SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Chapitre III: Processus entrepreneurial
Hermann KONAN
Consultant management et stratégie
Auditeur système de management (qualité et
sécurité)
ACDev SARL
Le processus entrepreneurial
• Hermann KONAN
• Consultant management et stratégie
Auditeur système de management (qualité et sécurité)
• ACDev SARL
La logique entrepreneuriale
C’est un processus complexe de détection et
d’exploitation d’opportunités.
Ce processus implique toujours la capacité d’identifier,
d’exploiter et de tirer profit des opportunités qui peuvent
naître sur un marché et de les exploiter pour créer de la
valeur.
Les grandes phases du processus
Entrepreneurial
Phase 1 : recherche d’une idée ou d’une opportunité à exploiter par la création ou la
reprise d’entreprise.
Phase 2 : adéquation entre l’idée ou l’opportunité et le projet personnel.
Phase 3 : validation de l’idée ou concrétisation de l’opportunité sous forme d’un projet
cohérent.
Phase 4 : analyse du marché et diagnostic éventuel des ressources pour vérifier la
faisabilité du projet.
Phase 5 : choix de l’ensemble des moyens nécessaires : ressources financières, plan
d’affaires ou de reprise (« business plan »), structure juridique.
Phase 6 : réalisation des démarches et formalités administratives et légales.
Phase 7 : démarrage de l’activité.
Phase 8 : choix, réalisation et contrôle de la stratégie de développement.
Le processus entrepreneurial
Chapitre iii le processus entrepreneurial
2 logiques distinctes : logique
vs Logique managériale :
entrepreneuriale
Logique entrepreneuriale Logique managériale
Processus : 1) Recherche d’une opportunité ; 2) Objectifs : 1) Mobilisation et optimisation des
Adéquation opportunité et projet ; 3) Validation ressources ; 2) Performance et profit ; 3)
du projet ; 4) Mobilisation des ressources (plan Stratégie et contrôle des résultats
d’affaires) ; 5) Démarrage ; 6) Formulation de la
stratégie Qualités du manager : Sens de l’organisation,
leadership…au développement de l’entreprise
Qualité de l’entrepreneur : Goût du risque,
créativité, capacité d’innovation et ténacité…
L’entrepreneur doit rapidement acquérir ou Le manager dirigeant doit favoriser l’innovation
recruter des compétences managériales dans et mettre en place les conditions permettant
des domaines variés (mercatique, finance, son développement (intrapreneuriat,
ressources humaines…) pour assurer la pérennité essaimage, etc.).
et le développement de son entreprise.
Logique causale et logique effectuale
Le processus entrepreneurial
L'entrepreneuriat correspond à un processus itératif.
plusieurs étapes :
L’idée est un point de départ - créativité de l'individu
L’opportunité est inhérente à l'environnement
Les opportunités d'affaires
Le processus entrepreneurial
L’idée
L’idée doit se conceptualiser (source, mise au point, protection
de l’idée)
La source de l'idée par :
l'expérience antérieure
les clients source d'idées nouvelles
la passion
la résolution d'un problème
l'idée rapportée d'un voyage à l'étranger
la recherche délibérée...
Concevoir et lancer un projet
15
❑ L’entrepreneur est une personne capable d’identifier:
❑ une opportunité,
❑ d’évaluer sa faisabilité,
❑ de trouver les ressources nécessaires
❑ de mettre en œuvre un plan d’action lui permettant de la saisir.
Concevoir et lancer un projet
16
1. Saisir les opportunités
Les besoins non exprimés créent souvent les plus grandes
opportunités souvent opportunités .
L’identification des besoins requiert un très bon sens de
l’observation.
Les études de marché peuvent donner des
résultats trompeurs
17
Innover
Besoin Solution
Observer
Opportunité
L’opportunité est définie par le couple « besoin + solution ». Il ne suffit pas
d’identifier un besoin ; il faut également proposer une manière de le
satisfaire.
Concevoir et lancer un projet
18
2. Les décideurs
Ce sont les personnes auxquelles vous allez vous
adresser pour faire avancer votre projet ;
Les décideurs utilisent généralement un arbre de
décision pour sélectionner les projets ;
Concevoir et lancer un projet
19
3. Avantages concurrentiels
Le but principal de l’innovation est précisément d’acquérir des avantages
concurrentiels
Pour expliciter ses avantages concurrentiels, il faut :
Identifier les principaux acteurs du marché
Identifier les principaux concurrents
ne pas négliger les concurrents potentiels
Comprendre les caractéristiques principales du produit qui contribuent à la
conquête du marché ;
Faire le benchmarking de sa performance par rapport aux concurrents pour
voir si l’on dispose d’un avantage.
-
-
-
-
-
Concevoir et lancer un projet
20
3. Avantages concurrentiels
Identifier les critères de décision des clients (CDC) : la marque, la facilité d’emploi,
le prix, le design, la disponibilité immédiate,…
.
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et lancer un projet
3. Avantages concurrentiels
La check-list des 5 F :
Il s’agit d’une liste des 5 attentes des clients mettant en évidence les bénéfices
qu’ils retirent de leur acquisition.
Ces attentes, mentionnées par Rhonda Abrams*, commencent toutes en anglais
par un « F ».
21
Selon lui, un produit ou service dont les critères de décision des clients satisfont
tous ces « F » a des chances de réussir.
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
22
cours ent repreneuri at D.ELI
5 F
En anglais
En
français
Explications Ex de questions à se poser pour
vérifier que chaque « F » est pris
en compte
Functions Fonctions Inclut les fonctionnalités du produit qui
doivent satisfaire les besoins réels des clients
Le produit est-il utile au client ?
Finances Finances Explicite les implications financières pour le
client (prix mais aussi économies ou
améliorations de productivité qui seront
réalisées)
Comment l’achat affectera -t-il la
situation globale du client ?
Freedom Liberté Exprime la manière dont le produit
augmente la liberté et la qualité de vie du
client
Le client gagne-t-il du temps
grâce au produit ?
Facilité pour acheter et utiliser le
produit ?
Feelings Sentiments,
perceptions
Couvre les paramètres émotionnels liés au
produit
Impact du produit sur l’image du
client ?
Emotions à l’achat et utilisation
du produit
Future Impact à long terme du produit sur le client
DRISSI
Quelle sera l’évolution ds le
temps de l’utilisation du produit
par le client ?
Concevoir et lancer un projet
23
3. Avantages concurrentiels
Le Benchmarking : permet de comparer la force relative de chaque concurrent
(en s’incluant dans l’opération).
On attribue pour chaque concurrent du benchmarking une note, sur la base
d’une échelle, en fonction de sa capacité à fournir chaque critère de décision
des clients (CDC)
L’échelle de notation suivante est largement suffisante pour définir le niveau de
prestation de chacun :
0 Non fourni ; 1 Insuffisant ; 2 suffisant ; 3 bon ; 4 exceptionnel.
Concevoir et lancer un projet
24
3. Avantages concurrentiels
Il est difficile de faire preuve d’excellence pour plus de 4 CDC;
Il faut donc choisir les CDC pour lesquels vous souhaitez vous distinguer, en les
hiérarchisant et focaliser vos ressources sur ceux sélectionnés.
Le choix des CDC est donc stratégique ;
Choisir le prix comme unique CDC est risqué, particulièrement si l’on ne possède pas
d’autres avantages concurrentiels contribuant à dominer le marché
Le prix ne devrait donc pas faire partie des 4 CDC retenus.
Le prix doit jouer un rôle marginal.
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et lancer un projet
25
3. Avantages concurrentiels
Où exceller ? : 3 pôles d’excellence :
-
-
-
la supériorité du produit (le meilleur produit)
l’efficacité opérationnelle (les meilleurs coûts et délais)
l’intimité-client (la meilleure relation-client)
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et lancer un projet
26
4. Le choix du modèle économique : est la façon dont l'entreprise va générer des
revenus.
Pour survivre, une activité doit :
-
-
-
Obtenir et organiser ses ressources (financières, humaines, matérielles,…) ;
Convaincre le public cible que la valeur obtenue justifie le prix réclamé ;
Fournir la valeur en question.
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et lancer un projet
4. Le choix du modèle économique
L’envergure d’un projet doit être clairement définie pour chaque modèle économique
retenu :
- les limites géographiques ;
- les segments de marché sur lesquels il choisit de se concentrer,
- le public cible,
- les délais pour réaliser ses objectifs,
- les besoins à satisfaire,
- la technologie adoptée, si besoin.
27
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et lancer un projet
5. L’identification de facteurs
Ils font partie de l’environnement et il vous faudra « faire avec » ;
Il est donc indispensable d’intégrer ces facteurs dans l’analyse de
l’opportunité.
Un outil de diagnostic stratégique : l’analyse PESTEL
Il va aider à identifier les facteurs qui nous aideront (ou pas) à réaliser
le projet.
28
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
29
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et lancer un projet
30
-
-
-
5. L’identification de facteurs
Trois catégories principales de facteurs existent :
Les aubaines
Les obstacles
Les éventualités
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et lancer un projet
31
6. La propriété intellectuelle en général
C’est une appellation juridique qui recouvre l’ensemble des brevets, savoir-faire industriels,
marques, dessins et modèles, logiciels, droits d’auteurs,
deux grandes catégories de production :
La propriété industrielle
base de données…
-
- La propriété littéraire et artistique
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
32
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Propriété intellectuelle
La propriété industrielle La propriété littéraire et
artistique
- Innovations industrielles :
créations techniques (droit des
brevets)
- Signes distinctifs (marques, AO,
dénominations sociales)
- Dessins
- Modèles
- Droit d’auteur (œuvres littéraires,
logiciels)
- Droits voisin (vidéo, bases de
données…)
Pour être protégé, il faut déposer :
un brevet, une marque.
La publication suffit.
Concevoir et lancer un projet
6. La propriété intellectuelle
a. La marque
33
C’est un signe distinctif qui permet d’identifier un bien ou un service d’un acteur
économique par rapport à ses concurrents.
Pour être valable, le signe doit être juridiquement reconnu comme distinctif.
Beaucoup de signes distinctifs sont susceptibles de constituer une marque :
-
-
-
Les signes graphiques
Les signes sonores
Les signes figuratifs
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et
6. La propriété intellectuelle
b. Le brevet
lancer un projet
34
un rôle majeur dans le développement,
économique.
déposer sur un plan national, européen
invention sur 20 ans.
poursuivre les contrefacteurs.
l’innovation et la performance
ou international et couvrent une
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Concevoir et lancer un projet
35
6. La propriété intellectuelle
c. Le droit d’auteur
Le droit d’auteur se rapporte à différentes formes de production intellectuelles
La valorisation de propriété intellectuelle est devenue un enjeu considérable
cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
Mise en situation
Initier un projet de création d’entreprise
Partie 1 : la définition du projet
I. L'analyse du projet personnel : Le bilan personnel, L'étude des motivations,
L'examen des contraintes liées à la personne, L'approche des conditions de la
création
II. La détermination du projet d'activité : La caractérisation de l'idée, La définition
des couples produits/marché, Inventorier les clients possibles, L'analyse des
contraintes propres à l'activité, La définition de la dimensiondu projet
Partie 2 : L'analyse stratégique
I. L'étude de la demande : Analyse de la demande actuelle, Les facteurs
influençant la demande, Approche de l'évolution de la demande, La validation de
l'intérêt du projet
II. L'étude de l'offre
III. L'intensité concurrentielle : Le pouvoir de négociation des fournisseurs, Le pouvoir
de négociation des clients, La menace des produits de substitution, La menace de
nouveaux entrants, La rivalité entre firmes
IV. Le concurrence
V. Les facteurs clés de succès.
37
38 Partie 3 : L'approche opérationnelle
I. Une réflexion développée autour de choix stratégiques
II. L'approche commerciale : La définition d'une stratégie commerciale, La préparation
du plan d'action commercial
III. L'étude organisationnelle : Les hommes et l'équipe, L'étude des moyens nécessaires
IV. L'étude financière : L'analyse de l'activité, Le financement
Partie 4 : Le plan d'affaires
I. Fonctions et principes d'utilisation : Le concept, Objectifs du plan d'affaires
II. Principes d'élaboration et contenu : La démarche d'élaboration, Forme et fond
2014-2015
35
2. Le filtrage des idées
➢ Les critères de sélection des idées:
La faisabilité technique
La probabilité du succès commercial
La rentabilité
Le coût de développement
2014-2015
36
2. Le filtrage des idées
Critères d’ évaluation ID1 ID2 ID3
Taille globale du marché
Potentiel de croissance de la cible
Durée de vie probable du produit
Cible visée
Degré d’innovation du produit
Marge de rentabilité
Rapport qualité/prix
Facilité de référencement
Grille d’évaluation
2014-2015
37
2. Le filtrage des idées
Approche compensatoire
Approche conjonctive
Approche lexicographique
Approche disjonctive
Critères d’évaluation de
l’idée
Note
d’importance (des
critères)
Note de distinction
bonbons recyclage logiciel
Taille du marché 6 8 2 6
Degré d’innovation 9 3 4 9
Concurrence 8 4 8 6

=

=
N
i
iId
i E
P
At
1
2014-2015
38
Consiste à calculer un score global en pondérant chaque note de distinction par la note
d'importance correspondante. Il applique donc le modèle suivant :
N : nombre de critères
At : Evaluation globale à l’égard de l’idée Id
Pi : poids du critère i (note d’importance)
EiId : évaluation du critère i de l’ideé Id (note de distinction).
L’approche compensatoire
Idées Calcul Note
Idée1 6x8 + 9x3 + 8x4 107
Idée2 6x2 + 9x4 + 8x8 112
Idée3 6x6 + 9x9 + 8x6 165
2014-2015
39
L’approche compensatoire
Critères d’évaluation de
l’idée
Note
d’importance
(des critères)
Note de distinction
bonbons recyclage logiciel
Taille du marché 6 8 2 6
Degré d’innovation 9 3 4 9
Concurrence 8 4 8 6
2014-2015
40
L’approche conjonctive
• Consiste à attribuer un seuil minimal à atteindre pour chaque critère.
On retient alors l’idée dont les notes de distinction atteignent ce seuil pour
chaque critère.
Critères
d’évaluation de
l’idée
Seuil minimal Note de distinction
bonbons recyclage logiciel
Taille du marché 7 8 2 6
Degré
d’innovation
6 3 4 9
Concurrence 6 4 8 6
2014-2015
41
L’approche disjonctive
• On choisit dans ce cas l’idée qui a la meilleure note au niveau du critère
considéré comme le plus important.
Critères d’évaluation de
l’idée
Note
d’importance
(des critères)
Note de distinction
bonbons recyclage logiciel
Taille du marché 6 8 2 6
Degré d’innovation 9 3 4 9
Concurrence 8 4 8 6
2014-2015
42
L’approche lexicographique
Critères
d’évaluation de
l’idée
Note
d’importance
Note de distinction
Idée 1 Idée 2 Logiciel
Taille du marché 6 8 2 6
Croissance de la
cible
9 3 4 9
Concurrence 8 4 8 6
Présentation de l’idée
2014-2015
43
Problématique
Solutions existantes
Idée
2014-2015
44
2014-2015
45
2014-2015
46
2014-2015
47
2014-2015
48
2014-2015
49
2014-2015
50
2014-2015
51
2014-2015
52
2014-2015
53
2014-2015
54
2014-2015
55
2014-2015
56
2014-2015
57
Business Plan
2014-2015
58

Contenu connexe

Tendances

Projet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exempleProjet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exemple
YassineHammoucha
 
Formation en Business Plan , de PROSPERER
Formation en Business Plan , de PROSPERERFormation en Business Plan , de PROSPERER
Formation en Business Plan , de PROSPERER
andryhr
 
Entrepreneuriat moteur de développement économique
Entrepreneuriat moteur de développement économiqueEntrepreneuriat moteur de développement économique
Entrepreneuriat moteur de développement économique
Réda ALLAL
 
cours Management Stratégique Version Finale.pptx
cours  Management Stratégique Version Finale.pptxcours  Management Stratégique Version Finale.pptx
cours Management Stratégique Version Finale.pptx
NawalOuzellal1
 
Marketing.operationnel S5 ENCG
Marketing.operationnel S5 ENCGMarketing.operationnel S5 ENCG
Marketing.operationnel S5 ENCG
ISMAIEL KUN
 
PFE sur PME au maroc
PFE sur PME au marocPFE sur PME au maroc
PFE sur PME au maroc
NourABBAS5
 
PFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat socialPFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat social
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
Analyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique CosumarAnalyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique Cosumar
Lamiae Kabbaj
 
Découvrir l'entrepreneuriat social
Découvrir l'entrepreneuriat socialDécouvrir l'entrepreneuriat social
Découvrir l'entrepreneuriat social
EnactusFrance
 
Mémoire fin d'études EABLANDIN "Enquête qualitative sur la réception online d...
Mémoire fin d'études EABLANDIN "Enquête qualitative sur la réception online d...Mémoire fin d'études EABLANDIN "Enquête qualitative sur la réception online d...
Mémoire fin d'études EABLANDIN "Enquête qualitative sur la réception online d...
Eve-Anaelle Blandin
 
Rapport de stage Centre régional d’investissement
Rapport de stage Centre régional d’investissementRapport de stage Centre régional d’investissement
Rapport de stage Centre régional d’investissement
Rapport de Stage
 
Creation d entreprise pptx
Creation d entreprise pptxCreation d entreprise pptx
Creation d entreprise pptx
IMANE LADRAA
 
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneurialesChapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
Charfi Mohamed Amin
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
Achraf Ourti
 
Stratégie d'entreprise
Stratégie d'entrepriseStratégie d'entreprise
Stratégie d'entreprise
Echecs et Stratégie
 
Entrepreneuriat par un sérial entrepreneur seq 1 à 3 idrac .ppt
Entrepreneuriat par un sérial entrepreneur seq 1 à 3 idrac .pptEntrepreneuriat par un sérial entrepreneur seq 1 à 3 idrac .ppt
Entrepreneuriat par un sérial entrepreneur seq 1 à 3 idrac .ppt
MARCEL NIZON, Marcel
 
L'entreprise et son environnement
L'entreprise et son environnementL'entreprise et son environnement
L'entreprise et son environnement
noureddine amerouane
 
Gestion de carrière
Gestion de carrièreGestion de carrière
Gestion de carrière
Imane SBAI
 
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
HAFID Ait Bihi
 

Tendances (20)

Guide d'entretien
Guide d'entretienGuide d'entretien
Guide d'entretien
 
Projet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exempleProjet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exemple
 
Formation en Business Plan , de PROSPERER
Formation en Business Plan , de PROSPERERFormation en Business Plan , de PROSPERER
Formation en Business Plan , de PROSPERER
 
Entrepreneuriat moteur de développement économique
Entrepreneuriat moteur de développement économiqueEntrepreneuriat moteur de développement économique
Entrepreneuriat moteur de développement économique
 
cours Management Stratégique Version Finale.pptx
cours  Management Stratégique Version Finale.pptxcours  Management Stratégique Version Finale.pptx
cours Management Stratégique Version Finale.pptx
 
Marketing.operationnel S5 ENCG
Marketing.operationnel S5 ENCGMarketing.operationnel S5 ENCG
Marketing.operationnel S5 ENCG
 
PFE sur PME au maroc
PFE sur PME au marocPFE sur PME au maroc
PFE sur PME au maroc
 
PFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat socialPFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat social
 
Analyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique CosumarAnalyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique Cosumar
 
Découvrir l'entrepreneuriat social
Découvrir l'entrepreneuriat socialDécouvrir l'entrepreneuriat social
Découvrir l'entrepreneuriat social
 
Mémoire fin d'études EABLANDIN "Enquête qualitative sur la réception online d...
Mémoire fin d'études EABLANDIN "Enquête qualitative sur la réception online d...Mémoire fin d'études EABLANDIN "Enquête qualitative sur la réception online d...
Mémoire fin d'études EABLANDIN "Enquête qualitative sur la réception online d...
 
Rapport de stage Centre régional d’investissement
Rapport de stage Centre régional d’investissementRapport de stage Centre régional d’investissement
Rapport de stage Centre régional d’investissement
 
Creation d entreprise pptx
Creation d entreprise pptxCreation d entreprise pptx
Creation d entreprise pptx
 
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneurialesChapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
 
Stratégie d'entreprise
Stratégie d'entrepriseStratégie d'entreprise
Stratégie d'entreprise
 
Entrepreneuriat par un sérial entrepreneur seq 1 à 3 idrac .ppt
Entrepreneuriat par un sérial entrepreneur seq 1 à 3 idrac .pptEntrepreneuriat par un sérial entrepreneur seq 1 à 3 idrac .ppt
Entrepreneuriat par un sérial entrepreneur seq 1 à 3 idrac .ppt
 
L'entreprise et son environnement
L'entreprise et son environnementL'entreprise et son environnement
L'entreprise et son environnement
 
Gestion de carrière
Gestion de carrièreGestion de carrière
Gestion de carrière
 
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
Projet de fin d'études licence Pro TCF Université Ibn Zohr Agadir {Gestion de...
 

Similaire à Chapitre iii le processus entrepreneurial

modèle d'un plan d'affaires en entrepreneuriat
modèle d'un plan d'affaires en entrepreneuriatmodèle d'un plan d'affaires en entrepreneuriat
modèle d'un plan d'affaires en entrepreneuriat
OussemaJedidi
 
New Business Generation
New Business GenerationNew Business Generation
New Business Generation
Emmanuel GONON
 
Ent09 négociation financière
Ent09   négociation financièreEnt09   négociation financière
Ent09 négociation financière
CatalisMTL
 
Ma vision de la strategie
Ma vision de la strategieMa vision de la strategie
Ma vision de la strategie
Pascal DRAY
 
creationdentreprisepptx-180609091501.pdf
creationdentreprisepptx-180609091501.pdfcreationdentreprisepptx-180609091501.pdf
creationdentreprisepptx-180609091501.pdf
abderrahim83
 
Le plan d affaires alternatif (IpOp)
Le plan d affaires alternatif (IpOp)Le plan d affaires alternatif (IpOp)
Le plan d affaires alternatif (IpOp)
Guillaume Hulin
 
Structurer son offre innovante
Structurer son offre innovanteStructurer son offre innovante
Structurer son offre innovante
Sebastien Chaillot
 
Gestion de projets d 'innovation
Gestion de projets d 'innovationGestion de projets d 'innovation
Gestion de projets d 'innovation
fatima zahra FANDI
 
Cours de marketing stratégique (1)
Cours de marketing stratégique (1)Cours de marketing stratégique (1)
Cours de marketing stratégique (1)
Khalil khal
 
Sd
SdSd
Waoup academy 1
Waoup academy 1Waoup academy 1
Waoup academy 1
Sebastien Chaillot
 
WAOUP Academy # 1
WAOUP Academy # 1WAOUP Academy # 1
WAOUP Academy # 1
Sebastien Chaillot
 
Creation entreprise
Creation entrepriseCreation entreprise
Creation entreprise
Safae Lahlou
 
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business PlanPowerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
sciafrique
 
Cours Mgt Hd Strat Swot Projets
Cours Mgt Hd Strat   Swot   ProjetsCours Mgt Hd Strat   Swot   Projets
Cours Mgt Hd Strat Swot Projets
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Cours Marketing Produit - Analyse de marché
Cours Marketing Produit - Analyse de marchéCours Marketing Produit - Analyse de marché
Cours Marketing Produit - Analyse de marché
Loïc Charpentier
 

Similaire à Chapitre iii le processus entrepreneurial (20)

modèle d'un plan d'affaires en entrepreneuriat
modèle d'un plan d'affaires en entrepreneuriatmodèle d'un plan d'affaires en entrepreneuriat
modèle d'un plan d'affaires en entrepreneuriat
 
New Business Generation
New Business GenerationNew Business Generation
New Business Generation
 
Ent09 négociation financière
Ent09   négociation financièreEnt09   négociation financière
Ent09 négociation financière
 
Ma vision de la strategie
Ma vision de la strategieMa vision de la strategie
Ma vision de la strategie
 
Creation Entreprise
Creation EntrepriseCreation Entreprise
Creation Entreprise
 
Création d'ese
Création d'eseCréation d'ese
Création d'ese
 
creationdentreprisepptx-180609091501.pdf
creationdentreprisepptx-180609091501.pdfcreationdentreprisepptx-180609091501.pdf
creationdentreprisepptx-180609091501.pdf
 
Le plan d affaires alternatif (IpOp)
Le plan d affaires alternatif (IpOp)Le plan d affaires alternatif (IpOp)
Le plan d affaires alternatif (IpOp)
 
Structurer son offre innovante
Structurer son offre innovanteStructurer son offre innovante
Structurer son offre innovante
 
Gestion de projets d 'innovation
Gestion de projets d 'innovationGestion de projets d 'innovation
Gestion de projets d 'innovation
 
Cours de marketing stratégique (1)
Cours de marketing stratégique (1)Cours de marketing stratégique (1)
Cours de marketing stratégique (1)
 
Sd
SdSd
Sd
 
Aide bp
Aide bpAide bp
Aide bp
 
Etude economique
Etude economiqueEtude economique
Etude economique
 
Waoup academy 1
Waoup academy 1Waoup academy 1
Waoup academy 1
 
WAOUP Academy # 1
WAOUP Academy # 1WAOUP Academy # 1
WAOUP Academy # 1
 
Creation entreprise
Creation entrepriseCreation entreprise
Creation entreprise
 
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business PlanPowerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
 
Cours Mgt Hd Strat Swot Projets
Cours Mgt Hd Strat   Swot   ProjetsCours Mgt Hd Strat   Swot   Projets
Cours Mgt Hd Strat Swot Projets
 
Cours Marketing Produit - Analyse de marché
Cours Marketing Produit - Analyse de marchéCours Marketing Produit - Analyse de marché
Cours Marketing Produit - Analyse de marché
 

Plus de Koffi KONAN

Fédérer et motiver une équipe
Fédérer et motiver une équipeFédérer et motiver une équipe
Fédérer et motiver une équipe
Koffi KONAN
 
2. federer et-motiver-une-equipe
2. federer et-motiver-une-equipe2. federer et-motiver-une-equipe
2. federer et-motiver-une-equipe
Koffi KONAN
 
Notion leadership
Notion leadershipNotion leadership
Notion leadership
Koffi KONAN
 
Partie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changementPartie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changement
Koffi KONAN
 
Intelligence marketing et veille
Intelligence marketing et veilleIntelligence marketing et veille
Intelligence marketing et veille
Koffi KONAN
 
Negociation commerciale
Negociation commercialeNegociation commerciale
Negociation commerciale
Koffi KONAN
 
Technique de vente
Technique de venteTechnique de vente
Technique de vente
Koffi KONAN
 
Projet entrepreneuriat
Projet entrepreneuriatProjet entrepreneuriat
Projet entrepreneuriat
Koffi KONAN
 
Module 3 les outils de management
Module 3 les outils de managementModule 3 les outils de management
Module 3 les outils de management
Koffi KONAN
 
Module 2 federer et-motiver-une-equipe
Module 2 federer et-motiver-une-equipeModule 2 federer et-motiver-une-equipe
Module 2 federer et-motiver-une-equipe
Koffi KONAN
 
Module 1 bases du_management_
Module 1 bases du_management_Module 1 bases du_management_
Module 1 bases du_management_
Koffi KONAN
 
Chapitre 01 analyse des charges
Chapitre 01 analyse des  chargesChapitre 01 analyse des  charges
Chapitre 01 analyse des charges
Koffi KONAN
 
Partie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changementPartie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changement
Koffi KONAN
 
Partie 1 notion de management
Partie 1 notion de managementPartie 1 notion de management
Partie 1 notion de management
Koffi KONAN
 
Partie 2 organisation du-travail-gestion-du-temps
Partie 2 organisation du-travail-gestion-du-tempsPartie 2 organisation du-travail-gestion-du-temps
Partie 2 organisation du-travail-gestion-du-temps
Koffi KONAN
 
Partie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changementPartie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changement
Koffi KONAN
 
Partie 1 leadership
Partie 1 leadershipPartie 1 leadership
Partie 1 leadership
Koffi KONAN
 
Manager la performance
Manager la performanceManager la performance
Manager la performance
Koffi KONAN
 
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriatChapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Koffi KONAN
 
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriatChapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
Koffi KONAN
 

Plus de Koffi KONAN (20)

Fédérer et motiver une équipe
Fédérer et motiver une équipeFédérer et motiver une équipe
Fédérer et motiver une équipe
 
2. federer et-motiver-une-equipe
2. federer et-motiver-une-equipe2. federer et-motiver-une-equipe
2. federer et-motiver-une-equipe
 
Notion leadership
Notion leadershipNotion leadership
Notion leadership
 
Partie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changementPartie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changement
 
Intelligence marketing et veille
Intelligence marketing et veilleIntelligence marketing et veille
Intelligence marketing et veille
 
Negociation commerciale
Negociation commercialeNegociation commerciale
Negociation commerciale
 
Technique de vente
Technique de venteTechnique de vente
Technique de vente
 
Projet entrepreneuriat
Projet entrepreneuriatProjet entrepreneuriat
Projet entrepreneuriat
 
Module 3 les outils de management
Module 3 les outils de managementModule 3 les outils de management
Module 3 les outils de management
 
Module 2 federer et-motiver-une-equipe
Module 2 federer et-motiver-une-equipeModule 2 federer et-motiver-une-equipe
Module 2 federer et-motiver-une-equipe
 
Module 1 bases du_management_
Module 1 bases du_management_Module 1 bases du_management_
Module 1 bases du_management_
 
Chapitre 01 analyse des charges
Chapitre 01 analyse des  chargesChapitre 01 analyse des  charges
Chapitre 01 analyse des charges
 
Partie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changementPartie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changement
 
Partie 1 notion de management
Partie 1 notion de managementPartie 1 notion de management
Partie 1 notion de management
 
Partie 2 organisation du-travail-gestion-du-temps
Partie 2 organisation du-travail-gestion-du-tempsPartie 2 organisation du-travail-gestion-du-temps
Partie 2 organisation du-travail-gestion-du-temps
 
Partie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changementPartie 2 conduite changement
Partie 2 conduite changement
 
Partie 1 leadership
Partie 1 leadershipPartie 1 leadership
Partie 1 leadership
 
Manager la performance
Manager la performanceManager la performance
Manager la performance
 
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriatChapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
Chapitre ii principe et situation d'entrepreneuriat
 
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriatChapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
Chapitre 1_notion d'innovation et d'entrepreneuriat
 

Chapitre iii le processus entrepreneurial

  • 1. 1 Chapitre III: Processus entrepreneurial Hermann KONAN Consultant management et stratégie Auditeur système de management (qualité et sécurité) ACDev SARL
  • 2. Le processus entrepreneurial • Hermann KONAN • Consultant management et stratégie Auditeur système de management (qualité et sécurité) • ACDev SARL
  • 3. La logique entrepreneuriale C’est un processus complexe de détection et d’exploitation d’opportunités. Ce processus implique toujours la capacité d’identifier, d’exploiter et de tirer profit des opportunités qui peuvent naître sur un marché et de les exploiter pour créer de la valeur.
  • 4. Les grandes phases du processus Entrepreneurial Phase 1 : recherche d’une idée ou d’une opportunité à exploiter par la création ou la reprise d’entreprise. Phase 2 : adéquation entre l’idée ou l’opportunité et le projet personnel. Phase 3 : validation de l’idée ou concrétisation de l’opportunité sous forme d’un projet cohérent. Phase 4 : analyse du marché et diagnostic éventuel des ressources pour vérifier la faisabilité du projet. Phase 5 : choix de l’ensemble des moyens nécessaires : ressources financières, plan d’affaires ou de reprise (« business plan »), structure juridique. Phase 6 : réalisation des démarches et formalités administratives et légales. Phase 7 : démarrage de l’activité. Phase 8 : choix, réalisation et contrôle de la stratégie de développement.
  • 7. 2 logiques distinctes : logique vs Logique managériale : entrepreneuriale Logique entrepreneuriale Logique managériale Processus : 1) Recherche d’une opportunité ; 2) Objectifs : 1) Mobilisation et optimisation des Adéquation opportunité et projet ; 3) Validation ressources ; 2) Performance et profit ; 3) du projet ; 4) Mobilisation des ressources (plan Stratégie et contrôle des résultats d’affaires) ; 5) Démarrage ; 6) Formulation de la stratégie Qualités du manager : Sens de l’organisation, leadership…au développement de l’entreprise Qualité de l’entrepreneur : Goût du risque, créativité, capacité d’innovation et ténacité… L’entrepreneur doit rapidement acquérir ou Le manager dirigeant doit favoriser l’innovation recruter des compétences managériales dans et mettre en place les conditions permettant des domaines variés (mercatique, finance, son développement (intrapreneuriat, ressources humaines…) pour assurer la pérennité essaimage, etc.). et le développement de son entreprise.
  • 8. Logique causale et logique effectuale
  • 9. Le processus entrepreneurial L'entrepreneuriat correspond à un processus itératif. plusieurs étapes : L’idée est un point de départ - créativité de l'individu L’opportunité est inhérente à l'environnement Les opportunités d'affaires
  • 11. L’idée L’idée doit se conceptualiser (source, mise au point, protection de l’idée) La source de l'idée par : l'expérience antérieure les clients source d'idées nouvelles la passion la résolution d'un problème l'idée rapportée d'un voyage à l'étranger la recherche délibérée...
  • 12. Concevoir et lancer un projet 15 ❑ L’entrepreneur est une personne capable d’identifier: ❑ une opportunité, ❑ d’évaluer sa faisabilité, ❑ de trouver les ressources nécessaires ❑ de mettre en œuvre un plan d’action lui permettant de la saisir.
  • 13. Concevoir et lancer un projet 16 1. Saisir les opportunités Les besoins non exprimés créent souvent les plus grandes opportunités souvent opportunités . L’identification des besoins requiert un très bon sens de l’observation. Les études de marché peuvent donner des résultats trompeurs
  • 14. 17 Innover Besoin Solution Observer Opportunité L’opportunité est définie par le couple « besoin + solution ». Il ne suffit pas d’identifier un besoin ; il faut également proposer une manière de le satisfaire.
  • 15. Concevoir et lancer un projet 18 2. Les décideurs Ce sont les personnes auxquelles vous allez vous adresser pour faire avancer votre projet ; Les décideurs utilisent généralement un arbre de décision pour sélectionner les projets ;
  • 16. Concevoir et lancer un projet 19 3. Avantages concurrentiels Le but principal de l’innovation est précisément d’acquérir des avantages concurrentiels Pour expliciter ses avantages concurrentiels, il faut : Identifier les principaux acteurs du marché Identifier les principaux concurrents ne pas négliger les concurrents potentiels Comprendre les caractéristiques principales du produit qui contribuent à la conquête du marché ; Faire le benchmarking de sa performance par rapport aux concurrents pour voir si l’on dispose d’un avantage. - - - - -
  • 17. Concevoir et lancer un projet 20 3. Avantages concurrentiels Identifier les critères de décision des clients (CDC) : la marque, la facilité d’emploi, le prix, le design, la disponibilité immédiate,… . cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 18. Concevoir et lancer un projet 3. Avantages concurrentiels La check-list des 5 F : Il s’agit d’une liste des 5 attentes des clients mettant en évidence les bénéfices qu’ils retirent de leur acquisition. Ces attentes, mentionnées par Rhonda Abrams*, commencent toutes en anglais par un « F ». 21 Selon lui, un produit ou service dont les critères de décision des clients satisfont tous ces « F » a des chances de réussir. cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 19. 22 cours ent repreneuri at D.ELI 5 F En anglais En français Explications Ex de questions à se poser pour vérifier que chaque « F » est pris en compte Functions Fonctions Inclut les fonctionnalités du produit qui doivent satisfaire les besoins réels des clients Le produit est-il utile au client ? Finances Finances Explicite les implications financières pour le client (prix mais aussi économies ou améliorations de productivité qui seront réalisées) Comment l’achat affectera -t-il la situation globale du client ? Freedom Liberté Exprime la manière dont le produit augmente la liberté et la qualité de vie du client Le client gagne-t-il du temps grâce au produit ? Facilité pour acheter et utiliser le produit ? Feelings Sentiments, perceptions Couvre les paramètres émotionnels liés au produit Impact du produit sur l’image du client ? Emotions à l’achat et utilisation du produit Future Impact à long terme du produit sur le client DRISSI Quelle sera l’évolution ds le temps de l’utilisation du produit par le client ?
  • 20. Concevoir et lancer un projet 23 3. Avantages concurrentiels Le Benchmarking : permet de comparer la force relative de chaque concurrent (en s’incluant dans l’opération). On attribue pour chaque concurrent du benchmarking une note, sur la base d’une échelle, en fonction de sa capacité à fournir chaque critère de décision des clients (CDC) L’échelle de notation suivante est largement suffisante pour définir le niveau de prestation de chacun : 0 Non fourni ; 1 Insuffisant ; 2 suffisant ; 3 bon ; 4 exceptionnel.
  • 21. Concevoir et lancer un projet 24 3. Avantages concurrentiels Il est difficile de faire preuve d’excellence pour plus de 4 CDC; Il faut donc choisir les CDC pour lesquels vous souhaitez vous distinguer, en les hiérarchisant et focaliser vos ressources sur ceux sélectionnés. Le choix des CDC est donc stratégique ; Choisir le prix comme unique CDC est risqué, particulièrement si l’on ne possède pas d’autres avantages concurrentiels contribuant à dominer le marché Le prix ne devrait donc pas faire partie des 4 CDC retenus. Le prix doit jouer un rôle marginal. cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 22. Concevoir et lancer un projet 25 3. Avantages concurrentiels Où exceller ? : 3 pôles d’excellence : - - - la supériorité du produit (le meilleur produit) l’efficacité opérationnelle (les meilleurs coûts et délais) l’intimité-client (la meilleure relation-client) cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 23. Concevoir et lancer un projet 26 4. Le choix du modèle économique : est la façon dont l'entreprise va générer des revenus. Pour survivre, une activité doit : - - - Obtenir et organiser ses ressources (financières, humaines, matérielles,…) ; Convaincre le public cible que la valeur obtenue justifie le prix réclamé ; Fournir la valeur en question. cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 24. Concevoir et lancer un projet 4. Le choix du modèle économique L’envergure d’un projet doit être clairement définie pour chaque modèle économique retenu : - les limites géographiques ; - les segments de marché sur lesquels il choisit de se concentrer, - le public cible, - les délais pour réaliser ses objectifs, - les besoins à satisfaire, - la technologie adoptée, si besoin. 27 cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 25. Concevoir et lancer un projet 5. L’identification de facteurs Ils font partie de l’environnement et il vous faudra « faire avec » ; Il est donc indispensable d’intégrer ces facteurs dans l’analyse de l’opportunité. Un outil de diagnostic stratégique : l’analyse PESTEL Il va aider à identifier les facteurs qui nous aideront (ou pas) à réaliser le projet. 28 cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 27. Concevoir et lancer un projet 30 - - - 5. L’identification de facteurs Trois catégories principales de facteurs existent : Les aubaines Les obstacles Les éventualités cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 28. Concevoir et lancer un projet 31 6. La propriété intellectuelle en général C’est une appellation juridique qui recouvre l’ensemble des brevets, savoir-faire industriels, marques, dessins et modèles, logiciels, droits d’auteurs, deux grandes catégories de production : La propriété industrielle base de données… - - La propriété littéraire et artistique cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 29. 32 cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI Propriété intellectuelle La propriété industrielle La propriété littéraire et artistique - Innovations industrielles : créations techniques (droit des brevets) - Signes distinctifs (marques, AO, dénominations sociales) - Dessins - Modèles - Droit d’auteur (œuvres littéraires, logiciels) - Droits voisin (vidéo, bases de données…) Pour être protégé, il faut déposer : un brevet, une marque. La publication suffit.
  • 30. Concevoir et lancer un projet 6. La propriété intellectuelle a. La marque 33 C’est un signe distinctif qui permet d’identifier un bien ou un service d’un acteur économique par rapport à ses concurrents. Pour être valable, le signe doit être juridiquement reconnu comme distinctif. Beaucoup de signes distinctifs sont susceptibles de constituer une marque : - - - Les signes graphiques Les signes sonores Les signes figuratifs cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 31. Concevoir et 6. La propriété intellectuelle b. Le brevet lancer un projet 34 un rôle majeur dans le développement, économique. déposer sur un plan national, européen invention sur 20 ans. poursuivre les contrefacteurs. l’innovation et la performance ou international et couvrent une cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 32. Concevoir et lancer un projet 35 6. La propriété intellectuelle c. Le droit d’auteur Le droit d’auteur se rapporte à différentes formes de production intellectuelles La valorisation de propriété intellectuelle est devenue un enjeu considérable cours entrepreneuriat D.ELIDRISSI
  • 33. Mise en situation Initier un projet de création d’entreprise Partie 1 : la définition du projet I. L'analyse du projet personnel : Le bilan personnel, L'étude des motivations, L'examen des contraintes liées à la personne, L'approche des conditions de la création II. La détermination du projet d'activité : La caractérisation de l'idée, La définition des couples produits/marché, Inventorier les clients possibles, L'analyse des contraintes propres à l'activité, La définition de la dimensiondu projet Partie 2 : L'analyse stratégique I. L'étude de la demande : Analyse de la demande actuelle, Les facteurs influençant la demande, Approche de l'évolution de la demande, La validation de l'intérêt du projet II. L'étude de l'offre III. L'intensité concurrentielle : Le pouvoir de négociation des fournisseurs, Le pouvoir de négociation des clients, La menace des produits de substitution, La menace de nouveaux entrants, La rivalité entre firmes IV. Le concurrence V. Les facteurs clés de succès. 37
  • 34. 38 Partie 3 : L'approche opérationnelle I. Une réflexion développée autour de choix stratégiques II. L'approche commerciale : La définition d'une stratégie commerciale, La préparation du plan d'action commercial III. L'étude organisationnelle : Les hommes et l'équipe, L'étude des moyens nécessaires IV. L'étude financière : L'analyse de l'activité, Le financement Partie 4 : Le plan d'affaires I. Fonctions et principes d'utilisation : Le concept, Objectifs du plan d'affaires II. Principes d'élaboration et contenu : La démarche d'élaboration, Forme et fond
  • 35. 2014-2015 35 2. Le filtrage des idées ➢ Les critères de sélection des idées: La faisabilité technique La probabilité du succès commercial La rentabilité Le coût de développement
  • 36. 2014-2015 36 2. Le filtrage des idées Critères d’ évaluation ID1 ID2 ID3 Taille globale du marché Potentiel de croissance de la cible Durée de vie probable du produit Cible visée Degré d’innovation du produit Marge de rentabilité Rapport qualité/prix Facilité de référencement Grille d’évaluation
  • 37. 2014-2015 37 2. Le filtrage des idées Approche compensatoire Approche conjonctive Approche lexicographique Approche disjonctive
  • 38. Critères d’évaluation de l’idée Note d’importance (des critères) Note de distinction bonbons recyclage logiciel Taille du marché 6 8 2 6 Degré d’innovation 9 3 4 9 Concurrence 8 4 8 6  =  = N i iId i E P At 1 2014-2015 38 Consiste à calculer un score global en pondérant chaque note de distinction par la note d'importance correspondante. Il applique donc le modèle suivant : N : nombre de critères At : Evaluation globale à l’égard de l’idée Id Pi : poids du critère i (note d’importance) EiId : évaluation du critère i de l’ideé Id (note de distinction). L’approche compensatoire
  • 39. Idées Calcul Note Idée1 6x8 + 9x3 + 8x4 107 Idée2 6x2 + 9x4 + 8x8 112 Idée3 6x6 + 9x9 + 8x6 165 2014-2015 39 L’approche compensatoire Critères d’évaluation de l’idée Note d’importance (des critères) Note de distinction bonbons recyclage logiciel Taille du marché 6 8 2 6 Degré d’innovation 9 3 4 9 Concurrence 8 4 8 6
  • 40. 2014-2015 40 L’approche conjonctive • Consiste à attribuer un seuil minimal à atteindre pour chaque critère. On retient alors l’idée dont les notes de distinction atteignent ce seuil pour chaque critère. Critères d’évaluation de l’idée Seuil minimal Note de distinction bonbons recyclage logiciel Taille du marché 7 8 2 6 Degré d’innovation 6 3 4 9 Concurrence 6 4 8 6
  • 41. 2014-2015 41 L’approche disjonctive • On choisit dans ce cas l’idée qui a la meilleure note au niveau du critère considéré comme le plus important. Critères d’évaluation de l’idée Note d’importance (des critères) Note de distinction bonbons recyclage logiciel Taille du marché 6 8 2 6 Degré d’innovation 9 3 4 9 Concurrence 8 4 8 6
  • 42. 2014-2015 42 L’approche lexicographique Critères d’évaluation de l’idée Note d’importance Note de distinction Idée 1 Idée 2 Logiciel Taille du marché 6 8 2 6 Croissance de la cible 9 3 4 9 Concurrence 8 4 8 6