SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
1
Réalisé par :
 FAIZ Fatima Azahra
 RHIZAL Imane
 MESNAOUI Kawtar
 BOUFAKRI Zouhair
Année Universitaire : 2017-2018
Master en Sciences et Techniques : Ingénierie et Management
Industriel
Simulation de la production des câbles automobiles
selon l’approche APQP
Encadré par :
 Mr. TOUMI Abdelghani
 Mr. EL HADI Abdelmoula
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
2
Sommaire :
Introduction……………………………………………………………………………………………….p3
I. Présentation de COFICAB……………………………………………………………………p4
1) Présentation de l’entreprise………………………………………………………………………..p4
2) Fiche signalétique ………………………………………………………………………..…………….p4
3) Les clients de COFICAB……………………………………………………………………………….p4
4) Cartographie ……………………………………………………………………………………………...p5
II. Processus de production…………………………………………………………………….p5
1) Mono filage………………………………………………………………………………………………...p5
2) Tré-filage……………………………………………………………….…………………………………..p6
3) Toronnage………………………….……………………………………………………………………...p6
4) Extrusion…………………………………………………………………………………………………..p6
III. Cahier des charges…………………………………………………………………………….p6
IV. APQP…………………………………………………………………………………………………..p7
1) Introduction………………………………………………………………………………………………p7
2) Définition …………………………………………….…………………………………………………...p7
3) Objectif…………………………………………………………………..………………………………….p7
4) Quand appliquer l’APQP…………………………………………………………….………………..p7
5) Exigences de l’ISO/TS 16949………………………………………………………………………p8
6) Les phases de l’APQP………………………………………………………………………………….p8
7) Les avantages………………………………………………………………………………………..….p10
8) Les limites……………………………………………………………..………………………………….p10
Conclusion…………………………………………………………………….……………………….…..p11
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
3
Introduction
Dans le cadre du renforcement de nos acquis académiques, nous avons eu l’honneur de visiter
l’entreprise COFICAB Kenitra grâce à l’effort de notre professeur du module de Qualité Sécurité et
Développement Durable Mr. TOUMI. Cette visite a été très enrichissante vu qu'elle nous a permis
tout d’abord de sortir du cadre d’apprentissage traditionnel et de découvrir de nouveaux horizons,
ainsi que de consolider l’ambiance d’équipe dans notre classe. Mais aussi nous avons pu voir les
processus de fabrication des câbles automobiles et les locaux de COFICAB Kenitra. Pour valoriser
d’avantage cette sortie, on nous a attribué des sujets pour mettre en pratique nos connaissances
acquises lors de notre formation en Master Ingénierie et Management Industriel.
Ce rapport portera sur la simulation de la production des câbles automobiles selon l’approche
APQP. L’objectif de ce travail est de se familiariser avec le secteur du câblage automobile, étant
donné que c’est un secteur en plein développement au Maroc, mais aussi nous permettre de voir
de près les approches du management de la qualité utilisées dans la production des voitures.
Pour notre plan, nous avons jugé utile de démarrer avec une présentation de l’organisme qui nous
a ouvert ses portes et donner l’opportunité de réaliser ce travail. Ensuite, grâce aux données
collectées lors de la visite ainsi que les informations que M. EL HADI nous a communiquées nous
allons décrire les processus de réalisation. Après vient la phase d'élaboration du cahier des
charges sur lequel la dernière partie de notre rapport apportera une solution.
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
4
I-Présentation de COFICAB :
1. Présentation de l’entreprise :
COFICAB est l’une des principales divisions du groupe « ELLOUMI », a une position de leader sur le
marché des fils et câbles électriques destinés à l’industrie automobile. La première usine a été
construite en 1992 à Tunis (Tunisie) pour répondre à la demande du marché local.
Au cours des vingt dernières années, COFICAB s’est implantée sur le marché international en
construisant des usines ultramodernes au Portugal (Guarda) en 1993, au Maroc (Tanger) en 2001,
à la Roumanie (Arad) en 2005, à la Tunisie (Medjez El Bab) en 2009, et au Maroc (ATLANTIC FREE
ZONE de Kenitra) en Novembre 2012.
L’expansion du groupe est mue par le souci constant de fournir à ses partenaires des produits de
haute qualité, une logistique optimisée, et des services innovants offrant des solutions
technologiques et des programmes de réduction des coûts.
COFICAB a réussi tout au long des années à se doter d’un système intégré qualité-environnement,
plus précisément sur les bases suivantes:
 ISO 9001 version 2015.
 Norme ISO/ TS 16949.
 Norme ISO 14001.
 Norme ISO 17025 pour le laboratoire du Centre de R & D au Portugal.
2. Fiche signalétique :
Raison sociale COFICAB Kenitra
Forme juridique Société anonyme
Activité -La fabrication des câbles électriques, automobiles et spéciaux.
Tableau 1 : Fiche signalétique de COFICAB Kenitra
3. Les clients de COFICAB :
COFICAB a pour clients les différents prestataires et concessionnaires automobiles, dont on
peut citer à titre indicatif :
 Yazaki.
 Valeo.
 Leoni.
 Lear corporation.
 ….
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
5
Figure 1 : Les clients de COFICAB
4. Cartographie générale de COFICAB :
La cartographie générale de l’entreprise COFICAB Kenitra peut être perçue comme suit :
Figure 2 : Cartographie générale de COFICAB
NB : Notons que dans la représentation ci-dessus, le processus de réalisation « Production » est représenté
comme étant un macro-processus.
II. Processus de production :
Le processus de production se compose des sous-processus suivants :
1. Mono-filage (Ebaucheuse)
Le premier processus de fabrication « machine mono-filage » consiste à réduire le diamètre du fil
de cuivre (8 mm) d’une manière progressive jusqu’au diamètre final (1.7 mm).
Figure 3 : Opération mono-filage
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
6
2. Tréfilage (Multi-fil) :
Cette phase regroupe trois machines : Deux machines de 16 files, et une de 24 files qui
s’alimentent par la machine du mono-filage. À partir de ce fil de 1.7 mm, on entre dans le tréfilage
où le diamètre du fil de cuivre est réduit jusqu’à 0.18mm.
3. Toronnage :
Après le tréfilage, les fils de cuivre recuit obtenus sont regroupés afin de former les conducteurs.
Ce processus s’appelle : le « Toronnage ». Cet atelier regroupe 28 machines qui font le toronnage,
qui consiste à réunir et tordre plusieurs brins pour former un cordage.
Figure 4 : La toronneuse
4. Extrusion :
La dernière étape avant la sortie du produit final est l'extrusion ou l'isolation. Dans cette étape
on produit à partir d'un toron un fil complet avec l'isolation, la coloration, et le marquage
adéquat selon la référence demandée.
Figure 4 : Stock du produit fini
III. Cahier de charge :
Etant donné que COFICAB est un acteur de la chaîne d’approvisionnement de la production
automobile, il doit assurer la qualité de ses produits finis pour répondre aux exigences techniques
et spécifiques de ses clients, et de garantir une planification anticipée et une bonne gestion de la
qualité en permanence.
C’est pour cela elle adopte une approche structurée, à savoir APQP (Advanced Product Quality
Planing) qui peut se traduire par la planification avancée de la qualité.
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
7
Notre projet consiste à faire une Simulation de la production des câbles automobiles selon
l’approche APQP. Pour répondre à ce sujet, notre travail portera sur les points suivants :
 Définition, objectif et quand appliquer l'APQP.
 Les exigences de l’ISO/TS 16949
 Les phases et performances de l'APQP.
 Limites de l'APQP.
IV. APQP :
1-Introduction :
APQP a existé pendant des décennies dans beaucoup de formes et de pratiques. Initialement
appelé Advanced Quality Planning (AQP), APQP est utilisé par les entreprises progressistes pour
assurer la qualité et la performance grâce à la planification. Ford Motor Company (FMC) a publié le
premier manuel de planification de la qualité avancée pour les fournisseurs au début des années
1980. APQP a aidé les fournisseurs Ford à développer des contrôles de prévention et de détection
appropriés pour les nouveaux produits soutenant l'effort de qualité de l'entreprise. Avec les leçons
apprises de Ford, les équipementiers automobiles nord-américains ont créé collectivement
l'approche APQP en 1994, puis mis à jour en 2008. APQP vise à regrouper en un seul processus les
activités de planification communes à tous les constructeurs automobiles. Les fournisseurs
utilisent APQP pour apporter de nouveaux produits et processus à une validation réussie et
favoriser une amélioration continue.
2-Définition de l’APQP :
La méthode APQP (Advanced Product Quality Planning) est une méthode structurée pour la
gestion de la qualité, en particulier dans l’industrie automobile. Cette méthode englobe toutes les
actions à effectuer pendant les phases de développement et de planification d’un produit afin de
garantir au client final un produit irréprochable.
3-Objectif de l’APQP :
L’objectif de la planification anticipée de la qualité est d’éviter les erreurs plutôt que de devoir les
corriger par la suite dans la production en série en facilitant la communication avec toutes les
personnes impliquées pour s'assurer que toutes les étapes requises sont terminées à temps.
4-Quand appliquer l'APQP :
APQP facilite la communication entre la chaîne d'approvisionnement et l'organisation / client. La
planification anticipée de la qualité est utilisé dans deux situations :
 Lancement d'un nouveau produit :
APQP complète les processus de développement de produits en mettant l'accent sur le risque
comme un substitut à l'échec. Cela permet à l'équipe d'agir sur le risque au lieu d'avoir à attendre
que le test échoue ou, pire, entre les mains du client.
 Changement de produit ou de processus:
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
8
APQP suit le changement du produit ou du processus en dehors de son développement en
s'assurant que le risque de changement est géré avec succès en empêchant les problèmes créés
par le changement.
5-Les exigences spécifiques de l’ISO/TS 16949 :
L’APQP est liée à la norme ISO/TS 16949, donc les exigences de cette dernière s’appliquent aussi
sur l’APQP. Les exigences spécifiques de l’ISO/TS 16949 se focalisent sur les aspects suivants :
 La construction de la qualité d’une manière préventive par :
 La compréhension et le déploiement des exigences des clients à travers les
processus du SMQ.
 L’adoption d’une démarche préventive de planification des nouveaux processus et
des nouveaux produits.
 La conduite des études AMDEC et l’identification des verrous nécessaires au niveau
des processus de fabrication afin d’éviter leur apparition.
 La maitrise des processus de conception des produits et des processus de
fabrication assurant l’identification préventives des risques de non-conformité et
l’identification des actions nécessaires pour y remédier.
 La maitrise des processus de fabrication par :
 L’identification des outils statistiques pour l’évaluation et la réduction des
variations au niveau du processus de fabrication.
 L’adoption d’une organisation en flux tirés permettant la réduction des stocks et
des encours de fabrication.
 La recherche de l’efficience et la maitrise des couts par :
 Le déploiement des objectifs à moyen et long terme à travers l’établissement de
plan stratégique.
 L’évaluation, l’analyse et la réduction des couts de la non qualité.
 L’utilisation des indicateurs d’efficience au niveau des processus.
 L’amélioration continue des performances par :
 L’exploitation des résultats des audits, de l’évaluation de la satisfaction des clients
et des données issues des processus.
 L’identification des sources de gaspillage.
 L’analyse des données statistiques et la réduction des variations au niveau des
processus de fabrication.
6- Les phases d’APQP :
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
9
Figure 6 : Le cycle de l'APQP
 Phase 1 : Planification et définition du programme (pré-étude) :
Il s’agit durant cette étape de définir et d’analyser les besoins du client, du marché, de la
concurrence et de tout autre facteur permettant de valider la faisabilité et viabilité technico –
économique du projet.
 Exemple de livrables de la phase 1 :
Calculs prévisionnels des coûts de développement, Cahier des charges clients en possession,
positionnement sur le marché de la concurrence etc….
 Phase 2 : Etude et développement produit :
Il s’agit durant cette étape de concevoir le produit, à l’aide notamment d’outils qualité, afin qu’il
puisse répondre aux exigences définies (fonctionnalité, design, coût etc…).
 Exemple de livrables de la phase 2 :
Analyse fonctionnelle, cahier des charges fonctionnel, premiers plans & calculs, AMDEC Produit
etc…
 Phase 3 : Etude et développement processus :
Il s’agit durant cette étape de concevoir le processus, qui doit fabriquer le produit préalablement
défini en phase2.
 Exemple de livrables de la phase 3 :
AMDEC Processus, schéma des lignes de fabrication, plan machines, Synoptique des lignes (postes
de fabrication et de contrôle), plan des moyens de contrôle…
o Remarque : Certaines contraintes de fabrication nécessitent souvent des modifications de
produits qui engendrent un rebouclage de la phase 2 afin de valider l’altération ou non des
fonctionnalités de ce dernier.
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
10
 Phase 4 : Validation du produit – Processus :
Il s’agit durant cette étape de valider la réalisation du produit défini en phase 2 (et 3) par le
processus défini en phase 3 (et 4 si modification).
Cette validation doit se dérouler dans les conditions de série, c’est à dire :
 Matières série.
 Moyens retenus pour la série (Machines, bacs, moyens de contrôle)
 Conditions de réalisation (Cadence, opérateurs).
Ces essais représentatifs se déroulent durant une journée dite « pleine cadence » (cadence
identique à la série), et les pièces qui « sortent » de cette opération sont appelés « Echantillons
initiaux » (En cas de litige en série, ils serviront de référence).
 Exemple des livrables de la phase 4 :
Plan de surveillance, gamme de contrôle, carte de contrôle, rapports d’essai des produits réalisés
(dimensionnel, fonctionnel …), habilitation opérateurs.
o Remarque :
- Le travail collaboratif (en parallèle) permet une efficacité et une réduction des délais non
négligeables.
- Toute action dans une phase ayant un impact sur le résultat d’une/des phase(s) précédente(s)
nécessite un rebouclage de cette/ces dernière(s)
- Toute modification des données d’entrée (évolution du cahier des charges client …), nécessite de
reboucler successivement les phases (coûts, faisabilité etc…).
7-Les avantages d’APQP :
L’APQP soutient la poursuite sans fin de l'amélioration continue. Les trois premières
sections de l'APQP portent sur la planification et la prévention et représentent 80% du processus
de l'APQP. Les quatrièmes et cinquièmes sections soutiennent les 20% restants de l'APQP et se
concentrent sur la validation et les preuves. L'APQP permet :
 Meilleure orientation des ressources en définissant les éléments essentiels de la trivial de
nombreux.
 Promotion de l'identification précoce du changement.
 Anticipation et empêchement des échecs (Gestion de risque).
 Amélioration de la collaboration entre la conception du produit et le processus.
 Conception améliorée pour la fabrication et l'assemblage.
8-les limites d’APQP :
Malgré les avantages préalablement cités, L’APQP présente les inconvénients suivants :
 La non-prise en compte des logiciels embarqués : l’évaluation du développement des
logiciels doit être réalisée suivant une méthode établie.
 Le manque de la traçabilité: Etant donné que la majorité des flux informationnels échangés
sont sous format papier cela peut engendrer la non traçabilité.
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
11
 La focalisation sur la gestion des produits et processus de fabrication liés à la sécurité des
produits : renforcement des exigences sur les pièces de sécurité.
Conclusion :
L’APQP représente un cadre de travail pratique, bien définie et structuré du processus de
planification de la qualité qui a pour but d’assurer la satisfaction du client. La démarche a été
conçu par les concessionnaires américains mais par la suie d’autre entreprises automobiles l’on
déployé sous d’autres appellations tel que ANPQ chez Renault-Nissan et Q3P chez PSA.
En dépit du fait que l’APQP concerne initialement les holdings automobile, elle est applicable à
d’autre domaine de production vu qu’il s’agit d’un cadre de travail, non d’une norme, qu’on peut
adapter aux spécifications de l’entreprise essentiellement dans les secteurs d’aéronautique et les
énergies renouvelables. Car la supply chain dans ces secteurs est complexe et nécessite une bonne
communication entre les acteurs afin de pouvoir assurer la qualité du produit finis.
Université Hassan Ier
Faculté des Sciences et Techniques
-Settat-
12
Référence :
o Sites-web :
 https://quality-one.com/apqp/
 http://www.njimmanagement.com/cms/index.php/nos-prestations/qualite-isots-16949/
 https://qualitiss.wordpress.com/2014/05/30/isots-169492009-systemes-de-management-de-la-
qualite-exigences-particulieres-pour-lapplication-de-liso-90012008-pour-la-production-de-serie-et-
de-pieces-de-rechange-dans-lindustrie-automobi/
 https://www.knowllence.com/blog-qualite-conception-production/exigences-statistiques-
referentiel-qs-9000-iso-ts-16949.html
 http://www.npd-solutions.com/apqp.html
 https://www.industryforum.co.uk/training/apqp/
o Livre :
 Advanced Product Quality Planning And Control Plan – Reference manuel Second Edition.
 Automotive Quality Systems Handbook – Incorporating ISO/TS 16949
o Rapport de stage :
 Améliorer la démarche qualité avec les fournisseurs - Jiehuan WANG
 Gestion de projets suivant l’ISO/TS 16949 : La démarche d’assurance Qualité au cours du
développement et de la vie série d’un produit dans le milieu automobile - Julien PLOUZE

Contenu connexe

Tendances

Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI Salah Eddine Ghandri
 
Presentation LEONI
Presentation LEONIPresentation LEONI
Presentation LEONIThe2289King
 
La méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsLa méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsXL Groupe
 
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...darckdaxter
 
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...Mohamed CHAKKOUR
 
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétiqueprojet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique✅ Bouchra Benmerzouk
 
Rapport de Stage PFE FSTBM /BAHTAT Ayoub
Rapport de Stage PFE FSTBM /BAHTAT AyoubRapport de Stage PFE FSTBM /BAHTAT Ayoub
Rapport de Stage PFE FSTBM /BAHTAT AyoubAyoub BAHTAT
 
Présentation soutenance
Présentation soutenancePrésentation soutenance
Présentation soutenanceshurongliu
 
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSRapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSZouhair Boufakri
 
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks ibtissam el hassani
 
Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017
Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017
Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017ibtissam el hassani
 
Jeu 5S en support d'une formation
Jeu 5S en support d'une formation Jeu 5S en support d'une formation
Jeu 5S en support d'une formation Sylvain BROSSARD
 
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMARRapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAROmar EL Aamrani
 
Les 8 gaspillages et Valeur ajoutée - NVA
Les 8 gaspillages et Valeur ajoutée - NVALes 8 gaspillages et Valeur ajoutée - NVA
Les 8 gaspillages et Valeur ajoutée - NVAMohamed Ali Assandi
 
Rapport de stage_lafarge-holcim
Rapport de stage_lafarge-holcimRapport de stage_lafarge-holcim
Rapport de stage_lafarge-holcimSabrine Aghbal
 

Tendances (20)

Td2 pg2-corrige
Td2 pg2-corrigeTd2 pg2-corrige
Td2 pg2-corrige
 
PFE-Semi.pdf
PFE-Semi.pdfPFE-Semi.pdf
PFE-Semi.pdf
 
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
 
Presentation LEONI
Presentation LEONIPresentation LEONI
Presentation LEONI
 
La méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsLa méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secrets
 
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
 
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
 
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétiqueprojet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
projet de fin d'étude sur l'amélioration du taux de rendement synthétique
 
Rapport de Stage PFE FSTBM /BAHTAT Ayoub
Rapport de Stage PFE FSTBM /BAHTAT AyoubRapport de Stage PFE FSTBM /BAHTAT Ayoub
Rapport de Stage PFE FSTBM /BAHTAT Ayoub
 
Présentation soutenance
Présentation soutenancePrésentation soutenance
Présentation soutenance
 
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSRapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
 
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
 
Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017
Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017
Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017
 
Exposé amdec
Exposé amdecExposé amdec
Exposé amdec
 
Jeu 5S en support d'une formation
Jeu 5S en support d'une formation Jeu 5S en support d'une formation
Jeu 5S en support d'une formation
 
Le PDCA
Le PDCA Le PDCA
Le PDCA
 
Roue de Deming
Roue de Deming Roue de Deming
Roue de Deming
 
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMARRapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
 
Les 8 gaspillages et Valeur ajoutée - NVA
Les 8 gaspillages et Valeur ajoutée - NVALes 8 gaspillages et Valeur ajoutée - NVA
Les 8 gaspillages et Valeur ajoutée - NVA
 
Rapport de stage_lafarge-holcim
Rapport de stage_lafarge-holcimRapport de stage_lafarge-holcim
Rapport de stage_lafarge-holcim
 

Similaire à Advanced Product Quality Planning

Rapport final cbi
Rapport final cbiRapport final cbi
Rapport final cbiMan Foru
 
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillasIndustries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillasARDIRhoneAlpes
 
Raport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comandeRaport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comandeWalid Tsouli
 
Rapport version finale kouakou aboua pokou alexis
Rapport version finale kouakou aboua pokou alexis Rapport version finale kouakou aboua pokou alexis
Rapport version finale kouakou aboua pokou alexis abouaalexis
 
Alignement du Système d'Information - Présentation de SOCOMEC
Alignement du Système d'Information - Présentation de SOCOMECAlignement du Système d'Information - Présentation de SOCOMEC
Alignement du Système d'Information - Présentation de SOCOMECVOIRIN Consultants
 
Catalogue de Formation Acting Consulting 2019
Catalogue de Formation Acting Consulting 2019Catalogue de Formation Acting Consulting 2019
Catalogue de Formation Acting Consulting 2019wahbiabdelmajid
 
Catalogue de formation 2019
Catalogue de formation 2019Catalogue de formation 2019
Catalogue de formation 2019Abdelmajid wahbi
 
Eurogiciel - Book de stages 2014
Eurogiciel - Book de stages 2014Eurogiciel - Book de stages 2014
Eurogiciel - Book de stages 2014eurogicielgroup
 
CURRICULUM VITAE Dragos franceza
CURRICULUM VITAE Dragos francezaCURRICULUM VITAE Dragos franceza
CURRICULUM VITAE Dragos francezadragos Bucur
 
Etude Filières du futur Septembre 2017
Etude Filières du futur Septembre 2017Etude Filières du futur Septembre 2017
Etude Filières du futur Septembre 2017Mickael BOUZEKRI
 
RFID2005.pdf
RFID2005.pdfRFID2005.pdf
RFID2005.pdfJabirArif
 
Rapport de stage ad industries
Rapport de stage ad industriesRapport de stage ad industries
Rapport de stage ad industriesAmaniFarhati
 
Présentation projet TC (stage)
Présentation projet TC (stage)Présentation projet TC (stage)
Présentation projet TC (stage)JeremTheWatcher
 
Annonces Meeting18nov2011
Annonces Meeting18nov2011Annonces Meeting18nov2011
Annonces Meeting18nov2011Eric Oursel
 

Similaire à Advanced Product Quality Planning (20)

Rapport final cbi
Rapport final cbiRapport final cbi
Rapport final cbi
 
PFE IMPREMER
PFE IMPREMERPFE IMPREMER
PFE IMPREMER
 
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillasIndustries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
Industries2020 First : Pitch 5 festo nicolas vareillas
 
Raport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comandeRaport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comande
 
Cebit
CebitCebit
Cebit
 
Rapport version finale kouakou aboua pokou alexis
Rapport version finale kouakou aboua pokou alexis Rapport version finale kouakou aboua pokou alexis
Rapport version finale kouakou aboua pokou alexis
 
Alignement du Système d'Information - Présentation de SOCOMEC
Alignement du Système d'Information - Présentation de SOCOMECAlignement du Système d'Information - Présentation de SOCOMEC
Alignement du Système d'Information - Présentation de SOCOMEC
 
Catalogue de Formation Acting Consulting 2019
Catalogue de Formation Acting Consulting 2019Catalogue de Formation Acting Consulting 2019
Catalogue de Formation Acting Consulting 2019
 
Catalogue de formation 2019
Catalogue de formation 2019Catalogue de formation 2019
Catalogue de formation 2019
 
software engineering
software engineeringsoftware engineering
software engineering
 
Eurogiciel - Book de stages 2014
Eurogiciel - Book de stages 2014Eurogiciel - Book de stages 2014
Eurogiciel - Book de stages 2014
 
CURRICULUM VITAE Dragos franceza
CURRICULUM VITAE Dragos francezaCURRICULUM VITAE Dragos franceza
CURRICULUM VITAE Dragos franceza
 
Etude Filières du futur Septembre 2017
Etude Filières du futur Septembre 2017Etude Filières du futur Septembre 2017
Etude Filières du futur Septembre 2017
 
RFID2005.pdf
RFID2005.pdfRFID2005.pdf
RFID2005.pdf
 
Rapport de stage ad industries
Rapport de stage ad industriesRapport de stage ad industries
Rapport de stage ad industries
 
Ms colrobot2017
Ms colrobot2017Ms colrobot2017
Ms colrobot2017
 
Présentation projet TC (stage)
Présentation projet TC (stage)Présentation projet TC (stage)
Présentation projet TC (stage)
 
rapport
rapportrapport
rapport
 
Alain Bernard - Le 3D dans le monde
Alain Bernard - Le 3D dans le mondeAlain Bernard - Le 3D dans le monde
Alain Bernard - Le 3D dans le monde
 
Annonces Meeting18nov2011
Annonces Meeting18nov2011Annonces Meeting18nov2011
Annonces Meeting18nov2011
 

Plus de Zouhair Boufakri

Rapport PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production des e...
Rapport PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production des e...Rapport PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production des e...
Rapport PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production des e...Zouhair Boufakri
 
Présentation PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production ...
Présentation PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production ...Présentation PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production ...
Présentation PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production ...Zouhair Boufakri
 
Petite approche vers le succès
Petite approche vers le succèsPetite approche vers le succès
Petite approche vers le succèsZouhair Boufakri
 
Algorithme de chauve souris
Algorithme de chauve sourisAlgorithme de chauve souris
Algorithme de chauve sourisZouhair Boufakri
 
Entrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesEntrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesZouhair Boufakri
 
Entrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesEntrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesZouhair Boufakri
 
Processus d'achats international
Processus d'achats internationalProcessus d'achats international
Processus d'achats internationalZouhair Boufakri
 
Business process re-engineering (BPR)
Business process re-engineering (BPR)Business process re-engineering (BPR)
Business process re-engineering (BPR)Zouhair Boufakri
 

Plus de Zouhair Boufakri (13)

Rapport PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production des e...
Rapport PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production des e...Rapport PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production des e...
Rapport PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production des e...
 
Présentation PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production ...
Présentation PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production ...Présentation PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production ...
Présentation PFE | Remitec | Automatisation d'une installation de production ...
 
Toyota production system
Toyota production system Toyota production system
Toyota production system
 
E-learning
E-learningE-learning
E-learning
 
Petite approche vers le succès
Petite approche vers le succèsPetite approche vers le succès
Petite approche vers le succès
 
Programmation binaire
Programmation binaireProgrammation binaire
Programmation binaire
 
Smart grids
Smart gridsSmart grids
Smart grids
 
Algorithme de chauve souris
Algorithme de chauve sourisAlgorithme de chauve souris
Algorithme de chauve souris
 
Entrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesEntrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprises
 
Entrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprisesEntrepreneuriat et creation des entreprises
Entrepreneuriat et creation des entreprises
 
Gere son temps
Gere son tempsGere son temps
Gere son temps
 
Processus d'achats international
Processus d'achats internationalProcessus d'achats international
Processus d'achats international
 
Business process re-engineering (BPR)
Business process re-engineering (BPR)Business process re-engineering (BPR)
Business process re-engineering (BPR)
 

Advanced Product Quality Planning

  • 1. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 1 Réalisé par :  FAIZ Fatima Azahra  RHIZAL Imane  MESNAOUI Kawtar  BOUFAKRI Zouhair Année Universitaire : 2017-2018 Master en Sciences et Techniques : Ingénierie et Management Industriel Simulation de la production des câbles automobiles selon l’approche APQP Encadré par :  Mr. TOUMI Abdelghani  Mr. EL HADI Abdelmoula
  • 2. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 2 Sommaire : Introduction……………………………………………………………………………………………….p3 I. Présentation de COFICAB……………………………………………………………………p4 1) Présentation de l’entreprise………………………………………………………………………..p4 2) Fiche signalétique ………………………………………………………………………..…………….p4 3) Les clients de COFICAB……………………………………………………………………………….p4 4) Cartographie ……………………………………………………………………………………………...p5 II. Processus de production…………………………………………………………………….p5 1) Mono filage………………………………………………………………………………………………...p5 2) Tré-filage……………………………………………………………….…………………………………..p6 3) Toronnage………………………….……………………………………………………………………...p6 4) Extrusion…………………………………………………………………………………………………..p6 III. Cahier des charges…………………………………………………………………………….p6 IV. APQP…………………………………………………………………………………………………..p7 1) Introduction………………………………………………………………………………………………p7 2) Définition …………………………………………….…………………………………………………...p7 3) Objectif…………………………………………………………………..………………………………….p7 4) Quand appliquer l’APQP…………………………………………………………….………………..p7 5) Exigences de l’ISO/TS 16949………………………………………………………………………p8 6) Les phases de l’APQP………………………………………………………………………………….p8 7) Les avantages………………………………………………………………………………………..….p10 8) Les limites……………………………………………………………..………………………………….p10 Conclusion…………………………………………………………………….……………………….…..p11
  • 3. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 3 Introduction Dans le cadre du renforcement de nos acquis académiques, nous avons eu l’honneur de visiter l’entreprise COFICAB Kenitra grâce à l’effort de notre professeur du module de Qualité Sécurité et Développement Durable Mr. TOUMI. Cette visite a été très enrichissante vu qu'elle nous a permis tout d’abord de sortir du cadre d’apprentissage traditionnel et de découvrir de nouveaux horizons, ainsi que de consolider l’ambiance d’équipe dans notre classe. Mais aussi nous avons pu voir les processus de fabrication des câbles automobiles et les locaux de COFICAB Kenitra. Pour valoriser d’avantage cette sortie, on nous a attribué des sujets pour mettre en pratique nos connaissances acquises lors de notre formation en Master Ingénierie et Management Industriel. Ce rapport portera sur la simulation de la production des câbles automobiles selon l’approche APQP. L’objectif de ce travail est de se familiariser avec le secteur du câblage automobile, étant donné que c’est un secteur en plein développement au Maroc, mais aussi nous permettre de voir de près les approches du management de la qualité utilisées dans la production des voitures. Pour notre plan, nous avons jugé utile de démarrer avec une présentation de l’organisme qui nous a ouvert ses portes et donner l’opportunité de réaliser ce travail. Ensuite, grâce aux données collectées lors de la visite ainsi que les informations que M. EL HADI nous a communiquées nous allons décrire les processus de réalisation. Après vient la phase d'élaboration du cahier des charges sur lequel la dernière partie de notre rapport apportera une solution.
  • 4. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 4 I-Présentation de COFICAB : 1. Présentation de l’entreprise : COFICAB est l’une des principales divisions du groupe « ELLOUMI », a une position de leader sur le marché des fils et câbles électriques destinés à l’industrie automobile. La première usine a été construite en 1992 à Tunis (Tunisie) pour répondre à la demande du marché local. Au cours des vingt dernières années, COFICAB s’est implantée sur le marché international en construisant des usines ultramodernes au Portugal (Guarda) en 1993, au Maroc (Tanger) en 2001, à la Roumanie (Arad) en 2005, à la Tunisie (Medjez El Bab) en 2009, et au Maroc (ATLANTIC FREE ZONE de Kenitra) en Novembre 2012. L’expansion du groupe est mue par le souci constant de fournir à ses partenaires des produits de haute qualité, une logistique optimisée, et des services innovants offrant des solutions technologiques et des programmes de réduction des coûts. COFICAB a réussi tout au long des années à se doter d’un système intégré qualité-environnement, plus précisément sur les bases suivantes:  ISO 9001 version 2015.  Norme ISO/ TS 16949.  Norme ISO 14001.  Norme ISO 17025 pour le laboratoire du Centre de R & D au Portugal. 2. Fiche signalétique : Raison sociale COFICAB Kenitra Forme juridique Société anonyme Activité -La fabrication des câbles électriques, automobiles et spéciaux. Tableau 1 : Fiche signalétique de COFICAB Kenitra 3. Les clients de COFICAB : COFICAB a pour clients les différents prestataires et concessionnaires automobiles, dont on peut citer à titre indicatif :  Yazaki.  Valeo.  Leoni.  Lear corporation.  ….
  • 5. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 5 Figure 1 : Les clients de COFICAB 4. Cartographie générale de COFICAB : La cartographie générale de l’entreprise COFICAB Kenitra peut être perçue comme suit : Figure 2 : Cartographie générale de COFICAB NB : Notons que dans la représentation ci-dessus, le processus de réalisation « Production » est représenté comme étant un macro-processus. II. Processus de production : Le processus de production se compose des sous-processus suivants : 1. Mono-filage (Ebaucheuse) Le premier processus de fabrication « machine mono-filage » consiste à réduire le diamètre du fil de cuivre (8 mm) d’une manière progressive jusqu’au diamètre final (1.7 mm). Figure 3 : Opération mono-filage
  • 6. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 6 2. Tréfilage (Multi-fil) : Cette phase regroupe trois machines : Deux machines de 16 files, et une de 24 files qui s’alimentent par la machine du mono-filage. À partir de ce fil de 1.7 mm, on entre dans le tréfilage où le diamètre du fil de cuivre est réduit jusqu’à 0.18mm. 3. Toronnage : Après le tréfilage, les fils de cuivre recuit obtenus sont regroupés afin de former les conducteurs. Ce processus s’appelle : le « Toronnage ». Cet atelier regroupe 28 machines qui font le toronnage, qui consiste à réunir et tordre plusieurs brins pour former un cordage. Figure 4 : La toronneuse 4. Extrusion : La dernière étape avant la sortie du produit final est l'extrusion ou l'isolation. Dans cette étape on produit à partir d'un toron un fil complet avec l'isolation, la coloration, et le marquage adéquat selon la référence demandée. Figure 4 : Stock du produit fini III. Cahier de charge : Etant donné que COFICAB est un acteur de la chaîne d’approvisionnement de la production automobile, il doit assurer la qualité de ses produits finis pour répondre aux exigences techniques et spécifiques de ses clients, et de garantir une planification anticipée et une bonne gestion de la qualité en permanence. C’est pour cela elle adopte une approche structurée, à savoir APQP (Advanced Product Quality Planing) qui peut se traduire par la planification avancée de la qualité.
  • 7. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 7 Notre projet consiste à faire une Simulation de la production des câbles automobiles selon l’approche APQP. Pour répondre à ce sujet, notre travail portera sur les points suivants :  Définition, objectif et quand appliquer l'APQP.  Les exigences de l’ISO/TS 16949  Les phases et performances de l'APQP.  Limites de l'APQP. IV. APQP : 1-Introduction : APQP a existé pendant des décennies dans beaucoup de formes et de pratiques. Initialement appelé Advanced Quality Planning (AQP), APQP est utilisé par les entreprises progressistes pour assurer la qualité et la performance grâce à la planification. Ford Motor Company (FMC) a publié le premier manuel de planification de la qualité avancée pour les fournisseurs au début des années 1980. APQP a aidé les fournisseurs Ford à développer des contrôles de prévention et de détection appropriés pour les nouveaux produits soutenant l'effort de qualité de l'entreprise. Avec les leçons apprises de Ford, les équipementiers automobiles nord-américains ont créé collectivement l'approche APQP en 1994, puis mis à jour en 2008. APQP vise à regrouper en un seul processus les activités de planification communes à tous les constructeurs automobiles. Les fournisseurs utilisent APQP pour apporter de nouveaux produits et processus à une validation réussie et favoriser une amélioration continue. 2-Définition de l’APQP : La méthode APQP (Advanced Product Quality Planning) est une méthode structurée pour la gestion de la qualité, en particulier dans l’industrie automobile. Cette méthode englobe toutes les actions à effectuer pendant les phases de développement et de planification d’un produit afin de garantir au client final un produit irréprochable. 3-Objectif de l’APQP : L’objectif de la planification anticipée de la qualité est d’éviter les erreurs plutôt que de devoir les corriger par la suite dans la production en série en facilitant la communication avec toutes les personnes impliquées pour s'assurer que toutes les étapes requises sont terminées à temps. 4-Quand appliquer l'APQP : APQP facilite la communication entre la chaîne d'approvisionnement et l'organisation / client. La planification anticipée de la qualité est utilisé dans deux situations :  Lancement d'un nouveau produit : APQP complète les processus de développement de produits en mettant l'accent sur le risque comme un substitut à l'échec. Cela permet à l'équipe d'agir sur le risque au lieu d'avoir à attendre que le test échoue ou, pire, entre les mains du client.  Changement de produit ou de processus:
  • 8. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 8 APQP suit le changement du produit ou du processus en dehors de son développement en s'assurant que le risque de changement est géré avec succès en empêchant les problèmes créés par le changement. 5-Les exigences spécifiques de l’ISO/TS 16949 : L’APQP est liée à la norme ISO/TS 16949, donc les exigences de cette dernière s’appliquent aussi sur l’APQP. Les exigences spécifiques de l’ISO/TS 16949 se focalisent sur les aspects suivants :  La construction de la qualité d’une manière préventive par :  La compréhension et le déploiement des exigences des clients à travers les processus du SMQ.  L’adoption d’une démarche préventive de planification des nouveaux processus et des nouveaux produits.  La conduite des études AMDEC et l’identification des verrous nécessaires au niveau des processus de fabrication afin d’éviter leur apparition.  La maitrise des processus de conception des produits et des processus de fabrication assurant l’identification préventives des risques de non-conformité et l’identification des actions nécessaires pour y remédier.  La maitrise des processus de fabrication par :  L’identification des outils statistiques pour l’évaluation et la réduction des variations au niveau du processus de fabrication.  L’adoption d’une organisation en flux tirés permettant la réduction des stocks et des encours de fabrication.  La recherche de l’efficience et la maitrise des couts par :  Le déploiement des objectifs à moyen et long terme à travers l’établissement de plan stratégique.  L’évaluation, l’analyse et la réduction des couts de la non qualité.  L’utilisation des indicateurs d’efficience au niveau des processus.  L’amélioration continue des performances par :  L’exploitation des résultats des audits, de l’évaluation de la satisfaction des clients et des données issues des processus.  L’identification des sources de gaspillage.  L’analyse des données statistiques et la réduction des variations au niveau des processus de fabrication. 6- Les phases d’APQP :
  • 9. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 9 Figure 6 : Le cycle de l'APQP  Phase 1 : Planification et définition du programme (pré-étude) : Il s’agit durant cette étape de définir et d’analyser les besoins du client, du marché, de la concurrence et de tout autre facteur permettant de valider la faisabilité et viabilité technico – économique du projet.  Exemple de livrables de la phase 1 : Calculs prévisionnels des coûts de développement, Cahier des charges clients en possession, positionnement sur le marché de la concurrence etc….  Phase 2 : Etude et développement produit : Il s’agit durant cette étape de concevoir le produit, à l’aide notamment d’outils qualité, afin qu’il puisse répondre aux exigences définies (fonctionnalité, design, coût etc…).  Exemple de livrables de la phase 2 : Analyse fonctionnelle, cahier des charges fonctionnel, premiers plans & calculs, AMDEC Produit etc…  Phase 3 : Etude et développement processus : Il s’agit durant cette étape de concevoir le processus, qui doit fabriquer le produit préalablement défini en phase2.  Exemple de livrables de la phase 3 : AMDEC Processus, schéma des lignes de fabrication, plan machines, Synoptique des lignes (postes de fabrication et de contrôle), plan des moyens de contrôle… o Remarque : Certaines contraintes de fabrication nécessitent souvent des modifications de produits qui engendrent un rebouclage de la phase 2 afin de valider l’altération ou non des fonctionnalités de ce dernier.
  • 10. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 10  Phase 4 : Validation du produit – Processus : Il s’agit durant cette étape de valider la réalisation du produit défini en phase 2 (et 3) par le processus défini en phase 3 (et 4 si modification). Cette validation doit se dérouler dans les conditions de série, c’est à dire :  Matières série.  Moyens retenus pour la série (Machines, bacs, moyens de contrôle)  Conditions de réalisation (Cadence, opérateurs). Ces essais représentatifs se déroulent durant une journée dite « pleine cadence » (cadence identique à la série), et les pièces qui « sortent » de cette opération sont appelés « Echantillons initiaux » (En cas de litige en série, ils serviront de référence).  Exemple des livrables de la phase 4 : Plan de surveillance, gamme de contrôle, carte de contrôle, rapports d’essai des produits réalisés (dimensionnel, fonctionnel …), habilitation opérateurs. o Remarque : - Le travail collaboratif (en parallèle) permet une efficacité et une réduction des délais non négligeables. - Toute action dans une phase ayant un impact sur le résultat d’une/des phase(s) précédente(s) nécessite un rebouclage de cette/ces dernière(s) - Toute modification des données d’entrée (évolution du cahier des charges client …), nécessite de reboucler successivement les phases (coûts, faisabilité etc…). 7-Les avantages d’APQP : L’APQP soutient la poursuite sans fin de l'amélioration continue. Les trois premières sections de l'APQP portent sur la planification et la prévention et représentent 80% du processus de l'APQP. Les quatrièmes et cinquièmes sections soutiennent les 20% restants de l'APQP et se concentrent sur la validation et les preuves. L'APQP permet :  Meilleure orientation des ressources en définissant les éléments essentiels de la trivial de nombreux.  Promotion de l'identification précoce du changement.  Anticipation et empêchement des échecs (Gestion de risque).  Amélioration de la collaboration entre la conception du produit et le processus.  Conception améliorée pour la fabrication et l'assemblage. 8-les limites d’APQP : Malgré les avantages préalablement cités, L’APQP présente les inconvénients suivants :  La non-prise en compte des logiciels embarqués : l’évaluation du développement des logiciels doit être réalisée suivant une méthode établie.  Le manque de la traçabilité: Etant donné que la majorité des flux informationnels échangés sont sous format papier cela peut engendrer la non traçabilité.
  • 11. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 11  La focalisation sur la gestion des produits et processus de fabrication liés à la sécurité des produits : renforcement des exigences sur les pièces de sécurité. Conclusion : L’APQP représente un cadre de travail pratique, bien définie et structuré du processus de planification de la qualité qui a pour but d’assurer la satisfaction du client. La démarche a été conçu par les concessionnaires américains mais par la suie d’autre entreprises automobiles l’on déployé sous d’autres appellations tel que ANPQ chez Renault-Nissan et Q3P chez PSA. En dépit du fait que l’APQP concerne initialement les holdings automobile, elle est applicable à d’autre domaine de production vu qu’il s’agit d’un cadre de travail, non d’une norme, qu’on peut adapter aux spécifications de l’entreprise essentiellement dans les secteurs d’aéronautique et les énergies renouvelables. Car la supply chain dans ces secteurs est complexe et nécessite une bonne communication entre les acteurs afin de pouvoir assurer la qualité du produit finis.
  • 12. Université Hassan Ier Faculté des Sciences et Techniques -Settat- 12 Référence : o Sites-web :  https://quality-one.com/apqp/  http://www.njimmanagement.com/cms/index.php/nos-prestations/qualite-isots-16949/  https://qualitiss.wordpress.com/2014/05/30/isots-169492009-systemes-de-management-de-la- qualite-exigences-particulieres-pour-lapplication-de-liso-90012008-pour-la-production-de-serie-et- de-pieces-de-rechange-dans-lindustrie-automobi/  https://www.knowllence.com/blog-qualite-conception-production/exigences-statistiques- referentiel-qs-9000-iso-ts-16949.html  http://www.npd-solutions.com/apqp.html  https://www.industryforum.co.uk/training/apqp/ o Livre :  Advanced Product Quality Planning And Control Plan – Reference manuel Second Edition.  Automotive Quality Systems Handbook – Incorporating ISO/TS 16949 o Rapport de stage :  Améliorer la démarche qualité avec les fournisseurs - Jiehuan WANG  Gestion de projets suivant l’ISO/TS 16949 : La démarche d’assurance Qualité au cours du développement et de la vie série d’un produit dans le milieu automobile - Julien PLOUZE