Interaction Tabac-
Médicament
présenté par:
Dr. Manel TURKI
Prof Ag. en pharmacie
CHU Hédi Chaker
Faculté de Pharmacie Mon...
Généralités
Tabac: consommé sous différentes formes /manières (Monde).
Tabac :1ère cause de décès évitable.
⇒ Il a tué 100...
Généralités
Tabac
boissons alcoolisées/ caféinées
habitudes alimentaires
hygiène de vie
Environnement
⇒ Modifier Activité/...
Types de tabac: tabac à fumer
cigarettes Bikis Kreteks Cigare
PipesNarguilé
4
Tabac à
fumer
Tabac
sans
fumée
« légers »
« ...
composants de la fumée du tabac
5
Phase gazeuse
Phase
particulaire
• Hydrophile
(nicotine)
• Lipophile
(Hydrocarbures
arom...
Fumée de tabac ambiante (FTA) ou
tabagisme passif
6
Types de tabac: tabac sans fumée
tabac à
chiquergutka
tabac à
priser
7
Types de tabac: Nouveaux produits du
tabac
Baumes à lèvres
Sucettes
Cigarette électronique
Eau aromatisée à la
Nicotine
8
Mécanismes d’interaction
Pharmacocinétique Pharmacodynamique
HAP
Nicotine
Monoxyde de carbone
(CO)
Métaux lourds
Nicotine
...
Mécanismes d’interaction: PK
1. HAP: (benzopyrène, anthracène, phénanthène) ⇒ induction
Enzyme induite Exemple de médicame...
Mécanismes d’interaction: PK
2. Nicotine
induction cert
Cytochrome P450
CYP 2B1/2B2/
2A1/2A2
↗ Acide
glycoproteine
(transp...
Mécanismes d’interaction: PK
3. Monoxyde de carbone CO
3. Métaux lourds Cd
CYP 2D6
CYP 2E1
Inhibition
12
Mécanismes d’interaction: PD
Nicotine Effets CV:
libération des catécholamines
⇒ Activation centrale/ périphérique du sys ...
Implications thérapeutiques
• La plupart des cas ⇒ pas d’adaptation de la conduite
thérapeutique
• MMTE⇒ Adapter posologie...
Interaction Médicament-Tabac:
1. Médicaments cardio-vasculaires
les bétabloquants
Nicotine
Interaction PK Interaction PD
i...
Interaction Médicament-Tabac:
1. Médicaments cardio-vasculaires
les bétabloquants fumeur
hypertendu
● prescrire les bétabl...
Interaction Médicament-Tabac:
1. Médicaments cardio-vasculaires
• Antarythmique: Flécainide
↗ clairance ⇒ Augmentation des...
Interaction Médicament-Tabac:
2. les anticoagulants
• Antagonistes de la vitamine K:
★ acénocoumarol (Sintrom) ou la phenp...
Interaction Médicament-Tabac:
2. les anticoagulants
• Les héparines :
★ Clairance , métabolisme
★ chez le fumeur un temps ...
Interaction Médicament-Tabac:
3. les antiagrégants plaquettaires
• Aspirine :
Afin d’obtenir un effet antiagrégant plaquet...
Interaction Médicament-Tabac:
4. Médicaments du système respiratoire
Théophylline: MMTE
★ Induction Cyt 1A2
★ ↗ Clairance
...
Interaction Médicament-Tabac:
4. Médicaments du système respiratoire
Théophylline: MMTE
Tabagisme passif chez l’enfant:
- ...
Interaction Médicament-Tabac:
4. Médicaments du système respiratoire
Corticostéroïdes oraux et inhalés:
Les asthmatiques f...
Interaction Médicament-Tabac:
5. Médicaments du système digestif
antihistaminiques H2: cimétidine et la ranitidine +++ (PD...
Interaction Médicament-Tabac:
6. Médicaments psychtropes
Neuroleptiques et antipsychotiques
- Prévalence de fumeurs chez l...
Interaction Médicament-Tabac:
6. Médicaments psychtropes
Neuroleptiques et antipsychotiques
- Les cytochromes 1A2, 2D6 et ...
Interaction Médicament-Tabac:
6. Médicaments psychtropes
Neuroleptiques et antipsychotiques
- Clozapine
- Olanzapine
● pos...
Interaction Médicament-Tabac:
6. Médicaments psychtropes
Neuroleptiques et antipsychotiques
- Risperidone (Risperdal®)
- Q...
Interaction Médicament-Tabac:
6. Médicaments psychtropes
Antidepresseurs
ADT: (nortryptilline, amitryptilline, imipramine,...
Interaction Médicament-Tabac:
6. Médicaments psychtropes
Antidepresseurs
- Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sér...
Interaction Médicament-Tabac:
6. Médicaments psychtropes
Benzodiazépines
alprazolam
diazepam
lorazepam
nordiazepam
oxazepa...
Interaction Médicament-Tabac:
7. Médicaments d’anesthésie
La plupart des médications utilisées en anesthésie sauf A.L.
• C...
Interaction Médicament-Tabac:
7. Médicaments d’anesthésie
• Opiacés:
en post-opératoire, doses + importantes d’antalgiques...
Interaction Médicament-Tabac:
8. les antidiabétiques: les insulines
Nicotine
Conseil: pr patient fumeur fumer 30 minutes ...
Interaction Médicament-Tabac:
9. les oestroprogestatifs
composants du
tabac
● accélère le métabolisme de l’estradiol ⇒2OH-...
Interaction Médicament-Tabac:
10. les antalgiques
Quelque soit le type d’antalgiques étudiés
⇒ on observe un abaissement d...
Conclusion
L’interaction fumée de
tabac - médicaments
Réalité
*Littérature apporte peu de recommandations claires par rapp...
Merci pour votre attention
38
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Interaction tabac médicament. Pr. Manel TURKI

35 vues

Publié le

Conférence présentée le 19 Novembre 2016 lors des 4ème Journées de l'AMUT. Hôtel Syphax .Sfax .Tunisie

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
35
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Il faut savoir que plusierus facteurs / tabac …. Sont capables de modifier l’activité ou la toxicité de cert mdts
  • Les fabricants de tabac ont lancé des produits qualifiés de « légers », « light », « silver » ou « gold » pour faire croire qu’ils sont “moins dangereux”, mais les études montrent qu’il n’existe aucune forme de tabac entièrement dénuée de risque.
  • Fumée de cigarette contient pas moins de 4800 composés
    *2 phases :
    * gazeuse
    * particulaire dont
    hydrophiles: alcaloïdes (nicotine)
    liposolubles :
    hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP),
    goudrons,
    certains pigments,
    des métaux,
    des nitrosamines,
    des insecticides.
    *
  • Le tabac sans fumée est consommé sans combustion, par voie orale ou nasale.
    -Tabac à chiquer, gutka
    -Snuff, snus
    -Produits solubles
    Les produits du tabac sans fumée ne sont pas des substituts inoffensifs au tabac à fumer
    Ils renferment un grand nombre de substances cancérigènes, de métaux lourds et d’autres toxines présentes dans les cigarettes. Ils induisent donc des maladies dues au tabagisme comme tout autre produit du tabac.
    De plus, les produits du tabac sans fumée entraînent une augmentation du taux de cancers de la tête et du cou, ainsi que des pathologies bucco-dentaires.
  • Ces produits sont présentés comme une option pour fumer « sans risque » et une « aide au sevrage tabagique », mais la plupart pourraient être nocifs comme n’importe quel produit du tabac et pourraient constituer la première étape vers une dépendance à la nicotine chez l’enfant.
    Outre la nicotine, les cigarettes électroniques renferment des substances hautement toxiques (diéthylèneglycol) et cancérigènes (nitrosamines), ainsi que d’autres produits chimiques dangereux.*


  • Cet effet inducteur ne se retrouve pas avec les substituts nicotiniques (gommes, patchs) car les

    composants de la fumée du tabac n’y sont pas présents.
  • Le tabac modifie l’hémostase par divers mécanismes encore mal connus. In vitro, la fumée de tabac

    entraîne un retard de polymérisation. Parallèlement, il existe une augmentation significative de

    l’agrégation plaquettaire par inhibition de la synthèse de la prostacycline par l’endothélium

    vasculaire. La clairance de l’héparine est augmentée chez les fumeurs, ce qui se traduit par une

    demi-vie plus courte (40 minutes contre 1 heure).
  • Le tabac modifie l’hémostase par divers mécanismes encore mal connus. In vitro, la fumée de tabac

    entraîne un retard de polymérisation. Parallèlement, il existe une augmentation significative de

    l’agrégation plaquettaire par inhibition de la synthèse de la prostacycline par l’endothélium

    vasculaire. La clairance de l’héparine est augmentée chez les fumeurs, ce qui se traduit par une

    demi-vie plus courte (40 minutes contre 1 heure).
  • A l’inverse, le sevrage tabagique brutal s’accompagne d’une accumulation de la théophylline par

    diminution de l’activation du métabolisme, avec risque de surdosage. Le délai de retour à la

    normale peut varier selon les individus et le type de tabagisme de quelques jours à plus de trois

    mois.
  • A l’inverse, le sevrage tabagique brutal s’accompagne d’une accumulation de la théophylline par

    diminution de l’activation du métabolisme, avec risque de surdosage. Le délai de retour à la

    normale peut varier selon les individus et le type de tabagisme de quelques jours à plus de trois

    mois.
  • A l’inverse, le sevrage tabagique brutal s’accompagne d’une accumulation de la théophylline par

    diminution de l’activation du métabolisme, avec risque de surdosage. Le délai de retour à la

    normale peut varier selon les individus et le type de tabagisme de quelques jours à plus de trois

    mois.
  • Les interactions entre tabac et psychotropes ont été assez fréquemment décrites. Elles sont

    essentiellement d’ordre pharmacocinétique, et mettent en jeu prioritairement le cytochrome 1A2 et,

    de moindre façon, le 2D6.
  • Pas de conséquence de la fumée de tabac sur l’efficacité contraceptive des progestatifs.

    * Les œstrogènes modifient divers paramètres de coagulation entrainant un état d’hypercoagulabilité

    qui interagit avec une hyperviscosité sanguine induite par le CO de la fumée.
  • L’interaction fumée de tabac et médicaments est une réalité documentée dans la littérature

    médicale depuis au moins une quarantaine d’années.
  • Interaction tabac médicament. Pr. Manel TURKI

    1. 1. Interaction Tabac- Médicament présenté par: Dr. Manel TURKI Prof Ag. en pharmacie CHU Hédi Chaker Faculté de Pharmacie Monastir AMUT 19 Nov 2016 1
    2. 2. Généralités Tabac: consommé sous différentes formes /manières (Monde). Tabac :1ère cause de décès évitable. ⇒ Il a tué 100 millions de personnes au 20e siècle ⇒ pourrait faire un milliard de victimes au 21e siècle selon l’OMS. 2
    3. 3. Généralités Tabac boissons alcoolisées/ caféinées habitudes alimentaires hygiène de vie Environnement ⇒ Modifier Activité/ toxicité de cert Mdts 3
    4. 4. Types de tabac: tabac à fumer cigarettes Bikis Kreteks Cigare PipesNarguilé 4 Tabac à fumer Tabac sans fumée « légers » « light » « silver » « gold »
    5. 5. composants de la fumée du tabac 5 Phase gazeuse Phase particulaire • Hydrophile (nicotine) • Lipophile (Hydrocarbures aromatiques polycycliques) 4800 composés
    6. 6. Fumée de tabac ambiante (FTA) ou tabagisme passif 6
    7. 7. Types de tabac: tabac sans fumée tabac à chiquergutka tabac à priser 7
    8. 8. Types de tabac: Nouveaux produits du tabac Baumes à lèvres Sucettes Cigarette électronique Eau aromatisée à la Nicotine 8
    9. 9. Mécanismes d’interaction Pharmacocinétique Pharmacodynamique HAP Nicotine Monoxyde de carbone (CO) Métaux lourds Nicotine Métabolisme (CYP 450)/ conjugaison potentialisation /Atg: action de mdts 9
    10. 10. Mécanismes d’interaction: PK 1. HAP: (benzopyrène, anthracène, phénanthène) ⇒ induction Enzyme induite Exemple de médicament CYP 1A1 CYP 1A2 Caféine/ Théophylline/ paracétamol/ Clozapine/olanzapine/imipramine... CYP 2E1 paracétamol…. CYP 2D6 Desipramine/paroxétine/sertraline/Venlafaxine/clozapine, respéridone/propanolol/codéine... UDP-glucuronyltransférase 10
    11. 11. Mécanismes d’interaction: PK 2. Nicotine induction cert Cytochrome P450 CYP 2B1/2B2/ 2A1/2A2 ↗ Acide glycoproteine (transport des mdts) 11
    12. 12. Mécanismes d’interaction: PK 3. Monoxyde de carbone CO 3. Métaux lourds Cd CYP 2D6 CYP 2E1 Inhibition 12
    13. 13. Mécanismes d’interaction: PD Nicotine Effets CV: libération des catécholamines ⇒ Activation centrale/ périphérique du sys Σ ● ↗ rythme cardiaque ● ↗ pression artérielle ● vasoconstriction coronaire/ cutané ● ↗ vigilance et des sécrétions gastriques 13
    14. 14. Implications thérapeutiques • La plupart des cas ⇒ pas d’adaptation de la conduite thérapeutique • MMTE⇒ Adapter posologie / rythme de prise ⇰Le propos: les regrouper par familles thérapeutiques. ⇰ Quelque soit le type d’interaction, cela mène toujours vers une perte d’efficacité. 14
    15. 15. Interaction Médicament-Tabac: 1. Médicaments cardio-vasculaires les bétabloquants Nicotine Interaction PK Interaction PD induction des enzymes hépatiques (CYP1A, 2C, 2E) enzymes glucuronidation ⇒ favorise destruction des bétabloquants à fort métabolisme hépatiques (labétolol, métroprolol, propranolol) ⇒ favorise leur élimination rénale favorise libération des catécholamines ⇒ s’oppose à l’action des bétabloquants sur la tension artérielle et la fréquence cardiaque 15
    16. 16. Interaction Médicament-Tabac: 1. Médicaments cardio-vasculaires les bétabloquants fumeur hypertendu ● prescrire les bétabloquants hydrosoluble/ peu métabolisés (Aténolol, bétaxolol, ténormin) ● prescrire autre classe thérapeutique: inhibiteur calcique, IEC 16
    17. 17. Interaction Médicament-Tabac: 1. Médicaments cardio-vasculaires • Antarythmique: Flécainide ↗ clairance ⇒ Augmentation des doses (17%) • Diurétique: Furosémide inhibition de la diurèse ⇒ sans conséquences cliniques 17
    18. 18. Interaction Médicament-Tabac: 2. les anticoagulants • Antagonistes de la vitamine K: ★ acénocoumarol (Sintrom) ou la phenprocoumone (Marcoumar): RAS ★ warfarine (Marevan): - métabolisation par CYP450 - clairance majorée de 10 à 13% . Possible ajustement de la posologie ! En cas de sevrage tabagique! 18
    19. 19. Interaction Médicament-Tabac: 2. les anticoagulants • Les héparines : ★ Clairance , métabolisme ★ chez le fumeur un temps de demi-vie plus court (40 min/ 1heure: F/NF) Augmentation de la posologie Adapter fct: mesure de l’activité anti-Xa 19
    20. 20. Interaction Médicament-Tabac: 3. les antiagrégants plaquettaires • Aspirine : Afin d’obtenir un effet antiagrégant plaquettaire efficace chez le sujet tabagique Augmenter la dose journalière d’aspirine: 325 mg/j contre 75 à 150 mg. 20
    21. 21. Interaction Médicament-Tabac: 4. Médicaments du système respiratoire Théophylline: MMTE ★ Induction Cyt 1A2 ★ ↗ Clairance sevrage tabagique nécessite: - assurer un suivi thérapeutique de la théophyllinémie 7 à 10 jours après l’arrêt - prévoir en moyenne 3 mois pour le retour à la normale de la clairance. Demi-vies ● 4 à 6 heures chez les fumeurs ● 7 à 9 heures chez les non-fumeurs. Augmenter la dose de 30 à 50% pour obtenir l’effet thérapeutique escompté (fumeurs). 21
    22. 22. Interaction Médicament-Tabac: 4. Médicaments du système respiratoire Théophylline: MMTE Tabagisme passif chez l’enfant: - augmente de 51,1% la clairance de la théophylline - réduit de 25,5% les concentrations sériques en état stable. STP théophylline: nécessaire 22
    23. 23. Interaction Médicament-Tabac: 4. Médicaments du système respiratoire Corticostéroïdes oraux et inhalés: Les asthmatiques fumeurs: ★ répondent moins bien aux corticoïdes oraux à hautes doses ★ requièrent des doses plus élevées pour un effet identique BPCO ★ idem 23
    24. 24. Interaction Médicament-Tabac: 5. Médicaments du système digestif antihistaminiques H2: cimétidine et la ranitidine +++ (PD) ⇒ Nicotine augmente la sécrétion acide de la muqueuse gastrique ⇒ retard de la cicatrisation IPP le + souvent utilisés, pas d’interactions. Traitement d’une pathologie ulcéreuse gastro-duodénale ⇒ majoration de la posologie ⇒ prolongation de la durée du taitement. 24
    25. 25. Interaction Médicament-Tabac: 6. Médicaments psychtropes Neuroleptiques et antipsychotiques - Prévalence de fumeurs chez les schizophrènes est très élevée. ( ⇒ la nicotine: atténuer EI des NL utilisés dans le traitement de cette maladie.) Effets sédatifs Hypotension orthostatique ● métabolisation accrue ==> clairance accélérée. ● Activité stimulante de la nicotine Arrêt brutal du tabac==>majorer EI 25
    26. 26. Interaction Médicament-Tabac: 6. Médicaments psychtropes Neuroleptiques et antipsychotiques - Les cytochromes 1A2, 2D6 et 3A4 sont les principales enzymes de détoxification des antipsychotiques. ⇒ ↘ Cp + ↗ clairance au cours du tabagisme chronique ⇒ diminution de l’efficacité (chlorpromazine, fluphénazine, halopéridol, clozapine et olanzapine) 26
    27. 27. Interaction Médicament-Tabac: 6. Médicaments psychtropes Neuroleptiques et antipsychotiques - Clozapine - Olanzapine ● posologie majorée ( X au moins 1,5-2 en 2 à 4 semaines) ==> pour obtenir un résultat thérapeutique similaire au NF. ● Vigilance renforcée en cas de réduction ou de sevrage tabagique ⇒ ↘ posologie (MMTE + EI: dose-dépendants) Qq études⇒ majorer posologie de 40% chez fumeurs 27
    28. 28. Interaction Médicament-Tabac: 6. Médicaments psychtropes Neuroleptiques et antipsychotiques - Risperidone (Risperdal®) - Quiétapine (Seroquel®) - aripiprazole (Abilify®) Aucune interaction démontrée/ induction CYP 1A2 sans conséquence clinique 28
    29. 29. Interaction Médicament-Tabac: 6. Médicaments psychtropes Antidepresseurs ADT: (nortryptilline, amitryptilline, imipramine, clomipramine) Métabolisés par CYP 2D6 inactivé par CO Cp < de 45% chez le F /NF excepté la nortriptyline (Nortrilen ) parfois utilisée dans l’aide au sevrage tabagique Mdt marge thérapeutique large⇒ conséquences cliniques sont peu visibles 29
    30. 30. Interaction Médicament-Tabac: 6. Médicaments psychtropes Antidepresseurs - Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) / augmentant transmisiion sérotoninergique et noradrenergique: fluoxétine (Prozac) fluvoxamine (Floxyfral) duloxétine (Cymbalta ) Citalopram(Seropram) Venlafaxine (Effexor) Mirtazapine (Norset) sertraline (zoloft) paroxétine (Seroxat)induction CYP 1A2 +↗ clairance ⇒ ↘ Cp (sans conséquence cliniques) pas d’interactions 30
    31. 31. Interaction Médicament-Tabac: 6. Médicaments psychtropes Benzodiazépines alprazolam diazepam lorazepam nordiazepam oxazepam + fumée du tabac ⇒ interactions négligeables ↘ Efficacité BDZ: sédation(F/NF) proportionnel nbre de cigarette/ j ⇒ Nécessité de ↗ posologie 31
    32. 32. Interaction Médicament-Tabac: 7. Médicaments d’anesthésie La plupart des médications utilisées en anesthésie sauf A.L. • Curarisants: - Diminution de l’activité d’au moins 25% du vecuronium (Norcuron ) et du rocuronium (Esmeron) - Pas d’effet pour l’atracurium (Tracrium ) 32
    33. 33. Interaction Médicament-Tabac: 7. Médicaments d’anesthésie • Opiacés: en post-opératoire, doses + importantes d’antalgiques morphiniques: péthidine / morphine parentérale ou entérale/ pentazocine (interactions PK/PD) • Agents anesthésiques volatiles : fumeur: besoin accru de gaz anesthésiants pour maintenance en sédation suffisante via CYP2E1 (PK). 33
    34. 34. Interaction Médicament-Tabac: 8. les antidiabétiques: les insulines Nicotine Conseil: pr patient fumeur fumer 30 minutes avant ou 1h après l’injection d’insuline ( ↘ Risque d’interaction PD) ● Vasoconstriction cutanée ● diminue l’absorption de l’insuline si elle est administrée au moment où le patient fume. 34
    35. 35. Interaction Médicament-Tabac: 9. les oestroprogestatifs composants du tabac ● accélère le métabolisme de l’estradiol ⇒2OH- estradiol (inactif) ● ↗ risque thrombo-embolique et le risque d’infarctus du myocarde ● Oestro-progestatifs: déconseillés chez les femmes fumeuses >35 ans ● Si sevrage tabagique : non envisageable ⇒ Autres moyens de contraception (progestatifs seuls, stérilets, etc) 35
    36. 36. Interaction Médicament-Tabac: 10. les antalgiques Quelque soit le type d’antalgiques étudiés ⇒ on observe un abaissement du seuil de la tolérance à la douleur (par effet stimulant central de la nicotine) chez les fumeurs. Les doses administrées devront être plus importantes chez les fumeurs. 36
    37. 37. Conclusion L’interaction fumée de tabac - médicaments Réalité *Littérature apporte peu de recommandations claires par rapport à l’adaptation des posologies de ces diverses molécules souvent associées chez un même fumeur. * Tabagisme passif: peu étudié . * Réalisation d’études cliniques prospectives à propos des interactions entre fumée de tabac et médicaments existants est à l’avenir primordiale. *l’indication d’une interaction possible avec le tabac dans le Vidal ou les bases de données informatisées (cas du Cymbalta, commercialisé en 2008). 37
    38. 38. Merci pour votre attention 38

    ×