SlideShare une entreprise Scribd logo
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Diagnostic clinique et
diagnostic biologique: Pour et Contre
Romy RAZAKANDRAINIBE
EVALUATION
par les FACILITATEURS
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Problématique
Zone endémique: Fièvre synonyme de Paludisme
Fièvre:principale motif de consultation en Afrique
Madagascar : 1 consultation sur 5
L’absence d’un point d’appel infectieux cliniquement décelable
Diagnostic présomptif du Paludisme est généralement posé
+ traitement adapté
Qu’est ce qu’il faut faire et qu’est ce qui est réellement appliqué
pour le diagnostic du Paludisme ?
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Algorithmes du Paludisme
Tapez une vue d'ensemble ou un résumé
de votre projet ici.
Castelli, F. (1997)
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Les arguments pour l’utilisation des algorithmes cliniques
( Gambie) Diagnostic du Paludisme chez l’enfant (saison de transmission )
Sensibilité: 70%
Spécificité: 77%
Sensibilité: La fréquence des tests positifs chez les malades
Spécificité: La fréquence des tests négatifs chez les non malade
[Bojang et al. 2000]
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Les arguments pour l’utilisation des algorithmes cliniques
Certains signes cliniques représentent une urgence médicale
(état comateux, anémie sévère, hémorragies diffuses…) avec un
risque de mortalité élevé en l'absence de traitement.
Le diagnostic d'urgence doit être suivi rapidement d'un traitement
anti-paludique approprié
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Les arguments contre l’utilisation des algorithmes cliniques
Situation: chloroquine n’est plus utilisable comme traitement de première ligne (résistance)
utilisation de médicaments plus toxiques et plus coûteux ( ~ 1.5$)
Programme National de contrôle du paludisme
But: éviter un usage excessif des antipaludique => Diagnostic présomptif = 2eme choix
Comparaison économique: Diagnostic présomptif/Diagnostic microscopique
=> La microscopie : moins coûteuse (0.05$)
Sous évaluation des autres pathologies qui partagent les même signes cliniques avec le paludisme
(Chandramohan, D. 2001)
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Résumé
Diagnostic d’urgence, Diagnostic des groupes à risque:
Application du diagnostic présomptif peut sauver des vies.
Dans les autres cas:
Certain nombre de patients reçoivent des antipaludiques sans être atteints de la maladie
(SUR-ESTIMATION) [Masika, PM. 2006]
Ex: Soudan: 655 sujets présumés, 35% paludisme confirmé [Malik et al., 2005]
⇒ Dépenses injustifiées
⇒ Utilisation des médicaments à longue durée d’action
sélection des souches pharmaco résistantes
Manque de sensibilité des critères cliniques => pas de traitement pour les patient qui
sont pourtant malade (SOUS-ESTIMATION)
Aggravation de leurs états => issue fatale
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Diagnostic biologique (1)
Mise en évidence du parasite : MICROSCOPIE (GE/FM)
Délai
Personnel expérimenté
Équipement
Faible coût
Morphologie ( stade, espèces)
Bonne sensibilité
InconvénientsAvantages
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Diagnostic biologique (2)
Mise en évidence de l’antigène parasitaire : TDR
Coût : 1-2 $
Pas quantitatif ( parasitémie non estimée)
Ne distingue pas P. vivax des autres espèces
Stabilité des réactifs sur le terrain ?
Ne donne pas d’indication sur la
viabilité des parasites
Rapide
Peut être réalisé sans expérience
Bonne sensibilité et bonne
spécificité
Ne nécessite pas d’équipements
spécifiques
Adapté au terrain
InconvénientsAvantages
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Diagnostic biologique (3)
Mise en évidence de l’ADN parasitaire: BIOLOGIE MOLECULAIRE
Temps nécessaire pour l’analyse
Coût
Équipement
Bonne technicité(contaminations)
Petit prélèvement
ADN utilisable pour génotypage, clonage …
Caractérisation fine par séquençage
Bonne sensibilité : (1-3 parasites par µl)
Bonne spécificité : proche de 100 %
Détection de formes parasitaire atypiques
Études rétrospectives
Partiellement automatisable
Semi quantitatif
InconvénientsAvantages
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Résumé
2220,05Coût (USD)
********Standardisation
**********Spécificité
***********Sensibilité
**--****Quantification
****--***enquêtes
-*********Adaptation terrain
****Pf/non PfPf***Diagnostic d'espèce
****--**Temps
****--*Équipement
****--****Expertise
PCRpLDHHRP IIMICROSCOPIEMETHODES
ADNAg PARASITAIREPARASITES
Point fort Point faible Point intermédiaire
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Pratiques de terrain
Madagascar
Antananarivo: Transmission instable et saisonnière
Conférence RAKOTOARIVELO R. (IPM 05/03/07) CHU Antananarivo:
393 cas présumés =>16,4% confirmés
Rabarijaona, LP. et al. , (2006): 43 CSB Antananarivo:
771 cas présumés => 1.9% confirmés
En milieu rural ainsi qu’en milieu urbain, le diagnostic biologique
rarement appliqué
(Plus de 80% des cas ne sont pas des accès palustre)
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Pratiques de terrain
R.D.Congo
Le diagnostic biologique n’est pas
souvent appliqué.
Le diagnostic biologique est réservé
pour les cas de Paludisme grave et
échec thérapeutique
(Diagnostic clinique erroné par excès)
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Ce qu’il faut retenir!
Quelque soit la méthode utilisée: un diagnostic doit être capable de différencier
correctement entre individus infectés et ceux qui ne le sont pas
Gold standard: Examen microscopique (avec un bon microscopiste SVP !!!!)
Si les équipements pour le diagnostic biologiques ( microscopie, bandelette….)
= non disponible
Le diagnostic clinique fiable est la seule méthode faisable pour
recommander un traitement de première ligne
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Ce qu’il faut retenir!
Si microscopie non faisable = bandelette détection Ag peut être une
solution (zone de faible endémicité)
Zone forte endémicité: les bandelettes sont moins utiles
( 50% de la population sont porteuse de parasites :sans symptômes)
Utilisation microscopie : identification seuil parasitologique
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Ce qu’il faut faire !
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Bibliographie
1. K. A. Bojang et al. (2000) A clinical algorithm for the diagnosis of malaria in Gambian children Tropical Medicine
and International Health 5 ; (4) : 231–236
2. Castelli F., Carosi G (1997). Diagnosis of malaria infection. Health Co-operation papers, 15, 109-136
3. Chandramohan et al. (2001). Clinical algorithm to diagnose malaria. Tropical Medicine and International Health
volume 6,(7) . 505-510
4. O. Gaye, g. Mc laughlin, m. Diouf, s. Diallo (1998) etude comparative de cinq methodes de diagnostic biologique
du paludisme : la goutte epaisse, la methode qbc, la sonde a ADN, la PCR et le parasight f test
médecine d'afrique noire . 45; (4): 244-48
5. E.M. Malik, H.G. Eltahir and E.S. Ahmed (2005). Clinical and laboratory aspects of malaria among children with
fever in a low transmission area of Sudan. Eastern Mediterranean Health Journal, 11; (4), 753-61
Paul M Masika, Waziri J Semarundu, Raymond Urassa, Jackline Mosha,
Daniel Chandramohan and Roly D Gosling (2006). Over-diagnosis of malaria is not a lost cause
Malaria Journal 5:120
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar
Bibliographie
7. F. Peyron (1999). Le diagnostic parasitologique du paludisme : techniques de laboratoire classiques et
nouvelles. Méd Mal Infect ; 29 SuppI : 295-301
8. Léon Paul Rabarijaona, Frédéric Ariey, Robert Matra, Sylvie Cot, Andrianavalona Lucie Raharimalala, Louise
Henriette Ranaivo, Jacques Le Bras, Vincent Robert and Milijaona Randrianarivelojosia (2006). Low
autochtonous urban malaria in Antananarivo (Madagascar). Malaria Journal, 5:27
9. Yavo W. , K. N. Ackra , E. I. H. Menan , P. C. Barro-Kiki , R. R. Kassi ,T. A. K. Adjetey , A. Bamba & M. Kone
(2002). Étude comparative de quatre techniques de diagnostic biologique du paludisme utilisées en Côte
d’Ivoire.“Parasitologie”. 238-40
Romy RAZAKANDRAINIBE
Institut Pasteur de Madagascar

Contenu connexe

Tendances

Investigation d'un épisode epidémique
Investigation d'un épisode epidémiqueInvestigation d'un épisode epidémique
Investigation d'un épisode epidémique
Institut Pasteur de Madagascar
 
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludismePlace des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Le pour et le contre du diagnostic biologique du paludisme avant de traiter p...
Le pour et le contre du diagnostic biologique du paludisme avant de traiter p...Le pour et le contre du diagnostic biologique du paludisme avant de traiter p...
Le pour et le contre du diagnostic biologique du paludisme avant de traiter p...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Investigation d'un épisode épidémique
Investigation d'un épisode épidémiqueInvestigation d'un épisode épidémique
Investigation d'un épisode épidémique
Institut Pasteur de Madagascar
 
Le diagnostic biologique du paludisme
Le diagnostic biologique du paludismeLe diagnostic biologique du paludisme
Le diagnostic biologique du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Institut Pasteur de Madagascar
 

Tendances (8)

Investigation d'un épisode epidémique
Investigation d'un épisode epidémiqueInvestigation d'un épisode epidémique
Investigation d'un épisode epidémique
 
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludismePlace des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
 
4
4 4
4
 
Le pour et le contre du diagnostic biologique du paludisme avant de traiter p...
Le pour et le contre du diagnostic biologique du paludisme avant de traiter p...Le pour et le contre du diagnostic biologique du paludisme avant de traiter p...
Le pour et le contre du diagnostic biologique du paludisme avant de traiter p...
 
Investigation d'un épisode épidémique
Investigation d'un épisode épidémiqueInvestigation d'un épisode épidémique
Investigation d'un épisode épidémique
 
Le diagnostic biologique du paludisme
Le diagnostic biologique du paludismeLe diagnostic biologique du paludisme
Le diagnostic biologique du paludisme
 
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
 
Ptme
PtmePtme
Ptme
 

En vedette

La politique migratoire française
La politique migratoire françaiseLa politique migratoire française
La politique migratoire françaiseVox Juvenis
 
Le 25 mai nous votons Karel STESSENS & Tarek BEN MADHKOUR
Le 25 mai nous votons Karel STESSENS & Tarek BEN MADHKOUR Le 25 mai nous votons Karel STESSENS & Tarek BEN MADHKOUR
Le 25 mai nous votons Karel STESSENS & Tarek BEN MADHKOUR Dirk Lagast
 
Pourquoi meurt-on du paludisme ?
Pourquoi meurt-on du paludisme ?Pourquoi meurt-on du paludisme ?
Pourquoi meurt-on du paludisme ?
Institut Pasteur de Madagascar
 
26 6-4-o-08-ramos
26 6-4-o-08-ramos26 6-4-o-08-ramos
Situation récente des Prix des Produits Pétroliers: Mise au Point du Gouverne...
Situation récente des Prix des Produits Pétroliers: Mise au Point du Gouverne...Situation récente des Prix des Produits Pétroliers: Mise au Point du Gouverne...
Situation récente des Prix des Produits Pétroliers: Mise au Point du Gouverne...
Communication_HT
 
Sondage Léger : Les arts et la culture au Québec
Sondage Léger : Les arts et la culture au QuébecSondage Léger : Les arts et la culture au Québec
Sondage Léger : Les arts et la culture au Québec
La French Team
 
Zoom sur la france
Zoom sur la franceZoom sur la france
Zoom sur la franceJSSVM
 
Paillon la-nuit
Paillon la-nuitPaillon la-nuit
Paillon la-nuit
Régine Maisonobe
 
Régulation des tarifs du transport en commun
Régulation des tarifs du transport en communRégulation des tarifs du transport en commun
Régulation des tarifs du transport en commun
Communication_HT
 
OMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSOMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSassotanmia
 
Développer votre entreprise en chine, septembre 2013
Développer votre entreprise en chine, septembre 2013Développer votre entreprise en chine, septembre 2013
Développer votre entreprise en chine, septembre 2013
TGS Soregor
 
Prise en charge à domicile des cas de fièvre par la chloroquine au début du 2...
Prise en charge à domicile des cas de fièvre par la chloroquine au début du 2...Prise en charge à domicile des cas de fièvre par la chloroquine au début du 2...
Prise en charge à domicile des cas de fièvre par la chloroquine au début du 2...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Présentation j2
Présentation j2Présentation j2
Présentation j2
martial_rossi
 
Mbrand3 - Model case - Food&Beverage
Mbrand3 - Model case - Food&BeverageMbrand3 - Model case - Food&Beverage
Mbrand3 - Model case - Food&Beverage
bombrand3
 
La e-transformation du secteur de la photographie
La e-transformation du secteur de la photographieLa e-transformation du secteur de la photographie
La e-transformation du secteur de la photographie
Chafik YAHOU
 
Innovations dans la prise en charge et la prévention du paludisme grave
Innovations dans la prise en charge et la prévention du paludisme graveInnovations dans la prise en charge et la prévention du paludisme grave
Innovations dans la prise en charge et la prévention du paludisme grave
Institut Pasteur de Madagascar
 
Autoriser la demande de géolocalisation - Watcheezy
Autoriser la demande de géolocalisation - WatcheezyAutoriser la demande de géolocalisation - Watcheezy
Autoriser la demande de géolocalisation - Watcheezy
Watcheezy
 
Les Français et les soldes - Infographie
Les Français et les soldes - InfographieLes Français et les soldes - Infographie
Les Français et les soldes - Infographie
Kantar Media TGI France
 

En vedette (20)

La politique migratoire française
La politique migratoire françaiseLa politique migratoire française
La politique migratoire française
 
Académie HPISAS - Contact
Académie HPISAS - ContactAcadémie HPISAS - Contact
Académie HPISAS - Contact
 
Le 25 mai nous votons Karel STESSENS & Tarek BEN MADHKOUR
Le 25 mai nous votons Karel STESSENS & Tarek BEN MADHKOUR Le 25 mai nous votons Karel STESSENS & Tarek BEN MADHKOUR
Le 25 mai nous votons Karel STESSENS & Tarek BEN MADHKOUR
 
Pourquoi meurt-on du paludisme ?
Pourquoi meurt-on du paludisme ?Pourquoi meurt-on du paludisme ?
Pourquoi meurt-on du paludisme ?
 
26 6-4-o-08-ramos
26 6-4-o-08-ramos26 6-4-o-08-ramos
26 6-4-o-08-ramos
 
Situation récente des Prix des Produits Pétroliers: Mise au Point du Gouverne...
Situation récente des Prix des Produits Pétroliers: Mise au Point du Gouverne...Situation récente des Prix des Produits Pétroliers: Mise au Point du Gouverne...
Situation récente des Prix des Produits Pétroliers: Mise au Point du Gouverne...
 
Sondage Léger : Les arts et la culture au Québec
Sondage Léger : Les arts et la culture au QuébecSondage Léger : Les arts et la culture au Québec
Sondage Léger : Les arts et la culture au Québec
 
Zoom sur la france
Zoom sur la franceZoom sur la france
Zoom sur la france
 
Paillon la-nuit
Paillon la-nuitPaillon la-nuit
Paillon la-nuit
 
Régulation des tarifs du transport en commun
Régulation des tarifs du transport en communRégulation des tarifs du transport en commun
Régulation des tarifs du transport en commun
 
OMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSOMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALS
 
Développer votre entreprise en chine, septembre 2013
Développer votre entreprise en chine, septembre 2013Développer votre entreprise en chine, septembre 2013
Développer votre entreprise en chine, septembre 2013
 
Prise en charge à domicile des cas de fièvre par la chloroquine au début du 2...
Prise en charge à domicile des cas de fièvre par la chloroquine au début du 2...Prise en charge à domicile des cas de fièvre par la chloroquine au début du 2...
Prise en charge à domicile des cas de fièvre par la chloroquine au début du 2...
 
Présentation j2
Présentation j2Présentation j2
Présentation j2
 
Mbrand3 - Model case - Food&Beverage
Mbrand3 - Model case - Food&BeverageMbrand3 - Model case - Food&Beverage
Mbrand3 - Model case - Food&Beverage
 
Spreecast4 27 mai 2014
Spreecast4 27 mai 2014Spreecast4 27 mai 2014
Spreecast4 27 mai 2014
 
La e-transformation du secteur de la photographie
La e-transformation du secteur de la photographieLa e-transformation du secteur de la photographie
La e-transformation du secteur de la photographie
 
Innovations dans la prise en charge et la prévention du paludisme grave
Innovations dans la prise en charge et la prévention du paludisme graveInnovations dans la prise en charge et la prévention du paludisme grave
Innovations dans la prise en charge et la prévention du paludisme grave
 
Autoriser la demande de géolocalisation - Watcheezy
Autoriser la demande de géolocalisation - WatcheezyAutoriser la demande de géolocalisation - Watcheezy
Autoriser la demande de géolocalisation - Watcheezy
 
Les Français et les soldes - Infographie
Les Français et les soldes - InfographieLes Français et les soldes - Infographie
Les Français et les soldes - Infographie
 

Similaire à App 2007 romy_s3

Paludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfantPaludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfant
Institut Pasteur de Madagascar
 
Etude des effets de Trema orientalis Linn. sur le paludisme simple à plasmodi...
Etude des effets de Trema orientalis Linn. sur le paludisme simple à plasmodi...Etude des effets de Trema orientalis Linn. sur le paludisme simple à plasmodi...
Etude des effets de Trema orientalis Linn. sur le paludisme simple à plasmodi...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludismeLes méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultatsExemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les tests rapides de la dengue, une opportunité de renforcement des capacités...
Les tests rapides de la dengue, une opportunité de renforcement des capacités...Les tests rapides de la dengue, une opportunité de renforcement des capacités...
Les tests rapides de la dengue, une opportunité de renforcement des capacités...
valéry ridde
 
Lutte contre le paludisme - Collecte et analyse des données (in vivo)
Lutte contre le paludisme - Collecte et analyse des données (in vivo)Lutte contre le paludisme - Collecte et analyse des données (in vivo)
Lutte contre le paludisme - Collecte et analyse des données (in vivo)
Institut Pasteur de Madagascar
 
DELI-test pour l'évaluation de la chimiosensibilité in vitro de Plasmodium fa...
DELI-test pour l'évaluation de la chimiosensibilité in vitro de Plasmodium fa...DELI-test pour l'évaluation de la chimiosensibilité in vitro de Plasmodium fa...
DELI-test pour l'évaluation de la chimiosensibilité in vitro de Plasmodium fa...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Paludisme : du parasite à la prevention
Paludisme : du parasite à la preventionPaludisme : du parasite à la prevention
Paludisme : du parasite à la prevention
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les indices paludométriques dans des publications de la dernière decennie
Les indices paludométriques dans des publications de la dernière decennieLes indices paludométriques dans des publications de la dernière decennie
Les indices paludométriques dans des publications de la dernière decennie
Institut Pasteur de Madagascar
 
Quels sont les systemes de surveillance pour évaluer le poids du paludisme?
Quels sont les systemes de surveillance pour évaluer le poids du paludisme?Quels sont les systemes de surveillance pour évaluer le poids du paludisme?
Quels sont les systemes de surveillance pour évaluer le poids du paludisme?
Institut Pasteur de Madagascar
 
Prévalence des infections à Plasmodium : apport des nouvelles méthodes de dét...
Prévalence des infections à Plasmodium : apport des nouvelles méthodes de dét...Prévalence des infections à Plasmodium : apport des nouvelles méthodes de dét...
Prévalence des infections à Plasmodium : apport des nouvelles méthodes de dét...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatiqueCycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Institut Pasteur de Madagascar
 
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludismeIntérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les indicateurs épidémiologiques de l'infection palustre
Les indicateurs épidémiologiques de l'infection palustreLes indicateurs épidémiologiques de l'infection palustre
Les indicateurs épidémiologiques de l'infection palustre
Institut Pasteur de Madagascar
 
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
LIEGE CREATIVE
 
Si on a un choix à faire: ACTs ou moustiquaires en Afrique? (MID)
Si on a un choix à faire: ACTs ou moustiquaires en Afrique? (MID)Si on a un choix à faire: ACTs ou moustiquaires en Afrique? (MID)
Si on a un choix à faire: ACTs ou moustiquaires en Afrique? (MID)
Institut Pasteur de Madagascar
 
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Institut Pasteur de Madagascar
 

Similaire à App 2007 romy_s3 (20)

Paludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfantPaludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfant
 
Etude des effets de Trema orientalis Linn. sur le paludisme simple à plasmodi...
Etude des effets de Trema orientalis Linn. sur le paludisme simple à plasmodi...Etude des effets de Trema orientalis Linn. sur le paludisme simple à plasmodi...
Etude des effets de Trema orientalis Linn. sur le paludisme simple à plasmodi...
 
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
 
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
Comment s'assurer que les antipaludiques recommandés sont efficaces?
 
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludismeLes méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
 
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultatsExemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
Exemple d'un essai vaccinal contre le vaccinal: principes, étapes et résultats
 
Les tests rapides de la dengue, une opportunité de renforcement des capacités...
Les tests rapides de la dengue, une opportunité de renforcement des capacités...Les tests rapides de la dengue, une opportunité de renforcement des capacités...
Les tests rapides de la dengue, une opportunité de renforcement des capacités...
 
Lutte contre le paludisme - Collecte et analyse des données (in vivo)
Lutte contre le paludisme - Collecte et analyse des données (in vivo)Lutte contre le paludisme - Collecte et analyse des données (in vivo)
Lutte contre le paludisme - Collecte et analyse des données (in vivo)
 
DELI-test pour l'évaluation de la chimiosensibilité in vitro de Plasmodium fa...
DELI-test pour l'évaluation de la chimiosensibilité in vitro de Plasmodium fa...DELI-test pour l'évaluation de la chimiosensibilité in vitro de Plasmodium fa...
DELI-test pour l'évaluation de la chimiosensibilité in vitro de Plasmodium fa...
 
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
Diagnostic de l'accès palustre : ce qu'il faut faire et ce qui est réellement...
 
Paludisme : du parasite à la prevention
Paludisme : du parasite à la preventionPaludisme : du parasite à la prevention
Paludisme : du parasite à la prevention
 
Les indices paludométriques dans des publications de la dernière decennie
Les indices paludométriques dans des publications de la dernière decennieLes indices paludométriques dans des publications de la dernière decennie
Les indices paludométriques dans des publications de la dernière decennie
 
Quels sont les systemes de surveillance pour évaluer le poids du paludisme?
Quels sont les systemes de surveillance pour évaluer le poids du paludisme?Quels sont les systemes de surveillance pour évaluer le poids du paludisme?
Quels sont les systemes de surveillance pour évaluer le poids du paludisme?
 
Prévalence des infections à Plasmodium : apport des nouvelles méthodes de dét...
Prévalence des infections à Plasmodium : apport des nouvelles méthodes de dét...Prévalence des infections à Plasmodium : apport des nouvelles méthodes de dét...
Prévalence des infections à Plasmodium : apport des nouvelles méthodes de dét...
 
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatiqueCycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
Cycle biologique de Plasmodium: de l'oocyste au stade hépatique
 
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludismeIntérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme
 
Les indicateurs épidémiologiques de l'infection palustre
Les indicateurs épidémiologiques de l'infection palustreLes indicateurs épidémiologiques de l'infection palustre
Les indicateurs épidémiologiques de l'infection palustre
 
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
 
Si on a un choix à faire: ACTs ou moustiquaires en Afrique? (MID)
Si on a un choix à faire: ACTs ou moustiquaires en Afrique? (MID)Si on a un choix à faire: ACTs ou moustiquaires en Afrique? (MID)
Si on a un choix à faire: ACTs ou moustiquaires en Afrique? (MID)
 
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
Surveillance du paludisme en milieu hospitalier à Madagascar : aujourd’hui et...
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
Institut Pasteur de Madagascar
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Institut Pasteur de Madagascar
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
Institut Pasteur de Madagascar
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar (20)

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
 
Synthese 2005
Synthese 2005Synthese 2005
Synthese 2005
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Diaporama 2003
 
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Certificat 2003
 
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
 

App 2007 romy_s3

  • 1. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Diagnostic clinique et diagnostic biologique: Pour et Contre Romy RAZAKANDRAINIBE EVALUATION par les FACILITATEURS
  • 2. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Problématique Zone endémique: Fièvre synonyme de Paludisme Fièvre:principale motif de consultation en Afrique Madagascar : 1 consultation sur 5 L’absence d’un point d’appel infectieux cliniquement décelable Diagnostic présomptif du Paludisme est généralement posé + traitement adapté Qu’est ce qu’il faut faire et qu’est ce qui est réellement appliqué pour le diagnostic du Paludisme ?
  • 3. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Algorithmes du Paludisme Tapez une vue d'ensemble ou un résumé de votre projet ici. Castelli, F. (1997)
  • 4. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Les arguments pour l’utilisation des algorithmes cliniques ( Gambie) Diagnostic du Paludisme chez l’enfant (saison de transmission ) Sensibilité: 70% Spécificité: 77% Sensibilité: La fréquence des tests positifs chez les malades Spécificité: La fréquence des tests négatifs chez les non malade [Bojang et al. 2000]
  • 5. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Les arguments pour l’utilisation des algorithmes cliniques Certains signes cliniques représentent une urgence médicale (état comateux, anémie sévère, hémorragies diffuses…) avec un risque de mortalité élevé en l'absence de traitement. Le diagnostic d'urgence doit être suivi rapidement d'un traitement anti-paludique approprié
  • 6. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Les arguments contre l’utilisation des algorithmes cliniques Situation: chloroquine n’est plus utilisable comme traitement de première ligne (résistance) utilisation de médicaments plus toxiques et plus coûteux ( ~ 1.5$) Programme National de contrôle du paludisme But: éviter un usage excessif des antipaludique => Diagnostic présomptif = 2eme choix Comparaison économique: Diagnostic présomptif/Diagnostic microscopique => La microscopie : moins coûteuse (0.05$) Sous évaluation des autres pathologies qui partagent les même signes cliniques avec le paludisme (Chandramohan, D. 2001)
  • 7. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Résumé Diagnostic d’urgence, Diagnostic des groupes à risque: Application du diagnostic présomptif peut sauver des vies. Dans les autres cas: Certain nombre de patients reçoivent des antipaludiques sans être atteints de la maladie (SUR-ESTIMATION) [Masika, PM. 2006] Ex: Soudan: 655 sujets présumés, 35% paludisme confirmé [Malik et al., 2005] ⇒ Dépenses injustifiées ⇒ Utilisation des médicaments à longue durée d’action sélection des souches pharmaco résistantes Manque de sensibilité des critères cliniques => pas de traitement pour les patient qui sont pourtant malade (SOUS-ESTIMATION) Aggravation de leurs états => issue fatale
  • 8. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Diagnostic biologique (1) Mise en évidence du parasite : MICROSCOPIE (GE/FM) Délai Personnel expérimenté Équipement Faible coût Morphologie ( stade, espèces) Bonne sensibilité InconvénientsAvantages
  • 9. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Diagnostic biologique (2) Mise en évidence de l’antigène parasitaire : TDR Coût : 1-2 $ Pas quantitatif ( parasitémie non estimée) Ne distingue pas P. vivax des autres espèces Stabilité des réactifs sur le terrain ? Ne donne pas d’indication sur la viabilité des parasites Rapide Peut être réalisé sans expérience Bonne sensibilité et bonne spécificité Ne nécessite pas d’équipements spécifiques Adapté au terrain InconvénientsAvantages
  • 10. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Diagnostic biologique (3) Mise en évidence de l’ADN parasitaire: BIOLOGIE MOLECULAIRE Temps nécessaire pour l’analyse Coût Équipement Bonne technicité(contaminations) Petit prélèvement ADN utilisable pour génotypage, clonage … Caractérisation fine par séquençage Bonne sensibilité : (1-3 parasites par µl) Bonne spécificité : proche de 100 % Détection de formes parasitaire atypiques Études rétrospectives Partiellement automatisable Semi quantitatif InconvénientsAvantages
  • 11. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Résumé 2220,05Coût (USD) ********Standardisation **********Spécificité ***********Sensibilité **--****Quantification ****--***enquêtes -*********Adaptation terrain ****Pf/non PfPf***Diagnostic d'espèce ****--**Temps ****--*Équipement ****--****Expertise PCRpLDHHRP IIMICROSCOPIEMETHODES ADNAg PARASITAIREPARASITES Point fort Point faible Point intermédiaire
  • 12. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Pratiques de terrain Madagascar Antananarivo: Transmission instable et saisonnière Conférence RAKOTOARIVELO R. (IPM 05/03/07) CHU Antananarivo: 393 cas présumés =>16,4% confirmés Rabarijaona, LP. et al. , (2006): 43 CSB Antananarivo: 771 cas présumés => 1.9% confirmés En milieu rural ainsi qu’en milieu urbain, le diagnostic biologique rarement appliqué (Plus de 80% des cas ne sont pas des accès palustre)
  • 13. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Pratiques de terrain R.D.Congo Le diagnostic biologique n’est pas souvent appliqué. Le diagnostic biologique est réservé pour les cas de Paludisme grave et échec thérapeutique (Diagnostic clinique erroné par excès)
  • 14. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Ce qu’il faut retenir! Quelque soit la méthode utilisée: un diagnostic doit être capable de différencier correctement entre individus infectés et ceux qui ne le sont pas Gold standard: Examen microscopique (avec un bon microscopiste SVP !!!!) Si les équipements pour le diagnostic biologiques ( microscopie, bandelette….) = non disponible Le diagnostic clinique fiable est la seule méthode faisable pour recommander un traitement de première ligne
  • 15. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Ce qu’il faut retenir! Si microscopie non faisable = bandelette détection Ag peut être une solution (zone de faible endémicité) Zone forte endémicité: les bandelettes sont moins utiles ( 50% de la population sont porteuse de parasites :sans symptômes) Utilisation microscopie : identification seuil parasitologique
  • 16. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Ce qu’il faut faire !
  • 17. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Bibliographie 1. K. A. Bojang et al. (2000) A clinical algorithm for the diagnosis of malaria in Gambian children Tropical Medicine and International Health 5 ; (4) : 231–236 2. Castelli F., Carosi G (1997). Diagnosis of malaria infection. Health Co-operation papers, 15, 109-136 3. Chandramohan et al. (2001). Clinical algorithm to diagnose malaria. Tropical Medicine and International Health volume 6,(7) . 505-510 4. O. Gaye, g. Mc laughlin, m. Diouf, s. Diallo (1998) etude comparative de cinq methodes de diagnostic biologique du paludisme : la goutte epaisse, la methode qbc, la sonde a ADN, la PCR et le parasight f test médecine d'afrique noire . 45; (4): 244-48 5. E.M. Malik, H.G. Eltahir and E.S. Ahmed (2005). Clinical and laboratory aspects of malaria among children with fever in a low transmission area of Sudan. Eastern Mediterranean Health Journal, 11; (4), 753-61 Paul M Masika, Waziri J Semarundu, Raymond Urassa, Jackline Mosha, Daniel Chandramohan and Roly D Gosling (2006). Over-diagnosis of malaria is not a lost cause Malaria Journal 5:120
  • 18. Romy RAZAKANDRAINIBE Institut Pasteur de Madagascar Bibliographie 7. F. Peyron (1999). Le diagnostic parasitologique du paludisme : techniques de laboratoire classiques et nouvelles. Méd Mal Infect ; 29 SuppI : 295-301 8. Léon Paul Rabarijaona, Frédéric Ariey, Robert Matra, Sylvie Cot, Andrianavalona Lucie Raharimalala, Louise Henriette Ranaivo, Jacques Le Bras, Vincent Robert and Milijaona Randrianarivelojosia (2006). Low autochtonous urban malaria in Antananarivo (Madagascar). Malaria Journal, 5:27 9. Yavo W. , K. N. Ackra , E. I. H. Menan , P. C. Barro-Kiki , R. R. Kassi ,T. A. K. Adjetey , A. Bamba & M. Kone (2002). Étude comparative de quatre techniques de diagnostic biologique du paludisme utilisées en Côte d’Ivoire.“Parasitologie”. 238-40