La veille au-delà de la surveillancePetit exercice de prospective sur la veille en e-réputationCamille Alloing - 2013
La veille : un métier de super-héros en mouvement Un ensemble de compétences Un métier qui se normalise : de la veille p...
La place (trop) centrale de la technique Définir son rôle seulement par son outil de production est unrisque… Quand celu...
L’e-réputation : 4 aspects pour les organisationsE-réputationAspect documentaireSupports, marqueurs,redocumentarisation,id...
La veille en e-réputation selon deux axesApproche CRM/DataCollecte des avis, data mining,analyse automatique…Aborder l’int...
De la veille au data mining De la surveillance à la captation Avoir une vue d’ensemble de ce qui se dit sur l’organisati...
De la data partout, mais… La collecte reste dépendante des plates-formes L’outil ne transforme pas la donnée en informat...
L’e-réputation pour donner sens aux actions del’organisation Ne pas se focaliser sur l’organisation mais sur le contexte...
De la veille au management de l’information De surveiller… à prendre soin… Et cela de : La veille ordinaire des collabor...
Pour conclure… Une approche (très) schématique mais une tendance forte :la veille par les systèmes et la veille par l’env...
Prochain SlideShare
Chargement dans... 5
×

La veille au-delà de la surveillance : prospective sur l'e-réputation

12,209

Published on

Petit exercice de prospective sur l'évolution du métier de veilleur et sur la veille en e-réputation.
Présentation par C. Alloing au CNAM-INTD avec l'ADBS.
Plus d'infos sur le blog CaddE-Réputation.

Published in: Affaires
0 commentaires
5 mentions J'aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Total des vues
12,209
Sur Slideshare
0
À partir des ajouts
0
Nombre d'ajouts
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
39
Commentaires
0
J'aime
5
Ajouts 0
No embeds

No notes for slide

La veille au-delà de la surveillance : prospective sur l'e-réputation

  1. 1. La veille au-delà de la surveillancePetit exercice de prospective sur la veille en e-réputationCamille Alloing - 2013
  2. 2. La veille : un métier de super-héros en mouvement Un ensemble de compétences Un métier qui se normalise : de la veille partout et par tous ? De la veille comme pratique centralisée… A la veille« ordinaire » : quid du veilleur ? Un enjeu central au-delà de l’e-réputation ou du business
  3. 3. La place (trop) centrale de la technique Définir son rôle seulement par son outil de production est unrisque… Quand celui-ci disparait : fin de Google Reader Quand celui-ci devient plus efficace Quand les indicateurs deviennent la norme : Klout Ou une opportunité de redéfinir son métier… Produire dusens plus que du résultat ?
  4. 4. L’e-réputation : 4 aspects pour les organisationsE-réputationAspect documentaireSupports, marqueurs,redocumentarisation,identité numérique… Aspect « système »Algorithmes, visibilité,mémorisation,traitementautomatisé…Aspect cognitifAttention, opinions,sentiments,traitement del’informationAspect managérialPrise de décision,évaluation desactions del’organisation,autorité dessources…
  5. 5. La veille en e-réputation selon deux axesApproche CRM/DataCollecte des avis, data mining,analyse automatique…Aborder l’internaute et sarelation à l’organisation parles systèmes!Approche décisionnelleRecherche sociale, qualité del’info, management de(res)sources…Aborder l’environnement parl’internaute!
  6. 6. De la veille au data mining De la surveillance à la captation Avoir une vue d’ensemble de ce qui se dit sur l’organisation Produire des tendances Définir des communautés Identifier le cheminement des échanges et partages Compétences : développement (API, scrapping),cartographie, statistiques
  7. 7. De la data partout, mais… La collecte reste dépendante des plates-formes L’outil ne transforme pas la donnée en information De nombreux questionnements sont nécessaires : Quelle exactitude des résultats ? Quel(s) traitement(s) préalable(s) ? Comment intégrer ce que l’on ne connait pas ?
  8. 8. L’e-réputation pour donner sens aux actions del’organisation Ne pas se focaliser sur l’organisation mais sur le contexte L’e-réputation comme évaluation de l’organisation dans sonenvironnement numérique, par des communautés données Passer du comptage de commentaires et de likes, à uneapproche pro-active… Définir le contexte pour construire les discours
  9. 9. De la veille au management de l’information De surveiller… à prendre soin… Et cela de : La veille ordinaire des collaborateurs La qualité de l’information dans l’organisation La circulation de l’information La mémoire de l’organisation Des réseaux de sources : vers un management des filtresprescripteurs ?
  10. 10. Pour conclure… Une approche (très) schématique mais une tendance forte :la veille par les systèmes et la veille par l’environnement L’e-réputation va au-delà des questionnements marketing Le veilleur doit se questionner sur son rôle plus que sur sescapacités à appuyer sur des boutons L’essentiel reste (et restera toujours ?) : la curiosité et l’espritcritique!
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×