SlideShare une entreprise Scribd logo
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU
SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE
L’ELECTRICITE DU CAMEROUN
PAR:
MME HILDE MARLYSE GOUFAN A EROUME
EMAIL: MARLYSEGB@YAHOO.FR
CONTEXTE
• Constituée sous forme de société anonyme, la SONEL résulte
de la fusion en 1974 d’anciennes Sociétés qu’étaient Energie
Electrique du Cameroun, en abrégé ENELCAM et Electricité Du
Cameroun en abrégé EDC, puis de l'absorption en 1975 de la
POWERCAM. Son capital social est détenu à hauteur de 93%
par la République du Cameroun et de 7% par la Caisse
Française de Développement dont 4,2% par sur fonds propres
et 2,8% sur les ressources du FAC.
• Sa mission principale se résume à assurer la
production, la distribution et le transport de
l’Energie électrique sur toute l’étendue du territoire
national. Le gouvernement camerounais se fixe de
nouveaux objectifs en ce qui concerne le secteur
de l’énergie électrique :
• Le recours au secteur privé afin de dégager des
financements pour la réalisation des
investissements nécessaires à court et moyen
termes et afin d'utiliser l'expertise professionnelle
d'opérateurs reconnus.
• L'amélioration de la qualité du service fourni et
l'accroissement de la desserte.
• L'amélioration de l'efficacité dans la production, le
transport et la distribution d'électricité.
• La fourniture de l'électricité à des prix compétitifs
aux industries et aux particuliers.
• L’Etat qui entend conserver la maîtrise du
développement sectoriel des trois principaux
services publics marchands que sont l’eau,
l’électricité et le téléphone souhaite cependant en
confier l’exploitation à des structures privées
disposant d’une totale autonomie de gestion au
moyen de contrats.
• Le 17 juillet 2001 consacre la privatisation de la SONEL au
bénéfice de AES-Sirocco Limited, une filiale de AES-
Corporation qui contrôlera 56 % du capital de l'entreprise.
Le prix de la Privatisation s’élève à 23 milliards de francs CFA.
L’entreprise SONEL est rebaptisée AES-SONEL, société
anonyme au capital social de 43 903 690 000 francs CFA, qui
emploie 3924 personnes dont 540 cadres, 1328 agents de
maîtrise et 2056 ouvriers/employés.
• Le capital social se répartit désormais de la manière
suivante : investisseurs privés, 56% dont 51% pour AES
Corporation et 5% pour le personnel de AES-SONEL ;
44% pour l’Etat camerounais. De nouveaux objectifs
sont rajoutés à cette société qui rentre en plein dans
le système capitaliste : obligation de résultats en
termes de bénéfices et de réduction des coûts.
• Le 30 août 2015, le groupe ACTIS rachète les parts
de AES et la société est baptisée ENEO
CAMEROON
• Malgré tous ces changements et le monopole
accordé à cette entreprise privée, le problème de
l’électricité n’est pas résolu.
• L’Etat du Cameroun instruit donc un plan de
développement de ce secteur. Le Document de
Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE) nous
propose le plan de Développement du secteur de
l’électricité à l’horizon 2030 pour résorber le déficit
énergétique actuel et celui prévisible dans le court
terme, le moyen terme et le long terme.
• Pour ce faire, la construction des barrages
hydroélectriques et thermiques sont en projet sur
toute l’étendue du territoire.
• De ces projets naissent de nouvelles structures
dans les secteurs de la Production et du Transport
• En dehors de ces aspects technologiques et
infrastructurels, le Cameroun a besoin des
ressources humaines en quantité suffisantes,
qualifiées, compétentes et motivées pour mener à
bien ces projets.
• Nous assistons donc à une pénurie des ressources
compétentes dans ce secteur en mutation
désormais soumis à la concurrence intra sectorielle,
malgré l’existence de monopole naturel dont elles
bénéficient.
PROBLEMATIQUE
• Les questions qui se posent sont les suivantes :
• Quel marketing RH les entreprises du secteur de
l’électricité au Cameroun mettent -elles en place
pour rester performantes dans ce secteur en pleine
mutation ?
• En d’autres termes quelle politique d’attraction, de
rétention et de fidélisation des talents ces
entreprises mettent-elles en œuvre pour rester
performantes dans ce secteur hautement
sensible ?
• Ou encore comment attirer, retenir et fidéliser les
talents dans un secteur de l’électricité en pleine
mutation concurrentielle ?
OBJECTIF
• La performance des entreprises du secteur de
l’électricité au Cameroun dépend du Marketing RH
mis en place par ces dernières
• La gestion des talents dans les entreprises du
secteur de l’électricité au Cameroun est la clé pour
que ces entreprises restent performantes dans une
situation de pénurie des ressources humaines
METHODOLOGIE
• Notre étude sera mixte:
• - Données qualitatives
• - Données quantitatives
• Etudes quantitatives parce que nous sommes en
sciences sociales. Nous nous frottons aux
comportements, aux attitudes, aux opinions. Ce
sont des phénomènes qu’on ne peut apprivoiser.
• Tout au long de notre travail, nous aurons des
rencontres avec les dirigeants des entreprises
privées et publiques du secteur de l’électricité au
Cameroun
• Sous forme de questionnaire ou d’interview, nous
recueillerons les données à analyser pour savoir
quelle politique de Marketing RH est mise en place
pour leur permettre de rester compétitives.
• La compréhension d’un phénomène est dérivée du
contexte
INTERET DE L’ETUDE
• Ce papier vise à :
• Conscientiser les Managers ou le Top Management
sur le bien fondé d’une gestion stratégique des
Ressources Humaines.
• Aider les entreprises à mettre en place à la DRH
une approche Marketing RH qui est liée à
l’évolution même de la fonction, qui passe de plus
en plus d’une dimension outil à une dimension
stratégique, en d’autres termes qui va au-delà de
la logique de ‘business partner’ actuellement à la
mode dans ce secteur
• JE VOUS REMERCIE
• Aider les entreprises à mettre en place à la DRH une approche Marketing RH qui
est liée à l’évolution même de la fonction, qui passe de plus en plus d’une
dimension outil à une dimension stratégique, en d’autres termes qui va au-delà
de la logique de ‘business partner’ actuellement à la mode dans ce secteur

Contenu connexe

Tendances

Memoire de master en GRH
Memoire de master en GRHMemoire de master en GRH
Memoire de master en GRH
NkpouCharlemagneADJA
 
Fonction ressource humaine
Fonction ressource humaineFonction ressource humaine
Fonction ressource humaine
Agoun Juba
 
GPEC .pdf
GPEC .pdfGPEC .pdf
GPEC .pdf
wafaebennokro
 
processus d'élaboration d'un plan de formation
processus d'élaboration d'un plan de formation processus d'élaboration d'un plan de formation
processus d'élaboration d'un plan de formation
errhif imane
 
Fonction rh, évolution et approches
Fonction rh, évolution et approchesFonction rh, évolution et approches
Fonction rh, évolution et approchesBoutaina Regragui
 
La communication interne. outil de gestion des ressources humaines.cas de pos...
La communication interne. outil de gestion des ressources humaines.cas de pos...La communication interne. outil de gestion des ressources humaines.cas de pos...
La communication interne. outil de gestion des ressources humaines.cas de pos...yasmine345
 
Les techniques de recrutement.pdf
Les techniques de recrutement.pdfLes techniques de recrutement.pdf
Les techniques de recrutement.pdf
salmasamih2
 
Communication interne en entreprise
Communication interne en entrepriseCommunication interne en entreprise
Communication interne en entreprise
fatima zahra FANDI
 
GPEC
GPECGPEC
GPEC
MarieG22
 
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANKRapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Walid Chamour
 
Marketing RH : enjeux et outils - CCIP RDV F&C 04-10-11
Marketing RH : enjeux et outils - CCIP RDV F&C 04-10-11Marketing RH : enjeux et outils - CCIP RDV F&C 04-10-11
Marketing RH : enjeux et outils - CCIP RDV F&C 04-10-11
virginienaud
 
L'analyse du bilan patrimonial
L'analyse du bilan patrimonialL'analyse du bilan patrimonial
L'analyse du bilan patrimonialTaha Can
 
Le plan de formation.pptx
Le plan de formation.pptxLe plan de formation.pptx
Le plan de formation.pptx
EssadikAzeddine
 
Atelier 4 Parties prenantes
Atelier 4 Parties prenantesAtelier 4 Parties prenantes
Atelier 4 Parties prenantes
Chef De Projet Détendu
 
Boubaddara Youssef: Coaching d'équipe
Boubaddara Youssef: Coaching d'équipeBoubaddara Youssef: Coaching d'équipe
Boubaddara Youssef: Coaching d'équipe
Youssef Boubaddara
 
GPEC: instauration d'un Plan GPEC au profit du restaurant LUIGI DI MARE
GPEC: instauration d'un Plan GPEC au profit du restaurant LUIGI DI MAREGPEC: instauration d'un Plan GPEC au profit du restaurant LUIGI DI MARE
GPEC: instauration d'un Plan GPEC au profit du restaurant LUIGI DI MARERadia ZAKI
 
Marketing RH & la marque employeur
Marketing RH & la marque employeurMarketing RH & la marque employeur
Marketing RH & la marque employeur
Hamza Ettazi
 
Projet fin d etud la gestion de recrutement
Projet fin d etud la gestion de recrutement Projet fin d etud la gestion de recrutement
Projet fin d etud la gestion de recrutement
Jazouli Jaz
 

Tendances (20)

Memoire de master en GRH
Memoire de master en GRHMemoire de master en GRH
Memoire de master en GRH
 
Fonction ressource humaine
Fonction ressource humaineFonction ressource humaine
Fonction ressource humaine
 
GPEC .pdf
GPEC .pdfGPEC .pdf
GPEC .pdf
 
La fonction ressources humaines
La fonction ressources humainesLa fonction ressources humaines
La fonction ressources humaines
 
processus d'élaboration d'un plan de formation
processus d'élaboration d'un plan de formation processus d'élaboration d'un plan de formation
processus d'élaboration d'un plan de formation
 
Fonction rh, évolution et approches
Fonction rh, évolution et approchesFonction rh, évolution et approches
Fonction rh, évolution et approches
 
La communication interne. outil de gestion des ressources humaines.cas de pos...
La communication interne. outil de gestion des ressources humaines.cas de pos...La communication interne. outil de gestion des ressources humaines.cas de pos...
La communication interne. outil de gestion des ressources humaines.cas de pos...
 
Les techniques de recrutement.pdf
Les techniques de recrutement.pdfLes techniques de recrutement.pdf
Les techniques de recrutement.pdf
 
Communication interne en entreprise
Communication interne en entrepriseCommunication interne en entreprise
Communication interne en entreprise
 
GPEC
GPECGPEC
GPEC
 
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANKRapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
 
Marketing RH : enjeux et outils - CCIP RDV F&C 04-10-11
Marketing RH : enjeux et outils - CCIP RDV F&C 04-10-11Marketing RH : enjeux et outils - CCIP RDV F&C 04-10-11
Marketing RH : enjeux et outils - CCIP RDV F&C 04-10-11
 
L'analyse du bilan patrimonial
L'analyse du bilan patrimonialL'analyse du bilan patrimonial
L'analyse du bilan patrimonial
 
Le plan de formation.pptx
Le plan de formation.pptxLe plan de formation.pptx
Le plan de formation.pptx
 
Atelier 4 Parties prenantes
Atelier 4 Parties prenantesAtelier 4 Parties prenantes
Atelier 4 Parties prenantes
 
Boubaddara Youssef: Coaching d'équipe
Boubaddara Youssef: Coaching d'équipeBoubaddara Youssef: Coaching d'équipe
Boubaddara Youssef: Coaching d'équipe
 
GPEC: instauration d'un Plan GPEC au profit du restaurant LUIGI DI MARE
GPEC: instauration d'un Plan GPEC au profit du restaurant LUIGI DI MAREGPEC: instauration d'un Plan GPEC au profit du restaurant LUIGI DI MARE
GPEC: instauration d'un Plan GPEC au profit du restaurant LUIGI DI MARE
 
Marketing RH & la marque employeur
Marketing RH & la marque employeurMarketing RH & la marque employeur
Marketing RH & la marque employeur
 
Projet fin d etud la gestion de recrutement
Projet fin d etud la gestion de recrutement Projet fin d etud la gestion de recrutement
Projet fin d etud la gestion de recrutement
 
Gestion des ressouces humaines
Gestion des ressouces humainesGestion des ressouces humaines
Gestion des ressouces humaines
 

Similaire à MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICITE DU CAMEROUN

Rapport de stage de découverte effectué à La Société Algérienne de Distribu...
Rapport de stage de découverte  effectué à  La Société Algérienne de Distribu...Rapport de stage de découverte  effectué à  La Société Algérienne de Distribu...
Rapport de stage de découverte effectué à La Société Algérienne de Distribu...
BrahmiHanane
 
Loic sarton cas belgacom
Loic sarton cas belgacomLoic sarton cas belgacom
Loic sarton cas belgacom
Loic Sarton
 
Formation d’accompagnement managérial du dirigeant
Formation d’accompagnement managérial du dirigeantFormation d’accompagnement managérial du dirigeant
Formation d’accompagnement managérial du dirigeant
Remy EXELMANS
 
Etude d'une culture d'entreprise: France télécom
Etude d'une culture d'entreprise: France télécomEtude d'une culture d'entreprise: France télécom
Etude d'une culture d'entreprise: France télécom
Alexandre GERARD
 
UEM Metz
UEM MetzUEM Metz
Transformation digitale de la TPE/PME au Cameroun
Transformation digitale de la TPE/PME au CamerounTransformation digitale de la TPE/PME au Cameroun
Transformation digitale de la TPE/PME au Cameroun
Mathurin ESSA
 
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009jm h
 
La veille de red guy du 24.06.15 brand new schools
La veille de red guy du 24.06.15   brand new schoolsLa veille de red guy du 24.06.15   brand new schools
La veille de red guy du 24.06.15 brand new schoolsRed Guy
 
Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi
CJD Côte d'Emeraude
 
Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scale
Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scaleArbre à palabres #1 - Do things that don’t scale
Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scale
Fabernovel
 
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marquesLa veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
Red Guy
 
La RSE chez IAM.pptx une presentation en français
La RSE chez IAM.pptx                        une presentation en françaisLa RSE chez IAM.pptx                        une presentation en français
La RSE chez IAM.pptx une presentation en français
SalmaFarhat2
 
Expérience ERDF Sud-Ouest : Redonner le choix au client par le service
Expérience ERDF Sud-Ouest : Redonner le choix au client par le serviceExpérience ERDF Sud-Ouest : Redonner le choix au client par le service
Expérience ERDF Sud-Ouest : Redonner le choix au client par le serviceAcadémie du Service
 
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez  Colaimo Sur TVARapport de Stage chez  Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
Reda Ayoubi
 
Location de voiture
Location de voitureLocation de voiture
Location de voiturechakikMeryem
 
rapport de stage
rapport de stage rapport de stage
rapport de stage
Maha Achouri
 
CV Thierry Dorance-Houssay
CV Thierry Dorance-HoussayCV Thierry Dorance-Houssay
CV Thierry Dorance-Houssay
Thierry Dorance-Houssay
 

Similaire à MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICITE DU CAMEROUN (20)

Rapport de stage de découverte effectué à La Société Algérienne de Distribu...
Rapport de stage de découverte  effectué à  La Société Algérienne de Distribu...Rapport de stage de découverte  effectué à  La Société Algérienne de Distribu...
Rapport de stage de découverte effectué à La Société Algérienne de Distribu...
 
Loic sarton cas belgacom
Loic sarton cas belgacomLoic sarton cas belgacom
Loic sarton cas belgacom
 
Formation d’accompagnement managérial du dirigeant
Formation d’accompagnement managérial du dirigeantFormation d’accompagnement managérial du dirigeant
Formation d’accompagnement managérial du dirigeant
 
Etude d'une culture d'entreprise: France télécom
Etude d'une culture d'entreprise: France télécomEtude d'une culture d'entreprise: France télécom
Etude d'une culture d'entreprise: France télécom
 
UEM Metz
UEM MetzUEM Metz
UEM Metz
 
Transformation digitale de la TPE/PME au Cameroun
Transformation digitale de la TPE/PME au CamerounTransformation digitale de la TPE/PME au Cameroun
Transformation digitale de la TPE/PME au Cameroun
 
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
 
La veille de red guy du 24.06.15 brand new schools
La veille de red guy du 24.06.15   brand new schoolsLa veille de red guy du 24.06.15   brand new schools
La veille de red guy du 24.06.15 brand new schools
 
Le Rappo
Le RappoLe Rappo
Le Rappo
 
Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi
 
Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scale
Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scaleArbre à palabres #1 - Do things that don’t scale
Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scale
 
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marquesLa veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
 
La RSE chez IAM.pptx une presentation en français
La RSE chez IAM.pptx                        une presentation en françaisLa RSE chez IAM.pptx                        une presentation en français
La RSE chez IAM.pptx une presentation en français
 
Expérience ERDF Sud-Ouest : Redonner le choix au client par le service
Expérience ERDF Sud-Ouest : Redonner le choix au client par le serviceExpérience ERDF Sud-Ouest : Redonner le choix au client par le service
Expérience ERDF Sud-Ouest : Redonner le choix au client par le service
 
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez  Colaimo Sur TVARapport de Stage chez  Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
 
Location de voiture
Location de voitureLocation de voiture
Location de voiture
 
rapport de stage
rapport de stage rapport de stage
rapport de stage
 
CV Thierry Dorance-Houssay
CV Thierry Dorance-HoussayCV Thierry Dorance-Houssay
CV Thierry Dorance-Houssay
 
Bei mp
Bei mpBei mp
Bei mp
 
Bei mp
Bei mpBei mp
Bei mp
 

Plus de lancedafric.org

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
lancedafric.org
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
lancedafric.org
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
lancedafric.org
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
lancedafric.org
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
lancedafric.org
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
lancedafric.org
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
lancedafric.org
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
lancedafric.org
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
lancedafric.org
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
lancedafric.org
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
lancedafric.org
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
lancedafric.org
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
lancedafric.org
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
lancedafric.org
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
lancedafric.org
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
lancedafric.org
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
lancedafric.org
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
lancedafric.org
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
lancedafric.org
 
Communiquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuelCommuniquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuel
lancedafric.org
 

Plus de lancedafric.org (20)

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
 
Communiquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuelCommuniquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuel
 

Dernier

Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Couthaïer FARFRA
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
HervBriceKOYA
 
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
benj_2
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
HervBriceKOYA
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 

Dernier (6)

Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
 
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 

MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICITE DU CAMEROUN

  • 1. MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICITE DU CAMEROUN PAR: MME HILDE MARLYSE GOUFAN A EROUME EMAIL: MARLYSEGB@YAHOO.FR
  • 2. CONTEXTE • Constituée sous forme de société anonyme, la SONEL résulte de la fusion en 1974 d’anciennes Sociétés qu’étaient Energie Electrique du Cameroun, en abrégé ENELCAM et Electricité Du Cameroun en abrégé EDC, puis de l'absorption en 1975 de la POWERCAM. Son capital social est détenu à hauteur de 93% par la République du Cameroun et de 7% par la Caisse Française de Développement dont 4,2% par sur fonds propres et 2,8% sur les ressources du FAC.
  • 3. • Sa mission principale se résume à assurer la production, la distribution et le transport de l’Energie électrique sur toute l’étendue du territoire national. Le gouvernement camerounais se fixe de nouveaux objectifs en ce qui concerne le secteur de l’énergie électrique :
  • 4. • Le recours au secteur privé afin de dégager des financements pour la réalisation des investissements nécessaires à court et moyen termes et afin d'utiliser l'expertise professionnelle d'opérateurs reconnus.
  • 5. • L'amélioration de la qualité du service fourni et l'accroissement de la desserte.
  • 6. • L'amélioration de l'efficacité dans la production, le transport et la distribution d'électricité.
  • 7. • La fourniture de l'électricité à des prix compétitifs aux industries et aux particuliers.
  • 8. • L’Etat qui entend conserver la maîtrise du développement sectoriel des trois principaux services publics marchands que sont l’eau, l’électricité et le téléphone souhaite cependant en confier l’exploitation à des structures privées disposant d’une totale autonomie de gestion au moyen de contrats.
  • 9. • Le 17 juillet 2001 consacre la privatisation de la SONEL au bénéfice de AES-Sirocco Limited, une filiale de AES- Corporation qui contrôlera 56 % du capital de l'entreprise. Le prix de la Privatisation s’élève à 23 milliards de francs CFA. L’entreprise SONEL est rebaptisée AES-SONEL, société anonyme au capital social de 43 903 690 000 francs CFA, qui emploie 3924 personnes dont 540 cadres, 1328 agents de maîtrise et 2056 ouvriers/employés.
  • 10. • Le capital social se répartit désormais de la manière suivante : investisseurs privés, 56% dont 51% pour AES Corporation et 5% pour le personnel de AES-SONEL ; 44% pour l’Etat camerounais. De nouveaux objectifs sont rajoutés à cette société qui rentre en plein dans le système capitaliste : obligation de résultats en termes de bénéfices et de réduction des coûts.
  • 11. • Le 30 août 2015, le groupe ACTIS rachète les parts de AES et la société est baptisée ENEO CAMEROON
  • 12. • Malgré tous ces changements et le monopole accordé à cette entreprise privée, le problème de l’électricité n’est pas résolu.
  • 13. • L’Etat du Cameroun instruit donc un plan de développement de ce secteur. Le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE) nous propose le plan de Développement du secteur de l’électricité à l’horizon 2030 pour résorber le déficit énergétique actuel et celui prévisible dans le court terme, le moyen terme et le long terme.
  • 14. • Pour ce faire, la construction des barrages hydroélectriques et thermiques sont en projet sur toute l’étendue du territoire.
  • 15. • De ces projets naissent de nouvelles structures dans les secteurs de la Production et du Transport
  • 16. • En dehors de ces aspects technologiques et infrastructurels, le Cameroun a besoin des ressources humaines en quantité suffisantes, qualifiées, compétentes et motivées pour mener à bien ces projets.
  • 17. • Nous assistons donc à une pénurie des ressources compétentes dans ce secteur en mutation désormais soumis à la concurrence intra sectorielle, malgré l’existence de monopole naturel dont elles bénéficient.
  • 18. PROBLEMATIQUE • Les questions qui se posent sont les suivantes :
  • 19. • Quel marketing RH les entreprises du secteur de l’électricité au Cameroun mettent -elles en place pour rester performantes dans ce secteur en pleine mutation ?
  • 20. • En d’autres termes quelle politique d’attraction, de rétention et de fidélisation des talents ces entreprises mettent-elles en œuvre pour rester performantes dans ce secteur hautement sensible ?
  • 21. • Ou encore comment attirer, retenir et fidéliser les talents dans un secteur de l’électricité en pleine mutation concurrentielle ?
  • 22. OBJECTIF • La performance des entreprises du secteur de l’électricité au Cameroun dépend du Marketing RH mis en place par ces dernières
  • 23. • La gestion des talents dans les entreprises du secteur de l’électricité au Cameroun est la clé pour que ces entreprises restent performantes dans une situation de pénurie des ressources humaines
  • 24. METHODOLOGIE • Notre étude sera mixte: • - Données qualitatives • - Données quantitatives
  • 25. • Etudes quantitatives parce que nous sommes en sciences sociales. Nous nous frottons aux comportements, aux attitudes, aux opinions. Ce sont des phénomènes qu’on ne peut apprivoiser.
  • 26. • Tout au long de notre travail, nous aurons des rencontres avec les dirigeants des entreprises privées et publiques du secteur de l’électricité au Cameroun
  • 27. • Sous forme de questionnaire ou d’interview, nous recueillerons les données à analyser pour savoir quelle politique de Marketing RH est mise en place pour leur permettre de rester compétitives.
  • 28. • La compréhension d’un phénomène est dérivée du contexte
  • 29. INTERET DE L’ETUDE • Ce papier vise à :
  • 30. • Conscientiser les Managers ou le Top Management sur le bien fondé d’une gestion stratégique des Ressources Humaines.
  • 31. • Aider les entreprises à mettre en place à la DRH une approche Marketing RH qui est liée à l’évolution même de la fonction, qui passe de plus en plus d’une dimension outil à une dimension stratégique, en d’autres termes qui va au-delà de la logique de ‘business partner’ actuellement à la mode dans ce secteur
  • 32. • JE VOUS REMERCIE
  • 33. • Aider les entreprises à mettre en place à la DRH une approche Marketing RH qui est liée à l’évolution même de la fonction, qui passe de plus en plus d’une dimension outil à une dimension stratégique, en d’autres termes qui va au-delà de la logique de ‘business partner’ actuellement à la mode dans ce secteur