Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

L’écriture avec la tablette tactile : quels usages ? Quels processus ? Quelles perspectives ?  

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 56 Publicité

L’écriture avec la tablette tactile : quels usages ? Quels processus ? Quelles perspectives ?  

Les tablettes tactiles sont de plus en plus présentes en contexte éducatif, elles sont utilisées, chaque jour, pour des activités diverses dans les salles de classe, tant en Amérique du Nord qu’en Europe. Phénomène sans précédent, la mise en place de cet outil amène des questionnements tant pédagogiques que disciplinaires (Cubelic et Larwin, 2014). Bien que de nombreuses études mettent en évidence les effets (positifs ou négatifs) de l’utilisation des tablettes tactiles en milieu scolaire (Khaddage, 2013; Rouzé, 2012), il reste que très peu de recherches se sont penchées sur son utilisation spécifique en écriture (Anderson, 2014; Samson, 2015; Sullivan, 2013). Les recherches actuelles (voir Gregoire, 2011; Pilkington, 2012) montrent que le fait d’utiliser un outil technologique, comme la tablette, apporte différents avantages, mais aussi différents défis. Ainsi, l’écriture numérique aurait un effet positif sur la quantité et la qualité des textes produits. Les élèves seraient également plus concentrés et plus motivés à réaliser des productions écrites. Cependant, nous constatons que la tablette est souvent plébiscitée pour des activités de consultation et moins pour des activités de production. Basée sur une étude longitudinale de trois ans, auprès de 26 044 élèves et 802 enseignants, cette présentation aura pour objectif d’identifier les usages et implications de la tablette tactile pour la réalisation de tâches d’écriture. En nous basant sur la littérature existante (voir Nogri et Séjourné, 2014; Rhodes, 2013; Sullivan, 2013; Villemonteix et al., 2014) et nos résultats, nous avons cherché à répondre à quatre questions : 1) Quels sont les usages de la tablette tactile en salle de classe, pour des tâches d’écriture? 2) Quelles sont les implications instrumentales de l’outil? 3) Quels sont les processus mis en place? 4) Quels sont les effets (positifs et négatifs) de l’utilisation de la tablette tactile lors de productions écrites? Pour ce faire, nous analyserons d’abord l’outil en tant que tel afin de définir quelles sont ses potentialités et implications pédagogiques pour ensuite étudier ses effets sur une salle de classe. In fine, il s’agira également de comprendre si l’outil trouve ou non sa pertinence dans le processus d’écriture et selon quelles modalités. Cette présentation se situe donc dans l’identification et l’analyse des mécanismes d’appropriation des outils et de la transformation de ces artéfacts technologiques en des instruments de travail pertinents. Afin d’obtenir des résultats pour chacune de ces questions, nous définirons d’abord le contexte de la recherche, avec comme axes principaux les contextes des expérimentations observées et leur existence. Ensuite, nous exposerons la procédure de collecte de données et l’instrumentation liée. À cette fin, nous mettrons en évidence la méthodolo

Les tablettes tactiles sont de plus en plus présentes en contexte éducatif, elles sont utilisées, chaque jour, pour des activités diverses dans les salles de classe, tant en Amérique du Nord qu’en Europe. Phénomène sans précédent, la mise en place de cet outil amène des questionnements tant pédagogiques que disciplinaires (Cubelic et Larwin, 2014). Bien que de nombreuses études mettent en évidence les effets (positifs ou négatifs) de l’utilisation des tablettes tactiles en milieu scolaire (Khaddage, 2013; Rouzé, 2012), il reste que très peu de recherches se sont penchées sur son utilisation spécifique en écriture (Anderson, 2014; Samson, 2015; Sullivan, 2013). Les recherches actuelles (voir Gregoire, 2011; Pilkington, 2012) montrent que le fait d’utiliser un outil technologique, comme la tablette, apporte différents avantages, mais aussi différents défis. Ainsi, l’écriture numérique aurait un effet positif sur la quantité et la qualité des textes produits. Les élèves seraient également plus concentrés et plus motivés à réaliser des productions écrites. Cependant, nous constatons que la tablette est souvent plébiscitée pour des activités de consultation et moins pour des activités de production. Basée sur une étude longitudinale de trois ans, auprès de 26 044 élèves et 802 enseignants, cette présentation aura pour objectif d’identifier les usages et implications de la tablette tactile pour la réalisation de tâches d’écriture. En nous basant sur la littérature existante (voir Nogri et Séjourné, 2014; Rhodes, 2013; Sullivan, 2013; Villemonteix et al., 2014) et nos résultats, nous avons cherché à répondre à quatre questions : 1) Quels sont les usages de la tablette tactile en salle de classe, pour des tâches d’écriture? 2) Quelles sont les implications instrumentales de l’outil? 3) Quels sont les processus mis en place? 4) Quels sont les effets (positifs et négatifs) de l’utilisation de la tablette tactile lors de productions écrites? Pour ce faire, nous analyserons d’abord l’outil en tant que tel afin de définir quelles sont ses potentialités et implications pédagogiques pour ensuite étudier ses effets sur une salle de classe. In fine, il s’agira également de comprendre si l’outil trouve ou non sa pertinence dans le processus d’écriture et selon quelles modalités. Cette présentation se situe donc dans l’identification et l’analyse des mécanismes d’appropriation des outils et de la transformation de ces artéfacts technologiques en des instruments de travail pertinents. Afin d’obtenir des résultats pour chacune de ces questions, nous définirons d’abord le contexte de la recherche, avec comme axes principaux les contextes des expérimentations observées et leur existence. Ensuite, nous exposerons la procédure de collecte de données et l’instrumentation liée. À cette fin, nous mettrons en évidence la méthodolo

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (19)

Les utilisateurs ont également aimé (20)

Publicité

Similaire à L’écriture avec la tablette tactile : quels usages ? Quels processus ? Quelles perspectives ?   (20)

Plus récents (20)

Publicité

L’écriture avec la tablette tactile : quels usages ? Quels processus ? Quelles perspectives ?  

  1. 1. Aurélien Fievez, Ph. D. Université de Montréal L’ÉCRITURE AVEC LA TABLETTE TACTILE : QUELS USAGES ? QUELS PROCESSUS ? QUELLES PERSPECTIVES ?
  2. 2. PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Introduction 2. Recherche menée • Contexte et méthodologie • Résultats 3. Conclusion 4. Recommandations
  3. 3. I. INTRODUCTION
  4. 4. INTRODUCTION • La tablette tactile représente à elle seule plus de 37 % des parts de marché (IDC, 2015). • Les pratiques d’écriture propres au développement des TIC viennent concurrencer et modifier les pratiques scripturales existantes (Penloup, 2014). • Un nouveau champ multidisciplinaire : la littératie médiatique multimodale ou digital multimodal composition (DMC) (Lebrun, 2013; Rich, 2013).
  5. 5. CONTEXTE Tablette tactile Propriété de l’école Usage à l’école uniquement 1:1 En groupe Usage à l’école + à la maison 1:1 Propriété de l’élève 1:1
  6. 6. CONTEXTE • Des questionnements sur les usages, avantages et défis de l’utilisation de la tablette à l’école. • Les réalités pédagogiques et les processus d’implantation sont parfois complexes et demandent des analyses précises et explicites (Stromquist et Monkman, 2014). • Il reste que très peu de recherches se sont penchées sur son utilisation spécifique en écriture (Anderson, 2014; Samson, 2015; Sullivan, 2013)
  7. 7. CONTEXTE « L’omniprésence des médias électroniques et de l’audiovisuel, loin de faire disparaître l’écriture, lui a fourni de nouveaux lieux et de nouvelles modalités d’expression. L’école doit tenir compte de cette évolution pour relever le défi d’amener les élèves à adopter une attitude positive envers l’écriture, à s’adapter à une grande variété de situations et à utiliser efficacement des outils conventionnels et technologiques afin de répondre à des attentes sociales qui demeurent élevées. » (MELS, 2012, p.28)
  8. 8. CONTEXTE « Incorporating iPad technology in classroom writing instruction requires prior planning, careful consideration of learning objectives and commitment on the part of educators to reviewing apps for effective use » (Rhodes, 2013, p.66).
  9. 9. LA TABLETTE TACTILE, POUR QUELS USAGES ? Usages de la tablette tactile en salle de classe Outil de production Outil de collaboration Outil de consultation Boéchat-Heer, 2014 ; Bruce et al., 2012; Churchill et Wang, 2014; Fievez, 2016; Karsenti et Fievez, 2013
  10. 10. COMPÉTENCE DISCIPLINAIRE 2 : ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS
  11. 11. COMPÉTENCE 2 : ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS
  12. 12. COMPÉTENCE DISCIPLINAIRE 2 : ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS
  13. 13. Par quelles étapes passe le processus de conception d’un texte ? La préparation La rédaction de L’ébauche La révision La correction La publication 1 2 3 4 5
  14. 14. COMPÉTENCE DISCIPLINAIRE 2 : ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS • Préparation • Trouver des idées ou des sujets d’écriture; • Faire un plan; • Effectuer les recherches nécessaires; • Réfléchir au sujet et trouver des idées; • Utiliser des ressources variées. • Rédaction de l’ébauche • Noter ses idées, ses opinions, ses réflexions et ses impressions; • Consulter ses pairs.
  15. 15. COMPÉTENCE DISCIPLINAIRE 2 : ÉCRIRE DES TEXTES VARIÉS • Révision • L’élève lit ce qu’il a écrit pour clarifier le sens de son texte et mieux organiser ses idées; • Partager son texte avec ses pairs; • Accepter et assimiler la rétroaction; • Ajouter, substituer, supprimer et réorganiser des idées et des mots; • Retravailler son ébauche de texte. • Correction • L’élève se concentre sur la façon dont il a structuré son texte et sur la correction de ses erreurs (orthographe, usage de la majuscule, ponctuation, structures de phrase et usage de la langue). • Publication • Mettre son texte au propre; • Transmettre au destinataire.
  16. 16. PERTINENCE DE L’UTILISATION DE LA TABLETTE POUR DES ACTIVITÉS D’ÉCRITURE • L’utilisation des TIC afin de produire un texte est une composante du programme de formation de l’école québécoise (p.175); • Navigation : pouvoir rechercher facilement l’information afin d’argumenter le texte (faire appel à des notions, à des concepts et à des repères culturels) + lecture numérique ; • Réseau : forum, courriels, blogue, pourriels, nétiquette; • Utilise des outils de référence (correcteurs, dictionnaires, variété de langue, conjugaison, orthographe); • Exprimer les procédés textuels et linguistiques.
  17. 17. OBJECTIF GÉNÉRAL Déterminer si les pratiques d’écriture numérique (écriture produite par le biais d’outils informatiques ou de communication) modifient quantitativement et qualitativement les pratiques d’écriture des apprenants. Usages et effets de la tablette tactile en salle de classe Expérimentation en salle de classe Analyse descriptive Portrait global et longitudinal
  18. 18. OBJECTIFS DE CETTE PRÉSENTATION 1. Déterminer les usages rencontrés lors de l’utilisation de la tablette tactile en salle de classe pour des tâches d’écriture; 2. Déterminer les défis rencontrés lors de l’utilisation de la tablette tactile en salle de classe pour des tâches d’écriture; 3. Déterminer les implications instrumentales de l’outil pour des tâches d’écriture. 4. Déterminer les schèmes mobilisés par les élèves dans les trois composantes du processus d’écriture (planification, production, révision).
  19. 19. iPad à l’école : quels usages? Quels impacts? • Échantillon global : 26 033 élèves et 802 enseignants • Objectifs de la recherche : déterminer les usages et les effets (avantages et défis) de l’utilisation de la tablette tactile en contexte scolaire (K-12) • 3 années d’étude La recherche menée au niveau global
  20. 20. Analyse des usages de la tablette tactile Synthèse des usages Usages spécifiques en écriture Évaluation de l’efficacité de la tablette pour des tâches d’écriture Résultats, conclusions et recommandations Recherche menée spécifiquement sur l’écriture
  21. 21. CADRE THÉORIQUE
  22. 22. Tablette tactile Apprentissage à travers l’espace (ou non) Mobilité, complémentarité et efficience Usages de l’outil Opportunités et défis liés à son utilisation Spécifiquement en écriture Facteurs humains, matériels et institutionnels diversifiés Appropriation de l’outil par l’apprenant et l’enseignant Processus itératif Formation technique et pédagogique Outil à potentiel cognitif
  23. 23. UTILISATION DE LA TABLETTE POUR DES TÂCHES D’ÉCRITURE • Les mouvements réalisés lors de la conception d’un texte n’activent que peu les zones cérébrales sensori-motrices (Boulch, 2014). • Approche multisensorielle : apprendre la forme, le nom et le son des lettres  différentes modalités sensorielles, visuelles, auditives mais aussi kinesthésiques  sollicitent simultanément les fonctions motrice et perceptive (Bryant et Bradley, 1985 ; Labat & al, 2010 ; Bara, Gentaz & Colé, 2007). • Baisse importante des activités scripturales concernant la rédaction de lettres, directement concurrencées par les courriels et autres moyens de communication électroniques (Penloup, 2014). • Mais.. l’écriture manuscrite se maintient dans des proportions non négligeables (Penloup, 2014).
  24. 24. UTILISATION DE LA TABLETTE POUR DES TÂCHES D’ÉCRITURE • Selon Livingstone (2004), Hobbs (2004) et Frost (2010), la littératie multimodale est l’habileté à accéder à des textes multimodaux, à les analyser, à les évaluer ou à les créer à travers une variété de contextes. • la tablette n’est souvent utilisée que dans l’une des étapes de la production d’écrit en complément d’autres supports (Nogry et Séjourné, 2014). • La tablette favorise une révision continue du texte plutôt orientée vers des révisions de surface (Nogry et Séjourné, 2014).
  25. 25. UTILISATION DE LA TABLETTE POUR DES TÂCHES D’ÉCRITURE • Les fonctions méta-textuelles (correcteur orthographique, suggestions) invitent à réviser le texte pas à pas mais peuvent être source de difficultés ou d’erreurs en particulier chez les élèves qui débutent l’apprentissage de l’écriture (Penloup, 2014). • L’apprentissage de l’écriture à l’aide de la tablette tactile ne peut se réaliser pour toutes les étapes du processus (Boulch, 2014). • Usages pour les élèves à besoins particuliers : dysgraphie et dyslexie (Berninger, 2015)
  26. 26. FORMES D’ÉCRITURE AVEC LA TABLETTE Écriture avec la tablette tactile Texte numérique tactile Texte numérique clavier Texte numérique manuscrit • Reconnaissance d’écriture • Écriture cursive
  27. 27. Phases 1 et 2 MÉTHODOLOGIE
  28. 28. MÉTHODOLOGIE 1. Collecte des données : • Questionnaires pour les élèves • Entrevues de groupe semi-dirigées (enseignants de français et langue seconde) • Entrevues individuelles semi-dirigées (enseignants de français et langue seconde) • Données qualitatives et quantitatives 2. Analyse des données : • Méthode mixte. • Croisement entre les données des questionnaires et des entrevues. • Logiciel d’analyse : QDA Miner et SPSS
  29. 29. RÉSULTATS
  30. 30. ÉCHANTILLON Répartition des élèves sur 3 années 3126 4278 5978 2931 4825 4906 6057 9103 10884 0 2000 4000 6000 8000 10000 12000 2012-2013 2013-2014 2014-2015 Total Fille Garçon
  31. 31. ÉCHANTILLON Nombre d’années de carrière pour les enseignants interrogés 2.7% 18.2% 18.9% 35.1% 25.0% moins d’un an de 1 à 5 ans de 6 à 9 ans de 10 à 19 ans de 20 et plus
  32. 32. ÉCHANTILLON MATIÈRE ENSEIGNÉE PAR LES ENSEIGNANTS AYANT PARTICIPÉ À L’ÉTUDE 23.2% 13.4% 16.2% 18.3% 13.4% 6.3% 9.2% Français Langue seconde Univers social Mathématique Sciences Éducation physique Arts
  33. 33. ÉCHANTILLON Répartition des élèves dans l’échantillon 2.2% 26.0% 20.3% 25.2% 17.6% 8.8% 6e année Secondaire 1 Secondaire 2 Secondaire 3 Secondaire 4 Secondaire 5
  34. 34. ÉCHANTILLON Contextes d’usage de la tablette en salle de classe par les participants 8.0% 92.0% Chariot iPad Un iPad par élève
  35. 35. TEMPS MOYEN D’UTILISATION DE L’IPAD EN SALLE DE CLASSE (POUR LES TROIS ANNÉES) 35% 31% 13% 44% 43% 47% 21% 26% 40% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 2012-2013 2013-2014 2014-2015 30 minutes et plus 15 à 29 minutes moins de 15 minutes
  36. 36. USAGE DE LA TABLETTE TACTILE PAR LES ÉLÈVES À L’ÉCOLE APPLICATIONS UTILISÉES PAR LES ÉLÈVES À L’ÉCOLE 25.5% 13.6% 10.2% 9.6% 5.2% 3.8% 3.3% 2.9% NOTABILITY PAGES PDF EXPERT ANTIDOTE IFILES IBOOKS IANNOTATE COGITO 28.1% 20.2% 12.5% 8.5% 6.5% 5.9% 3.9% 3.9% 2.3% PRENDRE DES NOTES FAIRE DES DEVOIRS REALISER DES TRAVAUX FAIRES DES RECHERCHES LIRE FAIRE DES EXERCICES UTILISER L'AGENDA ÉCRIRE UN TEXTE CONSULTER DES MANUELS
  37. 37. USAGE DE LA TABLETTE TACTILE PAR LES ÉLÈVES À LA MAISON 28.0% 21.6% 19.1% 14.6% 5.3% 4.9% 3.7% 2.7% JOUER UTILISER LES RÉSEAUX SOCIAUX FAIRE SES DEVOIRS REGARDER DES VIDÉOS ÉCOUTER DE LA MUSIQUE FAIRE DES RECHERCHES LIRE ÉTUDIER
  38. 38. COMPARAISON SUR TROIS ANNÉES : APPLICATIONS UTILISÉES PAR LES ÉLÈVES EN SALLE DE CLASSE
  39. 39. COMPARAISON SUR TROIS ANNÉES : USAGES DE LA TABLETTE EN SALLE DE CLASSE
  40. 40. UTILISATION DE LA TABLETTE POUR DES PRODUCTIONS ÉCRITES 38% 36% 42% 47% 38% 31% 15% 26% 27% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 2012-2013 2013-2014 2014-2015 Souvent à très souvent À l'occasion Jamais ou rarement
  41. 41. UTILISATION D’UN CLAVIER EXTERNE (POUR LES TROIS ANNÉES DE L’ÉTUDE) 26% 21% 12% 74% 79% 88% 0% 20% 40% 60% 80% 100% 2012-2013 2013-2014 2014-2015 Non Oui
  42. 42. REPRÉSENTATION DE L’EXPÉRIENCE EN ÉCRITURE DES ÉLÈVES AVEC L’IPAD En comparaison à un usage papier-crayon, l’utilisation de la tablette: 3.0 2.7 2.8 2.7 3.3 3.6 3.8 4.0 3.6 3.3 2.9 3.1 3.1 2.9 3 2.9 3.4 3.7 3.8 4.1 3.8 3.4 3.1 3.2 3 2.7 2.8 2.7 3.3 3.6 3.8 3.9 3.6 3.3 2.9 3.1 1.02.03.04.05.0 Favoriselacuriositélorsde l'écriture Augmentelafréquence d'écriture Augmentelalongeurdutexte ecrit Augmentelavariétédes textesproduits Favorisel'écritureengénéral Augmentelafréquencedes textesliésàlacommunication Favoriselacorrection orthographique Favoriseuneutilisation multimodale Favorisel'organisationdes textesproduits Favoriselacollaborationen tempsréellorsdetâches… Faciliteleprocessusd'écriture engénéral Favoriselamotivation Global Avec clavier Sans clavier
  43. 43. ENTREVUES • […]C’est facilitant pour des tâches complexes comme l’écriture où tu as beaucoup d’éléments de référence, avec l’iPad tout est centralisé et les élèves peuvent vraiment avoir une masse d’informations au bout de leurs doigts. Je trouve que c’est un avantage notoire […]. (EN108, 2015) • […] on fait nos compositions sur papier […]. (EL18, 2012) • J’écris deux fois plus vite le texte, parce que j’ai un clavier, ce que je recommande à tout le monde (EL 123, 2015) • […] c’est difficile d’écrire un texte avec l’iPad […] pour utiliser les autres outils comme Antidote ou le dictionnaire […] il faut changer d’application […] c’est trop compliqué alors on ne vérifie pas. (EL17, 2012) • […] quand j’ai un texte important à écrire […] j’utilise l’ordinateur […] le correcteur est meilleur […] je fais moins de fautes. (EL38, 2012)
  44. 44. LES APPLICATIONS SONT-ELLES EFFICACES POUR LA CORRECTION ORTHOGRAPHIQUE ? 12.9% 30% 16% 44.0% 46% 25% 43.1% 23% 59% 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% 2012-2013 2013-2014 2014-2015 Souvent ou très souvent À l'occasion Jamais ou rarement
  45. 45. RÉSULTATS Avantages Défis • Favorise la différenciation (synthèse de la voix, relecture audio). • Facilite la structure initiale du texte. • Favorise l’apprentissage de la psychomotricité fine. • Favorise l’écriture collaborative. • Développe les compétences en écriture de manière générale, car des efforts complémentaires sont demandés. • Écriture uniforme lors de la remise de travaux et facilite la correction pour l’enseignant. • Relecture et correction orthographique complexifiée par la correction intuitive. • Augmente la durée de rédaction. • Le processus de conception du texte n’est pas identique. • Les erreurs ne sont pas en augmentation, mais les erreurs orthographiques et grammaticales sont différentes. • Mise en page parfois complexe. • Rétroaction sur le texte difficile. • Utilisation multimodale parfois complexe. • Pas de modification sur l’acquisition des compétences en orthographe ou en grammaire.
  46. 46. PROCESSUS D’ÉCRITURE Version définitive Vérifier le texte Reconsidérer le contenu, l’organisation et le point de vue Diversifier ses moyens de révision Organiser son texte Développer le contenu Faire une version provisoire Ajuster sa démarche Déterminer le contenu de son texte, l’organisation et le point de vue Anticiper le contenu Déterminer la démarche d’écriture Analyser la situation de communication Étapes du processus à privilégier à l’aide de la tablette Étapes du processus à éviter à l’aide de la tablette Étapes du processus à privilégier à l’aide de la tablette
  47. 47. EN FRANÇAIS OU EN LANGUE SECONDE Pour corriger un texte • Antidote • Bon Patron • Larousse • Dixel • Le Conjugeur Pour écrire un texte • Notability • Pages • Pour l’écriture d’un texte court • Pour apprendre l’écriture cursive ou la calligraphie • Pour s’exercer en français avec des exerciseurs • Pour vérifier l’orthographe ou la grammaire d’un texte • Pour rechercher l’information
  48. 48. FORMES D’ÉCRITURE AVEC LA TABLETTE Écriture avec la tablette tactile Texte numérique tactile Texte numérique clavier Texte numérique manuscrit • Reconnaissance d’écriture • Écriture cursive
  49. 49. EXEMPLE 1 : SHOWBIE
  50. 50. 1. Rédaction d’un texte par les élèves 2. Envoi à l’enseignant 3. Correction
  51. 51. CONCLUSION
  52. 52. CONCLUSION • La tablette est utilisée pour certaines étapes du processus d’écriture : • Les étapes de préparation du texte : recherche de l’information, préparation du contenu, etc. montrent des avantages lors de l’utilisation de la tablette tactile. • Les étapes de réalisation : la conception et la modification du document, l’utilisation d’applications multiples à éviter avec la tablette. • Les étapes de retour réflexif : modification et amélioration du texte à privilégier avec la tablette. • Prise de notes avec la tablette, mise en page à l’ordinateur. • Désactivation de la saisie prédictive/intuitive. • Utilisation d’un cahier et de la tablette, l’outil doit être complémentaire.
  53. 53. CONCLUSION • Doit apporter une plus-value pédagogique. • Collaboration entre les élèves et entre les élèves et l’enseignant. • Processus de réflexion lors de la rédaction du texte est modifié (peu de retour sur le texte créé, correction en surface). • Partage des documents et des textes réalisés. • Utilisation des dictionnaires et des ressources disponibles (en désaccord avec l’évaluation ministérielle). • Favorise une utilisation multimodale.
  54. 54. MERCI ! aurelien.fievez@umontreal.ca

Notes de l'éditeur

  • Favorise l'écriture en général
    Augmente la fréquence des textes liés à la communication
    Favorise la correction orthographique
    Favorise une utilisation multimodale
    Favorise l'organisation des textes produits
    Favorise la collaboration en temps réel lors de tâches d'écriture

×