SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  52
Télécharger pour lire hors ligne
Nouveaux chercheurs –
Les enjeux de la publication
Mathieu Ayoub, M.S.I.
Bibliothécaire
Service de la bibliothèque
1
Objectifs
• Se familiariser avec les enjeux de la publication savante.
• Évaluer la pertinence d’une revue savante d’un point de vue
d’auteur.
• Maximiser la diffusion de ses travaux et la reconnaissance
reçue.
2
Au programme
La publication savante
• Pourquoi publier?
• L’histoire en dix minutes
• L’évaluation par les pairs
• Le libre accès
• Les revues prédatrices
• Les indicateurs bibliométriques
• Où publier?
• Les profils de chercheur
3
Quelques questions préliminaires
Le facteur d’impact 2018 de la revue Pain est de 5.559. Qu’est-
ce que ça signifie?
Qu’est-ce qu’un ORCiD?
Qu’est-ce qu’une revue prédatrice?
4
POURQUOI PUBLIER?
Contexte et enjeux
5
Pourquoi publier?
6
• Faire avancer la connaissance.
• S’en attribuer le mérite (et la responsabilité).
• Présenter la méthode (reproductibilité).
• Être récompensé (reconnaissance, prix, prestige, etc.).
Pourquoi publier? - L’histoire en dix minutes
Source : http://www.smbc-comics.com
7
Fin des années 1970 => crise économique
• Début des plans stratégiques.
• On veut orienter la recherche selon les
besoins de la société.
• Organismes subventionnaires
évaluent les retombées.
• Financement plus rare, compétition plus
grande, multiplication des publications
pour se démarquer.
• Effet Matthieu sur le financement, les
publications, les citations (Merton, 1968)
Pourquoi publier? - L’histoire en dix minutes
In short, there are many people (the oversupply factor) competing
for prestigious, desirable and scarce rewards and resources (the
funding factor), in a struggle that bestows those rewards
disproportionately on those of marginally greater achievement (the
tournament factor).
(Anderson, Ronning, De Vries, & Martinson, 2007, p. 441)
The emphasis on publishing has decreased the value of the resulting
scholarship as scholar must spend time scrambling to publish
whatever they can manage, rather than spend time developing
significant research agenda.
(Rawat & Meena, 2014).
8
L’évaluation par les pairs
9
Le chercheur soumet
son manuscrit à
l’éditeur d’une revue.
L’éditeur évalue la
qualité et la pertinence
de l’article.
Si l’article est
accepté, il est
envoyé à un
comité de
lecture.
Chaque membre du
comité fait part de
ses commentaires à
l’éditeur, qui prend
sa décision.
Si l’article est
refusé, c’est la
fin.
Si l’article est
accepté sans
modification, il est
publié tel quel.
Si l’article est accepté avec
modification, il est retourné à
l’auteur, qui doit retravailler
son manuscrit avant de le
soumettre une fois de plus.
Si l’article est
refusé, c’est la fin.
Objectif : évaluer la pertinence et
la validité d’une découverte.
L’évaluation par les pairs
Différents modes :
• Semi-aveugle : réviseurs anonymes, possibilités de conflits
d’intérêts.
• Double aveugle : réviseurs et auteurs anonymes, limite les
conflits, mais…
• Ouvert : stade expérimental, résultats mitigés.
10
L’évaluation par les pairs
Réponse de la communauté : mouvement vers la révision
ouverte. Ex. F1000.
• Plus d’articles acceptés.
• Publication plus rapide (évaluation postpublication).
• Publication plus fréquente de résultats négatifs ou de
répliques d’études.
11
L’évaluation par les pairs
Qu’est ce qu’on évalue? (Anderson, 2018)
• Originalité de la recherche.
• Pertinence du sujet pour la revue.
• Pertinence de la question de recherche.
• Qualité de la méthodologie employée.
• Cohérence de la conclusion avec les données présentées.
• Style d’écriture.
• Entre autres.
12
L’évaluation par les pairs
Critiques :
• Difficile de trouver des évaluateurs.
• Favorise certains types de résultats.
• Évaluateurs font confiance au chercheur.
• Processus lourd (délais, multiples soumissions).
• Effet Matthieu
• Plusieurs failles (fraude, conflits d’intérêts, etc.).
• Un exemple parmi d’autres : le cas de Moon Hyung-In.
• N’empêche pas la publication de mauvais articles (articles refusés
s’en vont ailleurs… ou passent parfois l’évaluation des pairs).
13
LE LIBRE ACCÈS
Modèles, avantages et limites
14
Pourquoi publier? – Rappel
Un rappel:
• Faire avancer la connaissance.
• S’en attribuer le mérite (et la responsabilité).
• Présenter la méthode (reproductibilité).
• Être récompensé (reconnaissance, prix, prestige, etc.).
=> Des objectifs dont l’atteinte est facilitée par le libre accès.
15
Le libre accès
Système traditionnel : au Québec, l’État finance la plupart des recherches, la
bibliothèque paie l’abonnement et le chercheur paie parfois des frais pour la
publication et effectue la révision par les pairs bénévolement...
16
Pendant ce temps, du côté des
grands éditeurs :
« Au cours des 25 dernières
années, leurs tarifs
d’abonnement ont ainsi
augmenté de près de 400 % et
leurs marges de profit avoisinent
les 40 %. »
(Source : Larivière, 2015)
Le libre accès
Voie verte : l’autoarchivage dans un dépôt institutionnel ou
disciplinaire. À l’UQTR : Cognitio.
• Permis par la plupart des éditeurs (penser à inclure l’addenda
SPARC).
• Gratuit.
• Préserve les résultats de la recherche et favorise leur diffusion.
• La version n’est pas toujours la même que celle publiée par
l’éditeur (distinctions entre version en prépublication, manuscrit
final et version de l’éditeur).
17
Le libre accès
Voie or :
• Articles en libre accès.
• Revues financées par des fonds publics.
• Frais de traitement imposés aux auteurs ou un accès réservé
payant aux publications récentes (embargo).
Les modèles hybrides :
• Revues traditionnelles permettant aux chercheurs de payer
pour rendre leurs articles disponibles en libre accès.
Le côté obscur :
• Piratage des articles.
18
Le libre accès - Les avantages
19
Le libre accès - Les avantages
Encouragé par les organismes subventionnaires :
« Les titulaires d’une subvention doivent s’assurer que les
articles découlant de la recherche financée par les organismes
qu’ils publient dans une revue avec comité de lecture sont
accessibles gratuitement dans les 12 mois qui suivent leur
publication. » (Gouvernement du Canada, 2016)
« Le libre accès devra se faire dans les meilleurs délais,
idéalement dans une période n’excédant pas six mois à partir
de la date de publication de l’article ou de diffusion en
congrès. » (Fonds de recherche Santé Québec, 2012)
20
Libre accès – Exercice (10 minutes)
Trouvez sur SHERPA/RoMEO la politique de partage de la
revue Nature et répondez aux questions suivantes :
• Si vous publiez dans Nature, pouvez-vous :
• Déposer votre article dans le dépôt institutionnel de
l’UQTR? Si oui, quelle version peut y être déposée?
• Partager le PDF de l’article (version de l’éditeur) sur votre
page personnelle?
21
Libre accès – Les désavantages
• Il faut prendre le temps de :
• Connaître ses droits (et prendre des mesures pour les
conserver).
• Déposer la bonne version de l’article sur la bonne plateforme.
• Surtout liés à la voie or :
• Frais de traitement.
• Prestige des revues parfois faible (mesuré entre autres par les
indicateurs bibliométriques).
• Attention aux revues prédatrices!
22
LES REVUES PRÉDATRICES
Les reconnaître et les éviter
23
Les revues prédatrices
Au départ, ennuyantes (pourriels), mais comiques :
• Mazière, D., & Kohler, E. (2005). Get me off Your Fucking Mailing
List. International Journal of Advanced Computer Technology.
• « […] they automatically accepted the paper — with an
anonymous reviewer rating it as "excellent" — and requested
a fee of $150. » Source : vox.com
• Test de Bohannon (2013)
24
Les revues prédatrices
De plus en plus préoccupant.
25
Les revues prédatrices
26
Croissance des éditeurs prédateurs par rapport à l'ensemble des éditeurs de revues en libre accès (2010-2016).
[Données tirées du DOAJ et de la liste de Beall]
Les revues prédatrices
Le Canada n’y échappe pas : Junk science under spotlight after
controversial firm buys Canadian journals
• Selon le PDG d’OMICS, cette entreprise prédatrice publie 700
revues, soit 50 000 articles par an, et offre 3 000 conférences
en 2018. (Indian Express, 2018)
Le Québec non plus : Fraudes : fausses revues scientifiques,
faux congrès
27
28
Les revues prédatrices – Un exemple
29
Les revues prédatrices – Les outils
Recherche Google
• Cherchez le nom de la revue + le terme predatory, et analysez les
résultats obtenus.
Directory of Open Access Journals
• Comprend uniquement des revues en libre accès.
• Toutes les revues qui s’y trouvent ne sont pas nécessairement
légitimes, malgré les efforts du DOAJ.
• Mais si une revue ne s’y trouve pas, méfiez-vous.
30
Les revues prédatrices – Les outils
Master Journal List de WoS
• Si une revue se vante d’avoir un facteur d’impact, elle se
trouvera nécessairement dans cette liste.
Scopus
• Si une revue se vante d’avoir un CiteScore, elle se trouvera
nécessairement dans cette base de données.
La liste des revues prédatrices de Beall
• Faisait office de référence jusqu’en 2017. Mise à jour depuis
par des sources anonymes.
31
Les revues prédatrices – Exercice
Est-ce une revue prédatrice? Pourquoi? (5 minutes)
http://austinpublishinggroup.com/austin-psychiatry/index.php
32
Les revues prédatrices – Exercice
Le cas du Journal of Engineering Technology
• Deux titres identiques. Laquelle de ces revues est légitime?
Laquelle est une revue prédatrice?
(5 minutes)
• https://www.engtech.org/jet/
• http://www.joetsite.com/
33
Les revues prédatrices
Et si on publie par erreur dans une revue prédatrice?
Si on a payé les frais et cédé nos droits, il n’y a plus rien à faire.
Sinon,
• Faites une demande de retrait de l’article à la revue
prédatrice.
• Payez les frais de retrait, si nécessaire.
• Soumettez à nouveau dans une revue légitime, en précisant
la situation.
• Une fois l’article accepté, ajoutez une mention que cette
version est la seule légitime.
34
LES INDICATEURS
BIBLIOMÉTRIQUES
Ce qu’ils sont, ce qu’ils font
35
Les indicateurs bibliométriques
• On parle souvent du facteur d’impact. Qu’est-ce?
• Exemple : Pain. Facteur d’impact 2018 : 5.559.
36
Facteur d’impact 2018 =
Nombre de citations reçues en 2018 pour des documents publiés en 2016 et 2017
Nombre d’articles publiés en 2016-2017
• But : mesurer l’impact de la revue sur la science.
• Problèmes?
• Inadéquation entre le numérateur et le dénominateur.
• Fenêtre de citations courte (deux options : 2 ans ou 5 ans).
• Comparaison entre disciplines hasardeuse.
• Utilisation du facteur parfois inadéquate.
Les indicateurs bibliométriques
• Plusieurs indicateurs sont utilisés aujourd’hui.
• Donne un chiffre, mais est-il toujours adapté?
• CiteScore (Scopus) : Principe similaire au Facteur d’impact,
mais :
• Corrige l’inadéquation entre numérateur et dénominateur.
• Inclut les citations des articles publiés sur 3 ans.
• Ex. Indice H => nombre h d’articles cités au moins un
nombre h de fois.
• Peter W. Higgs (Edinburgh) V.S. Alexandre Blais
(USherbrooke).
Consultez notre page web pour plus d’information. 37
OÙ PUBLIER?
Outils et conseils
38
Où publier?
Comment communiquer?
• Articles.
• Livres.
• Conférences.
• Dépôt de manuscrits (ArXiv).
• Blogues.
• Réseaux sociaux.
• Etc.
39
Où publier? - Suggestion de méthodes
1. Listez les revues pertinentes
• Faites le tour de votre revue de littérature pour identifier
les revues ayant publié les articles que vous citez.
• Repérez les revues dans lesquelles publient les auteurs
influents dans votre domaine de recherche.
• Demandez conseil à votre directeur et à vos collègues
chercheurs.
40
Où publier? - Suggestion de méthodes
2. Parmi ces revues, identifiez celles qui :
• Traitent de sujets similaires au vôtre.
• Visent l’auditoire que vous souhaitez atteindre (ex.
professionnels du Québec, chercheurs internationaux).
• Procèdent à une révision par les pairs.
• Sont ouvertes au type de recherche que vous avez
effectuée (appliquée vs théorique, multidisciplinaire vs
spécialisée).
• Autorisent le dépôt de votre manuscrit dans un dépôt
numérique.
• Publient dans la langue dans laquelle vous souhaitez
rédiger votre manuscrit.
• Sont indexées dans les principales bases de données.
• Attribuent un DOI aux articles publiés. 41
Où publier? - Suggestion de méthodes
3. Classez les revues restantes selon leur CiteScore ou
leur Facteur d’impact, le cas échéant.
• Si votre étude possède les caractéristiques d’une étude de
grande ampleur dans votre discipline (ex. longitudinal,
échantillon très large, résultat très novateur), rédigez votre
article selon les normes de la revue ayant le score le plus
élevé.
• Sinon, rédigez votre article selon les normes de la revue la
plus susceptible de publier votre résultat.
42
Où publier? - Suggestion de méthodes
D’autres méthodes:
• Consultez votre bibliothécaire disciplinaire.
• Utilisez l’onglet « Sources » de Scopus.
• Identifiez dans une base de données disciplinaires des articles
semblables au vôtre. Dans quelles revues ont-ils été publié?
• Utilisez des outils comme le Journal Finder d’Elsevier.
(Attention!)
43
Où publier?
Dans tous les cas, vérifier les politiques de droits d’auteurs et
d’archivage de la revue.
• SHERPA/RoMEO : http://www.sherpa.ac.uk/romeo/index.php
Et conservez vos droits d’auteurs : https://sparcopen.org/our-
work/author-rights/
44
Où publier? - Exercice
Quelle revue est la plus prestigieuse selon les indicateurs
bibliométriques? Cela vous aide-t-il à choisir dans quelle revue
publier? Les deux revues sont-elles susceptibles de publier des
articles semblables?
(10 minutes)
• Small Business Economics
• Journal of Economics and Business
45
LES PROFILS DE CHERCHEUR
Pour que tout le crédit vous revienne
46
Pourquoi se créer un profil?
• Désambiguïse votre nom.
• Permet à d’autres de trouver facilement vos publications.
• Vous fait connaître auprès de collaborateurs potentiels.
• Permet d’évaluer l’impact de vos publications.
• Mise à jour du profil souvent automatique.
47
ORCiD – Exercice (5 minutes)
Identifiant unique de chercheur.
• Facilite l’attribution du travail lors des demandes de
subventions, soumissions d’articles, etc.
• Peut se lier aux profils de chercheurs d’autres bases de
données (Scopus, Scholar, ResearchGate, Academia, LinkedIn,
etc.).
Création d’un ORCiD : https://orcid.org/
48
Votre devoir
Assurez-vous que vos profils soient à jour dans Google Scholar
et Scopus et qu’ils comprennent toutes vos publications.
Google Scholar
• Pour mettre à jour son profil
Scopus
• Pour mettre à jour son profil
49
À retenir
• Restez attentif aux enjeux de la publication savante.
• Publiez dans des revues de qualité.
• Pensez à maximiser la diffusion de vos découvertes grâce à
Cognitio.
• Facilitez votre identification grâce à l’identifiant ORCiD.
• Consultez votre bibliothécaire disciplinaire pour plus
d’informations sur la communication savante dans votre
domaine.
50
Des questions?
51
Quelques références
Anderson, M. S., Ronning, E. A., De Vries, R., & Martinson, B. C. (2007). The Perverse
Effects of Competition on Scientists’ Work and Relationships. Science and Engineering Ethics, 13(4), 437-
461. doi: 10.1007/s11948-007-9042-5
Anderson, R. (2018). Scholarly Communication : What Everyone Needs to Know. New York, NY : Oxford
University Press.
Bibliothèque de l’Université Laval. (2018). Bibliométrie et impact de la recherche. Repéré à
https://www.bibl.ulaval.ca/services/bibliometrie#contenu
Bibliothèque de l’UQTR. (2018). Communication savante. Repéré à
https://www.uqtr.ca/biblio/renseignementsgeneraux/communication01.shtml
Cossette, P. (2016). Publier dans une revue savante (2e éd.). Québec, QC: Presses de l’Université du
Québec.
Merton, R.K. (1968). The Matthew effect in science. Science, 159(3810), 56-63.
Sugimoto, C. R., Larivière, V., Ni, C., & Cronin, B. (2013). Journal acceptance rates: A cross-disciplinary
analysis of variability and relationships with journal measures. Journal of Informetrics, 7(4), 897-906. doi:
10.1016/j.joi.2013.08.007
Sugimoto, C. R., & Larivière, V. (2018). Measuring Research : What Everyone Needs to Know. New York,
NY: Oxford University Press.
Van Noorden, R. (2014). Online collaboration: Scientists and the social network. Nature, 512(7513), 126-
129. doi: 10.1038/512126a
52

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

2016 dan8002 formation_documentaire
2016 dan8002 formation_documentaire2016 dan8002 formation_documentaire
2016 dan8002 formation_documentaire
 
Recherche documentaire en sciences infirmières
Recherche documentaire en sciences infirmièresRecherche documentaire en sciences infirmières
Recherche documentaire en sciences infirmières
 
Organiser l'information trouvée sur internet - Hiver 2016
Organiser l'information trouvée sur internet - Hiver 2016Organiser l'information trouvée sur internet - Hiver 2016
Organiser l'information trouvée sur internet - Hiver 2016
 
2016 formation documentaire_des8003
2016 formation documentaire_des80032016 formation documentaire_des8003
2016 formation documentaire_des8003
 
Atelier de recherche documentaire au bacc. en ingénierie - Automne 2016
Atelier de recherche documentaire au bacc. en ingénierie - Automne 2016Atelier de recherche documentaire au bacc. en ingénierie - Automne 2016
Atelier de recherche documentaire au bacc. en ingénierie - Automne 2016
 
2016 formation documentaire_des2213
2016 formation documentaire_des22132016 formation documentaire_des2213
2016 formation documentaire_des2213
 
Recherche documentaire : premiers pas
Recherche documentaire : premiers pasRecherche documentaire : premiers pas
Recherche documentaire : premiers pas
 
Organiser une veille digitale
Organiser une veille digitaleOrganiser une veille digitale
Organiser une veille digitale
 
Master veille informationnelle_2016-2017_partie4
Master veille informationnelle_2016-2017_partie4Master veille informationnelle_2016-2017_partie4
Master veille informationnelle_2016-2017_partie4
 
Master veille informationnelle_2016-2017_partie2
Master veille informationnelle_2016-2017_partie2Master veille informationnelle_2016-2017_partie2
Master veille informationnelle_2016-2017_partie2
 
Recherche articles Cynthia Lisée, UQAM, 2017
Recherche articles Cynthia Lisée, UQAM, 2017Recherche articles Cynthia Lisée, UQAM, 2017
Recherche articles Cynthia Lisée, UQAM, 2017
 
Diffuser les résultats de la veille avec les outils de "curation" : Scoop.it,...
Diffuser les résultats de la veille avec les outils de "curation" : Scoop.it,...Diffuser les résultats de la veille avec les outils de "curation" : Scoop.it,...
Diffuser les résultats de la veille avec les outils de "curation" : Scoop.it,...
 
Master veille informationnelle_2016-2017_partie1
Master veille informationnelle_2016-2017_partie1Master veille informationnelle_2016-2017_partie1
Master veille informationnelle_2016-2017_partie1
 
Optimiser recherche d'information scientifique dans le domaine biomedical - P...
Optimiser recherche d'information scientifique dans le domaine biomedical - P...Optimiser recherche d'information scientifique dans le domaine biomedical - P...
Optimiser recherche d'information scientifique dans le domaine biomedical - P...
 
2016 09 formation-documentaire_des7104
2016 09 formation-documentaire_des71042016 09 formation-documentaire_des7104
2016 09 formation-documentaire_des7104
 
Maitriser l'Information Scientifique et Technique en Recherche
Maitriser l'Information Scientifique et Technique en RechercheMaitriser l'Information Scientifique et Technique en Recherche
Maitriser l'Information Scientifique et Technique en Recherche
 
ÉTS - Recherche avancée de documentation scientifique
ÉTS - Recherche avancée de documentation scientifiqueÉTS - Recherche avancée de documentation scientifique
ÉTS - Recherche avancée de documentation scientifique
 
Les moteurs de recherche scientifique
Les moteurs de recherche scientifiqueLes moteurs de recherche scientifique
Les moteurs de recherche scientifique
 
Recherche d'informations sur internet : méthodologie et outils disponibles
Recherche d'informations sur internet : méthodologie et outils disponiblesRecherche d'informations sur internet : méthodologie et outils disponibles
Recherche d'informations sur internet : méthodologie et outils disponibles
 
Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2021)
Sensibilisation à la veille documentaire  (Doctorants SHS, juin 2021)Sensibilisation à la veille documentaire  (Doctorants SHS, juin 2021)
Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2021)
 

Similaire à Nouveaux chercheurs - les enjeux de la publication

Publier en psychiatrie_aesp
Publier en psychiatrie_aespPublier en psychiatrie_aesp
Publier en psychiatrie_aesp
tfovet
 
Les enjeux de l’Open Access. Pascal Aventurier. JE Agropolis international 17...
Les enjeux de l’Open Access. Pascal Aventurier. JE Agropolis international 17...Les enjeux de l’Open Access. Pascal Aventurier. JE Agropolis international 17...
Les enjeux de l’Open Access. Pascal Aventurier. JE Agropolis international 17...
pascal aventurier
 

Similaire à Nouveaux chercheurs - les enjeux de la publication (20)

Creative commons conference Algeria Chapter
Creative commons  conference Algeria Chapter Creative commons  conference Algeria Chapter
Creative commons conference Algeria Chapter
 
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptx
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptxComment choisir une bonne revue scientifique.pptx
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptx
 
Publier en Medecine et Science de la vie : Tirer parti de l'offre de publicat...
Publier en Medecine et Science de la vie : Tirer parti de l'offre de publicat...Publier en Medecine et Science de la vie : Tirer parti de l'offre de publicat...
Publier en Medecine et Science de la vie : Tirer parti de l'offre de publicat...
 
Colloque évaluation de la recherche, oct. 2016
Colloque évaluation de la recherche, oct. 2016Colloque évaluation de la recherche, oct. 2016
Colloque évaluation de la recherche, oct. 2016
 
Les Critères d’indexation dans DOAJ et les Revues Électroniques d’OpenEditon
Les Critères d’indexation dans DOAJ et les Revues Électroniques d’OpenEditon  Les Critères d’indexation dans DOAJ et les Revues Électroniques d’OpenEditon
Les Critères d’indexation dans DOAJ et les Revues Électroniques d’OpenEditon
 
Evaluation de l’IST en libre accès
Evaluation de l’IST en libre accèsEvaluation de l’IST en libre accès
Evaluation de l’IST en libre accès
 
L’Open Access dans les carrières académiques - Perspectives pratiques et mora...
L’Open Access dans les carrières académiques - Perspectives pratiques et mora...L’Open Access dans les carrières académiques - Perspectives pratiques et mora...
L’Open Access dans les carrières académiques - Perspectives pratiques et mora...
 
Présentation
PrésentationPrésentation
Présentation
 
Création des Revues Electroniques en OA et leur Indexation par le DOAJ
Création des Revues Electroniques en OA et leur Indexation par le DOAJCréation des Revues Electroniques en OA et leur Indexation par le DOAJ
Création des Revues Electroniques en OA et leur Indexation par le DOAJ
 
 Création des Revues Electroniques en OA et leur Indexation par le DOAJ
 Création des Revues Electroniques en OA et leur Indexation par le DOAJ Création des Revues Electroniques en OA et leur Indexation par le DOAJ
 Création des Revues Electroniques en OA et leur Indexation par le DOAJ
 
État  des  Revues  Scientifiques en Libre Accès en Afrique du Nord
État  des  Revues  Scientifiques en Libre Accès en Afrique du Nord  État  des  Revues  Scientifiques en Libre Accès en Afrique du Nord
État  des  Revues  Scientifiques en Libre Accès en Afrique du Nord
 
DOAJ à l'Université de Koudougou
DOAJ  à l'Université de KoudougouDOAJ  à l'Université de Koudougou
DOAJ à l'Université de Koudougou
 
Publier dans une revue Open Access
Publier dans une revue Open Access Publier dans une revue Open Access
Publier dans une revue Open Access
 
Publier dans une revue en libre accès jela 2015
Publier dans une revue en libre accès   jela 2015Publier dans une revue en libre accès   jela 2015
Publier dans une revue en libre accès jela 2015
 
La publication scientifiques diaporama CM 2016
La publication scientifiques diaporama CM 2016La publication scientifiques diaporama CM 2016
La publication scientifiques diaporama CM 2016
 
Edition scientifique aujourd'hui
Edition scientifique aujourd'huiEdition scientifique aujourd'hui
Edition scientifique aujourd'hui
 
Publier en psychiatrie_aesp
Publier en psychiatrie_aespPublier en psychiatrie_aesp
Publier en psychiatrie_aesp
 
Les enjeux de l’Open Access. Pascal Aventurier. JE Agropolis international 17...
Les enjeux de l’Open Access. Pascal Aventurier. JE Agropolis international 17...Les enjeux de l’Open Access. Pascal Aventurier. JE Agropolis international 17...
Les enjeux de l’Open Access. Pascal Aventurier. JE Agropolis international 17...
 
Le mouvement du libre accès en 8 diapositives
Le mouvement du libre accès en 8 diapositivesLe mouvement du libre accès en 8 diapositives
Le mouvement du libre accès en 8 diapositives
 
Les publications scientifiques f.piron
Les publications scientifiques f.pironLes publications scientifiques f.piron
Les publications scientifiques f.piron
 

Plus de Promotion du développement des compétences informationnelles (PDCI)

Plus de Promotion du développement des compétences informationnelles (PDCI) (11)

ÉTS - S'initier à la recherche de brevets
ÉTS - S'initier à la recherche de brevetsÉTS - S'initier à la recherche de brevets
ÉTS - S'initier à la recherche de brevets
 
ÉTS - Cours MEC200 - Atelier de recherche documentaire
ÉTS - Cours MEC200 - Atelier de recherche documentaireÉTS - Cours MEC200 - Atelier de recherche documentaire
ÉTS - Cours MEC200 - Atelier de recherche documentaire
 
ÉTS - Cours GTS620 - Atelier de recherche documentaire
ÉTS - Cours GTS620 - Atelier de recherche documentaireÉTS - Cours GTS620 - Atelier de recherche documentaire
ÉTS - Cours GTS620 - Atelier de recherche documentaire
 
ÉTS - Cours GES840 - Atelier de recherche de brevets
ÉTS - Cours GES840 - Atelier de recherche de brevetsÉTS - Cours GES840 - Atelier de recherche de brevets
ÉTS - Cours GES840 - Atelier de recherche de brevets
 
Formation certificat en santé mentale- UQAR
Formation certificat en santé mentale- UQARFormation certificat en santé mentale- UQAR
Formation certificat en santé mentale- UQAR
 
Comment distinguer les revues en sciences infirmières
Comment distinguer les revues en sciences infirmièresComment distinguer les revues en sciences infirmières
Comment distinguer les revues en sciences infirmières
 
Formation RVM 2016
Formation RVM 2016Formation RVM 2016
Formation RVM 2016
 
Formation histoire 2016 baccalauréat
Formation histoire 2016 baccalauréatFormation histoire 2016 baccalauréat
Formation histoire 2016 baccalauréat
 
Formation EndNote- Histoire
Formation EndNote- HistoireFormation EndNote- Histoire
Formation EndNote- Histoire
 
Plan de concepts
Plan de conceptsPlan de concepts
Plan de concepts
 
Réaliser un travail de recherche
Réaliser un travail de rechercheRéaliser un travail de recherche
Réaliser un travail de recherche
 

Dernier

Dernier (12)

EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptx
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
 

Nouveaux chercheurs - les enjeux de la publication

  • 1. Nouveaux chercheurs – Les enjeux de la publication Mathieu Ayoub, M.S.I. Bibliothécaire Service de la bibliothèque 1
  • 2. Objectifs • Se familiariser avec les enjeux de la publication savante. • Évaluer la pertinence d’une revue savante d’un point de vue d’auteur. • Maximiser la diffusion de ses travaux et la reconnaissance reçue. 2
  • 3. Au programme La publication savante • Pourquoi publier? • L’histoire en dix minutes • L’évaluation par les pairs • Le libre accès • Les revues prédatrices • Les indicateurs bibliométriques • Où publier? • Les profils de chercheur 3
  • 4. Quelques questions préliminaires Le facteur d’impact 2018 de la revue Pain est de 5.559. Qu’est- ce que ça signifie? Qu’est-ce qu’un ORCiD? Qu’est-ce qu’une revue prédatrice? 4
  • 6. Pourquoi publier? 6 • Faire avancer la connaissance. • S’en attribuer le mérite (et la responsabilité). • Présenter la méthode (reproductibilité). • Être récompensé (reconnaissance, prix, prestige, etc.).
  • 7. Pourquoi publier? - L’histoire en dix minutes Source : http://www.smbc-comics.com 7 Fin des années 1970 => crise économique • Début des plans stratégiques. • On veut orienter la recherche selon les besoins de la société. • Organismes subventionnaires évaluent les retombées. • Financement plus rare, compétition plus grande, multiplication des publications pour se démarquer. • Effet Matthieu sur le financement, les publications, les citations (Merton, 1968)
  • 8. Pourquoi publier? - L’histoire en dix minutes In short, there are many people (the oversupply factor) competing for prestigious, desirable and scarce rewards and resources (the funding factor), in a struggle that bestows those rewards disproportionately on those of marginally greater achievement (the tournament factor). (Anderson, Ronning, De Vries, & Martinson, 2007, p. 441) The emphasis on publishing has decreased the value of the resulting scholarship as scholar must spend time scrambling to publish whatever they can manage, rather than spend time developing significant research agenda. (Rawat & Meena, 2014). 8
  • 9. L’évaluation par les pairs 9 Le chercheur soumet son manuscrit à l’éditeur d’une revue. L’éditeur évalue la qualité et la pertinence de l’article. Si l’article est accepté, il est envoyé à un comité de lecture. Chaque membre du comité fait part de ses commentaires à l’éditeur, qui prend sa décision. Si l’article est refusé, c’est la fin. Si l’article est accepté sans modification, il est publié tel quel. Si l’article est accepté avec modification, il est retourné à l’auteur, qui doit retravailler son manuscrit avant de le soumettre une fois de plus. Si l’article est refusé, c’est la fin. Objectif : évaluer la pertinence et la validité d’une découverte.
  • 10. L’évaluation par les pairs Différents modes : • Semi-aveugle : réviseurs anonymes, possibilités de conflits d’intérêts. • Double aveugle : réviseurs et auteurs anonymes, limite les conflits, mais… • Ouvert : stade expérimental, résultats mitigés. 10
  • 11. L’évaluation par les pairs Réponse de la communauté : mouvement vers la révision ouverte. Ex. F1000. • Plus d’articles acceptés. • Publication plus rapide (évaluation postpublication). • Publication plus fréquente de résultats négatifs ou de répliques d’études. 11
  • 12. L’évaluation par les pairs Qu’est ce qu’on évalue? (Anderson, 2018) • Originalité de la recherche. • Pertinence du sujet pour la revue. • Pertinence de la question de recherche. • Qualité de la méthodologie employée. • Cohérence de la conclusion avec les données présentées. • Style d’écriture. • Entre autres. 12
  • 13. L’évaluation par les pairs Critiques : • Difficile de trouver des évaluateurs. • Favorise certains types de résultats. • Évaluateurs font confiance au chercheur. • Processus lourd (délais, multiples soumissions). • Effet Matthieu • Plusieurs failles (fraude, conflits d’intérêts, etc.). • Un exemple parmi d’autres : le cas de Moon Hyung-In. • N’empêche pas la publication de mauvais articles (articles refusés s’en vont ailleurs… ou passent parfois l’évaluation des pairs). 13
  • 14. LE LIBRE ACCÈS Modèles, avantages et limites 14
  • 15. Pourquoi publier? – Rappel Un rappel: • Faire avancer la connaissance. • S’en attribuer le mérite (et la responsabilité). • Présenter la méthode (reproductibilité). • Être récompensé (reconnaissance, prix, prestige, etc.). => Des objectifs dont l’atteinte est facilitée par le libre accès. 15
  • 16. Le libre accès Système traditionnel : au Québec, l’État finance la plupart des recherches, la bibliothèque paie l’abonnement et le chercheur paie parfois des frais pour la publication et effectue la révision par les pairs bénévolement... 16 Pendant ce temps, du côté des grands éditeurs : « Au cours des 25 dernières années, leurs tarifs d’abonnement ont ainsi augmenté de près de 400 % et leurs marges de profit avoisinent les 40 %. » (Source : Larivière, 2015)
  • 17. Le libre accès Voie verte : l’autoarchivage dans un dépôt institutionnel ou disciplinaire. À l’UQTR : Cognitio. • Permis par la plupart des éditeurs (penser à inclure l’addenda SPARC). • Gratuit. • Préserve les résultats de la recherche et favorise leur diffusion. • La version n’est pas toujours la même que celle publiée par l’éditeur (distinctions entre version en prépublication, manuscrit final et version de l’éditeur). 17
  • 18. Le libre accès Voie or : • Articles en libre accès. • Revues financées par des fonds publics. • Frais de traitement imposés aux auteurs ou un accès réservé payant aux publications récentes (embargo). Les modèles hybrides : • Revues traditionnelles permettant aux chercheurs de payer pour rendre leurs articles disponibles en libre accès. Le côté obscur : • Piratage des articles. 18
  • 19. Le libre accès - Les avantages 19
  • 20. Le libre accès - Les avantages Encouragé par les organismes subventionnaires : « Les titulaires d’une subvention doivent s’assurer que les articles découlant de la recherche financée par les organismes qu’ils publient dans une revue avec comité de lecture sont accessibles gratuitement dans les 12 mois qui suivent leur publication. » (Gouvernement du Canada, 2016) « Le libre accès devra se faire dans les meilleurs délais, idéalement dans une période n’excédant pas six mois à partir de la date de publication de l’article ou de diffusion en congrès. » (Fonds de recherche Santé Québec, 2012) 20
  • 21. Libre accès – Exercice (10 minutes) Trouvez sur SHERPA/RoMEO la politique de partage de la revue Nature et répondez aux questions suivantes : • Si vous publiez dans Nature, pouvez-vous : • Déposer votre article dans le dépôt institutionnel de l’UQTR? Si oui, quelle version peut y être déposée? • Partager le PDF de l’article (version de l’éditeur) sur votre page personnelle? 21
  • 22. Libre accès – Les désavantages • Il faut prendre le temps de : • Connaître ses droits (et prendre des mesures pour les conserver). • Déposer la bonne version de l’article sur la bonne plateforme. • Surtout liés à la voie or : • Frais de traitement. • Prestige des revues parfois faible (mesuré entre autres par les indicateurs bibliométriques). • Attention aux revues prédatrices! 22
  • 23. LES REVUES PRÉDATRICES Les reconnaître et les éviter 23
  • 24. Les revues prédatrices Au départ, ennuyantes (pourriels), mais comiques : • Mazière, D., & Kohler, E. (2005). Get me off Your Fucking Mailing List. International Journal of Advanced Computer Technology. • « […] they automatically accepted the paper — with an anonymous reviewer rating it as "excellent" — and requested a fee of $150. » Source : vox.com • Test de Bohannon (2013) 24
  • 25. Les revues prédatrices De plus en plus préoccupant. 25
  • 26. Les revues prédatrices 26 Croissance des éditeurs prédateurs par rapport à l'ensemble des éditeurs de revues en libre accès (2010-2016). [Données tirées du DOAJ et de la liste de Beall]
  • 27. Les revues prédatrices Le Canada n’y échappe pas : Junk science under spotlight after controversial firm buys Canadian journals • Selon le PDG d’OMICS, cette entreprise prédatrice publie 700 revues, soit 50 000 articles par an, et offre 3 000 conférences en 2018. (Indian Express, 2018) Le Québec non plus : Fraudes : fausses revues scientifiques, faux congrès 27
  • 28. 28
  • 29. Les revues prédatrices – Un exemple 29
  • 30. Les revues prédatrices – Les outils Recherche Google • Cherchez le nom de la revue + le terme predatory, et analysez les résultats obtenus. Directory of Open Access Journals • Comprend uniquement des revues en libre accès. • Toutes les revues qui s’y trouvent ne sont pas nécessairement légitimes, malgré les efforts du DOAJ. • Mais si une revue ne s’y trouve pas, méfiez-vous. 30
  • 31. Les revues prédatrices – Les outils Master Journal List de WoS • Si une revue se vante d’avoir un facteur d’impact, elle se trouvera nécessairement dans cette liste. Scopus • Si une revue se vante d’avoir un CiteScore, elle se trouvera nécessairement dans cette base de données. La liste des revues prédatrices de Beall • Faisait office de référence jusqu’en 2017. Mise à jour depuis par des sources anonymes. 31
  • 32. Les revues prédatrices – Exercice Est-ce une revue prédatrice? Pourquoi? (5 minutes) http://austinpublishinggroup.com/austin-psychiatry/index.php 32
  • 33. Les revues prédatrices – Exercice Le cas du Journal of Engineering Technology • Deux titres identiques. Laquelle de ces revues est légitime? Laquelle est une revue prédatrice? (5 minutes) • https://www.engtech.org/jet/ • http://www.joetsite.com/ 33
  • 34. Les revues prédatrices Et si on publie par erreur dans une revue prédatrice? Si on a payé les frais et cédé nos droits, il n’y a plus rien à faire. Sinon, • Faites une demande de retrait de l’article à la revue prédatrice. • Payez les frais de retrait, si nécessaire. • Soumettez à nouveau dans une revue légitime, en précisant la situation. • Une fois l’article accepté, ajoutez une mention que cette version est la seule légitime. 34
  • 35. LES INDICATEURS BIBLIOMÉTRIQUES Ce qu’ils sont, ce qu’ils font 35
  • 36. Les indicateurs bibliométriques • On parle souvent du facteur d’impact. Qu’est-ce? • Exemple : Pain. Facteur d’impact 2018 : 5.559. 36 Facteur d’impact 2018 = Nombre de citations reçues en 2018 pour des documents publiés en 2016 et 2017 Nombre d’articles publiés en 2016-2017 • But : mesurer l’impact de la revue sur la science. • Problèmes? • Inadéquation entre le numérateur et le dénominateur. • Fenêtre de citations courte (deux options : 2 ans ou 5 ans). • Comparaison entre disciplines hasardeuse. • Utilisation du facteur parfois inadéquate.
  • 37. Les indicateurs bibliométriques • Plusieurs indicateurs sont utilisés aujourd’hui. • Donne un chiffre, mais est-il toujours adapté? • CiteScore (Scopus) : Principe similaire au Facteur d’impact, mais : • Corrige l’inadéquation entre numérateur et dénominateur. • Inclut les citations des articles publiés sur 3 ans. • Ex. Indice H => nombre h d’articles cités au moins un nombre h de fois. • Peter W. Higgs (Edinburgh) V.S. Alexandre Blais (USherbrooke). Consultez notre page web pour plus d’information. 37
  • 38. OÙ PUBLIER? Outils et conseils 38
  • 39. Où publier? Comment communiquer? • Articles. • Livres. • Conférences. • Dépôt de manuscrits (ArXiv). • Blogues. • Réseaux sociaux. • Etc. 39
  • 40. Où publier? - Suggestion de méthodes 1. Listez les revues pertinentes • Faites le tour de votre revue de littérature pour identifier les revues ayant publié les articles que vous citez. • Repérez les revues dans lesquelles publient les auteurs influents dans votre domaine de recherche. • Demandez conseil à votre directeur et à vos collègues chercheurs. 40
  • 41. Où publier? - Suggestion de méthodes 2. Parmi ces revues, identifiez celles qui : • Traitent de sujets similaires au vôtre. • Visent l’auditoire que vous souhaitez atteindre (ex. professionnels du Québec, chercheurs internationaux). • Procèdent à une révision par les pairs. • Sont ouvertes au type de recherche que vous avez effectuée (appliquée vs théorique, multidisciplinaire vs spécialisée). • Autorisent le dépôt de votre manuscrit dans un dépôt numérique. • Publient dans la langue dans laquelle vous souhaitez rédiger votre manuscrit. • Sont indexées dans les principales bases de données. • Attribuent un DOI aux articles publiés. 41
  • 42. Où publier? - Suggestion de méthodes 3. Classez les revues restantes selon leur CiteScore ou leur Facteur d’impact, le cas échéant. • Si votre étude possède les caractéristiques d’une étude de grande ampleur dans votre discipline (ex. longitudinal, échantillon très large, résultat très novateur), rédigez votre article selon les normes de la revue ayant le score le plus élevé. • Sinon, rédigez votre article selon les normes de la revue la plus susceptible de publier votre résultat. 42
  • 43. Où publier? - Suggestion de méthodes D’autres méthodes: • Consultez votre bibliothécaire disciplinaire. • Utilisez l’onglet « Sources » de Scopus. • Identifiez dans une base de données disciplinaires des articles semblables au vôtre. Dans quelles revues ont-ils été publié? • Utilisez des outils comme le Journal Finder d’Elsevier. (Attention!) 43
  • 44. Où publier? Dans tous les cas, vérifier les politiques de droits d’auteurs et d’archivage de la revue. • SHERPA/RoMEO : http://www.sherpa.ac.uk/romeo/index.php Et conservez vos droits d’auteurs : https://sparcopen.org/our- work/author-rights/ 44
  • 45. Où publier? - Exercice Quelle revue est la plus prestigieuse selon les indicateurs bibliométriques? Cela vous aide-t-il à choisir dans quelle revue publier? Les deux revues sont-elles susceptibles de publier des articles semblables? (10 minutes) • Small Business Economics • Journal of Economics and Business 45
  • 46. LES PROFILS DE CHERCHEUR Pour que tout le crédit vous revienne 46
  • 47. Pourquoi se créer un profil? • Désambiguïse votre nom. • Permet à d’autres de trouver facilement vos publications. • Vous fait connaître auprès de collaborateurs potentiels. • Permet d’évaluer l’impact de vos publications. • Mise à jour du profil souvent automatique. 47
  • 48. ORCiD – Exercice (5 minutes) Identifiant unique de chercheur. • Facilite l’attribution du travail lors des demandes de subventions, soumissions d’articles, etc. • Peut se lier aux profils de chercheurs d’autres bases de données (Scopus, Scholar, ResearchGate, Academia, LinkedIn, etc.). Création d’un ORCiD : https://orcid.org/ 48
  • 49. Votre devoir Assurez-vous que vos profils soient à jour dans Google Scholar et Scopus et qu’ils comprennent toutes vos publications. Google Scholar • Pour mettre à jour son profil Scopus • Pour mettre à jour son profil 49
  • 50. À retenir • Restez attentif aux enjeux de la publication savante. • Publiez dans des revues de qualité. • Pensez à maximiser la diffusion de vos découvertes grâce à Cognitio. • Facilitez votre identification grâce à l’identifiant ORCiD. • Consultez votre bibliothécaire disciplinaire pour plus d’informations sur la communication savante dans votre domaine. 50
  • 52. Quelques références Anderson, M. S., Ronning, E. A., De Vries, R., & Martinson, B. C. (2007). The Perverse Effects of Competition on Scientists’ Work and Relationships. Science and Engineering Ethics, 13(4), 437- 461. doi: 10.1007/s11948-007-9042-5 Anderson, R. (2018). Scholarly Communication : What Everyone Needs to Know. New York, NY : Oxford University Press. Bibliothèque de l’Université Laval. (2018). Bibliométrie et impact de la recherche. Repéré à https://www.bibl.ulaval.ca/services/bibliometrie#contenu Bibliothèque de l’UQTR. (2018). Communication savante. Repéré à https://www.uqtr.ca/biblio/renseignementsgeneraux/communication01.shtml Cossette, P. (2016). Publier dans une revue savante (2e éd.). Québec, QC: Presses de l’Université du Québec. Merton, R.K. (1968). The Matthew effect in science. Science, 159(3810), 56-63. Sugimoto, C. R., Larivière, V., Ni, C., & Cronin, B. (2013). Journal acceptance rates: A cross-disciplinary analysis of variability and relationships with journal measures. Journal of Informetrics, 7(4), 897-906. doi: 10.1016/j.joi.2013.08.007 Sugimoto, C. R., & Larivière, V. (2018). Measuring Research : What Everyone Needs to Know. New York, NY: Oxford University Press. Van Noorden, R. (2014). Online collaboration: Scientists and the social network. Nature, 512(7513), 126- 129. doi: 10.1038/512126a 52