le
Jean-Georges Cellier
10 ème journée de rééducation marseillaise
Marseille , 17 Mai 2014
Rééducation ou Réathlètisation ...
• Rééducation : Reconditionnement à la fonction,
professionnelle ou sportive.
• Réathlétisation : Concerne la capacité à p...
Rééducation ou réathlétisation ?
• La vraie question se pose sur l’intérêt de les
associer ?
• => la durée de l’indisponib...
RÔLE du KINESITHERAPEUTE
• Mener à bien la rééducation, tout en optimisant
les possibilités d’activité physique durant cet...
Rôle du Kiné
• Valider les exercices de réathlétisation incluant la
participation du membre lésé , ce qui est déterminant
...
Rôle du Kinésithérapeute
• Période qui peut
(devrait..) servir:
 Corriger des
déficits.
 Renforcer des
points négligés. ...
La Réathlètisation
Ne doit pas NUIRE à la qualité de la cicatrisation ,
de la récupération.
• Ne doit pas RETARDER la guér...
LE GENOU
• Chez le sportif les pathologies vont
être nombreuses , variées , souvent
combinées .
-> Ligamentaires , ménisca...
Ligamento-plastie du L C A E
• Traitement préférentiel pour les sportifs ayant
une activité avec pivot-contact.
• La réédu...
Ligamento-plastie du L C A E
1 er mois Post Op
• Rééducation :
• => lutter contre
l’hydarthrose, et les
troubles trophique...
Ligamento-plastie du L C A E
2 eme mois Post op
• Rééducation :
=>Travail de mobilisation
=>Marche
=>renforcement musculai...
Ligamento-plastie du L C A E
2 eme mois post op
Travail des ISCHIO-JAMBIER et des muscles fessiers
Ligamento-plastie du L C A E
2 eme mois Post op
Renforcement du quadriceps en chaine fermée ( sauf si lésion méniscale ou ...
Ligamento-plastie du L C A E
2 eme mois post op
• Musculation :
=> Notion essentielle : la
VITESSE
- 10 rm = 80 % de la 1 ...
VELO
• Activité en semi
décharge. ( résistance
modulable en watts )
• Adaptation parfaite de
la résistance
– -en fonction ...
Ligamento-plastie du L C A E
3 eme mois post op
• Rééducation :
Début de la course dans
l’axe (selon le chirurgien ,
3eme...
Ligamento-plastie du L C A E
4 eme mois post op
• Rééducation :
=> Sauts dans l’axe ,
controlés et progressifs
Développeme...
Ligamento-plastie du L C A E
4 eme mois post op
Course en côte
vélo en extérieur , en
limitant les risques de
chute
Pas de...
Ligamento-plastie du L C A E
4 eme mois post op
Bi puis Uni podal
Proprioception adaptée et évolutive
Recherche de réacvit...
Ligamento-plastie du L C A E
5 eme mois post op
• Rééducation :
Course avec
CHANGEMENT de
DIRECTION , PIVOTS
sans contact...
Ligamento-plastie du L C A E
5 eme mois post op
• REEDUCATION :
 Travail par exercices
spécifiques assez
analytiques des ...
Ligamento-plastie du L C A E
5 eme mois post op
Exécution lente au début allant vers
l’exécution rapide.
Ligamento-plastie du L C A E
5 eme mois post op
Ligamento-plastie du L C A E
5 eme mois post op
Navettes multidirectionnelles sans contact. Vitesse et durée variable.
Ligamento-plastie du L C A E
6 eme mois post op
• Rééducation :
=> Pivots et contacts ,
introduction des contacts
progress...
Ligamento-plastie du L C A E
6 eme mois post op
Course contre résistance Course tractée
Ligamento-plastie du L C A E
6 eme mois post op
Ligamento-plastie du L C A E
6 eme mois post op
Phase de rééducation.
Réduction appui , limitation
d’amplitude
• REEDUCATION :
• - Travail spécifique sur le
genou , avec ...
Travail par périodes de 3 à 5 mns
Recherche de vitesse
Rééducation: Marche
• REEDUCATION :
• Marche : exercices de
marche , travail de
« pied ».
• Proprioception
• Musculation d...
Marche , Marche athlétique
• Travail de déroulé du
pied , recherche de
tonicité et de
placement .
Tonicité du pied
Gainage dynamique , équilibre ,
Co...
VELO
• Activité en semi
décharge. ( résistance
modulable en watts )
• Adaptation parfaite de
la résistance
– -en fonction ...
REEDUCATION : Course dans l’axe
• Rééducation :
 Correction de la course,
progression en vitesse
gestuelle.
 Travail fre...
REEDUCATION : reprise des appuis
latéraux et rotatoires.
• REEDUCATION :
 Travail par exercices
spécifiques assez
analyti...
10 ans après …quoi de neuf pour un
kiné ?
• Progrès de la chirurgie
• Meilleure prise en compte des lésions osseuses sous
...
10 ans après …quoi de neuf pour un
kiné ?
Matéreil et sols posent questions ?
Lamelles
Crampons
Merchandising...
10 ans après….n’oublions pas les bases
• Respect strict des consignes du chirurgien
• L’examen clinique « quotidien » même...
Conclusion :
• La rééducation valide la progression , la
préparation athlétique utilise les aquisitions .
• La chronologie...
A la reprise…..POURQUOI ATTENDRE
POUR GAGNER ?...........
Si on a travaillé….dur et bien
Merci pour votre attention
La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-Georges Cellier IFMK 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-Georges Cellier IFMK 2014

2 846 vues

Publié le

La 10ème journée de Rééducation Marseillaise en Kinésithérapie - samedi 17 mai 2014 - Thématique de la journée « LE GENOU, APRES 10 ANS, QUOI DE NEUF ? »

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
8 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 846
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
160
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
8
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-Georges Cellier IFMK 2014

  1. 1. le Jean-Georges Cellier 10 ème journée de rééducation marseillaise Marseille , 17 Mai 2014 Rééducation ou Réathlètisation ? Le genou , 10 ans après , quoi de neuf ? La rééducation du genou du sportif :
  2. 2. • Rééducation : Reconditionnement à la fonction, professionnelle ou sportive. • Réathlétisation : Concerne la capacité à produire des efforts , et suppose une diminution de cette capacité. L’arrêt sportif va entrainer un phénomène de déconditionnement à l’effort , à partir du 7eme/10eme jour. Toutes les caractéristiques vont être touchées à des niveaux et des vitesses variables. . -Force, qualités aérobies… • - Souplesse • - Impact psychologique très négatif. (non moindre chez les amateurs )
  3. 3. Rééducation ou réathlétisation ? • La vraie question se pose sur l’intérêt de les associer ? • => la durée de l’indisponibilité liée à la lésion impose la réponse , ainsi que le niveau sportif , les objectifs sportif , la période de la saison. • La réathlétisation doit être une valeur ajoutée à la rééducation. • la relation va se construire sur un échange entre les intervenants : Chirurgien , médecin , kiné , entraineur , préparateur physique ( club , salle de sport , voir prof de sport )
  4. 4. RÔLE du KINESITHERAPEUTE • Mener à bien la rééducation, tout en optimisant les possibilités d’activité physique durant cette période. Ce qui permettra une reprise de l’entrainement des la guérison obtenue. • Définir une Stratégie globale: avec 3 éléments à gérer - Membre Lésé ( rééducation ) -L’autre membre inférieur et le reste du Corps ( prévention , athlètisation ) -La condition physique générale ( travail physique « énergétique « )
  5. 5. Rôle du Kiné • Valider les exercices de réathlétisation incluant la participation du membre lésé , ce qui est déterminant pour la bonne évolution du traitement . • => Validation de l’exercice , de son intensité , de sa durée. • => Cohérence avec la rééducation • => Les exercices de rééducation devancent toujours les exercices de réathlétisation lorsque le membre lésé est sollicité , ce qui permettra d’avoir une consolidation des acquis obtenus par la rééducation.
  6. 6. Rôle du Kinésithérapeute • Période qui peut (devrait..) servir:  Corriger des déficits.  Renforcer des points négligés. ( Dos, souplesse…)  Diversifier la préparation. => RÔLE de PREVENTION et de CONSEIL.
  7. 7. La Réathlètisation Ne doit pas NUIRE à la qualité de la cicatrisation , de la récupération. • Ne doit pas RETARDER la guérison . ( Contraintes mal dosées , douleurs, phénomènes inflammatoires )….pas de mauvais compromis : ça gonfle un peu….ça fait un peu mal…. !
  8. 8. LE GENOU • Chez le sportif les pathologies vont être nombreuses , variées , souvent combinées . -> Ligamentaires , méniscales , chondrales , osseuses , tendineuses . Pour chacune nous adapterons des traitements spécifiques et en fonction des durées d’indisponibilité nous proposerons des exercices et protocoles d’entretien ou de réathlétisation.
  9. 9. Ligamento-plastie du L C A E • Traitement préférentiel pour les sportifs ayant une activité avec pivot-contact. • La rééducation va évoluer sur une période minimale de 6 mois nous offrant le meilleur exemple de ce que peut etre l’association rééducation-réathlétisation.
  10. 10. Ligamento-plastie du L C A E 1 er mois Post Op • Rééducation : • => lutter contre l’hydarthrose, et les troubles trophiques; • => Réveil musculaire. • => Mobilisation. • => Respect de la cicatrisation. • Réathlétisation : REPOS « Digestion de l’accident et de l’opération » « Régénération »
  11. 11. Ligamento-plastie du L C A E 2 eme mois Post op • Rééducation : =>Travail de mobilisation =>Marche =>renforcement musculaire des mbres inférieurs =>travail proprioceptif =>Vélo fixe ! Si genou SEC • Réathlétisation : =>Marche athlétique =>musculation ht du corps =>Abdos/Gainage +++++ =>Cyclo ergomètre à bras =>Piscine =>Vélo +++ ( mode aérobie ENDURANCE : Durée longue avec résistance modérée ) .Massage .Drainage
  12. 12. Ligamento-plastie du L C A E 2 eme mois post op Travail des ISCHIO-JAMBIER et des muscles fessiers
  13. 13. Ligamento-plastie du L C A E 2 eme mois Post op Renforcement du quadriceps en chaine fermée ( sauf si lésion méniscale ou chondrale )
  14. 14. Ligamento-plastie du L C A E 2 eme mois post op • Musculation : => Notion essentielle : la VITESSE - 10 rm = 80 % de la 1 rm - 5 rm = 90 % de la 1 rm - Séries = travail de l’ endurance musculaire - Pyramides = développemnt de la force Vélo en salle , genou sec .
  15. 15. VELO • Activité en semi décharge. ( résistance modulable en watts ) • Adaptation parfaite de la résistance – -en fonction du niveau de récupération de la lésion – Du niveau physique et de l’objectif de la séance sur le plan énergétique • Caractéristiques énergétiques => Aérobie ( endurance ) : à partir de 30 mns…..60 mns . Intensité : 70 % de la vma. => Aérobie en Capacité : allure constante, résistance élevées , fréquence cardiaque en plateau. 2 × 15 à 20 mns => Aérobie en puissance : Fractionné par blocs de 10 à 15 mns. Allures sous maximales 80 % à 100 % de la vma., résistances très élevées. 30 "/30", 1’/1’, ou 3 × 3’, 3 × 4’…2 à 5× 9’ => Vitesse : fréquence de pédalage très élevée. Vitesse gestuelle= stimulation neuro-musculaire ++++++
  16. 16. Ligamento-plastie du L C A E 3 eme mois post op • Rééducation : Début de la course dans l’axe (selon le chirurgien , 3eme ou 4eme mois )  CORRECTION DE LA COURSE , TRAVAIL DU « PIED » de qualité ! =>Renforcement musculaire dynamique en charge dans l’axe , Pliomètrie dosée et progressive . Réathlétisation : VELO ++++ ( Surtout si course à 4 mois)  Course dans l’axe  Circuits training avec course et musculation  Coordination.
  17. 17. Ligamento-plastie du L C A E 4 eme mois post op • Rééducation : => Sauts dans l’axe , controlés et progressifs Développement de la force
  18. 18. Ligamento-plastie du L C A E 4 eme mois post op Course en côte vélo en extérieur , en limitant les risques de chute Pas de pédales auto bloquantes
  19. 19. Ligamento-plastie du L C A E 4 eme mois post op Bi puis Uni podal Proprioception adaptée et évolutive Recherche de réacvité , tonicité
  20. 20. Ligamento-plastie du L C A E 5 eme mois post op • Rééducation : Course avec CHANGEMENT de DIRECTION , PIVOTS sans contacts  Contreintes multidirectionnelles  Proprio +++  Sauts +++ • Réathlétisation : => Travail énergétique dans les filières spécifiques au sportif.
  21. 21. Ligamento-plastie du L C A E 5 eme mois post op • REEDUCATION :  Travail par exercices spécifiques assez analytiques des appuis latéraux puis rotatoires ( exécution lente vers le rapide ). Objectif : reprise de sensations et mise en confiance +++  Circuits d’exercices avec déplacements sans et avec ballon….raquettes..etc .  Proprio dynamique. • REATHLETISATION :  Course à toutes les vitesses ( capacité et puissance aérobie )  Exercices de sauts dans l’axe.  Navettes avant/arrière ( w frénateur et enchainement du démarrage )
  22. 22. Ligamento-plastie du L C A E 5 eme mois post op Exécution lente au début allant vers l’exécution rapide.
  23. 23. Ligamento-plastie du L C A E 5 eme mois post op
  24. 24. Ligamento-plastie du L C A E 5 eme mois post op Navettes multidirectionnelles sans contact. Vitesse et durée variable.
  25. 25. Ligamento-plastie du L C A E 6 eme mois post op • Rééducation : => Pivots et contacts , introduction des contacts progressivement puis reprise de l’entrainement Pivots à haute vitesse d’exécution
  26. 26. Ligamento-plastie du L C A E 6 eme mois post op Course contre résistance Course tractée
  27. 27. Ligamento-plastie du L C A E 6 eme mois post op
  28. 28. Ligamento-plastie du L C A E 6 eme mois post op
  29. 29. Phase de rééducation. Réduction appui , limitation d’amplitude • REEDUCATION : • - Travail spécifique sur le genou , avec musculation des autres articulations de ce membre ( hanche..) • REATHLETISATION : • Piscine : plaquettes , nage avec les bras. ( pas de bénéfices transposable sur la course ! ) • Cyclo-ergomètre à bras. • Renforcement du membre opposé. • Travail des ABDOMINAUX et GAINAGE +++ • Musculation du haut du corps: Notion essentielle la VITESSE. - (10rm=80% de la 1 rm , 5rm=90% de la 1 rm) - ( séries = endurance de force , pyramides= développement force )
  30. 30. Travail par périodes de 3 à 5 mns Recherche de vitesse
  31. 31. Rééducation: Marche • REEDUCATION : • Marche : exercices de marche , travail de « pied ». • Proprioception • Musculation du membre lésé: • - endurance musculaire • - puissance • - stabilité, coordination • -souplesse • REATHLETISATION : • Marche Athlétique: fentes,etc… • Course dans l’eau • Musculation: circuit training • Abdo et gainage ++++ • VELO
  32. 32. Marche , Marche athlétique
  33. 33. • Travail de déroulé du pied , recherche de tonicité et de placement . Tonicité du pied Gainage dynamique , équilibre , Coordination Tonicité de l’appui Marche , gainage dynamique
  34. 34. VELO • Activité en semi décharge. ( résistance modulable en watts ) • Adaptation parfaite de la résistance – -en fonction du niveau de récupération de la lésion – Du niveau physique et de l’objectif de la séance sur le plan énergétique • Caractéristiques énergétiques => Aérobie ( endurance ) : à partir de 30 mns…..60 mns . Intensité : 70 % de la vma. => Aérobie en Capacité : allure constante, résistance élevées , fréquence cardiaque en plateau. 2 × 15 à 20 mns => Aérobie en puissance : Fractionné par blocs de 10 à 15 mns. Allures sous maximales 80 % à 100 % de la vma., résistances très élevées. 30 "/30", 1’/1’, ou 3 × 3’, 3 × 4’…2 à 5× 9’ => Vitesse : fréquence de pédalage très élevée. Vitesse gestuelle= stimulation neuro-musculaire ++++++
  35. 35. REEDUCATION : Course dans l’axe • Rééducation :  Correction de la course, progression en vitesse gestuelle.  Travail freinateur par navette avant/arrière.  Exercices de pliométrie, sauts.  Augmentation des charges de musculation sur le membre lésé. • Réathlétisation :  Footing : utilisation de la course lente pour travailler l’aérobie ( « endurance » ) et l’endurance musculaire.  Séances de PPG +++ par des circuits training variés. En salle de musculation , cabinet de kiné ou extérieur.
  36. 36. REEDUCATION : reprise des appuis latéraux et rotatoires. • REEDUCATION :  Travail par exercices spécifiques assez analytiques des appuis latéraux puis rotatoires ( exécution lente vers le rapide ). Objectif : reprise de sensations et mise en confiance +++  Circuits d’exercices avec déplacements sans et avec ballon….raquettes..etc .  Proprio dynamique. • REATHLETISATION :  Course à toutes les vitesses ( capacité et puissance aérobie )  Exercices de sauts dans l’axe.  Navettes avant/arrière ( w frénateur et enchainement du démarrage )
  37. 37. 10 ans après …quoi de neuf pour un kiné ? • Progrès de la chirurgie • Meilleure prise en compte des lésions osseuses sous chondrale , expliquant certaines douleurs résiduelles , et nous amenant à limiter les contreintes en charge lors de nos rééducations. • Nous avons résisté à la tentation des protocoles de rééducation accélérés pour les plasties du LCAE ! …..réflexion sur ces 6 mois : qui ne correspondent pas à un délai de maturation du transplant mais à un temps durant lequel il faut accumuler assez de travail de rééducation pour garantir la récupération et redonner la confiance au patient. • Médiatisation , accès du patient aux informations sans toujours les comprendre , nomadisme médical , multitude d’intervenants et d’avis .
  38. 38. 10 ans après …quoi de neuf pour un kiné ? Matéreil et sols posent questions ? Lamelles Crampons Merchandising...
  39. 39. 10 ans après….n’oublions pas les bases • Respect strict des consignes du chirurgien • L’examen clinique « quotidien » même rapide car il conditionne TOUT . • La kinésithérapie reste humaine , la « main et l’ œil » du kiné restent irremplaçables .
  40. 40. Conclusion : • La rééducation valide la progression , la préparation athlétique utilise les aquisitions . • La chronologie des séances est importante +++ , tout comme le repos .( temps physiologiques à respecter ) • Varier les séances et les exercices d’autant plus que la rééducation est longue. ( aspect psychologique )
  41. 41. A la reprise…..POURQUOI ATTENDRE POUR GAGNER ?........... Si on a travaillé….dur et bien Merci pour votre attention

×