Présentation EMK mode digital

1 134 vues

Publié le

Comment mettre en place une stratégie social média

Définir vos objectifs

Quelle stratégie social média adaptée à vos besoins ?

Concrètement quels sont les outils à utiliser et comment ?

Mesurer l’efficacité de votre stratégie social média

Quels sont les moyens humains et financiers nécessaire ?

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 134
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
349
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation EMK mode digital

  1. 1. Comment mettre en place une stratégie social média ? Par Nadège Belloche Lemarchand – nadege@modedigital.fr - 06 83 83 51 57 1
  2. 2. A PROPOS 2
  3. 3. Nadège Belloche LemarchandConsultante social média Fondatrice de Mode Digital Agence Social Média Spécialiste Inbound Marketing Community manager & Formatrice Blogueuse & Contributrice pour @Locita Organisatrice des apéros Twitter : @nadeparis entrepreneurs au Havre Email : nadege@modedigital.fr Site : www.modedigital.fr Tel : 06 83 83 51 57 3
  4. 4. Le plan de la présentation1 Définir vos objectifs2 Quelle stratégie social média adaptée à vos besoins ?3 Concrètement quels sont les outils à utiliser et comment ?4 Mesurer l’efficacité de votre stratégie social média5 Quels sont les moyens humains et financiers nécessaire ? 4
  5. 5. Contexte Exemple de Paul : Il veut réaliser des travaux Premier réflexe : Internet ! Il se renseigne sur les entreprises En quelques clics : Il Liste celles qui correspondent aux besoins puis les contacte pour un devisNouvelle habitude des consommateurs Que fait-on sur Internet? 5
  6. 6. Contexte (suite) L’entreprise doit prendre en compte cette nouvelle habitudeC’est important d’y être présent et bien référencé ! Les médias sociaux sont des outils intéressants :Ils permettent d’être visible dans la sphère web, là où sont les prospects ! Un nouveau comportement 6
  7. 7. Quelques chiffresLes TPE• 36% des TPE ont un site web• 8% d’entre elles sont sur les réseaux sociaux (étude de cet automne « les TPE Françaises et les nouvelles technologies » institut Think )Les PME• 51% des PME ont un site web• 50% d’entre elles utilisent les réseaux sociaux pour développer leur business (étude février 2012 « les entreprises et Internet » institut Aden )• Les chefs d’entreprises sont peu familiers des réseaux sociaux car pour eux il y a une prise de risque mais … « le vrai risque c’est une forme de déni de l’évolution ! »• Les Etats unis sont en avance : 22% des entreprises américaines ont augmenter leurs budgets consacrés aux RS en un an (étude du cabinet conseil en communication digitale Vertical Response) 7
  8. 8. 1.Définir vos objectifs Vous voulez : Acquérir de nouveaux clients ? Recruter des collaborateurs ?Développer ou améliorer votre image ? 8
  9. 9. 10 bonnes raisons d’aller sur les réseaux sociaux Élargissement du marché: Millions d’internautes, approche directe et facile de nouveaux clients, fournisseurs ou partenaires Accessibilité accrue: Marque est plus accessible pour ses clients. Pas de revendeur donc le client est sécurisé et traite directement avec la marque. Réalisation d’économies: Réduction des coûts marketing car très souvent gratuit. Amélioration du référencement : Les contenus des réseaux sociaux sont indexés dans les moteurs de recherche, et améliore votre référencement Parce que vos concurrents y sont : Et que les absents ont toujours tort. Pensez aux réseaux sociaux comme à un salon international permanent. Pour savoir ce que l’on dit de vous Les échanges entre les consommateurs se placent au cœur de la communication. Le moindre faux pas d’une entreprise est immédiatement repris par tous en un temps record Mieux comprendre votre cible Réelle interactivité avec vos cibles et une meilleure connaissance de leurs attentes pour une appréhender l’évolution du marché Obtenir une meilleure fidélisation Relation privilégiée avec les clients ce qui augmente l’intérêt pour votre marque Pour faire de la veille concurrentielle Se tenir informer des faits et gestes de vos concurrents pour vous adapter en conséquence 9
  10. 10. 2. Quelle stratégie social média ? L’inbound Marketing vous connaissez ? (Marketing entrant) « Faire venir les clients vers soi plutôt que d’aller vers eux »La stratégie: Attirer lattention des prospects avec du contenu de qualité sur son site pour quil soit fortement identifiable par les moteurs de recherche et partagé sur les réseaux sociaux.Lobjectif: Gagner lattention du prospect on parle aussi de client acquis à contrario des 10 clients achetés par de la publicité, du référencement payant, etc.
  11. 11. Analyse Clients 11
  12. 12. 1ière étape Se faire trouver directement par ses prospectsUtilisation combinée de :• rédaction d’articles de qualité sur votre Blog : dynamiser le trafic sur votre site, multiplier les mots clés pertinent pour vos cibles, fidéliser votre audience.• l’optimisation des mots-clés pour les moteurs de recherche : des balises HTML, privilégier la qualité des contenus.• l’utilisation mixte des réseaux Sociaux : Facebook, Linkedin, Twitter, Google+, Pinterest , Youtube, Dailymotion, SlideShare… 12
  13. 13. 2ième étape Convertir ses prospects en clientsUtilisez : Des appels à des actions : Call-to-ActionNe pas négliger l’engagement ! Proposez :  un formulaire de contact  des pages d’atterrissage pour proposer des contenus premiums comme un livre blanc  des inscriptions à des newsletters  des suivis sur les réseaux sociaux pour identifier les visiteurs. Ayez la culture des contacts !Une fois identifié un prospect doit être accompagné pour découvrir votre offre !Mettez en place un programme dédié par mail ou par contact téléphonique.Apportez plus d’information sur votre service et mettez le en confiance au fur et àmesure qu’il prend sa décision. 13
  14. 14. 3ième étapeAnalyser le processus de commercialisation afin d’améliorer l’offreMesurer l’intensité du traficCréer des rapports sur la prospection et sur la clientèle convertie Mesurer le retour sur investissement de :  chaque article de blog  livre blanc  page d’atterrissage Pour optimiser et rendre plus efficace les actions futures ! 14
  15. 15. 3. Quels sont les outils à utiliser et comment ? Quelques conseils : Influencez !Internet nest plus un média où les marques doivent rechercher de laudience Internet est un média dinfluenceCe qui implique des démarches et des postures conversationnelles auprès dedifférentes cibles. 15
  16. 16. Quelques conseils : l’influence AudienceCrédibilité/ ProximitéConfiance Pertinence Expertise / Légitimité reconnue 16
  17. 17. Quelques conseils Créez du contenuIl doit être Qualitatif !Le contenu est la clé pour acquérir une autorité dans son domained’expertise !En B to B le contenu représente un investissement majeur• Selon le eMarketer, 65 % des acheteurs B to B se tournent vers Internet lorsqu’ils recherchent une solution technologique• Selon Interwoven, 22% des dépenses marketing sont allouées à la création, diffusion et promotion des contenus.• Les livres blancs sont les formats de contenus téléchargeables préférés selon 38% des interviewés 17
  18. 18. Quelques conseils Le contenuLes attentes en B to B : • Contenu chaud (actus, parution fréquente) • Article de fond au delà du factuel • Veille internationale • Chiffres et exemples à l’appui • Décryptage des tendances • Faire parler des experts et des pro • Accès rapide à l’info utile (gain de temps) • Facile à lire et contenu aéré (sur tout support) • Vocabulaire précis • Fiabilité (citations/liens vers les sources ) 18
  19. 19. Quelques conseils Le contenuSous quels formats ?• Livres blancs (pdf, ebooks…)• Interviews vidéo• Blogs et sites (flux RSS)• Evènements de référence• Conférences, animation de la communauté• Présentation PPT (slideshare)• Contenus adaptés à des supports multiples 19
  20. 20. Choisir les médias adaptésBlog : développer son expertise avec du contenu de qualitéFacebook : fidéliser une clientèle, parler de son activitéTwitter : devenir un interlocuteur référent sur thématique précise ; permet d’être en contact aveccommunauté d’influenceursLinkedin et Viadéo : B to B, prospection et recrutement, près de la moitié des utilisateurs deLinkedin ont trouvé des clients ! Slideshare : partage de présentations, documents Pinterest : visuels à partager You tube, dailymotion, viméo : partage de vidéos Foursquare : géolocalisation Instagram, Flickr : partage de photos quoi ? où ? 20
  21. 21. 21
  22. 22. 22
  23. 23. Se fixer une ligne éditoriale Cohérence des messages envoyés Construction d’une image positiveCréer une ligne éditoriale en fonction de vos objectifsLe contenu, toujours le contenu et de la qualité !Adaptez le ton au réseau et à la communauté à laquelle vous vous adressez ! On écrit quoi ? 23
  24. 24. Animer les profils régulièrement La régularité !Mieux vaut avoir peu de comptes bien animés que beaucoup de comptes malgérés !L’entreprise doit interagir souvent pour entretenir sa communauté virtuellePubliez régulièrement, peu mais bien ! Régularité 24
  25. 25. Basculer vers des canaux plus classiques Une fois la relation établie, l’échange se fait via des messagesprivés Puis basculer vers l’e-mail et le téléphoneProvoquer aussi des rencontres physiques ex : organisation d’apérosentrepreneurs sur Viadéo ou Linkedin Provoquer la rencontre(ps : sur le Havre c’est moi qui les organise, je suis la GO « gentille organisatrice », contactez moi ) 25
  26. 26. 4. Mesurer l’efficacité de votre stratégieDeux types d’objectifs : d’ordre cognitif pour augmenter la notoriété de lentreprise d’ordre affectif pour faire aimer la marqueLa notoriété : La viralité des médias sociaux permet détablir la notoriétéd’une marque, cest à dire la e-réputation.Blog : nb de visites, nb de revisites… pour Facebook : nb de fans…Le bouche à oreille : La recommandation d’un ami est source decrédibilité, donc un atout majeur. Favoriser les échanges avec lesconsommateurs sur les médias sociaux génère le bouche à oreille.Blog: nb de commentaires, temps passé … pour Twitter : nb folllowers, nbde mentions … 26
  27. 27. Mesurer l’efficacité de votre stratégie (suite)L’engagement : C’est la capacité de pouvoir mettre en œuvre les demandesremontées par les clients. La marque écoute et donne aux clients la possibilité des’exprimerFacebook : nb de partages, nb de posts … Pour Twitter : nb de RT …Le développement commercial : Les médias sociaux deviennent un parfaitapporteur de trafic et, bien qu’ils ne soient pas encore une vraie source de ventedirecte, ils deviennent une source indirecte de chiffre d’affaires.Blog : nb de ventes générées, nb d’abonnementà la newsletter … Pour Linkedin : nb de contacts /prospects … 27
  28. 28. 5. les moyens humains et financiers ? Contrairement aux idées reçues :Une présence sur les réseaux sociaux ne récolte pas ses fruits en une semaine !Il faut du temps ! Ce projet est sur du moyen-long termeCombien ça coûte ? Peu d’investissement mais beaucoup de temps ! car ça peutêtre chronophage. Il est important de déterminer le temps à y consacrer. Qui fait quoi ? En interne par le chef d’entreprise ou un salarié. Ou bien ….. 28
  29. 29. Envie de vous lancer ?Pas de panique , vous pouvez déléguer cette tâche à une experte comme moi  !Spécialiste Inbound Marketing, je vous propose de faire venir vos clients à vousplutôt que d’aller les chercher !  définition de votre stratégie social média  mise en œuvre opérationnelle  suivi quotidien  création de contenu de qualité  reportings et des analyses mensuelles (ROI) nadege@modedigital.fr 29
  30. 30. Merci de votre attention Par Nadège Belloche Lemarchand – nadege@modedigital.fr - 06 83 83 51 57 30

×