Pourquoi l’hôpital doit-il transformer son
fonctionnement et comment le faire
Johan Kips
Ecole de santé publique, KU Leuve...
Le système DRG dans le financement
hospitalier
•  Impact du système DRG sur le fonctionnement de
l’hôpital
•  Opportunités...
Organisation des hôpitaux en Belgique
•  Organisation duale
–  “non-profit” institutions (majorité privée)
–  Médecins ind...
Budget des Moyens Financiers
•  Sous-partie A : support des investissements (8 %)
•  Sous-partie B : fonctionnement journa...
BMF : calcul sous-partie B
1. par APR/DRG/SOI nombre de journées de séjour
« justifiées» basé sur moyenne nationale (calcu...
DRG dans le financement
Impact sur le fonctionnement de l’hôpital
•  Importance d’un encodage exhaustif (diagnostic princi...
DRG dans le financement
Impact sur le fonctionnement de l’hôpital
•  Attention à une durée de séjour < moyenne de séjour n...
Le système DRG dans le financement
hospitalier
•  Impact du système DRG sur le fonctionnement de
l’hôpital
•  Opportunités...
DRG dans le financement
Impact sur le fonctionnement de l’hôpital
•  Importance d’un encodage exhaustif (diagnostic princi...
Usage opérationel des DRG
Cancer du poumon
La gestion intégrée de qualité des soins
•  Les caractéristiques de la qualité des soins :
- sûre
- efficace
- orientée ve...
But de la gestion intégrée de qualité des
soins: création de valeur ajoutée
La valeur des soins =
Le résultat des soins
Le...
Le programme de soins intègre les différentes spécialités
pour un groupe de patients homogène et vise à offrir aux
patient...
Conception programme de soins basée sur
des directives cliniques
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
Groupe	
  
homogène	
  
de	
  pa...
Aspects opérationnels des programmes de
soins
L'étiquetage en HIS (KWS)
- Identification/suivi des itinéraires cliniques d...
 
	
  
PdS pneumopathies interstitielles
Itinéraire clinique pour soins infirmiers
PdS transplantation cellules souches
2007	
   2008	
   2010	
   2011	
  
Median	
   383.29	
   399.34	
   291.24	
   247.1...
PdS rétinovasopathie
Optimisation opérationelle (temps par patient)
Reduced variability
Shift in mean
Number	
  of	
  
pa/...
Value Based Purchasing
•  Appliqué a tous patients Medicare
•  Réduction du financement basé sur l’activité de 1 % (sera
a...
PdS lymphome : besoins en PET/CT
•  Project d’optimisation: études récentes démontrent que le nombre
de PET/CT dans le sui...
Réduction coûts examens diagnostiques (thérapie et suivi)
Lymphome agressif
Approche initiale Approche nouvelle
560378,00 ...
DRG dans le financement hospitalier
Conclusions
•  Impact sur le fonctionnement :
Importance de la durée de séjour
Importa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

De nouvelles règles, donc une nouvelle stratégie: expériences internationales ( Johan Kips, Université de Leuven)

1 304 vues

Publié le

500 jours plus tard: les DRG, contrainte ou opportunité?
Conférence du 27 juin 2013
Organisé par Paianet & Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG)

Intervention:
Stratégies gagnantes et mesures concrètes au niveau international et local
De nouvelles règles, donc une nouvelle stratégie: expériences internationales

Johan Kips
Université de Leuven

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 304
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
832
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

De nouvelles règles, donc une nouvelle stratégie: expériences internationales ( Johan Kips, Université de Leuven)

  1. 1. Pourquoi l’hôpital doit-il transformer son fonctionnement et comment le faire Johan Kips Ecole de santé publique, KU Leuven, Belgique
  2. 2. Le système DRG dans le financement hospitalier •  Impact du système DRG sur le fonctionnement de l’hôpital •  Opportunités liées au système DRG
  3. 3. Organisation des hôpitaux en Belgique •  Organisation duale –  “non-profit” institutions (majorité privée) –  Médecins indépendants - participation dans la gestion de l’hôpital fixée dans la loi •  Financement dual –  Activités de l’hôpital : Budget des Moyens Financiers - basé sur l’activité (case-mix sur base d’APR-DRG) en dedans d’un budget national fermé (40%) –  Prestations médicales –  “fee-for-service” sur base de tarifs nationaux (40%) –  co-financement de l’hôpital prévu dans la loi
  4. 4. Budget des Moyens Financiers •  Sous-partie A : support des investissements (8 %) •  Sous-partie B : fonctionnement journalier (90 %) –  Coût d’entretien –  Coût du personnel •  Sous-partie C : support des coûts de financement (2 %)
  5. 5. BMF : calcul sous-partie B 1. par APR/DRG/SOI nombre de journées de séjour « justifiées» basé sur moyenne nationale (calculée sur 3 années) 2. journées justifiées / (taux d’occupation normatif x 365) - pédiatrie/gynéco : 70 % - chirurgie/médecine interne : 80 % - gériatrie : 90 % => nombre de lits justifiés 3. Budget national prédeterminé / nombre total de lits justifiés ainsi calculés = valeur nationale du lit => budget par hôpital : valeur nationale (2012 : 23.609, 35 €) x propre nombre de lits
  6. 6. DRG dans le financement Impact sur le fonctionnement de l’hôpital •  Importance d’un encodage exhaustif (diagnostic principal + co- morbidité + procédures effectuées) Système actuel purement basé sur l’activité : pas de pénalités pour co-morbidité survenue au cours du séjour => risque de surcodage ! => changements dans les instructions d’encodage et version du 3M grouper (15 vers 28) - moins de co-morbidité tenu en compte - distinction entre co-morbidité présente à l’admission et survenue au cours du séjour => shift vers proportion plus importante des SOI 1 and 2. => perte relative de financement pour les pathologies lourdes => non-paiement pour co-morbidité survenue au cours du séjour ?
  7. 7. DRG dans le financement Impact sur le fonctionnement de l’hôpital •  Attention à une durée de séjour < moyenne de séjour nationale / APR-DRG •  Imprévisibilité du budget alloué Système induit une réduction en durée de séjour nationale /APR-DRG et donc du nombre total de lits justifiés (=> à budget national constant, augmentation de la valeur/lit) Delais entre activité et financement : budget juin 2012/ juin 2013 basé sur activité clinique de 2009 •  Elargissement du systéme DRG vers le financement d’autres domaines du fonctionnement hospitalier : - coûts des médicaments pour patients hospitalisés (tranche d’un budget national fermé) - coût “all-in” maximal pour une liste limitative de pathologies fréquentes (avec remboursement en cas de dépassement)
  8. 8. Le système DRG dans le financement hospitalier •  Impact du système DRG sur le fonctionnement de l’hôpital •  Opportunités liées au système DRG
  9. 9. DRG dans le financement Impact sur le fonctionnement de l’hôpital •  Importance d’un encodage exhaustif (diagnostic principal + co-morbidité + procédures effectuées) ⇒ Receuil fiable de données par pathologie ⇒ Possibilité d’optimiser le trajectoire clinique
  10. 10. Usage opérationel des DRG Cancer du poumon
  11. 11. La gestion intégrée de qualité des soins •  Les caractéristiques de la qualité des soins : - sûre - efficace - orientée vers le patient - opportune - efficiente - juste Crossing the quality chasm, Institute of Medicine 2001
  12. 12. But de la gestion intégrée de qualité des soins: création de valeur ajoutée La valeur des soins = Le résultat des soins Le coût
  13. 13. Le programme de soins intègre les différentes spécialités pour un groupe de patients homogène et vise à offrir aux patients, au sein d'une structure multidisciplinaire coordonnée, les moyens diagnostiques et thérapeutiques les plus adéquats Les éléments de base d’un programme de soin • une population de patients spécifique par type de pathologie et de besoins de santé • la garantie d’un continuum de soins entre les différents disciplines • axé sur des résultats concrets Programmes de soins : définition
  14. 14. Conception programme de soins basée sur des directives cliniques           Groupe   homogène   de  pa/ents   par   pathologie   BehandelingsModule  1   Diagnos/sche  Module  1   Revalida/eModule  1   Follow  up  Module  1   Résultat  désiré   A C’ s Module  diagnos/que  ..   Module  thérapeu/que   Module  de  revalida/on  …   Module  de  suivi    …   Programme de soins
  15. 15. Aspects opérationnels des programmes de soins L'étiquetage en HIS (KWS) - Identification/suivi des itinéraires cliniques des patients - Calculs de valeur (les résultats et les coûts) des itinéraires cliniques des patients - L’optimisation administrative (e.a. consultations,…) - Liaison des parcours de soins coordonnés au PdS (e.a. plan de soins) Identifier et contrôler l’ amélioration de la performance (Lean) - Raccourcir la durée du séjour - Usage rationnel des médicaments Établir un système de communication autour des programmes de soins - Interne : programmes de soins prévus – élément éducation - Externe : illustrer l'expertise du personnel et des services concernés
  16. 16.     PdS pneumopathies interstitielles Itinéraire clinique pour soins infirmiers
  17. 17. PdS transplantation cellules souches 2007   2008   2010   2011   Median   383.29   399.34   291.24   247.17   St  Dev   482.52   341.61   285.86   181.80   Prescription d’anti-émétiquesNumberofpatients Cost per patient
  18. 18. PdS rétinovasopathie Optimisation opérationelle (temps par patient) Reduced variability Shift in mean Number  of   pa/ents   time
  19. 19. Value Based Purchasing •  Appliqué a tous patients Medicare •  Réduction du financement basé sur l’activité de 1 % (sera augmenté à 2 %) •  Bonus à mériter sur base de critères de performance: - processus de soins (70 %) - aspects de satisfaction patients (30 %) •  Extension dans les années à venir : - inclusion d’indicateurs de résultats de soins (mortalité) - inclusion d’éléments coûts •  Bonus attribué pour amélioration partant d’un seuil et/ou pour atteindre un benchmark prédéterminé
  20. 20. PdS lymphome : besoins en PET/CT •  Project d’optimisation: études récentes démontrent que le nombre de PET/CT dans le suivi des patients avec un lymphome invasif/ maladie d’Hodgkin peut être réduit sans risque pour le patient •  Practique adaptée: –  Suivi initial lymphome (Hodgkin) : •  Risque de rechute haut : 10 (8) PET/CT dans le suivi •  Risque de rechute bas : 10 (8) PET/CT dans le suivi –  Suivi actuel lymphome (Hodgkin) : •  Risque de rechute haut : 4 (3) PET/CT dans le suivi •  Risque de rechute bas : 0 (0) PET/CT dans le suivi
  21. 21. Réduction coûts examens diagnostiques (thérapie et suivi) Lymphome agressif Approche initiale Approche nouvelle 560378,00 € 186047,12 € -374330,88 € è 66 % de réduction Maladie Hodgkin Approche initiale Approche nouvelle 190771,28 € 60120,08 € -130651,20 € è 69 % de réduction PdS lymphome : besoins en PET/CT
  22. 22. DRG dans le financement hospitalier Conclusions •  Impact sur le fonctionnement : Importance de la durée de séjour Importance d’un encodage exhaustif •  Opportunités : Renforcer la gestion intégree de qualité des soins : Création de valeur ajoutée partant de l’efficacité de soins Implique la participation active des cliniciens Vise à une optimisation du processus de soins liée à une pathologie : - éviter sur/sous/mauvaise utilisation de ressources - réduction de la variabilité injustifiée de soins

×