SlideShare une entreprise Scribd logo
Evaluation moderne de la Masse Corporelle du Sportif par Absorptiométrie Dr Philippe ADAM Clinique Médipôle Garonne (Clinique du Sport )
IMC (Indice de masse Corporelle Body Mass Index)  Certains sportifs ont un IMC supérieur à 25 kg/m2 sans signification de surpoids  On peut être en effet trapu et musclé sans être gras De même on peut être longiligne et gras Différencier les vrais « gros » et les faux « gros » ! Non significatif chez le sportif
 
IMG (Indice de Masse Graisseuse) Double approximation (IMC, formule mathématique)
Des méthodes aléatoires
Pli cutané  Pas cher Précision ? Reproductibilité ?
Absorptiométrie bi-énergétique 1/Une mesure réelle, Précise+++ et Reproductible+++  2/utilise RX à très basse dose 3/Infos+++ : gras/muscle/os/indices Fournit  une mesure globale et des mesures détaillées
128 détecteurs Machine haut de gamme multidétecteurs
1/Précision et Reproductibilité des mesures Sur les séries de tests réalisés sur patients au CH de Dijon avec le Pr  Fantino : La  plus petite masse détectable  par le Discovery en composition corporelle est de  250 g  (1er examen patient seul comparé au  2ième examen patient avec ajout de 250g de MG puis de 250g de MM) La précision est de 2%  pour  une reproductibilité  de  +- 200 g pour les membres inf/sup et de +- 450g pour le thorax (énormément de pièces osseuses en superpositions) 
2/Dose RX délivrée/examen très basse La publication « Bone Dose 2005 Blake et al »  nous renseigne : La dose effective pour un examen Corps entier est de  8,4 µSv avec le Discovery W, en comparaison à un vol Paris New York où la dose reçue est de 32 µSv !  Dose pour un cliché thoracique de 100 µSv Donc Examen très très peu irradiant. 
3/Masse osseuse, masse graisseuse,  masse musculaire,  globale et détaillée  par secteurs et indices ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
 
L’hydratation peut être estimée par les balances à impédancemétrie
Hologic tiend compte d’un coefficient constant d’hydratation  de la masse maigre de 73,2 % Ce coefficient entre 60 et 80% selon les phases de préparation  mais influe très peu sur la mesure MM/MG
DMO / T score Identité, poste, taille, poids Norm: T-score entre 0 et -1 Ostéopénie : entre -1 et -2,5 Ostéoporose < - 2,5 Ostéoporose compliquée  si fracture
Masse Osseuse CMO (BMC) g DMO (BMD) g/cm2 T score (vs max) Z score (vs tranche d’âge)
Rapport global et détaillé de la Masse Osseuse la Masse graisseuse et la Masse maigre
Rapport global et détaillé de la masse corporelle
Zone  A ndroïde  Positionnement automatique des zones Gynoïde et Androïde Zone  G ynoïde Rapport taille/hanche   ( A / G )
Rapport global comparatif (suivi)
Comparatif masse molle homme/femme Suivi rigoureux individuel du sportif
Les Indices 1/Indices Adipeux °total % graisse corps °Masse grasse/taille2 °Ratio androide/gynoide °%MG tronc/%MG jambes °Ratio MGtronc/membres 2/Indices Masse Maigre ° masse maigre/Taille2 °mma/taille2
Masse Maigre /Ht 2 Rapport % graisse (Tronc/ Jambes)  Rapport Masse Grasse (Tronc/ Membres) Des Courbes complémentaires
Indice de Masse Musculaire Squelettique
Rapport des Taux de Changement % Masse Grasse Masse Grasse Masse Maigre
 
 
 
Applications au Sport
Masse grasse idéale  homme 15% du poids corporel femme 25% « Hors sport haut niveau » Masse Grasse et Performance
Masse Grasse selon le Sport
Age,  height (Ht) ,  weight (Wt) , and body mass index ( BMI ,  Wt/Ht 2 ) were recorded. Body fat mass, percentage of body fat,  body fat mass/Ht 2 ,  LBM, LBM/Wt,  LBM/Ht 2 , and lumbar spine (L2–L4) and total body BMD (TBBMD) were measured by dual-energy X-ray absorptiometry « We concluded that, in males,  LBM  is one of the significant determinants of  BMD  whereas body fat mass is a negligible BMD determinant » Relative contribution of lean and fat mass component  to bone mineral density in males Tsutomu Douchi, Riki Kuwahata, Takashi Matsuo, Hirofumi Uto, Toshimichi Oki and Yukihiro  Nagata Il y a Corrélation entre masse molle (maigre/grasse) et masse osseuse
Corrélation entre entrainement et masse osseuse+++
Corrélation masse musculaire et masse osseuse+++
 
Dépense Energétique au Repos
Sport et Femme Variations masse grasse/masse musculaire
 
Recherche *Rugby Top 14 (Stade Toulousain, Castres Olympique) 4 études de la composition corporelle dans la saison *Evaluer la masse musculaire et graisseuse pour adapter l’entraînement et le régime alimentaire  chez les sportifs (sportifs durs à gérer  sur le plan alimentaire)
Puissance et Performance *Il ne faut pas trop perdre de gras :  la force d’impact diminue, même si la performance liée à un allègement augmente
Recherche *Evaluation de l’incidence des blessures sur la répartition des masses musculaires et graisseuses selon le site de la blessure *Evaluation de la répartition des masses selon le poste du joueur et sa position sur le terrain (pilier D vs pilier G) *Evaluation de la masse para-rachidienne versus blessures du rachis (aptitude rachis)
Corrélation Poids Taille Performance  selon le type d’activité sportive  Aider les athlètes à choisir leur programme d’entrainement
 
Football Américain
La question est : La mesure de la masse corporelle Doit elle faire partie du Screening des sportifs A quel rythme et dans quels buts ?
Are rugby players getting bigger?  Secular change in height and weight in the All Blacks Peter D. Milburn, PhD University of Otago
 
Present Next RWC 50 years ahead 1884-2003 Trendline 185.4cm 185.6cm 189.9cm 96.5kg 97.3kg 106.3kg 1980-2003 Trendline 185.4cm 188.6cm 198.7cm 96.5kg 106.6kg 127.5kg
50 years ago 1980 Present Next RWC 50 years ahead 1884-2003 Trendline 180.8cm 183.3cm 185.4cm 185.6cm 189.9cm 86.7kg 92.1kg 96.5kg 97.3kg 106.3kg 1980-2003 Trendline 183.3cm 185.4cm 188.6cm 198.7cm 92.1kg 96.5kg 106.6kg 127.5kg
[object Object],[object Object],[object Object],Forwards
[object Object],[object Object],[object Object],Backs
How have players become bigger? … modifications to the game rules and  technologies, often the response to media pressure, changes to the nature of the game and the physical  requirements of those participating in the sport.  For many athletes this reinforces the need to to adopt questionable and illegal behaviours to reach the the required size and shape to compete at the top level.  We expect this evolution to continue into the foreseeable future as sports become even more specialised, globalised, [and] offer greater financial incentives….     Norton & Olds, 2001
Consequences of an increase in size ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
 

Contenu connexe

Tendances

BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme  phosphocalciqueBTS diététique Metabolisme  phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
FranckRencurel
 
BTS diététique Oses et osides partie 2
BTS diététique Oses et osides partie 2BTS diététique Oses et osides partie 2
BTS diététique Oses et osides partie 2
FranckRencurel
 
BTS diététique Adaptation a l effort
BTS diététique Adaptation a l effortBTS diététique Adaptation a l effort
BTS diététique Adaptation a l effort
FranckRencurel
 
Tableau de la diversification alimentaire
Tableau de la diversification alimentaireTableau de la diversification alimentaire
Tableau de la diversification alimentaire
Allobébé
 
nutrition des Goupes vulnerables
nutrition des Goupes vulnerablesnutrition des Goupes vulnerables
nutrition des Goupes vulnerables
Hasnae La
 
Fermentation Intestinale et Dysbiose
Fermentation Intestinale et DysbioseFermentation Intestinale et Dysbiose
Fermentation Intestinale et Dysbiose
Jocelyne Dubroca Guerin
 
Revenus des exploitations bovins viande 2022.pdf
Revenus des exploitations bovins viande 2022.pdfRevenus des exploitations bovins viande 2022.pdf
Revenus des exploitations bovins viande 2022.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
BTS diététique Partie 2 metabolisme lipides TG cholesterol
BTS diététique Partie 2 metabolisme lipides TG cholesterolBTS diététique Partie 2 metabolisme lipides TG cholesterol
BTS diététique Partie 2 metabolisme lipides TG cholesterol
FranckRencurel
 
Lipid metabolism
Lipid  metabolismLipid  metabolism
Lipid metabolism
hussamdr
 
Le comportement alimentaire
Le comportement alimentaireLe comportement alimentaire
Le comportement alimentaire
Khalid Tilirine
 
Unit ii data structure-converted
Unit  ii data structure-convertedUnit  ii data structure-converted
Unit ii data structure-converted
Shri Shankaracharya College, Bhilai,Junwani
 
The Ketogenic Diet: Is it another fad?
The Ketogenic Diet:  Is it another fad?The Ketogenic Diet:  Is it another fad?
The Ketogenic Diet: Is it another fad?
Robin Allen
 
Nutrition in Burns: Role of Early Feeding
Nutrition in Burns: Role of Early FeedingNutrition in Burns: Role of Early Feeding
Nutrition in Burns: Role of Early Feeding
Robertus Arian Datusanantyo
 
BTS diététique La regulation de la prise alimentaire
BTS diététique La regulation de la prise alimentaireBTS diététique La regulation de la prise alimentaire
BTS diététique La regulation de la prise alimentaire
FranckRencurel
 
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
FranckRencurel
 
LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTESLES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
ETIC-CAMEROUN
 
Nutrition Sportive II
Nutrition Sportive IINutrition Sportive II
Nutrition Sportive II
kameraj
 
Digestion and absorption of protein Dr.Ashok Kumar j
Digestion and absorption of protein  Dr.Ashok Kumar jDigestion and absorption of protein  Dr.Ashok Kumar j
Digestion and absorption of protein Dr.Ashok Kumar j
International Medical School Malaysia
 

Tendances (19)

BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme  phosphocalciqueBTS diététique Metabolisme  phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
 
BTS diététique Oses et osides partie 2
BTS diététique Oses et osides partie 2BTS diététique Oses et osides partie 2
BTS diététique Oses et osides partie 2
 
BTS diététique Adaptation a l effort
BTS diététique Adaptation a l effortBTS diététique Adaptation a l effort
BTS diététique Adaptation a l effort
 
Tableau de la diversification alimentaire
Tableau de la diversification alimentaireTableau de la diversification alimentaire
Tableau de la diversification alimentaire
 
nutrition des Goupes vulnerables
nutrition des Goupes vulnerablesnutrition des Goupes vulnerables
nutrition des Goupes vulnerables
 
Fermentation Intestinale et Dysbiose
Fermentation Intestinale et DysbioseFermentation Intestinale et Dysbiose
Fermentation Intestinale et Dysbiose
 
Revenus des exploitations bovins viande 2022.pdf
Revenus des exploitations bovins viande 2022.pdfRevenus des exploitations bovins viande 2022.pdf
Revenus des exploitations bovins viande 2022.pdf
 
BTS diététique Partie 2 metabolisme lipides TG cholesterol
BTS diététique Partie 2 metabolisme lipides TG cholesterolBTS diététique Partie 2 metabolisme lipides TG cholesterol
BTS diététique Partie 2 metabolisme lipides TG cholesterol
 
Lipid metabolism
Lipid  metabolismLipid  metabolism
Lipid metabolism
 
Le comportement alimentaire
Le comportement alimentaireLe comportement alimentaire
Le comportement alimentaire
 
Unit ii data structure-converted
Unit  ii data structure-convertedUnit  ii data structure-converted
Unit ii data structure-converted
 
The Ketogenic Diet: Is it another fad?
The Ketogenic Diet:  Is it another fad?The Ketogenic Diet:  Is it another fad?
The Ketogenic Diet: Is it another fad?
 
Nutrition in Burns: Role of Early Feeding
Nutrition in Burns: Role of Early FeedingNutrition in Burns: Role of Early Feeding
Nutrition in Burns: Role of Early Feeding
 
BTS diététique La regulation de la prise alimentaire
BTS diététique La regulation de la prise alimentaireBTS diététique La regulation de la prise alimentaire
BTS diététique La regulation de la prise alimentaire
 
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
BTS diététique metabolisme des lipides PARTIE 1
 
LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTESLES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
LES RIGIDITES ALIMENTAIRES CHEZ LES ENFANTS AUTISTES
 
Cycle De Krebs
Cycle De KrebsCycle De Krebs
Cycle De Krebs
 
Nutrition Sportive II
Nutrition Sportive IINutrition Sportive II
Nutrition Sportive II
 
Digestion and absorption of protein Dr.Ashok Kumar j
Digestion and absorption of protein  Dr.Ashok Kumar jDigestion and absorption of protein  Dr.Ashok Kumar j
Digestion and absorption of protein Dr.Ashok Kumar j
 

Similaire à La composition corporelle

Bioénergétique et composition corporelle v2
Bioénergétique et composition corporelle v2Bioénergétique et composition corporelle v2
Bioénergétique et composition corporelle v2
Maxime St-Onge
 
Syndrôme fémoro-patellaire : quelle place pour la biomécanique et quels trait...
Syndrôme fémoro-patellaire : quelle place pour la biomécanique et quels trait...Syndrôme fémoro-patellaire : quelle place pour la biomécanique et quels trait...
Syndrôme fémoro-patellaire : quelle place pour la biomécanique et quels trait...
Clément Potier
 
Colloque CIRCUIT ME Mathieu Phd v1.1
Colloque CIRCUIT ME Mathieu Phd v1.1Colloque CIRCUIT ME Mathieu Phd v1.1
Colloque CIRCUIT ME Mathieu Phd v1.1Centre Circuit
 
Bouger, pas si facile que ça!
Bouger, pas si facile que ça!Bouger, pas si facile que ça!
Bouger, pas si facile que ça!
Maxime St-Onge
 
Muscu ou cardio?
Muscu ou cardio?Muscu ou cardio?
Muscu ou cardio?
Maxime St-Onge
 
Différences hommes femmes
Différences hommes femmesDifférences hommes femmes
Différences hommes femmes
Maxime St-Onge
 
Du sport santé au sport en entreprise
Du sport santé au sport en entrepriseDu sport santé au sport en entreprise
Du sport santé au sport en entreprise
TELECOM-PARISTECH-SANTE
 
Alain tassy(sport)
Alain tassy(sport)Alain tassy(sport)
Alain tassy(sport)Alain Tassy
 
Choisir son impédancemètre - la bioimpédancemétrie décryptée
Choisir son impédancemètre - la bioimpédancemétrie décryptéeChoisir son impédancemètre - la bioimpédancemétrie décryptée
Choisir son impédancemètre - la bioimpédancemétrie décryptée
eBIODY : Smart Health Analysis, Connected Health Solutions
 
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdfDOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
pbcom1998
 
Webinaire - Exosquelettes au travail. Quels bénéfices ? Quelles limites ? 28 ...
Webinaire - Exosquelettes au travail. Quels bénéfices ? Quelles limites ? 28 ...Webinaire - Exosquelettes au travail. Quels bénéfices ? Quelles limites ? 28 ...
Webinaire - Exosquelettes au travail. Quels bénéfices ? Quelles limites ? 28 ...
INRSfrance
 
24 Caulier
24 Caulier24 Caulier
24 Caulier
Pierre Trudelle
 
La bio-impédancemétrie décryptée
La bio-impédancemétrie décryptée La bio-impédancemétrie décryptée
La bio-impédancemétrie décryptée
eBIODY : Smart Health Analysis, Connected Health Solutions
 
Presentation de Dominique Boute
Presentation de Dominique BoutePresentation de Dominique Boute
Presentation de Dominique Boutetsoret1
 
Plan entrainement Marathon !
Plan entrainement Marathon !Plan entrainement Marathon !
Plan entrainement Marathon !
spf63
 
L'évaluation de la condition physique
L'évaluation de la condition physiqueL'évaluation de la condition physique
L'évaluation de la condition physiqued_mcquil
 
Périodisation pour la perte de poids v2 (canfitpro)
Périodisation pour la perte de poids v2 (canfitpro)Périodisation pour la perte de poids v2 (canfitpro)
Périodisation pour la perte de poids v2 (canfitpro)
Maxime St-Onge
 
Evaluation des bénéfices pour la santé du rugby à 5
Evaluation des bénéfices pour la santé du rugby à 5Evaluation des bénéfices pour la santé du rugby à 5
Evaluation des bénéfices pour la santé du rugby à 5
Thibaut TATRY
 
Les Barbares Attaquent la santé ! Par Alexis Normand, Business Developer chez...
Les Barbares Attaquent la santé ! Par Alexis Normand, Business Developer chez...Les Barbares Attaquent la santé ! Par Alexis Normand, Business Developer chez...
Les Barbares Attaquent la santé ! Par Alexis Normand, Business Developer chez...
TheFamily
 

Similaire à La composition corporelle (20)

Bioénergétique et composition corporelle v2
Bioénergétique et composition corporelle v2Bioénergétique et composition corporelle v2
Bioénergétique et composition corporelle v2
 
Syndrôme fémoro-patellaire : quelle place pour la biomécanique et quels trait...
Syndrôme fémoro-patellaire : quelle place pour la biomécanique et quels trait...Syndrôme fémoro-patellaire : quelle place pour la biomécanique et quels trait...
Syndrôme fémoro-patellaire : quelle place pour la biomécanique et quels trait...
 
Colloque CIRCUIT ME Mathieu Phd v1.1
Colloque CIRCUIT ME Mathieu Phd v1.1Colloque CIRCUIT ME Mathieu Phd v1.1
Colloque CIRCUIT ME Mathieu Phd v1.1
 
Bouger, pas si facile que ça!
Bouger, pas si facile que ça!Bouger, pas si facile que ça!
Bouger, pas si facile que ça!
 
Muscu ou cardio?
Muscu ou cardio?Muscu ou cardio?
Muscu ou cardio?
 
Différences hommes femmes
Différences hommes femmesDifférences hommes femmes
Différences hommes femmes
 
Du sport santé au sport en entreprise
Du sport santé au sport en entrepriseDu sport santé au sport en entreprise
Du sport santé au sport en entreprise
 
Alain tassy(sport)
Alain tassy(sport)Alain tassy(sport)
Alain tassy(sport)
 
Choisir son impédancemètre - la bioimpédancemétrie décryptée
Choisir son impédancemètre - la bioimpédancemétrie décryptéeChoisir son impédancemètre - la bioimpédancemétrie décryptée
Choisir son impédancemètre - la bioimpédancemétrie décryptée
 
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdfDOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
 
Programme dyn@mo
Programme dyn@moProgramme dyn@mo
Programme dyn@mo
 
Webinaire - Exosquelettes au travail. Quels bénéfices ? Quelles limites ? 28 ...
Webinaire - Exosquelettes au travail. Quels bénéfices ? Quelles limites ? 28 ...Webinaire - Exosquelettes au travail. Quels bénéfices ? Quelles limites ? 28 ...
Webinaire - Exosquelettes au travail. Quels bénéfices ? Quelles limites ? 28 ...
 
24 Caulier
24 Caulier24 Caulier
24 Caulier
 
La bio-impédancemétrie décryptée
La bio-impédancemétrie décryptée La bio-impédancemétrie décryptée
La bio-impédancemétrie décryptée
 
Presentation de Dominique Boute
Presentation de Dominique BoutePresentation de Dominique Boute
Presentation de Dominique Boute
 
Plan entrainement Marathon !
Plan entrainement Marathon !Plan entrainement Marathon !
Plan entrainement Marathon !
 
L'évaluation de la condition physique
L'évaluation de la condition physiqueL'évaluation de la condition physique
L'évaluation de la condition physique
 
Périodisation pour la perte de poids v2 (canfitpro)
Périodisation pour la perte de poids v2 (canfitpro)Périodisation pour la perte de poids v2 (canfitpro)
Périodisation pour la perte de poids v2 (canfitpro)
 
Evaluation des bénéfices pour la santé du rugby à 5
Evaluation des bénéfices pour la santé du rugby à 5Evaluation des bénéfices pour la santé du rugby à 5
Evaluation des bénéfices pour la santé du rugby à 5
 
Les Barbares Attaquent la santé ! Par Alexis Normand, Business Developer chez...
Les Barbares Attaquent la santé ! Par Alexis Normand, Business Developer chez...Les Barbares Attaquent la santé ! Par Alexis Normand, Business Developer chez...
Les Barbares Attaquent la santé ! Par Alexis Normand, Business Developer chez...
 

Plus de Regenlab

Présentation EOS
Présentation EOSPrésentation EOS
Présentation EOS
Regenlab
 
Use of PRP-HA for the treatment of Articular and Periarticular diseases
Use of PRP-HA for the treatment of Articular and Periarticular diseasesUse of PRP-HA for the treatment of Articular and Periarticular diseases
Use of PRP-HA for the treatment of Articular and Periarticular diseases
Regenlab
 
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Regenlab
 
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le RugbymanCommotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
Regenlab
 
PRP Therapy for Tendonitis Fasciitis Acute Sprains and Muscular Lesions By U...
PRP Therapy for Tendonitis Fasciitis  Acute Sprains and Muscular Lesions By U...PRP Therapy for Tendonitis Fasciitis  Acute Sprains and Muscular Lesions By U...
PRP Therapy for Tendonitis Fasciitis Acute Sprains and Muscular Lesions By U...
Regenlab
 
Use of PRP-HA for the Treatment of Articular and Peri-Articular Diseases By ...
Use of PRP-HA for the Treatment of Articular  and Peri-Articular Diseases By ...Use of PRP-HA for the Treatment of Articular  and Peri-Articular Diseases By ...
Use of PRP-HA for the Treatment of Articular and Peri-Articular Diseases By ...
Regenlab
 
Visco-PRP
Visco-PRPVisco-PRP
Visco-PRP
Regenlab
 
Injections thérapeutiques tendineuses ponévrotiques et musculaires de PRP
Injections thérapeutiques tendineuses ponévrotiques et musculaires de PRPInjections thérapeutiques tendineuses ponévrotiques et musculaires de PRP
Injections thérapeutiques tendineuses ponévrotiques et musculaires de PRP
Regenlab
 
Imagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du RugbymanImagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du Rugbyman
Regenlab
 
Injections Intra-Articulaires « Single Shot » de Facteurs de Croissance et d’...
Injections Intra-Articulaires « Single Shot » de Facteurs de Croissance et d’...Injections Intra-Articulaires « Single Shot » de Facteurs de Croissance et d’...
Injections Intra-Articulaires « Single Shot » de Facteurs de Croissance et d’...
Regenlab
 
Imagerie du sein post thérapeutique
Imagerie du sein post thérapeutique Imagerie du sein post thérapeutique
Imagerie du sein post thérapeutique Regenlab
 
Imagerie cancer du sein
Imagerie cancer du seinImagerie cancer du sein
Imagerie cancer du sein
Regenlab
 
Injections de plasma riche en plaquettes et sport
Injections de plasma riche en plaquettes et sportInjections de plasma riche en plaquettes et sport
Injections de plasma riche en plaquettes et sportRegenlab
 
De la courbature à la rhabdomyolyse en passant par le DOMS
De la courbature à la rhabdomyolyse en passant par le DOMSDe la courbature à la rhabdomyolyse en passant par le DOMS
De la courbature à la rhabdomyolyse en passant par le DOMS
Regenlab
 
Imagerie du Tendon d'Achille
Imagerie du Tendon d'AchilleImagerie du Tendon d'Achille
Imagerie du Tendon d'AchilleRegenlab
 
Imagerie Pied Cheville Sportif
Imagerie Pied Cheville SportifImagerie Pied Cheville Sportif
Imagerie Pied Cheville SportifRegenlab
 
Imagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions MusculairesImagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions MusculairesRegenlab
 
Coloscopie virtuelle
Coloscopie virtuelleColoscopie virtuelle
Coloscopie virtuelleRegenlab
 

Plus de Regenlab (18)

Présentation EOS
Présentation EOSPrésentation EOS
Présentation EOS
 
Use of PRP-HA for the treatment of Articular and Periarticular diseases
Use of PRP-HA for the treatment of Articular and Periarticular diseasesUse of PRP-HA for the treatment of Articular and Periarticular diseases
Use of PRP-HA for the treatment of Articular and Periarticular diseases
 
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
 
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le RugbymanCommotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
Commotion Cérébrale et Traumatisme du Rachis chez le Rugbyman
 
PRP Therapy for Tendonitis Fasciitis Acute Sprains and Muscular Lesions By U...
PRP Therapy for Tendonitis Fasciitis  Acute Sprains and Muscular Lesions By U...PRP Therapy for Tendonitis Fasciitis  Acute Sprains and Muscular Lesions By U...
PRP Therapy for Tendonitis Fasciitis Acute Sprains and Muscular Lesions By U...
 
Use of PRP-HA for the Treatment of Articular and Peri-Articular Diseases By ...
Use of PRP-HA for the Treatment of Articular  and Peri-Articular Diseases By ...Use of PRP-HA for the Treatment of Articular  and Peri-Articular Diseases By ...
Use of PRP-HA for the Treatment of Articular and Peri-Articular Diseases By ...
 
Visco-PRP
Visco-PRPVisco-PRP
Visco-PRP
 
Injections thérapeutiques tendineuses ponévrotiques et musculaires de PRP
Injections thérapeutiques tendineuses ponévrotiques et musculaires de PRPInjections thérapeutiques tendineuses ponévrotiques et musculaires de PRP
Injections thérapeutiques tendineuses ponévrotiques et musculaires de PRP
 
Imagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du RugbymanImagerie du Rachis du Rugbyman
Imagerie du Rachis du Rugbyman
 
Injections Intra-Articulaires « Single Shot » de Facteurs de Croissance et d’...
Injections Intra-Articulaires « Single Shot » de Facteurs de Croissance et d’...Injections Intra-Articulaires « Single Shot » de Facteurs de Croissance et d’...
Injections Intra-Articulaires « Single Shot » de Facteurs de Croissance et d’...
 
Imagerie du sein post thérapeutique
Imagerie du sein post thérapeutique Imagerie du sein post thérapeutique
Imagerie du sein post thérapeutique
 
Imagerie cancer du sein
Imagerie cancer du seinImagerie cancer du sein
Imagerie cancer du sein
 
Injections de plasma riche en plaquettes et sport
Injections de plasma riche en plaquettes et sportInjections de plasma riche en plaquettes et sport
Injections de plasma riche en plaquettes et sport
 
De la courbature à la rhabdomyolyse en passant par le DOMS
De la courbature à la rhabdomyolyse en passant par le DOMSDe la courbature à la rhabdomyolyse en passant par le DOMS
De la courbature à la rhabdomyolyse en passant par le DOMS
 
Imagerie du Tendon d'Achille
Imagerie du Tendon d'AchilleImagerie du Tendon d'Achille
Imagerie du Tendon d'Achille
 
Imagerie Pied Cheville Sportif
Imagerie Pied Cheville SportifImagerie Pied Cheville Sportif
Imagerie Pied Cheville Sportif
 
Imagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions MusculairesImagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions Musculaires
 
Coloscopie virtuelle
Coloscopie virtuelleColoscopie virtuelle
Coloscopie virtuelle
 

La composition corporelle

  • 1. Evaluation moderne de la Masse Corporelle du Sportif par Absorptiométrie Dr Philippe ADAM Clinique Médipôle Garonne (Clinique du Sport )
  • 2. IMC (Indice de masse Corporelle Body Mass Index) Certains sportifs ont un IMC supérieur à 25 kg/m2 sans signification de surpoids On peut être en effet trapu et musclé sans être gras De même on peut être longiligne et gras Différencier les vrais « gros » et les faux « gros » ! Non significatif chez le sportif
  • 3.  
  • 4. IMG (Indice de Masse Graisseuse) Double approximation (IMC, formule mathématique)
  • 6. Pli cutané Pas cher Précision ? Reproductibilité ?
  • 7. Absorptiométrie bi-énergétique 1/Une mesure réelle, Précise+++ et Reproductible+++ 2/utilise RX à très basse dose 3/Infos+++ : gras/muscle/os/indices Fournit une mesure globale et des mesures détaillées
  • 8. 128 détecteurs Machine haut de gamme multidétecteurs
  • 9. 1/Précision et Reproductibilité des mesures Sur les séries de tests réalisés sur patients au CH de Dijon avec le Pr  Fantino : La plus petite masse détectable par le Discovery en composition corporelle est de 250 g (1er examen patient seul comparé au  2ième examen patient avec ajout de 250g de MG puis de 250g de MM) La précision est de 2% pour une reproductibilité  de +- 200 g pour les membres inf/sup et de +- 450g pour le thorax (énormément de pièces osseuses en superpositions) 
  • 10. 2/Dose RX délivrée/examen très basse La publication « Bone Dose 2005 Blake et al » nous renseigne : La dose effective pour un examen Corps entier est de 8,4 µSv avec le Discovery W, en comparaison à un vol Paris New York où la dose reçue est de 32 µSv ! Dose pour un cliché thoracique de 100 µSv Donc Examen très très peu irradiant. 
  • 11.
  • 12.  
  • 13. L’hydratation peut être estimée par les balances à impédancemétrie
  • 14. Hologic tiend compte d’un coefficient constant d’hydratation de la masse maigre de 73,2 % Ce coefficient entre 60 et 80% selon les phases de préparation mais influe très peu sur la mesure MM/MG
  • 15. DMO / T score Identité, poste, taille, poids Norm: T-score entre 0 et -1 Ostéopénie : entre -1 et -2,5 Ostéoporose < - 2,5 Ostéoporose compliquée si fracture
  • 16. Masse Osseuse CMO (BMC) g DMO (BMD) g/cm2 T score (vs max) Z score (vs tranche d’âge)
  • 17. Rapport global et détaillé de la Masse Osseuse la Masse graisseuse et la Masse maigre
  • 18. Rapport global et détaillé de la masse corporelle
  • 19. Zone A ndroïde Positionnement automatique des zones Gynoïde et Androïde Zone G ynoïde Rapport taille/hanche   ( A / G )
  • 21. Comparatif masse molle homme/femme Suivi rigoureux individuel du sportif
  • 22. Les Indices 1/Indices Adipeux °total % graisse corps °Masse grasse/taille2 °Ratio androide/gynoide °%MG tronc/%MG jambes °Ratio MGtronc/membres 2/Indices Masse Maigre ° masse maigre/Taille2 °mma/taille2
  • 23. Masse Maigre /Ht 2 Rapport % graisse (Tronc/ Jambes) Rapport Masse Grasse (Tronc/ Membres) Des Courbes complémentaires
  • 24. Indice de Masse Musculaire Squelettique
  • 25. Rapport des Taux de Changement % Masse Grasse Masse Grasse Masse Maigre
  • 26.  
  • 27.  
  • 28.  
  • 30. Masse grasse idéale homme 15% du poids corporel femme 25% « Hors sport haut niveau » Masse Grasse et Performance
  • 31. Masse Grasse selon le Sport
  • 32. Age, height (Ht) , weight (Wt) , and body mass index ( BMI , Wt/Ht 2 ) were recorded. Body fat mass, percentage of body fat, body fat mass/Ht 2 , LBM, LBM/Wt, LBM/Ht 2 , and lumbar spine (L2–L4) and total body BMD (TBBMD) were measured by dual-energy X-ray absorptiometry « We concluded that, in males, LBM is one of the significant determinants of BMD whereas body fat mass is a negligible BMD determinant » Relative contribution of lean and fat mass component to bone mineral density in males Tsutomu Douchi, Riki Kuwahata, Takashi Matsuo, Hirofumi Uto, Toshimichi Oki and Yukihiro Nagata Il y a Corrélation entre masse molle (maigre/grasse) et masse osseuse
  • 33. Corrélation entre entrainement et masse osseuse+++
  • 34. Corrélation masse musculaire et masse osseuse+++
  • 35.  
  • 37. Sport et Femme Variations masse grasse/masse musculaire
  • 38.  
  • 39. Recherche *Rugby Top 14 (Stade Toulousain, Castres Olympique) 4 études de la composition corporelle dans la saison *Evaluer la masse musculaire et graisseuse pour adapter l’entraînement et le régime alimentaire chez les sportifs (sportifs durs à gérer sur le plan alimentaire)
  • 40. Puissance et Performance *Il ne faut pas trop perdre de gras : la force d’impact diminue, même si la performance liée à un allègement augmente
  • 41. Recherche *Evaluation de l’incidence des blessures sur la répartition des masses musculaires et graisseuses selon le site de la blessure *Evaluation de la répartition des masses selon le poste du joueur et sa position sur le terrain (pilier D vs pilier G) *Evaluation de la masse para-rachidienne versus blessures du rachis (aptitude rachis)
  • 42. Corrélation Poids Taille Performance selon le type d’activité sportive Aider les athlètes à choisir leur programme d’entrainement
  • 43.  
  • 45. La question est : La mesure de la masse corporelle Doit elle faire partie du Screening des sportifs A quel rythme et dans quels buts ?
  • 46. Are rugby players getting bigger? Secular change in height and weight in the All Blacks Peter D. Milburn, PhD University of Otago
  • 47.  
  • 48. Present Next RWC 50 years ahead 1884-2003 Trendline 185.4cm 185.6cm 189.9cm 96.5kg 97.3kg 106.3kg 1980-2003 Trendline 185.4cm 188.6cm 198.7cm 96.5kg 106.6kg 127.5kg
  • 49. 50 years ago 1980 Present Next RWC 50 years ahead 1884-2003 Trendline 180.8cm 183.3cm 185.4cm 185.6cm 189.9cm 86.7kg 92.1kg 96.5kg 97.3kg 106.3kg 1980-2003 Trendline 183.3cm 185.4cm 188.6cm 198.7cm 92.1kg 96.5kg 106.6kg 127.5kg
  • 50.
  • 51.
  • 52. How have players become bigger? … modifications to the game rules and technologies, often the response to media pressure, changes to the nature of the game and the physical requirements of those participating in the sport. For many athletes this reinforces the need to to adopt questionable and illegal behaviours to reach the the required size and shape to compete at the top level. We expect this evolution to continue into the foreseeable future as sports become even more specialised, globalised, [and] offer greater financial incentives…. Norton & Olds, 2001
  • 53.
  • 54.  

Notes de l'éditeur

  1. The role of body composition measurements is expanding, both in clinical medicine and in research.