SlideShare une entreprise Scribd logo
Les utérotoniques
Service de gynécologie et obstétrique
CHU Mahdia Tunisie
Interne : Amine Dafaâ
I- Définition
• Un utérotonique (une ocytocique) est un produit/médicament qui
augmente la tonicité des muscles de l’utérus. Elle stimule la
contraction des muscles utérins.

• L’ ocytocine : hormone naturellement produite , pendant et après le
travail d’accouchement , agit en stimulant les contractions utérines
afin de déclencher et assurer un déroulement satisfaisant du travail.

• Les médicaments/produits pharmaceutiques qui agissent de façon
semblable sont appelés des « ocytociques » ou des « utérotoniques ».
II- Les indications
• Principalement :
Accouchement déclenché (provoqué)
20% des accouchements sont programmés pour des
raisons de confort et de convenance le plus
fréquemment, ou parfois pour des raisons médicales
(Rupture prématurée des membranes , Diabète , Macrosomie,

Dépassement du terme, Dépassement du terme, Hypertension artérielle
et pré-éclampsie …)

Un accouchement programmé est provoqué par
une rupture artificielle de la poche des eaux en
administrant un utérotonique .
 Chirurgie obstétricale (césarienne, interruption de
grossesse ...) : obtention d'une bonne rétraction
utérine.
 Avortement spontané incomplet , Avortement
molaire …

 La gestion active de la délivrance dans le but de
réduire le risque d'hémorragie post-partum .
II- Les produits
 Méthylergométrine METHERGIN® IM, cp, sol. buv.
 Oxytocine SYNTOCINON ®, IV lente, IM
 Dinoprostone injectable PROSTINE E2 ®
 Sulprostone NALADOR® , IV lente
Cas particuliers (maturation cervicale et dilatation du col utérin )
Dinoprostone par voie locale :
®
 PREPIDIL
® gel
 PROSTINE E2
®
 PROPESS
Géméprost CERVAGEME® 1 mg (ovule) – Préparation du col utérin

aux explorations et aux manœuvres instrumentales endo-utérines + IVG

Misoprostol

Analogue synthétique de la prostaglandine E1;

Cytotec , Gymiso , Prostokos ,
Vagiprost
Les produits
Ocytocine
Syntocinon ®

Les indications

Les EI
Les CID
Hypertonie utérine
- Insuffisance contraction Intox par l’eau céphalées et nausées
utérine en début ou en
(perf trop prolongée)
Troubles cardiocours du travail
vasculaires
-Rétraction utérine post
Allongement QT et
chirurgicale
troubles du rythme
-Atonie utérine post
partum et hémorragie de
la délivrance

Méthylergométrine
Methergin®

-IM : traitement d'urgence : Risque de poussée
hypertensive
HPP , atonieutérine
-PO : relais voie
Douleurs angineuses
parenterale
-ménorragies
Céphalées, vertiges,
réduction sécrétion
lactée

HS
HTA sévère
Troubles cardiaques
pré éclampsie
éclampsie
drépanocytose et
hémoglobinopathies
Les produit

Les indications

Les EI

Les CID

Sulprostone
NALADOR®

-HPP : en 2ème

-Nausées,

intention (atonie utérine
résistant à 1 traitement de
1ère intention par
ocytocine)
-Avortement
thérapeutique ou IVG
-Mort fœtale in utéro

vomissements,
crampe abdominale

Relatives :
-Utérus cicatriciel

Misoprostol
Cytotec ®

Hors AMM

-Hémorragie

-maturation cervicale et
dilatation du col utérin
-Mort fœtale in utéro
-Avortement incomplet

-Rupture utérine
-Anomalies du rythme
cardiaque fœtal
(Agence Française
de sécurité du
médicament )

Dinoprostone

-Provoque maturation
du col utérin et peut
induire contractions ut
-Indiqué dans
l’induction du travail à

-Douleurs

PREPIDIL®

-Baisse de la
pression artérielle

épigastriques avec
nausées , diarrhées
-Anomalies du rythme
cardiaque fœtal

-Antécédents
cardiovasculaires
-Antécédents d’asthme
sévère ou de bronchite
asthmatiforme
-Antécédents
Thromboemboliques
-> 35 ans
-Tabagisme actif ou
arrêt < 2 ans

+
- Antécédents connus d'hypersensibilité aux
prostaglandines.

- Antécédents de césarienne ou de chirurgie utérine
comportant un risque de rupture.
- Grossesse gémellaire.

- Disproportion foeto-pelvienne.
- Saignements durant la grossesse faisant suspecter un
placenta prævia ou toute autre anomalie du placenta.

- Présentation fœtale autre que céphalique.
- Rupture des membranes.
Posologie : 1/Syntocinon
• - Insuffisance des contractions utérines au début ou au cours du travail :
perfusion IV lente de 5 UI dans 500 ml de sérum glucosé isotonique.
La vitesse de perfusion doit être strictement contrôlée et adaptée à la réponse utérine, en
commençant par 2 à 8 gouttes par minute (correspondant à 1 à 4 mUI ou 0,1 à 0,4 ml par
minute) avec un maximum de 40 gouttes/minute (soit 20 mUI ou 2 ml par minute).
A chaque fois que cela sera possible, le rythme de la perfusion sera contrôlé par une pompe
de haute précision. Si les contractions régulières ne sont pas établies après perfusion de
500 ml (soit 5UI), la perfusion sera interrompue et pourra être rétablie le jour suivant.

• - Chirurgie obstétricale (césarienne, interruption de grossesse…) : obtention
d’une bonne rétraction utérine :
5 à 10 UI par voie IV lente. Rarement, en cas de césarienne, la voie intra-murale peut être
utilisée à la dose de 10 à 15 UI.

• - Une hémorragie de la délivrance consécutive à une atonie utérine :
5 à 10 UI par voie IM ou 5 UI par voie IV lente.»
Précautions d’emploi majeures
• Le Syntocinon doit être administré par perfusion IV et sous
contrôle médical très strict. Il est indispensable de monitorer
l’activité de l’utérus et l’état du fœtus du début à la fin de
l’accouchement, pour prévenir une souffrance fœtale ou une
hypertonie utérine réversible à l’arrêt du traitement .

• Les prostaglandines peuvent potentialiser l’effet de l’oxytocine et
réciproquement .
2/ Methergin®
• voie intramusculaire . La posologie est de 1
ampoule de 1 ml (0,20 mg).
• En cas de césarienne : la posologie est de une
ampoule de 1 ml (à 0,20 mg), après extraction de
l'enfant.
• Methergin 0,125mg cpr :
Voie orale : 1 à 2 comprimés, 3 fois par jour.
3/ NALADOR®
Préalables Indispensables :
1/ Confirmer vacuité utérine + absence de
lésions génitales
2/ Débuter dans les 30 minutes après le
diagnostic d’HPP
3/ Arrêt de l’ocytocine
4/ Evaluation

de l’état cardiologique

(ECG proposé, mais sans retarder la mise en place
du produit)
• Toujours une perfusion IV stricte au PSE

1) Première administration

1 ampoule 500 μg sulprostone dilué dans 50 ml
chloruré isotonique (soit 10 μg/ml) :
Débuter à 10 ml /h puis  progressivement par
palier de 10ml/h toutes les 5 min (débit max de 50
ml/h atteint en 30mn)

Dès que l’efficacité est obtenue, le débit peut
être ramené à 10ml/h
2) Ampoules suivantes (max. 3 amp./24h)
-2e ampoule : PSE de 10 ml/h (soit une ampoule
sur 5 h)
-3e ampoule : non systématique, PSE de 4 ml/h
(soit cette dernière ampoule sur 12 h)
Poursuivre le monitorage cardiovasculaire deux
heures après l’arrêt du traitement .
Les références
• Haute autorité de santé : Tessier V, Pierre F. Recommandations
pour la pratique clinique. Facteurs de risques au cours du travail et prévention
clinique et pharmacologique de l’hémorragie du post-partum

• Revue des utérotoniques : Initiative de Prévention de l’HPP – 2008
Formation d’accoucheurs qualifiés
• Impact International. Measuring and Addressing Outcomes after Pregnancy: A
Holistic Approach to Maternal Health. Impact International: Aberdeen, United
Kingdom; February 2007.

• Ronsmans C, Graham W. Maternal Mortality: who, when, where and why. The
Lancet 2006

• Faculté des Sciences Pharmaceutiques <Toulouse> : Module Gynéco
– Obstétrique 2011
Merci

Contenu connexe

Tendances

Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
SANAA TOUZAMI
 
GROSSESSES GEMELLAIRES
GROSSESSES GEMELLAIRESGROSSESSES GEMELLAIRES
GROSSESSES GEMELLAIRES
El Mostafa Makani
 
cours d'obstétrique : complications traumatiques de l'accouchement
cours d'obstétrique : complications traumatiques de l'accouchementcours d'obstétrique : complications traumatiques de l'accouchement
cours d'obstétrique : complications traumatiques de l'accouchement
Ilham El Azizi
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
El Mostafa Makani
 
cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012chu batna
 
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalierAtelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Cycle menstruel
Cycle menstruelCycle menstruel
Cycle menstruel
makani1964
 
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan NkeckComment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
J-réné Nkeck
 
Brûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgencesBrûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgences
Arnaud Depil-Duval
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
Mehdi Razzok
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueAmel Ammar
 
Infection urinaire ext
Infection urinaire extInfection urinaire ext
Infection urinaire extkillua zoldyck
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- pptkillua zoldyck
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
Réseau Pro Santé
 
EXAMEN DU NOUVEAU NE 2022.pptx
EXAMEN DU NOUVEAU NE 2022.pptxEXAMEN DU NOUVEAU NE 2022.pptx
EXAMEN DU NOUVEAU NE 2022.pptx
AdamaKabore11
 
Liquide amniotique
Liquide amniotiqueLiquide amniotique
Liquide amniotiquemai13
 
La rupture utérine
La rupture utérineLa rupture utérine
La rupture utérine
Hajanirina RAKOTOMAHENINA
 
Rétention aigue des urines
Rétention aigue des urinesRétention aigue des urines
Rétention aigue des urineskillua zoldyck
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
Claude EUGENE
 

Tendances (20)

Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
 
GROSSESSES GEMELLAIRES
GROSSESSES GEMELLAIRESGROSSESSES GEMELLAIRES
GROSSESSES GEMELLAIRES
 
cours d'obstétrique : complications traumatiques de l'accouchement
cours d'obstétrique : complications traumatiques de l'accouchementcours d'obstétrique : complications traumatiques de l'accouchement
cours d'obstétrique : complications traumatiques de l'accouchement
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
 
cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012
 
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalierAtelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
 
Cycle menstruel
Cycle menstruelCycle menstruel
Cycle menstruel
 
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan NkeckComment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
 
Brûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgencesBrûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgences
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologique
 
Infection urinaire ext
Infection urinaire extInfection urinaire ext
Infection urinaire ext
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
 
EXAMEN DU NOUVEAU NE 2022.pptx
EXAMEN DU NOUVEAU NE 2022.pptxEXAMEN DU NOUVEAU NE 2022.pptx
EXAMEN DU NOUVEAU NE 2022.pptx
 
Liquide amniotique
Liquide amniotiqueLiquide amniotique
Liquide amniotique
 
La rupture utérine
La rupture utérineLa rupture utérine
La rupture utérine
 
Rétention aigue des urines
Rétention aigue des urinesRétention aigue des urines
Rétention aigue des urines
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
 

En vedette

Médicaments et grossesse
Médicaments et grossesseMédicaments et grossesse
Médicaments et grossesse
El Mostafa Makani
 
Avortement
AvortementAvortement
Sujet gynécologie 2013
Sujet gynécologie 2013Sujet gynécologie 2013
Sujet gynécologie 2013Amel Ammar
 
Ysg final ppt 27
Ysg final ppt 27Ysg final ppt 27
Ysg final ppt 27
Anjana Toley
 
Leucorrhées
LeucorrhéesLeucorrhées
Leucorrhées
El Mostafa Makani
 
Surveillance de la grossesse (1)
Surveillance de la grossesse (1)Surveillance de la grossesse (1)
Surveillance de la grossesse (1)anas bennani
 
Suites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiquesSuites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiquesYazid Benyezzar
 
Cours bassinobstetrical
Cours bassinobstetricalCours bassinobstetrical
Cours bassinobstetricalkillua zoldyck
 
Drug ppt lisa chadha
Drug ppt lisa chadhaDrug ppt lisa chadha
Drug ppt lisa chadha
Bharati vidyapeeth university
 
Ecographie
EcographieEcographie
Ecographie
sousach
 
Les anginesbactériennes
Les anginesbactériennesLes anginesbactériennes
Les anginesbactériennesmai13
 
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publiqueLimiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Institut de l'Elevage - Idele
 
Anti inflammatoires non steroidiens
Anti inflammatoires non steroidiensAnti inflammatoires non steroidiens
Anti inflammatoires non steroidiens
Mehdi Razzok
 
Antifongiques
AntifongiquesAntifongiques
Antifongiques
Mehdi Razzok
 
Antalgiques ifcs 2013
Antalgiques  ifcs 2013Antalgiques  ifcs 2013
Antalgiques ifcs 2013
Mehdi Razzok
 
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
Mehdi Razzok
 

En vedette (20)

Médicaments et grossesse
Médicaments et grossesseMédicaments et grossesse
Médicaments et grossesse
 
Avortement
AvortementAvortement
Avortement
 
Sujet gynécologie 2013
Sujet gynécologie 2013Sujet gynécologie 2013
Sujet gynécologie 2013
 
L avortement
L avortementL avortement
L avortement
 
Ysg final ppt 27
Ysg final ppt 27Ysg final ppt 27
Ysg final ppt 27
 
Grossesses a risque
Grossesses a risqueGrossesses a risque
Grossesses a risque
 
Leucorrhées
LeucorrhéesLeucorrhées
Leucorrhées
 
Surveillance de la grossesse (1)
Surveillance de la grossesse (1)Surveillance de la grossesse (1)
Surveillance de la grossesse (1)
 
Suites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiquesSuites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiques
 
Les anémies
Les  anémiesLes  anémies
Les anémies
 
Cours bassinobstetrical
Cours bassinobstetricalCours bassinobstetrical
Cours bassinobstetrical
 
Cours eleves sages femmes
Cours eleves sages femmesCours eleves sages femmes
Cours eleves sages femmes
 
Drug ppt lisa chadha
Drug ppt lisa chadhaDrug ppt lisa chadha
Drug ppt lisa chadha
 
Ecographie
EcographieEcographie
Ecographie
 
Les anginesbactériennes
Les anginesbactériennesLes anginesbactériennes
Les anginesbactériennes
 
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publiqueLimiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
Limiter l’antibiorésistance : Un enjeu de santé animale et de santé publique
 
Anti inflammatoires non steroidiens
Anti inflammatoires non steroidiensAnti inflammatoires non steroidiens
Anti inflammatoires non steroidiens
 
Antifongiques
AntifongiquesAntifongiques
Antifongiques
 
Antalgiques ifcs 2013
Antalgiques  ifcs 2013Antalgiques  ifcs 2013
Antalgiques ifcs 2013
 
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
 

Similaire à Les utérotoniques

Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueAmel Ammar
 
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre les
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre lesMénopause master 2024 .pdf Comprendre les
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre les
tadaye
 
Gynécologie en périménopause np 12 03 13
Gynécologie en périménopause np 12 03 13Gynécologie en périménopause np 12 03 13
Gynécologie en périménopause np 12 03 13raymondteyrouz
 
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"  Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Islem Soualhi
 
Vessie-neurologique-Dr-Meyer.pdf
Vessie-neurologique-Dr-Meyer.pdfVessie-neurologique-Dr-Meyer.pdf
Vessie-neurologique-Dr-Meyer.pdf
haqqBAHLIMAM
 
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERREPEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Nour grosses.pptx
Nour grosses.pptxNour grosses.pptx
Nour grosses.pptx
NabdNabd
 
3 guide bonnes pratiques de prescription des anticoag oraux sept 2013
3 guide bonnes pratiques de prescription des anticoag oraux sept 20133 guide bonnes pratiques de prescription des anticoag oraux sept 2013
3 guide bonnes pratiques de prescription des anticoag oraux sept 2013pquentin
 
Traitement pharmacologiques et chirurgicaux, étiologiques et symptomatiques ...
Traitement pharmacologiques et chirurgicaux, étiologiques et symptomatiques ...Traitement pharmacologiques et chirurgicaux, étiologiques et symptomatiques ...
Traitement pharmacologiques et chirurgicaux, étiologiques et symptomatiques ...
Vincent H. Hupertan
 
Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs
Patou Conrath
 
HTA ET GROSSESSE . 2014
HTA ET GROSSESSE .  2014HTA ET GROSSESSE .  2014
HTA ET GROSSESSE . 2014
Alain Cmi
 
Les posologies a connaitre
Les posologies a connaitreLes posologies a connaitre
Les posologies a connaitreRose De Sable
 
Meopa 2ème rencontre
Meopa 2ème rencontreMeopa 2ème rencontre
Meopa 2ème rencontreHervé Faltot
 
Médicaments_et_femmes_enceintes.pptx
Médicaments_et_femmes_enceintes.pptxMédicaments_et_femmes_enceintes.pptx
Médicaments_et_femmes_enceintes.pptx
ssuserf17962
 
Les implants Planification Familiale OK.pptx
Les implants Planification Familiale OK.pptxLes implants Planification Familiale OK.pptx
Les implants Planification Familiale OK.pptx
OuedraogoSoumaila3
 
Epu Traitement de l'incontinence urinaire de la femme
Epu Traitement de l'incontinence urinaire de la femmeEpu Traitement de l'incontinence urinaire de la femme
Epu Traitement de l'incontinence urinaire de la femme
urologiebj
 
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Mechaal Mourali
 

Similaire à Les utérotoniques (20)

Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologique
 
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre les
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre lesMénopause master 2024 .pdf Comprendre les
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre les
 
Gynécologie en périménopause np 12 03 13
Gynécologie en périménopause np 12 03 13Gynécologie en périménopause np 12 03 13
Gynécologie en périménopause np 12 03 13
 
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"  Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
 
Vessie-neurologique-Dr-Meyer.pdf
Vessie-neurologique-Dr-Meyer.pdfVessie-neurologique-Dr-Meyer.pdf
Vessie-neurologique-Dr-Meyer.pdf
 
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERREPEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
 
Nour grosses.pptx
Nour grosses.pptxNour grosses.pptx
Nour grosses.pptx
 
3 guide bonnes pratiques de prescription des anticoag oraux sept 2013
3 guide bonnes pratiques de prescription des anticoag oraux sept 20133 guide bonnes pratiques de prescription des anticoag oraux sept 2013
3 guide bonnes pratiques de prescription des anticoag oraux sept 2013
 
Traitement pharmacologiques et chirurgicaux, étiologiques et symptomatiques ...
Traitement pharmacologiques et chirurgicaux, étiologiques et symptomatiques ...Traitement pharmacologiques et chirurgicaux, étiologiques et symptomatiques ...
Traitement pharmacologiques et chirurgicaux, étiologiques et symptomatiques ...
 
Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs
 
HTA ET GROSSESSE . 2014
HTA ET GROSSESSE .  2014HTA ET GROSSESSE .  2014
HTA ET GROSSESSE . 2014
 
Les posologies a connaitre
Les posologies a connaitreLes posologies a connaitre
Les posologies a connaitre
 
Douleur
DouleurDouleur
Douleur
 
Douleur
DouleurDouleur
Douleur
 
Meopa 2ème rencontre
Meopa 2ème rencontreMeopa 2ème rencontre
Meopa 2ème rencontre
 
Médicaments_et_femmes_enceintes.pptx
Médicaments_et_femmes_enceintes.pptxMédicaments_et_femmes_enceintes.pptx
Médicaments_et_femmes_enceintes.pptx
 
Les implants Planification Familiale OK.pptx
Les implants Planification Familiale OK.pptxLes implants Planification Familiale OK.pptx
Les implants Planification Familiale OK.pptx
 
Epu Traitement de l'incontinence urinaire de la femme
Epu Traitement de l'incontinence urinaire de la femmeEpu Traitement de l'incontinence urinaire de la femme
Epu Traitement de l'incontinence urinaire de la femme
 
Contraception
ContraceptionContraception
Contraception
 
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
Stimulation hors fiv bizerte 21 05-2015
 

Les utérotoniques

  • 1. Les utérotoniques Service de gynécologie et obstétrique CHU Mahdia Tunisie Interne : Amine Dafaâ
  • 2. I- Définition • Un utérotonique (une ocytocique) est un produit/médicament qui augmente la tonicité des muscles de l’utérus. Elle stimule la contraction des muscles utérins. • L’ ocytocine : hormone naturellement produite , pendant et après le travail d’accouchement , agit en stimulant les contractions utérines afin de déclencher et assurer un déroulement satisfaisant du travail. • Les médicaments/produits pharmaceutiques qui agissent de façon semblable sont appelés des « ocytociques » ou des « utérotoniques ».
  • 3. II- Les indications • Principalement : Accouchement déclenché (provoqué) 20% des accouchements sont programmés pour des raisons de confort et de convenance le plus fréquemment, ou parfois pour des raisons médicales (Rupture prématurée des membranes , Diabète , Macrosomie, Dépassement du terme, Dépassement du terme, Hypertension artérielle et pré-éclampsie …) Un accouchement programmé est provoqué par une rupture artificielle de la poche des eaux en administrant un utérotonique .
  • 4.  Chirurgie obstétricale (césarienne, interruption de grossesse ...) : obtention d'une bonne rétraction utérine.  Avortement spontané incomplet , Avortement molaire …  La gestion active de la délivrance dans le but de réduire le risque d'hémorragie post-partum .
  • 5. II- Les produits  Méthylergométrine METHERGIN® IM, cp, sol. buv.  Oxytocine SYNTOCINON ®, IV lente, IM  Dinoprostone injectable PROSTINE E2 ®  Sulprostone NALADOR® , IV lente Cas particuliers (maturation cervicale et dilatation du col utérin ) Dinoprostone par voie locale : ®  PREPIDIL ® gel  PROSTINE E2 ®  PROPESS Géméprost CERVAGEME® 1 mg (ovule) – Préparation du col utérin aux explorations et aux manœuvres instrumentales endo-utérines + IVG Misoprostol Analogue synthétique de la prostaglandine E1; Cytotec , Gymiso , Prostokos , Vagiprost
  • 6. Les produits Ocytocine Syntocinon ® Les indications Les EI Les CID Hypertonie utérine - Insuffisance contraction Intox par l’eau céphalées et nausées utérine en début ou en (perf trop prolongée) Troubles cardiocours du travail vasculaires -Rétraction utérine post Allongement QT et chirurgicale troubles du rythme -Atonie utérine post partum et hémorragie de la délivrance Méthylergométrine Methergin® -IM : traitement d'urgence : Risque de poussée hypertensive HPP , atonieutérine -PO : relais voie Douleurs angineuses parenterale -ménorragies Céphalées, vertiges, réduction sécrétion lactée HS HTA sévère Troubles cardiaques pré éclampsie éclampsie drépanocytose et hémoglobinopathies
  • 7. Les produit Les indications Les EI Les CID Sulprostone NALADOR® -HPP : en 2ème -Nausées, intention (atonie utérine résistant à 1 traitement de 1ère intention par ocytocine) -Avortement thérapeutique ou IVG -Mort fœtale in utéro vomissements, crampe abdominale Relatives : -Utérus cicatriciel Misoprostol Cytotec ® Hors AMM -Hémorragie -maturation cervicale et dilatation du col utérin -Mort fœtale in utéro -Avortement incomplet -Rupture utérine -Anomalies du rythme cardiaque fœtal (Agence Française de sécurité du médicament ) Dinoprostone -Provoque maturation du col utérin et peut induire contractions ut -Indiqué dans l’induction du travail à -Douleurs PREPIDIL® -Baisse de la pression artérielle épigastriques avec nausées , diarrhées -Anomalies du rythme cardiaque fœtal -Antécédents cardiovasculaires -Antécédents d’asthme sévère ou de bronchite asthmatiforme -Antécédents Thromboemboliques -> 35 ans -Tabagisme actif ou arrêt < 2 ans +
  • 8. - Antécédents connus d'hypersensibilité aux prostaglandines. - Antécédents de césarienne ou de chirurgie utérine comportant un risque de rupture. - Grossesse gémellaire. - Disproportion foeto-pelvienne. - Saignements durant la grossesse faisant suspecter un placenta prævia ou toute autre anomalie du placenta. - Présentation fœtale autre que céphalique. - Rupture des membranes.
  • 9. Posologie : 1/Syntocinon • - Insuffisance des contractions utérines au début ou au cours du travail : perfusion IV lente de 5 UI dans 500 ml de sérum glucosé isotonique. La vitesse de perfusion doit être strictement contrôlée et adaptée à la réponse utérine, en commençant par 2 à 8 gouttes par minute (correspondant à 1 à 4 mUI ou 0,1 à 0,4 ml par minute) avec un maximum de 40 gouttes/minute (soit 20 mUI ou 2 ml par minute). A chaque fois que cela sera possible, le rythme de la perfusion sera contrôlé par une pompe de haute précision. Si les contractions régulières ne sont pas établies après perfusion de 500 ml (soit 5UI), la perfusion sera interrompue et pourra être rétablie le jour suivant. • - Chirurgie obstétricale (césarienne, interruption de grossesse…) : obtention d’une bonne rétraction utérine : 5 à 10 UI par voie IV lente. Rarement, en cas de césarienne, la voie intra-murale peut être utilisée à la dose de 10 à 15 UI. • - Une hémorragie de la délivrance consécutive à une atonie utérine : 5 à 10 UI par voie IM ou 5 UI par voie IV lente.»
  • 10. Précautions d’emploi majeures • Le Syntocinon doit être administré par perfusion IV et sous contrôle médical très strict. Il est indispensable de monitorer l’activité de l’utérus et l’état du fœtus du début à la fin de l’accouchement, pour prévenir une souffrance fœtale ou une hypertonie utérine réversible à l’arrêt du traitement . • Les prostaglandines peuvent potentialiser l’effet de l’oxytocine et réciproquement .
  • 11. 2/ Methergin® • voie intramusculaire . La posologie est de 1 ampoule de 1 ml (0,20 mg). • En cas de césarienne : la posologie est de une ampoule de 1 ml (à 0,20 mg), après extraction de l'enfant. • Methergin 0,125mg cpr : Voie orale : 1 à 2 comprimés, 3 fois par jour.
  • 12. 3/ NALADOR® Préalables Indispensables : 1/ Confirmer vacuité utérine + absence de lésions génitales 2/ Débuter dans les 30 minutes après le diagnostic d’HPP 3/ Arrêt de l’ocytocine 4/ Evaluation de l’état cardiologique (ECG proposé, mais sans retarder la mise en place du produit)
  • 13. • Toujours une perfusion IV stricte au PSE 1) Première administration 1 ampoule 500 μg sulprostone dilué dans 50 ml chloruré isotonique (soit 10 μg/ml) : Débuter à 10 ml /h puis  progressivement par palier de 10ml/h toutes les 5 min (débit max de 50 ml/h atteint en 30mn) Dès que l’efficacité est obtenue, le débit peut être ramené à 10ml/h 2) Ampoules suivantes (max. 3 amp./24h) -2e ampoule : PSE de 10 ml/h (soit une ampoule sur 5 h) -3e ampoule : non systématique, PSE de 4 ml/h (soit cette dernière ampoule sur 12 h) Poursuivre le monitorage cardiovasculaire deux heures après l’arrêt du traitement .
  • 14. Les références • Haute autorité de santé : Tessier V, Pierre F. Recommandations pour la pratique clinique. Facteurs de risques au cours du travail et prévention clinique et pharmacologique de l’hémorragie du post-partum • Revue des utérotoniques : Initiative de Prévention de l’HPP – 2008 Formation d’accoucheurs qualifiés • Impact International. Measuring and Addressing Outcomes after Pregnancy: A Holistic Approach to Maternal Health. Impact International: Aberdeen, United Kingdom; February 2007. • Ronsmans C, Graham W. Maternal Mortality: who, when, where and why. The Lancet 2006 • Faculté des Sciences Pharmaceutiques <Toulouse> : Module Gynéco – Obstétrique 2011
  • 15. Merci