LE LUXE ET LE COOL
GUCCI
EMPORIO ARMANI
LOUIS VUITTON
À LA UNE TRENDWATCHING FOCUS
APPLE
FACEBOOK
SNAPCHAT
SEPHORA
CARTIER...
À LA UNE
MOVIEMAKER
Apple entend motiver le partage de vidéos
sur les réseaux sociaux avec le lancement de
Clips. Cette no...
À LA UNE
MISTER M
Messenger est en plein boom. Facebook mise
pleinement sur son poulain pour continuer à
innover. Après le...
À LA UNE
LEADER AND FOLLOWERS
On ne cessait de saluer le coup de maître
d’Instagram que l’on imaginait déjà roi du
digital...
TRENDWATCHING
WHERE’S THE RABBIT
Pour les fêtes pascales, le grand magasin
londonien Fortnum & Mason repense la
chasse au ...
TRENDWATCHING
BEAUTY BREAK
Dans le cadre du renouvellement de son
image dans la zone EMEA, Shiseido investit
le format des...
TRENDWATCHING
NAILED IT
Juste un clou, et pourtant … Cartier revisite
sa gamme de bijoux inspirée de la forme
d’un clou et...
TRENDWATCHING
DIGITAL SHOPPING
Sephora prend le virage du retail expérientiel
avec l’ouverture de quatre boutiques
connect...
TRENDWATCHING
MY GABRIELLE
Chanel a dévoilé la deuxième des quatre
vidéos inaugurant la sortie de son nouveau
sac Gabriell...
TRENDWATCHING
ABC, AS EASY AS 123
La marque américaine Marc Jacobs s’associe
au magazine de mode i-D pour une vidéo
retraç...
TRENDWATCHING
CLEVER CARE
À l’occasion de la journée de la Terre, la
papesse de la mode écologique Stella
McCartney lance ...
LE LUXE ET LE COOL
Fini le temps ou le luxe était le prescripteur ultime de
ce qui « mode ». Le cool aujourd’hui se puise ...
FOCUS
#C2CMLN
Fini les fastes démesurés et grandiloquents
des fêtes uppées de l’univers du luxe ? Gucci,
dont le reboot so...
FOCUS
THE LUXURY MELODY
La marque italienne Emporio Armani a profité
du Salon du Meuble à Milan pour inaugurer
sa radio it...
FOCUS
GRANDEUR ET MISÈRE
Quand une marque de luxe s’associe avec
un artiste habitué à la controverse, cela
donne une colla...
LE PÔLE PLANNING BALISTIK#ART
Directeur Conseil # Stéphane Galienni
Trend Watching / Rédaction # Sophie Degras
Trend Watch...
BLSTK Replay n 202 la revue luxe et digitale 12.04 au 18.04.17
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

BLSTK Replay n 202 la revue luxe et digitale 12.04 au 18.04.17

20 394 vues

Publié le

BLSTK Replay n 202 la revue luxe et digitale 12.04 au 18.04.17

Publié dans : Marketing
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
20 394
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 791
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • http://www.lafactory-npa.fr/strategie-digitale-contenus/2014/04/30/grands-magasins-strategie-digitale/
  • BLSTK Replay n 202 la revue luxe et digitale 12.04 au 18.04.17

    1. 1. LE LUXE ET LE COOL GUCCI EMPORIO ARMANI LOUIS VUITTON À LA UNE TRENDWATCHING FOCUS APPLE FACEBOOK SNAPCHAT SEPHORA CARTIER SHISEIDO FORTNUM & MASON CHANEL MARC JACOBS STELLA MCCARTNEY
    2. 2. À LA UNE MOVIEMAKER Apple entend motiver le partage de vidéos sur les réseaux sociaux avec le lancement de Clips. Cette nouvelle app permet de créer des montages vidéos adaptés aux social media. Les plus techy d’entre vous sauront apprécier les nouveaux possibles qu’offre cette app si nous avez déjà exploité toutes les fonctionnalités de Snap et d’Instagram. Soyez donc plus créatifs que jamais en usant d’emojis, de filtres, et d’effets de transition ou encore ajoutez de la musique. Filmez et modifiez en live, ou éditez une vidéo déjà enregistrée, et lancez-vous dans la création d’une vidéo originale. Laissez parler le Luc Besson qui est en vous ! « CLIPS », LA NOUVELLE APP D’APPLE Social Media / Apple New Tool Lire l’article N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    3. 3. À LA UNE MISTER M Messenger est en plein boom. Facebook mise pleinement sur son poulain pour continuer à innover. Après les chatbots, le réseau lance donc « M », une intelligence artificielle permettant pur le moment de suggérer des stickers, de planifier des rendez-vous, ou encore de commander un Uber si une localisation est évoquée. Entre autres. Si les fonctionnalités sont encore assez limitées, cela laisse présager que le réseau continue de travailler sur une utilisation toujours plus intuitive du réseau. Une concurrence à l’application Allo de Google, qui, similaire à Messenger dans l’usage, se distinguait notamment par « l’Assistant». « M », L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE DE MESSENGER Social Media / Instagram Messenger Lire l’article N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    4. 4. À LA UNE LEADER AND FOLLOWERS On ne cessait de saluer le coup de maître d’Instagram que l’on imaginait déjà roi du digital game avec la sortie des Stories. Bien que ce format ait été un franc succès et ait révolutionné l’usage de la plateforme, cela n’a pas, comme certains le prédisaient, éclipsé Snapchat. Dans une étude réalisée par Pipper Jaffray, on y découvre que Snapchat reste la plateforme préférée des 14-18 ans très loin devant Facebook. Si on demande à ces même jeunes quel est leur réseau social préféré, ils sont 4 sur 10 à répondre Snapchat, contre seulement 23 % Instagram. En revanche, ils affirment qu’Instagram est un meilleur moyen pour les marques de communiquer. SNAPCHAT, RESEAU SOCIAL FAVORI DES JEUNES Social Media / Study Snapchat Lire l’article N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    5. 5. TRENDWATCHING WHERE’S THE RABBIT Pour les fêtes pascales, le grand magasin londonien Fortnum & Mason repense la chasse au lapin de Pâques : il s’agira de retrouver l’animal, caché dans les rayons de la boutique mais également sur son site e- commerce. Des prix et autres récompenses sont à la clé. Chaque jour, les participants recevront un indice, via les newsletters et les réseaux sociaux. L’animal, surnommé « Rarebit Rabbit », est aussi un moyen de faire la promotion du plat gallois éponyme, spécialité de la maison. Cette quête ludique permet de lier la tradition au retailtainement, et permet aussi de s’assurer de nouveaux abonnés à la newsletter du magasin. FORTNUM & MASON OUVRE LA CHASSE Web Watching / Luxury Retail Lire l'article N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    6. 6. TRENDWATCHING BEAUTY BREAK Dans le cadre du renouvellement de son image dans la zone EMEA, Shiseido investit le format des tutoriels de manière originale et différenciante. Pour cela, la marque a eu recours à la top et actrice Poppy Delevingne, dans des vidéos élégantes et décalées. La it-girl dévoile dans chaque extrait les gestes et les rituels d’application pour chaque produit. Sur le site, un questionnaire beauté permet d’identifier les besoins des internautes et de générer une routine de produits personnalisée et mise en images. Cette dernière peut être envoyée par mail. Un savant mélange de CRM et d’opération de notoriété. SHISEIDO ET LES TUTOS DE POPPY DELEVINGNE Web Watching / Beauty Brand content Voir la vidéo N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    7. 7. TRENDWATCHING NAILED IT Juste un clou, et pourtant … Cartier revisite sa gamme de bijoux inspirée de la forme d’un clou et dévoile une série de mini-films à 100 à l’heure réalisés par Christian Larson, pour mettre en images le mindset de la collection. La première vidéo illustre bien le « virage millennial » entamé par le luxe : le statutaire s’efface pour laisser la place à l’expérience et le jeu. Un homme en costume qui fait du skate, deux amies qui dérapent en voiture dans le désert, un couple en pleine escapade nocturne … Le film joue sur les contrastes pour illustrer une nouvelle génération luxe à l’état d’esprit playful et hédoniste. Voir la vidéo CARTIER PRÉSENTE « JUSTE UN CLOU » Web Watching / Luxury Campaign N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    8. 8. TRENDWATCHING DIGITAL SHOPPING Sephora prend le virage du retail expérientiel avec l’ouverture de quatre boutiques connectées, en France et à Manhattan. Ces dernières ont été designées autour de trois piliers : « Teach, inspire & play ». Les clients pourront choisir comment se déroule leur visite, en choisissant soit de s’adresser à des expertes beauté, ou de recourir à un des iPads du magasin, possédant le célèbre « Sephora Virtual Artist » et de nombreux tutoriels. Un miroir/écran grandeur nature permet d’essayer virtuellement son make up, et un « skin patch » posé sur le peau du client détermine la routine beauté à suivre. Un bel exemple de « phygital ». SEPHORA LANCE DES POINTS DE VENTES CONNECTÉS Web Watching / Beauty Retail Lire l'article N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    9. 9. TRENDWATCHING MY GABRIELLE Chanel a dévoilé la deuxième des quatre vidéos inaugurant la sortie de son nouveau sac Gabrielle. Quatre égéries, quatre histoires: si Kristen Stewart nous invitait à se libérer, Cara Delevingne nous emmène dans le monde coloré et poétique de Shishi Yamazaki, pour un film animé en aquarelle. On y voit la mannequin skateboard à la main, découvrir le fameux sac à main sur une branche d’arbre et courir pour le décrocher, en criant son nom. La vidéo se termine avec Cara le précieux objet en main, glissant sur son skate. Le choix de multiples univers pour la promotion de ce sac permet de varier la prise de parole autour de la campagnesur les réseaux sociaux. LE GABRIELLE CHANEL BAG, EPISODE 2 Web Watching / Luxury Brand Content Voir la vidéo N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    10. 10. TRENDWATCHING ABC, AS EASY AS 123 La marque américaine Marc Jacobs s’associe au magazine de mode i-D pour une vidéo retraçant l’ensemble des techniques musicales sous la forme d’un abécédaire. Différents artistes ont été interrogés pour donner une définition de leur œuvre et leur vision de la musique. Le film est d’une grande diversité et fait découvrir des musiciens et des univers musicaux insoupçonnés. Le lien avec le milieu underground s’assoie à merveille avec l’univers rebelle de la marque. Des contenus ont été relayés sur les réseaux sociaux, et une page web a spécialement été créée, avec des contenus photos exclusifs et les Instagrams des artistes. L’ABÉCÉDAIRE DE LA MUSIQUE SELON MARC JACOBS Web Watching / Luxury Brand Content Voir la vidéo N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    11. 11. TRENDWATCHING CLEVER CARE À l’occasion de la journée de la Terre, la papesse de la mode écologique Stella McCartney lance une série de vidéos de conseils textile. Le contenu renvoie au site Clevercare.info, la référence lorsqu’il s’agit d’avoir des conseils sur l’entretien d’un vêtement et les manières écologiques de le faire. Le ton des vidéos, vintage et décalé, permet de donner un autre visage à l’éducation environnementale des consommateurs. Le format court est aussi prompt à être partagé sur les réseaux sociaux. À l’heure de la fast-fashion, ce type de contenus est le bienvenu pour éduquer les consommateurs de manière ludique. STELLA MCCARTNEY DONNE SES ASTUCES TEXTILE Web Watching / Luxury Brand Content Voir la vidéo N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    12. 12. LE LUXE ET LE COOL Fini le temps ou le luxe était le prescripteur ultime de ce qui « mode ». Le cool aujourd’hui se puise dans ses racines profondes, soit la culture populaire. Les marques de luxe sont désormais là ou on les attend le moins : investir le secteur mainstream, et ainsi créer des expériences de marque surprenantes devient la norme. Ces grands noms du luxe deviennent des « mastodontes » possédant leur propre culture. Le produit est relégué au second plan, place au mode de vie pointu et esthétisant. Skate, electro, festivals, jogging, tous les codes de l’apparat symbolique du « cool » sont réunis. On cesse d’en faire trop, on se prend moins au sérieux, on réalise une campagne entière en meme, bref on rigole. Les marques ne cherchent plus à « parler » le digital mais deviennent digitales. C’est ainsi que Gucci a créé son propre festival musical, en s’associant avec les DJs les plus à la mode. Emporio Armani a également suivi la musique, en lançant son « radio truck » itinérant. Enfin, Louis Vuitton s’associe à l’artiste le en vogue Jeff Koons, pour une collaboration exclusive où le produit de luxe se mêle à l’œuvre d’art et à la pop culture. N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    13. 13. FOCUS #C2CMLN Fini les fastes démesurés et grandiloquents des fêtes uppées de l’univers du luxe ? Gucci, dont le reboot sous acide a été opéré avec brio par Alessandro Michaele, a célébré l’ouverture de son « Hub » milanais en y accueillant un événement lié au festival Club 2 Club, rendez-vous musical incontournable en Italie. En se réappropriant un monument de la culture jeune qu’est le festival pour inaugurer ce Hub, Gucci réconcilie ainsi luxe statutaire et culture de la rue, où elle puise son inspiration. Le luxe en effet n’est plus l’unique prescripteur, il s’ancre dans le réel, dans une jeunesse qui ose expérimenter et se réinventer, et dont les marques s’inspirent. GUCCI ET LA CULTURE FESTIVAL Focus / Luxury Festival Lire l'article N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    14. 14. FOCUS THE LUXURY MELODY La marque italienne Emporio Armani a profité du Salon du Meuble à Milan pour inaugurer sa radio itinérante baptisée « Automat Radio ». Jusqu’en septembre, un « truck » sillonnera l’Europe accompagné des meilleurs DJs pour des lives sur les évènements mode, musique et design les plus en vue. Tous les mix seront disponibles sur Soundcloud, et un site dédié permet de retrouver la position du camion et la programmation. Le véhicule dispose d’un distributeur automatique de produits, d’un bar et de caméras pour suivre les performances en direct sur le site. Lier la marque au domaine de la musique permet à cette dernière d’élargirson audience. LE RADIO TRUCK D’EMPORIO ARMANI Focus / Luxury Music Voir le site N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    15. 15. FOCUS GRANDEUR ET MISÈRE Quand une marque de luxe s’associe avec un artiste habitué à la controverse, cela donne une collaboration délicieusement indécente. Pourtant, Vuitton n’en est pas à son premier essai. La collection de produits couverts de graffitis en hommage à Stephen Sprouse avait déjà fait grand bruit. C’est cette fois Jeff Koons qui s’attaque à des monuments de l’Art comme la Joconde et bouscule les codes. Des sacs Vuitton seront en effet parés des plus grandes toiles de maîtres puis sertis du mythique monogramme revisité. Chaque sac est signé du nom du peintre et contiendra à l’intérieur sa biographie.Entre héritage et pop culture. Lire l'article LOUIS VUITTON x JEFF KOONS Focus / Luxury Collaboration N°202 - 12.04 / 18.04.17 - OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK#ART
    16. 16. LE PÔLE PLANNING BALISTIK#ART Directeur Conseil # Stéphane Galienni Trend Watching / Rédaction # Sophie Degras Trend Watching / Rédaction # Eléonore Khoungui Follow @Balistikart on Twitter

    ×