SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
L’obésité
SANTÉ ET BIEN-
ÊTRE À L’ÉCOLE
J.GILLET
C.MAURICE
B.BERNET
 Organisation de Coopération et de
Développement Economiques, 2012 :
 40% de la population en surpoids
 1 français / 10 obèse
 Haute Autorité de Santé, sept 2011 :
18% des 3 à 17 ans en surpoids (dont
3,5% d’obésité)
 ObEpi-Roche, 2011 : l’obésité apparaît
de plus en plus tôt
NOTRE PROBLÈME : L’OBÉSITÉ
 A l’école : le partenariat
avec un club
 Exemple au collège
Bellecombe (Lyon 6) :
partenariat avec le Lyon
Handball Club
 En EPS : contenus motivants
+ optimisation du temps de
pratique
ZOOM SUR DEUX INTERVENTIONS
 Contexte : collège Bellecombe, Lyon 6e
 Partenariat avec le Lyon Handball Club
 Instauration de 2 créneaux :
14h-15h30 le mercredi
16h-17h30 le vendredi
Présence d’un entraînement diplômé
LE PARTENARIAT AVEC UN CLUB
 27 élèves trouvent ça très positif
 23 élèves estiment que ça les maintient en bonne
forme
 5 élèves pensent que ça les aide à ne pas prendre de
poids
 1 élève espère que ça va le faire maigrir
LE PARTENARIAT AVEC UN CLUB : LES AVIS
LES AVIS DES ELEVES :
 27 élèves inscrits en
perfectionnement handball
 Dont 2 en surpoids
LES AVIS DES ENSEIGNANTS :
Sur les 6 enseignants d’EPS:
6 trouvent ça très positif
4 pensent que ça gère le potentiel physique des élèves
2 pensent que ça l’améliore
3 pensent que ça contribue à lutter à contre le
surpoids
3 pense que ça contribue à diminuer le surpoids de
certains élèves
LE PARTENARIAT AVEC UN CLUB : LES AVIS
 Proposer des contenus sur la base du travail en groupe
 Valoriser les élèves par des feedbacks
 Rendre les progrès visibles ou du moins le travail accompli
 Satisfaction de besoins fondamentaux (M. Durand, 2001)
 Jouer sur les motivations intrinsèques au travers de projets
personnalisés (se fixer des objectifs et analyse des résultats)
 Faire en sorte que les élèves pratiquent un maximum. Par
exemple : aller s’échauffer directement après les vestiaires
 Une entrée ludique dans l’activité
 Des situations basées sur le défi (mais attention, alterner
maîtrise / défi car le défi a tendance à classer  sentiment
de compétence perçue)
CONTENUS MOTIVANTS + OPTIMISATION
DU TEMPS DE PRATIQUE
LES AVIS DES ELEVES :
Pour une classe assez difficile de 30 élèves :
 30 sont d’accord pour un maximum de situations ludiques
 21 préfèrent des situations basées sur le défi
 27 préfèrent travailler en groupe
 14 sont convaincus par le projet personnel
 25 pensent qu’une EPS motivante améliore le potentiel physique
L’AVIS D’UN ELEVE EN SURPOIDS :
 Favorable pour les situations ludiques, en groupe, pour le projet
personnel mais défavorable pour le défi
 Elle est convaincue que l’EPS participe à la perte de poids mais
cela dépend des activités et pense qu’il y a plus de chance de
perdre du poids si l’activité ou la situation est motivante
CONTENUS MOTIVANTS + OPTIMISATION
DU TEMPS DE PRATIQUE : LES AVIS
LES AVIS DES ENSEIGNANTS :
Pour une équipe EPS de 5 enseignants:
 5 sont d’accord pour les situations ludiques mais 3 pensent
que cela ne doit pas être à chaque séance ou situation
 4 sont pour le travail de groupe
 2 sont en accord avec les situations de défi
 5 sont d’accord pour le projet personnel
 Selon l’activité, difficile de mettre en œuvre
Conclusion :
 L’ensemble de l’équipe est convaincue que plus l’élève en
surpoids est motivé à pratiquer, plus il sera possible de
perdre du poids
CONTENUS MOTIVANTS + OPTIMISATION
DU TEMPS DE PRATIQUE : LES AVIS
 Dispenser une éducation à la santé qui aide les élèves a
acquérir les connaissances, attitudes, convictions et
compétences leur permettant de prendre des décisions
judicieuses, d’adopter des comportements sains et de créer des
conditions favorables à la santé, possibilité de joindre les
parents
 Assurer des programmes d’alimentation qui offrent davantage
d’aliments sains dans les écoles (petit-déjeuner, déjeuner et
collation)
 N’installer des distributeurs automatiques que s’ils vendent des
produits sains tels que de l’eau, du lait, des jus, des fruits et
des légumes, des sandwiches et des encas à faible teneur en
matières grasses
AUTRES INTERVENTIONS ENVISAGEABLES
Merci pour
votre
écoute
FIN

Contenu connexe

En vedette

Comment changer les comportements alimentaires ?
Comment changer les comportements alimentaires ? Comment changer les comportements alimentaires ?
Comment changer les comportements alimentaires ? Jean-Pierre Poulain
 
L'Obésité et l'économie de la prévention
L'Obésité et l'économie de la préventionL'Obésité et l'économie de la prévention
L'Obésité et l'économie de la préventionregimealimentaire
 
T=Cnicas Y Ter=Pias Thermae
T=Cnicas Y Ter=Pias ThermaeT=Cnicas Y Ter=Pias Thermae
T=Cnicas Y Ter=Pias ThermaeAcquanews
 
Y En El Comienzo Era La Oscuridad Fort Da
Y En El Comienzo Era La Oscuridad Fort DaY En El Comienzo Era La Oscuridad Fort Da
Y En El Comienzo Era La Oscuridad Fort Damonicapei
 
Promouvoir le bilan comparatif des médicaments dans le domaine des soins prim...
Promouvoir le bilan comparatif des médicaments dans le domaine des soins prim...Promouvoir le bilan comparatif des médicaments dans le domaine des soins prim...
Promouvoir le bilan comparatif des médicaments dans le domaine des soins prim...Canadian Patient Safety Institute
 
Ame gallery, antoine mercier -le monde de l'art selon e.t.-121013 le salon sc...
Ame gallery, antoine mercier -le monde de l'art selon e.t.-121013 le salon sc...Ame gallery, antoine mercier -le monde de l'art selon e.t.-121013 le salon sc...
Ame gallery, antoine mercier -le monde de l'art selon e.t.-121013 le salon sc...Antoine Mercier-ame
 
Negocios
NegociosNegocios
Negociosdavyrr
 
Presentation de Mars
Presentation de MarsPresentation de Mars
Presentation de MarsCocoaHeads.fr
 
Inve mem 2008_53605
Inve mem 2008_53605Inve mem 2008_53605
Inve mem 2008_53605chuck725
 

En vedette (20)

Sociologie de l'obésité
Sociologie de l'obésité Sociologie de l'obésité
Sociologie de l'obésité
 
Comment changer les comportements alimentaires ?
Comment changer les comportements alimentaires ? Comment changer les comportements alimentaires ?
Comment changer les comportements alimentaires ?
 
L’obésité
L’obésitéL’obésité
L’obésité
 
L'Obésité et l'économie de la prévention
L'Obésité et l'économie de la préventionL'Obésité et l'économie de la prévention
L'Obésité et l'économie de la prévention
 
Run 20 programando sobre sharepoint 2010
Run 20 programando sobre sharepoint 2010Run 20 programando sobre sharepoint 2010
Run 20 programando sobre sharepoint 2010
 
Parte once del libro
Parte once del libroParte once del libro
Parte once del libro
 
T=Cnicas Y Ter=Pias Thermae
T=Cnicas Y Ter=Pias ThermaeT=Cnicas Y Ter=Pias Thermae
T=Cnicas Y Ter=Pias Thermae
 
Applus pres
Applus presApplus pres
Applus pres
 
(28.04) MOSSCA Invita - Bienvenidos a la casa de Sharepoint - Mapa De Ruta
(28.04) MOSSCA Invita - Bienvenidos a la casa de Sharepoint - Mapa De Ruta(28.04) MOSSCA Invita - Bienvenidos a la casa de Sharepoint - Mapa De Ruta
(28.04) MOSSCA Invita - Bienvenidos a la casa de Sharepoint - Mapa De Ruta
 
Y En El Comienzo Era La Oscuridad Fort Da
Y En El Comienzo Era La Oscuridad Fort DaY En El Comienzo Era La Oscuridad Fort Da
Y En El Comienzo Era La Oscuridad Fort Da
 
Pres Web2.0
Pres Web2.0Pres Web2.0
Pres Web2.0
 
[Andrés Aguiar] Descubriendo patrones de diseño de UX
[Andrés Aguiar] Descubriendo patrones de diseño de UX[Andrés Aguiar] Descubriendo patrones de diseño de UX
[Andrés Aguiar] Descubriendo patrones de diseño de UX
 
Teatro Despues De 1975
Teatro Despues De 1975Teatro Despues De 1975
Teatro Despues De 1975
 
Promouvoir le bilan comparatif des médicaments dans le domaine des soins prim...
Promouvoir le bilan comparatif des médicaments dans le domaine des soins prim...Promouvoir le bilan comparatif des médicaments dans le domaine des soins prim...
Promouvoir le bilan comparatif des médicaments dans le domaine des soins prim...
 
Ame gallery, antoine mercier -le monde de l'art selon e.t.-121013 le salon sc...
Ame gallery, antoine mercier -le monde de l'art selon e.t.-121013 le salon sc...Ame gallery, antoine mercier -le monde de l'art selon e.t.-121013 le salon sc...
Ame gallery, antoine mercier -le monde de l'art selon e.t.-121013 le salon sc...
 
Negocios
NegociosNegocios
Negocios
 
Presentation de Mars
Presentation de MarsPresentation de Mars
Presentation de Mars
 
Adjectives comparisons
Adjectives comparisonsAdjectives comparisons
Adjectives comparisons
 
[Code Camp 2009] Aplicaciones de tiempo real con Silverlight y ASP.NET - COME...
[Code Camp 2009] Aplicaciones de tiempo real con Silverlight y ASP.NET - COME...[Code Camp 2009] Aplicaciones de tiempo real con Silverlight y ASP.NET - COME...
[Code Camp 2009] Aplicaciones de tiempo real con Silverlight y ASP.NET - COME...
 
Inve mem 2008_53605
Inve mem 2008_53605Inve mem 2008_53605
Inve mem 2008_53605
 

Similaire à Lutte contre l'obésité 2

Similaire à Lutte contre l'obésité 2 (20)

Info parents avril 2011
Info parents avril 2011Info parents avril 2011
Info parents avril 2011
 
Planification à court terme
 Planification à court terme Planification à court terme
Planification à court terme
 
Stress et pression scolaire
Stress et pression scolaireStress et pression scolaire
Stress et pression scolaire
 
Animation carnet de suivi (site)i
Animation carnet de suivi (site)iAnimation carnet de suivi (site)i
Animation carnet de suivi (site)i
 
Pres St Louis Pasie
Pres St Louis PasiePres St Louis Pasie
Pres St Louis Pasie
 
Sous main
Sous mainSous main
Sous main
 
Sous main 28 jan
Sous main 28 janSous main 28 jan
Sous main 28 jan
 
Pres Saint-Louis
Pres Saint-LouisPres Saint-Louis
Pres Saint-Louis
 
Becquerel-PASS
Becquerel-PASSBecquerel-PASS
Becquerel-PASS
 
Présentation du programme enjouant+ EPS
Présentation du programme enjouant+ EPSPrésentation du programme enjouant+ EPS
Présentation du programme enjouant+ EPS
 
Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !
Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !
Etat d'esprit et FeedBack, Les clés d'un cours utile !
 
Coaching scolaire
Coaching scolaireCoaching scolaire
Coaching scolaire
 
Projet J. Duclos
Projet J. DuclosProjet J. Duclos
Projet J. Duclos
 
Synthèse différenciation
Synthèse différenciationSynthèse différenciation
Synthèse différenciation
 
Exposé lutte es (2)
Exposé lutte es (2)Exposé lutte es (2)
Exposé lutte es (2)
 
Agile@School Présentation de la méthodologie Agile
Agile@School Présentation de la méthodologie AgileAgile@School Présentation de la méthodologie Agile
Agile@School Présentation de la méthodologie Agile
 
Discipline positive
Discipline positiveDiscipline positive
Discipline positive
 
Reppop38
Reppop38Reppop38
Reppop38
 
Massage des enfants en milieu scolaire
Massage des enfants en milieu scolaireMassage des enfants en milieu scolaire
Massage des enfants en milieu scolaire
 
La classe inversée : une approche novatrice pour former les cliniciens enseig...
La classe inversée : une approche novatrice pour former les cliniciens enseig...La classe inversée : une approche novatrice pour former les cliniciens enseig...
La classe inversée : une approche novatrice pour former les cliniciens enseig...
 

Plus de jc WECKERLE

Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonDossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonjc WECKERLE
 
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonInfluence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonjc WECKERLE
 
Approche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPSApproche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPSjc WECKERLE
 
Badminton numérique
Badminton numériqueBadminton numérique
Badminton numériquejc WECKERLE
 
Analyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinAnalyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinjc WECKERLE
 
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)jc WECKERLE
 
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyAnalyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyjc WECKERLE
 
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéeUtilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéejc WECKERLE
 
Coordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashCoordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashjc WECKERLE
 
Badminton Handibad
Badminton HandibadBadminton Handibad
Badminton Handibadjc WECKERLE
 
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse jc WECKERLE
 
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETAnalyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETjc WECKERLE
 
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-jc WECKERLE
 
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weiEtude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weijc WECKERLE
 
Etude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansEtude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansjc WECKERLE
 
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansEtude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansjc WECKERLE
 
Exemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en epsExemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en epsjc WECKERLE
 
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainAnalyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainjc WECKERLE
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactiquejc WECKERLE
 
Analyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantAnalyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantjc WECKERLE
 

Plus de jc WECKERLE (20)

Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badmintonDossier 1 analyse de mon jeu en badminton
Dossier 1 analyse de mon jeu en badminton
 
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badmintonInfluence  des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
Influence des feedbacks dans l'apprentissage du service long au badminton
 
Approche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPSApproche par compétence et situations complexes en EPS
Approche par compétence et situations complexes en EPS
 
Badminton numérique
Badminton numériqueBadminton numérique
Badminton numérique
 
Analyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carinAnalyse technique de mon service. r.carin
Analyse technique de mon service. r.carin
 
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
Le badminton en unss (union nationale du sport scolaire)
 
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguyAnalyse haut niveau blog   peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
Analyse haut niveau blog peyrachon romane - salamo maxime - de vermont tanguy
 
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectéeUtilité du coaching - efficacité raquette connectée
Utilité du coaching - efficacité raquette connectée
 
Coordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smashCoordination et vitesse du smash
Coordination et vitesse du smash
 
Badminton Handibad
Badminton HandibadBadminton Handibad
Badminton Handibad
 
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse Analyse du jeu placé par Victor Fosse
Analyse du jeu placé par Victor Fosse
 
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVETAnalyse technique du service par Guillaume BREVET
Analyse technique du service par Guillaume BREVET
 
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
La place-de-la-france-dans-le-badminton-mondial-
 
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong weiEtude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
Etude de cas : Open de chine 2015, lin dan vs lee chong wei
 
Etude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ansEtude de cas : débutantes 12ans
Etude de cas : débutantes 12ans
 
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ansEtude de cas : débutants 4 / 6ans
Etude de cas : débutants 4 / 6ans
 
Exemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en epsExemples de situations complexes en eps
Exemples de situations complexes en eps
 
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romainAnalyse technique peyrachon romane et fabre romain
Analyse technique peyrachon romane et fabre romain
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactique
 
Analyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutantAnalyse vidéo débutant
Analyse vidéo débutant
 

Dernier

Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 

Dernier (19)

Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 

Lutte contre l'obésité 2

  • 1. L’obésité SANTÉ ET BIEN- ÊTRE À L’ÉCOLE J.GILLET C.MAURICE B.BERNET
  • 2.
  • 3.  Organisation de Coopération et de Développement Economiques, 2012 :  40% de la population en surpoids  1 français / 10 obèse  Haute Autorité de Santé, sept 2011 : 18% des 3 à 17 ans en surpoids (dont 3,5% d’obésité)  ObEpi-Roche, 2011 : l’obésité apparaît de plus en plus tôt NOTRE PROBLÈME : L’OBÉSITÉ
  • 4.  A l’école : le partenariat avec un club  Exemple au collège Bellecombe (Lyon 6) : partenariat avec le Lyon Handball Club  En EPS : contenus motivants + optimisation du temps de pratique ZOOM SUR DEUX INTERVENTIONS
  • 5.  Contexte : collège Bellecombe, Lyon 6e  Partenariat avec le Lyon Handball Club  Instauration de 2 créneaux : 14h-15h30 le mercredi 16h-17h30 le vendredi Présence d’un entraînement diplômé LE PARTENARIAT AVEC UN CLUB
  • 6.  27 élèves trouvent ça très positif  23 élèves estiment que ça les maintient en bonne forme  5 élèves pensent que ça les aide à ne pas prendre de poids  1 élève espère que ça va le faire maigrir LE PARTENARIAT AVEC UN CLUB : LES AVIS LES AVIS DES ELEVES :  27 élèves inscrits en perfectionnement handball  Dont 2 en surpoids
  • 7. LES AVIS DES ENSEIGNANTS : Sur les 6 enseignants d’EPS: 6 trouvent ça très positif 4 pensent que ça gère le potentiel physique des élèves 2 pensent que ça l’améliore 3 pensent que ça contribue à lutter à contre le surpoids 3 pense que ça contribue à diminuer le surpoids de certains élèves LE PARTENARIAT AVEC UN CLUB : LES AVIS
  • 8.  Proposer des contenus sur la base du travail en groupe  Valoriser les élèves par des feedbacks  Rendre les progrès visibles ou du moins le travail accompli  Satisfaction de besoins fondamentaux (M. Durand, 2001)  Jouer sur les motivations intrinsèques au travers de projets personnalisés (se fixer des objectifs et analyse des résultats)  Faire en sorte que les élèves pratiquent un maximum. Par exemple : aller s’échauffer directement après les vestiaires  Une entrée ludique dans l’activité  Des situations basées sur le défi (mais attention, alterner maîtrise / défi car le défi a tendance à classer  sentiment de compétence perçue) CONTENUS MOTIVANTS + OPTIMISATION DU TEMPS DE PRATIQUE
  • 9. LES AVIS DES ELEVES : Pour une classe assez difficile de 30 élèves :  30 sont d’accord pour un maximum de situations ludiques  21 préfèrent des situations basées sur le défi  27 préfèrent travailler en groupe  14 sont convaincus par le projet personnel  25 pensent qu’une EPS motivante améliore le potentiel physique L’AVIS D’UN ELEVE EN SURPOIDS :  Favorable pour les situations ludiques, en groupe, pour le projet personnel mais défavorable pour le défi  Elle est convaincue que l’EPS participe à la perte de poids mais cela dépend des activités et pense qu’il y a plus de chance de perdre du poids si l’activité ou la situation est motivante CONTENUS MOTIVANTS + OPTIMISATION DU TEMPS DE PRATIQUE : LES AVIS
  • 10. LES AVIS DES ENSEIGNANTS : Pour une équipe EPS de 5 enseignants:  5 sont d’accord pour les situations ludiques mais 3 pensent que cela ne doit pas être à chaque séance ou situation  4 sont pour le travail de groupe  2 sont en accord avec les situations de défi  5 sont d’accord pour le projet personnel  Selon l’activité, difficile de mettre en œuvre Conclusion :  L’ensemble de l’équipe est convaincue que plus l’élève en surpoids est motivé à pratiquer, plus il sera possible de perdre du poids CONTENUS MOTIVANTS + OPTIMISATION DU TEMPS DE PRATIQUE : LES AVIS
  • 11.  Dispenser une éducation à la santé qui aide les élèves a acquérir les connaissances, attitudes, convictions et compétences leur permettant de prendre des décisions judicieuses, d’adopter des comportements sains et de créer des conditions favorables à la santé, possibilité de joindre les parents  Assurer des programmes d’alimentation qui offrent davantage d’aliments sains dans les écoles (petit-déjeuner, déjeuner et collation)  N’installer des distributeurs automatiques que s’ils vendent des produits sains tels que de l’eau, du lait, des jus, des fruits et des légumes, des sandwiches et des encas à faible teneur en matières grasses AUTRES INTERVENTIONS ENVISAGEABLES