SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
La vaccination contre
l’hépatite B en France
Daniel Lévy-Bruhl
Institut de Veille Sanitaire
86ème
rencontres du CRIPS Ile-de-France
15/04/2013
Historique des stratégies de vaccination
contre l’hépatite B en France
• 1982 : Recommandation vaccination groupes à risque
• 1991 : Vaccination obligatoire personnels de santé
• 1992 : Recommandation OMS vaccination nourrissons et/ou pré-
adolescents dans les pays faible endémicité
• 1995 : Intégration dans calendrier du nourrisson
(+ rattrapage des pré-adolescents pendant 10 ans)
• Campagnes de vaccination en milieu scolaire, interrompues en 1998
• 2002 : Recommandation vaccination systématique enfants <13 ans, en
privilégiant vaccination des nourrissons, schéma 3 doses
• 2009 : rattrapage jusqu’à 15 ans et possibilité de schéma 2 doses pour
les adolescents
Vaccination Hépatite B en France
Couverture vaccinale par tranches d’âge 1994-97
29
35
82 80
59
37
27
19
7
0
20
40
60
80
100
0-1 2-9 10-15 16-20 21-24 25-34 35-44 45-54 > 54
Age
%
Source SOFRES medical/GSK
Association entre vaccination hépatite B et
atteintes neurologiques démyélinisantes ?
• Plusieurs centaines de notifications d’atteintes neurologiques dans les
suites de la vaccination
• Simple reflet de la couverture vaccinale élevée chez l’adulte jeune ou
conséquence d’un sur-risque vaccinal ?
• Aucune des études françaises ne permettait d’affirmer l’existence d’une
association (OR entre 1,2 et 2,2; tests statistiques non significatifs + biais
enquêtes K/T)
• Les études menées à l’étranger jusqu’en 2004 ont conclu à une
estimation du risque relatif entre 0,7 et 1,3
• Etude de Hernan (2004) concluait à une association significative mais
nombreux problèmes méthodologiques
• Le CTV et le CSHPF ont invariablement réaffirmé la pertinence de la
stratégie triple nourrissons / pré-adolescents / adultes à risque
• Conclusions très proches de la Commission « Dartigues », 2002, de la
conférence de consensus Anaes/Inserm (2003), de l’audition
publique Afssaps/Anaes/Inserm (2004)
Couverture vaccinale hépatite B "3 doses"
à 24 mois, 1998-2011, France
0
10
20
30
40
50
60
70
80
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
Couverture(%)
Source: Certificats de santé du 24ème
mois, Drees-InVS, données 2011 provisoires
Mars 2008 : remboursement
vaccin hexavalent
CV Hépatite B 1ère
dose en fonction de l’âge
et de l’année de naissance
Source Echantillon généraliste des bénéficiaires CNAM-TS/InVs
Couverture hépatite B « 3 doses » chez
l’enfant de 6 à 15 ans
Source: Drees, DGSCO, InVS
Année d’enquête Couverture vaccinale hépatite B « 3 doses »
GSM (6 ans) CM2 (11 ans) 3ème
(15 ans)
2000-2001 62 %
2001-2002 33 %
2002-2003 33,5%
2003-2004 42 %
2004-2005 39 %
2005-2006 38 %
2007-2008 46 %
2008-2009 43 %
Données de couverture vaccinale :
exemples de populations à risque
Professionnels de santé
• 87% généralistes vaccinés en 1999 (Inpes, Baromètre santé 1999)
• Professionnels hospitaliers: CV mal connue.
Contexte AES: CV à 99% en 2000 à l’AP-HP
(Caillard, Hygiènes 2003, 11)
Usagers de drogue
• 43 % des usagers auraient reçu au moins une dose de vaccin
(Coquelicot 2004) (Jauffret-Roustide :, BMC ID 2009)
• Enquêtes ponctuelles (centre Marmottan), couverture ≥ 3 doses
cohorte 1999 : 45,3%
cohorte 2001 : 21,7% (Sclafer, BEH 2003)
Hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes
• Enquête Press Gay 2004 : 63 % de sujets vaccinés
• Enquête Net Gay Baromètre 2009 : 60 % de sujets vaccinés
1993
(n=494)
1994
(n=1013)
1998
(n=2073)
2003
(n=2057)
2009
(n=2083)
Pour les nourrissons
Très favorable / plutôt favorable
Plutôt pas et pas du tout favorable
Nsp
-
52
39
9
51
45
4
59
38
3
68
31
1
Pour les adolescents
Très favorable / plutôt favorable
Plutôt pas et pas du tout favorable
Nsp
97
3
0
89
9
2
77
20
3
79
21
0
Pour les adultes à risque
Très favorable / plutôt favorable
Plutôt pas et pas du tout favorable
Nsp
- - - -
94
6
0
Résultats du baromètres santé médecins 2009
Évolution des opinions sur la vaccination contre l’hépatite B (%)
Nourrissons
Pré-
adolescents
Sujets à
risque
Tout à fait justifiée 31,4 37,8
94,7
Plutôt justifiée 23,3 35,4
Plutôt pas justifiée 22,0 13,7
Pas du tout justifiée 14,6 7,2
Ne se prononce pas 8,7 5,9
Résultats de l’enquête Nicolle 2006
« Grand public » - Inpes / InVS
Opinion concernant la vaccination hépatite B des différentes cibles
54,7 73,2
Nombre de cas d’hepatites B diagnostiqués
par les médecins Sentinelles 1991-2004
0
10
20
30
40
50
1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003
Années
Nombredecas
Source: Réseau Sentinelles- INSERM U707
Promotion de la
vaccination
Impact de la vaccination
sur les hépatites B professionnelles
à l’Assistance Publique de Paris de 1984 à 2004
Source: Service central de médecine du travail AP-HP, Dr Benketira
Obligation
professionnelle
Nombre de transplantations pour hépatites B
fulminantes - France, 1990-2003
0
5
10
15
20
25
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003
Cas
Source: Registre Européen des greffes hépatiques (ELTR), Pr D Samuel
Promotion de la
vaccination
• 1 218 cas déclarés
• médiane d’âge : 38 ans
• 45 hépatites fulminantes (4%)
• 18 greffées, 14 décès
• 7 hépatites aiguës chez des nouveau-nés de mère AgHBs+
• 53 % des cas avec ≥ une exposition correspondant à une
indication vaccinale (> 80% / avec une exposition documentée)
•Source : InVS, Déclaration Obligatoire VHB 2003-2011
Incidence et principales caractéristiques
des hépatites B aiguës
• aucune exposition 31 %
• une ou plusieurs expositions potentielles 69 %
– exposition sexuelle 40 %
– voyage en pays haute endémicité 21 %
– exposition familiale ou périnatale 8 %
– séjour en institutions psychiatriques 4 %
– usage de drogues 3 %
•Source : InVS, DO VHB 2003-2010
Hépatite B aiguë (DO 2003-2010)
Expositions à risque ≤ 6 mois au diagnostic
• Parmi les 1 083 déclarations avec informations disponibles
ANRS-FORMVAC
Etude multicentrique prospective évaluant l’impact de différentes
interventions de santé publique pour améliorer l’adhésion à la
vaccination contre l’hépatite B des consultants vus en
Consultations de Dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG) en
France, à risque pour l’hépatite B
Les interventions testées
• Formation du personnel de la CDAG (A-FORM)
• Mise à disposition du vaccin dans les centres (B-VAC)
• Les deux interventions simultanément (C-FORMVAC)
Etude FORMVAC – Comparaison de l’impact
des 3 interventions
Adhésion Vaccinale Phase 1 vs phase 3
14,9% 14,0%
17,1%19,8%
75,6%
85,8%
0,0%
10,0%
20,0%
30,0%
40,0%
50,0%
60,0%
70,0%
80,0%
90,0%
100,0%
A-Form B-Vac C-FormVac
AdhésionVaccinale
Adhésion vaccinale
Phase 1
Adhésion vaccinale
phase 3
En conclusion…
• Les effets de la polémique semblent s’estomper, en particulier pour
les jeunes parents
• Réticences envers la vaccination du nourrisson semblent en partie
levées par la facilité de la vaccination
• A terme, si la tendance actuelle se confirme, couverture élevée de
la population
• Urgence épidémiologique persistante d’augmenter la couverture
des sujets à risque, d’autant que les cohortes d’enfants moins
vaccinés sont dans la période à risque…
• Et que le virus circule toujours
• Pour les sujets à risque, les données de l’enquête FORMVAC en
faveur de contraintes d’”opportunité” plus que réelle opposition

Contenu connexe

Tendances

Enquête Avnir sur la vaccination des personnes à risques ou hauts risques d'i...
Enquête Avnir sur la vaccination des personnes à risques ou hauts risques d'i...Enquête Avnir sur la vaccination des personnes à risques ou hauts risques d'i...
Enquête Avnir sur la vaccination des personnes à risques ou hauts risques d'i...Ipsos France
 
Données épidémiologiques
Données épidémiologiquesDonnées épidémiologiques
Données épidémiologiquesCripsIDF
 
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpointTravail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpointMwamini Rudaharana
 
Réflexion sur les traitements préventifs intermittents pour la lutte contre l...
Réflexion sur les traitements préventifs intermittents pour la lutte contre l...Réflexion sur les traitements préventifs intermittents pour la lutte contre l...
Réflexion sur les traitements préventifs intermittents pour la lutte contre l...Institut Pasteur de Madagascar
 
Comment mesurer l'impact d'une distribution nationale de moustiquaires imprég...
Comment mesurer l'impact d'une distribution nationale de moustiquaires imprég...Comment mesurer l'impact d'une distribution nationale de moustiquaires imprég...
Comment mesurer l'impact d'une distribution nationale de moustiquaires imprég...Institut Pasteur de Madagascar
 
Webinaire umt psr_3_traitement hl chez la vache laitière-bergonier-diffusion
Webinaire umt psr_3_traitement hl chez la vache laitière-bergonier-diffusionWebinaire umt psr_3_traitement hl chez la vache laitière-bergonier-diffusion
Webinaire umt psr_3_traitement hl chez la vache laitière-bergonier-diffusionInstitut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...Institut de l'Elevage - Idele
 
La vaccination des enseignants - Août 2021
La vaccination des enseignants - Août 2021La vaccination des enseignants - Août 2021
La vaccination des enseignants - Août 2021Julien Caïetti
 

Tendances (11)

Enquête Avnir sur la vaccination des personnes à risques ou hauts risques d'i...
Enquête Avnir sur la vaccination des personnes à risques ou hauts risques d'i...Enquête Avnir sur la vaccination des personnes à risques ou hauts risques d'i...
Enquête Avnir sur la vaccination des personnes à risques ou hauts risques d'i...
 
Données épidémiologiques
Données épidémiologiquesDonnées épidémiologiques
Données épidémiologiques
 
Les recommandations du CSMI
Les recommandations du CSMILes recommandations du CSMI
Les recommandations du CSMI
 
Présentation sur le VIH Tunisie- French
Présentation sur le VIH Tunisie- FrenchPrésentation sur le VIH Tunisie- French
Présentation sur le VIH Tunisie- French
 
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpointTravail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
Travail Pratique MWAMINI RUDAHARANA Esther powerpoint
 
Réflexion sur les traitements préventifs intermittents pour la lutte contre l...
Réflexion sur les traitements préventifs intermittents pour la lutte contre l...Réflexion sur les traitements préventifs intermittents pour la lutte contre l...
Réflexion sur les traitements préventifs intermittents pour la lutte contre l...
 
Comment mesurer l'impact d'une distribution nationale de moustiquaires imprég...
Comment mesurer l'impact d'une distribution nationale de moustiquaires imprég...Comment mesurer l'impact d'une distribution nationale de moustiquaires imprég...
Comment mesurer l'impact d'une distribution nationale de moustiquaires imprég...
 
Webinaire umt psr_3_traitement hl chez la vache laitière-bergonier-diffusion
Webinaire umt psr_3_traitement hl chez la vache laitière-bergonier-diffusionWebinaire umt psr_3_traitement hl chez la vache laitière-bergonier-diffusion
Webinaire umt psr_3_traitement hl chez la vache laitière-bergonier-diffusion
 
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
 
Conf Ado 29dec 07
Conf Ado 29dec 07Conf Ado 29dec 07
Conf Ado 29dec 07
 
La vaccination des enseignants - Août 2021
La vaccination des enseignants - Août 2021La vaccination des enseignants - Août 2021
La vaccination des enseignants - Août 2021
 

En vedette

Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et CPoint épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et CCripsIDF
 
Prix Poésyvelines des collègiens 2013
Prix Poésyvelines des collègiens 2013 Prix Poésyvelines des collègiens 2013
Prix Poésyvelines des collègiens 2013 ana brandao
 
Guide d&rsquo;utilisation des boîtiers CPS Pulse pour le passage de l&rsquo;A...
Guide d&rsquo;utilisation des boîtiers CPS Pulse pour le passage de l&rsquo;A...Guide d&rsquo;utilisation des boîtiers CPS Pulse pour le passage de l&rsquo;A...
Guide d&rsquo;utilisation des boîtiers CPS Pulse pour le passage de l&rsquo;A...eInstruction EMEA
 
Loi masculine 101123143632-phpapp02
Loi masculine 101123143632-phpapp02Loi masculine 101123143632-phpapp02
Loi masculine 101123143632-phpapp02loubnayacoubi
 
(In French) Scaling up User fees exemption for the worst-off in Burkina
(In French) Scaling up User fees exemption for the worst-off in Burkina(In French) Scaling up User fees exemption for the worst-off in Burkina
(In French) Scaling up User fees exemption for the worst-off in Burkinavaléry ridde
 
Etude de Rémunération Monaco Hays 2012/2013 - Monaco Salary Guide
Etude de Rémunération Monaco Hays 2012/2013 - Monaco Salary Guide Etude de Rémunération Monaco Hays 2012/2013 - Monaco Salary Guide
Etude de Rémunération Monaco Hays 2012/2013 - Monaco Salary Guide Hays France
 
Estudio sobre las significaciones de la multiplicación en diferentes conjunto...
Estudio sobre las significaciones de la multiplicación en diferentes conjunto...Estudio sobre las significaciones de la multiplicación en diferentes conjunto...
Estudio sobre las significaciones de la multiplicación en diferentes conjunto...PROMEIPN
 
Ec pk p2013_presentation_option
Ec pk p2013_presentation_optionEc pk p2013_presentation_option
Ec pk p2013_presentation_optionacacialolo
 
Dossier special gestion d'actifs 21 octobre 2011 sans tarifs
Dossier special gestion d'actifs 21 octobre 2011 sans tarifsDossier special gestion d'actifs 21 octobre 2011 sans tarifs
Dossier special gestion d'actifs 21 octobre 2011 sans tarifsLa Tribune
 

En vedette (20)

Catalogue frequence-ecoles-20132014
Catalogue frequence-ecoles-20132014Catalogue frequence-ecoles-20132014
Catalogue frequence-ecoles-20132014
 
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et CPoint épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
Point épidémiologique et focus sur le dépistage des hépatites B et C
 
St valentin-ng2012
St valentin-ng2012St valentin-ng2012
St valentin-ng2012
 
Prix Poésyvelines des collègiens 2013
Prix Poésyvelines des collègiens 2013 Prix Poésyvelines des collègiens 2013
Prix Poésyvelines des collègiens 2013
 
Guide d&rsquo;utilisation des boîtiers CPS Pulse pour le passage de l&rsquo;A...
Guide d&rsquo;utilisation des boîtiers CPS Pulse pour le passage de l&rsquo;A...Guide d&rsquo;utilisation des boîtiers CPS Pulse pour le passage de l&rsquo;A...
Guide d&rsquo;utilisation des boîtiers CPS Pulse pour le passage de l&rsquo;A...
 
Loi masculine 101123143632-phpapp02
Loi masculine 101123143632-phpapp02Loi masculine 101123143632-phpapp02
Loi masculine 101123143632-phpapp02
 
(In French) Scaling up User fees exemption for the worst-off in Burkina
(In French) Scaling up User fees exemption for the worst-off in Burkina(In French) Scaling up User fees exemption for the worst-off in Burkina
(In French) Scaling up User fees exemption for the worst-off in Burkina
 
Présentation Agilika
Présentation  AgilikaPrésentation  Agilika
Présentation Agilika
 
Etude de Rémunération Monaco Hays 2012/2013 - Monaco Salary Guide
Etude de Rémunération Monaco Hays 2012/2013 - Monaco Salary Guide Etude de Rémunération Monaco Hays 2012/2013 - Monaco Salary Guide
Etude de Rémunération Monaco Hays 2012/2013 - Monaco Salary Guide
 
Mots rue
Mots rueMots rue
Mots rue
 
La russie 2 vocabulaire
La russie 2 vocabulaireLa russie 2 vocabulaire
La russie 2 vocabulaire
 
constuction equipment
constuction equipmentconstuction equipment
constuction equipment
 
Estudio sobre las significaciones de la multiplicación en diferentes conjunto...
Estudio sobre las significaciones de la multiplicación en diferentes conjunto...Estudio sobre las significaciones de la multiplicación en diferentes conjunto...
Estudio sobre las significaciones de la multiplicación en diferentes conjunto...
 
Les mégots
Les mégotsLes mégots
Les mégots
 
Ec pk p2013_presentation_option
Ec pk p2013_presentation_optionEc pk p2013_presentation_option
Ec pk p2013_presentation_option
 
Springioc
SpringiocSpringioc
Springioc
 
Chat
ChatChat
Chat
 
Dossier special gestion d'actifs 21 octobre 2011 sans tarifs
Dossier special gestion d'actifs 21 octobre 2011 sans tarifsDossier special gestion d'actifs 21 octobre 2011 sans tarifs
Dossier special gestion d'actifs 21 octobre 2011 sans tarifs
 
Pantalones jeans
Pantalones jeansPantalones jeans
Pantalones jeans
 
семья 4 класс
семья 4 класссемья 4 класс
семья 4 класс
 

Similaire à La vaccination contre l’hépatite B

Degos Du Poynard 2009
Degos Du Poynard 2009Degos Du Poynard 2009
Degos Du Poynard 2009odeckmyn
 
Gaudelus:degos vaccination-1
Gaudelus:degos vaccination-1Gaudelus:degos vaccination-1
Gaudelus:degos vaccination-1odeckmyn
 
Hépatite B la vaccination.ppt
Hépatite B  la vaccination.pptHépatite B  la vaccination.ppt
Hépatite B la vaccination.pptodeckmyn
 
La vaccination midi santé
La vaccination midi santéLa vaccination midi santé
La vaccination midi santéPaul Daval
 
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Mouad BOUTADGHART NACIRI
 
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Mouad BOUTADGHART NACIRI
 
Gaudelus j hepb 2014
Gaudelus j  hepb 2014Gaudelus j  hepb 2014
Gaudelus j hepb 2014odeckmyn
 
Casablanca 2010 - Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) 
ét...
Casablanca 2010 - Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) 
ét...Casablanca 2010 - Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) 
ét...
Casablanca 2010 - Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) 
ét...Vih.org
 
Que faire face au refus de vaccination midi santé 8 novembre 2016
Que faire face au refus de vaccination midi santé 8 novembre 2016Que faire face au refus de vaccination midi santé 8 novembre 2016
Que faire face au refus de vaccination midi santé 8 novembre 2016Paul Daval
 
Degos Vaccination
Degos VaccinationDegos Vaccination
Degos Vaccinationodeckmyn
 
GSK - Enquête sur la vaccination, avril 2023
GSK - Enquête sur la vaccination, avril 2023GSK - Enquête sur la vaccination, avril 2023
GSK - Enquête sur la vaccination, avril 2023MalysErondel
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas… Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas… Réseau Pro Santé
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Réseau Pro Santé
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Réseau Pro Santé
 
Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19
Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19
Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19Harris Interactive France
 
Dossier de presse 7th Paris Hepatitis Conference
Dossier de presse 7th Paris Hepatitis Conference Dossier de presse 7th Paris Hepatitis Conference
Dossier de presse 7th Paris Hepatitis Conference LJ Communication
 
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentPapilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentIpsos France
 
HBV et HCV_Femme enceinte et transmission mère enfant.ppt
HBV et HCV_Femme enceinte et transmission mère enfant.pptHBV et HCV_Femme enceinte et transmission mère enfant.ppt
HBV et HCV_Femme enceinte et transmission mère enfant.pptodeckmyn
 
Tasp, Test & treat : Vers la fin de l'épidémie ?
Tasp, Test & treat : Vers la fin de l'épidémie ?Tasp, Test & treat : Vers la fin de l'épidémie ?
Tasp, Test & treat : Vers la fin de l'épidémie ?Christian Andreo
 
B3 tsi barometre coravirus 13 avril 2020
B3 tsi barometre coravirus 13 avril 2020B3 tsi barometre coravirus 13 avril 2020
B3 tsi barometre coravirus 13 avril 2020Market Research News
 

Similaire à La vaccination contre l’hépatite B (20)

Degos Du Poynard 2009
Degos Du Poynard 2009Degos Du Poynard 2009
Degos Du Poynard 2009
 
Gaudelus:degos vaccination-1
Gaudelus:degos vaccination-1Gaudelus:degos vaccination-1
Gaudelus:degos vaccination-1
 
Hépatite B la vaccination.ppt
Hépatite B  la vaccination.pptHépatite B  la vaccination.ppt
Hépatite B la vaccination.ppt
 
La vaccination midi santé
La vaccination midi santéLa vaccination midi santé
La vaccination midi santé
 
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
 
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
Enquéte de perception sur la varicelle et sa prévention auprés des médecins g...
 
Gaudelus j hepb 2014
Gaudelus j  hepb 2014Gaudelus j  hepb 2014
Gaudelus j hepb 2014
 
Casablanca 2010 - Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) 
ét...
Casablanca 2010 - Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) 
ét...Casablanca 2010 - Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) 
ét...
Casablanca 2010 - Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME) 
ét...
 
Que faire face au refus de vaccination midi santé 8 novembre 2016
Que faire face au refus de vaccination midi santé 8 novembre 2016Que faire face au refus de vaccination midi santé 8 novembre 2016
Que faire face au refus de vaccination midi santé 8 novembre 2016
 
Degos Vaccination
Degos VaccinationDegos Vaccination
Degos Vaccination
 
GSK - Enquête sur la vaccination, avril 2023
GSK - Enquête sur la vaccination, avril 2023GSK - Enquête sur la vaccination, avril 2023
GSK - Enquête sur la vaccination, avril 2023
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas… Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
 
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
Vaccins contre le papillomavirus, ce que l’on sait… ou pas…
 
Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19
Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19
Regard des Français sur les vaccins contre la covid-19
 
Dossier de presse 7th Paris Hepatitis Conference
Dossier de presse 7th Paris Hepatitis Conference Dossier de presse 7th Paris Hepatitis Conference
Dossier de presse 7th Paris Hepatitis Conference
 
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurentPapilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
Papilloma et vaccination : de fausses croyance qui demeurent
 
HBV et HCV_Femme enceinte et transmission mère enfant.ppt
HBV et HCV_Femme enceinte et transmission mère enfant.pptHBV et HCV_Femme enceinte et transmission mère enfant.ppt
HBV et HCV_Femme enceinte et transmission mère enfant.ppt
 
Tasp, Test & treat : Vers la fin de l'épidémie ?
Tasp, Test & treat : Vers la fin de l'épidémie ?Tasp, Test & treat : Vers la fin de l'épidémie ?
Tasp, Test & treat : Vers la fin de l'épidémie ?
 
B3 tsi barometre coravirus 13 avril 2020
B3 tsi barometre coravirus 13 avril 2020B3 tsi barometre coravirus 13 avril 2020
B3 tsi barometre coravirus 13 avril 2020
 

Plus de CripsIDF

Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"CripsIDF
 
Evaluation - action de "Tony jeune gay"
Evaluation - action de "Tony jeune gay"Evaluation - action de "Tony jeune gay"
Evaluation - action de "Tony jeune gay"CripsIDF
 
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...CripsIDF
 
Comment et pourquoi acompagner l'injection
Comment et pourquoi acompagner l'injectionComment et pourquoi acompagner l'injection
Comment et pourquoi acompagner l'injectionCripsIDF
 
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2 9 décembre
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2   9 décembreLes dimensions de la précarité dans anrs vespa2   9 décembre
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2 9 décembreCripsIDF
 
Le soutien alimentaire : Association la Marmite
Le soutien alimentaire : Association la MarmiteLe soutien alimentaire : Association la Marmite
Le soutien alimentaire : Association la MarmiteCripsIDF
 
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvihDe l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvihCripsIDF
 
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)CripsIDF
 
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ? Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ? CripsIDF
 
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...CripsIDF
 
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabacStamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabacCripsIDF
 
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...CripsIDF
 
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité. Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité. CripsIDF
 
Le slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
Le slam : consommation à risque et enjeux de la préventionLe slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
Le slam : consommation à risque et enjeux de la préventionCripsIDF
 
Le TasP chez les usagers de drogue
Le TasP chez les usagers de drogueLe TasP chez les usagers de drogue
Le TasP chez les usagers de drogueCripsIDF
 
Les avancées thérapeutiques
Les avancées thérapeutiquesLes avancées thérapeutiques
Les avancées thérapeutiquesCripsIDF
 
Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins...
Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins...Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins...
Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins...CripsIDF
 
Montetatsoiree.com
Montetatsoiree.comMontetatsoiree.com
Montetatsoiree.comCripsIDF
 
Fetez clairs
Fetez clairsFetez clairs
Fetez clairsCripsIDF
 
Prev'en ville
Prev'en villePrev'en ville
Prev'en villeCripsIDF
 

Plus de CripsIDF (20)

Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
Résumé de l'évaluation / action de "Tony jeune gay"
 
Evaluation - action de "Tony jeune gay"
Evaluation - action de "Tony jeune gay"Evaluation - action de "Tony jeune gay"
Evaluation - action de "Tony jeune gay"
 
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
Le point de vue des habitants concernés par la proximité avec des structures ...
 
Comment et pourquoi acompagner l'injection
Comment et pourquoi acompagner l'injectionComment et pourquoi acompagner l'injection
Comment et pourquoi acompagner l'injection
 
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2 9 décembre
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2   9 décembreLes dimensions de la précarité dans anrs vespa2   9 décembre
Les dimensions de la précarité dans anrs vespa2 9 décembre
 
Le soutien alimentaire : Association la Marmite
Le soutien alimentaire : Association la MarmiteLe soutien alimentaire : Association la Marmite
Le soutien alimentaire : Association la Marmite
 
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvihDe l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
De l’accompagnement social à l’accompagnement global de pvvih
 
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
Présentation NPS (nouveaux produits de synthèse) et RC (research chemicals)
 
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ? Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
Adalis : Quel soutien pour les consommateurs de cannabis et leur entourage ?
 
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
Présentation du groupement d’intérêt public Addictions Drogues Alcool Info Se...
 
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabacStamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
Stamp : évaluation d'un dispositif de coaching d'aide à l'arrêt du tabac
 
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
Médias électroniques : peut-on vraiment tout leur demander ? Enjeux et limite...
 
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité. Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
Prévention du sida et reconnaissance sociale de l’homosexualité.
 
Le slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
Le slam : consommation à risque et enjeux de la préventionLe slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
Le slam : consommation à risque et enjeux de la prévention
 
Le TasP chez les usagers de drogue
Le TasP chez les usagers de drogueLe TasP chez les usagers de drogue
Le TasP chez les usagers de drogue
 
Les avancées thérapeutiques
Les avancées thérapeutiquesLes avancées thérapeutiques
Les avancées thérapeutiques
 
Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins...
Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins...Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins...
Les nouveaux traitements : le point de vue des patients, la démarche de soins...
 
Montetatsoiree.com
Montetatsoiree.comMontetatsoiree.com
Montetatsoiree.com
 
Fetez clairs
Fetez clairsFetez clairs
Fetez clairs
 
Prev'en ville
Prev'en villePrev'en ville
Prev'en ville
 

La vaccination contre l’hépatite B

  • 1. La vaccination contre l’hépatite B en France Daniel Lévy-Bruhl Institut de Veille Sanitaire 86ème rencontres du CRIPS Ile-de-France 15/04/2013
  • 2. Historique des stratégies de vaccination contre l’hépatite B en France • 1982 : Recommandation vaccination groupes à risque • 1991 : Vaccination obligatoire personnels de santé • 1992 : Recommandation OMS vaccination nourrissons et/ou pré- adolescents dans les pays faible endémicité • 1995 : Intégration dans calendrier du nourrisson (+ rattrapage des pré-adolescents pendant 10 ans) • Campagnes de vaccination en milieu scolaire, interrompues en 1998 • 2002 : Recommandation vaccination systématique enfants <13 ans, en privilégiant vaccination des nourrissons, schéma 3 doses • 2009 : rattrapage jusqu’à 15 ans et possibilité de schéma 2 doses pour les adolescents
  • 3. Vaccination Hépatite B en France Couverture vaccinale par tranches d’âge 1994-97 29 35 82 80 59 37 27 19 7 0 20 40 60 80 100 0-1 2-9 10-15 16-20 21-24 25-34 35-44 45-54 > 54 Age % Source SOFRES medical/GSK
  • 4. Association entre vaccination hépatite B et atteintes neurologiques démyélinisantes ? • Plusieurs centaines de notifications d’atteintes neurologiques dans les suites de la vaccination • Simple reflet de la couverture vaccinale élevée chez l’adulte jeune ou conséquence d’un sur-risque vaccinal ? • Aucune des études françaises ne permettait d’affirmer l’existence d’une association (OR entre 1,2 et 2,2; tests statistiques non significatifs + biais enquêtes K/T) • Les études menées à l’étranger jusqu’en 2004 ont conclu à une estimation du risque relatif entre 0,7 et 1,3 • Etude de Hernan (2004) concluait à une association significative mais nombreux problèmes méthodologiques • Le CTV et le CSHPF ont invariablement réaffirmé la pertinence de la stratégie triple nourrissons / pré-adolescents / adultes à risque • Conclusions très proches de la Commission « Dartigues », 2002, de la conférence de consensus Anaes/Inserm (2003), de l’audition publique Afssaps/Anaes/Inserm (2004)
  • 5. Couverture vaccinale hépatite B "3 doses" à 24 mois, 1998-2011, France 0 10 20 30 40 50 60 70 80 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Couverture(%) Source: Certificats de santé du 24ème mois, Drees-InVS, données 2011 provisoires Mars 2008 : remboursement vaccin hexavalent
  • 6. CV Hépatite B 1ère dose en fonction de l’âge et de l’année de naissance Source Echantillon généraliste des bénéficiaires CNAM-TS/InVs
  • 7. Couverture hépatite B « 3 doses » chez l’enfant de 6 à 15 ans Source: Drees, DGSCO, InVS Année d’enquête Couverture vaccinale hépatite B « 3 doses » GSM (6 ans) CM2 (11 ans) 3ème (15 ans) 2000-2001 62 % 2001-2002 33 % 2002-2003 33,5% 2003-2004 42 % 2004-2005 39 % 2005-2006 38 % 2007-2008 46 % 2008-2009 43 %
  • 8. Données de couverture vaccinale : exemples de populations à risque Professionnels de santé • 87% généralistes vaccinés en 1999 (Inpes, Baromètre santé 1999) • Professionnels hospitaliers: CV mal connue. Contexte AES: CV à 99% en 2000 à l’AP-HP (Caillard, Hygiènes 2003, 11) Usagers de drogue • 43 % des usagers auraient reçu au moins une dose de vaccin (Coquelicot 2004) (Jauffret-Roustide :, BMC ID 2009) • Enquêtes ponctuelles (centre Marmottan), couverture ≥ 3 doses cohorte 1999 : 45,3% cohorte 2001 : 21,7% (Sclafer, BEH 2003) Hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes • Enquête Press Gay 2004 : 63 % de sujets vaccinés • Enquête Net Gay Baromètre 2009 : 60 % de sujets vaccinés
  • 9. 1993 (n=494) 1994 (n=1013) 1998 (n=2073) 2003 (n=2057) 2009 (n=2083) Pour les nourrissons Très favorable / plutôt favorable Plutôt pas et pas du tout favorable Nsp - 52 39 9 51 45 4 59 38 3 68 31 1 Pour les adolescents Très favorable / plutôt favorable Plutôt pas et pas du tout favorable Nsp 97 3 0 89 9 2 77 20 3 79 21 0 Pour les adultes à risque Très favorable / plutôt favorable Plutôt pas et pas du tout favorable Nsp - - - - 94 6 0 Résultats du baromètres santé médecins 2009 Évolution des opinions sur la vaccination contre l’hépatite B (%)
  • 10. Nourrissons Pré- adolescents Sujets à risque Tout à fait justifiée 31,4 37,8 94,7 Plutôt justifiée 23,3 35,4 Plutôt pas justifiée 22,0 13,7 Pas du tout justifiée 14,6 7,2 Ne se prononce pas 8,7 5,9 Résultats de l’enquête Nicolle 2006 « Grand public » - Inpes / InVS Opinion concernant la vaccination hépatite B des différentes cibles 54,7 73,2
  • 11. Nombre de cas d’hepatites B diagnostiqués par les médecins Sentinelles 1991-2004 0 10 20 30 40 50 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 Années Nombredecas Source: Réseau Sentinelles- INSERM U707 Promotion de la vaccination
  • 12. Impact de la vaccination sur les hépatites B professionnelles à l’Assistance Publique de Paris de 1984 à 2004 Source: Service central de médecine du travail AP-HP, Dr Benketira Obligation professionnelle
  • 13. Nombre de transplantations pour hépatites B fulminantes - France, 1990-2003 0 5 10 15 20 25 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 Cas Source: Registre Européen des greffes hépatiques (ELTR), Pr D Samuel Promotion de la vaccination
  • 14. • 1 218 cas déclarés • médiane d’âge : 38 ans • 45 hépatites fulminantes (4%) • 18 greffées, 14 décès • 7 hépatites aiguës chez des nouveau-nés de mère AgHBs+ • 53 % des cas avec ≥ une exposition correspondant à une indication vaccinale (> 80% / avec une exposition documentée) •Source : InVS, Déclaration Obligatoire VHB 2003-2011 Incidence et principales caractéristiques des hépatites B aiguës
  • 15. • aucune exposition 31 % • une ou plusieurs expositions potentielles 69 % – exposition sexuelle 40 % – voyage en pays haute endémicité 21 % – exposition familiale ou périnatale 8 % – séjour en institutions psychiatriques 4 % – usage de drogues 3 % •Source : InVS, DO VHB 2003-2010 Hépatite B aiguë (DO 2003-2010) Expositions à risque ≤ 6 mois au diagnostic • Parmi les 1 083 déclarations avec informations disponibles
  • 16. ANRS-FORMVAC Etude multicentrique prospective évaluant l’impact de différentes interventions de santé publique pour améliorer l’adhésion à la vaccination contre l’hépatite B des consultants vus en Consultations de Dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG) en France, à risque pour l’hépatite B Les interventions testées • Formation du personnel de la CDAG (A-FORM) • Mise à disposition du vaccin dans les centres (B-VAC) • Les deux interventions simultanément (C-FORMVAC)
  • 17. Etude FORMVAC – Comparaison de l’impact des 3 interventions Adhésion Vaccinale Phase 1 vs phase 3 14,9% 14,0% 17,1%19,8% 75,6% 85,8% 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% 80,0% 90,0% 100,0% A-Form B-Vac C-FormVac AdhésionVaccinale Adhésion vaccinale Phase 1 Adhésion vaccinale phase 3
  • 18. En conclusion… • Les effets de la polémique semblent s’estomper, en particulier pour les jeunes parents • Réticences envers la vaccination du nourrisson semblent en partie levées par la facilité de la vaccination • A terme, si la tendance actuelle se confirme, couverture élevée de la population • Urgence épidémiologique persistante d’augmenter la couverture des sujets à risque, d’autant que les cohortes d’enfants moins vaccinés sont dans la période à risque… • Et que le virus circule toujours • Pour les sujets à risque, les données de l’enquête FORMVAC en faveur de contraintes d’”opportunité” plus que réelle opposition

Notes de l'éditeur

  1. La part des hépatites aiguës à virus B évoluant sur un mode fulminant est estimée entre 1‰ et 1% et la part relative du virus de l&apos;hépatite B dans l&apos;étiologie des hépatites fulminantes à 30%. L’évolution du nombre d’hépatites fulminantes peut ainsi servir d’indicateur indirect de l’évolution de l’incidence des hépatites. L&apos;Etablissement français des greffes (EFG) gère en France les listes de patients inscrits chaque année en attente d&apos;une transplantation. Ainsi, le nombre de cas d&apos;hépatite fulminante toutes étiologies confondues inscrits en super urgence pour une greffe de foie a diminué de 103 en 1993 à 36 en 1999, puis à 64 en 2000 et 74 en 2001. L’analyse détaillée des étiologies des hépatites fulminantes, montre que 13% ont pu être directement reliées au VHB, et que 35% des cas restaient d’étiologie indéterminée La recrudescence du nombre de cas en 2000-2001 ne peut s’expliquer par une augmentation des cas attribuables au VHB, car leur nombre est resté sensiblement le même au cours de la période 1998-2001. De plus, on retiendra que sur la période 1993-2001, le nombre de patients inscrits en attente de greffe pour cirrhose post hépatite B était de 86 en 1993, diminuant à 63 en 1997 et se stabilisant depuis (62 en 2001)
  2. Tatouage, piercing 45 4.2% Homo/ bisexualité 146 13.5% Multi partenaires 301 27.8% Partenaire HBsAg+ 98 9.0% Soins invasifs 92 8.5%