SlideShare une entreprise Scribd logo
LL’’injonction à participerinjonction à participer
à là l’’ère numériqueère numérique
Serge Proulx
Université du Québec à Montréal
Télécom ParisTech
http://www.sergeproulx.info
SommaireSommaire
Participer à l’ère numérique
◦ Deux mouvements contradictoires
◦ Constats – questions – orientations analytiques
Technologies, vecteur d’aliénation
◦ ‘Solutionnisme technologique’
◦ Du droit de ne pas être balisés par les technologies
Technologies, vecteur d’émancipation
◦ Des communs informationnels
◦ La forme contribution
Conclusion: une puissance d’agir fragile et
paradoxale
Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique
Deux mouvements contradictoires
avec l’emprise actuelle d’Internet et des
technologies numériques:
◦ TOP-DOWN: Concentration du pouvoir et
domination de méga-groupes médiatiques
oligopolistiques et de Géants de l’Internet
(aliénation /société de contrôle/surveillance)
◦ BOTTOM-UP: Production coopérative de
communs informationnels et usages sociaux
de ceux-ci (Aigrain 2005) (émancipation/
culture de participation/économie du partage)
Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique
CONSTATS:
◦ La promesse d’une société en réseaux s’est
muée en l’instauration d’une société de
contrôle
◦ La dissémination des technologies invisibles /
ubiquitaires nous oblige à reconsidérer la
problématique de l’appropriation des TIC
◦ Injonction à la participation: nous
apparaissons contraints de participer alors que
ces gestes ‘participatifs’ sont tracés/captés
par entreprises propriétaires (contraintes
techniques et logicielles des plateformes)
Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique
CONSTATS:
◦ Injonction à la participation sur Internet:
 Culture participative (Jenkins & al. 2009)
 Crowdsourcing (Howe 2006)
 Producteur-usager (produser : Bruns 2008)
 Participation des amateurs (pro-am : Leadbeater
& Miller 2004)
 Économie du partage (sharing : Aigrain 2012)
◦ Cette injonction est simultanément
BOTTOM-UP et TOP-DOWN (re: UGC)
◦ Cette injonction est partie prenante au
fonctionnement d’un capitalisme informationnel
Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique
QUESTION:
◦ À quelles conditions peut-on prétendre
à la consolidation d’une «culture de
participation» qui soit réellement
émancipatrice dans cette « société de
contrôle » ?
Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique
ORIENTATIONS ANALYTIQUES:
◦ Penser le phénomène technique contemporain
comme intriqué simultanément dans des processus
de domination (aliénation) et d’émancipation
◦ Défi épistémologique et politique: penser ensemble
les processus de domination et d’émancipation –
ils sont liés et participent d’une totalité – penser ce
qui est à la racine, au fondement de cette totalité
◦ Piste analytique retenue: situer ces processus comme
partie prenante du fonctionnement d’un capitalisme
informationnel – une tendance dans la
transformation du capitalisme contemporain – saisir
le rôle primordial des TIC dans cette totalité
TransformationsTransformations
du capitalisme contemporaindu capitalisme contemporain
• Pénétration massive des technologies numériques
dans l’organisation industrielle mondialisée
• Réaménagement en profondeur de l’organisation du
travail: entreprise en réseaux, flexibilité,
postfordisme
• Industries fondées sur la propriété du code
(logiciels; médias; pharmaceutiques; industries
culturelles) / code informatique devient
industriellement névralgique
• Mathématisation du monde: un monde organisé,
contrôlé sous l’emprise des algorithmes
• Ex. algorithme PageRank permet à Google de capter et
d’accumuler les pages des internautes, de diffuser des
hiérarchies de visibilité à la source d’une nouvelle valeur
économique sur Internet
Un « capitalisme informationnel » :Un « capitalisme informationnel » :
quatre sources de création de la valeurquatre sources de création de la valeur
A) Captation et monétisation du travail
informationnel d’internautes = producteurs de
contenus (UGC) + fournisseurs de données (data)
B) Création de valeur sur les marchés
financiers (lors de leur introduction en bourse)
 Évaluation des entreprises Internet exagérée au
regard des bénéfices annuels attendus:
 Zynga: 50 fois ses bénéfices attendus / Facebook: 40 fois /
Groupon: 27 fois / Google: 15 fois
C) Délocalisation des actifs immatériels
(brevets, licences) ds pays à impôt
faible(Irlande) + exige après coup redevances
des succursales
Un « capitalisme informationnel » :Un « capitalisme informationnel » :
quatre sources de création de la valeurquatre sources de création de la valeur
 D) Nouvelle source de plus-value (à côté de la force
physique) dans l’organisation du travail en entreprises =>
travail immatériel (« production de soi » du travailleur
mis au service du capital) (‘capitalisme cognitif’)
• Appropriation capitaliste d’éléments de personnalité des
travailleurs incluant capacités cognitives, expressives, affectives
• Captation de la subjectivité des travailleurs
• « Subjectivité paradoxale » = adaptation vs subversion
• Articulation incertaine entre travail immatériel et
marchandise (Gorz 2003)
• Nouveaux clivages géopolitiques Nord / Sud:
capitalisme de l’invention (informationnel) vs capitalisme
de la reproduction (industriel) (Lazzarato 2004)
GLOSSAIREGLOSSAIRE
SOCIÉTÉ DE CONTRÔLE
La société de contrôle (Deleuze 1990) s’emboîte
dans la société disciplinaire (Foucault 1975)
Limites de la métaphore panoptique avec
prégnance des technologies ubiquitaires
(réseaux sans-fil, téléphonie mobile)
Ces technologies font basculer les frontières
travail/vie privée/ sphère publique
La société de contrôle s’instaure avec
technologies numériques (traçabilité/captation,
géolocalisation)
Coveillance (entre surveillés) / Sousveillance
(des surveillés à l’endroit des surveillants)
GLOSSAIREGLOSSAIRE
SOCIÉTÉ DE CONTRÔLE
Le système économique disperse les forces de
travail => requiert de nouvelles modalités de
surveillance et de contrôle ‘à l’air libre’(Deleuze)
Le contrôle continu devient moins visible
(technologies numériques invisibles / traçage-
captation-computation via bases de données)
La subjectivité: autant un îlot de résistance
qu’un élément de manipulation, voire une source
du contrôle (Leclercq et Isaac 2013)
Communication: passivité des individus jamais
sujet dans la communication (panoptique) VS
participation active dans les flux (Soc. Contrôle)
GLOSSAIREGLOSSAIRE
ALIÉNATION
◦ L’aliénation de l’ouvrier signifie que « son travail existe
en dehors de lui, indépendamment de lui, étranger à lui, et
devient une puissance autonome vis-à-vis de lui, que la
vie qu’il a prêtée à l’objet s’oppose à lui, hostile et
étrangère » (K. Marx, Manuscrits de 1844, p. 58)
◦ « Parler d’aliénation (…) c’est juger le présent ou l’actuel
dans l’éclairage axiologique d’un futur ou d’un possible
meilleur […] (cette) valeur c’est précisément l’idéal de
l’émancipation… » (Y. Quiniou, 2006, p. 86)
◦ La notion d’aliénation = mixte description et normativité
◦ Combattre l’aliénation suppose une maîtrise de soi qui ne
s’appuie surtout pas exclusivement sur la technologie (Rosa,
2010)
GLOSSAIREGLOSSAIRE
ÉMANCIPATION SOCIALE / POLITIQUE
◦ Comment briser le ‘cercle vicieux de la domination’?
En se donnant un ‘horizon d’émancipation’ (utopie)
◦ L’émancipation – personnelle et collective – est
anticipation de nouveaux mondes possibles
◦ Le défi de toute émancipation est de retourner une
faiblesse en force (Bensaid 2011)
◦ Affirmer sa puissance d’agir / Avoir confiance dans
sa capacité d’invention individuelle et collective
(empowerment) : résister / expérimenter / désobéir /
se solidariser
◦ Penser politiquement c’est penser historiquement
(Bensaid 2011)
Technologies, vecteurTechnologies, vecteur
d’aliénationd’aliénation
« « Solutionnisme technologiqueSolutionnisme technologique » »
(E. Morozov,(E. Morozov, To Save Everything, Click Here,To Save Everything, Click Here, 2013)2013)
Le « Culte de l’Internet » (Breton 2000)
induirait un modèle de société dans lequel la
technologie semble pouvoir tout solutionner
Traduire tout problème humain complexe
par des équations logiques simples
(algorithmes) qui trouvent des « solutions
efficaces » au moyen d’applications
technologiques « facilement utilisables »
« « Solutionnisme technologiqueSolutionnisme technologique » »
Or, qu’en est-il des changements d’humeur,
des oublis, des incohérences, des ‘parti pris’
qui constituent les vies concrètes des sujets
humains?
Illusion d’une « vie lisse » complètement
rationnelle, cohérente où ‘des machines
intelligentes prolongent le cerveau et le corps
des individus’
Toute solution serait une affaire d’algorithmes
=> refus d’envisager les problèmes humains
dans leur profondeur psychologique,
institutionnelle ou philosophique
Du droit de ne pas être balisés par lesDu droit de ne pas être balisés par les
technologies intelligentestechnologies intelligentes
Or, l’existence est faite du droit à l’oubli, du
droit de ne pas savoir, du droit de pouvoir
changer d’avis, du droit de ne pas avoir en
permanence les mêmes désirs, les mêmes
envies
Nous devons avoir le droit d’être inconsistant
et même d’être incohérent (Kolakowski 1964)
Transformation de l’univers numérique:
◦ Dispositifs plus intelligents (ambiant intelligence)
◦ Pouvoir invisible des algorithmes ancrés
◦ Pénétration des technologies numériques invisibles
Du droit de ne pas être balisés par lesDu droit de ne pas être balisés par les
technologies intelligentestechnologies intelligentes
Danger d’enfermer notre imagination et
notre pouvoir de création dans les sentiers
déjà balisés par les technologies intelligentes
Les machines ne prennent pas nécessairement
les bonnes décisions / élimination du temps
humain de délibération et de réflexion
L’efficacité technique n’est pas toujours une
qualité
Danger d’une externalisation de nos
décisions morales / réduction responsabilité
Nos transactions dépendent tj davantage d’une
infrastructure de communications M2M
Aliénation à l’Aliénation à l’ère numérique:ère numérique:
perte du rapport à soi?perte du rapport à soi?
Prolifération des réseaux socionumériques =
culture du bavardage en ligne / emprise du banal
Obsession de la présentation de soi /
injonction à un « marketing de soi »
Audienciation de soi : narcissisme / réputation
/ reconnaissance
Surcharge informationnelle / cognitive =
perte de repères solides pour bien
cartographier l’information et « faire sens » de
tous ces messages
Fragmentation de l’information / valorisation
communication > transmission (Debray)
Technologies, vecteurTechnologies, vecteur
d’émancipationd’émancipation
Des communs informationnelsDes communs informationnels
Commun: « Condition critique pour créer un
commun = décision d’une communauté de
s’engager dans des pratiques sociales visant à
gérer une ressource pour le bénéfice de tous »
(Bollier 2014)
Communs fonciers (terres, pâturages, forêts,
ressources hydrauliques) (Ostrom 1990)
Communs informationnels: la ressource est
de nature intangible – ex. bases de données
numériques à accès partagé constituées
d’informations scientifiques ou techniques –
encyclopédies en ligne (Wikipedia)(Coriat 2013)
Des communs informationnelsDes communs informationnels
 Des ressources constituées de biens non rivaux et
(généralement) non exclusifs: la consommation d’une
information par un individu donné ne prive et n’exclut
aucun autre de cette consommation – plus elle est
partagée plus elle sera augmentée et enrichie
 Les droits de propriété intellectuelle (droit d’auteur,
brevet) rendent nécessaire l’instauration d’un nouveau
type de droits: Ex. Copyleft – licence GPL-GNU –
Creative Commons
 La gouvernance des communs informationnels est
orientée d’abord vers leur enrichissement et leur
multiplication et non vers la conservation Ex. « règles
d’additionalité »: commun de logiciels libres – Wikipedia
(validation des ajouts) (Coriat 2013)
Des communs informationnelsDes communs informationnels
 Le capitalisme informationnel contient potentiellement
une négation de la logique de marché / difficulté à faire
fonctionner la connaissance comme un capital (Gorz
2003)
 La valeur des marchandises à fort contenu immatériel
est fixée par une création artificielle de rareté
(brevetage, branding, propriété intellectuelle)
 Les créations cognitives, esthétiques a priori en
dehors de l’économie sont ici captées et monétisées
par les entreprises de l’Internet = Monétisation de
l’intelligence collective (Lazzarato 2004)
Des communs informationnelsDes communs informationnels
Tragédie des anti-communs: obstacles à la
libre circulation conduit à la réduction des
capacités d’innovation (Heller, Eisenberg 1990)
Résister à la transformation de l’information
en marchandise suscitée par les droits de
propriété intellectuelle (Aigrain 2005)
Open Publishing: rétablir les règles de l’open
science (contexte de brevetabilité élargie et
d’édition scientifique inéquitable pour auteurs)
Open Access: rétablir le caractère non rival de
l’information (Coriat 2013)
La forme contributionLa forme contribution
PREMIÈRE DÉFINITION:
« …(ensemble des) participations de
contributeurs librement investis dans
l’activité et qui acceptent de coopérer et
de diffuser leurs connaissances sans
attendre de contrepartie sous la forme
d’un équivalent monétaire. »
(Beraud et Cormerais, 2011, p. 164)
La forme contributionLa forme contribution
MOTIVATIONS DES CONTRIBUTEURS:
Motivations hors du champ de l’intérêt
économique (désintéressement)
Acquisition d’expertises et de compétences
Plaisir associé à la création d’un bien collectif
Plaisir lié à la qualité des interactions entre
participants / obligation vis-à-vis une
communauté devenue milieu intégrateur
Autocréation d’un « capital de réputation » /
reconnaissance par les pairs
Figures emblématiques: amateur, « pro-am »
La forme contributionLa forme contribution
EXEMPLES de pratiques contributives:
Logiciel libre: accès code informatique
Web social: création de contenus UGC,
partage de connaissances, d’expériences,
recommandations par les pairs
Wikipedia: encyclopédie collaborative
Tela Botanica: connaissances botaniques
coproduites par amateurs + pros
FabLabs / Hackerspaces / Coworking
La forme contributionLa forme contribution
Enjeux de ces espaces contributifs:
Lieux militants, institutionnels,
entrepreneuriaux
Ré-orientation des processus de production
(production par les pairs / communs)
Ré-articulation des relations entre producteurs
et consommateurs
Transformation des capacités d’apprentissage
(individuelles et collectives)
Nouveaux modèles de la propriété
intellectuelle et de l’échange et du partage
(Bottolier-Depois 2012)
Une puissance dUne puissance d’’agiragir
fragile et paradoxalefragile et paradoxale
Quelle puissance d’agir des citoyens à l’ère
du numérique?
Quelle force démocratique pour des ‘sujets
citoyens qui communiquent en réseau’?
Fragilité paradoxale des subjectivités dans
un capitalisme informationnel
Ce mode de production a besoin de capter et monétiser la
force expressive des contributeurs pour créer de la valeur
Simultanément, le déploiement de cette intelligence
expressive et collective constitue une potentialité
subversive
Contributions, partage, communs: des
expérimentations sociales concrètes vers un
monde non exclusivement marchand?

Contenu connexe

Tendances

Les valeurs de l'ingénierie sont-elles soutenables ?
Les valeurs de l'ingénierie sont-elles soutenables ?Les valeurs de l'ingénierie sont-elles soutenables ?
Les valeurs de l'ingénierie sont-elles soutenables ?
mpuech
 
Quelle éthique nouvelle pour le soutenable local dans un monde global ?
Quelle éthique nouvelle pour le soutenable local dans un monde global ?Quelle éthique nouvelle pour le soutenable local dans un monde global ?
Quelle éthique nouvelle pour le soutenable local dans un monde global ?mpuech
 
Michel Puech Health IT 2012
Michel Puech Health IT 2012Michel Puech Health IT 2012
Michel Puech Health IT 2012
mpuech
 
Antonio Casilli -- Digital labor studies : Antécédents théoriques et nouvelle...
Antonio Casilli -- Digital labor studies : Antécédents théoriques et nouvelle...Antonio Casilli -- Digital labor studies : Antécédents théoriques et nouvelle...
Antonio Casilli -- Digital labor studies : Antécédents théoriques et nouvelle...
Bodyspacesociety Blog
 
Santé et sécurité : sont-elles des valeurs absolues ? - Michel Puech
Santé et sécurité : sont-elles des valeurs absolues ? - Michel PuechSanté et sécurité : sont-elles des valeurs absolues ? - Michel Puech
Santé et sécurité : sont-elles des valeurs absolues ? - Michel Puechmpuech
 
Paola TUBARO - Web et Privacy : sur le prétendu renoncement à la vie privée d...
Paola TUBARO - Web et Privacy : sur le prétendu renoncement à la vie privée d...Paola TUBARO - Web et Privacy : sur le prétendu renoncement à la vie privée d...
Paola TUBARO - Web et Privacy : sur le prétendu renoncement à la vie privée d...
Bodyspacesociety Blog
 
Michel Puech, Paris, Centich 2012
Michel Puech, Paris, Centich 2012Michel Puech, Paris, Centich 2012
Michel Puech, Paris, Centich 2012mpuech
 
Mp frapna loire 04 10 2014
Mp frapna loire 04 10 2014Mp frapna loire 04 10 2014
Mp frapna loire 04 10 2014
mpuech
 
le business model des objets connecté - revue qualitique N°252 de juin 2014
le business model des objets connecté - revue qualitique N°252 de juin 2014le business model des objets connecté - revue qualitique N°252 de juin 2014
le business model des objets connecté - revue qualitique N°252 de juin 2014Philippe GROS
 
Pres 15jan13 machines a scandales
Pres 15jan13 machines a scandalesPres 15jan13 machines a scandales
Pres 15jan13 machines a scandales
Bodyspacesociety Blog
 
"Philosophie et éthique de la nouvelle infosphère", convention annuelle des C...
"Philosophie et éthique de la nouvelle infosphère", convention annuelle des C..."Philosophie et éthique de la nouvelle infosphère", convention annuelle des C...
"Philosophie et éthique de la nouvelle infosphère", convention annuelle des C...
mpuech
 
161119 mp cahors
161119 mp cahors161119 mp cahors
161119 mp cahors
mpuech
 
"Le courage pour le soutenable (ou : l'agentivité contre l'acrasie)" Michel ...
"Le courage pour le soutenable  (ou : l'agentivité contre l'acrasie)" Michel ..."Le courage pour le soutenable  (ou : l'agentivité contre l'acrasie)" Michel ...
"Le courage pour le soutenable (ou : l'agentivité contre l'acrasie)" Michel ...
mpuech
 
Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?
mpuech
 
L'infosphère de proximité dans le soin et le soin de soi - Michel Puech
L'infosphère de proximité dans le soin et le soin de soi - Michel PuechL'infosphère de proximité dans le soin et le soin de soi - Michel Puech
L'infosphère de proximité dans le soin et le soin de soi - Michel Puechmpuech
 
problématisation philosophique la guerre de l'attention
problématisation philosophique la guerre de l'attentionproblématisation philosophique la guerre de l'attention
problématisation philosophique la guerre de l'attention
mpuech
 
Jérôme Denis - Avant le déluge : le travail invisible des données
Jérôme Denis - Avant le déluge : le travail invisible des donnéesJérôme Denis - Avant le déluge : le travail invisible des données
Jérôme Denis - Avant le déluge : le travail invisible des données
Bodyspacesociety Blog
 
Second life: émergence de communautés de pratiques humaines et artificielles?
Second life: émergence de communautés de pratiques humaines et artificielles?Second life: émergence de communautés de pratiques humaines et artificielles?
Second life: émergence de communautés de pratiques humaines et artificielles?
alex bal
 

Tendances (19)

Les valeurs de l'ingénierie sont-elles soutenables ?
Les valeurs de l'ingénierie sont-elles soutenables ?Les valeurs de l'ingénierie sont-elles soutenables ?
Les valeurs de l'ingénierie sont-elles soutenables ?
 
Quelle éthique nouvelle pour le soutenable local dans un monde global ?
Quelle éthique nouvelle pour le soutenable local dans un monde global ?Quelle éthique nouvelle pour le soutenable local dans un monde global ?
Quelle éthique nouvelle pour le soutenable local dans un monde global ?
 
Michel Puech Health IT 2012
Michel Puech Health IT 2012Michel Puech Health IT 2012
Michel Puech Health IT 2012
 
Antonio Casilli -- Digital labor studies : Antécédents théoriques et nouvelle...
Antonio Casilli -- Digital labor studies : Antécédents théoriques et nouvelle...Antonio Casilli -- Digital labor studies : Antécédents théoriques et nouvelle...
Antonio Casilli -- Digital labor studies : Antécédents théoriques et nouvelle...
 
Santé et sécurité : sont-elles des valeurs absolues ? - Michel Puech
Santé et sécurité : sont-elles des valeurs absolues ? - Michel PuechSanté et sécurité : sont-elles des valeurs absolues ? - Michel Puech
Santé et sécurité : sont-elles des valeurs absolues ? - Michel Puech
 
Paola TUBARO - Web et Privacy : sur le prétendu renoncement à la vie privée d...
Paola TUBARO - Web et Privacy : sur le prétendu renoncement à la vie privée d...Paola TUBARO - Web et Privacy : sur le prétendu renoncement à la vie privée d...
Paola TUBARO - Web et Privacy : sur le prétendu renoncement à la vie privée d...
 
Michel Puech, Paris, Centich 2012
Michel Puech, Paris, Centich 2012Michel Puech, Paris, Centich 2012
Michel Puech, Paris, Centich 2012
 
Mp frapna loire 04 10 2014
Mp frapna loire 04 10 2014Mp frapna loire 04 10 2014
Mp frapna loire 04 10 2014
 
le business model des objets connecté - revue qualitique N°252 de juin 2014
le business model des objets connecté - revue qualitique N°252 de juin 2014le business model des objets connecté - revue qualitique N°252 de juin 2014
le business model des objets connecté - revue qualitique N°252 de juin 2014
 
Pres 15jan13 machines a scandales
Pres 15jan13 machines a scandalesPres 15jan13 machines a scandales
Pres 15jan13 machines a scandales
 
"Philosophie et éthique de la nouvelle infosphère", convention annuelle des C...
"Philosophie et éthique de la nouvelle infosphère", convention annuelle des C..."Philosophie et éthique de la nouvelle infosphère", convention annuelle des C...
"Philosophie et éthique de la nouvelle infosphère", convention annuelle des C...
 
161119 mp cahors
161119 mp cahors161119 mp cahors
161119 mp cahors
 
"Le courage pour le soutenable (ou : l'agentivité contre l'acrasie)" Michel ...
"Le courage pour le soutenable  (ou : l'agentivité contre l'acrasie)" Michel ..."Le courage pour le soutenable  (ou : l'agentivité contre l'acrasie)" Michel ...
"Le courage pour le soutenable (ou : l'agentivité contre l'acrasie)" Michel ...
 
Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?
 
L'infosphère de proximité dans le soin et le soin de soi - Michel Puech
L'infosphère de proximité dans le soin et le soin de soi - Michel PuechL'infosphère de proximité dans le soin et le soin de soi - Michel Puech
L'infosphère de proximité dans le soin et le soin de soi - Michel Puech
 
problématisation philosophique la guerre de l'attention
problématisation philosophique la guerre de l'attentionproblématisation philosophique la guerre de l'attention
problématisation philosophique la guerre de l'attention
 
Jérôme Denis - Avant le déluge : le travail invisible des données
Jérôme Denis - Avant le déluge : le travail invisible des donnéesJérôme Denis - Avant le déluge : le travail invisible des données
Jérôme Denis - Avant le déluge : le travail invisible des données
 
Second life: émergence de communautés de pratiques humaines et artificielles?
Second life: émergence de communautés de pratiques humaines et artificielles?Second life: émergence de communautés de pratiques humaines et artificielles?
Second life: émergence de communautés de pratiques humaines et artificielles?
 
00 2-vers-sci-ic
00 2-vers-sci-ic00 2-vers-sci-ic
00 2-vers-sci-ic
 

En vedette

Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux DesseSfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
SFSIC Association
 
Les réseaux sociaux : quel intérêt en 2015 ?
Les réseaux sociaux : quel intérêt en 2015 ?Les réseaux sociaux : quel intérêt en 2015 ?
Les réseaux sociaux : quel intérêt en 2015 ?
E2m Gig
 
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansellSfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
SFSIC Association
 
Soy tu hígado.pps
Soy tu hígado.ppsSoy tu hígado.pps
Soy tu hígado.pps
Plof
 
4 electivo mesopotamia y egipto
4 electivo   mesopotamia y egipto4 electivo   mesopotamia y egipto
4 electivo mesopotamia y egipto
Colegio Academia Iquique
 
Fcpi Sont Ils Un Bon Placement
Fcpi Sont Ils Un Bon PlacementFcpi Sont Ils Un Bon Placement
Fcpi Sont Ils Un Bon Placement
Baba Orhum
 
Continue
ContinueContinue
Hotellerie
HotellerieHotellerie
Hotelleriejcpl77
 
Leplusgroslepluslong
LeplusgroslepluslongLeplusgroslepluslong
LeplusgroslepluslongJose Gomez
 
Les fondements économiques d'une tragédie grecque
Les fondements économiques d'une tragédie grecqueLes fondements économiques d'une tragédie grecque
Les fondements économiques d'une tragédie grecque
Roger Claessens
 
Ciudadano Verde - Estrategias para una verdadera transformación positiva
Ciudadano Verde - Estrategias para una verdadera transformación positivaCiudadano Verde - Estrategias para una verdadera transformación positiva
Ciudadano Verde - Estrategias para una verdadera transformación positiva
Hermes Ruiz
 
"Libre accès", "accès sans barrière", vecteur de la créativité, de la pluridi...
"Libre accès", "accès sans barrière", vecteur de la créativité, de la pluridi..."Libre accès", "accès sans barrière", vecteur de la créativité, de la pluridi...
"Libre accès", "accès sans barrière", vecteur de la créativité, de la pluridi...
HansDillaerts
 
Taller de ambientacion 2011
Taller de ambientacion 2011Taller de ambientacion 2011
Taller de ambientacion 2011
Instituto de Enseñanza Superior Famaillá
 
Gramática para ESO
Gramática para ESOGramática para ESO
Gramática para ESO
Domingo Chica Pardo
 
Etude directique-evaluation-qo s-sondes-fixes-nov2012
Etude directique-evaluation-qo s-sondes-fixes-nov2012Etude directique-evaluation-qo s-sondes-fixes-nov2012
Etude directique-evaluation-qo s-sondes-fixes-nov2012
Sam Rich
 
J'emaile avec GMAIL
J'emaile avec GMAILJ'emaile avec GMAIL
J'emaile avec GMAIL
jeanrenecraypion
 
Témoignage Agilité Ari 21/11/08
Témoignage Agilité Ari 21/11/08Témoignage Agilité Ari 21/11/08
Témoignage Agilité Ari 21/11/08
hortis
 
Encuesta Los Tiempos 06.08.2015
Encuesta Los Tiempos 06.08.2015Encuesta Los Tiempos 06.08.2015
Encuesta Los Tiempos 06.08.2015
Alejandra Prado
 
Taller Especial Margoth Bonilla de Saltos
Taller Especial Margoth Bonilla de SaltosTaller Especial Margoth Bonilla de Saltos
Taller Especial Margoth Bonilla de Saltos
mies
 

En vedette (20)

Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux DesseSfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
 
Les réseaux sociaux : quel intérêt en 2015 ?
Les réseaux sociaux : quel intérêt en 2015 ?Les réseaux sociaux : quel intérêt en 2015 ?
Les réseaux sociaux : quel intérêt en 2015 ?
 
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansellSfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
 
01 Sat Adapte Geep
01 Sat Adapte Geep01 Sat Adapte Geep
01 Sat Adapte Geep
 
Soy tu hígado.pps
Soy tu hígado.ppsSoy tu hígado.pps
Soy tu hígado.pps
 
4 electivo mesopotamia y egipto
4 electivo   mesopotamia y egipto4 electivo   mesopotamia y egipto
4 electivo mesopotamia y egipto
 
Fcpi Sont Ils Un Bon Placement
Fcpi Sont Ils Un Bon PlacementFcpi Sont Ils Un Bon Placement
Fcpi Sont Ils Un Bon Placement
 
Continue
ContinueContinue
Continue
 
Hotellerie
HotellerieHotellerie
Hotellerie
 
Leplusgroslepluslong
LeplusgroslepluslongLeplusgroslepluslong
Leplusgroslepluslong
 
Les fondements économiques d'une tragédie grecque
Les fondements économiques d'une tragédie grecqueLes fondements économiques d'une tragédie grecque
Les fondements économiques d'une tragédie grecque
 
Ciudadano Verde - Estrategias para una verdadera transformación positiva
Ciudadano Verde - Estrategias para una verdadera transformación positivaCiudadano Verde - Estrategias para una verdadera transformación positiva
Ciudadano Verde - Estrategias para una verdadera transformación positiva
 
"Libre accès", "accès sans barrière", vecteur de la créativité, de la pluridi...
"Libre accès", "accès sans barrière", vecteur de la créativité, de la pluridi..."Libre accès", "accès sans barrière", vecteur de la créativité, de la pluridi...
"Libre accès", "accès sans barrière", vecteur de la créativité, de la pluridi...
 
Taller de ambientacion 2011
Taller de ambientacion 2011Taller de ambientacion 2011
Taller de ambientacion 2011
 
Gramática para ESO
Gramática para ESOGramática para ESO
Gramática para ESO
 
Etude directique-evaluation-qo s-sondes-fixes-nov2012
Etude directique-evaluation-qo s-sondes-fixes-nov2012Etude directique-evaluation-qo s-sondes-fixes-nov2012
Etude directique-evaluation-qo s-sondes-fixes-nov2012
 
J'emaile avec GMAIL
J'emaile avec GMAILJ'emaile avec GMAIL
J'emaile avec GMAIL
 
Témoignage Agilité Ari 21/11/08
Témoignage Agilité Ari 21/11/08Témoignage Agilité Ari 21/11/08
Témoignage Agilité Ari 21/11/08
 
Encuesta Los Tiempos 06.08.2015
Encuesta Los Tiempos 06.08.2015Encuesta Los Tiempos 06.08.2015
Encuesta Los Tiempos 06.08.2015
 
Taller Especial Margoth Bonilla de Saltos
Taller Especial Margoth Bonilla de SaltosTaller Especial Margoth Bonilla de Saltos
Taller Especial Margoth Bonilla de Saltos
 

Similaire à Sfsic14 140604-proulx

Fiche de lecture : l'âge de la multitude
Fiche de lecture : l'âge de la multitudeFiche de lecture : l'âge de la multitude
Fiche de lecture : l'âge de la multitude
shapers.xyz
 
Puech castres 4 juilllet 2012
Puech castres 4 juilllet 2012Puech castres 4 juilllet 2012
Puech castres 4 juilllet 2012mpuech
 
Editorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmiqueEditorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmique
olivier
 
Intelligence artificielle : pour une intelligence collective citoyenne
Intelligence artificielle : pour une intelligence collective citoyenneIntelligence artificielle : pour une intelligence collective citoyenne
Intelligence artificielle : pour une intelligence collective citoyenne
laurence allard
 
Aux actes, citoyens 16 05 11 futuribles
Aux actes, citoyens 16 05 11 futuriblesAux actes, citoyens 16 05 11 futuribles
Aux actes, citoyens 16 05 11 futuribles
André-Yves Portnoff
 
190507 lyon
190507 lyon190507 lyon
190507 lyon
Luca De Biase
 
Rapport Ambition numérique
Rapport Ambition numériqueRapport Ambition numérique
Rapport Ambition numérique
CNNum
 
Histoire et sociologie du numérique, chapitre 1
Histoire et sociologie du numérique, chapitre 1Histoire et sociologie du numérique, chapitre 1
Histoire et sociologie du numérique, chapitre 1
Julien PIERRE
 
Le numérique au prisme des sciences humaines et sociales
Le numérique au prisme des sciences humaines et socialesLe numérique au prisme des sciences humaines et sociales
Le numérique au prisme des sciences humaines et sociales
guillaumelatzko
 
Enjeux sociaux et citoyens du numérique
Enjeux sociaux et citoyens du numériqueEnjeux sociaux et citoyens du numérique
Enjeux sociaux et citoyens du numérique
Michel Guillou
 
Les communs numériques
Les communs numériquesLes communs numériques
Les communs numériques
FabMob
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pierre hausherr
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pierre hausherrLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pierre hausherr
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pierre hausherr
Alban Jarry
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - merete buljo
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - merete buljoLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - merete buljo
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - merete buljo
Alban Jarry
 
Qu'est-ce que le digital labor
Qu'est-ce que le digital laborQu'est-ce que le digital labor
Qu'est-ce que le digital labor
Bodyspacesociety Blog
 
Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de ...
Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de ...Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de ...
Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de ...
smyrnaios
 
L'entreprise innovante et globale au 21ème siècle
L'entreprise innovante et globale au 21ème siècleL'entreprise innovante et globale au 21ème siècle
L'entreprise innovante et globale au 21ème siècle
Jean-Yves Huwart
 
Cahier cnil partage
Cahier cnil partageCahier cnil partage
Cahier cnil partage
Frédéric GASNIER
 
Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
 Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016 Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
yann le gigan
 
La richesse des nations après la révolution numérique
La richesse des nations après la révolution numériqueLa richesse des nations après la révolution numérique
La richesse des nations après la révolution numérique
Frédéric GASNIER
 
Travail et numérique : enfer ou paradis ?
Travail et numérique : enfer ou paradis ? Travail et numérique : enfer ou paradis ?
Travail et numérique : enfer ou paradis ?
Stéphane Schultz
 

Similaire à Sfsic14 140604-proulx (20)

Fiche de lecture : l'âge de la multitude
Fiche de lecture : l'âge de la multitudeFiche de lecture : l'âge de la multitude
Fiche de lecture : l'âge de la multitude
 
Puech castres 4 juilllet 2012
Puech castres 4 juilllet 2012Puech castres 4 juilllet 2012
Puech castres 4 juilllet 2012
 
Editorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmiqueEditorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmique
 
Intelligence artificielle : pour une intelligence collective citoyenne
Intelligence artificielle : pour une intelligence collective citoyenneIntelligence artificielle : pour une intelligence collective citoyenne
Intelligence artificielle : pour une intelligence collective citoyenne
 
Aux actes, citoyens 16 05 11 futuribles
Aux actes, citoyens 16 05 11 futuriblesAux actes, citoyens 16 05 11 futuribles
Aux actes, citoyens 16 05 11 futuribles
 
190507 lyon
190507 lyon190507 lyon
190507 lyon
 
Rapport Ambition numérique
Rapport Ambition numériqueRapport Ambition numérique
Rapport Ambition numérique
 
Histoire et sociologie du numérique, chapitre 1
Histoire et sociologie du numérique, chapitre 1Histoire et sociologie du numérique, chapitre 1
Histoire et sociologie du numérique, chapitre 1
 
Le numérique au prisme des sciences humaines et sociales
Le numérique au prisme des sciences humaines et socialesLe numérique au prisme des sciences humaines et sociales
Le numérique au prisme des sciences humaines et sociales
 
Enjeux sociaux et citoyens du numérique
Enjeux sociaux et citoyens du numériqueEnjeux sociaux et citoyens du numérique
Enjeux sociaux et citoyens du numérique
 
Les communs numériques
Les communs numériquesLes communs numériques
Les communs numériques
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pierre hausherr
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pierre hausherrLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pierre hausherr
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pierre hausherr
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - merete buljo
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - merete buljoLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - merete buljo
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - merete buljo
 
Qu'est-ce que le digital labor
Qu'est-ce que le digital laborQu'est-ce que le digital labor
Qu'est-ce que le digital labor
 
Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de ...
Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de ...Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de ...
Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de ...
 
L'entreprise innovante et globale au 21ème siècle
L'entreprise innovante et globale au 21ème siècleL'entreprise innovante et globale au 21ème siècle
L'entreprise innovante et globale au 21ème siècle
 
Cahier cnil partage
Cahier cnil partageCahier cnil partage
Cahier cnil partage
 
Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
 Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016 Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
 
La richesse des nations après la révolution numérique
La richesse des nations après la révolution numériqueLa richesse des nations après la révolution numérique
La richesse des nations après la révolution numérique
 
Travail et numérique : enfer ou paradis ?
Travail et numérique : enfer ou paradis ? Travail et numérique : enfer ou paradis ?
Travail et numérique : enfer ou paradis ?
 

Plus de SFSIC Association

Lettre inforcom1 sfsic 1978
Lettre inforcom1   sfsic 1978Lettre inforcom1   sfsic 1978
Lettre inforcom1 sfsic 1978
SFSIC Association
 
Revues francophones en sic - sfsic 2015
Revues francophones en sic -  sfsic 2015Revues francophones en sic -  sfsic 2015
Revues francophones en sic - sfsic 2015SFSIC Association
 
Sfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezamiSfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezami
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourretSfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourret
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-koganSfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-kogan
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarinSfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarin
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottierSfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottier
SFSIC Association
 
Sfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-LavaudSfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-Lavaud
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big scienceSfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnouxSfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnoux
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessardSfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessard
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaudSfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-cailleau
Sfsic14 140604-cailleauSfsic14 140604-cailleau
Sfsic14 140604-cailleau
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szonieckySfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
SFSIC Association
 
Sfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badilloSfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badillo
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-carbou
Sfsic14 140604-carbouSfsic14 140604-carbou
Sfsic14 140604-carbou
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-fall
Sfsic14 140604-fallSfsic14 140604-fall
Sfsic14 140604-fall
SFSIC Association
 

Plus de SFSIC Association (20)

Lettre inforcom1 sfsic 1978
Lettre inforcom1   sfsic 1978Lettre inforcom1   sfsic 1978
Lettre inforcom1 sfsic 1978
 
Revues francophones en sic - sfsic 2015
Revues francophones en sic -  sfsic 2015Revues francophones en sic -  sfsic 2015
Revues francophones en sic - sfsic 2015
 
Sfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezamiSfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezami
 
Sfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourretSfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourret
 
Sfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-koganSfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-kogan
 
Sfscic2014 nathalie tingry
Sfscic2014  nathalie tingrySfscic2014  nathalie tingry
Sfscic2014 nathalie tingry
 
Sfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarinSfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarin
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
 
Sfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottierSfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottier
 
Sfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-LavaudSfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-Lavaud
 
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big scienceSfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
 
Sfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnouxSfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnoux
 
Sfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessardSfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessard
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
 
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaudSfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
 
Sfsic14 140604-cailleau
Sfsic14 140604-cailleauSfsic14 140604-cailleau
Sfsic14 140604-cailleau
 
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szonieckySfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
 
Sfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badilloSfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badillo
 
Sfsic14 140604-carbou
Sfsic14 140604-carbouSfsic14 140604-carbou
Sfsic14 140604-carbou
 
Sfsic14 140604-fall
Sfsic14 140604-fallSfsic14 140604-fall
Sfsic14 140604-fall
 

Dernier

Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
MustaphaZhiri
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 

Dernier (7)

Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 

Sfsic14 140604-proulx

  • 1. LL’’injonction à participerinjonction à participer à là l’’ère numériqueère numérique Serge Proulx Université du Québec à Montréal Télécom ParisTech http://www.sergeproulx.info
  • 2. SommaireSommaire Participer à l’ère numérique ◦ Deux mouvements contradictoires ◦ Constats – questions – orientations analytiques Technologies, vecteur d’aliénation ◦ ‘Solutionnisme technologique’ ◦ Du droit de ne pas être balisés par les technologies Technologies, vecteur d’émancipation ◦ Des communs informationnels ◦ La forme contribution Conclusion: une puissance d’agir fragile et paradoxale
  • 3. Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique Deux mouvements contradictoires avec l’emprise actuelle d’Internet et des technologies numériques: ◦ TOP-DOWN: Concentration du pouvoir et domination de méga-groupes médiatiques oligopolistiques et de Géants de l’Internet (aliénation /société de contrôle/surveillance) ◦ BOTTOM-UP: Production coopérative de communs informationnels et usages sociaux de ceux-ci (Aigrain 2005) (émancipation/ culture de participation/économie du partage)
  • 4. Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique CONSTATS: ◦ La promesse d’une société en réseaux s’est muée en l’instauration d’une société de contrôle ◦ La dissémination des technologies invisibles / ubiquitaires nous oblige à reconsidérer la problématique de l’appropriation des TIC ◦ Injonction à la participation: nous apparaissons contraints de participer alors que ces gestes ‘participatifs’ sont tracés/captés par entreprises propriétaires (contraintes techniques et logicielles des plateformes)
  • 5. Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique CONSTATS: ◦ Injonction à la participation sur Internet:  Culture participative (Jenkins & al. 2009)  Crowdsourcing (Howe 2006)  Producteur-usager (produser : Bruns 2008)  Participation des amateurs (pro-am : Leadbeater & Miller 2004)  Économie du partage (sharing : Aigrain 2012) ◦ Cette injonction est simultanément BOTTOM-UP et TOP-DOWN (re: UGC) ◦ Cette injonction est partie prenante au fonctionnement d’un capitalisme informationnel
  • 6. Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique QUESTION: ◦ À quelles conditions peut-on prétendre à la consolidation d’une «culture de participation» qui soit réellement émancipatrice dans cette « société de contrôle » ?
  • 7. Participer à l’ère numériqueParticiper à l’ère numérique ORIENTATIONS ANALYTIQUES: ◦ Penser le phénomène technique contemporain comme intriqué simultanément dans des processus de domination (aliénation) et d’émancipation ◦ Défi épistémologique et politique: penser ensemble les processus de domination et d’émancipation – ils sont liés et participent d’une totalité – penser ce qui est à la racine, au fondement de cette totalité ◦ Piste analytique retenue: situer ces processus comme partie prenante du fonctionnement d’un capitalisme informationnel – une tendance dans la transformation du capitalisme contemporain – saisir le rôle primordial des TIC dans cette totalité
  • 8. TransformationsTransformations du capitalisme contemporaindu capitalisme contemporain • Pénétration massive des technologies numériques dans l’organisation industrielle mondialisée • Réaménagement en profondeur de l’organisation du travail: entreprise en réseaux, flexibilité, postfordisme • Industries fondées sur la propriété du code (logiciels; médias; pharmaceutiques; industries culturelles) / code informatique devient industriellement névralgique • Mathématisation du monde: un monde organisé, contrôlé sous l’emprise des algorithmes • Ex. algorithme PageRank permet à Google de capter et d’accumuler les pages des internautes, de diffuser des hiérarchies de visibilité à la source d’une nouvelle valeur économique sur Internet
  • 9. Un « capitalisme informationnel » :Un « capitalisme informationnel » : quatre sources de création de la valeurquatre sources de création de la valeur A) Captation et monétisation du travail informationnel d’internautes = producteurs de contenus (UGC) + fournisseurs de données (data) B) Création de valeur sur les marchés financiers (lors de leur introduction en bourse)  Évaluation des entreprises Internet exagérée au regard des bénéfices annuels attendus:  Zynga: 50 fois ses bénéfices attendus / Facebook: 40 fois / Groupon: 27 fois / Google: 15 fois C) Délocalisation des actifs immatériels (brevets, licences) ds pays à impôt faible(Irlande) + exige après coup redevances des succursales
  • 10. Un « capitalisme informationnel » :Un « capitalisme informationnel » : quatre sources de création de la valeurquatre sources de création de la valeur  D) Nouvelle source de plus-value (à côté de la force physique) dans l’organisation du travail en entreprises => travail immatériel (« production de soi » du travailleur mis au service du capital) (‘capitalisme cognitif’) • Appropriation capitaliste d’éléments de personnalité des travailleurs incluant capacités cognitives, expressives, affectives • Captation de la subjectivité des travailleurs • « Subjectivité paradoxale » = adaptation vs subversion • Articulation incertaine entre travail immatériel et marchandise (Gorz 2003) • Nouveaux clivages géopolitiques Nord / Sud: capitalisme de l’invention (informationnel) vs capitalisme de la reproduction (industriel) (Lazzarato 2004)
  • 11. GLOSSAIREGLOSSAIRE SOCIÉTÉ DE CONTRÔLE La société de contrôle (Deleuze 1990) s’emboîte dans la société disciplinaire (Foucault 1975) Limites de la métaphore panoptique avec prégnance des technologies ubiquitaires (réseaux sans-fil, téléphonie mobile) Ces technologies font basculer les frontières travail/vie privée/ sphère publique La société de contrôle s’instaure avec technologies numériques (traçabilité/captation, géolocalisation) Coveillance (entre surveillés) / Sousveillance (des surveillés à l’endroit des surveillants)
  • 12. GLOSSAIREGLOSSAIRE SOCIÉTÉ DE CONTRÔLE Le système économique disperse les forces de travail => requiert de nouvelles modalités de surveillance et de contrôle ‘à l’air libre’(Deleuze) Le contrôle continu devient moins visible (technologies numériques invisibles / traçage- captation-computation via bases de données) La subjectivité: autant un îlot de résistance qu’un élément de manipulation, voire une source du contrôle (Leclercq et Isaac 2013) Communication: passivité des individus jamais sujet dans la communication (panoptique) VS participation active dans les flux (Soc. Contrôle)
  • 13. GLOSSAIREGLOSSAIRE ALIÉNATION ◦ L’aliénation de l’ouvrier signifie que « son travail existe en dehors de lui, indépendamment de lui, étranger à lui, et devient une puissance autonome vis-à-vis de lui, que la vie qu’il a prêtée à l’objet s’oppose à lui, hostile et étrangère » (K. Marx, Manuscrits de 1844, p. 58) ◦ « Parler d’aliénation (…) c’est juger le présent ou l’actuel dans l’éclairage axiologique d’un futur ou d’un possible meilleur […] (cette) valeur c’est précisément l’idéal de l’émancipation… » (Y. Quiniou, 2006, p. 86) ◦ La notion d’aliénation = mixte description et normativité ◦ Combattre l’aliénation suppose une maîtrise de soi qui ne s’appuie surtout pas exclusivement sur la technologie (Rosa, 2010)
  • 14. GLOSSAIREGLOSSAIRE ÉMANCIPATION SOCIALE / POLITIQUE ◦ Comment briser le ‘cercle vicieux de la domination’? En se donnant un ‘horizon d’émancipation’ (utopie) ◦ L’émancipation – personnelle et collective – est anticipation de nouveaux mondes possibles ◦ Le défi de toute émancipation est de retourner une faiblesse en force (Bensaid 2011) ◦ Affirmer sa puissance d’agir / Avoir confiance dans sa capacité d’invention individuelle et collective (empowerment) : résister / expérimenter / désobéir / se solidariser ◦ Penser politiquement c’est penser historiquement (Bensaid 2011)
  • 16. « « Solutionnisme technologiqueSolutionnisme technologique » » (E. Morozov,(E. Morozov, To Save Everything, Click Here,To Save Everything, Click Here, 2013)2013) Le « Culte de l’Internet » (Breton 2000) induirait un modèle de société dans lequel la technologie semble pouvoir tout solutionner Traduire tout problème humain complexe par des équations logiques simples (algorithmes) qui trouvent des « solutions efficaces » au moyen d’applications technologiques « facilement utilisables »
  • 17. « « Solutionnisme technologiqueSolutionnisme technologique » » Or, qu’en est-il des changements d’humeur, des oublis, des incohérences, des ‘parti pris’ qui constituent les vies concrètes des sujets humains? Illusion d’une « vie lisse » complètement rationnelle, cohérente où ‘des machines intelligentes prolongent le cerveau et le corps des individus’ Toute solution serait une affaire d’algorithmes => refus d’envisager les problèmes humains dans leur profondeur psychologique, institutionnelle ou philosophique
  • 18. Du droit de ne pas être balisés par lesDu droit de ne pas être balisés par les technologies intelligentestechnologies intelligentes Or, l’existence est faite du droit à l’oubli, du droit de ne pas savoir, du droit de pouvoir changer d’avis, du droit de ne pas avoir en permanence les mêmes désirs, les mêmes envies Nous devons avoir le droit d’être inconsistant et même d’être incohérent (Kolakowski 1964) Transformation de l’univers numérique: ◦ Dispositifs plus intelligents (ambiant intelligence) ◦ Pouvoir invisible des algorithmes ancrés ◦ Pénétration des technologies numériques invisibles
  • 19. Du droit de ne pas être balisés par lesDu droit de ne pas être balisés par les technologies intelligentestechnologies intelligentes Danger d’enfermer notre imagination et notre pouvoir de création dans les sentiers déjà balisés par les technologies intelligentes Les machines ne prennent pas nécessairement les bonnes décisions / élimination du temps humain de délibération et de réflexion L’efficacité technique n’est pas toujours une qualité Danger d’une externalisation de nos décisions morales / réduction responsabilité Nos transactions dépendent tj davantage d’une infrastructure de communications M2M
  • 20. Aliénation à l’Aliénation à l’ère numérique:ère numérique: perte du rapport à soi?perte du rapport à soi? Prolifération des réseaux socionumériques = culture du bavardage en ligne / emprise du banal Obsession de la présentation de soi / injonction à un « marketing de soi » Audienciation de soi : narcissisme / réputation / reconnaissance Surcharge informationnelle / cognitive = perte de repères solides pour bien cartographier l’information et « faire sens » de tous ces messages Fragmentation de l’information / valorisation communication > transmission (Debray)
  • 22. Des communs informationnelsDes communs informationnels Commun: « Condition critique pour créer un commun = décision d’une communauté de s’engager dans des pratiques sociales visant à gérer une ressource pour le bénéfice de tous » (Bollier 2014) Communs fonciers (terres, pâturages, forêts, ressources hydrauliques) (Ostrom 1990) Communs informationnels: la ressource est de nature intangible – ex. bases de données numériques à accès partagé constituées d’informations scientifiques ou techniques – encyclopédies en ligne (Wikipedia)(Coriat 2013)
  • 23. Des communs informationnelsDes communs informationnels  Des ressources constituées de biens non rivaux et (généralement) non exclusifs: la consommation d’une information par un individu donné ne prive et n’exclut aucun autre de cette consommation – plus elle est partagée plus elle sera augmentée et enrichie  Les droits de propriété intellectuelle (droit d’auteur, brevet) rendent nécessaire l’instauration d’un nouveau type de droits: Ex. Copyleft – licence GPL-GNU – Creative Commons  La gouvernance des communs informationnels est orientée d’abord vers leur enrichissement et leur multiplication et non vers la conservation Ex. « règles d’additionalité »: commun de logiciels libres – Wikipedia (validation des ajouts) (Coriat 2013)
  • 24. Des communs informationnelsDes communs informationnels  Le capitalisme informationnel contient potentiellement une négation de la logique de marché / difficulté à faire fonctionner la connaissance comme un capital (Gorz 2003)  La valeur des marchandises à fort contenu immatériel est fixée par une création artificielle de rareté (brevetage, branding, propriété intellectuelle)  Les créations cognitives, esthétiques a priori en dehors de l’économie sont ici captées et monétisées par les entreprises de l’Internet = Monétisation de l’intelligence collective (Lazzarato 2004)
  • 25. Des communs informationnelsDes communs informationnels Tragédie des anti-communs: obstacles à la libre circulation conduit à la réduction des capacités d’innovation (Heller, Eisenberg 1990) Résister à la transformation de l’information en marchandise suscitée par les droits de propriété intellectuelle (Aigrain 2005) Open Publishing: rétablir les règles de l’open science (contexte de brevetabilité élargie et d’édition scientifique inéquitable pour auteurs) Open Access: rétablir le caractère non rival de l’information (Coriat 2013)
  • 26. La forme contributionLa forme contribution PREMIÈRE DÉFINITION: « …(ensemble des) participations de contributeurs librement investis dans l’activité et qui acceptent de coopérer et de diffuser leurs connaissances sans attendre de contrepartie sous la forme d’un équivalent monétaire. » (Beraud et Cormerais, 2011, p. 164)
  • 27. La forme contributionLa forme contribution MOTIVATIONS DES CONTRIBUTEURS: Motivations hors du champ de l’intérêt économique (désintéressement) Acquisition d’expertises et de compétences Plaisir associé à la création d’un bien collectif Plaisir lié à la qualité des interactions entre participants / obligation vis-à-vis une communauté devenue milieu intégrateur Autocréation d’un « capital de réputation » / reconnaissance par les pairs Figures emblématiques: amateur, « pro-am »
  • 28. La forme contributionLa forme contribution EXEMPLES de pratiques contributives: Logiciel libre: accès code informatique Web social: création de contenus UGC, partage de connaissances, d’expériences, recommandations par les pairs Wikipedia: encyclopédie collaborative Tela Botanica: connaissances botaniques coproduites par amateurs + pros FabLabs / Hackerspaces / Coworking
  • 29. La forme contributionLa forme contribution Enjeux de ces espaces contributifs: Lieux militants, institutionnels, entrepreneuriaux Ré-orientation des processus de production (production par les pairs / communs) Ré-articulation des relations entre producteurs et consommateurs Transformation des capacités d’apprentissage (individuelles et collectives) Nouveaux modèles de la propriété intellectuelle et de l’échange et du partage (Bottolier-Depois 2012)
  • 30. Une puissance dUne puissance d’’agiragir fragile et paradoxalefragile et paradoxale Quelle puissance d’agir des citoyens à l’ère du numérique? Quelle force démocratique pour des ‘sujets citoyens qui communiquent en réseau’? Fragilité paradoxale des subjectivités dans un capitalisme informationnel Ce mode de production a besoin de capter et monétiser la force expressive des contributeurs pour créer de la valeur Simultanément, le déploiement de cette intelligence expressive et collective constitue une potentialité subversive Contributions, partage, communs: des expérimentations sociales concrètes vers un monde non exclusivement marchand?

Notes de l'éditeur

  1. - Action de Facebook: 38$ (15 mai 2012) / 17,55$ (4 sept 2012) : Perte = - 54% / 24$ le 31 mai 2013 / 58.94$ le 17 avril 2014
  2. Source: E. MOROZOV, To Save Everything, Click Here, PublicAffairs, 2013 / http://www.internetactu.net/2013/03/27/la-technologie-est-elle-toujours-la-solution-12-le-biais-de-linternet-centrisme/
  3. - E. Benveniste, Problèmes de linguistique générale, 1966, Paris, Gallimard, p. 269 : Subjectivité = ‘capacité du locuteur à se poser comme sujet’ (Benveniste, 1966) - Le capital fixe (actifs corporels ou incorporels) aujourd’hui = quantité toujours plus grande de connaissances (numérisables) facilement accessibles via les TIC