ATELIER PALUDISME 2004
Vaccin pré-érythocytaire etmoustiquaires imprégnées    même combat ?   lamine@cermes.ne           ATELIER PALUDISME 2004
Plan1.Qu’est ce qu’un vaccin pré-érythrocytaire?2.Pourquoi un vaccin pré-érythrocytaire?3.Plaidoyer pour ou contre la MI4....
1.Qu’est-ce qu’un vaccin            pré-érythrocytaire?C’est vaccin basé sur les antigènes des sporozoïtesou les antigènes...
2. Pourquoi un vaccin P.ECe vaccin vise à empêcher le sporozoïte depénétrer ou de se développer dans leshépatocytes.Préven...
2.1. Antigènes sporozoïtiques candidat                   vaccin?     CSP : Ag majeur de la     surface des sporozoîtes de ...
Quelques résultatsSPF66 : (NANP)50 + CS27ICL’efficacité du vaccin est estimée entre 38-60%Prévient la maladie : 30%Hélas r...
RTS,S/ASO2Injection de RTS,S/ASO2 à 306 sujets.L’efficacité estimée à 71% en début d’étude abaissé à 0% en fin d’essai.Apr...
Protection de courte durée:   PUIJALON. O.M. Atelier Paludisme 2003               ATELIER PALUDISME 2004
La cinétique des anticorps:     PUIJALON. O.M, Atelier Paludisme 2003               ATELIER PALUDISME 2004
2.2. Candidats vaccins du               stade hépatique ?   LSA-1, LSA-3, LSA-5..Ag du stade hépatique   Peu polymorphes  ...
Quelques résultatsLSA-1 : entraîne une réponse immune et une résistance à l’infection.LSA-3 est la cible des lymphocytesT ...
Vaccin antipaludiqueEntre l’espoir et la réalité                ?           ATELIER PALUDISME 2004
3. Moustiquaire imprégnée : (MI)C’est une protection mécanique contre lespiqûres des moustiques à laquelle s’ajoute uneact...
3.1. Plaidoyer pour la MI     Diminution de la nuisance     Effet Knock down si imprégnée:50-100%     Effet excito-répulsi...
Quelques résultats :          (MI/Permethrine)Etude de l’impact des MI dans 3 villages enTaillandeRéduction de l’incidence...
3.2. Limites de la moustiquaire     Etudes limitées dans le temps    l’efficacité des MI à long terme ?    L’impact des MI...
(suite)       Si le bénéfice à long terme des MI est évident       en zone de faible transmission       Bénéfice diminue à...
(Suite)                                              Vaccin                                MIImmunité                     ...
4. Etude comparative                Vaccin P.E                    M.IInfection        ++ mais                     +++Morbi...
Même combat ?Barrière immunitaire≠barrière physico-chimiqueVaccin hypothétique≠Moustiquaire imprégnéeObjectif : Réduire l’...
VelomaATELIER PALUDISME 2004
Webographie1.Carnevale P, Robert V, et al. La lutte contre le paludisme par des moustiquaires impregneesde pyrethrinoidesa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vaccin pré-érythocytaire et moustiquaires imprégnées même combat?

232 vues

Publié le

Vaccin pré-érythocytaire et moustiquaires imprégnées même combat? - Présentation de la 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - LAMINOU MAMAN Ibrahim, CERMES BP 10887, NIAMEY, Niger - Etudiant en Thèse - lamine@cermes.ne

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
232
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vaccin pré-érythocytaire et moustiquaires imprégnées même combat?

  1. 1. ATELIER PALUDISME 2004
  2. 2. Vaccin pré-érythocytaire etmoustiquaires imprégnées même combat ? lamine@cermes.ne ATELIER PALUDISME 2004
  3. 3. Plan1.Qu’est ce qu’un vaccin pré-érythrocytaire?2.Pourquoi un vaccin pré-érythrocytaire?3.Plaidoyer pour ou contre la MI4.Etude comparative: Vaccin P.E versus M.I ATELIER PALUDISME 2004
  4. 4. 1.Qu’est-ce qu’un vaccin pré-érythrocytaire?C’est vaccin basé sur les antigènes des sporozoïtesou les antigènes des schizontes hépatiques. ATELIER PALUDISME 2004
  5. 5. 2. Pourquoi un vaccin P.ECe vaccin vise à empêcher le sporozoïte depénétrer ou de se développer dans leshépatocytes.Prévenir l’infection de l’ hôte.Réduire les formes graves chez les sujets nonimmuns. ATELIER PALUDISME 2004
  6. 6. 2.1. Antigènes sporozoïtiques candidat vaccin? CSP : Ag majeur de la surface des sporozoîtes de toutes les espèces plasmodiales. CSP irradiée avec 20 000 rad est immunogène SPf66 et RTS,S /ASO2Herrington DA, Clyde DFet coll.1990 Human studies withsynthetic peptide sporozoite vaccine (NANP)3-TT andimmunization with irradiated sporozoites. Bull World HealthOrgan.;68 Suppl:33-7. ATELIER PALUDISME 2004
  7. 7. Quelques résultatsSPF66 : (NANP)50 + CS27ICL’efficacité du vaccin est estimée entre 38-60%Prévient la maladie : 30%Hélas résultats non reproductiblesEssais en Afrique / Asie : 3% Amador R, Patarroyo ME. 1996, Malaria vaccines. J. Clin Immunol.;16(4):183-9 ATELIER PALUDISME 2004
  8. 8. RTS,S/ASO2Injection de RTS,S/ASO2 à 306 sujets.L’efficacité estimée à 71% en début d’étude abaissé à 0% en fin d’essai.Après une 4 eme injection l’efficacité étaitestimée entre 34% et 47%http://www.primadoctor.com/globalnewsmedia/12/breve2997.html ATELIER PALUDISME 2004
  9. 9. Protection de courte durée: PUIJALON. O.M. Atelier Paludisme 2003 ATELIER PALUDISME 2004
  10. 10. La cinétique des anticorps: PUIJALON. O.M, Atelier Paludisme 2003 ATELIER PALUDISME 2004
  11. 11. 2.2. Candidats vaccins du stade hépatique ? LSA-1, LSA-3, LSA-5..Ag du stade hépatique Peu polymorphes Immunogènes et Cytophiles :Ig1 et Ig3 (Monocytes ADCI)in vitro ATELIER PALUDISME 2004
  12. 12. Quelques résultatsLSA-1 : entraîne une réponse immune et une résistance à l’infection.LSA-3 est la cible des lymphocytesT et B in vitroHELAS, malgré tous ces espoirs :Perlaza BL, Sauzet JP,et coll.2001;Long synthetic peptides encompassing the Plasmodiumfalciparum LSA3 are the target of human B and T cells and are potent inducers of B helper, Thelper and cytolytic T cell responses in mice.Eur J Immunol. 31(7):2200-9Taylor-Robinson AW. 2003,Immunity to liver stage malaria: considerations for vaccine design.Immunol Res.;27(1):53-70. ATELIER PALUDISME 2004
  13. 13. Vaccin antipaludiqueEntre l’espoir et la réalité ? ATELIER PALUDISME 2004
  14. 14. 3. Moustiquaire imprégnée : (MI)C’est une protection mécanique contre lespiqûres des moustiques à laquelle s’ajoute uneaction chimique d’un insecticide. Ex : Permanet,Olyset® ATELIER PALUDISME 2004
  15. 15. 3.1. Plaidoyer pour la MI Diminution de la nuisance Effet Knock down si imprégnée:50-100% Effet excito-répulsif. Réduction de la morbidité de 50% Réduction de la mortalité de 20%. Economie : Coûts de traitement Protection collective (vie du vecteur)Carnevale P, Robert V, et al. La lutte contre le paludisme par des moustiquaires impregnees de pyrethrinoides auBurkina Faso. Bull Soc Pathol Exot Filiales 1988;81(5):832-46 ATELIER PALUDISME 2004
  16. 16. Quelques résultats : (MI/Permethrine)Etude de l’impact des MI dans 3 villages enTaillandeRéduction de l’incidence palustre de 60,85 %65,94 % et 81,79 % soit une moyenne : 71,33%.Cependant l’intensité de la maladie chez lespatients a augmenté http://web.idrc.ca/fr/ev-39926-201-1-DO_TOPIC.html ATELIER PALUDISME 2004
  17. 17. 3.2. Limites de la moustiquaire Etudes limitées dans le temps l’efficacité des MI à long terme ? L’impact des MI dans les conditions opérationnelles (efficience)?J. F. Trape:Contre,les limites des moustiquaires imprégnées dans la lutte contre le paludisme en Afrique tropicalehttp://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/2001n2b/Trape.pdf. ATELIER PALUDISME 2004
  18. 18. (suite) Si le bénéfice à long terme des MI est évident en zone de faible transmission Bénéfice diminue à long terme en zone de forte transmission Baisse de la prémunition ReimprégnationJ.F. Trape : Contre : les limites des moustiquaires imprégnées dans la lutte contre le paludisme en Afrique tropicale http://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/2001n2b/Trape.pdf. ATELIER PALUDISME 2004
  19. 19. (Suite) Vaccin MIImmunité Renforcée++ BaisseMalades évités 50.502 69.415Morts évités 743 1 537Epargne/mort 252 $ 711 $Epargne/maladie 3,71$ 15,75 $ P.M.Graves:Compraison of the cost effectiveness of vaccine and impregnation of mosquito nets for the prevention of malaria; 1998 An. Trop. Med. Et para. 92(4) 399-410 ATELIER PALUDISME 2004
  20. 20. 4. Etude comparative Vaccin P.E M.IInfection ++ mais +++Morbidité ? +++Mortalité ? +++Efficacité ++ mais ++Durabilité ? ++Efficience ? ++Coût ? 10-15 $Mécanique immunitaire Mécanique/Chimique ATELIER PALUDISME 2004
  21. 21. Même combat ?Barrière immunitaire≠barrière physico-chimiqueVaccin hypothétique≠Moustiquaire imprégnéeObjectif : Réduire l’infection.MI assure une protection mais l’impact seraproportionnel à la couverture et sa pérennitéMI : Baisse l’immunitéVaccin renforce l’immunité mais……….?: Enigme ATELIER PALUDISME 2004
  22. 22. VelomaATELIER PALUDISME 2004
  23. 23. Webographie1.Carnevale P, Robert V, et al. La lutte contre le paludisme par des moustiquaires impregneesde pyrethrinoidesau Burkina Faso. Bull Soc Pathol Exot Filiales 1988;81(5):832-46.2.Carnevale P, Robert V, , et al. Limpact des moustiquaires impregnees sur la prevalence et la morbidite liee au paludisme en Afrique sub-saharienne. Ann Soc Belg Med Trop 1991;71Suppl 1:127-50.3. http://www.jeuneafrique.com/gabarits/articleJAI_online.asp?art_cle=LIN26013vaccietnett4. http://www.pasteur.fr/recherche/socpatex/pdf/2001n2b/engers.pdf5. http://www.who.int/infectious-disease-report/idr99-french/pages/ch14text.html6. http://www.vaccinealliance.org/home/Resources_Documents/7. http://www.thelancet.com/journal/vol358/iss9297/full/llan.358.9297.8. http://www.pasteur.fr/recherche/RAR/RAR2002/Parmed.pdf ATELIER PALUDISME 2004

×