Les bonnes armes pour réussir une CTO

672 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
672
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
519
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les bonnes armes pour réussir une CTO

  1. 1. Les bonnes armes pour réussir une CTO Dr Nicolas LHOEST Clinique de l’orangerie STRASBOURG Journée paramédicale du 1 30/11/2013
  2. 2. INTRODUCTIO N 2
  3. 3. Quelques exemples 3
  4. 4. 4
  5. 5. CTO (Occlusion chronique) Définition : Occlusion d’une artère coronaire de plus de trois mois avec un flux TIMI 0 5
  6. 6. • La vrai prévalence des CTO dans la population générale est inconnue. • Les coronarographies montrent : • La présence dans 35% des patients • 12% ont plus d’une CTO • Le plus souvent la CD 6
  7. 7. 7
  8. 8. Histopathologie 8
  9. 9. CONSIDERATIONS CLINIQUE - Modes de révélation : Angor, dyspnée Objectifs de la revascularisation - Diminution symptômes Diminution mortalité Augmentation FE 9
  10. 10. Viabilité/Ischémie myocardique - Revasculariser du myocarde viable - Revasculariser du myocarde ischémique Scintigraphie/ Echo de stress / IRM 10
  11. 11. Revascularisation Chirurgicale : - si lésions très complexes - en fonction de l’expérience de l’équipe interventionnelle 11
  12. 12. 12
  13. 13. ETUDES 13
  14. 14. IDM si CTO 14
  15. 15. Bénéfices et Résultats Texte 15
  16. 16. Meta-analyse de JOYAL 16
  17. 17. Effet de la revascularisation sur la survenue ultérieure de pontages coronariens 17
  18. 18. Effet sur la mortalité 18
  19. 19. IMPACT sur la FE Text Text Text ee e 19
  20. 20. 20
  21. 21. Pourquoi ouvrir une CTO • Améliorer les symptômes • Améliorer la FE • Diminuer le recours à la chirurgie • Diminuer la mortalité 21
  22. 22. En FRANCE 22
  23. 23. 2010 Courtesy T. 23
  24. 24. Les armes 24
  25. 25. The TEAM 1 cardio + 1 paramédical 25
  26. 26. Apprécier la complexité 26
  27. 27. • Importance de l’angiographie • Injection bilatérale (évaluation collatérales) • Analyse précise avant choix de la stratégie Double abord obligatoire 1seul abord suffit 27
  28. 28. Abord - Fémoral ou radial - Fémoral x2 - Radial x2 - Fémoral et radial - 6F, 7F voir 8F - Sheatless 28
  29. 29. Voie antérograde/Voie rétrograde CHOIX : - fonction de l’angiographie - fonction du site de la lésion (ostium) - fonction des collatéralités - rétro après échec antérograde 29
  30. 30. Antérograd e 30
  31. 31. Rétrograd e 31
  32. 32. Cathéters guide 32
  33. 33. Extension de cathéter 33
  34. 34. 34
  35. 35. GUIDES 35
  36. 36. Toujours sur un microcathéter 36
  37. 37. 37
  38. 38. Approche «soft» 38
  39. 39. Approche «hard» 39
  40. 40. 40
  41. 41. 41
  42. 42. 42
  43. 43. 43
  44. 44. 44
  45. 45. L’approche hybride 45
  46. 46. Crossbos s 46
  47. 47. Crossboss+Stingra y 47
  48. 48. Quels stents? 48
  49. 49. Conclusions Lésions fréquentes peu revascularisées (mauvaise foi) stratégie et techniques particulières Matériels spécifiques+++ 49
  50. 50. 50
  51. 51. 51

×