SlideShare une entreprise Scribd logo
PROCÉDÉS & TECHNOLOGIE


                                                                                                     Par Islem Yezza
                                                            Directeur technique et développement des affaires, Cascades




Emballage alimentaire :
un partenaire actif !
Les emballages actifs entrent en interaction avec l’aliment ou s’adaptent à son environnement pour préserver,
le plus longtemps possible, et de façon optimale, ses qualités organoleptiques et nutritionnelles. Les
possibilités offertes par les emballages actifs sont prometteuses. Certaines de ces applications sont déjà
commercialisées, mais plusieurs d'entre elles en sont encore au stade du développement.




L 
         es consommateurs deviennent de              ni la composition des aliments emballés. Il       tifs. L’emballage actif joue ainsi un rôle dans
         plus en plus exigeants. Aujourd’hui,        joue un rôle de préservation-conservation de      la protection des aliments, et s’avère inté-
         ils veulent des aliments sains, aussi       la qualité et assure aussi une qualité d’hy-      ressant contre le gaspillage de la nourriture.
naturels que possible, et conditionnés de ma-        giène. Selon la terminologie validée par la       L’utilisation des emballages actifs touche
nière attrayante. Les industriels alimentaires,      réglementation européenne : « Un emballage        plusieurs secteurs  la bière, les boissons
                                                                                                                             :
tout comme les fabricants de machines et de          dit actif modifie les conditions d'un produit     chaudes, les viandes fraîches et charcute-
matériaux d’emballage, doivent donc réagir           alimentaire conditionné en vue d'étendre          ries, le poisson frais, les fruits et légumes
en apportant des réponses appropriées.               sa durée de conservation ou d'améliorer les       frais, les plats cuisinés, les produits laitiers,
                                                     aspects de sécurité alimentaire ou de qualité     les produits de boulangerie, les grignotines,
Par ailleurs, les consommateurs bien in-             organoleptique/sensorielle, sans dénaturer        ainsi que les aliments secs et surgelés. Ces
formés sont sensibilisés au problème des             la qualité du produit. »                          emballages sont en plein développement au
additifs artificiels, comme les agents de                                                              Japon, en Europe, aux États-Unis et en Aus-
conservation. La durée de vie de l’aliment           Dans la gamme des emballages actifs, nous         tralie. Depuis un peu moins de 10 ans, ils
est également un enjeu majeur autant sur             pouvons distinguer deux catégories :              font également une apparition remarquée
le plan de la sécurité alimentaire que du                                                              mais encore timide, au Canada.
point de vue de l’économie. Une nouvelle             01	 Les absorbeurs : ces emballages ont
génération d’emballages émerge aujourd’hui                pour objectif de retirer les éléments
en affichant des propriétés tout à fait ori-              indésirables qui viendraient nuire à la      « La durée de vie de l’aliment
ginales, qui s’écartent des deux grandes                  qualité du produit contenu.
caractéristiques de l’emballage, que sont la                                                           est également un enjeu majeur
                                                     02	 Les « relargueurs » d’additifs :
protection de l’aliment par effet barrière
(vis-à-vis des gaz, de la vapeur d’eau, des               cette catégorie permet d’ajouter,
                                                                                                       autant sur le plan de la sécurité
micro-organismes, des chocs, etc.) et l’iner-             d’introduire des éléments bénéfiques         alimentaire que du point de vue
tie de l’emballage vis-à-vis de l’aliment (pas            à l’ensemble clos – par exemple,
de migration de constituants de l’emballa-                des émetteurs d’éthanol, de gaz
                                                                                                       de l’économie. »
ge vers l’aliment). Ces nouvelles techniques              carbonique, d’agents de conservation,
d’emballage permettent de ralentir considé-               d’arômes, d’agents antimicrobiens,
rablement le processus de dégradation, tout               etc.                                         Enjeux, défis et cadre réglementaire
en améliorant le contrôle de la fraîcheur.                                                             L’intérêt pour les emballages actifs s’est
                                                     Marchés et tendances                              considérablement accru ces dernières an-
Emballage alimentaire :                              Les emballages actifs permettent de mieux         nées. Malgré un nombre impressionnant
de passif à actif                                    répondre aux évolutions du marché et aux          de brevets, les applications commerciales
Auparavant passif, l’emballage devient actif,        exigences des consommateurs et des indus-         au Canada demeurent limitées. Plusieurs
en agissant sur le produit, et même intelli-         triels. Par exemple, les produits frais sont de   facteurs restreignent la croissance de ce mar-
gent, en informant et communiquant des               plus en plus recherchés, et leurs circuits de     ché : un coût relativement élevé, la résistance
renseignements sur l’état du produit. Ces            commercialisation nécessitent des emballa-        des consommateurs et des restrictions impo-
emballages sont regroupés sous l’appellation         ges adaptés pour les maintenir dans des           sées par la législation portant sur la sécurité
Smart Packaging. L     ’emballage traditionnel       conditions optimales de conservation en           alimentaire.
est inerte : il ne modifie ni les caractéristiques   réduisant au maximum l’utilisation d’addi-


46	    |                                 •   V9N6
PROCÉDÉS & TECHNOLOGIE




                                                   Emballages actifs
                                                   au-delà de l’effet barrière
D'un point de vue règlementaire, les embal-
lages actifs sont de mieux en mieux encadrés.      Les principales applications des emballages actifs sont antimicrobiennes,
Au Canada, pour les nouveaux emballages, il        organoleptiques et de préservation. (Source : BioTendance®, L’emballage
est nécessaire que toutes les composantes de       alimentaire… de passif à actif. CQVB (Janvier 2012), [www.cqvb.qc.ca]).
ceux-ci soient analysées par l’Agence cana-
dienne d’inspection des aliments (ACIA),           Les absorbeurs d’oxygène : La plupart des piégeurs d’O2 sont des composés
afin qu’elle émette un certificat de conformi-     à base de fer ou de poudres de fer, et ils sont commercialisés sous forme de
té qui permettra leur utilisation. L'utilisation   sachet. Leur fonctionnement repose sur l’oxydation du fer en milieu hydraté.
d’un emballage actif doit satisfaire tout ins-     Depuis quelques années, on assiste à une augmentation de produits alimentaires
pecteur de l'ACIA  d’une part, il ne doit
                      :                            emballés dans des films incorporant directement l’absorbeur d'O2.
causer ni contamination directe ou conta-
mination indirecte des produits alimentaires       Les émetteurs d’éthanol : Les plus récents développements se focalisent sur
au cours de son utilisation ou de son entre-       l’incorporation de l’éthanol dans les bouchons, emballages et contenants.
posage, et, d’autre part, il ne doit pas être
entreposé dans une aire où sont manipulés          Les agents antimicrobiens : Certains films plastiques, actuellement utilisés
des aliments.                                      pour emballer les aliments, renferment des produits antimicrobiens qui
                                                   réduisent, empêchent ou freinent la prolifération des microorganismes (les
Finalement, comme bien d’autres aspects            levures, les moisissures et bactéries).
reliés aux emballages alimentaires, les em-
ballages actifs demandent une réflexion de         Nanomatériaux antimicrobiens : Le recours à des nanoparticules synthétiques
fond. Pour le moment, elle est tout juste en-      d'argent, de silice ou d'oxyde de titane dans les films ou barquettes alimentaires
gagée. Dans le foisonnement de propositions        permet de réduire la formation de germes en surface.
d’emballages actifs, il convient de trouver
les applications pertinentes, de déterminer        Les films à perméabilité sélective (contrôlée) : Ils sont actuellement très
le rapport entre le coût et la performance,        recherchés pour le conditionnement sous atmosphère modifiée de végétaux frais
et de rester logique. Il y a assurément des        ou faiblement transformés.
limites à tenter d’augmenter la durée de vie
d’un aliment, sans être certain que sa valeur      Emballage sous atmosphère modifiée (Modified Atmosphere Packaging ou
nutritionnelle n’en est pas affectée.              MAP): C’est un procédé qui repose sur l’altération de la composition de gaz en
                                                   contact avec la nourriture en remplaçant l’air par un seul gaz ou un mélange
Conclusion                                         de gaz. Le ratio d’oxygène, d’azote, de dioxyde ou de monoxyde de carbone est
Les possibilités offertes par les emballages       modifié en fonction du produit alimentaire visé.
actifs sont prometteuses. La conservation
prolongée des produits et la réduction au          — Source : Multisorb
niveau des pertes dues à la dégradation
des aliments procurent des avantages éco-
nomiques considérables à l’industrie de
l’alimentation. Au Québec, on s’en tient à
quelques absorbeurs d’oxygène ou d’hu-
midité et aux emballages sous atmosphère
modifiée. Le marché est encore balbutiant
et le principe de précaution, adopté dans
plusieurs pays, demeure un frein majeur au
développement des emballages actifs.

L’avenir des emballages actifs dans l’indus-
trie alimentaire semble être conditionné par
la réduction de leur prix, combiné à une plus
grande acceptation de ces produits par tous
les acteurs de la chaîne, et surtout augmenter
la durée de vie de l’aliment sans compro-
mettre ses propriétés organoleptiques.


                                                                                                                       •   V9N6    | 47

Contenu connexe

Tendances

Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Jamal Yasser
 
La grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internetLa grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internet
Nicolas Prigent
 
Irradiation des aliments
Irradiation des aliments   Irradiation des aliments
Irradiation des aliments
Keltoum Bouizgma
 
Analyse de marché Restauration
Analyse de marché RestaurationAnalyse de marché Restauration
Analyse de marché Restauration
AlexisThorron95
 
Séance 2 - théorie du consommateur 1
Séance 2 - théorie du consommateur 1Séance 2 - théorie du consommateur 1
Séance 2 - théorie du consommateur 1
Esteban Giner
 
Aide emballage-et-conditionnement
Aide emballage-et-conditionnementAide emballage-et-conditionnement
Aide emballage-et-conditionnement
culture05
 
Antiparasitaires
AntiparasitairesAntiparasitaires
Antiparasitaires
Mehdi Razzok
 
Transition energetique 19 juin 2013 power point
Transition energetique 19 juin 2013   power pointTransition energetique 19 juin 2013   power point
Transition energetique 19 juin 2013 power pointSébastien Pereira
 
Cours de-microeconomie
Cours de-microeconomieCours de-microeconomie
Cours de-microeconomie
hassan1488
 
Téchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait pptTéchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait ppt
Mî Rã
 
Politique prix
Politique prixPolitique prix
Politique prix
souka ina
 
Tp1 industriel :criblage des souches productrices des substances antibectérie...
Tp1 industriel :criblage des souches productrices des substances antibectérie...Tp1 industriel :criblage des souches productrices des substances antibectérie...
Tp1 industriel :criblage des souches productrices des substances antibectérie...
sara saidi
 
Communication marketing-mix
Communication marketing-mixCommunication marketing-mix
Communication marketing-mix
Omar BE
 
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovantProjet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Ralph Ward
 
Eclairage et electricité
Eclairage et electricitéEclairage et electricité
Eclairage et electricitéSami Sahli
 
Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.
SenouciKhadidja
 
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Jamal Yasser
 
La politique de distribution à l'international
La politique de distribution à l'internationalLa politique de distribution à l'international
La politique de distribution à l'international
AchrafELHILALI
 
Eq Ginko
Eq GinkoEq Ginko
Eq Ginko
raphaelebertho
 
Le marché de la restauration
Le marché de la restaurationLe marché de la restauration
Le marché de la restaurationChou'baby Claude
 

Tendances (20)

Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
Travaux Diriges +Corriges de Microéconomie semestre 2
 
La grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internetLa grande distribution à l’heure d’internet
La grande distribution à l’heure d’internet
 
Irradiation des aliments
Irradiation des aliments   Irradiation des aliments
Irradiation des aliments
 
Analyse de marché Restauration
Analyse de marché RestaurationAnalyse de marché Restauration
Analyse de marché Restauration
 
Séance 2 - théorie du consommateur 1
Séance 2 - théorie du consommateur 1Séance 2 - théorie du consommateur 1
Séance 2 - théorie du consommateur 1
 
Aide emballage-et-conditionnement
Aide emballage-et-conditionnementAide emballage-et-conditionnement
Aide emballage-et-conditionnement
 
Antiparasitaires
AntiparasitairesAntiparasitaires
Antiparasitaires
 
Transition energetique 19 juin 2013 power point
Transition energetique 19 juin 2013   power pointTransition energetique 19 juin 2013   power point
Transition energetique 19 juin 2013 power point
 
Cours de-microeconomie
Cours de-microeconomieCours de-microeconomie
Cours de-microeconomie
 
Téchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait pptTéchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait ppt
 
Politique prix
Politique prixPolitique prix
Politique prix
 
Tp1 industriel :criblage des souches productrices des substances antibectérie...
Tp1 industriel :criblage des souches productrices des substances antibectérie...Tp1 industriel :criblage des souches productrices des substances antibectérie...
Tp1 industriel :criblage des souches productrices des substances antibectérie...
 
Communication marketing-mix
Communication marketing-mixCommunication marketing-mix
Communication marketing-mix
 
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovantProjet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
Projet Alinova : Commercialisation d'un produit alimentaire innovant
 
Eclairage et electricité
Eclairage et electricitéEclairage et electricité
Eclairage et electricité
 
Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.Chapitre 1Microbiologie générale.
Chapitre 1Microbiologie générale.
 
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
Microeconomie s1 [www.learneconomie.blogspot.com]
 
La politique de distribution à l'international
La politique de distribution à l'internationalLa politique de distribution à l'international
La politique de distribution à l'international
 
Eq Ginko
Eq GinkoEq Ginko
Eq Ginko
 
Le marché de la restauration
Le marché de la restaurationLe marché de la restauration
Le marché de la restauration
 

En vedette

Maroc Numeric2013
Maroc Numeric2013Maroc Numeric2013
Maroc Numeric2013
Mehdi El Morjani
 
e-Commerce - Aspects juridiques
e-Commerce - Aspects juridiquese-Commerce - Aspects juridiques
e-Commerce - Aspects juridiquesCYB@RDECHE
 
Législation e-commerce maroc
Législation e-commerce marocLégislation e-commerce maroc
Législation e-commerce maroc
Younes Pihat
 
La législation en E-commerce au Maroc HADIR Wafaâ
La législation en E-commerce au Maroc HADIR WafaâLa législation en E-commerce au Maroc HADIR Wafaâ
La législation en E-commerce au Maroc HADIR Wafaâ
Vafaa El Hadir
 
Partie juridique fini
Partie juridique  finiPartie juridique  fini
Partie juridique finilolowa
 
Emballage
  Emballage  Emballage
Emballage
culture05
 
Emballage : Se démarquer et se faire remarquer
Emballage : Se démarquer et se faire remarquerEmballage : Se démarquer et se faire remarquer
Emballage : Se démarquer et se faire remarquer
Islem Yezza
 
stratégie Maroc numeric 2013
stratégie Maroc numeric 2013stratégie Maroc numeric 2013
stratégie Maroc numeric 2013
Marouane Harmach
 

En vedette (9)

E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
Maroc Numeric2013
Maroc Numeric2013Maroc Numeric2013
Maroc Numeric2013
 
e-Commerce - Aspects juridiques
e-Commerce - Aspects juridiquese-Commerce - Aspects juridiques
e-Commerce - Aspects juridiques
 
Législation e-commerce maroc
Législation e-commerce marocLégislation e-commerce maroc
Législation e-commerce maroc
 
La législation en E-commerce au Maroc HADIR Wafaâ
La législation en E-commerce au Maroc HADIR WafaâLa législation en E-commerce au Maroc HADIR Wafaâ
La législation en E-commerce au Maroc HADIR Wafaâ
 
Partie juridique fini
Partie juridique  finiPartie juridique  fini
Partie juridique fini
 
Emballage
  Emballage  Emballage
Emballage
 
Emballage : Se démarquer et se faire remarquer
Emballage : Se démarquer et se faire remarquerEmballage : Se démarquer et se faire remarquer
Emballage : Se démarquer et se faire remarquer
 
stratégie Maroc numeric 2013
stratégie Maroc numeric 2013stratégie Maroc numeric 2013
stratégie Maroc numeric 2013
 

Similaire à Emballage Alimentaire: Un Partenaire Actif !

Emballage Alimentaire: un ami de l'environnement et un partenaire intelligent
Emballage Alimentaire: un ami de l'environnement et un partenaire intelligentEmballage Alimentaire: un ami de l'environnement et un partenaire intelligent
Emballage Alimentaire: un ami de l'environnement et un partenaire intelligent
Islem Yezza
 
Emballage Alimentaire: Un Ami de L’environnement! Un Partenaire Actif ! Un In...
Emballage Alimentaire: Un Ami de L’environnement! Un Partenaire Actif ! Un In...Emballage Alimentaire: Un Ami de L’environnement! Un Partenaire Actif ! Un In...
Emballage Alimentaire: Un Ami de L’environnement! Un Partenaire Actif ! Un In...
Islem Yezza
 
Les nanotechnologies dans les emballages alimentaires : menace ou révolution?
Les nanotechnologies dans les emballages alimentaires : menace ou révolution?Les nanotechnologies dans les emballages alimentaires : menace ou révolution?
Les nanotechnologies dans les emballages alimentaires : menace ou révolution?
Islem Yezza
 
PréSentation Du Guide Version Extensive Rev3
PréSentation Du Guide Version Extensive Rev3PréSentation Du Guide Version Extensive Rev3
PréSentation Du Guide Version Extensive Rev3rabbath
 
Arcane plastique alimentaire2020_bs
Arcane plastique alimentaire2020_bsArcane plastique alimentaire2020_bs
Arcane plastique alimentaire2020_bs
Market Research News
 
Éco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballage
Éco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballageÉco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballage
Éco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballage
Netpak Group
 
Diapositives le recyclage
Diapositives le recyclageDiapositives le recyclage
Diapositives le recyclage
nanocha
 
Emballages Éco-Responsables : Concevoir mieux avec Moins
Emballages Éco-Responsables : Concevoir mieux avec MoinsEmballages Éco-Responsables : Concevoir mieux avec Moins
Emballages Éco-Responsables : Concevoir mieux avec Moins
Islem Yezza
 
Emballages logistique 100316
Emballages logistique 100316Emballages logistique 100316
Emballages logistique 100316
FRANCE SUPPLY CHAIN by Aslog
 
Eco conception emballages - pli
Eco conception emballages - pliEco conception emballages - pli
Eco conception emballages - plilhoucin
 
Exposé - Emballages Émergents en environnement
Exposé - Emballages Émergents en environnementExposé - Emballages Émergents en environnement
Exposé - Emballages Émergents en environnement
kenichimiloud
 
CROSS CONTAMINATION (extrait) Journal du VRAC n°106 janv fev 2016
CROSS CONTAMINATION (extrait) Journal du VRAC n°106 janv fev 2016CROSS CONTAMINATION (extrait) Journal du VRAC n°106 janv fev 2016
CROSS CONTAMINATION (extrait) Journal du VRAC n°106 janv fev 2016
Valery Bonnet
 
Les produits et les labels écologiques
Les produits et les labels écologiquesLes produits et les labels écologiques
Les produits et les labels écologiques
mariem boussaffa
 
Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positi...
Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positi...Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positi...
Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positi...Integral Vision
 
EcoPack LU
EcoPack LUEcoPack LU
Guide allegat environnement_dgccrf / http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/document...
Guide allegat environnement_dgccrf / http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/document...Guide allegat environnement_dgccrf / http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/document...
Guide allegat environnement_dgccrf / http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/document...
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Arcane plastique alimentaire2020_bdc
Arcane plastique alimentaire2020_bdcArcane plastique alimentaire2020_bdc
Arcane plastique alimentaire2020_bdc
Market Research News
 

Similaire à Emballage Alimentaire: Un Partenaire Actif ! (20)

Emballage Alimentaire: un ami de l'environnement et un partenaire intelligent
Emballage Alimentaire: un ami de l'environnement et un partenaire intelligentEmballage Alimentaire: un ami de l'environnement et un partenaire intelligent
Emballage Alimentaire: un ami de l'environnement et un partenaire intelligent
 
Emballage Alimentaire: Un Ami de L’environnement! Un Partenaire Actif ! Un In...
Emballage Alimentaire: Un Ami de L’environnement! Un Partenaire Actif ! Un In...Emballage Alimentaire: Un Ami de L’environnement! Un Partenaire Actif ! Un In...
Emballage Alimentaire: Un Ami de L’environnement! Un Partenaire Actif ! Un In...
 
Les nanotechnologies dans les emballages alimentaires : menace ou révolution?
Les nanotechnologies dans les emballages alimentaires : menace ou révolution?Les nanotechnologies dans les emballages alimentaires : menace ou révolution?
Les nanotechnologies dans les emballages alimentaires : menace ou révolution?
 
PréSentation Du Guide Version Extensive Rev3
PréSentation Du Guide Version Extensive Rev3PréSentation Du Guide Version Extensive Rev3
PréSentation Du Guide Version Extensive Rev3
 
Arcane plastique alimentaire2020_bs
Arcane plastique alimentaire2020_bsArcane plastique alimentaire2020_bs
Arcane plastique alimentaire2020_bs
 
Cahier PAI 2005 : spécial emballage
Cahier PAI 2005 : spécial emballageCahier PAI 2005 : spécial emballage
Cahier PAI 2005 : spécial emballage
 
Éco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballage
Éco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballageÉco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballage
Éco-conception : Réconcilier l’environnement et l’emballage
 
Diapositives le recyclage
Diapositives le recyclageDiapositives le recyclage
Diapositives le recyclage
 
Emballages Éco-Responsables : Concevoir mieux avec Moins
Emballages Éco-Responsables : Concevoir mieux avec MoinsEmballages Éco-Responsables : Concevoir mieux avec Moins
Emballages Éco-Responsables : Concevoir mieux avec Moins
 
Emballages logistique 100316
Emballages logistique 100316Emballages logistique 100316
Emballages logistique 100316
 
Fiches assemblees - Kit complet
Fiches assemblees - Kit completFiches assemblees - Kit complet
Fiches assemblees - Kit complet
 
Eco conception emballages - pli
Eco conception emballages - pliEco conception emballages - pli
Eco conception emballages - pli
 
Exposé - Emballages Émergents en environnement
Exposé - Emballages Émergents en environnementExposé - Emballages Émergents en environnement
Exposé - Emballages Émergents en environnement
 
Fiche 1 les emballages à la loupe
Fiche 1 les emballages à la loupeFiche 1 les emballages à la loupe
Fiche 1 les emballages à la loupe
 
CROSS CONTAMINATION (extrait) Journal du VRAC n°106 janv fev 2016
CROSS CONTAMINATION (extrait) Journal du VRAC n°106 janv fev 2016CROSS CONTAMINATION (extrait) Journal du VRAC n°106 janv fev 2016
CROSS CONTAMINATION (extrait) Journal du VRAC n°106 janv fev 2016
 
Les produits et les labels écologiques
Les produits et les labels écologiquesLes produits et les labels écologiques
Les produits et les labels écologiques
 
Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positi...
Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positi...Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positi...
Crade to Cradle, une philosophie d'éco-conception pour avoir un impact positi...
 
EcoPack LU
EcoPack LUEcoPack LU
EcoPack LU
 
Guide allegat environnement_dgccrf / http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/document...
Guide allegat environnement_dgccrf / http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/document...Guide allegat environnement_dgccrf / http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/document...
Guide allegat environnement_dgccrf / http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/document...
 
Arcane plastique alimentaire2020_bdc
Arcane plastique alimentaire2020_bdcArcane plastique alimentaire2020_bdc
Arcane plastique alimentaire2020_bdc
 

Plus de Islem Yezza

Five Packaging Trends That Will Shape 2015
Five Packaging Trends That Will Shape 2015Five Packaging Trends That Will Shape 2015
Five Packaging Trends That Will Shape 2015
Islem Yezza
 
Qu'est-ce que l'innovation?
Qu'est-ce que l'innovation?Qu'est-ce que l'innovation?
Qu'est-ce que l'innovation?
Islem Yezza
 
Innovation: Une stratégie Bâtie sur Mesure
Innovation: Une stratégie Bâtie sur MesureInnovation: Une stratégie Bâtie sur Mesure
Innovation: Une stratégie Bâtie sur Mesure
Islem Yezza
 
Sustainability & Functionality at the Heart of Packaging Innovation
Sustainability & Functionality at the Heart of Packaging Innovation Sustainability & Functionality at the Heart of Packaging Innovation
Sustainability & Functionality at the Heart of Packaging Innovation
Islem Yezza
 
Innover ou périr? Promouvoir une culture d’innovation
Innover ou périr? Promouvoir une culture d’innovationInnover ou périr? Promouvoir une culture d’innovation
Innover ou périr? Promouvoir une culture d’innovation
Islem Yezza
 
Emballage Alimentaire: Se Démarquer et se Faire Remarquer
Emballage Alimentaire: Se Démarquer et se Faire RemarquerEmballage Alimentaire: Se Démarquer et se Faire Remarquer
Emballage Alimentaire: Se Démarquer et se Faire Remarquer
Islem Yezza
 
Scandale de la viande de Cheval : la traçabilité en question!
Scandale de la viande de Cheval : la traçabilité en question!Scandale de la viande de Cheval : la traçabilité en question!
Scandale de la viande de Cheval : la traçabilité en question!
Islem Yezza
 
Emballages alimentaires : protéger le consommateur ou l’aliment?
Emballages alimentaires : protéger le consommateur ou l’aliment?Emballages alimentaires : protéger le consommateur ou l’aliment?
Emballages alimentaires : protéger le consommateur ou l’aliment?
Islem Yezza
 
Comment exploiter les médias sociaux au sein d'une stratégie marketing?
Comment exploiter les médias sociaux au sein d'une stratégie marketing?Comment exploiter les médias sociaux au sein d'une stratégie marketing?
Comment exploiter les médias sociaux au sein d'une stratégie marketing?
Islem Yezza
 
Five sustainability trends that will shape packaging
Five sustainability trends that will shape packagingFive sustainability trends that will shape packaging
Five sustainability trends that will shape packaging
Islem Yezza
 

Plus de Islem Yezza (10)

Five Packaging Trends That Will Shape 2015
Five Packaging Trends That Will Shape 2015Five Packaging Trends That Will Shape 2015
Five Packaging Trends That Will Shape 2015
 
Qu'est-ce que l'innovation?
Qu'est-ce que l'innovation?Qu'est-ce que l'innovation?
Qu'est-ce que l'innovation?
 
Innovation: Une stratégie Bâtie sur Mesure
Innovation: Une stratégie Bâtie sur MesureInnovation: Une stratégie Bâtie sur Mesure
Innovation: Une stratégie Bâtie sur Mesure
 
Sustainability & Functionality at the Heart of Packaging Innovation
Sustainability & Functionality at the Heart of Packaging Innovation Sustainability & Functionality at the Heart of Packaging Innovation
Sustainability & Functionality at the Heart of Packaging Innovation
 
Innover ou périr? Promouvoir une culture d’innovation
Innover ou périr? Promouvoir une culture d’innovationInnover ou périr? Promouvoir une culture d’innovation
Innover ou périr? Promouvoir une culture d’innovation
 
Emballage Alimentaire: Se Démarquer et se Faire Remarquer
Emballage Alimentaire: Se Démarquer et se Faire RemarquerEmballage Alimentaire: Se Démarquer et se Faire Remarquer
Emballage Alimentaire: Se Démarquer et se Faire Remarquer
 
Scandale de la viande de Cheval : la traçabilité en question!
Scandale de la viande de Cheval : la traçabilité en question!Scandale de la viande de Cheval : la traçabilité en question!
Scandale de la viande de Cheval : la traçabilité en question!
 
Emballages alimentaires : protéger le consommateur ou l’aliment?
Emballages alimentaires : protéger le consommateur ou l’aliment?Emballages alimentaires : protéger le consommateur ou l’aliment?
Emballages alimentaires : protéger le consommateur ou l’aliment?
 
Comment exploiter les médias sociaux au sein d'une stratégie marketing?
Comment exploiter les médias sociaux au sein d'une stratégie marketing?Comment exploiter les médias sociaux au sein d'une stratégie marketing?
Comment exploiter les médias sociaux au sein d'une stratégie marketing?
 
Five sustainability trends that will shape packaging
Five sustainability trends that will shape packagingFive sustainability trends that will shape packaging
Five sustainability trends that will shape packaging
 

Emballage Alimentaire: Un Partenaire Actif !

  • 1. PROCÉDÉS & TECHNOLOGIE Par Islem Yezza Directeur technique et développement des affaires, Cascades Emballage alimentaire : un partenaire actif ! Les emballages actifs entrent en interaction avec l’aliment ou s’adaptent à son environnement pour préserver, le plus longtemps possible, et de façon optimale, ses qualités organoleptiques et nutritionnelles. Les possibilités offertes par les emballages actifs sont prometteuses. Certaines de ces applications sont déjà commercialisées, mais plusieurs d'entre elles en sont encore au stade du développement. L  es consommateurs deviennent de ni la composition des aliments emballés. Il tifs. L’emballage actif joue ainsi un rôle dans plus en plus exigeants. Aujourd’hui, joue un rôle de préservation-conservation de la protection des aliments, et s’avère inté- ils veulent des aliments sains, aussi la qualité et assure aussi une qualité d’hy- ressant contre le gaspillage de la nourriture. naturels que possible, et conditionnés de ma- giène. Selon la terminologie validée par la L’utilisation des emballages actifs touche nière attrayante. Les industriels alimentaires, réglementation européenne : « Un emballage plusieurs secteurs  la bière, les boissons : tout comme les fabricants de machines et de dit actif modifie les conditions d'un produit chaudes, les viandes fraîches et charcute- matériaux d’emballage, doivent donc réagir alimentaire conditionné en vue d'étendre ries, le poisson frais, les fruits et légumes en apportant des réponses appropriées. sa durée de conservation ou d'améliorer les frais, les plats cuisinés, les produits laitiers, aspects de sécurité alimentaire ou de qualité les produits de boulangerie, les grignotines, Par ailleurs, les consommateurs bien in- organoleptique/sensorielle, sans dénaturer ainsi que les aliments secs et surgelés. Ces formés sont sensibilisés au problème des la qualité du produit. » emballages sont en plein développement au additifs artificiels, comme les agents de Japon, en Europe, aux États-Unis et en Aus- conservation. La durée de vie de l’aliment Dans la gamme des emballages actifs, nous tralie. Depuis un peu moins de 10 ans, ils est également un enjeu majeur autant sur pouvons distinguer deux catégories : font également une apparition remarquée le plan de la sécurité alimentaire que du mais encore timide, au Canada. point de vue de l’économie. Une nouvelle 01 Les absorbeurs : ces emballages ont génération d’emballages émerge aujourd’hui pour objectif de retirer les éléments en affichant des propriétés tout à fait ori- indésirables qui viendraient nuire à la « La durée de vie de l’aliment ginales, qui s’écartent des deux grandes qualité du produit contenu. caractéristiques de l’emballage, que sont la est également un enjeu majeur 02 Les « relargueurs » d’additifs : protection de l’aliment par effet barrière (vis-à-vis des gaz, de la vapeur d’eau, des cette catégorie permet d’ajouter, autant sur le plan de la sécurité micro-organismes, des chocs, etc.) et l’iner- d’introduire des éléments bénéfiques alimentaire que du point de vue tie de l’emballage vis-à-vis de l’aliment (pas à l’ensemble clos – par exemple, de migration de constituants de l’emballa- des émetteurs d’éthanol, de gaz de l’économie. » ge vers l’aliment). Ces nouvelles techniques carbonique, d’agents de conservation, d’emballage permettent de ralentir considé- d’arômes, d’agents antimicrobiens, rablement le processus de dégradation, tout etc. Enjeux, défis et cadre réglementaire en améliorant le contrôle de la fraîcheur. L’intérêt pour les emballages actifs s’est Marchés et tendances considérablement accru ces dernières an- Emballage alimentaire : Les emballages actifs permettent de mieux nées. Malgré un nombre impressionnant de passif à actif répondre aux évolutions du marché et aux de brevets, les applications commerciales Auparavant passif, l’emballage devient actif, exigences des consommateurs et des indus- au Canada demeurent limitées. Plusieurs en agissant sur le produit, et même intelli- triels. Par exemple, les produits frais sont de facteurs restreignent la croissance de ce mar- gent, en informant et communiquant des plus en plus recherchés, et leurs circuits de ché : un coût relativement élevé, la résistance renseignements sur l’état du produit. Ces commercialisation nécessitent des emballa- des consommateurs et des restrictions impo- emballages sont regroupés sous l’appellation ges adaptés pour les maintenir dans des sées par la législation portant sur la sécurité Smart Packaging. L ’emballage traditionnel conditions optimales de conservation en alimentaire. est inerte : il ne modifie ni les caractéristiques réduisant au maximum l’utilisation d’addi- 46 | • V9N6
  • 2. PROCÉDÉS & TECHNOLOGIE Emballages actifs au-delà de l’effet barrière D'un point de vue règlementaire, les embal- lages actifs sont de mieux en mieux encadrés. Les principales applications des emballages actifs sont antimicrobiennes, Au Canada, pour les nouveaux emballages, il organoleptiques et de préservation. (Source : BioTendance®, L’emballage est nécessaire que toutes les composantes de alimentaire… de passif à actif. CQVB (Janvier 2012), [www.cqvb.qc.ca]). ceux-ci soient analysées par l’Agence cana- dienne d’inspection des aliments (ACIA), Les absorbeurs d’oxygène : La plupart des piégeurs d’O2 sont des composés afin qu’elle émette un certificat de conformi- à base de fer ou de poudres de fer, et ils sont commercialisés sous forme de té qui permettra leur utilisation. L'utilisation sachet. Leur fonctionnement repose sur l’oxydation du fer en milieu hydraté. d’un emballage actif doit satisfaire tout ins- Depuis quelques années, on assiste à une augmentation de produits alimentaires pecteur de l'ACIA  d’une part, il ne doit : emballés dans des films incorporant directement l’absorbeur d'O2. causer ni contamination directe ou conta- mination indirecte des produits alimentaires Les émetteurs d’éthanol : Les plus récents développements se focalisent sur au cours de son utilisation ou de son entre- l’incorporation de l’éthanol dans les bouchons, emballages et contenants. posage, et, d’autre part, il ne doit pas être entreposé dans une aire où sont manipulés Les agents antimicrobiens : Certains films plastiques, actuellement utilisés des aliments. pour emballer les aliments, renferment des produits antimicrobiens qui réduisent, empêchent ou freinent la prolifération des microorganismes (les Finalement, comme bien d’autres aspects levures, les moisissures et bactéries). reliés aux emballages alimentaires, les em- ballages actifs demandent une réflexion de Nanomatériaux antimicrobiens : Le recours à des nanoparticules synthétiques fond. Pour le moment, elle est tout juste en- d'argent, de silice ou d'oxyde de titane dans les films ou barquettes alimentaires gagée. Dans le foisonnement de propositions permet de réduire la formation de germes en surface. d’emballages actifs, il convient de trouver les applications pertinentes, de déterminer Les films à perméabilité sélective (contrôlée) : Ils sont actuellement très le rapport entre le coût et la performance, recherchés pour le conditionnement sous atmosphère modifiée de végétaux frais et de rester logique. Il y a assurément des ou faiblement transformés. limites à tenter d’augmenter la durée de vie d’un aliment, sans être certain que sa valeur Emballage sous atmosphère modifiée (Modified Atmosphere Packaging ou nutritionnelle n’en est pas affectée. MAP): C’est un procédé qui repose sur l’altération de la composition de gaz en contact avec la nourriture en remplaçant l’air par un seul gaz ou un mélange Conclusion de gaz. Le ratio d’oxygène, d’azote, de dioxyde ou de monoxyde de carbone est Les possibilités offertes par les emballages modifié en fonction du produit alimentaire visé. actifs sont prometteuses. La conservation prolongée des produits et la réduction au — Source : Multisorb niveau des pertes dues à la dégradation des aliments procurent des avantages éco- nomiques considérables à l’industrie de l’alimentation. Au Québec, on s’en tient à quelques absorbeurs d’oxygène ou d’hu- midité et aux emballages sous atmosphère modifiée. Le marché est encore balbutiant et le principe de précaution, adopté dans plusieurs pays, demeure un frein majeur au développement des emballages actifs. L’avenir des emballages actifs dans l’indus- trie alimentaire semble être conditionné par la réduction de leur prix, combiné à une plus grande acceptation de ces produits par tous les acteurs de la chaîne, et surtout augmenter la durée de vie de l’aliment sans compro- mettre ses propriétés organoleptiques. • V9N6 | 47