LES TUMEURS DUGLOMUSCAROTIDIENMARIE-ANDRÉE LORTIE, TARECK AYAD, NADER KHAOUAM,RAFIK GHALIEntretiens Vasculaires3 mai 2013
Tumeurs du glomus carotidien Revue de dossiers à HMR 2006 à 2013 6 cas retrouvés
Classification de Shamblin
Tumeurs du glomus carotidienHMR
Madame L.-L. 28 ans Masse cervicale x 1 an Asymptomatique par ailleurs
CarotidecommuneCarotidecommune
Nerf hypoglosseNerf hypoglosse
CarotideinterneCarotideinterneNerfvagueNerfvague
CarotideinterneCarotideinterneCarotideexterneCarotideexterne
CarotideexterneCarotideexterneCarotideinterneCarotideinterneNerfvagueNerfvague
Madame L.-L. Bonne évolution post op Pas de dysfonction de nerf crânien
Monsieur P. 32 ans Masse cervicale D depuis plusieurs années
4 x 4 x 7,7cm4 x 4 x 7,7cm
Monsieur P. Radiothérapie 45 Gy en 25 fractions Fin des traitements 08 / 2012 Revu en 11 / 2012 : bonne évolution Pas ...
REVUE DE LITTÉRATURE
Tumeurs du glomus carotidien Paragangliome Surtout vascularisé par branches de lacarotide externe 15 % bilatérales Cro...
Tumeurs du glomus carotidien 90 % sporadiques 10 % familiales Syndrome de Carney, VHL, NF-1, MEN-2 Suivi à long terme ...
Tumeurs du glomus carotidienT. T. Knight, Jr. et al., The American Journal of Surgery (2006)104–110T. T. Knight, Jr. et al...
Présentation clinique Masse cervicale mobile sur le plan latéral maisimmobile verticalement : signe de Fontaine Attachée...
ImagerieSohrab Atefi et al. ANZ J. Surg. 2006; 76: 214–217Sohrab Atefi et al. ANZ J. Surg. 2006; 76: 214–217
Embolisation préopératoire La veille de la chirurgie Éviter inflammation Certains auteurs rapportent des avantages : ...
Embolisation préopératoire Kakkos et al., JVS 2009; 49:1365-73 Considérer seulement pour tumeurs > 5 cm,Shamblin III ou ...
Embolisation pré opératoire A. H. Power et al. 2012 Étude rétrospective 144 tumeurs 33 embolisations préop vs 71 sans ...
ChirurgieKakkos et al., JVS 2009;49:1365-73Kakkos et al., JVS 2009;49:1365-73Suarez et al., Eur Arch Otorhinolaryngol2013S...
Shamblin et traitementchirurgicalShamblin I Shamblin II Shamblin IIIRésection sans sacrifier devaisseauSacrifice duvaissea...
NbtumeursSuivimoyen(mois)ShamblinIIIChirurgieRadiothérapieEmbolisation pré-opDardik200227 24 22 %Tentée 96 %Réussie 81%Lun...
NbtumeursSuivimoyen(mois)PontagecarotideinterneAVCTumeursmalignesParalysien.crânienspost-opPertessanguinesmoyennes(cc)Dard...
Radiothérapie Tumeurs du glomus carotidien = radiosensibles But : inhiber la croissance Plutôt que d’éliminer la tumeur...
Radiothérapie : résultatsChino, 2009Hinerman, 2008 121 8.5 45 96% 94%90 à 95 % 80 %
Chirurgie ou radiothérapie?
 Revue de littérature 1968 patients traitéspar chx 127 patients traitéspar Rxtx
 Chirurgie suggérée pour : Tumeurs unilatérales « chirurgicalementfavorables » Faible risque de trauma nerfs craniens ...
Conclusion Traitement chirurgical Associé à risque significatif de trauma de nerfcrânien Souvent temporaire Embolisati...
Bibliographie Stavros K. Kakkos et al., Contemporary presentation and evolution ofmanagement of neck paragangliomas, J Va...
Bibliographie Raghotham Patlola et al., Carotid body tumor, International Journal ofCardiology 143 (2010) e7–e10 Mislav ...
MERCI BEAUCOUP !QUESTIONS ETCOMMENTAIRES ?
Évidementganglionnaire zone 2A :Absence de néoplasieActivité mitotique faible, absence de nécrose, pas d’envahissement LV
Tumeurs bilatérales On suggère résection de la plus petite d’abord Risque de plus faible de déficit neurologiqueKruger e...
Lymphadénectomie Résection ganglions volume ou très près de latumeur Imagerie pré-opdémontrantadénopathies Évidement z...
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
2013session3 4
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2013session3 4

1 499 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 499
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Shamblin : a utilisé le CT scan Type I : facilement réséquable Type II : adhérent au vaisseau Type III : entoure complètement la carotide interne et « may encase nerves » According to this classification , bigger is the CBT, higher is the risk of cranial nerve injury and vascular injury.
  • JE VAIS VOUS PRÉSENTER 2 CAS Madame R : Carotide commune englobée; tumeur monte ad C1
  • 1710860 Dr Ayad et Dr Ghali
  • Madame LL Angioscan : masse à la bifurcation carotidienne 2,5 cm en AP x 2,6 cm en transverse J’en fais un Shamblin II
  • Madame LL
  • Madame LL
  • Madame LL
  • SAGITTAL Madame LL
  • Madame LL Angiographie : vascularisation par plusieurs branches de l’artère occipitale; 3 ont été embolisées Embolisation de 3 branches de l’artère occipitale : tumeur dévascularisée à 80 % Signe de la lyre
  • Madame LL
  • Madame LL
  • Monsieur B A : Incision dans pli cutané de l’apophyse mastoidienne à la ligne médiane, 3 travers de doigts de la mandibule
  • EFFET DE MASSE
  • 1710860 Dr Ayad et Dr Ghali
  • 1597991 S’est présenté en 04 / 2012Vu par Dr Ghali pré op : non résécable car extension ad processus odontoide
  • Monsieur P
  • Monsieur P
  • 1597991 S’est présenté en 04 / 2012 RxTx = IMRT
  • 80 % des tumeurs bilatérales sont familiales Adaptation à l’hypoxie Relâche neurotransmetteurs en réponse au taux d’O 2 , CO 2 et [protons] Ceux associés à hypoxémie : forme hyperplasique
  • Carney : sarcome stromal gastrique, chondrôme pulmonaire, paragangliome) Von Hippel-Lindau : phéochromocytome, hémangioblastome spinal, paragangliome Familiales : caused by germline mutations in 3 of the 4 succinate dehydrogenase (SDH) subunit genes—SDHB (PGL4), SDHC (PGL3), and SDHD (PGL1) Suivi proposé pour tumeurs familiales : Gjuric, consensus 2009 = Follow-up screening should include an annual physical examination and VMA excretion study, interval H&N MRI every 2 years, and PET studies at least every 5 years.
  • Y penser surtout si jeune âge avec tumeur familiale CHIMIO : At least 1 patient has had worthwhile palliation with combined cyclophosphamide, doxorubicin, and dacarbazine Aggressive therapy by either surgery or radiation therapy should be employed for metastatic disease, but the literature is far less convincing regarding consistent efficacy for che- motherapy.
  • Souffle : car tumeur hypervasculaire
  • Duplex Éliminer autres diagnostics Évaluer controlatéral Autres diagnostics : Lymphadénopathie, anévrisme, kyste branchial Forme de lyre : masse ovalaire élargissant la bifurcation
  • Faire la veille pour éviter inflammation : Myers EN, Johnson JT. Neoplasms. In: Cummings CW, Fredrickson JM, Harker LA, Krause CJ, Schuller DE, editors. Otolaryngology—head and neck surgery. St Louis: Mosby Year Book; 1993. p. 1590-7. Réaction inflammatoire rendant chx + difficile : Netterville JL, Reilly KM, Robertson D, et al. Carotid bodytumors: a review of 30 patients with 46 tumors. Laryngoscope1995;105:115–126.
  • Kakkos 31 patients Kruger 49 patients
  • Dissection à travers la pseudocapsule de la tumeur : Stavros K. Kakkos et al., Contemporary presentation and evolution of management of neck paragangliomas, J Vasc Surg 2009;49:1365-73 Cautère bipolaire Minimise le risque de lésion nerf crânien Gordon-Taylor G. On carotid body tumors. BMJ 1982;284:1507–8. Gordon-Taylor G. On carotid tumours. Br. J. Surg. 1940; 28: 163–72. Mais la dissection dans le plan sous adventitiel décrite par gordon taylor : risque accru de saignement donc on recommende dissection « in the capsular–adventitial plane has often been used in recent years. » Atefi et al Contrôle sans clampage Carotide commune proximale Carotide interne distale Identification structures nerveuses Nerf vague impliqué : résection complète Résection partielle du vague : danger de mal disséquer la tumeur et de toute façon presque 100 % de paralysie
  • En rouge : calculé pour tumeur glomus carotidien; 54 % vivaient à une altitude > 2200 m Luna Ortiz : Mexique; 97 % femmes Atefi : ont paralysie 4 / 25 : toutes temporaires Kakkos : de 1964 à 2008; pertes sanguines moyennes de 2200 cc pour Shamblin III; nerfs craniens : 9 temporaires, 4 permanents Papaspyrou : 46 CBT sur 120 PGL tete et cou Lian : critères de malignité clinique ou pathologique
  • En rouge : calculé pour tumeur glomus carotidien; 54 % vivaient à une altitude > 2200 m Luna Ortiz : Mexique; 97 % femmes Atefi : ont paralysie 4 / 25 : toutes temporaires Kakkos : pertes sanguines moyennes de 2200 cc pour Shamblin III; nerfs craniens : 9 temporaires, 4 permanents Papaspyrou : 46 CBT sur 120 PGL tete et cou Lian : critères de malignité clinique ou pathologique
  • Hu K, Persky MS. Multidisciplinary management of paragangliomasof the head and neck, part 1. Oncology 2003;17:983–93 Hu K, Persky MS. The multidisciplinary management of paragangli-omas of the head and neck, part 2. Oncology 2003;17:1143–61 Pas d’avantages à résection subtotale et RxTx vs RxTx seule (Hinerman)
  • Hinerman : Disease control is defined as the absence of tumor progression on serial MR or CT scans. Paragangliomas usually remain stable or gradually decrease in size 10% to 20% over a number of years following RT.
  • Tumeurs fonctionnelles : « Chief cells » ont été retrouvées post RxTx
  • Bonne évolution post op Sialadénite sous maxillaire et parotide 2 e chirurgie de l’espace parapharyngé traitée aux antibios
  • Madame LL
  • Monsieur P
  • 2013session3 4

    1. 1. LES TUMEURS DUGLOMUSCAROTIDIENMARIE-ANDRÉE LORTIE, TARECK AYAD, NADER KHAOUAM,RAFIK GHALIEntretiens Vasculaires3 mai 2013
    2. 2. Tumeurs du glomus carotidien Revue de dossiers à HMR 2006 à 2013 6 cas retrouvés
    3. 3. Classification de Shamblin
    4. 4. Tumeurs du glomus carotidienHMR
    5. 5. Madame L.-L. 28 ans Masse cervicale x 1 an Asymptomatique par ailleurs
    6. 6. CarotidecommuneCarotidecommune
    7. 7. Nerf hypoglosseNerf hypoglosse
    8. 8. CarotideinterneCarotideinterneNerfvagueNerfvague
    9. 9. CarotideinterneCarotideinterneCarotideexterneCarotideexterne
    10. 10. CarotideexterneCarotideexterneCarotideinterneCarotideinterneNerfvagueNerfvague
    11. 11. Madame L.-L. Bonne évolution post op Pas de dysfonction de nerf crânien
    12. 12. Monsieur P. 32 ans Masse cervicale D depuis plusieurs années
    13. 13. 4 x 4 x 7,7cm4 x 4 x 7,7cm
    14. 14. Monsieur P. Radiothérapie 45 Gy en 25 fractions Fin des traitements 08 / 2012 Revu en 11 / 2012 : bonne évolution Pas d’effets secondaires persistants Imagerie de contrôle à venir
    15. 15. REVUE DE LITTÉRATURE
    16. 16. Tumeurs du glomus carotidien Paragangliome Surtout vascularisé par branches de lacarotide externe 15 % bilatérales Croissance lente Temps de dédoublement ~ 10 ansMislav Gjuric et al., 2009, Skull Base, volume 19 no 1Mislav Gjuric et al., 2009, Skull Base, volume 19 no 1Maxwell JG et al., J Am Coll Surg 2004;198:36–41Maxwell JG et al., J Am Coll Surg 2004;198:36–41
    17. 17. Tumeurs du glomus carotidien 90 % sporadiques 10 % familiales Syndrome de Carney, VHL, NF-1, MEN-2 Suivi à long terme car risque de tumeursmétachronesKruger et al., JVS 2010;52:1518-24Kruger et al., JVS 2010;52:1518-24Kakkos et al., JVS 2009;49:1365-73Kakkos et al., JVS 2009;49:1365-73
    18. 18. Tumeurs du glomus carotidienT. T. Knight, Jr. et al., The American Journal of Surgery (2006)104–110T. T. Knight, Jr. et al., The American Journal of Surgery (2006)104–110Envahissement localCaractéristiqueshistologiquesEnvahissement localCaractéristiqueshistologiques
    19. 19. Présentation clinique Masse cervicale mobile sur le plan latéral maisimmobile verticalement : signe de Fontaine Attachée à la bifurcation carotidienne Souffle carotidien Paralysie de nerf crânienPatlola et al., Int. J of Cardiology 143 (2010) e7–e10Patlola et al., Int. J of Cardiology 143 (2010) e7–e10
    20. 20. ImagerieSohrab Atefi et al. ANZ J. Surg. 2006; 76: 214–217Sohrab Atefi et al. ANZ J. Surg. 2006; 76: 214–217
    21. 21. Embolisation préopératoire La veille de la chirurgie Éviter inflammation Certains auteurs rapportent des avantages :  pertes sanguines  difficulté de la chirurgie D’autres rapportent un risque decomplications neurologiques (AVC) Westerband et al. JVS 1998 : 1 / 6 La Muraglia et al. JVS 1992 : 1 / 11 Gupta et al. Radiol 2007 : 1 / 46Wang SJ et al. Otolaryngol Head Neck Surg2000;123: 202-6LaMuraglia et al. JVS 1992Gupta AK et al. Radiol 2007;51:446-52Wang SJ et al. Otolaryngol Head Neck Surg2000;123: 202-6LaMuraglia et al. JVS 1992Gupta AK et al. Radiol 2007;51:446-52
    22. 22. Embolisation préopératoire Kakkos et al., JVS 2009; 49:1365-73 Considérer seulement pour tumeurs > 5 cm,Shamblin III ou avec extension intracrâniennesignificative Kruger et al., JVS 2010; 52:1518-24 Aucune embolisation préop Aucun saignement nécessitant transfusion
    23. 23. Embolisation pré opératoire A. H. Power et al. 2012 Étude rétrospective 144 tumeurs 33 embolisations préop vs 71 sans embolisation Shamblin, diamètre et volume idem Aucune complication majeure lors del’embolisationEmbolisationPasd’embolisationpBesoin clampageICA15 % 37 % 0,040Pertes sang 263 cc 599 cc 0,002Temps opératoire 250 min 265 min 0,490Dysfonctnn.crânien52 % 38 % 0,210Conclusion : chirurgie sécuritaire avec ou sans embolisationEmbolisation peut simplifier la chirurgie mais pas d’impactsur les traumas de nerf crânienConclusion : chirurgie sécuritaire avec ou sans embolisationEmbolisation peut simplifier la chirurgie mais pas d’impactsur les traumas de nerf crânien
    24. 24. ChirurgieKakkos et al., JVS 2009;49:1365-73Kakkos et al., JVS 2009;49:1365-73Suarez et al., Eur Arch Otorhinolaryngol2013Suarez et al., Eur Arch Otorhinolaryngol2013Kruger et al., JVS 2010;52:1518-24Kruger et al., JVS 2010;52:1518-24
    25. 25. Shamblin et traitementchirurgicalShamblin I Shamblin II Shamblin IIIRésection sans sacrifier devaisseauSacrifice duvaisseau avecgreffoninterpositionsaphène
    26. 26. NbtumeursSuivimoyen(mois)ShamblinIIIChirurgieRadiothérapieEmbolisation pré-opDardik200227 24 22 %Tentée 96 %Réussie 81%Luna-Ortiz200469 38 50 % 70 % 11 % 0Atefi200625 100 % -- 0Kakkos200931 -- 100 % -- 53 %Dongyang200953 19 %Papaspyrou200946 87 -- 96 % -- 5 %Kruger201049 10 %
    27. 27. NbtumeursSuivimoyen(mois)PontagecarotideinterneAVCTumeursmalignesParalysien.crânienspost-opPertessanguinesmoyennes(cc)Dardik200227 24 15 % 4 % 33 % 320Luna-Ortiz200469 38 6 % 4 % 0 29 %Atefi200625 0 0 16 % 480Sajid200795 12 -- 1 % 4 % 19 % --Kakkos200931 -- 18 % 7,5 % 6 % 33 % 300Dongyang200953 4 % 4 %Papaspyrou200946 87 3 % 3 % 4 %Kruger201049 7 % 22 %
    28. 28. Radiothérapie Tumeurs du glomus carotidien = radiosensibles But : inhiber la croissance Plutôt que d’éliminer la tumeur Utilisée comme : Thérapie primaire Combinée à chx Effets 2eprincipaux : xérostomie, mucosite,nausées T. T. Knight, Jr. et al., The American Journal of Surgery (2006)T. T. Knight, Jr. et al., The American Journal of Surgery (2006)Suarez et al., Eur Arch Otorhinolaryngol2013Suarez et al., Eur Arch Otorhinolaryngol2013
    29. 29. Radiothérapie : résultatsChino, 2009Hinerman, 2008 121 8.5 45 96% 94%90 à 95 % 80 %
    30. 30. Chirurgie ou radiothérapie?
    31. 31.  Revue de littérature 1968 patients traitéspar chx 127 patients traitéspar Rxtx
    32. 32.  Chirurgie suggérée pour : Tumeurs unilatérales « chirurgicalementfavorables » Faible risque de trauma nerfs craniens Tumeurs malignes Tumeurs fonctionnelles Sinon RxTx Contrôle similaire avec  morbidité
    33. 33. Conclusion Traitement chirurgical Associé à risque significatif de trauma de nerfcrânien Souvent temporaire Embolisation pré-opératoire : rôle incertain Traitement par radiothérapie Bonne tolérance Bon contrôle local de la tumeur Traitement adéquat en première intention, surtoutpour :
    34. 34. Bibliographie Stavros K. Kakkos et al., Contemporary presentation and evolution ofmanagement of neck paragangliomas, J Vasc Surg 2009;49:1365-73 Allan J. Kruger et al., Important observations made managing carotid bodytumors during a 25-year experience, J Vasc Surg 2010;52:1518-24 Theron T. Knight, Jr. et al., Current concepts for the surgical managementof carotid body tumor, The American Journal of Surgery 191 (2006) 104–110 Kuauhyama Luna-Ortiz et al., Carotid body tumors: review of a 20-yearexperience, Oral Oncology (2005) 41, 56–61 Sohrab Atefi et al., Surgical Management of Carotid Body Tumors : A 24-year surgical experience, ANZ J. Surg. 2006; 76: 214–217 Junzo P. Chino et al., Paraganglioma of the Head and Neck, Long-termLocal Control With Radiotherapy, American Journal of Clinical Oncology •Volume 32, Number 3, June 2009 J Gary Maxwell, Carotid Body Tumor Excisions: Adverse Outcomes ofAdding Carotid Endarterectomy, J Am Coll Surg, Vol. 198, No. 1, January2004
    35. 35. Bibliographie Raghotham Patlola et al., Carotid body tumor, International Journal ofCardiology 143 (2010) e7–e10 Mislav Gjuric et al., Consensus Statement and Guidelines on theManagement of Paragangliomas of the Head and Neck, 2009, Skull base,volume 19 no 1 Alan Dardik et al., A Contemporary Assessment of Carotid Body TumorSurgery, 2002, Vasc Endovasc Surg 36:277-283 Russell W. Hinerman et al. Definitive Radiotherapy in the Management ofparagangliomas arising in the head and neck : a 35-year experience, 2008,Head Neck 30: 1431–1438 Carlos Suarez et al., Carotid body paragangliomas: a systematic study onmanagement with surgery and radiotherapy, 2013, Eur ArchOtorhinolaryngol, DOI 10.1007/s00405-013-2384-5 M.S. Sajid et al., A Multicenter Review of Carotid Body TumourManagement, Eur J Vasc Endovasc Surg 34, 127e130 (2007) A. H. Power et al., Impact of preoperative embolization on outcomes ofcarotid body tumor resections, J Vasc Surg 2012;56:979-89
    36. 36. MERCI BEAUCOUP !QUESTIONS ETCOMMENTAIRES ?
    37. 37. Évidementganglionnaire zone 2A :Absence de néoplasieActivité mitotique faible, absence de nécrose, pas d’envahissement LV
    38. 38. Tumeurs bilatérales On suggère résection de la plus petite d’abord Risque de plus faible de déficit neurologiqueKruger et al., JVS 2010;52:1518-24Kruger et al., JVS 2010;52:1518-24Dardik et al., 2002, Vasc Endovasc Surg36:277-283Dardik et al., 2002, Vasc Endovasc Surg36:277-283Suarez et al., Eur Arch Otorhinolaryngol 2013Suarez et al., Eur Arch Otorhinolaryngol 2013
    39. 39. Lymphadénectomie Résection ganglions volume ou très près de latumeur Imagerie pré-opdémontrantadénopathies Évidement zone 2 A

    ×