Generation y

953 vues

Publié le

Conférence donnée devant les cadres de la ville de Bruxelles le 29 septembre 2015

Publié dans : Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
953
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Generation y

  1. 1. Jacques  Folon   www.folon.com   Partner  Edge  Consulting   Maître  de  conférences     Université  de  Liège     Professeur   ICHEC  Brussels  Management  School   Professeur  invité     Université  de  Lorraine     ESC  Rennes  School  of  Business   Le mythe de la Génération Y et du management générationnel VILLE DE BRUXELLES 29/9/2015
  2. 2. La présentation est sur WWW.FOLON.COM Et pour me contacter folon@folon.com
  3. 3. QUELQUES REFERENCES DU SECTEUR PUBLIC
  4. 4. Plus de développements sur le sujet Pour trouver le livre et l’article www.folon.com La génération Y P.187->225
  5. 5. 
 GénérationY Mythe ou réalité ?
  6. 6. TABLE DES MATIERES LE CONCEPT DE GENERATION LE MONDE A CHANGE (Pour tout le monde) QUATRE GENERATIONS EN ENTREPRISE LA GENERATION Y, Z ou digitale LA RESISTANCE AU CHANGEMENT SOLUTIONS POUR UN FAUX PROBLEME Le mythe de la Génération Y et du management générationnel
  7. 7. Qu’est-ce qu’une génération ? une variété d’hommes et de femmes au sens strict donné par les naturalistes. Ses membres entrent dans le monde revêtus de certaines caractéristiques typiques, qui montrent une physiognomie commune, les distinguant des autres générations (Gasset, 1961). Les générations sont circonscrites en fonction de l’âge de leurs membres, c’est-à-dire qu’elles regroupent l’ensemble des personnes nées dans une période donnée. Un ou des événements historiques ont marqué l’enfance et l’adolescence de ces personnes (Kupperschmidt, 2000; Smola et Sutton, 2002). En fonction de ces caractéristiques les membres d’une génération auraient donc des comportements, des attitudes communes
  8. 8. Une génération est définie par des éléments démographiques ainsi que des événements clés qui façonnent, jusqu’à un certain point, les caractéristiques distinctives d’un groupe de population (Sutton Bell et Narz, 2007).
  9. 9. • Les générations successives ont chacune leurs caractéristiques et « leur succession ne se fait pas comme la succession des lettres de l’alphabet, mais plutôt comme la balle d’un flipper réagissant (parfois de façon imprévisible) aux coups et chocs de notre société et de notre culture » • (Huntley, 2006 : 12)
  10. 10. Pyramide des âges
  11. 11. Un exemple de répartition des générations
  12. 12. TABLE DES MATIERES LE CONCEPT DE GENERATION LE MONDE A CHANGE (Pour tout le monde) QUATRE GENERATIONS EN ENTREPRISE LA GENERATION Y, Z ou digitale LA RESISTANCE AU CHANGEMENT SOLUTIONS POUR UN FAUX PROBLEME Le mythe de la Génération Y et du management générationnel pour cacher la résistance au changement
  13. 13. GLOBALEMENT LE MONDE A CHANGE DEPUIS 2000 !
  14. 14. World Wide Web 1990 Iphone 2007 Facebook 2006 Ipad 2010 Le monde change vite! De quand date l’arrivée de
  15. 15. http://dstevenwhite.com/wp-content/uploads/2013/02/Social-Media-Growth-2006-to-2012.jpg 6 jaren ! 6 ans !
  16. 16. 19 Il n’y a pas que la générationY, le monde a changé !
  17. 17. Source de l’image: http://www.maniacworld.com/copy-and-paste-babies.html
  18. 18. UNE ORGANISATION EN 2015 SOURCE  :  UWE  |  5  juin  2013|  @awtbe  |  André  Blavier  &  Pascal  Poty
  19. 19. 24 http://fr.slideshare.net/distancexpert/management-et-modernisation-de-lorganisation-du-travail?qid=27ac248f-ec95-4f01-ac7b-918b47a7d011&v=default&b=&from_search=35
  20. 20. http://www.hangar17.com/en/responsive-webdesign
  21. 21. ACATAWAD!
  22. 22. http://fr.slideshare.net/MicrosoftEntrepreneurs/rdi105-byod-resister-ou-embrasser?qid=d1192010-03b1-49ee-a555-ab31c4e7a1cd&v=default&b=&from_search=4
  23. 23. TABLE DES MATIERES LE CONCEPT DE GENERATION LE MONDE A CHANGE (Pour tout le monde) QUATRE GENERATIONS EN ENTREPRISE LA GENERATION Y, Z ou digitale LA RESISTANCE AU CHANGEMENT SOLUTIONS POUR UN FAUX PROBLEME Le mythe de la Génération Y et du management générationnel
  24. 24. EST-CE VRAIMENT NOUVEAU ?
  25. 25. Pour la première fois dans l’histoire quatre générations en entreprise Quelles sont leurs caractéristiques selon la littérature?
  26. 26. Les Vétérans, nés entre 1922 et 1943. Ils valorisent le travail et le respect. Ils se sont sacrifiés pour leur emploi parfois aux dépens de leur famille. Pour les motiver, les meilleurs leviers seraient les félicitations officielles telles que des plaques ou tout autre moyen symbolique de leur réussite professionnelle. (SOURCE B.CHAMINADE)
  27. 27. Les Baby Boomers, nés entre 1944 et 1960-1965 (selon les pays) sont présentés comme optimistes et sûrs d’eux. Loyaux envers leur employeur, ils sont prêts à travailler dur tout en recherchant à faire leur travail le mieux possible. Le moyen de fidéliser cette génération serait la sécurité de l’emploi, la promotion et le salaire (SOURCE B.CHAMINADE) B.GATES
  28. 28. La Génération X, ils sont nés entre 1960/65 et 1978-80 sont dits créatifs et indépendants. S’ils sont inquiets pour la sécurité de leur emploi et leur salaire, ils ne se font pas d’illusions. Ils savent que tant que l’entreprise a besoin d’eux les choses iront bien mais que dès qu’elle n’aura plus besoin d’eux elle ne leur fera pas de cadeau. Ils se débattent chaque jour pour rester adaptés aux changements de la société qui vieillit, créée par les baby boomers. Les moyens de motivation les plus communs seraient de leur confier des responsabilités, de l’autonomie et de reconnaître leurs compétences (SOURCE B.CHAMINADE) X. NIEL
  29. 29. ET LA GENERATION Y ?
  30. 30. TABLE DES MATIERES LE CONCEPT DE GENERATION LE MONDE A CHANGE (Pour tout le monde) QUATRE GENERATIONS EN ENTREPRISE LA GENERATION Y, Z ou digitale LA RESISTANCE AU CHANGEMENT SOLUTIONS POUR UN FAUX PROBLEME Le mythe de la Génération Y et du management générationnel pour cacher la résistance au changement
  31. 31. C’est quoi la génération digitale ? http://sandstormdigital.com/2012/11/08/understanding-digital-natives/
  32. 32. http://www.bouzin-agile.fr/public/Divers/Traditionnaliste-BabyBoomer-GenX-GenY.jpg C’est le cas pour tout le monde !
  33. 33. http://www.numericube.com/wp-content/uploads/2010/06/G%C3%A9n%C3%A9ration-Y.png TOUT LE MONDE EST INFLUENCE !
  34. 34. Il y aurait donc une différence dès la naissance ?
  35. 35. leur identité digitale commence tôt
  36. 36. Source C. Batier : http://fr.slideshare.net/batier/reseaux-sociaux-avalenciennea/download Ca continue…
  37. 37. Et ca continue
  38. 38. Et ca n’arrêtera plus…
  39. 39. 13 TOUT  LE  MONDE…
  40. 40. http://fr.slideshare.net/DRTRUPTI/i-m-gen-y
  41. 41. http://fr.slideshare.net/DRTRUPTI/i-m-gen-y
  42. 42. http://fr.slideshare.net/DRTRUPTI/i-m-gen-y
  43. 43. http://fr.slideshare.net/DRTRUPTI/i-m-gen-y
  44. 44. http://fr.slideshare.net/DRTRUPTI/i-m-gen-y
  45. 45. http://lolwithgod.com/2011/07/14/ La Génération Y est multitâche? mais toutes les mères de familles le sont depuis des générations
  46. 46. Writing in the Bri$sh  Journal  of  Educa$on   Technology  in  2008,     a  group  of  academics  led  by  Sue  Benne>  of   the  University  of  Wollongong  set  out  to   debunk  the  whole  idea  of  digital  na$ves,    arguing  that  there  may  be  “as  much   varia2on  within  the  digital  na2ve   genera2on  as  between  the  genera2ons”.  
  47. 47. • Michael Wesch, who pioneered the use of new media in his cultural anthropology classes at Kansas State University, is also sceptical, saying that many of his incoming students have only a superficial familiarity with the digital tools that they use regularly, especially when it comes to the tools’ social and political potential. • Only  a  small  fracLon  of  students  may  count  as  true   digital  naLves,  in  other  words.  The  rest  are  no  beOer   or  worse  at  using  technology  than  the  rest  of  the   populaLon.  
  48. 48. 19 Ils sont un peu différent quand même comme il y toujours eu des différences entre les jeunes et les vieux http://www.flickr.com/photos/yourdon/4695962052/
  49. 49. Babyboomer’s childrens Echo-boomers E-Generation Digital Natives Facebook Generation Gen Y Génération 2001 Génération accélération Génération des transparents Génération entropique Génération Internet Génération Moi Génération texto/SMS Génération WWW Generation Y not? Génération Zapping Great Generation Homo Zappiens i-Generation Millenials Net Generation Nexters Nintendo Generation Nouveaux androïdes Sunshine Generationhttp://www.digitaltrends.com/social-media/facebook-privacy-issues-this-week-roundup/ COMMENT LES APPELLE-T-ON ?
  50. 50. La période pour définir cette génération Y est très variable, elle comprend (selon les auteurs) les personnes nées: •Entre 1974 et 1994 •De 1978 à 1998 •De 1978 à 1988 •Ou de 1978 à 1995 •Après 1980 •Entre 1980 et 2000 •Ou après 1982 •Ou de 1982 à 2003 •Entre 1990 et 2000 •... BARRER LA MENTION INUTILE !http://funnyscrapcodes.blogspot.com/2009/10/embed-code-funny-stuff-funny-scraps.html
  51. 51. http://www.madmoizelle.com/generation-y-temoignage-43730 Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement... 
 ALORS LA GENERATIONY EST-ELLE CE QU’ON ESSAYE DE NOUS FAIRE CROIRE ? ET POURQUOI ?
  52. 52. La  généraLon  Y  connaît  bien  les  nouvelles  technologies  ? http://tusb.stanford.edu/wp-content/uploads/mt/Computers%20and%20Lecture.jpg
  53. 53. • Les jeunes sont familiers des TIC, mais ne sont pas des génies de l'informatique pour autant! A peine 32% d'entre eux sont capables de résoudre un problème informatique ou d'installer un logiciel correctement, tandis que 27% sont capables de se connecter à un réseau d'ordinateurs. (source: Ordinateur individuel n °227, mai 2010). • Les jeunes sont 33% à considérer que leurs compétences informatiques ne sont pas suffisantes par rapport aux exigences du marché du travail (source: Statbel 2008) • source AWT
  54. 54. • Peut-on croire ces caractéristiques?  • « Un tel manque de rigueur scientifique… Pichault & Pleyers 2010» • « La recherche empirique est nettement insuffisante… »Reddick & Coggburn (2008) • « La masse croissante d’informations de type anecdotique concernant les disparités générationnelles plaide pour davantage d’investigation et de validation empirique »Kim & al. (2009)
  55. 55. TABLE DES MATIERES LE CONCEPT DE GENERATION LE MONDE A CHANGE (Pour tout le monde) QUATRE GENERATIONS EN ENTREPRISE LA GENERATION Y, Z ou digitale LA RESISTANCE AU CHANGEMENT SOLUTIONS POUR UN FAUX PROBLEME Le mythe de la Génération Y et du management générationnel pour cacher la résistance au changement
  56. 56. Hypothèse: la générationY ne serait-elle pas une façon de cacher la résistance au changement ?
  57. 57. «Notre jeunesse se moque de l’autorité et n’a aucun respect pour les anciens. Nos enfants d’aujourd’hui ne se lèvent pas quand un vieillard entre dans une pièce. Ils répondent à leurs parents. Ce sont des tyrans» Socrate TOUT LE MONDE EST D’ACCORD MAIS EST-CE SI NOUVEAU ?
  58. 58. OU EST LA GENERATIONY ? http://fr.slideshare.net/hnauheimer/change-management-presentation-helsinki-presentation
  59. 59. • Le concept de générationY est lié à un phénomène de rejet tant des technologies nouvelles que de la nécessaire remise en question indispensable pour les utiliser. • Pour éviter d’avouer cette résistance au changement, la faute en est mise sur les épaules de cette générationY, bouc émissaire idéal qui semble utiliser si naturellement ces technologies. http://blog.ch/wp-content/uploads/2012/05/manevolution1-e1337001702667.jpg
  60. 60. Les capacités d’utilisation des nouvelles technologies n’est pas limitée à la générationY, mais au contraire répartie parmi les différentes générations.
  61. 61. Il apparaît donc que les caractéristiques de la génération Y semblent nettement moins caricaturales que celles qui circulent tant dans la littérature scientifique que dans les média populaires.
  62. 62. Et donc, la question de savoir pourquoi cet acharnement à essayer de nous convaincre que les changements sociétaux, et notamment les nécessités de changements de modes de management ou d’enseignement sont nécessités uniquement par l’arrivée de la génération Y se pose indubitablement.
  63. 63. Nous en arrivons donc naturellement à notre hypothèse qui consiste à avoir positionné la génération Y comme la cause de tous nos maux, ce qui en fait une victime consentante donc nous évite la remise en question face aux technologies et nouveaux comportements remise en question non désirée par le plus grand nombre des managers et des salariés
  64. 64. Le changement lié aux nouvelles technologies est particulier car il génère des comportements spécifiques des acteurs concernés qui sont susceptibles de : S’interroger sur leurs capacités à utiliser de nouvelles technologies, de nouveaux outils ; Craindre une perte de marge de manœuvre, de périmètre, d’autonomie ou d’identité du fait de l’évolution des pratiques, de la traçabilité, de la mise en histoire ; Se représenter le réseau comme le moyen de contrôler leur travail, désirs, sentiments, pensées à distance ou a posteriori ; Craindre des perturbations dans leurs travaux quotidiens ou une rupture de leurs habitudes du fait des changements induits. » (Agostinelli, S. & Metge, M., 2009)
  65. 65. http://coach-agile.com/2014/02/coaching-agile-convaincre-les-refractaires-lagilite/
  66. 66. Il est essentiel pour le management et la direction des organisations publiques et privées d’anticiper sur ces résistances et d’informer, de former, de rassurer les collaborateurs. http://www.dessinateurdepresse.com/
  67. 67. « Le changement (dû au Web 2.0 et aux nouvelles technologies) est ici envisagé comme la reconnaissance d’un outil, son acceptation et sa maîtrise à travers un processus qui donne le statut d’artefact aux outils. (…) Toutefois, le problème est moins la maîtrise de l’outil que la maîtrise des interactions entre membres, de la médiation par l’outil, par les acteurs, (souvent dû à une focalisation sur des préoccupations d’ordre technique) mais surtout par les difficultés d’intégration de cet outil, étroitement liées à la possibilité et à la volonté des acteurs de participer à l’élaboration permanente d’un langage commun. » (Sillard 2011)
  68. 68. Lors d’un changement technologique, c’est l’ensemble des membres de l’organisation mais également les artefacts technologiques qui structurent le changement. (Licoppe, C. 2010)
  69. 69. TABLE DES MATIERES LE CONCEPT DE GENERATION LE MONDE A CHANGE (Pour tout le monde) QUATRE GENERATIONS EN ENTREPRISE LA GENERATION Y, Z ou digitale LA RESISTANCE AU CHANGEMENT SOLUTIONS POUR UN FAUX PROBLEME Le mythe de la Génération Y et du management générationnel pour cacher la résistance au changement
  70. 70. EXEMPLE D’ETUDE PEU SCIENTIFIQUE C’EST VRAI POUR TOUT LE MONDE, NON ?
  71. 71. SOLUTIONS POUR UN FAUX PROBLEME • APRES AVOIR TENTE DE DEMONTRER QUE LA QUESTION DE L’INEGRATION D’UNE GENERATION NOUVELLE SOI- DISANT DIGITALE EST UN FAUX PROBLEME • QUE DOIT-ON FAIRE AU NIVEAU RH FACE A UN MONDE QUI EVOLUE SI VITE ET CE POUR TOUT LE MONDE? RH 2.0
  72. 72. Tout le monde est confronté à un monde qui change ! Donc les nouvelles technologies ne nécessitent pas une GRH différentiée par génération !
  73. 73. CONSTATS EN 2015• LE MONDE EVOLUEVITE • POUR TOUT LE MONDE • LES FACONS DE TRAVAILLER EVOLUENT • LE MANAGEMENT EVOLUE • LA CONCURRENCE EVOLUE • « NOUS ASSISTONS A UN CHANGEMENT DE SOCIETE QUI EST AUSSI IMPORTANT QUE CELUI GENERE PAR L’INVENTION DE L’ECRITURE OU DE L’IMPRIMERIE » (M.Serres) http://blog.talkspirit.com/tag/entreprise+collaborative
  74. 74. Un moyen de passer au delà de la résistance au changement les réseaux sociaux d’entreprise
  75. 75. 87 hKp://www.collaboraOf-­‐info.fr/sites/default/files/u11/GFI_informaOque_livre_blanc.png
  76. 76. 88 hKp://img.scoop.it/8KHRy7irdEEu4uZO7SqmWzl72eJkamt4t8yenImKBXEejxNn4ZJNZ2ss5Ku7Cxt Et  c’est  valable   pour  tous  les   âges  !!!
  77. 77. 89 hKp://rse-­‐pro.com/wp-­‐content/uploads/2011/07/reseaux-­‐sociaux-­‐entreprise.jpg
  78. 78. hKp://fr.slideshare.net/brainopera/seducOon-­‐of-­‐the-­‐swarm
  79. 79. hKp://fr.slideshare.net/brainopera/seducOon-­‐of-­‐the-­‐swarm
  80. 80. Ce sont les organisations qui doivent changer en formant TOUS les collaborateurs aux nouveaux outils de communication et par exemple en utilisant les RSE pour développer l’intelligence collective et le partage en réseau
  81. 81. 95 Crédit image: http://jillsbooks.wordpress.com/2010/09/15/hellooooo-anybody-out-there/raise-your-hand-2/ Vous avez des questions ?

×