Alzheimer

1 680 vues

Publié le

L'immunothérapie par la vaccination active de la 2éme génération de CAD106 : réduit l'accumulation de amyloïde chez les souris transgéniques exprimant APP; ainsi que les éventuelles effets secondaires.

Publié dans : Sciences
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 680
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Alzheimer

  1. 1. L'immunothérapie par la vaccination active de la 2éme génération de CAD106 : réduit l'accumulation de amyloïde chez les souris transgéniques exprimant APP; ainsi que les éventuelles effets secondaires. Travail réalisé par: DRAOUI Jihéne SAIDI Nasreddine Faculté des Sciences de Tunis Département de Biologie 1
  2. 2. Plan 2
  3. 3. Introduction Matériels et méthodes Résultats Discussion Conclusion 3
  4. 4. Introduction 4
  5. 5. Définition • La maladie d’Alzheimer est une maladie neuro-dégénérative irréversible du système nerveux central associée à une perte progressive de la mémoire et des fonction cognitives. 5
  6. 6. L’Alzheimer est appelé aussi la maladie des 4 A : Amnésie • trouble de la mémoire Apraxie • trouble des gestes Agnosie • trouble de la perception (les sens sont perturbés) Aphasie • trouble de langage (mal parler et ne comprenne plus les mots) 6
  7. 7. Historique 1901:première examination d’une patiente (Auguste Deter) atteinte par une démence par Alois Alzheimer 1906:première observation microscopique au niveau du cortex d’Aguste.D qui était décédé 1911: première publication plus détaillé sur la maladie 7
  8. 8. Les signes histologiques La maladie d’Alzheimer se caractérise par différents types de lésions: •Atrophie cérébrale : perte importante du poids du cerveau avec atteinte précoce des neurones dans l’hippocampe •Les formations des plaques séniles: ce sont des dépôts protéiques extracellulaires d’une substance amyloïde •Les dégénérescences neurofibrillaires: dépôts de la protéine Tau anormalement 8
  9. 9. Alzheimer Accumulation des plaques amyloïdes à l’extérieur des neurones Accumulation intracellulaire de la protéine Tau hyper phosphorylé 9
  10. 10. Origine de la maladie 10 l’hypothèse la plus admise est celle de la cascade amyloïde Proviennent d’une accumulation des formes oligomériques du peptides A 1-42 Suite à des mutation dans certains gènes
  11. 11. Au moins 4 gènes sont impliqués dans la régulation du métabolisme du peptide Ab et qu’ils jouent un rôles dans l’apparition de la maladie 11 APP PS1 PS2 ApoE
  12. 12. • Clivage préférentiel des g- sécrétases Mutation dans l’APP • Augmente l’affinité de celle-ci pour l’APP • Augmente la production du peptide A Mutation dans les protéines PS1 et PS2 • Diminue l’élimination du peptide A 1-42 Mutation de gène ApoE 12
  13. 13. • Le peptide -amyloïde est constitué de 42 acides aminés et est produit par endoprotéolyse de la protéine APP (Amyloid Precursor Protein). • L’APP est une protéine transmembranaire qui subit des clivages protéolytiques par trois types de sécrétases -amyloïde et APP 13
  14. 14. Formation de -amyloïde La b-sécrétase coupe en position 99 de la partie C-terminale d ’APP. Libération du fragment sAPPb dans l’espace extracellulaire Le fragment C-terminal C99 reste dans la membrane. Les γ-sécrétases coupent au niveau de la partie C-terminale. Formation des oligomères d’Ab et qui ne sont pas dégradés. 14
  15. 15. 15
  16. 16. Evolution du vaccin 16 La vaccination contre l'amyloïde β- (Aß) Peut réduire l'accumulation d'amyloïde in vivo Considérer comme une approche thérapeutique potentielle Il a été associé à la méningo- encéphalite pensé être médiée par des lymphocytes T inflammatoires Raison de l'utilisation de l'Aß Contient des épitopes de cellules T Les essais ont été arrêtés
  17. 17. Objectif 17
  18. 18. La mise au point d’une immunothérapie qui permet une immunisation active destiné à déclencher une défense immunitaire de l’organisme contre les bêta-amyloïde sans le risque d’engager des LTc à développer une méningo-encéphalite 18
  19. 19. Matériels et méthodes 19
  20. 20. Les Souris Transgéniques APP 20 L’Animal comprend Une séquence d'acides nucléiques codant pour tout ou une partie du gène codant pour l'APP. Développe des pathologies similaires à la maladie d'Alzheimer
  21. 21. Immunisation/ prélèvements de tissus de souris. • Dans l’immunisation passive Injection d’anticorps dans le cerveau • Dans l’immunisation active Injection du peptide A afin de stimuler la production d’anticorps endogènes dans le but d’éliminer les plaques séniles dans le cerveau 21
  22. 22. Détermination des AC anti-Aβ Dilution de sérum Après dilution, on détecte la présence - d’anti Ig G de souris-Phosphatase Alcaline
  23. 23. 23
  24. 24. Détermination des cytokine : IFN-γ par ELISPOT 24
  25. 25. Dosage des cytokines et chemokines dans le cerveau Les taux de cytokines ou chemokines sont mesurées en utilisant un cytométrie en flux AimPlex™ multiplex assay Le principe est le même que celui de l'ELISA sandwich incubation avec de la R- phycoerythrine intensité de la fluorescence de la R- phycoerythrine présente sur les billes est quantifiée par cytométrie en flux 25
  26. 26. Mise en évidence de l’Aβ dans le cerveau 26
  27. 27. Immuno histochimie 27
  28. 28. Résultat 28
  29. 29. immunisation avec CAD106 Ils ont mis en évidence la présence des cellules T activées et spécifiques de Aβ Ils ont effectués une immunisation par Aβ1-42 + l’adjuvant de Freund CAD106 10 Jours après Tous les animaux développent des anticorps anti-Aß Isolation des cellules splénique + stimulation avec des Aβ et des cellules T sécrétrices de TNFγ. 29
  30. 30. Analysis of Aβ-specific T-cells in mice immunized with CAD106 or Aβ1–42. L’immunisation avec CAD 106 n’active pas les Aβ des cellules T spécifiques in vivo Les AB1-40 et Aβ6-20 contiennent les épitopes des lymphocytes T 30
  31. 31. La génération d'anticorps spécifiques de Aß chez les souris transgéniques APP Immunisation par le CAD 106 Injection de PBS Le test Le contrôle Les souris immunisées par le CAD106 développent des IgG Aß spécifique 31
  32. 32. 32 Effet de l’ immunisation par CAD106 sur accumulation de l’amyloide B Immunisation par CAD 106 Diminution du nombre des plaques, ainsi que la surface couverte
  33. 33. Aucune différence de réponse des anticorps a été apparente entre les souris transgéniques APP23 et APP24 Réduction des plaques amyloïdes accumulées 33
  34. 34. Réduction du nombre des plaques amyloïde ainsi que les zones de leur déposition au niveau des quatre régions examinées du cerveau. Absence quasi-totale des plaques amyloïde au niveau du caudat et putamen . Une réduction importante au niveau de la totalité du cerveau. 34
  35. 35. Effet de l’immunisation par le CAD 106 ou de QB sur le dépôt des plaques amyloïde Souris APP24 âgée de 9.5 mois a 19.5 mois La même lignés de souris traitées mais à un stade plus avancé, de 13.5 mois a 19.5 mois Au moment où une quantité considérable d'amyloïde a déjà été déposé dans le cortex et l'hippocampe juste après le début du dépôt amyloïde dans le néocortex Chez les souris âgées le nombre de plaques diminues mais des effets très puissants ont été de nouveau observé QB a lui seul n’a aucun effet sur l’accumulation des plaques amyloïdes chez les souris jeunes 35
  36. 36. Effet de l’immunisation par CAD 106 sur l’accumulation des plaques amyloides Numéro de plaque du néocortex Pourcentage de la superficie totale du cortex • Une réduction de 92% de la surface de la plaque • Une réduction de 94% du nombre de plaques Les anticorps induit par le CAD 106 ne provoque pas l’altération du métabolisme des souris transgéniques APP in vivo mais affecte la disposition des plaques amyloïdes 36
  37. 37. Dépôt de substance amyloïde dans le néocortex de souris APP24 après immunisation par CAD106 Coloration d’amyloïde ß au niveau de sections de néocortex de souris PBS CAD106 Diminution de la diffusion des plaques amyloïdes parenchymateuses Augmentation de l'amyloïde vasculaire 37
  38. 38. Effet répresseur du CAD106 contre l’amyloïde chez les souris APP23 Après immunisation avec CAD106 Diminution de 47% du nombre des plaques amyloïdes . Diminution des zone de plaque de petite taille Réduction sélective des plaques de petite taille d’Aβ 38
  39. 39. L’effet du CAD106 sur l’amyloïde vasculaire Elévation du nombre de Aß contenant les profils des vaisseaux sanguins dans certaines mais pas toutes les études avec des souris APP24 immunisés par CAD106 La diminution des dépôts amyloïdes au niveau cérébrale est proportionnelle à l’augmentation de l’amyloïdes vasculaire. Déposition préférentielle de l’Aβ42 par rapport l’Aβ40  CAD106 augmente le dépôt de AB42 mais pas de Aß40 dans le système vasculaire 39
  40. 40. CAD106 vs Microhémorragies Immunisation passive (Aβ) la cause majeur des microhémorragies est l’amyloïde vasculaire. Immunisation active (CAD106) APP24 : une seule Microhémorragie dans l’étude contrôle. → Apparition rare. APP23 (âgées) : plus de Microhémorragies → CAD106 ne provoque pas l’augmentation des microhémorragies. 40
  41. 41. Evaluation de l’infiltration des cellules B et cellules T dans le cerveau extraction du cerveau de la souris. Analyse ce cerveau par des cellules B et des cellules T Détection des lymphocytes péri vasculaire occasionnellement chez les souris âgées L’immunisation par le CAD 106 n’a pas d’effet sur l’infiltration des lymphocytes 41
  42. 42. Etude de l’effet du CAD106 sur les singe rhésus : Ac / toxicité immunisés avec CAD106 singe rhésus Les singes Rhésus ont la même séquence Aß comme les humains et leur système immunitaire peuvent être considérés comme étroitement liés Production d’Ac Anti-Aβ de différentes classes d’IgG. Absence de réactivité croisée entre les Ac des singes avec les tissus murins et humains. Les AC anti Aß de singe ont été testés pour leur capacité à reconnaître des oligomères synthétiques par Western Blot 42
  43. 43. CAD106 réagie contre les oligomères d’Aβ et protège contre la toxicité liée à l’Aβ. les AC produit à partir de l'immunisation avec CAD106 sont était analysé pour un éventuelle réactivité croisé vis à vis des Aβ synthétiques (western blot). A :Les anticorps induites par CAD106 réagissent avec les monomères d'Aß (3,5 kDa) ainsi que des oligomères de taille croissante B :CAD106 antibodies from monkeys reverted the oligomer- induced toxicity in a concentration-dependent manner 43
  44. 44. discussion 44
  45. 45. Dans cette étude Ils ont démontrés que les anticorps induits interférer avec dépôts amyloïdes dans les régions corticales et sous- corticales, se lient à des agrégats de Aß, et de bloquer leur toxicité pour les cellules Toutes les souris et les singes rhésus immunisés avec CAD106 développent un titres d'anticorps Aß quel que soit leur âge. Aß1-6 est un auto antigène commun aux souris transgéniques APP, les singes rhésus et les humains 45
  46. 46. Diverses études de souris transgéniques APP ont démontré l'augmentation des microhémorragies après immunothérapie La réduction de l'accumulation d'amyloïde ß après immunothérapie avec CAD 106 est inversement lié au niveau de Aß dans le cerveau La plus forte diminution a été dans le noyau caudé- putamen suivie par le thalamus, l'hippocampe et le cortex cérébral 46
  47. 47. Conclusion 47
  48. 48. CAD 106 induit des titres d'anticorps efficaces Aß chez les animaux tout en évitant les effets secondaires Les anticorps peuvent interférer avec l'accumulation d'amyloïde dans le cerveau et protéger contre la toxicité Aß. CAD 106 est actuellement testé chez des patients atteint la maladie d’Alzheimer comme un agent potentiellement modificateur de la maladie. 48
  49. 49. Ce vaccin peut provoquer des effets secondaires. Vue que les cellules T peuvent induire un effet indésirables, ils ont pensés à éliminer les régions qui interagissent avec ces cellules. Donc ils ont désignés un vaccin CAD106 compris entre 1-6 et couplé a un virus like QB Ce vaccin n’active pas les cellules T spécifiques des AB, et induit des anticorps anti-AB qui diminuent l’accumulation d’amyloîdes dans le cerveau mais dépend du stade de l’accumulation d’AB, ainsi que la région la plus atteinte par l’accumulation. 49
  50. 50. Merci de votre attention 50

×