Sensibilisation express RPS QVT

1 816 vues

Publié le

Quelques éléments clés sur la QVT et la prévention des RPS. Favoriser la santé au travail est un des meilleurs leviers de performance, avec un retour sur investissement largement positif !
https://www.healthy-workplaces.eu/en/stress-and-psychosocial-risks/the-business-case

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 816
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
37
Actions
Partages
0
Téléchargements
65
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 6
  • 9
  • 11
  • Sensibilisation express RPS QVT

    1. 1. 4 FACETTES DU TRAVAIL Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1 TRAVAIL PRESCRIT : se réfère à ce qui est formellement demandé, organisé et contrôlé TRAVAIL RÉEL : part d’intelligence au-delà du prescrit, tout ce que l’on fait « vraiment » TRAVAIL RÉALISÉ : partie la plus visible du travail qui fait l’objet de jugements et d’évaluations TRAVAIL VÉCU : manière dont le sujet éprouve, interprète et donne sens au travail TRAVAIL
    2. 2. DÉFINITION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX  Les risques psychosociaux sont les risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par :  des conditions d’emploi,  des facteurs organisationnels  et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental. www.college-risquespsychosociaux-travail.fr  Ils ont un impact sur la performance collective des organisations. Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 2
    3. 3. COMBINAISON DE FACTEURS PSYCHOSOCIAUX DE RISQUE OU DE BIEN-ÊTRE (RÉGULATION / PROTECTION) Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 3 QUALITÉ DE L’ENVIRONNEMENT PSYCHOSOCIAL AU TRAVAIL Culture et fonction de l’organisation Rôle au sein de l’organisation Charge / rythme de travail Conception des tâches Exigences émotionnelles Planning Relations vie privée / travail Latitude décisionnelle / Contrôle Évolution de carrière Milieu et équipement de travail Rapports sociaux, relations interpersonnelles
    4. 4. COLLECTIF DE TRAVAIL 4 Règles techniques : le savoir faire Règles éthiques : la justesse des actes Règles sociales : le comment vivre ensemble Règles langagières : le jargon REEL / TRAVAIL AUTRUISUJET COLLECTIF DE RÈGLES Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX
    5. 5. RECONNAISSANCE 5 REEL AUTRUISUJET COLLEGUES Règles de métier SUPERIEURS Jugement de beauté Jugement d’utilité RECONNAISSANCE Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX
    6. 6. facteurs de risque • surcharge (ou sous-charge) • manque d’autonomie • manque de latitude d’action • sentiment de non reconnaissance • … facteurs de protection • sentiment d’appartenance • soutien social • intérêt et sens du travail • … troubles psychosociaux manifestations individuelles et/ou collectives (accroissement des risques) (diminution des risques) RPS : BALANCE DES FACTEURS PSYCHO-SOCIAUX DE RISQUE ET DE PROTECTION Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 6
    7. 7. LE CHAMP DES RPS : LES 5 THÉMATIQUES CLÉS RENCONTRÉES EN ENTREPRISE ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 7Avril 2015
    8. 8. CONSÉQUENCES D’UN ENVIRONNEMENT PSYCHOSOCIAL DÉGRADÉ ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 8 Pour les personnes Pour les collectifs Pour l’organisation CONSÉQUENCES PHYSIOLOGIQUES migraines, troubles du sommeil, fatigue, maux d’estomac, ulcères, maladies cardio-vasculaires (MCV), troubles musculo-squelettiques (TMS), baisse d’efficacité du système immunitaire, maladies de peau (psoriasis, eczéma…) CONSÉQUENCES PSYCHOLOGIQUES anxiété, dépression, ennui, démotivation, frustration, insatisfaction, irritabilité, perte de confiance en soi, culpabilité, honte CONSÉQUENCES COMPORTEMENTALES addictions, consommation abusive de médicaments, agressivité, négligences, erreurs, accidents, désinvestissement, perte de contrôle de soi DÉSORGANISATION DÉGRADATION DE L’AMBIANCE CONFLITS (ENTRE COLLÈGUES, COLLÈGUES ET N+1, SERVICES, AVEC LES FOURNISSEURS OU CLIENTS…) RECUL DES LIENS DE SOLIDARITÉ, D’ENTRAIDE DÉTÉRIORATION DES MODES DE RÉGULATION AUGMENTATION DE LA RIGIDITÉ DE L’ORGANISATION DU TRAVAIL GRÈVE DU ZÈLE BAISSE DE LA PERFORMANCE AUGMENTATION DE L’ABSENTÉISME, DES ARRÊTS DE TRAVAIL AUGMENTATION DU TURN- OVER AUGMENTATION DES COTISATIONS AT-MP ET DES COÛTS ASSOCIÉS DE PRÉVOYANCE PRÉSENTÉISME BAISSE DE LA QUALITÉ DE SERVICE DÉGRADATION DE L’IMAGE DE L’ENTREPRISE Avril 2015
    9. 9. INTERVENIR ET PRÉVENIR LES RPS EN ENTREPRISE  PRÉVENTION PRIMAIRE : traiter les causes…  Consiste à éliminer ou à réduire les facteurs de risque en intervenant sur les causes liées à l’organisation du travail ou aux conditions de travail  PRÉVENTION SECONDAIRE : …atténuer causes et conséquences…  Consiste à tenter de modérer les effets des facteurs de risque  Aider les individus à développer des connaissances et des habiletés pour mieux gérer leurs réactions face aux facteurs psychosociaux  PRÉVENTION TERTIAIRE : …traiter les conséquences !  Consiste à restaurer la santé des salariés quand celle-ci a été atteinte par les facteurs de risque  Faciliter le retour au travail et le suivi de ceux qui souffrent de troubles psychosociaux qui pèsent sur leur santé physique et/ou mentale Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 9
    10. 10. 7 LEVIERS POUR AMÉLIORER BIEN-ÊTRE ET EFFICACITÉ AU TRAVAIL Témoignez de la reconnaissance Soutenez vos collaborateurs Développez une culture du respect Conciliez travail et vie personnelle Contrôlez la charge de travail Encouragez et soutenez l’autonomie ainsi que la participation aux décisions Clarifiez les rôles de chacun 10Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX
    11. 11. QUELQUES PRINCIPES À RETENIR  Il est plus efficace de changer les conditions de travail que de changer les personnes au travail.  La prévention passe par la restauration d’une capacité d’élaboration et d’action et l'appropriation individuelle et collective des marges de manœuvre disponibles.  La réduction du stress au travail dépend tout autant du processus d’implantation que de l’activité implantée.  Il ne faut jamais rester seul avec une situation préoccupante mais savoir solliciter son réseau d’aide à bon escient. Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 11
    12. 12. ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUXAvril 2015 12 Manager Service de Santé DRH / Responsable santé sécurité Collaborateurs N + 1 Pairs Instances représentatives du personnel CADRE RÉGLEMENTAIRE
    13. 13. BIBLIOGRAPHIE  AUBERT N. ET GAULEJAC (DE) V., Le coût de l’excellence, Éditions du Seuil, Paris, 1991.  BILHERAN A. ET BOUYSSOU G., Harcèlement en entreprise, Armand Colin, Paris, 2010.  BRUN J-P., Management d’équipe – 7 leviers pour améliorer bien-être et efficacité au travail, Éditions d’Organisation Groupe Eyrolles, Paris, 2009.  CRAWFORD M., Éloge du carburateur – Essai sur le sens et la valeur du travail, Éditions La Découverte, Paris, 2010 (pour la traduction française).  DEJOURS C., Souffrance en France – La banalisation de l’injustice sociale, Éditions du Seuil, Paris, 1998 (Points Essais).  GAULEJAC (DE) V., Travail, Les raisons de la colère, Éditions du Seuil, Paris, 2011.  GETZ I. et CARNEY B., Liberté & Cie – Quand la liberté des salariés fait le succès des entreprises, Paris, Flammarion Champs essais, 2013 (pour la traduction française).  NEBOIT M. et VÉZINA M., Stress au travail et santé psychique, Octarès Éditions, Toulouse, 2002 (2007 pour la 3ème édition).  PEZÉ M., Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés – Journal de la consultation « Souffrance et Travail » 1997-2008, Pearson Education France, Paris, 2008 Avril 2015 ARMELLE GAUTIER : CONTRIBUER À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ET A LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 13

    ×