Valorisation et entrepreneuriat

453 vues

Publié le

Valorisation et entrepreneuriat :
• Sélection et traitement des projets
• Constats sur l’action
• Recommandations / Discussion

M. Philippe GEFFROY, Lead expert PASRI

Séminaire de clôture du PASRI
27 et 28 octobre 2015 à l'hôtel The Russelior Hammamet

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
453
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
58
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Valorisation et entrepreneuriat

  1. 1. Volet Interfaçage Philippe GEFFROY Coordonnateur PASRI Action de Coaching Consultant Expert des Systèmes et Politiques d’Innovation – The World Bank (Europe & Central Asia) Lead Coach, programmes privés d’accélération de projets innovants – Linkwest Group (EU&CIS) Conférence de Clôture du PASRI - Hammamet 27 Octobre 2015 Restitution de l’Action de Coaching de 23 Projets Innovants
  2. 2. Les Résultats Obtenus 2
  3. 3. Partie I Sélection des projets 3
  4. 4. 4 Processus général 1° Partie 25-27 Mars 13-14 Avril Coaches TdRs 14 – 16 Avril Diagnostics et Roadmaps 17 – 21 Mai Coaching 15 Mai / 07 Septembre
  5. 5. Segment Cible de Maturité Technologique 5 Action de coaching PASRI
  6. 6. Sélection des Projets, « Q Idea » 6
  7. 7. Répartition des projets 7 PANEL CONTROLMED Bio-pesticides ENOVA ROBOTICS Robotique VITALIGHT Nutrition animale AMEN ROBB Nutraceutique PIXELSTRADES Contenu digital CHAFROUD Naceur Mécatronique / main bionique FOURATI Mohamed Ali Système intelligent d’irrigation KRICHEN Dhouha Huile essentielle à haute valeur ajoutée HELLEUCH Rayda Ingrédient alimentaire TEKAYA Manel SOFT test Systèmes Embarqués KSIA Elhem Biologie Végétale TRABELSI- Mariam KASMI Valorisation des déchets JENDOUBA Hanen Bio pesticides - service REKAYA Yosr & HAMDI Mariam Diagnostic médical BEN SAIDA Naima Production d'Aloe Vera ++ HASSAIRI Hela Inhibiteur de corrosion DELLAGHI Meddy Structures de construction REJAB Asma Cristallisation microparticules de plantes
  8. 8. Partie II Coaching, Objectifs, Méthodologie et Outils 8
  9. 9. Le Double Objectif de l’Action 9 Concernant les Porteurs  Formuler clairement leurs projets de création  Aider les porteurs à lever des points bloquants Concernant les Organismes Bénéficiaires  Transférer une méthodologie pérenne auprès des accompagnateurs (ANPR et AP2I)  Identifier, prioriser, traiter ou proposer de traiter des problèmes organisationnels de nature à freiner la création de spin-offs ou startups par des chercheurs entrepreneurs et/ou des inventeurs.
  10. 10. Zone d’intervention de l’Action 10
  11. 11. Méthodologie Employée 11 Processus itératif compréhensible par l’ensemble des acteurs Création d’un outil standard : la Business Readiness Level Scale  Balaie l’ensemble des axes majeurs pour la création ex-nihilo d’une start up ou spin off et son développement *  Focalise sur les efforts principaux à porter compte tenu des délais impartis à l’aide d’une Feuille de Route (Roadmap)  Fait appel à un savoir-faire minimum sensé être acquis par les accompagnateurs Structure la vision du projet via une démarche de pitch Donne aux porteurs et accompagnateurs une vision claire et synthétique de l’avancement des projets dont ils ont/auront la responsabilité * Seule la démarche Chercheur Entrepreneur est abordée dans cette action.
  12. 12. Démarche de Coaching 1. Evaluation initiale du BRL, choix d’un ou deux axes de progression, définition des objectifs de progression 2. Établissement d’une roadmap* visant à répondre dans le temps du coaching (9 journées par entité sur 3 mois) aux objectifs de progression**. En annexe à la roadmap : identification des ressources (formation, étude, etc…) à activer pour réaliser les actions 3. Évaluation continue : réorientation éventuelle des actions et mise à jour de la roadmap 4. « Pitch » structuré, préparé par l’entité, avec trois objectifs:  Refléter le chemin parcouru  Présenter le projet à différents stades aux financeurs et partenaires  Utiliser des éléments clés pour une présentation commerciale ___________________________________________________________________________ *roadmap: mix de tâches , ressources et échéances qui se traduit par un plan d’action et des résultats 12
  13. 13. Etapes de Développement de la BRL Scale 13 Chaque projet/startup peut être localisé sur l’échelle de développement « business » suivante, à estimer : 1. Problème à résoudre 2. Offre 3. Technologie 4. PI (Propriété Intellectuelle) 5. Concurrence et avantages compétitifs 6. Réglementation 7. Modèle de revenu 8. Stratégie marketing - Lancement 9. Equipe et personnes-clé 10. Projections financières et financement
  14. 14. Représentation Graphique d’un Diagnostic BRL 14 0 1 2 3 4 5 1.Problème à résoudre 2.Offre 3.Technologie 4.Propriété intellectuelle 5.Concurrence avantages compétitifs 6.Réglementation 7.Modèle de revenu 8.Stratégie marketing 9.Equipe et personnes-clé 10.Projections financières et financement Objectifs de l'action de coaching Stade de maturité BRL avant coaching
  15. 15. La Roadmap, Outil de Gestion 15
  16. 16. Le Pitch PASRI, Outil de Formalisation et Synthèse 16 1. ATTIRER L’ATTENTION : La vision / la mission ! 2. L’EQUIPE : Qui ? Et pourquoi sont-ils importants ? 3. LE PROBLEME : Quel problème critique est résolu? La taille du marché adressé ? 4. Le PRODUIT : Présenter le produit ou le service 5. Le DISCRIMINANT : Qu’est-ce qui rend spécifique le projet : Nouvelle technologie ? Saut technologique ? Processus ? 6. COMPETITEUR : Quel est votre avantage compétitif ? Pourquoi les autres ne l’ont pas ? 7. LE MARCHE : Quel est le besoin ciblé à satisfaire? Quelle est la taille du marché correspondante ? 8. Le Modèle de REVENUS : Comment pensez-vous gagner de l’argent (Modèle économique / Business Model) 9. STRATEGIE D’ACCES AU MARCHE : Comment allez-vous accéder à vos client ? Comment « lancer » le produit ? 10. FINANCE : Hypothèses et projections financières (Business Plan) 11. BESOIN DE FINANCEMENT: de combien avez vous besoin ? Pour quoi faire ? Pour combien de temps ? Stratégie de sortie? 12. REMERCIEMENTS & CONTACTS
  17. 17. Partie III Conclusion et Recommandations 17
  18. 18. Forces et Faiblesses Identifiées 18 FORCES FAIBLESSES  Volonté des 2 Agences de travailler conjointement  Potentiel élevé de volontaire à la création d’entreprises innovantes  Législation concernant l’Essaimage  Bonne volonté et intérêts des accompagnateurs  Noyau initial suffisant d’agents publics pour initier une tête de réseau  Concours national de l’innovation  Contrats MOBIDOC incomplets dans les aspects liés à la TT (Doctorant et Post Doc)  Absence de jurisprudence en terme de PI  Méconnaissance du droit commercial  Jeunesse du pipeline des projets ---------------------------  Manque de cadre de travail structuré  Absence de méthodologie d’accompagnement  Méconnaissance du secteur privé (ANPR)  Sous estimation du temps consacré à l’étape de Pré-incubation/Maturation  Difficultés d’accès aux financements en phase de maturation  Méfiance des investisseurs du secteur privé
  19. 19. Les Recommandations - 1 Sur la plan de la Politique Nationale d’Innovation Adapter les outils de financement public à la spécificité des projets innovants.  Proposer des outils de financements plus ciblés sur la phase de maturation. Renforcer le système de détection des projets issus de la R&D publique.  Création d’un système favorable à l’innovation dans lequel les recteurs, chercheurs, agences, ministères ont pour mission d’aider le pays à devenir « innovation friendly ». 19
  20. 20. Les Recommandations – 2a Sur la plan de la mise en Œuvre Opérationnelle par l’ANPR Focaliser rapidement sur les projets pouvant avoir un impact économique. Structurer une organisation souple et proactive autour de la compétence de valorisation. Elle doit favoriser une conduite opérationnelle des actions de promotion, de valorisation et de commercialisation. Développer un cursus professionnel d’accompagnateur. L’accompagnement de projet diffère de celui du travail de valorisateur à proprement parler, en ce sens qu’il s’agit d’être capable d’appréhender l’ensemble de la problématique de l’entrepreneuriat. Articuler le volet de la valorisation-commercialisation avec celui de la création d’entreprises innovantes issues de la recherche. Il s’agit là de décrire une stratégie conjointe et d’en assurer son bon déroulement par une cellule de coordination conjointe ANPR/AP2I 20
  21. 21. Les Recommandations – 2b Favoriser le coaching opérationnel des personnels plutôt que les formations collectives. La démonstration a été faite du niveau de saturation des enseignements théoriques par les accompagnateurs. Equiper les accompagnateurs d’une « boîte à outils » spécifique (outils BRL, Intelligence économique, contrats type de transfert de technologie, etc.). Développer au plus tôt le dialogue Public-Privé. Initialisé avec le Comité d’Investissements du mois de septembre devant lequel les porteurs de projets ont pitché, il s’agira de pérenniser cette initiative par la création d’un groupe mixte de travail. Ce groupe dans lequel le secteur privé sera majoritaire (industriel + investisseurs + privés + public) aura pour mission d’analyser très tôt dès le stade de l’idée, les projets des porteurs afin de les structurer et préparer pour une éligibilité ultérieure. 21
  22. 22. Volet Interfaçage Merci de votre attention geffroy@linkwest.eu

×