur...
Cadrage de paris 2.0 : les enjeux du branded entertainment pour les annonceur...Cadrage de paris 2.0 : les enjeux du branded entertainment pour les annonceur...
Cadrage de paris 2.0 : les enjeux du branded entertainment pour les annonceur...
nous sommes vivants
 
La campagne Myriam
La campagne MyriamLa campagne Myriam
La campagne Myriam
IONIS Education Group
 
La campagne Dove
La campagne DoveLa campagne Dove
La campagne Dove
IONIS Education Group
 
La campagne Hathaway
La campagne HathawayLa campagne Hathaway
La campagne Hathaway
IONIS Education Group
 
L’éloge de la simplicité
L’éloge de la simplicitéL’éloge de la simplicité
L’éloge de la simplicité
IONIS Education Group
 
La camapgne Energizer
La camapgne EnergizerLa camapgne Energizer
La camapgne Energizer
IONIS Education Group
 
Cas de communication - Diesel - étudiants
Cas de communication - Diesel - étudiantsCas de communication - Diesel - étudiants
Cas de communication - Diesel - étudiants
Justin Pageaud
 
Introduction au programme de PARIS 2.0 sur le branded entertainment #entertai...
Introduction au programme de PARIS 2.0 sur le branded entertainment #entertai...Introduction au programme de PARIS 2.0 sur le branded entertainment #entertai...
Introduction au programme de PARIS 2.0 sur le branded entertainment #entertai...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
La campagne Darty et "contrat de confiance"
La campagne Darty et "contrat de confiance"La campagne Darty et "contrat de confiance"
La campagne Darty et "contrat de confiance"
IONIS Education Group
 

Tendances (20)

Les règles d’or de l’affichage
Les règles d’or de l’affichageLes règles d’or de l’affichage
Les règles d’or de l’affichage
 
Amnesty International
Amnesty InternationalAmnesty International
Amnesty International
 
Marque et évènementialisation
Marque et évènementialisationMarque et évènementialisation
Marque et évènementialisation
 
Marque et Expérience
Marque et ExpérienceMarque et Expérience
Marque et Expérience
 
Le renouveau d’Oasis
Le renouveau d’OasisLe renouveau d’Oasis
Le renouveau d’Oasis
 
La campagne Insight
La campagne InsightLa campagne Insight
La campagne Insight
 
Cas 73 - HP Hype gallery
Cas 73 - HP Hype galleryCas 73 - HP Hype gallery
Cas 73 - HP Hype gallery
 
La campagne Dim
La campagne DimLa campagne Dim
La campagne Dim
 
Cas 64 : Les adieux de Carambar
Cas 64 : Les adieux de CarambarCas 64 : Les adieux de Carambar
Cas 64 : Les adieux de Carambar
 
OASIS et la fin du monde - HETIC e1
OASIS et la fin du monde - HETIC e1OASIS et la fin du monde - HETIC e1
OASIS et la fin du monde - HETIC e1
 
Cas N°71 - Altoids
Cas N°71 - AltoidsCas N°71 - Altoids
Cas N°71 - Altoids
 
Cadrage de paris 2.0 : les enjeux du branded entertainment pour les annonceur...
Cadrage de paris 2.0 : les enjeux du branded entertainment pour les annonceur...Cadrage de paris 2.0 : les enjeux du branded entertainment pour les annonceur...
Cadrage de paris 2.0 : les enjeux du branded entertainment pour les annonceur...
 
La campagne Myriam
La campagne MyriamLa campagne Myriam
La campagne Myriam
 
La campagne Dove
La campagne DoveLa campagne Dove
La campagne Dove
 
La campagne Hathaway
La campagne HathawayLa campagne Hathaway
La campagne Hathaway
 
L’éloge de la simplicité
L’éloge de la simplicitéL’éloge de la simplicité
L’éloge de la simplicité
 
La camapgne Energizer
La camapgne EnergizerLa camapgne Energizer
La camapgne Energizer
 
Cas de communication - Diesel - étudiants
Cas de communication - Diesel - étudiantsCas de communication - Diesel - étudiants
Cas de communication - Diesel - étudiants
 
Introduction au programme de PARIS 2.0 sur le branded entertainment #entertai...
Introduction au programme de PARIS 2.0 sur le branded entertainment #entertai...Introduction au programme de PARIS 2.0 sur le branded entertainment #entertai...
Introduction au programme de PARIS 2.0 sur le branded entertainment #entertai...
 
La campagne Darty et "contrat de confiance"
La campagne Darty et "contrat de confiance"La campagne Darty et "contrat de confiance"
La campagne Darty et "contrat de confiance"
 

En vedette

La campagne Apple Think Different
La campagne Apple Think DifferentLa campagne Apple Think Different
La campagne Apple Think Different
IONIS Education Group
 
Cas 74 : Hemès
Cas 74 : HemèsCas 74 : Hemès
Cas 74 : Hemès
IONIS Education Group
 
World Luxury Tracking 2017
World Luxury Tracking 2017World Luxury Tracking 2017
World Luxury Tracking 2017
Ipsos France
 
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshesCas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
IONIS Education Group
 
Festiblog Programme 2013
Festiblog Programme 2013 Festiblog Programme 2013
Festiblog Programme 2013
IONIS Education Group
 
La campagne Evian : bouteilles de Noël
La campagne Evian : bouteilles de NoëlLa campagne Evian : bouteilles de Noël
La campagne Evian : bouteilles de Noël
IONIS Education Group
 
Le film Daisy 1964
Le film Daisy 1964Le film Daisy 1964
Le film Daisy 1964
IONIS Education Group
 
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
IONIS Education Group
 

En vedette (8)

La campagne Apple Think Different
La campagne Apple Think DifferentLa campagne Apple Think Different
La campagne Apple Think Different
 
Cas 74 : Hemès
Cas 74 : HemèsCas 74 : Hemès
Cas 74 : Hemès
 
World Luxury Tracking 2017
World Luxury Tracking 2017World Luxury Tracking 2017
World Luxury Tracking 2017
 
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshesCas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
 
Festiblog Programme 2013
Festiblog Programme 2013 Festiblog Programme 2013
Festiblog Programme 2013
 
La campagne Evian : bouteilles de Noël
La campagne Evian : bouteilles de NoëlLa campagne Evian : bouteilles de Noël
La campagne Evian : bouteilles de Noël
 
Le film Daisy 1964
Le film Daisy 1964Le film Daisy 1964
Le film Daisy 1964
 
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
 

Similaire à Les leçons des EFFIE

Slides 2015 2016 - social media club france
Slides 2015 2016 - social media club franceSlides 2015 2016 - social media club france
Slides 2015 2016 - social media club france
SMCFrance
 
Workshops 2015 2016 - social media club france
Workshops  2015 2016 - social media club franceWorkshops  2015 2016 - social media club france
Workshops 2015 2016 - social media club france
scoopitone
 
La veille de Né Kid du 29.06.11 : Cannes 2011
La veille de Né Kid du 29.06.11 : Cannes 2011La veille de Né Kid du 29.06.11 : Cannes 2011
La veille de Né Kid du 29.06.11 : Cannes 2011
Né Kid
 
Le Numerique Demain
Le Numerique DemainLe Numerique Demain
Le Numerique Demain
Maria Mercanti-Guérin
 
Internet : une nouvelle donne pour la marque et l’entreprise
Internet : une nouvelle donne pour la marque et l’entrepriseInternet : une nouvelle donne pour la marque et l’entreprise
Internet : une nouvelle donne pour la marque et l’entreprise
Nurun
 
Essaivirginiemaltais2010
Essaivirginiemaltais2010Essaivirginiemaltais2010
Essaivirginiemaltais2010
virginie
 
Le numérique : nouveau pilier de l'innovation sociétale et économique - Antoi...
Le numérique : nouveau pilier de l'innovation sociétale et économique - Antoi...Le numérique : nouveau pilier de l'innovation sociétale et économique - Antoi...
Le numérique : nouveau pilier de l'innovation sociétale et économique - Antoi...
UNITEC
 
Présentation pi batimat v2
Présentation pi batimat v2Présentation pi batimat v2
Présentation pi batimat v2
Olivier Allardi
 
Programme salon e commerce paris 2013
Programme salon e commerce paris  2013Programme salon e commerce paris  2013
Programme salon e commerce paris 2013
Charlotte Le Dall
 
Empowerment numérique
Empowerment numériqueEmpowerment numérique
Empowerment numérique
Agence du Numérique (AdN)
 
Formation Réseaux sociaux (artisans)
Formation Réseaux sociaux (artisans)Formation Réseaux sociaux (artisans)
Formation Réseaux sociaux (artisans)
Kevin Gallot
 
La Grande Galerie de l’Evolution Digitale par Geneviève PETIT
La Grande Galerie de l’Evolution Digitale par Geneviève PETITLa Grande Galerie de l’Evolution Digitale par Geneviève PETIT
La Grande Galerie de l’Evolution Digitale par Geneviève PETIT
La Cuisine du Web
 
Internet Strategie Internationale
Internet   Strategie InternationaleInternet   Strategie Internationale
Internet Strategie Internationale
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
La veille de Né Kid du 09.09.10 : 10 ans de Naked
La veille de Né Kid du 09.09.10 : 10 ans de NakedLa veille de Né Kid du 09.09.10 : 10 ans de Naked
La veille de Né Kid du 09.09.10 : 10 ans de Naked
Né Kid
 
BLSTK Replay n°42 > La revue luxe et digitale du 04.04 au 10.04
BLSTK Replay n°42 > La revue luxe et digitale du 04.04 au 10.04BLSTK Replay n°42 > La revue luxe et digitale du 04.04 au 10.04
BLSTK Replay n°42 > La revue luxe et digitale du 04.04 au 10.04
Balistik Art
 
Quand la croissance du E-commerce devrait modifier les objectifs des marques…
Quand la croissance du E-commerce devrait modifier les objectifs des marques…Quand la croissance du E-commerce devrait modifier les objectifs des marques…
Quand la croissance du E-commerce devrait modifier les objectifs des marques…
Nurun
 
Learning expedition: e-reputation & social marketing 171011
Learning expedition: e-reputation & social marketing 171011Learning expedition: e-reputation & social marketing 171011
Learning expedition: e-reputation & social marketing 171011
jeanrognetta
 
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
LabCom
 
VinoCamp Paris : 5 hot digital trends
VinoCamp Paris : 5 hot digital trendsVinoCamp Paris : 5 hot digital trends
VinoCamp Paris : 5 hot digital trends
HUB INSTITUTE
 
Hyperlivre
HyperlivreHyperlivre
Hyperlivre
Tractr
 

Similaire à Les leçons des EFFIE (20)

Slides 2015 2016 - social media club france
Slides 2015 2016 - social media club franceSlides 2015 2016 - social media club france
Slides 2015 2016 - social media club france
 
Workshops 2015 2016 - social media club france
Workshops  2015 2016 - social media club franceWorkshops  2015 2016 - social media club france
Workshops 2015 2016 - social media club france
 
La veille de Né Kid du 29.06.11 : Cannes 2011
La veille de Né Kid du 29.06.11 : Cannes 2011La veille de Né Kid du 29.06.11 : Cannes 2011
La veille de Né Kid du 29.06.11 : Cannes 2011
 
Le Numerique Demain
Le Numerique DemainLe Numerique Demain
Le Numerique Demain
 
Internet : une nouvelle donne pour la marque et l’entreprise
Internet : une nouvelle donne pour la marque et l’entrepriseInternet : une nouvelle donne pour la marque et l’entreprise
Internet : une nouvelle donne pour la marque et l’entreprise
 
Essaivirginiemaltais2010
Essaivirginiemaltais2010Essaivirginiemaltais2010
Essaivirginiemaltais2010
 
Le numérique : nouveau pilier de l'innovation sociétale et économique - Antoi...
Le numérique : nouveau pilier de l'innovation sociétale et économique - Antoi...Le numérique : nouveau pilier de l'innovation sociétale et économique - Antoi...
Le numérique : nouveau pilier de l'innovation sociétale et économique - Antoi...
 
Présentation pi batimat v2
Présentation pi batimat v2Présentation pi batimat v2
Présentation pi batimat v2
 
Programme salon e commerce paris 2013
Programme salon e commerce paris  2013Programme salon e commerce paris  2013
Programme salon e commerce paris 2013
 
Empowerment numérique
Empowerment numériqueEmpowerment numérique
Empowerment numérique
 
Formation Réseaux sociaux (artisans)
Formation Réseaux sociaux (artisans)Formation Réseaux sociaux (artisans)
Formation Réseaux sociaux (artisans)
 
La Grande Galerie de l’Evolution Digitale par Geneviève PETIT
La Grande Galerie de l’Evolution Digitale par Geneviève PETITLa Grande Galerie de l’Evolution Digitale par Geneviève PETIT
La Grande Galerie de l’Evolution Digitale par Geneviève PETIT
 
Internet Strategie Internationale
Internet   Strategie InternationaleInternet   Strategie Internationale
Internet Strategie Internationale
 
La veille de Né Kid du 09.09.10 : 10 ans de Naked
La veille de Né Kid du 09.09.10 : 10 ans de NakedLa veille de Né Kid du 09.09.10 : 10 ans de Naked
La veille de Né Kid du 09.09.10 : 10 ans de Naked
 
BLSTK Replay n°42 > La revue luxe et digitale du 04.04 au 10.04
BLSTK Replay n°42 > La revue luxe et digitale du 04.04 au 10.04BLSTK Replay n°42 > La revue luxe et digitale du 04.04 au 10.04
BLSTK Replay n°42 > La revue luxe et digitale du 04.04 au 10.04
 
Quand la croissance du E-commerce devrait modifier les objectifs des marques…
Quand la croissance du E-commerce devrait modifier les objectifs des marques…Quand la croissance du E-commerce devrait modifier les objectifs des marques…
Quand la croissance du E-commerce devrait modifier les objectifs des marques…
 
Learning expedition: e-reputation & social marketing 171011
Learning expedition: e-reputation & social marketing 171011Learning expedition: e-reputation & social marketing 171011
Learning expedition: e-reputation & social marketing 171011
 
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
 
VinoCamp Paris : 5 hot digital trends
VinoCamp Paris : 5 hot digital trendsVinoCamp Paris : 5 hot digital trends
VinoCamp Paris : 5 hot digital trends
 
Hyperlivre
HyperlivreHyperlivre
Hyperlivre
 

Plus de IONIS Education Group

Cas 75 - Nescafé
Cas 75 - NescaféCas 75 - Nescafé
Cas 75 - Nescafé
IONIS Education Group
 
Cas 72 : Nutella
Cas 72 : NutellaCas 72 : Nutella
Cas 72 : Nutella
IONIS Education Group
 
Cas 69 - Pespi Challenge
Cas 69 - Pespi ChallengeCas 69 - Pespi Challenge
Cas 69 - Pespi Challenge
IONIS Education Group
 
Cas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old SpiceCas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old Spice
IONIS Education Group
 
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier PirelliCas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
IONIS Education Group
 
Cas 65 : Abercrombie and Fitch
Cas 65 :  Abercrombie and FitchCas 65 :  Abercrombie and Fitch
Cas 65 : Abercrombie and Fitch
IONIS Education Group
 
Louis Vuitton : l’art du voyage
Louis Vuitton  : l’art du voyageLouis Vuitton  : l’art du voyage
Louis Vuitton : l’art du voyage
IONIS Education Group
 
Beats
BeatsBeats
Don’t mess with Texas
Don’t mess with TexasDon’t mess with Texas
Don’t mess with Texas
IONIS Education Group
 
Les leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIELes leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIE
IONIS Education Group
 
La campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut VodkaLa campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut Vodka
IONIS Education Group
 
Le cas Virgin
Le cas VirginLe cas Virgin
Le cas Virgin
IONIS Education Group
 
La saga Eram
La saga EramLa saga Eram
La saga Eram
IONIS Education Group
 

Plus de IONIS Education Group (13)

Cas 75 - Nescafé
Cas 75 - NescaféCas 75 - Nescafé
Cas 75 - Nescafé
 
Cas 72 : Nutella
Cas 72 : NutellaCas 72 : Nutella
Cas 72 : Nutella
 
Cas 69 - Pespi Challenge
Cas 69 - Pespi ChallengeCas 69 - Pespi Challenge
Cas 69 - Pespi Challenge
 
Cas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old SpiceCas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old Spice
 
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier PirelliCas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
 
Cas 65 : Abercrombie and Fitch
Cas 65 :  Abercrombie and FitchCas 65 :  Abercrombie and Fitch
Cas 65 : Abercrombie and Fitch
 
Louis Vuitton : l’art du voyage
Louis Vuitton  : l’art du voyageLouis Vuitton  : l’art du voyage
Louis Vuitton : l’art du voyage
 
Beats
BeatsBeats
Beats
 
Don’t mess with Texas
Don’t mess with TexasDon’t mess with Texas
Don’t mess with Texas
 
Les leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIELes leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIE
 
La campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut VodkaLa campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut Vodka
 
Le cas Virgin
Le cas VirginLe cas Virgin
Le cas Virgin
 
La saga Eram
La saga EramLa saga Eram
La saga Eram
 

Dernier

Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 

Dernier (6)

Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 

Les leçons des EFFIE

  • 1. Cas 54 : la montée du digital et les Prix Effie, nouvelle créativité pour une nouvelle efficacité Cas élaboré en partenariat avec DOTHERIGHTTING & Luc BASIER
  • 3. Remerciements 3 Luc Basier, fondateur de DOTHERIGHTTHING, agence de planning stratégique. Vingt-cinq ans de pratique du planning stratégique en agences de publicité, corporate, CRM et digitale : Publicis, DDB, BMP Londres, Leagas Delaney Paris-Centre, Mégalo&company Euro-RSCG C&O (cf. Luc Basier : "Oui, la communication est efficace", ouvrage écrit à la demande de réalisé à la demande de l'Union des Annonceurs et de l'AACC Édition Kawa)
  • 4. • Corpus : 20 ans de prix Effie • Efficacité prouvée • Par campagne • Tout types de budgets • 11 prix par an, en moyenne • Un seul grand prix par an • Participants : annonceurs et agences : média, digitales, publicité, régies… • Jury : annonceurs, agences, interprofession, sociétés d’études, académiques • Deux phases : jury expert (les éligibles), puis Jury final : les prix
  • 5. L'ARRIVÉE DU DIGITAL DANS LES PRIX EFFIE
  • 6. 6 D'abord des mots nouveaux dans les dossiers Effie* (*) Merci à Isabelle Leroy, CSA, @ileroy.
  • 7. 7 De plus en plus de mots nouveaux (*) Merci à Isabelle Leroy, CSA, @ileroy.
  • 8. McDonald's 8 La notion d'interactivité dont le sens évolue (*) Merci à Isabelle Leroy, CSA, @ileroy.
  • 9. Le premier grand prix digital est presque 100% digital. Cela se passe en 2008. Cette date ne correspond pas à une augmentation massive des investissements 2,500 médias, mais à une importante 2,300 évolution des pratiques. 2,100 1,900 1,700 1,500 1,300 1,100 900 700 500 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 display + search Millions € Avril 2007 : selon Médiamétrie, plus de la moitié des Français sont des internautes. 9 Investissements média dans le digital : source Irep 2008 1er grand prix (presque) 100% digital
  • 10. L'ARRIVÉE DU DIGITAL N'A PAS ÉTÉ PROGRESSIVE
  • 11. 2008, 2009, 2010, 2013 11 EN 6 ANS, 4 CAMPAGNES DANS LESQUELLES INTERNET JOUE UN RÔLE CENTRAL GAGNENT 4 GRANDS PRIX EFFIE. EN 2013, UNE CAMPAGNE GAGNE DEUX PRIX/CATÉGORIE
  • 12. 12 CHACUNE DE CES CAMPAGNES CORRESPOND À UNE ÉPOQUE DU DÉVELOPPEMENT DE L'INTERNET ET DE LA MANIÈRE D'Y CONCEVOIR LA COMMUNICATION : IMPLANTATION (WILKINSON), MONTÉE DU CRM (NESPRESSO), CROISSANCE EXPONENTIELLE DU NOMBRE DES INTERNAUTES (EVIAN), BANALISATION (PUCEAUX), TRIOMPHE DES RÉSEAUX SOCIAUX (CARAMBAR).
  • 13. 13 METTRE INTERNET AU COEUR DE SA STRATÉGIE REPRÉSENTE UN BONS MOYEN D'ÊTRE EFFICACE… OU PLUTÔT, PLUSIEURS BONS MOYENS.
  • 14. 2008 : WILKINSON RÉSERVÉ AUX INTERNAUTES.
  • 16. https://www.youtube.com/watch?v=izde3ikrFEs GRAND PRIX EFFIE 2008, WILKINSON, LE TRAILER
  • 17. 2008 Lancement nouveau rasoir 4 lames. Wilkinson challenger vs. Gilette. Internet pas pour tout le monde: sur représentation + jeunes, CSP+. Maximiser la différence avec le leader: public, promesse, expression. Internet vs. TV.  Jeu vidéo en ligne + trailer. La technologie devient créative. RÉSULTATS + 5,3 points PDM volume. • Wilkinson leader du segment • 11 millions de "VU" • 20 pays 17
  • 19. GRAND PRIX EFFIE 2009 : NESPRESSO (PHASE 1) http://www.youtube.com/user/AACCTube
  • 20. GRAND PRIX EFFIE 2009 : NESPRESSO (PHASE 2) 20
  • 21. 2009 Augmenter la durée d'exposition. Changement de comportement : faire entrer dans le "club" Internet intégré à la stratégie de marque : Clooney + la démonstration de la prise de pouvoir du consommateur.  "Amorçage" : un petit changement de comportement en facilite un plus grand. RÉSULTATS + 8 % de membres du Club en 3 mois (alors que déjà primé en 2008). + 25 % de membres actifs. + 7 points de notoriété spontanée. 21
  • 22. 2010 : Evian L'INTERNET DES RECORDS. 22
  • 24. 2010 Évoluer vers soft-drink. Internet pour tout le monde : une logique de "blockbuster". Complémentarité avec la TV. Technologie créative.  Le triomphe de la communication de la communication : orchestration de la montée en puissance + search RÉSULTATS • Impact image + 7% ventes hors promo • 45 millions de vues (nov. 2009). 140 millions qq mois + tard cf. dossier site Effie.) 500 000 fans Facebook. • Marque mondiale 24
  • 25. http://www.youtube.com/user/AACCTube LE TRIOMPHE DE LA COMMUNICATION DE LA COMMUNICATION : CAMPAGNE TEASER
  • 26. 2013. inpes : PuceauX LE DIGITAL NORMAL. 26
  • 27. EFFIE 2013 : CAS INPES PUCEAUX 27
  • 29. 2013 Pour faire venir les ados sur le site de l'Inpes, onseXprime.com, la communication va là où ils se trouvent. Partenariat radio + Web série 6 épisodes + community manager + contenu "les acteurs sont des jeunes comme vous". ≠ "parce que" c'est Internet. = parce que écosystème calqué sur les pratiques des adolescents. RÉSULTATS • 700 000 visiteurs uniques (70 % 13-18 ans) • 47 000 nouveaux abonnés • onseXprime référent identifié sur la sexualité 29
  • 30. 2013. Carambar INTERNET POUR FAIRE FAIRE AU CONSOMMATEUR LE BOULOT. 30
  • 31. http://www.youtube.com/user/AACCTube PRIX EFFIE 2013 : CARAMBAR – POP CULTURE
  • 32. Marque patrimoniale mais assoupie Organiser la montée en puissance de la rumeur, de l‘Internet à la télévision. - Empathie avec les réseaux sociaux et extrême sensibilité a ce qui les fait s'enflammer. - Progressivité du dispositif - Sens du détail politiquement correct qui crédibilise (et qui tue) : blagues éducatives et pseudo "manifesto" de marque.  Un effet sur Internet ne se limite pas à l‘Internet… Et ça coûte moins cher quand les gens font le travail à votre place. RÉSULTATS • Contacts : "l'équivalent d'un an de communi-cation" pour zéro €, avant l'opération de promo "normale" en phase 2 + notoriété, considération, préférence + considérable augmentation des ventes en avril et mai + image de marque : attachement, humour. 2013
  • 33. PRIX EFFIE 2013 : CARAMBAR
  • 34. PRIX EFFIE 2013 : CARAMBAR
  • 35. QUE NOUS APPRENNENT CES CAMPAGNES ? 35
  • 36. 36 CERTAINS PRÉSENTENT LE DIGITAL COMME UN DOMAINE À PART DONT LA COMMUNICATION OBÉIT À DES RÈGLES RADICALEMENT DIFFÉRENTES DE CELLES DU MONDE EXTÉRIEUR OU DE LA COMMUNICATION D'AVANT. L'ANALYSE DES CAMPAGNES PRIMÉES AUX PRIX EFFIE DEPUIS 20 ANS TEND À DÉMONTRER LE CONTRAIRE SIX LEÇONS …
  • 37. Il n'y a pas une efficacité digitale mais des efficacités digitales 1.
  • 38. 2. Le digital n'est pas un gadget en plus auquel on pense après avoir terminé sa campagne
  • 39. 39 IL NE SUFFIT PAS DE SUIVRE LA MODE ET DE GREFFER SUR SA CAMPAGNE LE DISPOSITIF "QUI FAIT BIEN" POUR QUE LE DIGITAL SERVE À QUELQUE CHOSE. LA MANIÈRE LA PLUS EFFICACE, PEUT-ÊTRE LA SEULE MANIÈRE D'ÊTRE VRAIMENT EFFICACE, C'EST D'INTÉGRER LE DIGITAL AU NIVEAU STRATÉGIQUE. EN SE PLAÇANT DANS UNE PERSPECTIVE PLUS LARGE : CELLE DE LA RELATION QUE LA MARQUE ENTRETIENT AVEC LES GENS ET DES HYPOTHÈSES QUE L'ON PEUT FAIRE SUR LA MANIÈRE DONT LA COMMUNICATION VA S'Y PRENDRE POUR AVOIR UNE INFLUENCE.
  • 40. L'efficacité sur Internet ne se mesure pas uniquement sur Internet 3.
  • 41. LE NUMÉRIQUE PERMET DE MULTIPLIER LES MESURES MAIS FONCTIONNE UN PEU COMME UN LAMPADAIRE : CE N'EST PAS PARCE QU'IL Y A DE LA LUMIÈRE QUE C'EST LÀ QU'ON A PERDU SES CLÉS
  • 42. 42 LES GENS NE SE LIMITENT PAS À LEURS TRACES LAISSÉES SUR LA TOILE. POUR AUGMENTER SES CHANCES D’ÊTRE EFFICACE, UNE MARQUE A INTÉRÊT À NE PAS SE LIMITER À CE QU'ELLE PEUT MESURER SUR LE WEB.
  • 43. 4. Le digital n'est pas compliqué à comprendre
  • 44. 44 DISTINGUER L'INNOVATION DU "MARKETING DE L'INNOVATION". LA RÉVOLUTION DIGITALE EST PERMANENTE, MAIS PARFOIS ELLE EST EXCLUSIVEMENT SÉMANTIQUE PEUT-ÊTRE PARCE QU'UN CLIENT QUI NE MAÎTRISE PAS CE QUE L'ON NOMME NE SAIT PAS EXACTEMENT CE QU'IL PAIE. Liste des néologismes en arrière-plan extraite du livre de BertandJouvenot : Les dessous du web, éditions Kawa, 2013.
  • 45. Internet élargit le champ des possibles Mais ne change pas tout dotherightthing 5.
  • 46. 46 RÉEL ET VIRTUEL, "OFF" ET "ON", SONT UN SEUL ET MÊME MONDE. PARCE QUE CE SONT LES MÊMES GENS QUI Y HABITENT. DES GENS QUI NE SONT PAS TOUS DES CONSOMMATEURS ULTRA-CONNECTÉS OU DES BLOGUEURS D'INFLUENCE, ET QUI ONT AUTRE CHOSE À FAIRE DE LEUR VIE QUE DE LA PASSER AVEC "LES MARQUES"…
  • 47. PLUS QU'AVANT PLUS QUE JAMAIS… • EMPATHIE AVEC LES AUDIENCES ET RESSOURCES DES SCIENCES HUMAINES • SURFER SUR L'ACTUALITÉ C'EST MIEUX AVEC UN AXE STRATÉGIQUE PÉRENNE • COMPRENDRE COMMENT LES DONNÉES SONT CONSTRUITES • NE JAMAIS SOUS ESTIMER L'IMPORTANCE DU GROUPE + IMMÉDIATETÉ + PRIME AU PREMIER + JAMAIS EU AUTANT DE DONNÉES + SAISIE COMPORTEMENTS INDIVIDUELS
  • 48. La véritable ligne de fracture
  • 50. 50 D'UN CÔTÉ CEUX QUI PENSENT À LA COMMUNICATION COMME À DES STIMULIS QU'IL S'AGIT DE TRANSMETTRE, ET CONSIDÈRENT COMME DES "RÉCEPTEURS" CEUX AUXQUELS LA COMMUNICATION S’ADRESSE. UNE MANIÈRE DE PENSER EN VOGUE DANS LES ANNÉES CINQUANTE, QU'ILLUSTRENT LES TRAVAUX DE CLAUDE E. SHANNON ET WARENWEAVER, QUI REVIENT À LA MODE CHEZ CERTAINS PROSÉLYTES DE LA DATA.
  • 51. 51 DE L'AUTRE CEUX QUI PENSENT QUE LA COMMUNICATION NE FAIT PAS QUE TRANSMETTRE DES INFORMATIONS MAIS FAIT BEAUCOUP PLUS QUE ÇA ET QUE MALHEUREUSEMENT LES GENS NE SONT PAS AUSSI FACILES À COMPRENDRE ET À PRÉVOIR QUE LE SONT DES ORGANISMES SIMPLES, COMME DES PETITES CREVETTES, PAR EXEMPLE.
  • 53. 6. Pour une efficacité qui sort de l'ordinaire, il ne suffit pas de faire comme d'habitude
  • 54. 54 LA SEULE RÈGLE COMMUNE À TOUS LES GRANDS PRIX EFFIE. EN VRAI, AU QUOTIDIEN ET DANS LA DURÉE : LE PLUS DIFFICILE LORSQU'ON DÉVELOPPE UNE CAMPAGNE.
  • 55. 55 Quelques lectures en plus… LUC BASIER : "LES GENS NE CHANGENT PAS DU TOUT AU TOUT LORSQU'ILS SE TRANSFORMENT EN DATAS ET EN CLICS", REVUE DES MARQUES, OCTOBRE 2014. LUC BASIER : OUI, LA COMMUNICATION EST EFFICACE, 20 ANS DE PRIX EFFIE ET D'EFFICACITÉ PUBLICITAIRE, EDITIONS KAWA, PARIS, DÉCEMBRE 2013, 225 P. LIVRE ÉCRIT À LA DEMANDE DE L'UDA (UNION DES ANNONCEURS) ET DE L'AACC (ASSOCIATION DES AGENCES CONSEILS EN COMMUNICATION), À L'OCCASION DES 20 ANS DU PRIX EFFIE. LUC BASIER : "C'EST DANS CE QUI N'A L'AIR DE RIEN QUE LE PLUS IMPORTANT SE PASSE", INFLUENCIA N°6 : CHANGER, ON A TOUS LES CLÉS, JUILLET / SEPTEMBRE 2013.
  • 56. 03 et 04 juin 2013 D O T H E R I G H T T H I N G A g e n c e d e p l a n n i n g s t r a t é g i q u e +33(0)672271504 lucbasier@dotherightthing.eu www.dotherightthing.eu
  • 57. Ces slides ont été réalisés dans le cadre du projet IONIS Brand Culture. Pour découvrir l'intégralité des cas étudiés, rendez-vous sur : www.ionisbrandculture.com.