Formes Tumorales Révélatrices de SEP
Particularités cliniques initiales et étude
prospective à propos de 20 cas
L.Suchet, ...
•Tumoral: >= 1 lésion de plus de 20 mm de diamètre
Dagher AP, Smirniotopoulos J. Neuroradiology 1996 ;38 :560-5.
•Mode d ’...
·Particularités: -cliniques initiales ?
-paracliniques initiales ?
-évolutives ?
·Prise en charge thérapeutique ?
But de l...
Patients et méthodes
· 20 patients suivis entre 1989 et 1999
·Diagnostic de SEP cliniquement défini ou défini par les
exam...
Résultats (I)- Paraclinique
Lésions Tumorales (Moy) 30 ±10 mm
Œdème 5/15 Faible
Lésions spT1 20/20 (17 Gd + )
Lésions spT2...
Age de début 28 ±9 ans (17-44)
Sex Ratio 1,86
EDSS Initial 3,90 ±1,67 (2-8,5)
Signes Déficitaires Moteurs 12/20
Atteinte C...
EDSS Final 2,33 ±1,9
15/20
3,15 ±1,9 (2-7)
Formes Rémittentes
Nbre Poussées (Moy)
Délai 2ème
Poussée 12,67 ±9 (1-24)
Décès...
Conclusion (I)
Données Initiales
·Mode d ’entrée dans la maladie: 4,5% (20/450)
·Présentation clinique initiale:
·Motrice
...
Conclusion (II)
Suivi évolutif à 5 ans
•Formes rémittentes à début monosymptomatique
(Dalecky et al 1997, Confavreux et al...
Présentation Thèse Société Française de Neurologie 1999
Présentation Thèse Société Française de Neurologie 1999
Présentation Thèse Société Française de Neurologie 1999
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation Thèse Société Française de Neurologie 1999

231 vues

Publié le

Retrouvée au détour d'un disque dur, présentation du contenu de ma thèse de médecine lors d'une réunion de la SFN dans le fameux amphithéâtre Charcot de la Salpétrière.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
231
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation Thèse Société Française de Neurologie 1999

  1. 1. Formes Tumorales Révélatrices de SEP Particularités cliniques initiales et étude prospective à propos de 20 cas L.Suchet, J.Pelletier, A.Ali Cherif Service de Neurologie CHU Timone - Marseille
  2. 2. •Tumoral: >= 1 lésion de plus de 20 mm de diamètre Dagher AP, Smirniotopoulos J. Neuroradiology 1996 ;38 :560-5. •Mode d ’entrée dans la maladie ? •Kepes, 1993: •30 cas (étude non prospective) • IRM: lésion unique de grande taille •Suivi moyen: 3 ans sans récidive
  3. 3. ·Particularités: -cliniques initiales ? -paracliniques initiales ? -évolutives ? ·Prise en charge thérapeutique ? But de l ’étudeBut de l ’étude Etude prospective sur 10 ansEtude prospective sur 10 ans
  4. 4. Patients et méthodes · 20 patients suivis entre 1989 et 1999 ·Diagnostic de SEP cliniquement défini ou défini par les examens de laboratoire. ·Suivi prospectif de 57 mois (±30, 13-127) ·Paramètres cliniques étudiés: ·sex ratio, âge de début ·tableau clinique initial ·EDSS initial (première poussée) et final ·forme évolutive, délai 2ème poussée,nombre de poussées
  5. 5. Résultats (I)- Paraclinique Lésions Tumorales (Moy) 30 ±10 mm Œdème 5/15 Faible Lésions spT1 20/20 (17 Gd + ) Lésions spT2 20/20 Etude du LCR (SIT-BOC) 16/20 Anomalies des PEV 16/20 ACAN 4/20
  6. 6. Age de début 28 ±9 ans (17-44) Sex Ratio 1,86 EDSS Initial 3,90 ±1,67 (2-8,5) Signes Déficitaires Moteurs 12/20 Atteinte Cérébelleuse 7/20 Atteinte Sensitive 6/20 HIC 3/20 NORB 2/20 Troubles Cognitifs 2/20 Troubles Sphinctériens 1/20 Formes Polysymptomatiques 15/20 Résultats (II)- Clinique
  7. 7. EDSS Final 2,33 ±1,9 15/20 3,15 ±1,9 (2-7) Formes Rémittentes Nbre Poussées (Moy) Délai 2ème Poussée 12,67 ±9 (1-24) Décès 1/20 Episode Unique 5/20 (Suivi : 29 ±12 (13-43) mois Traitement MPS 20/20 MTX 3/20 IFN β3/20 Résultats (III)- Clinique
  8. 8. Conclusion (I) Données Initiales ·Mode d ’entrée dans la maladie: 4,5% (20/450) ·Présentation clinique initiale: ·Motrice ·Cérébelleuse ·Charge lésionnelle élevée: Indice de mauvais pronostic? (Filippi et al Indice de mauvais pronostic ? (Weinshenker et al 1989)
  9. 9. Conclusion (II) Suivi évolutif à 5 ans •Formes rémittentes à début monosymptomatique (Dalecky et al 1997, Confavreux et al 1998) •Valeur prédictive des symptômes inauguraux ? •Dissocier ‘ Charge lésionnelle par lésion unique ’ et ‘ Charge lésionnelle par lésions multiples ’ •Prise en charge thérapeutique habituelle

×