SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  82
5S
www.LeLeanManufacturing.com
Christophe Rousseau
Auteur, Blogueur et Expert en Lean
Sommaire
1.Introduction
2.Contexte et Historique
3.Composants et mise en oeuvre
4.Ma méthode pour déployer efficacement le
5S dans votre service
5.Vérification des acquis
www.LeLeanManufacturing.com
Introduction
• 5S est une méthode pour améliorer et
maintenir l’organisation des postes de travail
• Les 5S représentent 5 disciplines pour
maintenir visuellement un lieu de travail
(contrôles visuels et systèmes d’information).
• Elles sont fondamentales à l’amélioration
continue et à la stratégie de production basées
sur les concepts “Lean Manufacturing”
(élimination des gaspillages).
www.LeLeanManufacturing.com
Introduction
• Le 5S réduit le desordre
• Le 5S réduit le temps requis pour trouver des
outils et matériels
• “Une chose à sa place, une place pour chaque
chose”
• Améliore l’apparence de la zone de travail vue
des clients – toujours prêt pour une visite.
4
www.LeLeanManufacturing.com
Introduction
• Le 5S créé de la fierté de son lieu de travail
• Beaucoup de sociétés ont un standard qui
définit que chaque outil doit pouvoir être
trouvé en moins de 60 secondes.
www.LeLeanManufacturing.com
Contexte et Historique
• Taïchi Ohno a créé le concept original
“4S”,d’organisation des postes de travail et de
contrôles visuels au sein de Toyota dans les
années 50.
• Le concept a été alors affiné en “5S” au cours
des années 60 et 70.
• Les manufactures américaines ont ajouté un
6ème “S” pour sécurité au cours
des années 90.
www.LeLeanManufacturing.com
Composants et mise en oeuvre
• 5S et Lean Manufacturing
• Elements des 5S
– Supprimer
– Situer
– Scintiller
– Standardiser
– Suivre
• GestionVisuelle
• Plan de mise en oeuvre
www.LeLeanManufacturing.com
Les 5 S
« Un travail efficace et de qualité nécessite un
environnement propre, de la sécurité et de la
rigueur.
Les 5 S permettent de construire un
environnement de travail fonctionnel, régi
par des règles simples, précises
et efficaces. »
Takashi OSADA
www.LeLeanManufacturing.com
But de la méthode 5S
• L’approche 5S sert plusieurs buts. Chaque ’S’
a un objectif propre :
– Alléger l’espace de travail de ce qui y est inutile et
l’organiser de façon efficace
– Améliorer l’état de propreté des lieux, et prévenir
l’apparition de la saleté et du désordre,
– Encourager l’amélioration continue (Kaizen).
www.LeLeanManufacturing.com
But de la méthode 5S
• L’ensemble du système permet par ailleurs :
– D’améliorer les conditions de travail et le moral du
personnel,
– De réduire les dépenses en temps et en énergie,
– De réduire les risques d’accidents et/ou sanitaires,
– D’améliorer la qualité de la production,
– De détecter immédiatement une déviation du
standard.
10
www.LeLeanManufacturing.com
Principe des 5 S
La méthode 5S tire son origine de la première lettre de chacune des
cinq opérations qui la compose.
5S est une technique de management japonaise qui repose sur cinq
principes simples :
En Japonais
 Seiri
 Seiton
 Seiso
 Seiketsu
 Shitsuke
En Action
 Debarras
 Rangement
 Nettoyage
 Ordre
 Rigueur
En Verbes
 Eliminer
 Ranger
 Nettoyer
 Ordonner
 Respecter
En Français
 Supprimer
 Situer
 Scintiller
 Standardiser
 Suivre
www.LeLeanManufacturing.com
Composants des 5S
• Seiri Supprimer : Enlever les choses inutiles
(stock, outils, machines, matières…).
• Seiton Situer : Chaque chose a sa place.
• Seiso Scintiller : Propre et net.
• Seiketsu Standardiser : Etablir des règles et des
procédures pour assurer le 5S.
• Shitsuke Suivre : formations, certifications, audits
5S , suivi journalier.
• Le 6ème S Sécurité : s’engager à travailler en toute
sécurité, dans toute activité.
www.LeLeanManufacturing.com
Les types Gaspillages
• Surproduction
• Surstockage ou Stocks Inutiles
• Transports et Déplacements Inutiles
• Traitements Inutiles ou Surprocessing
• Mouvements Inutiles
• Erreurs, Défauts et Rebuts
• Temps d’attente
• Sous-utilisation des compétences
www.LeLeanManufacturing.com
Tout d’abord, “Moi, môche et
méchant” ou la vie sans 5S
Tout d’abord, “Moi, môche et
méchant” ou la vie sans 5S
www.LeLeanManufacturing.com
Après 5S
www.LeLeanManufacturing.com
Après 5S
www.LeLeanManufacturing.com
Après 5S
• Passages, couloirs clairs et dégagés
• Zones définies par des codes couleurs
• Processus, Indicateurs et autres informations affichés
• Toujours prêt pour une visite clients
www.LeLeanManufacturing.com
Seiri
Supprimer :
• Garder le strict nécessaire sur le poste
• Se débarrasser de l ’inutile
• Faire le tri entre ce qui est utile et ce qui ne l’est pas
• Usage quotidien,
• Usage hebdomadaire,
• Usage rarissime.
Comment ? Réaliser une classification :
www.LeLeanManufacturing.com
Supprimer
Est-ce que nous nous servons de cet objet ?
– Réponse : "oui"
• Qui l’utilise, et à quelle fréquence ?
– Réponse : "non"
• 3 cas possibles :
– réemployer l’objet
» Exemple : nous jetons les vieux papiers dans la
cheminée.
– recycler l’objet
» Exemple : nous donnons une machine de
production ancienne à un partenaire.
– en derniers recours, nous le jetons.
www.LeLeanManufacturing.com
Supprimer
Est-ce que nous nous servons de cet objet ?
• Réponse : "ne sais pas"
– Méthode “Red Tag” (Etiquette Rouge)
– Chaque fois que quelqu’un aura besoin de cet objet,
il marquera son nom et la date d’utilisation.
– 3 cas possibles :
» un seul nom est inscrit : placer l’objet près de
l’unique utilisateur.
» plusieurs noms figurent : dans ce cas, l’objet est
utile, mais il doit se trouver rangé dans une zone
accessible à tous les utilisateurs.
» aucun nom n’est inscrit : recyclage,
réemploie ou poubelle
www.LeLeanManufacturing.com
Supprimer
• Attention cependant aux objets saisonniers :
• un ventilateur n’est peut-être pas utilisé du tout
pendant l’hiver, mais sera un objet quotidien en
été…
22
www.LeLeanManufacturing.com
Supprimer
• Difficulté :
– Lutter contre "Je le garde au cas où…". Il est important de
prendre une décision ferme:
• Est-ce que cela m’est utile ?
• Est-ce que je m’en sers ?
• Oui, alors je garde !
• Non, alors je jette !
• Remarque :
– Ceci est un processus sans fin. Si vous recommencez la
phase "éliminer" sur la même zone, vous constaterez que
vous trouverez encore des choses à jeter.
www.LeLeanManufacturing.com
Seiton
Situer :
• Réduire les recherches inutiles
« Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place »
– Il s’agit de :
• trouver facilement l’objet dont nous avons besoin
• retrouver sa place de rangement
Comment ? Outils disposés de manière fonctionnelle
Nous rangeons donc plus ou moins loin en fonction :
• de la fréquence et du lieu d’utilisation,
• de la facilité de manutention,
• de la taille des utilisateurs de l’objet…
• Détecter rapidement et facilement des déviation du standard
(manque d’un outil, rangement au mauvais endroit, …)
www.LeLeanManufacturing.com
Situer
• Avec les 5 S, nous améliorons l’ergonomie de notre poste de
travail (que ce soit la cuisine familiale, l’atelier de production,
un bureau ou le soin à un malade…).
• Nous nous demandons aussi dans quel ordre nous utilisons les
objets afin de :
– diminuer la pénibilité,
– réduire nos pas (et donc diminuer la fatigue à la fin de la journée),
– éviter de porter des charges lourdes…
• Sans en avoir l’air, nous pratiquons de l’optimisation des flux
et nous améliorons la sécurité et l’ergonomie.
• Nous perdons peut-être quelques minutes à nous poser ces
questions, nous gagnerons en fatigue jour après jour.
www.LeLeanManufacturing.com
Situer
• Pour effectuer cette étape, demandons-nous :
– ce que nous utilisons le plus souvent
– de quelle manière
– qui les utilise le plus, si ces objets sont dans une zone collective
et utilisés par plusieurs personnes (adaptation à la taille des
différents utilisateurs)
– dans quel ordre ?
• Cette étape nous permet de nous "économiser" par la suite.
Rien de plus fatiguant que de se contorsionner pour aller
chercher les verres ou le pot de Nutella sur la 2e étagère au-
dessus de l’évier…
www.LeLeanManufacturing.com
Situer
• Rendre évident l’emplacement des choses
– Lignes
• Lignes de séparation
• Contours, profils, plans
• Limites (hauteur, minimum/maximum)
• Fléches directionnelles
– Étiquettes
• Code couleur
• Emplacement des choses
– Panneaux/Affiches
• Information liée aux machines (panne, marche,
attente…)
• Définition de secteurs, de poste de travail…
www.LeLeanManufacturing.com
Exemples de 5S – Supprimer et Situer
Voyez-vous la différence ?
• Supprimer – Tous les outils, consommables et pièces sont éliminés de la zone de
travail.
• Situer – Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place
www.LeLeanManufacturing.com
Fiche de contrôle “Situer”
Equipement
• Machines
• Petit matériel
• Moules
• Imprimantes
• Convoyeurs
• Tracteur de transport
• Matériel de nettoyage
Meubles
• Armoires
• Tables
• Chaises
• chariots
• Étagères
• Racks
Materiaux
• Matières premières
• Fournitures (sachets, papier…)
• Pièces (DMx en stock)
• En-cours
• Produits finis
• Distribution
• Produits de nettoyage
Autres
• Tableaux, affichage, indicateurs
• Stylos, cutters
• Vêtements de travail
• Sabots
• Poubelles
www.LeLeanManufacturing.com
Seiso
Scintiller :
• Effectuer régulièrement un nettoyage du poste de travail et de son
environnement
• Cette étape est souvent négligée, car les personnes n’en voient pas l’utilité et ne
prennent pas au sérieux le nettoyage. Ils disent qu’ils ne sont pas des "femmes de
ménage". Ceci n’est absolument pas un jugement de valeur, mais une remarque
moult fois entendue !
• ce qui doit être nettoyé,
• les moyens,
• la fréquence.
Comment ? Identifier, éliminer les causes de salissures
et définir :
www.LeLeanManufacturing.com
Scintiller
• Les objectifs de cette étape sont :
– rendre notre environnement agréable à l’oeil (et à
l’oreille )
• Il est plus agréable de travailler dans un garage
dont le sol brille, plutôt que de ne pas oser se
mettre à genoux pour regarder son dérailleur de
vélo parce que le sol est recouvert de plaques
d’huile et autres résidus graisseux et
nauséabonds.
www.LeLeanManufacturing.com
Scintiller
– prévenir les risques d’accidents
• En nettoyant les étagères de notre bureau,
bibliothèque, salon, nous nous rendons compte
que le rayon du haut est très cintré et commence à
se fissurer.
• Nous pouvons le renforcer ou le remplacer, avant
qu’il ne se rompe et que les livres assomment la
personne qui ouvrira la bibliothèque à ce moment-
là.
32
www.LeLeanManufacturing.com
Scintiller
- Prévenir les risques de pannes
• En nettoyant notre cafetière, nous nous rendons
compte qu’il y a une trace d’huile le long du corps
de la cafetière.
• Le fait de détecter la fuite nous permet d’agir
avant que la cafetière tombe définitivement en
panne.
• Cela suppose que la cafetière soit propre, sinon
nous ne serons pas à même de détecter l’anomalie
"fuite".
33
www.LeLeanManufacturing.com
Scintiller
• Lorsque nous détectons des anomalies, nous
corrigeons si cela nous est possible ou nous
avertissons.
• Ce nettoyage ne doit pas être confondu avec "le
nettoyage de printemps".
• Les outils de nettoyage doivent être adaptés au type
de nettoyage effectué et doivent être disposés à côté
de ce que nous avons à nettoyer.
• De plus, en procédant régulièrement à un nettoyage
de ces outils, nous leur garantissons une durée de vie
plus longue. Qui veut aller loin, ménage sa
monture…
www.LeLeanManufacturing.com
Scintiller
• Nettoyage régulier des postes de travail
• Nettoyage régulier et complet de l’environnement de travail
(sol, murs, machines, matériel, bureau, PCs…)
• Entretien des machines, équipements
• Prévenir la réoccurence de poussière, contamination, germes et
bactéries
• Éliminer tout matériel obsolète (affichage, indicateurs,
communication, brochures…)
• Bénéfices
– Moins de pannes, de casses
– Meilleure sécurité
– Meilleure qualité
– Lieu de travail plus agréable
www.LeLeanManufacturing.com
Scintiller
• La zone de travail est nettoyée pendant le travail
(c’est mieux) ou il existe une routine pour garder
la zone de travail propre.
www.LeLeanManufacturing.com
Fiche de contrôle “Scintiller”
• Plafonds
• Allées
• Postes de travail
• Coins, sous l'équipement
• Les zones de chargement
• Murs
• Portes
• Pilliers, montants
• Sols
• Machines
• Équipements de transport
• Éviers, lavabos
• Placcards,
• Chariots, tracteurs
• Stocks, étagères
• Tableaux
www.LeLeanManufacturing.com
Seiketsu
Standardiser :
• Formaliser les règles et définir les standards.
Il s’agit d’établir des règles de travail, de les essayer avant de les
valider.
Ces règles doivent être :
• simples,
• visuelles ou écrites.
Comment ? Avec la participation du personnel.
l ’impliquer dans le choix des règles.
www.LeLeanManufacturing.com
Standardiser
• Nous pouvons aussi en profiter pour mettre en place des
"détrompeurs", c’est-à-dire un système nous empêchant de commettre
des erreurs.
– Exemple : Si vous insérez votre carte bancaire dans le mauvais sens,
que se passe-t-il ? Votre carte est rejetée. Ceci est un exemple de
système anti-erreur (Poka-Yoke).
• C’est aussi le moment pour décrire notre travail par écrit, sous forme
de procédures standardisées :
– Tout les employés travaillent suivant les règles de l’art
– Cela peut permettre de mettre en évidence des erreurs de procédés
– Cela permet de former les nouveaux employés
• Nous pouvons aussi définir les règles de vie, de comportement au sein
d’une équipe, dans un consensus démocratique.
www.LeLeanManufacturing.com
Types de Standards 5S
• Supprimer
– Quantité de stocks (mini, en-cours…)
– Outils appartenant à un secteur
– Fréquence d’élimination des déchets
• Situer
– Localisation des allées de passage
– Localisation des outils, des chariots, des poubelles
• Scintiller
– Planning de nettoyage
– Maintenances Préventives
– Checklist des tâches à faire lors d’un entretien
plannifié
www.LeLeanManufacturing.com
Shitsuke
Suivre :
• Suivre l ’application des règles, les remettre en mémoire
• Corriger les dérives
Comment ? Avec l ’implication de tous.
• proposer une grille d ’auto-évaluation
• créer une « patrouille 5 S »,
• afficher des indicateurs de suivi...
www.LeLeanManufacturing.com
Suivre
• Respecter au quotidien les règles définies.
• Faire respecter les règles par notre entourage.
Si quelqu’un ne les respecte pas, expliquer et
montrer le bon example par demonstration.
www.LeLeanManufacturing.com
Suivre
• Améliorer les règles et faire progresser les standards :
Appliquer l’état d’esprit PDCA ou Kaizen (méthode
permettant d’avancer à petits pas).
– Par exemple, nous avons constaté que le marteau était
l’outil que nous utilisons le plus souvent alors que nous
utilisons peu souvent les clefs à molette. Nous allons donc
interchanger les clefs à molette et le marteau et
rapprocher de nous l’outil qui nous sert le plus.
www.LeLeanManufacturing.com
Suivre
• Déterminer les méthodes que les équipes vont
utilisées pour rester adhérent aux standards
définis.
• Formation au concept 5S
• Photos avant-après
• Checklists, standards et procedures
• Point journalier 5S (5min)
• Audit 5S mensuel (Management)
www.LeLeanManufacturing.com
Sécurité
• Ne remplace pas le plan de sécurité global de
l’entreprise
• Pendant les audits 5S, revoir aussi les point de
sécurité (sortie de secours, extincteurs,
pharmacie…)
www.LeLeanManufacturing.com
Gestion Visuelle
• Utiliser un code couleur adéquat pour les différents
marquages (sol, murs, étagères…)
• Délimiter et marquer les zones de stockage des en-
cours et produits finis (propres, sales, stériles…)
• Délimiter et marquer les zones de stockage de matières
premières, consommables et déchets
• Délimiter et marquer les allées, les sorties de secours…
• Délimiter et marquer les positions des machines et
équipements
www.LeLeanManufacturing.com
• Délimiter et marquer les chariots de transports,
tables, mobiliers
• Étiqueter les zones de rangement (placcards,
étagères, tables)
• Indiquer visuellement la quantité de stock et
d’encours admis (min-max)
• Standardiser et Tenir à jour les tableaux de bord
visuels et les informations courantes du service.
• Afficher le tableau de présence, le planning, les
postes ouverts et toutes informations RH.
www.LeLeanManufacturing.com
47
Gestion Visuelle
www.LeLeanManufacturing.com
48
Gestion Visuelle
ROUGE
JAUNE
VERT
BLEU
ORANGE
Non Conformes, Rebuts, Interdictions
Allées, Chantiers 5S, zones
Conformes, Stockage, Flux de matières
Matériel et moyens mobiles
Décisions en attente
Sécurité, Dangers
www.LeLeanManufacturing.com
PERFORMANCE
Gestion Visuelle
www.LeLeanManufacturing.com
En Résumé :
1. J’élimine les objets inutiles en me demandant si je peux les
réemployer ou les recycler. Sinon je les jette.
2. Je range tout ce qui reste, après élimination, plus ou moins
loin de moi, en fonction de la fréquence, du lieu d’utilisation
et de la facilité de manutention.
3. Ensuite je nettoie et j’inspecte pour entretenir, détecter les
fuites, salissures…
4. Je standardise, j’écris ce que je fais.
5. Je respecte les règles et j’améliore les standards (PDCA).
www.LeLeanManufacturing.com
www.LeLeanManufacturing.com
COMMENT METTRE EN
PLACE LES 5 S ?
www.LeLeanManufacturing.com 53
Les étapes
Comme toute action d’amélioration, un chantier
5S nécessite un plan de mise en place :
www.LeLeanManufacturing.com
54
• Former l’encadrement
• Mise en route effective
• Pérenniser
Former l ’encadrement
• Explication de la théorie et des objectifs
• Visites « invasives » sur le terrain (exemples négatifs
et positifs ; on ouvre les armoires, tiroirs…
• Faire un état des lieux et faire germer les idées
faire des photos pour fixer l ’état initial, mesurer,
évaluer...
www.LeLeanManufacturing.com
55
Mise en route effective
• L ’encadrement relaye l’esprit et les techniques
5S vers les collaborateurs
– Débarrasser, trier
– Ranger, définir les emplacements
– Nettoyer
– Formaliser les règles
– Suivi : panneau d ’affichage, promotion du 5S
www.LeLeanManufacturing.com
56
Mise en route effective
• La patrouille 5S régulière évalue, mesure et
propose/demande des améliorations.
– Faire des photos pour montrer l ’évolution
– Audits réguliers, affichés avec plan d’actions
associé
– Composer la patrouille de tous les niveaux
hiérarchiques
– Évaluer aussi bien les bureaux que les ateliers
www.LeLeanManufacturing.com
57
Pérenniser
• Définir un objectif 5S annuel
• La moyenne des résultats doit atteindre cet
objectif
• Impliquer la hiérarchie et l’ensemble du
service
www.LeLeanManufacturing.com
58
Aucune entorse ne doit être tolérée!
Les référentiels définis pour l ’évaluation
doivent tenir compte des spécificités des
services.
www.LeLeanManufacturing.com
59
COMMENT METTRE EN OEUVRE
LE 5S DANS VOTRE SERVICE?
www.LeLeanManufacturing.com 60
Mon expérience pour assurer
l’implication de tous …
• Constituez des petits groupes de travail de 6-8
personnes.
• Tous les acteurs concernés doivent participer,
c’est très important!
• Mélangez les différents corps de métiers,
équipes…
• Organisez des séances de Brainstorming
www.LeLeanManufacturing.com
Brainstorming 1 15 min
Quelles sont vos craintes, réelles ou
imaginaires, concernant la mise en
place du 5S dans votre
environnement de travail ?
62
www.LeLeanManufacturing.com
Brainstorming 2 15 min
Que faut-il faire pour valider vos
craintes, c’est-à-dire pour que cela
ne marche pas ?
Que fait-il faire pour que notre projet
5S soit un échec?
63
www.LeLeanManufacturing.com
Brainstorming 3 15 min
Que proposez-vous pour que cela
marche ?
Que faut-il faire pour que notre projet
5S soit un succès?
64
www.LeLeanManufacturing.com
Régles d’Or 15 min
• Suite aux brainstormings
précédents, proposer les règles d’or
du 5S
• Entre 5 et 10 max
65
www.LeLeanManufacturing.com
Régles d’Or 15 min
• Comment faire respecter ces règles ?
• Gestion du non respect des règles
66
www.LeLeanManufacturing.com
Comité de pilotage 5S
Leader
Comité Pilotage
Groupe de Travail
Nettoyage
Et Affichage
Leader
Groupe de Travail
Flux de
Production
Leader
Groupe de Travail
Ergonomie
Des Postes
Leader
67
www.LeLeanManufacturing.com
Comité de pilotage 5S
• Fixe les objectifs
• Alloue les ressources
• Sponsorise les groupes de travail
• Prends en compte les problèmes et décide en
conséquence
• Conduit les audits
• Coach et soutien les groupes de travail
• Forme les leaders aux outils d’analyse et
d’investigation 68
www.LeLeanManufacturing.com
Leader des Groupes de Travail
• Gère les groupes de travail
• Remontent les problèmes
• Reportent les avancements des travaux
• Mettent en place les indicateurs
• Organisent et animent les séance de travail
• Déploient les plans d’actions
• Utilisent les outils d’analyse et d’investigation
69
www.LeLeanManufacturing.com
Membres des Groupes de
Travail
• Participent à toutes les séances de travail de
son groupe
• Donnent des idées sur les thèmes du groupe de
travail
• Mettent en place les actions décidées
• Reportent les problèmes au leader de son
groupe
70
www.LeLeanManufacturing.com
Groupes de Travail
• Moyens
– Meeting Comité de pilotage+ leaders 1x/sem
– Audits secteurs 1x/sem
– Séance de travail pour chaque GT 1 à 2x/sem
– Rapport activité GT hebdo
– Plan d’action hebdo par GT
– Indicateur 5S à mettre en place
– Affichage
71
www.LeLeanManufacturing.com
Conseils pratiques
• Organisez une journée « nettoyage de printemps »
pour donner l’impulsion au projet.
– Chaque collaborateur range son bureau
– Chaque collaborateur range et nettoie son espace de travail
– On range les stocks et on fait l’inventaire
– On jette ce qui « traine » depuis plusieurs années, « au cas
oû »…
– Faites des photos Avant-Après, vous pourrez les revoir une
année plus tard pour voir le chemin parcouru.
www.LeLeanManufacturing.com
Vérification des acquis
www.LeLeanManufacturing.com
Identifiez les composants du 5“S”.
Supprimer
Sélectionner
Situer
Scintiller
Standardiser
Salir
Suivre
www.LeLeanManufacturing.com
Relier les différents composants des 5S avec leur
description correspondante.
Nom
□Supprimer
□Situer
□Scintiller
□Standardiser
□Suivre
□Sécurité
Description
A. Formation, activités
journalières
B. Nettoyer de fond en comble
C. Engagement de travailler en
sécurité, dans toute activité.
D. Établir les procédures et
règles de gestion des 5S
E. Rendre évident, chaque
chose à sa place.
F. Éliminer tout matériel
inutile.
F
E
B
D
A
C
www.LeLeanManufacturing.com
Citer quelques façons de situer les
choses pour rendre évident leur
emplacement?
1.Lignes / marquage
2.étiquettes
3.Signalisation
www.LeLeanManufacturing.com
Quels peuvent être les
conséquences du fait de Scintiller?
1.Moins de pannes
2.Ralentissement des activités
3.Meilleure Sécurité
4.Meilleure qualité des produits
5.Environnement de travail plus
agréable
www.LeLeanManufacturing.com
Quels sont les façons de suivre les
5S?
1.Formation aux concepts 5S
2.Photos Avant - Après
3.Checklists, standards et procedures
4.5 min d’activité 5S chaque jour
www.LeLeanManufacturing.com
Le 6ème "S" est parfois appelée
“Strategie”.
oA) vrai
oB) faux
www.LeLeanManufacturing.com
Lesquelles des activités suivantes
décrivent les activités“red tag”?
1. Activité unique pour éliminer ou traiter les
encombrements
2. Regrouper les items inutiles pour les stocker
3. Identifier les encombrements, les équipements et
dispositifs inutiles, etc
4. Remplir et attacher les étiquettes rouges
5. Tenir à jour le cahier de suivi « Red Tag »
www.LeLeanManufacturing.com
De quelles façon peut-on gérer
visuellement un secteur?
1. Délimiter les zones de stockage des encours.
2. Marquer les places des machines et équipements,
les identifier.
3. Indiquer visuellement le niveau d’encours
acceptable.
4. Afficher les tableaux de bords dans la salle de
réunion.
5. Étiqueter les étagères, les racks et les armoires.
www.LeLeanManufacturing.com
BRAVO!!!
• Vous avez terminé la formation.
• Téléchargez le fichier powerpoint, adaptez-le à votre
entreprise (logo, terminologie…) et formez vos
collaborateurs, vos managers…
• Visitez LLM (www.LeLeanManufacturing.com) pour
plus d’informations sur le Lean Manufacturing.
• Laissez des commentaires, posez des questions et
partagez…
www.LeLeanManufacturing.com

Contenu connexe

Tendances

Jeu 5S en support d'une formation
Jeu 5S en support d'une formation Jeu 5S en support d'une formation
Jeu 5S en support d'une formation Sylvain BROSSARD
 
Lean Manufacturing : les 7 Mudas
Lean Manufacturing : les 7 MudasLean Manufacturing : les 7 Mudas
Lean Manufacturing : les 7 MudasLeJournalduLean
 
Fiche catalogue intra 5S
Fiche catalogue intra 5SFiche catalogue intra 5S
Fiche catalogue intra 5SXL Formation
 
Formation 5 S
Formation 5 SFormation 5 S
Formation 5 Syassin86
 
Exemple de Chantier Kaizen
Exemple de Chantier KaizenExemple de Chantier Kaizen
Exemple de Chantier KaizenLaurent
 
Cours lean _partie1_2013
Cours lean _partie1_2013Cours lean _partie1_2013
Cours lean _partie1_2013hicham7
 
Les muda (7 gaspillages)
Les muda (7 gaspillages)Les muda (7 gaspillages)
Les muda (7 gaspillages)herve62400
 
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travailWeb-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travailXL Groupe
 
Présentation kaizen
Présentation kaizenPrésentation kaizen
Présentation kaizenLafargeHolcim
 
Amélioration continue KAIZEN et PDCA
Amélioration continue KAIZEN et PDCAAmélioration continue KAIZEN et PDCA
Amélioration continue KAIZEN et PDCAAboubakr Moubarak
 
presentatin methode smed.pptx
presentatin methode smed.pptxpresentatin methode smed.pptx
presentatin methode smed.pptxImanAllouch
 

Tendances (20)

Jeu 5S en support d'une formation
Jeu 5S en support d'une formation Jeu 5S en support d'une formation
Jeu 5S en support d'une formation
 
Lean Manufacturing : les 7 Mudas
Lean Manufacturing : les 7 MudasLean Manufacturing : les 7 Mudas
Lean Manufacturing : les 7 Mudas
 
Fiche catalogue intra 5S
Fiche catalogue intra 5SFiche catalogue intra 5S
Fiche catalogue intra 5S
 
Formation 5 S
Formation 5 SFormation 5 S
Formation 5 S
 
Juste à temps (Just in time)
Juste à temps (Just in time)Juste à temps (Just in time)
Juste à temps (Just in time)
 
5S dans l'atelier
5S dans l'atelier5S dans l'atelier
5S dans l'atelier
 
Lean Management - 10 outils essentiels
Lean Management - 10 outils essentielsLean Management - 10 outils essentiels
Lean Management - 10 outils essentiels
 
Demarche5 s
Demarche5 sDemarche5 s
Demarche5 s
 
outil lean : 5 S
outil lean : 5 Soutil lean : 5 S
outil lean : 5 S
 
Exemple de Chantier Kaizen
Exemple de Chantier KaizenExemple de Chantier Kaizen
Exemple de Chantier Kaizen
 
La méthode 5S.pdf
La méthode 5S.pdfLa méthode 5S.pdf
La méthode 5S.pdf
 
Cours lean _partie1_2013
Cours lean _partie1_2013Cours lean _partie1_2013
Cours lean _partie1_2013
 
Les muda (7 gaspillages)
Les muda (7 gaspillages)Les muda (7 gaspillages)
Les muda (7 gaspillages)
 
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travailWeb-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
 
Les 5 s au bureau
Les 5 s au bureauLes 5 s au bureau
Les 5 s au bureau
 
Présentation kaizen
Présentation kaizenPrésentation kaizen
Présentation kaizen
 
La Démarche Lean
La Démarche LeanLa Démarche Lean
La Démarche Lean
 
Amélioration continue KAIZEN et PDCA
Amélioration continue KAIZEN et PDCAAmélioration continue KAIZEN et PDCA
Amélioration continue KAIZEN et PDCA
 
presentatin methode smed.pptx
presentatin methode smed.pptxpresentatin methode smed.pptx
presentatin methode smed.pptx
 
FORMATION SUR LA METHODE 5S KKW.pptx
FORMATION SUR LA METHODE 5S KKW.pptxFORMATION SUR LA METHODE 5S KKW.pptx
FORMATION SUR LA METHODE 5S KKW.pptx
 

Similaire à 5S-et-Management-Visuel (1).pptx

Lean Management et amélioration continue.pptx
Lean Management et amélioration continue.pptxLean Management et amélioration continue.pptx
Lean Management et amélioration continue.pptxKAIDI Hanaa
 
La methode des 5 s
La methode des 5 sLa methode des 5 s
La methode des 5 szazari
 
les_5s.pdf.............................................
les_5s.pdf.............................................les_5s.pdf.............................................
les_5s.pdf.............................................cheddadzaineb
 
Methode 5S - support de formation -.pdf
Methode 5S  - support de formation -.pdfMethode 5S  - support de formation -.pdf
Methode 5S - support de formation -.pdfsciencedufutur
 
lamethodedes5s-101025102228-phpapp02.pdf
lamethodedes5s-101025102228-phpapp02.pdflamethodedes5s-101025102228-phpapp02.pdf
lamethodedes5s-101025102228-phpapp02.pdfaminejerbouy
 
Les Muda et les mauvaises habitudes de gaspillage en entreprise.pdf
Les Muda et les mauvaises habitudes de gaspillage en entreprise.pdfLes Muda et les mauvaises habitudes de gaspillage en entreprise.pdf
Les Muda et les mauvaises habitudes de gaspillage en entreprise.pdfMedAitMnd
 
Gestion_de_Production_ISTA COURS4 LeanManufacturing part 1.ppt
Gestion_de_Production_ISTA COURS4 LeanManufacturing part 1.pptGestion_de_Production_ISTA COURS4 LeanManufacturing part 1.ppt
Gestion_de_Production_ISTA COURS4 LeanManufacturing part 1.pptROUMAISSAFATIMAZOHRA
 
Webdays 2015: Lean Startup
Webdays 2015: Lean StartupWebdays 2015: Lean Startup
Webdays 2015: Lean StartupSamir Rouabhi
 
Web-formation - "Le Lean Office"
Web-formation - "Le Lean Office"Web-formation - "Le Lean Office"
Web-formation - "Le Lean Office"XL Groupe
 
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six SigmaMaîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six SigmaXL Groupe
 
Lean : outil d'optimisation dans le laboratoire
Lean  : outil d'optimisation dans le laboratoireLean  : outil d'optimisation dans le laboratoire
Lean : outil d'optimisation dans le laboratoirePasteur_Tunis
 
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire (fiches outils)
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire  (fiches outils)Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire  (fiches outils)
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire (fiches outils)Pasteur_Tunis
 
2009 scrum&xp
2009 scrum&xp2009 scrum&xp
2009 scrum&xpdecsdeco
 
Les outils de base du Lean
Les outils de base du LeanLes outils de base du Lean
Les outils de base du LeanXL Groupe
 
InitiationLeanManufacturing.ppt
InitiationLeanManufacturing.pptInitiationLeanManufacturing.ppt
InitiationLeanManufacturing.pptSiboussN
 
Amelioration poste-travail 2475
Amelioration poste-travail 2475Amelioration poste-travail 2475
Amelioration poste-travail 2475deli liv
 

Similaire à 5S-et-Management-Visuel (1).pptx (20)

Lean Management et amélioration continue.pptx
Lean Management et amélioration continue.pptxLean Management et amélioration continue.pptx
Lean Management et amélioration continue.pptx
 
La methode des 5 s
La methode des 5 sLa methode des 5 s
La methode des 5 s
 
les_5s.pdf.............................................
les_5s.pdf.............................................les_5s.pdf.............................................
les_5s.pdf.............................................
 
les_5s.pdf
les_5s.pdfles_5s.pdf
les_5s.pdf
 
Methode 5S - support de formation -.pdf
Methode 5S  - support de formation -.pdfMethode 5S  - support de formation -.pdf
Methode 5S - support de formation -.pdf
 
TPM Cours3 LeanManufacturing.ppt
TPM Cours3 LeanManufacturing.pptTPM Cours3 LeanManufacturing.ppt
TPM Cours3 LeanManufacturing.ppt
 
lamethodedes5s-101025102228-phpapp02.pdf
lamethodedes5s-101025102228-phpapp02.pdflamethodedes5s-101025102228-phpapp02.pdf
lamethodedes5s-101025102228-phpapp02.pdf
 
Les Muda et les mauvaises habitudes de gaspillage en entreprise.pdf
Les Muda et les mauvaises habitudes de gaspillage en entreprise.pdfLes Muda et les mauvaises habitudes de gaspillage en entreprise.pdf
Les Muda et les mauvaises habitudes de gaspillage en entreprise.pdf
 
Gestion_de_Production_ISTA COURS4 LeanManufacturing part 1.ppt
Gestion_de_Production_ISTA COURS4 LeanManufacturing part 1.pptGestion_de_Production_ISTA COURS4 LeanManufacturing part 1.ppt
Gestion_de_Production_ISTA COURS4 LeanManufacturing part 1.ppt
 
Webdays 2015: Lean Startup
Webdays 2015: Lean StartupWebdays 2015: Lean Startup
Webdays 2015: Lean Startup
 
Lean Startup
Lean StartupLean Startup
Lean Startup
 
Web-formation - "Le Lean Office"
Web-formation - "Le Lean Office"Web-formation - "Le Lean Office"
Web-formation - "Le Lean Office"
 
Petite histoire du Lean
Petite histoire du LeanPetite histoire du Lean
Petite histoire du Lean
 
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six SigmaMaîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
Maîtrise de la qualité opérationnelle avec le Lean et le Six Sigma
 
Lean : outil d'optimisation dans le laboratoire
Lean  : outil d'optimisation dans le laboratoireLean  : outil d'optimisation dans le laboratoire
Lean : outil d'optimisation dans le laboratoire
 
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire (fiches outils)
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire  (fiches outils)Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire  (fiches outils)
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire (fiches outils)
 
2009 scrum&xp
2009 scrum&xp2009 scrum&xp
2009 scrum&xp
 
Les outils de base du Lean
Les outils de base du LeanLes outils de base du Lean
Les outils de base du Lean
 
InitiationLeanManufacturing.ppt
InitiationLeanManufacturing.pptInitiationLeanManufacturing.ppt
InitiationLeanManufacturing.ppt
 
Amelioration poste-travail 2475
Amelioration poste-travail 2475Amelioration poste-travail 2475
Amelioration poste-travail 2475
 

Dernier

Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONfrizzole
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 

Dernier (11)

Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 

5S-et-Management-Visuel (1).pptx

  • 2. Sommaire 1.Introduction 2.Contexte et Historique 3.Composants et mise en oeuvre 4.Ma méthode pour déployer efficacement le 5S dans votre service 5.Vérification des acquis www.LeLeanManufacturing.com
  • 3. Introduction • 5S est une méthode pour améliorer et maintenir l’organisation des postes de travail • Les 5S représentent 5 disciplines pour maintenir visuellement un lieu de travail (contrôles visuels et systèmes d’information). • Elles sont fondamentales à l’amélioration continue et à la stratégie de production basées sur les concepts “Lean Manufacturing” (élimination des gaspillages). www.LeLeanManufacturing.com
  • 4. Introduction • Le 5S réduit le desordre • Le 5S réduit le temps requis pour trouver des outils et matériels • “Une chose à sa place, une place pour chaque chose” • Améliore l’apparence de la zone de travail vue des clients – toujours prêt pour une visite. 4 www.LeLeanManufacturing.com
  • 5. Introduction • Le 5S créé de la fierté de son lieu de travail • Beaucoup de sociétés ont un standard qui définit que chaque outil doit pouvoir être trouvé en moins de 60 secondes. www.LeLeanManufacturing.com
  • 6. Contexte et Historique • Taïchi Ohno a créé le concept original “4S”,d’organisation des postes de travail et de contrôles visuels au sein de Toyota dans les années 50. • Le concept a été alors affiné en “5S” au cours des années 60 et 70. • Les manufactures américaines ont ajouté un 6ème “S” pour sécurité au cours des années 90. www.LeLeanManufacturing.com
  • 7. Composants et mise en oeuvre • 5S et Lean Manufacturing • Elements des 5S – Supprimer – Situer – Scintiller – Standardiser – Suivre • GestionVisuelle • Plan de mise en oeuvre www.LeLeanManufacturing.com
  • 8. Les 5 S « Un travail efficace et de qualité nécessite un environnement propre, de la sécurité et de la rigueur. Les 5 S permettent de construire un environnement de travail fonctionnel, régi par des règles simples, précises et efficaces. » Takashi OSADA www.LeLeanManufacturing.com
  • 9. But de la méthode 5S • L’approche 5S sert plusieurs buts. Chaque ’S’ a un objectif propre : – Alléger l’espace de travail de ce qui y est inutile et l’organiser de façon efficace – Améliorer l’état de propreté des lieux, et prévenir l’apparition de la saleté et du désordre, – Encourager l’amélioration continue (Kaizen). www.LeLeanManufacturing.com
  • 10. But de la méthode 5S • L’ensemble du système permet par ailleurs : – D’améliorer les conditions de travail et le moral du personnel, – De réduire les dépenses en temps et en énergie, – De réduire les risques d’accidents et/ou sanitaires, – D’améliorer la qualité de la production, – De détecter immédiatement une déviation du standard. 10 www.LeLeanManufacturing.com
  • 11. Principe des 5 S La méthode 5S tire son origine de la première lettre de chacune des cinq opérations qui la compose. 5S est une technique de management japonaise qui repose sur cinq principes simples : En Japonais  Seiri  Seiton  Seiso  Seiketsu  Shitsuke En Action  Debarras  Rangement  Nettoyage  Ordre  Rigueur En Verbes  Eliminer  Ranger  Nettoyer  Ordonner  Respecter En Français  Supprimer  Situer  Scintiller  Standardiser  Suivre www.LeLeanManufacturing.com
  • 12. Composants des 5S • Seiri Supprimer : Enlever les choses inutiles (stock, outils, machines, matières…). • Seiton Situer : Chaque chose a sa place. • Seiso Scintiller : Propre et net. • Seiketsu Standardiser : Etablir des règles et des procédures pour assurer le 5S. • Shitsuke Suivre : formations, certifications, audits 5S , suivi journalier. • Le 6ème S Sécurité : s’engager à travailler en toute sécurité, dans toute activité. www.LeLeanManufacturing.com
  • 13. Les types Gaspillages • Surproduction • Surstockage ou Stocks Inutiles • Transports et Déplacements Inutiles • Traitements Inutiles ou Surprocessing • Mouvements Inutiles • Erreurs, Défauts et Rebuts • Temps d’attente • Sous-utilisation des compétences www.LeLeanManufacturing.com
  • 14. Tout d’abord, “Moi, môche et méchant” ou la vie sans 5S
  • 15. Tout d’abord, “Moi, môche et méchant” ou la vie sans 5S www.LeLeanManufacturing.com
  • 18. Après 5S • Passages, couloirs clairs et dégagés • Zones définies par des codes couleurs • Processus, Indicateurs et autres informations affichés • Toujours prêt pour une visite clients www.LeLeanManufacturing.com
  • 19. Seiri Supprimer : • Garder le strict nécessaire sur le poste • Se débarrasser de l ’inutile • Faire le tri entre ce qui est utile et ce qui ne l’est pas • Usage quotidien, • Usage hebdomadaire, • Usage rarissime. Comment ? Réaliser une classification : www.LeLeanManufacturing.com
  • 20. Supprimer Est-ce que nous nous servons de cet objet ? – Réponse : "oui" • Qui l’utilise, et à quelle fréquence ? – Réponse : "non" • 3 cas possibles : – réemployer l’objet » Exemple : nous jetons les vieux papiers dans la cheminée. – recycler l’objet » Exemple : nous donnons une machine de production ancienne à un partenaire. – en derniers recours, nous le jetons. www.LeLeanManufacturing.com
  • 21. Supprimer Est-ce que nous nous servons de cet objet ? • Réponse : "ne sais pas" – Méthode “Red Tag” (Etiquette Rouge) – Chaque fois que quelqu’un aura besoin de cet objet, il marquera son nom et la date d’utilisation. – 3 cas possibles : » un seul nom est inscrit : placer l’objet près de l’unique utilisateur. » plusieurs noms figurent : dans ce cas, l’objet est utile, mais il doit se trouver rangé dans une zone accessible à tous les utilisateurs. » aucun nom n’est inscrit : recyclage, réemploie ou poubelle www.LeLeanManufacturing.com
  • 22. Supprimer • Attention cependant aux objets saisonniers : • un ventilateur n’est peut-être pas utilisé du tout pendant l’hiver, mais sera un objet quotidien en été… 22 www.LeLeanManufacturing.com
  • 23. Supprimer • Difficulté : – Lutter contre "Je le garde au cas où…". Il est important de prendre une décision ferme: • Est-ce que cela m’est utile ? • Est-ce que je m’en sers ? • Oui, alors je garde ! • Non, alors je jette ! • Remarque : – Ceci est un processus sans fin. Si vous recommencez la phase "éliminer" sur la même zone, vous constaterez que vous trouverez encore des choses à jeter. www.LeLeanManufacturing.com
  • 24. Seiton Situer : • Réduire les recherches inutiles « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » – Il s’agit de : • trouver facilement l’objet dont nous avons besoin • retrouver sa place de rangement Comment ? Outils disposés de manière fonctionnelle Nous rangeons donc plus ou moins loin en fonction : • de la fréquence et du lieu d’utilisation, • de la facilité de manutention, • de la taille des utilisateurs de l’objet… • Détecter rapidement et facilement des déviation du standard (manque d’un outil, rangement au mauvais endroit, …) www.LeLeanManufacturing.com
  • 25. Situer • Avec les 5 S, nous améliorons l’ergonomie de notre poste de travail (que ce soit la cuisine familiale, l’atelier de production, un bureau ou le soin à un malade…). • Nous nous demandons aussi dans quel ordre nous utilisons les objets afin de : – diminuer la pénibilité, – réduire nos pas (et donc diminuer la fatigue à la fin de la journée), – éviter de porter des charges lourdes… • Sans en avoir l’air, nous pratiquons de l’optimisation des flux et nous améliorons la sécurité et l’ergonomie. • Nous perdons peut-être quelques minutes à nous poser ces questions, nous gagnerons en fatigue jour après jour. www.LeLeanManufacturing.com
  • 26. Situer • Pour effectuer cette étape, demandons-nous : – ce que nous utilisons le plus souvent – de quelle manière – qui les utilise le plus, si ces objets sont dans une zone collective et utilisés par plusieurs personnes (adaptation à la taille des différents utilisateurs) – dans quel ordre ? • Cette étape nous permet de nous "économiser" par la suite. Rien de plus fatiguant que de se contorsionner pour aller chercher les verres ou le pot de Nutella sur la 2e étagère au- dessus de l’évier… www.LeLeanManufacturing.com
  • 27. Situer • Rendre évident l’emplacement des choses – Lignes • Lignes de séparation • Contours, profils, plans • Limites (hauteur, minimum/maximum) • Fléches directionnelles – Étiquettes • Code couleur • Emplacement des choses – Panneaux/Affiches • Information liée aux machines (panne, marche, attente…) • Définition de secteurs, de poste de travail… www.LeLeanManufacturing.com
  • 28. Exemples de 5S – Supprimer et Situer Voyez-vous la différence ? • Supprimer – Tous les outils, consommables et pièces sont éliminés de la zone de travail. • Situer – Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place www.LeLeanManufacturing.com
  • 29. Fiche de contrôle “Situer” Equipement • Machines • Petit matériel • Moules • Imprimantes • Convoyeurs • Tracteur de transport • Matériel de nettoyage Meubles • Armoires • Tables • Chaises • chariots • Étagères • Racks Materiaux • Matières premières • Fournitures (sachets, papier…) • Pièces (DMx en stock) • En-cours • Produits finis • Distribution • Produits de nettoyage Autres • Tableaux, affichage, indicateurs • Stylos, cutters • Vêtements de travail • Sabots • Poubelles www.LeLeanManufacturing.com
  • 30. Seiso Scintiller : • Effectuer régulièrement un nettoyage du poste de travail et de son environnement • Cette étape est souvent négligée, car les personnes n’en voient pas l’utilité et ne prennent pas au sérieux le nettoyage. Ils disent qu’ils ne sont pas des "femmes de ménage". Ceci n’est absolument pas un jugement de valeur, mais une remarque moult fois entendue ! • ce qui doit être nettoyé, • les moyens, • la fréquence. Comment ? Identifier, éliminer les causes de salissures et définir : www.LeLeanManufacturing.com
  • 31. Scintiller • Les objectifs de cette étape sont : – rendre notre environnement agréable à l’oeil (et à l’oreille ) • Il est plus agréable de travailler dans un garage dont le sol brille, plutôt que de ne pas oser se mettre à genoux pour regarder son dérailleur de vélo parce que le sol est recouvert de plaques d’huile et autres résidus graisseux et nauséabonds. www.LeLeanManufacturing.com
  • 32. Scintiller – prévenir les risques d’accidents • En nettoyant les étagères de notre bureau, bibliothèque, salon, nous nous rendons compte que le rayon du haut est très cintré et commence à se fissurer. • Nous pouvons le renforcer ou le remplacer, avant qu’il ne se rompe et que les livres assomment la personne qui ouvrira la bibliothèque à ce moment- là. 32 www.LeLeanManufacturing.com
  • 33. Scintiller - Prévenir les risques de pannes • En nettoyant notre cafetière, nous nous rendons compte qu’il y a une trace d’huile le long du corps de la cafetière. • Le fait de détecter la fuite nous permet d’agir avant que la cafetière tombe définitivement en panne. • Cela suppose que la cafetière soit propre, sinon nous ne serons pas à même de détecter l’anomalie "fuite". 33 www.LeLeanManufacturing.com
  • 34. Scintiller • Lorsque nous détectons des anomalies, nous corrigeons si cela nous est possible ou nous avertissons. • Ce nettoyage ne doit pas être confondu avec "le nettoyage de printemps". • Les outils de nettoyage doivent être adaptés au type de nettoyage effectué et doivent être disposés à côté de ce que nous avons à nettoyer. • De plus, en procédant régulièrement à un nettoyage de ces outils, nous leur garantissons une durée de vie plus longue. Qui veut aller loin, ménage sa monture… www.LeLeanManufacturing.com
  • 35. Scintiller • Nettoyage régulier des postes de travail • Nettoyage régulier et complet de l’environnement de travail (sol, murs, machines, matériel, bureau, PCs…) • Entretien des machines, équipements • Prévenir la réoccurence de poussière, contamination, germes et bactéries • Éliminer tout matériel obsolète (affichage, indicateurs, communication, brochures…) • Bénéfices – Moins de pannes, de casses – Meilleure sécurité – Meilleure qualité – Lieu de travail plus agréable www.LeLeanManufacturing.com
  • 36. Scintiller • La zone de travail est nettoyée pendant le travail (c’est mieux) ou il existe une routine pour garder la zone de travail propre. www.LeLeanManufacturing.com
  • 37. Fiche de contrôle “Scintiller” • Plafonds • Allées • Postes de travail • Coins, sous l'équipement • Les zones de chargement • Murs • Portes • Pilliers, montants • Sols • Machines • Équipements de transport • Éviers, lavabos • Placcards, • Chariots, tracteurs • Stocks, étagères • Tableaux www.LeLeanManufacturing.com
  • 38. Seiketsu Standardiser : • Formaliser les règles et définir les standards. Il s’agit d’établir des règles de travail, de les essayer avant de les valider. Ces règles doivent être : • simples, • visuelles ou écrites. Comment ? Avec la participation du personnel. l ’impliquer dans le choix des règles. www.LeLeanManufacturing.com
  • 39. Standardiser • Nous pouvons aussi en profiter pour mettre en place des "détrompeurs", c’est-à-dire un système nous empêchant de commettre des erreurs. – Exemple : Si vous insérez votre carte bancaire dans le mauvais sens, que se passe-t-il ? Votre carte est rejetée. Ceci est un exemple de système anti-erreur (Poka-Yoke). • C’est aussi le moment pour décrire notre travail par écrit, sous forme de procédures standardisées : – Tout les employés travaillent suivant les règles de l’art – Cela peut permettre de mettre en évidence des erreurs de procédés – Cela permet de former les nouveaux employés • Nous pouvons aussi définir les règles de vie, de comportement au sein d’une équipe, dans un consensus démocratique. www.LeLeanManufacturing.com
  • 40. Types de Standards 5S • Supprimer – Quantité de stocks (mini, en-cours…) – Outils appartenant à un secteur – Fréquence d’élimination des déchets • Situer – Localisation des allées de passage – Localisation des outils, des chariots, des poubelles • Scintiller – Planning de nettoyage – Maintenances Préventives – Checklist des tâches à faire lors d’un entretien plannifié www.LeLeanManufacturing.com
  • 41. Shitsuke Suivre : • Suivre l ’application des règles, les remettre en mémoire • Corriger les dérives Comment ? Avec l ’implication de tous. • proposer une grille d ’auto-évaluation • créer une « patrouille 5 S », • afficher des indicateurs de suivi... www.LeLeanManufacturing.com
  • 42. Suivre • Respecter au quotidien les règles définies. • Faire respecter les règles par notre entourage. Si quelqu’un ne les respecte pas, expliquer et montrer le bon example par demonstration. www.LeLeanManufacturing.com
  • 43. Suivre • Améliorer les règles et faire progresser les standards : Appliquer l’état d’esprit PDCA ou Kaizen (méthode permettant d’avancer à petits pas). – Par exemple, nous avons constaté que le marteau était l’outil que nous utilisons le plus souvent alors que nous utilisons peu souvent les clefs à molette. Nous allons donc interchanger les clefs à molette et le marteau et rapprocher de nous l’outil qui nous sert le plus. www.LeLeanManufacturing.com
  • 44. Suivre • Déterminer les méthodes que les équipes vont utilisées pour rester adhérent aux standards définis. • Formation au concept 5S • Photos avant-après • Checklists, standards et procedures • Point journalier 5S (5min) • Audit 5S mensuel (Management) www.LeLeanManufacturing.com
  • 45. Sécurité • Ne remplace pas le plan de sécurité global de l’entreprise • Pendant les audits 5S, revoir aussi les point de sécurité (sortie de secours, extincteurs, pharmacie…) www.LeLeanManufacturing.com
  • 46. Gestion Visuelle • Utiliser un code couleur adéquat pour les différents marquages (sol, murs, étagères…) • Délimiter et marquer les zones de stockage des en- cours et produits finis (propres, sales, stériles…) • Délimiter et marquer les zones de stockage de matières premières, consommables et déchets • Délimiter et marquer les allées, les sorties de secours… • Délimiter et marquer les positions des machines et équipements www.LeLeanManufacturing.com
  • 47. • Délimiter et marquer les chariots de transports, tables, mobiliers • Étiqueter les zones de rangement (placcards, étagères, tables) • Indiquer visuellement la quantité de stock et d’encours admis (min-max) • Standardiser et Tenir à jour les tableaux de bord visuels et les informations courantes du service. • Afficher le tableau de présence, le planning, les postes ouverts et toutes informations RH. www.LeLeanManufacturing.com 47 Gestion Visuelle
  • 49. ROUGE JAUNE VERT BLEU ORANGE Non Conformes, Rebuts, Interdictions Allées, Chantiers 5S, zones Conformes, Stockage, Flux de matières Matériel et moyens mobiles Décisions en attente Sécurité, Dangers www.LeLeanManufacturing.com
  • 51. En Résumé : 1. J’élimine les objets inutiles en me demandant si je peux les réemployer ou les recycler. Sinon je les jette. 2. Je range tout ce qui reste, après élimination, plus ou moins loin de moi, en fonction de la fréquence, du lieu d’utilisation et de la facilité de manutention. 3. Ensuite je nettoie et j’inspecte pour entretenir, détecter les fuites, salissures… 4. Je standardise, j’écris ce que je fais. 5. Je respecte les règles et j’améliore les standards (PDCA). www.LeLeanManufacturing.com
  • 53. COMMENT METTRE EN PLACE LES 5 S ? www.LeLeanManufacturing.com 53
  • 54. Les étapes Comme toute action d’amélioration, un chantier 5S nécessite un plan de mise en place : www.LeLeanManufacturing.com 54 • Former l’encadrement • Mise en route effective • Pérenniser
  • 55. Former l ’encadrement • Explication de la théorie et des objectifs • Visites « invasives » sur le terrain (exemples négatifs et positifs ; on ouvre les armoires, tiroirs… • Faire un état des lieux et faire germer les idées faire des photos pour fixer l ’état initial, mesurer, évaluer... www.LeLeanManufacturing.com 55
  • 56. Mise en route effective • L ’encadrement relaye l’esprit et les techniques 5S vers les collaborateurs – Débarrasser, trier – Ranger, définir les emplacements – Nettoyer – Formaliser les règles – Suivi : panneau d ’affichage, promotion du 5S www.LeLeanManufacturing.com 56
  • 57. Mise en route effective • La patrouille 5S régulière évalue, mesure et propose/demande des améliorations. – Faire des photos pour montrer l ’évolution – Audits réguliers, affichés avec plan d’actions associé – Composer la patrouille de tous les niveaux hiérarchiques – Évaluer aussi bien les bureaux que les ateliers www.LeLeanManufacturing.com 57
  • 58. Pérenniser • Définir un objectif 5S annuel • La moyenne des résultats doit atteindre cet objectif • Impliquer la hiérarchie et l’ensemble du service www.LeLeanManufacturing.com 58
  • 59. Aucune entorse ne doit être tolérée! Les référentiels définis pour l ’évaluation doivent tenir compte des spécificités des services. www.LeLeanManufacturing.com 59
  • 60. COMMENT METTRE EN OEUVRE LE 5S DANS VOTRE SERVICE? www.LeLeanManufacturing.com 60
  • 61. Mon expérience pour assurer l’implication de tous … • Constituez des petits groupes de travail de 6-8 personnes. • Tous les acteurs concernés doivent participer, c’est très important! • Mélangez les différents corps de métiers, équipes… • Organisez des séances de Brainstorming www.LeLeanManufacturing.com
  • 62. Brainstorming 1 15 min Quelles sont vos craintes, réelles ou imaginaires, concernant la mise en place du 5S dans votre environnement de travail ? 62 www.LeLeanManufacturing.com
  • 63. Brainstorming 2 15 min Que faut-il faire pour valider vos craintes, c’est-à-dire pour que cela ne marche pas ? Que fait-il faire pour que notre projet 5S soit un échec? 63 www.LeLeanManufacturing.com
  • 64. Brainstorming 3 15 min Que proposez-vous pour que cela marche ? Que faut-il faire pour que notre projet 5S soit un succès? 64 www.LeLeanManufacturing.com
  • 65. Régles d’Or 15 min • Suite aux brainstormings précédents, proposer les règles d’or du 5S • Entre 5 et 10 max 65 www.LeLeanManufacturing.com
  • 66. Régles d’Or 15 min • Comment faire respecter ces règles ? • Gestion du non respect des règles 66 www.LeLeanManufacturing.com
  • 67. Comité de pilotage 5S Leader Comité Pilotage Groupe de Travail Nettoyage Et Affichage Leader Groupe de Travail Flux de Production Leader Groupe de Travail Ergonomie Des Postes Leader 67 www.LeLeanManufacturing.com
  • 68. Comité de pilotage 5S • Fixe les objectifs • Alloue les ressources • Sponsorise les groupes de travail • Prends en compte les problèmes et décide en conséquence • Conduit les audits • Coach et soutien les groupes de travail • Forme les leaders aux outils d’analyse et d’investigation 68 www.LeLeanManufacturing.com
  • 69. Leader des Groupes de Travail • Gère les groupes de travail • Remontent les problèmes • Reportent les avancements des travaux • Mettent en place les indicateurs • Organisent et animent les séance de travail • Déploient les plans d’actions • Utilisent les outils d’analyse et d’investigation 69 www.LeLeanManufacturing.com
  • 70. Membres des Groupes de Travail • Participent à toutes les séances de travail de son groupe • Donnent des idées sur les thèmes du groupe de travail • Mettent en place les actions décidées • Reportent les problèmes au leader de son groupe 70 www.LeLeanManufacturing.com
  • 71. Groupes de Travail • Moyens – Meeting Comité de pilotage+ leaders 1x/sem – Audits secteurs 1x/sem – Séance de travail pour chaque GT 1 à 2x/sem – Rapport activité GT hebdo – Plan d’action hebdo par GT – Indicateur 5S à mettre en place – Affichage 71 www.LeLeanManufacturing.com
  • 72. Conseils pratiques • Organisez une journée « nettoyage de printemps » pour donner l’impulsion au projet. – Chaque collaborateur range son bureau – Chaque collaborateur range et nettoie son espace de travail – On range les stocks et on fait l’inventaire – On jette ce qui « traine » depuis plusieurs années, « au cas oû »… – Faites des photos Avant-Après, vous pourrez les revoir une année plus tard pour voir le chemin parcouru. www.LeLeanManufacturing.com
  • 74. Identifiez les composants du 5“S”. Supprimer Sélectionner Situer Scintiller Standardiser Salir Suivre www.LeLeanManufacturing.com
  • 75. Relier les différents composants des 5S avec leur description correspondante. Nom □Supprimer □Situer □Scintiller □Standardiser □Suivre □Sécurité Description A. Formation, activités journalières B. Nettoyer de fond en comble C. Engagement de travailler en sécurité, dans toute activité. D. Établir les procédures et règles de gestion des 5S E. Rendre évident, chaque chose à sa place. F. Éliminer tout matériel inutile. F E B D A C www.LeLeanManufacturing.com
  • 76. Citer quelques façons de situer les choses pour rendre évident leur emplacement? 1.Lignes / marquage 2.étiquettes 3.Signalisation www.LeLeanManufacturing.com
  • 77. Quels peuvent être les conséquences du fait de Scintiller? 1.Moins de pannes 2.Ralentissement des activités 3.Meilleure Sécurité 4.Meilleure qualité des produits 5.Environnement de travail plus agréable www.LeLeanManufacturing.com
  • 78. Quels sont les façons de suivre les 5S? 1.Formation aux concepts 5S 2.Photos Avant - Après 3.Checklists, standards et procedures 4.5 min d’activité 5S chaque jour www.LeLeanManufacturing.com
  • 79. Le 6ème "S" est parfois appelée “Strategie”. oA) vrai oB) faux www.LeLeanManufacturing.com
  • 80. Lesquelles des activités suivantes décrivent les activités“red tag”? 1. Activité unique pour éliminer ou traiter les encombrements 2. Regrouper les items inutiles pour les stocker 3. Identifier les encombrements, les équipements et dispositifs inutiles, etc 4. Remplir et attacher les étiquettes rouges 5. Tenir à jour le cahier de suivi « Red Tag » www.LeLeanManufacturing.com
  • 81. De quelles façon peut-on gérer visuellement un secteur? 1. Délimiter les zones de stockage des encours. 2. Marquer les places des machines et équipements, les identifier. 3. Indiquer visuellement le niveau d’encours acceptable. 4. Afficher les tableaux de bords dans la salle de réunion. 5. Étiqueter les étagères, les racks et les armoires. www.LeLeanManufacturing.com
  • 82. BRAVO!!! • Vous avez terminé la formation. • Téléchargez le fichier powerpoint, adaptez-le à votre entreprise (logo, terminologie…) et formez vos collaborateurs, vos managers… • Visitez LLM (www.LeLeanManufacturing.com) pour plus d’informations sur le Lean Manufacturing. • Laissez des commentaires, posez des questions et partagez… www.LeLeanManufacturing.com