Dr Jérémie BERTIN
Institut Régional de Médecine du Sport
de Haute-Normandie
Physiologie du Sport :
Performances
Évolution record du monde 100 mètres (en sec)
Hommes 10.2 (1936) 9.95 (1968) 9.85 (1994) 9.79 (1999) 9.58 (20...
Performances
Évolution record du monde 100 mètres (en sec)
Hommes 10.2 (1936) 9.95 (1968) 9.85 (1994) 9.79 (1999) 9.58 (20...
Performances
Évolution record du monde 100 mètres (en sec)
Hommes 10.2 (1936) 9.95 (1968) 9.85 (1994) 9.79 (1999) 9.58 (20...
Performances
→ Différence physiologique ?
Facteurs
Anatomiques
Facteurs
Métaboliques
Performances
→ Différence physiologique ?
Facteurs
Anatomiques
Facteurs
Métaboliques
Facteurs Hormonaux
 Du génotype
 Au phénotype :
◦ Taille
◦ Masse musculaire
◦ Masse grasse
◦ Eau
◦ Propriétés musculaires
 Lors d’un effort intense :
◦ Puissance :
 Masse musculaire
 Fibres musculaires
◦ Endurance - Force
◦ Récupération de f...
 Lors d’un effort modéré : Endurance
◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)
◦ Seuil Anaérobie
◦ Coût énergétique
 Lors d’un effort modéré : Endurance
◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)
 Ventilation
 Volume d’éjection systol...
 Lors d’un effort modéré : Endurance
◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)
 Homme : 75 kg, 10% M.Grasse
 Femme : ...
 Lors d’un effort modéré : Endurance
◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)
 Homme : 75 kg, 10% M.Grasse
 Femme : ...
 Lors d’un effort modéré : Endurance
◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)
 Homme : 75 kg, 10% M.Grasse
 Femme : ...
 Lors d’un effort modéré : Endurance
◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)
◦ Seuil Anaérobie
◦ Coût énergétique
 Lors d’un effort modéré : Endurance
◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)
◦ Seuil Anaérobie
 Pas de différence en...
 Lors d’un effort modéré : Endurance
◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)
◦ Seuil Anaérobie
◦ Coût énergétique
 Championnats Europe 2009 24h CAP par
équipes :
 693km Vs 674km soit +2.9%
 Speechly et al 1996 :
◦ Femmes meilleures e...
 Meilleure utilisation des substrats
énergétiques chez la femme :
◦ Augmentation métabolisme lipidique
◦ Inhibition métab...
 Adrénaline :
◦ Augmente la glycogénolyse musculaire
◦ Augmente la production de lactates à l’effort
 Propriétés muscula...
 Laxité ligamentaire
 Modification Hormonale
 Travail d’intensité modérée
 Travail de forte intensité
 Laxité ligamentaire
 Modification Hormonale
 Travail d’intensité modérée → Pas de lien
 Travail de forte intensité
 Laxité ligamentaire
 Modification Hormonale
 Travail d’intensité modérée → Pas de lien
 Travail de forte intensité → ...
 Aménorrhée :
◦ Danseuses : 34 à 79 %
◦ Marathoniennes : 26 %
◦ Cyclisme / Natation : 12%
 Inadéquation chronique de la ...
 Différences hormonales
 Différences anatomiques
 Pratique différentes :
◦ Force Vs endurance/récupération
◦ Meilleure ...
Physiologie hommes femmes   dr jeremie bertin
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Physiologie hommes femmes dr jeremie bertin

1 016 vues

Publié le

Physiologie hommes - femmes

www.institut-medecine-sport.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 016
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
226
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Physiologie hommes femmes dr jeremie bertin

  1. 1. Dr Jérémie BERTIN Institut Régional de Médecine du Sport de Haute-Normandie Physiologie du Sport :
  2. 2. Performances Évolution record du monde 100 mètres (en sec) Hommes 10.2 (1936) 9.95 (1968) 9.85 (1994) 9.79 (1999) 9.58 (2009) Femmes 12.2 (1928) 11.2 (1961) 10.49 (1988) 10.65 (1998) 10.64 (2009) Différence +19.6% +12.5% +6.5% +8.7% +11% Évolution record du monde Marathon Année 1896 1964 1974 1985 1999 actuel Hommes 2h58 2h13 2h08 2h08 2h05 2h03 Femmes ? 3h27 2h43 2h21 2h20 2h15 Différence + 55% + 27% + 10% + 12% + 9.7%
  3. 3. Performances Évolution record du monde 100 mètres (en sec) Hommes 10.2 (1936) 9.95 (1968) 9.85 (1994) 9.79 (1999) 9.58 (2009) Femmes 12.2 (1928) 11.2 (1961) 10.49 (1988) 10.65 (1998) 10.64 (2009) Différence +19.6% +12.5% +6.5% +8.7% +11% Évolution record du monde Marathon Année 1896 1964 1974 1985 1999 actuel Hommes 2h58 2h13 2h08 2h08 2h05 2h03 Femmes ? 3h27 2h43 2h21 2h20 2h15 Différence + 55% + 27% + 10% + 12% + 9.7%
  4. 4. Performances Évolution record du monde 100 mètres (en sec) Hommes 10.2 (1936) 9.95 (1968) 9.85 (1994) 9.79 (1999) 9.58 (2009) Femmes 12.2 (1928) 11.2 (1961) 10.49 (1988) 10.65 (1998) 10.64 (2009) Différence +19.6% +12.5% +6.5% +8.7% +11% Évolution record du monde Marathon Année 1896 1964 1974 1985 1999 actuel Hommes 2h58 2h13 2h08 2h08 2h05 2h03 Femmes ? 3h27 2h43 2h21 2h20 2h15 Différence + 55% + 27% + 10% + 12% + 9.7% → Différence physiologique ?
  5. 5. Performances → Différence physiologique ? Facteurs Anatomiques Facteurs Métaboliques
  6. 6. Performances → Différence physiologique ? Facteurs Anatomiques Facteurs Métaboliques Facteurs Hormonaux
  7. 7.  Du génotype  Au phénotype : ◦ Taille ◦ Masse musculaire ◦ Masse grasse ◦ Eau ◦ Propriétés musculaires
  8. 8.  Lors d’un effort intense : ◦ Puissance :  Masse musculaire  Fibres musculaires ◦ Endurance - Force ◦ Récupération de force maximale
  9. 9.  Lors d’un effort modéré : Endurance ◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max) ◦ Seuil Anaérobie ◦ Coût énergétique
  10. 10.  Lors d’un effort modéré : Endurance ◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)  Ventilation  Volume d’éjection systolique  Hémoglobine  Masse Musculaire
  11. 11.  Lors d’un effort modéré : Endurance ◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)  Homme : 75 kg, 10% M.Grasse  Femme : 55kg, 15% M.Grasse L/min Homme 6.5 Femme 4 + 63%
  12. 12.  Lors d’un effort modéré : Endurance ◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)  Homme : 75 kg, 10% M.Grasse  Femme : 55kg, 15% M.Grasse L/min mL/min/kg Homme 6.5 87 Femme 4 73 + 63% + 20%
  13. 13.  Lors d’un effort modéré : Endurance ◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max)  Homme : 75 kg, 10% M.Grasse  Femme : 55kg, 15% M.Grasse L/min mL/min/kg mL/min/kg MM Homme 6.5 87 96 Femme 4 73 86 + 63% + 20% + 12%
  14. 14.  Lors d’un effort modéré : Endurance ◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max) ◦ Seuil Anaérobie ◦ Coût énergétique
  15. 15.  Lors d’un effort modéré : Endurance ◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max) ◦ Seuil Anaérobie  Pas de différence en % de VO2max  Sports endurance : 80-85% VO2max Sports collectifs : 70-80% VO2max Sédentaires : 50-55% VO2max  Mais VO2max inférieure…
  16. 16.  Lors d’un effort modéré : Endurance ◦ Consommation maximale d’oxygène (VO2 max) ◦ Seuil Anaérobie ◦ Coût énergétique
  17. 17.  Championnats Europe 2009 24h CAP par équipes :  693km Vs 674km soit +2.9%  Speechly et al 1996 : ◦ Femmes meilleures en fin de course ◦ Meilleure endurance-aérobie
  18. 18.  Meilleure utilisation des substrats énergétiques chez la femme : ◦ Augmentation métabolisme lipidique ◦ Inhibition métabolisme glucidique ◦ Diminution Oxydation Acides Aminés  17-β-oestradiol : ◦ Stimule activité enzymes lipolytiques ◦ Recepteurs hépatiques, adipocytaires et musculaires ◦ Module la sensibilité d’autres hormones
  19. 19.  Adrénaline : ◦ Augmente la glycogénolyse musculaire ◦ Augmente la production de lactates à l’effort  Propriétés musculaires : ◦ Fibres musculaires type I ◦ Ratio enzymes oxydatives/glycolytiques ◦ Réserves de TG intramusculaires
  20. 20.  Laxité ligamentaire  Modification Hormonale  Travail d’intensité modérée  Travail de forte intensité
  21. 21.  Laxité ligamentaire  Modification Hormonale  Travail d’intensité modérée → Pas de lien  Travail de forte intensité
  22. 22.  Laxité ligamentaire  Modification Hormonale  Travail d’intensité modérée → Pas de lien  Travail de forte intensité → Pas de lien
  23. 23.  Aménorrhée : ◦ Danseuses : 34 à 79 % ◦ Marathoniennes : 26 % ◦ Cyclisme / Natation : 12%  Inadéquation chronique de la balance énergétique  Leptine : Hormone du tissu adipeux  Tissu adipeux et Ostéopénie
  24. 24.  Différences hormonales  Différences anatomiques  Pratique différentes : ◦ Force Vs endurance/récupération ◦ Meilleure puissance aérobie chez l’homme Vs Meilleure utilisation des substrats chez femme  Particularité féminine : ◦ Cycle menstruel

×