SlideShare une entreprise Scribd logo
RUPTURE UTERINE.
DR. A. BELKHIR
MAITRE ASSISTANTE EN
GYNECOLOGIE- OBSTETRIQUE.
DÉFINITION :
• Une solution de continuité NON
CHIRURGICALE de l’utérus gravide; au niveau
du corps ou de Segment inférieur.
• On exclu de cette définition :
 Les déchirures du col.
 Les perforations utérines.
 Les plaies perforantes de l’ abdomen.
INTERET DE LA QUESTION :
• Fréquence : de moins en moins fréquente.
• La Rupture Utérine (RU) a changé d’aspect :
on voit plus les déhiscences sur utérus
cicatriciel.
• Le pronostic materno-fœtale est engagé.
ANATOMIE PATHOLOGIQUE :
• On distingue :
Les Ruptures sur utérus intact.
Les Rupture sur utérus cicatriciel.
ANATOMIE PATHOLOGIQUE :
A. Rupture sur utérus intact :
• Rupture complète : atteint toute l’ épaisseur
de la paroi utérine y compris le péritoine.
• Rupture incomplète :
 le péritoine est intact;
 plus fréquent;
 avec constitution d’ un hématome sous
péritonéal.
ANATOMIE PATHOLOGIQUE :
B. Rupture sur utérus cicatriciel :
• Déhiscence de la cicatrice :
 Le plus fréquent;
 Les deux berges de la cicatrice se séparent;
mai le péritoine reste intacte.
 Peu hémorragique à cause de la fibrose.
ANATOMIE PATHOLOGIQUE :
• Rupture de cicatrice :
 Rare;
 Césarienne corporéale.
DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE :
• Les étiologies de la rupture utérines sont
divisées en 3 grands groupes :
 Les ruptures spontanées.
 Rupture de la cicatrice.
 Les ruptures traumatiques.
Les ruptures spontanées :
• Intéresse l’ utérus INTACT.
• Peut survenir pendant la grossesse ; mai
surtout LORS DU TRAVAIL.
Les ruptures spontanées :
• Pendant la grossesse : Utérus fragilisé +++
 La grande multiparité.
 Malformation utérine.
 Endométriose.
 Placenta accreta.
 La malnutrition.
Les ruptures spontanées :
• Pendant le travail : par dystocie négligée :
 Disproportion foeto-pelvienne.
Présentations hautement dystociques :
 front,
 transversale.
Les ruptures de la cicatrice :
• Cicatrice de césarienne: c’est la cause la plus
fréquente +++
 déhiscence de la cicatrice segmentaire.
 Rupture vraie en cas de cicatrice corporéale.
• Les perforations utérines :
Curetage.
Hystéroscopie.
• Myomectomie.
Les ruptures traumatiques :
• Elles surviennent lors du travail :
• Manœuvres intempestives: expression utérine.
• Manœuvres mal exécutées :
 Forceps.
 Version .
• Utilisation non contrôlé des utérotonique :
 ocytocine
 prostaglandines.
DIAGNOSTIC POSITIF :
• 2 Tableaux cliniques :
 La Rupture utérine classique par
disproportion foeto-pelvienne.
 Déhiscence de l’ utérus cicatriciel.
La Rupture utérine classique par
disproportion foeto-pelvienne :
• Elle est devenue exceptionnelle.
• Elle évolue en 2 phases :
1. La phase de Pré-rupture ( syndrome de
lutte = SYNDROME DE BANDEL FROMMEL)
:
 Après un travail prolongé;
 Des contractions utérines de plus en plus
rapprochées avec une mauvaise
relâchement intercalaire :
La Rupture utérine classique par
disproportion foeto-pelvienne :
Stagnation de la dilatation ; et œdème du col.
Rétraction utérine ;après rupture de la PDE(
poche des eaux ), qui se moule sur le foetus.
Étirement du segment inférieur => formation d
un Anneau de Bandel : Utérus en Sablier +++.
Tension douloureuse des ligaments ronds en
cordes de violon.
La patiente est Très agitée et anxieuse.
La Rupture utérine classique par
disproportion foeto-pelvienne :
Cette situation aboutit à la
MORT fœtale.
La Rupture utérine classique par
disproportion foeto-pelvienne :
2. La Phase de rupture : caractérisée par :
 Douleur abdominale brutale, intense ,
syncopale; suivit :
 D’une période d’accalmie.
 Malaise générale.
 État de choc.
La Rupture utérine classique par
disproportion foeto-pelvienne :
 Absence des contractions
 La palpation de deux masses : utérus rétracté
et le fœtus directement sous la peau.
 Absence de BCF.
 Au TV:
pas de présentation .
Une hémorragie vaginale ; souvent peu
abondante.
Rupture de l’utérus cicatriciel :
• Tableau clinique souvent silencieux et insidieux
:
 Syndrome de pré-rupture de l utérus
cicatriciel : Triade de Chastrusse : +++
 Douleur permanente au niveau de la
cicatrice,
 Ralentissement de la dilatation;
 Saignements minime.
Rupture de l’utérus cicatriciel :
 Les BCF sont présent.
 Parfois le diagnostic est établi lors de la
révision utérine ou la césarienne.
Les Ruptures compliquées :
• Par propagation de la déchirure :
 Rupture vésicale.
 Lésions urétérales.
 Lésions vasculaires.
 Déchirures vaginales et cervicales.
DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL :
• les autres causes d’hémorragie de T3 :
 L’ HRP.
 Placenta prævia.
• Déchirure du col.
• Hémorragie de la délivrance.
TRAITEMENT :
• Doit être Rapide et Efficace.
• Associe :
1. La réanimation médicale:
- Correction des troubles hémodynamiques
et d’hémostase.
2. Le traitement chirurgicale :
 Conservateur si possible : suture de la
déchirure et ligature vasculaire.
TRAITEMENT :
 Traitement radical : hystérectomie d’
hémostase ; si échec ou impossibilité du trt
conservateur.
 Réparation des lésions associées : vessies ,
cervical, vagin.
 Discuté la ligature des trompes.
TRAITEMENT :
3. La prophylaxie : Surveillance de la grossesse et
de travail:
• Diagnostique des anomalies du bassin et les
disproportions foeto-pelviennes.
• Diagnostic des présentation dystociques.
• Surveillance stricte des utérus cicatriciels.
• Exécution correcte des manœuvres obstétricales.
• Respect des contres indications des ocytociques et
prostaglandines.
TRAITEMENT :
• Pour une grossesse ultérieur :
 Un délai minimum de 2 ans.
 C’ est l indication d’ une césarienne
prophylactique.
LE PRONOSTIC :
• Fœtal : Réservé
50 % de mortalité fœtale.
• Maternel : en fonction de :
Degré de médicalisation;
La rapidité de prise en charge;
Le type de rupture : déhiscence de plus bon
pronostic.
CONCLUSION :
• Complication obstétricale grave, rare et
évitable.+++
• Malgré les efforts entrepris; la Rupture Utérine
garde un pronostic materno-fœtale Réservé.

Contenu connexe

Tendances

cat devant un couple infertile.pptx
cat devant un couple  infertile.pptxcat devant un couple  infertile.pptx
cat devant un couple infertile.pptx
KraliceGuzel1
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
Basset azd
 
Fracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusFracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusHamlaoui Saddek
 
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Dr. Yassine BEZZIANE
 
Anomalies du liquide amniotique (2)
Anomalies du liquide amniotique (2)Anomalies du liquide amniotique (2)
Anomalies du liquide amniotique (2)killua zoldyck
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Grossesse extra utérine Dr Bocoum Amadou
Grossesse extra utérine Dr Bocoum  AmadouGrossesse extra utérine Dr Bocoum  Amadou
Grossesse extra utérine Dr Bocoum Amadou
Dr AMADOU BOCOUM
 
Tumeur bénigne du sein
Tumeur bénigne du seinTumeur bénigne du sein
Tumeur bénigne du seinesf3
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Nouhoum L Traore
 
Cat devant une invagination intestinle aigue
Cat  devant une invagination intestinle   aigueCat  devant une invagination intestinle   aigue
Cat devant une invagination intestinle aigueHana Hanouna
 
Suite de couches normales et pathologiques
Suite de couches normales et pathologiquesSuite de couches normales et pathologiques
Suite de couches normales et pathologiquesAmel Ammar
 
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
Ilham El Azizi
 
Hemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestreHemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestrelaamlove
 
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
JFIM - Journées Francophones d'Imagerie Médicale
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Urgencehsj
 
GROSSESSES GEMELLAIRES
GROSSESSES GEMELLAIRESGROSSESSES GEMELLAIRES
GROSSESSES GEMELLAIRES
El Mostafa Makani
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
drchamadi
 
cour residents FESF 2022 (2).pptx
cour residents  FESF 2022 (2).pptxcour residents  FESF 2022 (2).pptx
cour residents FESF 2022 (2).pptx
ZeynebBoutouchent
 

Tendances (20)

cat devant un couple infertile.pptx
cat devant un couple  infertile.pptxcat devant un couple  infertile.pptx
cat devant un couple infertile.pptx
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 
Fracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusFracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radius
 
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
 
Anomalies du liquide amniotique (2)
Anomalies du liquide amniotique (2)Anomalies du liquide amniotique (2)
Anomalies du liquide amniotique (2)
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Grossesse extra utérine Dr Bocoum Amadou
Grossesse extra utérine Dr Bocoum  AmadouGrossesse extra utérine Dr Bocoum  Amadou
Grossesse extra utérine Dr Bocoum Amadou
 
Tumeur bénigne du sein
Tumeur bénigne du seinTumeur bénigne du sein
Tumeur bénigne du sein
 
Tumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfantTumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfant
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
 
Cat devant une invagination intestinle aigue
Cat  devant une invagination intestinle   aigueCat  devant une invagination intestinle   aigue
Cat devant une invagination intestinle aigue
 
Suite de couches normales et pathologiques
Suite de couches normales et pathologiquesSuite de couches normales et pathologiques
Suite de couches normales et pathologiques
 
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
 
Hemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestreHemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestre
 
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
M panuel, ph devred Echographie abdominales en urgence chez l'enfant jfim han...
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
 
GROSSESSES GEMELLAIRES
GROSSESSES GEMELLAIRESGROSSESSES GEMELLAIRES
GROSSESSES GEMELLAIRES
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
 
Echo (ext)
Echo (ext)Echo (ext)
Echo (ext)
 
cour residents FESF 2022 (2).pptx
cour residents  FESF 2022 (2).pptxcour residents  FESF 2022 (2).pptx
cour residents FESF 2022 (2).pptx
 

Similaire à 23.04.RUPTURE UTERINE.pdf

SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
ZakariaeKarra
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueAmel Ammar
 
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
HAMZALIMAMI1
 
Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf
Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdfImageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf
Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf
NarathLong
 
Kyste de l’ovaire++.ppt
Kyste de l’ovaire++.pptKyste de l’ovaire++.ppt
Kyste de l’ovaire++.ppt
cyliabenali1
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueAmel Ammar
 
fibrome utérin.ppt
fibrome utérin.pptfibrome utérin.ppt
fibrome utérin.ppt
cyliabenali1
 
CAT_DEVANT_LES_ALGIES_PELVIENNES_(continue).pptx
CAT_DEVANT_LES_ALGIES_PELVIENNES_(continue).pptxCAT_DEVANT_LES_ALGIES_PELVIENNES_(continue).pptx
CAT_DEVANT_LES_ALGIES_PELVIENNES_(continue).pptx
8gmr5cy97y
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
MainaOumara
 
MYOME Utérin, presentation fin DEUS.pptx
MYOME Utérin, presentation fin DEUS.pptxMYOME Utérin, presentation fin DEUS.pptx
MYOME Utérin, presentation fin DEUS.pptx
JonathanNlanduNlandu
 
Suites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiquesSuites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiquesYazid Benyezzar
 
CAT davant une hémorragie génétale22.pptx
CAT davant une hémorragie génétale22.pptxCAT davant une hémorragie génétale22.pptx
CAT davant une hémorragie génétale22.pptx
dadi934929
 
Traumatisme de l’abdomen trauma abodminal.pdf
Traumatisme de l’abdomen trauma abodminal.pdfTraumatisme de l’abdomen trauma abodminal.pdf
Traumatisme de l’abdomen trauma abodminal.pdf
mtourad09
 
Hemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestreHemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestrelaamlove
 
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdbMGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
tadaye
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
Réseau Pro Santé
 
M2 abdominal pain in early pregnancy
M2 abdominal pain in early pregnancyM2 abdominal pain in early pregnancy
M2 abdominal pain in early pregnancy
Idrissou Fmsb
 
Hémorragie de fin de grossesse
Hémorragie de fin de grossesseHémorragie de fin de grossesse
Hémorragie de fin de grossesse
Idrissou Fmsb
 
La rupture utérine
La rupture utérineLa rupture utérine
La rupture utérine
Hajanirina RAKOTOMAHENINA
 

Similaire à 23.04.RUPTURE UTERINE.pdf (20)

SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologique
 
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
1.La GEU.pptxnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
 
Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf
Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdfImageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf
Imageriehhhhhhh-de-la-femme -10 12 2021.pdf
 
Kyste de l’ovaire++.ppt
Kyste de l’ovaire++.pptKyste de l’ovaire++.ppt
Kyste de l’ovaire++.ppt
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologique
 
fibrome utérin.ppt
fibrome utérin.pptfibrome utérin.ppt
fibrome utérin.ppt
 
CAT_DEVANT_LES_ALGIES_PELVIENNES_(continue).pptx
CAT_DEVANT_LES_ALGIES_PELVIENNES_(continue).pptxCAT_DEVANT_LES_ALGIES_PELVIENNES_(continue).pptx
CAT_DEVANT_LES_ALGIES_PELVIENNES_(continue).pptx
 
Cat
CatCat
Cat
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
 
MYOME Utérin, presentation fin DEUS.pptx
MYOME Utérin, presentation fin DEUS.pptxMYOME Utérin, presentation fin DEUS.pptx
MYOME Utérin, presentation fin DEUS.pptx
 
Suites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiquesSuites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiques
 
CAT davant une hémorragie génétale22.pptx
CAT davant une hémorragie génétale22.pptxCAT davant une hémorragie génétale22.pptx
CAT davant une hémorragie génétale22.pptx
 
Traumatisme de l’abdomen trauma abodminal.pdf
Traumatisme de l’abdomen trauma abodminal.pdfTraumatisme de l’abdomen trauma abodminal.pdf
Traumatisme de l’abdomen trauma abodminal.pdf
 
Hemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestreHemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestre
 
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdbMGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
 
M2 abdominal pain in early pregnancy
M2 abdominal pain in early pregnancyM2 abdominal pain in early pregnancy
M2 abdominal pain in early pregnancy
 
Hémorragie de fin de grossesse
Hémorragie de fin de grossesseHémorragie de fin de grossesse
Hémorragie de fin de grossesse
 
La rupture utérine
La rupture utérineLa rupture utérine
La rupture utérine
 

23.04.RUPTURE UTERINE.pdf

  • 1. RUPTURE UTERINE. DR. A. BELKHIR MAITRE ASSISTANTE EN GYNECOLOGIE- OBSTETRIQUE.
  • 2. DÉFINITION : • Une solution de continuité NON CHIRURGICALE de l’utérus gravide; au niveau du corps ou de Segment inférieur. • On exclu de cette définition :  Les déchirures du col.  Les perforations utérines.  Les plaies perforantes de l’ abdomen.
  • 3. INTERET DE LA QUESTION : • Fréquence : de moins en moins fréquente. • La Rupture Utérine (RU) a changé d’aspect : on voit plus les déhiscences sur utérus cicatriciel. • Le pronostic materno-fœtale est engagé.
  • 4. ANATOMIE PATHOLOGIQUE : • On distingue : Les Ruptures sur utérus intact. Les Rupture sur utérus cicatriciel.
  • 5. ANATOMIE PATHOLOGIQUE : A. Rupture sur utérus intact : • Rupture complète : atteint toute l’ épaisseur de la paroi utérine y compris le péritoine. • Rupture incomplète :  le péritoine est intact;  plus fréquent;  avec constitution d’ un hématome sous péritonéal.
  • 6. ANATOMIE PATHOLOGIQUE : B. Rupture sur utérus cicatriciel : • Déhiscence de la cicatrice :  Le plus fréquent;  Les deux berges de la cicatrice se séparent; mai le péritoine reste intacte.  Peu hémorragique à cause de la fibrose.
  • 7. ANATOMIE PATHOLOGIQUE : • Rupture de cicatrice :  Rare;  Césarienne corporéale.
  • 8. DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE : • Les étiologies de la rupture utérines sont divisées en 3 grands groupes :  Les ruptures spontanées.  Rupture de la cicatrice.  Les ruptures traumatiques.
  • 9. Les ruptures spontanées : • Intéresse l’ utérus INTACT. • Peut survenir pendant la grossesse ; mai surtout LORS DU TRAVAIL.
  • 10. Les ruptures spontanées : • Pendant la grossesse : Utérus fragilisé +++  La grande multiparité.  Malformation utérine.  Endométriose.  Placenta accreta.  La malnutrition.
  • 11. Les ruptures spontanées : • Pendant le travail : par dystocie négligée :  Disproportion foeto-pelvienne. Présentations hautement dystociques :  front,  transversale.
  • 12. Les ruptures de la cicatrice : • Cicatrice de césarienne: c’est la cause la plus fréquente +++  déhiscence de la cicatrice segmentaire.  Rupture vraie en cas de cicatrice corporéale. • Les perforations utérines : Curetage. Hystéroscopie. • Myomectomie.
  • 13. Les ruptures traumatiques : • Elles surviennent lors du travail : • Manœuvres intempestives: expression utérine. • Manœuvres mal exécutées :  Forceps.  Version . • Utilisation non contrôlé des utérotonique :  ocytocine  prostaglandines.
  • 14. DIAGNOSTIC POSITIF : • 2 Tableaux cliniques :  La Rupture utérine classique par disproportion foeto-pelvienne.  Déhiscence de l’ utérus cicatriciel.
  • 15. La Rupture utérine classique par disproportion foeto-pelvienne : • Elle est devenue exceptionnelle. • Elle évolue en 2 phases : 1. La phase de Pré-rupture ( syndrome de lutte = SYNDROME DE BANDEL FROMMEL) :  Après un travail prolongé;  Des contractions utérines de plus en plus rapprochées avec une mauvaise relâchement intercalaire :
  • 16. La Rupture utérine classique par disproportion foeto-pelvienne : Stagnation de la dilatation ; et œdème du col. Rétraction utérine ;après rupture de la PDE( poche des eaux ), qui se moule sur le foetus. Étirement du segment inférieur => formation d un Anneau de Bandel : Utérus en Sablier +++. Tension douloureuse des ligaments ronds en cordes de violon. La patiente est Très agitée et anxieuse.
  • 17. La Rupture utérine classique par disproportion foeto-pelvienne : Cette situation aboutit à la MORT fœtale.
  • 18. La Rupture utérine classique par disproportion foeto-pelvienne : 2. La Phase de rupture : caractérisée par :  Douleur abdominale brutale, intense , syncopale; suivit :  D’une période d’accalmie.  Malaise générale.  État de choc.
  • 19. La Rupture utérine classique par disproportion foeto-pelvienne :  Absence des contractions  La palpation de deux masses : utérus rétracté et le fœtus directement sous la peau.  Absence de BCF.  Au TV: pas de présentation . Une hémorragie vaginale ; souvent peu abondante.
  • 20. Rupture de l’utérus cicatriciel : • Tableau clinique souvent silencieux et insidieux :  Syndrome de pré-rupture de l utérus cicatriciel : Triade de Chastrusse : +++  Douleur permanente au niveau de la cicatrice,  Ralentissement de la dilatation;  Saignements minime.
  • 21. Rupture de l’utérus cicatriciel :  Les BCF sont présent.  Parfois le diagnostic est établi lors de la révision utérine ou la césarienne.
  • 22. Les Ruptures compliquées : • Par propagation de la déchirure :  Rupture vésicale.  Lésions urétérales.  Lésions vasculaires.  Déchirures vaginales et cervicales.
  • 23. DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL : • les autres causes d’hémorragie de T3 :  L’ HRP.  Placenta prævia. • Déchirure du col. • Hémorragie de la délivrance.
  • 24. TRAITEMENT : • Doit être Rapide et Efficace. • Associe : 1. La réanimation médicale: - Correction des troubles hémodynamiques et d’hémostase. 2. Le traitement chirurgicale :  Conservateur si possible : suture de la déchirure et ligature vasculaire.
  • 25. TRAITEMENT :  Traitement radical : hystérectomie d’ hémostase ; si échec ou impossibilité du trt conservateur.  Réparation des lésions associées : vessies , cervical, vagin.  Discuté la ligature des trompes.
  • 26. TRAITEMENT : 3. La prophylaxie : Surveillance de la grossesse et de travail: • Diagnostique des anomalies du bassin et les disproportions foeto-pelviennes. • Diagnostic des présentation dystociques. • Surveillance stricte des utérus cicatriciels. • Exécution correcte des manœuvres obstétricales. • Respect des contres indications des ocytociques et prostaglandines.
  • 27. TRAITEMENT : • Pour une grossesse ultérieur :  Un délai minimum de 2 ans.  C’ est l indication d’ une césarienne prophylactique.
  • 28. LE PRONOSTIC : • Fœtal : Réservé 50 % de mortalité fœtale. • Maternel : en fonction de : Degré de médicalisation; La rapidité de prise en charge; Le type de rupture : déhiscence de plus bon pronostic.
  • 29. CONCLUSION : • Complication obstétricale grave, rare et évitable.+++ • Malgré les efforts entrepris; la Rupture Utérine garde un pronostic materno-fœtale Réservé.