SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  67
Une formation en didactique d’enseignement
« Pour une bonne qualité d’enseignement
Pour une éducation interactive et participative
Pour une culture entrepreneuriale »
19-20 Mars 2018
Mouna TORJMEN KHEMAKHEM
(M.A.Habilitée ENIS)
Apprentissage Par Projet
(A.P.P.)
Dis moi et j’oublie.Dis moi et j’oublie.Dis moi et j’oublie.Dis moi et j’oublie.
Enseigne moi et je me souviens.Enseigne moi et je me souviens.Enseigne moi et je me souviens.Enseigne moi et je me souviens.
Fais moi participer et j’apprends.Fais moi participer et j’apprends.Fais moi participer et j’apprends.Fais moi participer et j’apprends.
Benjamin Franklin
2
Benjamin Franklin
Enseignement traditionnel
CM: Cours Magistral
La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces
[Gagnon et Jacob (1982)]
Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence /
un exposé [Gagnon et Jacob (1982)]
3
Enseignement traditionnel
CM: Cours Magistral
La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces
[Gagnon et Jacob (1982)]
Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence /
un exposé [Gagnon et Jacob (1982)]
3
Exposé (45 min)
Enseignement traditionnel
CM: Cours Magistral
La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces
[Gagnon et Jacob (1982)]
Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence /
un exposé [Gagnon et Jacob (1982)]
3
Exposé (45 min)
15 min 30 min 45 min
Enseignement traditionnel
CM: Cours Magistral
La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces
[Gagnon et Jacob (1982)]
Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence /
un exposé [Gagnon et Jacob (1982)]
3
Exposé (45 min)
15 min 30 min 45 min
Tests de
mesure de
l'habileté
des sujets
retenus
Enseignement traditionnel
CM: Cours Magistral
La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces
[Gagnon et Jacob (1982)]
Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence /
un exposé [Gagnon et Jacob (1982)]
3
Exposé (45 min)
15 min 30 min 45 min
Tests de
mesure de
l'habileté
des sujets
retenus
Enseignement traditionnel
CM: Cours Magistral
La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces
[Gagnon et Jacob (1982)]
Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence /
un exposé [Gagnon et Jacob (1982)]
3
Exposé (45 min)
15 min 30 min 45 min
41 %
Tests de
mesure de
l'habileté
des sujets
retenus
Enseignement traditionnel
CM: Cours Magistral
La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces
[Gagnon et Jacob (1982)]
Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence /
un exposé [Gagnon et Jacob (1982)]
3
Exposé (45 min)
15 min 30 min 45 min
41 %
Tests de
mesure de
l'habileté
des sujets
retenus
27 %
Enseignement traditionnel
CM: Cours Magistral
La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces
[Gagnon et Jacob (1982)]
Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence /
un exposé [Gagnon et Jacob (1982)]
3
Exposé (45 min)
15 min 30 min 45 min
41 %
Tests de
mesure de
l'habileté
des sujets
retenus
27 %
15%
Le cône d’apprentissage
4 https://kzoinnovations.com/whats-dales-cone-and-why-should-you-care/
Le cône d’apprentissage
4 https://kzoinnovations.com/whats-dales-cone-and-why-should-you-care/
Le cône d’apprentissage
4 https://kzoinnovations.com/whats-dales-cone-and-why-should-you-care/
Apprentissage Actif
L’apprenant est l’acteur de son apprentissage. C’est lui
qui construit ses connaissances.
L’apprentissage est un processus d’auto développement et
d’auto- épanouissement.
Apprentissage Actif
L’apprenant est l’acteur de son apprentissage. C’est lui
qui construit ses connaissances.
L’apprentissage est un processus d’auto développement et
d’auto- épanouissement.
5
Apprentissage Actif
L’apprenant est l’acteur de son apprentissage. C’est lui
qui construit ses connaissances.
L’apprentissage est un processus d’auto développement et
d’auto- épanouissement.
5
niveauderétention Apprentissage Actif
6
niveauderétention
temps
Apprentissage Actif
Pédagogie inversée
Apprentissage par problèmes
Apprentissage par projet
Les Approches Pédagogiques
1
2
3
7
Apprentissage par projet
Apprentissage coopératif
Cercles de lecture
Méthode SVA
Méthode de cas
3
4
5
6
7
Apprentissage Actif
1-Pédagogie Inversée
Université Maison
Classe
traditionnelle
8
Classe inversée
Lecture à maison & exercices en classe
A voir:
https://mrprofdechimie.com/classeinversee/
https://www.knewton.com/infographics/flipped-classroom/
19
Apprentissage Actif
1-Pédagogie Inversée
9
Apprentissage Actif
Situations-problèmes: choix basé sur les savoirs, les
savoir-faire et les savoir-être essentiels.
Activités dans lesquelles, par définition, il y a quelque
2-Apprentissage par problèmes
10
Activités dans lesquelles, par définition, il y a quelque
chose à trouver, une énigme à résoudre, des solutions
à confronter à d'autres pour en éprouver la validité,
l'efficacité.
A voir:
http://apprentissageactif.csimple.org/les-strategies-d-apprentissage-actif/2--apprentissage-par-probleme/un-
exemple-de-situation-probleme-en-chimie
http://apprentissageactif.csimple.org/les-strategies-d-apprentissage-actif/2--apprentissage-par-probleme/un-
exemple-de-situation-probleme-en-histoire
Apprentissage Actif
2-Apprentissage par problèmes
Exemple de situation problème
Vous disposez de trois récipients. Le premier contient 8 litres de jus.
Les deux autres sont vides et peuvent contenir respectivement jusqu’à
5 et 3 litres.
11
5 et 3 litres.
Ces récipients ne sont pas gradués. Le but est de diviser en deux les 8
litres de jus de manière exacte.: 4 litres dans le récipient de 8 litres et
4 autres litres dans le récipient de 5 litres.
Apprentissage Actif
L’approche par projet a deux objectifs
principaux :
Mettre en contexte les savoirs acquis
Acquérir des savoirs à travers la réalisation du projet
3-Apprentissage par projet
12
Acquérir des savoirs à travers la réalisation du projet
Le projet comporte :
des difficultés, que l'apprenant doit surmonter
des problèmes qu'il doit résoudre
des contenus qu'il doit comprendre, définir, assimiler,
réutiliser
des plans qu'il doit élaborer, mettre en œuvre
Apprentissage Actif
Exige aux apprenants qu’ils fonctionnent en
interdépendance, dans des classes aménagées.
Fait participer tous les apprenants qui partagent un même
but.
4-Apprentissage coopératif
13
but.
La différence réside dans l’importance de la qualité des
interactions entre les étudiants
A voir:
http://www.fedecegeps.qc.ca/wp-content/uploads/files/carrefour_pdf/06-07-03-texte.pdf
Apprentissage Actif
4-Apprentissage coopératif
14
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
4-Apprentissage coopératif
14
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
Kaz a une vitesse de 52 km/h
4-Apprentissage coopératif
14
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
4-Apprentissage coopératif
14
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
En une minute, Jips parcourt 800m.
4-Apprentissage coopératif
14
En une minute, Jips parcourt 800m.
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
4-Apprentissage coopératif
14
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
Loulou met 2 mn 30s pour parcourir 2200 m
4-Apprentissage coopératif
14
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
4-Apprentissage coopératif
14
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
4-Apprentissage coopératif
14
Milou a été chronométré à 14 m/s
Apprentissage Actif
4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou?
4-Apprentissage coopératif
14
Apprentissage Actif
« Un cercle de lecture est un dispositif didactique structuré au sein duquel
les participants, rassemblés en petits groupes hétérogènes, apprennent à
interpréter et à construire ensemble des connaissances à partir de textes
littéraires ou d'idées. Au delà de la construction collective de significations,
les interactions entre lecteurs doivent favoriser l'intériorisation par chacun
5-Cercles de lecture
15
les interactions entre lecteurs doivent favoriser l'intériorisation par chacun
de stratégies fines de compréhension et d'interprétation.»
[Terwagne (2001)]
Apprentissage Actif
Dispositifs :
Rencontres physiques : en classe
Plateformes virtuelles telles que Moodle, Facebook
5-Cercles de lecture
16
Collecticiels: Google Doc.
Apprentissage Actif
S
Ce que je sais déjà sur
le sujet
V
Ce que je veux savoir
sur
le sujet
A
Ce que j’ai appris
sur le sujet
6-Méthode SVA [Ogle (1986)]
17
Connaissances antérieures
sur le sujet avant l'activité
d'apprentissage
ce que les apprenants
veulent apprendre sur le
sujet
les connaissances
acquises après le projet
ou certaines activités
Apprentissage Actif
« La méthode des cas consiste, dans son principe, à
faire étudier par un groupe des situations problèmes
concrètes présentées avec leurs détails réels, et de
provoquer, à partir de chaque analyse de cas, une prise
7-Méthode de cas
18
provoquer, à partir de chaque analyse de cas, une prise
de conscience exacte et ajustée de la situation, puis
une conceptualisation "expérientielle", enfin une
recherche de solutions efficaces »
[Mucchielli (1987)]
Apprentissage Actif
Thème : Eléments du contrat de société, libération des apports
Deux amies, Sophie Blanard et Béatrice Rime, envisagent de créer
une société pour confectionner et vendre des gâteaux d’anniversaire.
Sophie, 25 ans, mariée avec Jean sous le régime de la communauté
7-Méthode de cas
19
Sophie, 25 ans, mariée avec Jean sous le régime de la communauté
légale, dispose de 3 000 euros prélevés sur le compte joint de son
couple et Béatrice, 24 ans, célibataire, va investir 1 000 euros. Elle
apportera aussi un ordinateur qu’elle évalue à 1 000 euros. La
première s’occupera de la réalisation des gâteaux, l’autre de la
promotion commerciale et de la gestion administrative. Elles ont
convenu de partager les résultats en fonction de leur apport.
Apprentissage Actif
Thème : Eléments du contrat de société, libération des apports
Questions
1) Vérifier que les éléments du contrat de société existent.
2) Quel sera le montant du capital ? Quelle en sera la composition ?
7-Méthode de cas
20
2) Quel sera le montant du capital ? Quelle en sera la composition ?
3) Qui peut évaluer le matériel de bureau ?
4) Comment sera réalisée la libération du capital ?
5) Sophie doit-elle procéder à une formalité particulière du fait des 3
000 euros apportés ?
(Vous aider de l’extrait ci-dessous)
Article 1832-2. C.civ (extrait) : « Un époux ne peut employer des
biens communs pour faire en apport à une société […] sans que son
conjoint en ait été averti et sans qu’il en soit justifié dans l’acte. »
Apprentissage Par Projet
APP/ Project Based Learning (PBL)
Apparu dans les années 1920 et a été remis en lumière il
y a une trentaine d'années dans le but d'engager
davantage les élèves dans leur apprentissage.
21
L’apprenant n’apprend pas uniquement au contact de
l’enseignant.
Il apprend également au contact de ses pairs.
L’axe étudiant-étudiant est aussi important que l’axe
enseignant-étudiants.
Apprentissage Par Projet
22
enseignant-étudiants.
On n’est pas le lendemain de lundi ni le jour avant
jeudi, demain n’est pas dimanche, hier n’était pas
dimanche, après demain n’est pas samedi et avant-
hier n’était pas mercredi, nous sommes:
23
1. Mardi
2. Jeudi
3. Vendredi
4. Dimanche
Dans la réalisation du projet, l’apprenant construit son
savoir en faisant des erreurs et en les corrigeant.
L’apprenant fait appel à des savoirs de différentes
disciplines
Le projet est le concept central de compétence.
Apprentissage Par Projet
24
Donnée
Information
Connaissance
Compétence
Donner du sens!
Apprentissage Par Projet
Les activités de l’apprenant pendant le projet:
Problématiser
S’informer
Se documenter
Contrôler
Critiquer
25
Critiquer
Organiser
Planifier
Réaliser
Communiquer, rendre compte
Evaluer
Apprentissage Par Projet
Améliorer des connaissances transversales:
Collaboration un apprentissage collaboratif et coopératif
Autonomie en travail l’apprenant devient acteur et auteur de son
projet (planification+réalisation)
Aspect critique
Pourquoi l’APP?
26
Aspect critique
Une source de motivation
Etapes de l’APP
Apprentissage Par Projet
27
Intérêts Pédagogiques
Etapes de l’APP
Apprentissage Par Projet
27
Intérêts Pédagogiques
Intérêts Pédagogiques
Etapes de l’APP
Apprentissage Par Projet
27
Les apprenants
participent à
l’élaboration du
projet.
motivation élevée
Intérêts Pédagogiques
Intérêts Pédagogiques
Etapes de l’APP
Apprentissage Par Projet
27
Les apprenants
participent à
l’élaboration du
projet.
motivation élevée
Les apprenants
s’occupent eux-
mêmes de la gestion
du projet
avoir le contrôle
dans leur activité
d’apprentissage
avoir un certain
degré d’autonomie
et de responsabilité
Intérêts Pédagogiques
Intérêts Pédagogiques
Etapes de l’APP
Apprentissage Par Projet
27
Les apprenants
participent à
l’élaboration du
projet.
motivation élevée
Les apprenants
s’occupent eux-
mêmes de la gestion
du projet
avoir le contrôle
dans leur activité
d’apprentissage
avoir un certain
degré d’autonomie
et de responsabilité
Les apprenants
doivent participer
à la régulation de
leur projet selon
les délais.
attitude
responsable face à
la réalisation de
leur projet
Intérêts Pédagogiques
Intérêts Pédagogiques
Etapes de l’APP
Apprentissage Par Projet
27
Les apprenants
participent à
l’élaboration du
projet.
motivation élevée
Les apprenants
s’occupent eux-
mêmes de la gestion
du projet
avoir le contrôle
dans leur activité
d’apprentissage
avoir un certain
degré d’autonomie
et de responsabilité
Les apprenants
doivent participer
à la régulation de
leur projet selon
les délais.
attitude
responsable face à
la réalisation de
leur projet
L’évaluation du
projet est un moyen
d’améliorer et de
tirer leçons.
collaborer et
donner des feedback
Intérêts Pédagogiques
Rôle Apprenant Rôle Enseignant
Identifier -Définir avec l’enseignant les objectifs -Ecouter les désirs des appenants
-Gérer les débats et les conflits entre les apprenants
-Maintenir le débat dans la réalité (faisabilité)
Imaginer/
Planifier
-Elaborer un plan de travail
-Identifier les besoins (matériel,
partenaire, contraintes, …)
-Répartir les tâches
-Rédiger les plannings collectifs et
individuels
-veiller au bon déroulement de la planification
-attirer l’attention des étudiants sur les exigences et les
contraintes des décisions
-provoquer d’autres pistes de recherche
-Equilibrer les rôles
-Maintenir le projet dans la réalité
Apprentissage Par Projet
28
individuels -Maintenir le projet dans la réalité
Réaliser -effectuer collectivement ou en groupe
les différents tâches attribuées
-vérifier le rapport entre le produit en
cours de réalisation et le produit désiré,
ce qui permet de recevoir des avis et des
critiques pour adapter ou rectifier le
produit
-veiller à l’évolution de la réalisation et au respect du
planning rédigé
-dynamiser et relancer l’enthousiasme
Partager/
Evaluer
-Présenter les réalisations à des tiers
-Evaluer le déroulement du travail:
*gestion de temps
*Exploitation et respect du matériel
*Utilisation adéquate des acquis
*Apprentissages nécessaires à la
réalisation du projet
*Attitudes dévelopées
-Orienter les étudiants sur les raisons du bon ou du mauvais
fonctionnement du travail
-Evaluer:
*le projet et ses étapes
* les productions des étudiants
*les compétences exercées par les étudiants
*l’implication des étudiants dans le projet
*l’efficacité des méthodes de travail de groupes
Entraineur
Animateur
Motivateur
Evaluateur
Rôle de l’enseignant
Apprentissage Par Projet
29
Evaluateur
L’évaluation d’un projet doit être pensée et structurée en
amont
L’évaluation peut se faire à différents stades du projet
Evaluation
Apprentissage Par Projet
30
préparation d’une grille d’évaluation explicitée et
accessible aux apprenants durant tout le projet
31
Etape 1: Identifier
visionnement d’un vidéo sur les bateaux: les enfants posent des questions.
Combien de sortes de bateaux ?
À quoi chacun sert ?
Comment fonctionnent-ils ?
Qui les fabriquent ?
Les enfants identifient différents types de bateaux : paquebots, navires de croisière, navires
de guerre, canoë, bateaux de pèche, bateau à voile, chaloupes, voiliers, bateaux citernes,
De quoi sont-ils faits ?
Pourquoi les bateaux flottent-ils ?
Pourquoi le Titanic a-t-il coulé ?
Où retrouve-t-on les bateaux ? .
Apprentissage Par Projet: Exemple
32
de guerre, canoë, bateaux de pèche, bateau à voile, chaloupes, voiliers, bateaux citernes,
bateaux-mouches, yole, sous-marins.
Etape 2: Imaginer
Les enfants font des recherches : description de chaque type + fonctionnement (moteurs,
propulseurs, avirons, rames, vent, etc.) + utilisation.
Etape 3: Réaliser
Les enfants préparent un rapport sur les bateaux avec photos et illustrations
Etape4: Partager et évaluer
Les enfants partagent leurs connaissances et participent dans l’évaluation des rapports
Développer des compétences non strictement disciplinaires
Contenu plus concret et plus intéressent
Etudiants plus motivés et actifs
Moins de mémorisation, plus de réflexion
Avantages
Apprentissage Par Projet
33
Moins de mémorisation, plus de réflexion
Acquérir de l’autonomie
Apprentissage Par Projet
Avantages
34
Domaine affectif
Domaine
psychomoteur
Domaine
cognitif
Savoir
Situation de
Apprentissage Par Projet
Avantages
34
Domaine affectif
Domaine
psychomoteur
Domaine
cognitif
Situation de
connaissance à un
niveau de rétention
élevé.
Appel à l'esprit
d'analyse, de synthèse,
d'évaluation et de
décision
Savoir faire
Acquérir une
Savoir
Situation de
Apprentissage Par Projet
Avantages
34
Domaine affectif
Domaine
psychomoteur
Domaine
cognitif
Acquérir une
multitude d'habiletés
motrices : la
manipulation,
l’utilisation d'appareils
et l’exécution précise
de certaines tâches.
Situation de
connaissance à un
niveau de rétention
élevé.
Appel à l'esprit
d'analyse, de synthèse,
d'évaluation et de
décision
Savoir faire
Acquérir une
Savoir être
Développer plusieurs compétences:
l'initiative, le sens de la responsabilité, la
créativité et le sentiment de coopération avec
les autres
Savoir
Situation de
Apprentissage Par Projet
Avantages
34
Domaine affectif
Domaine
psychomoteur
Domaine
cognitif
Acquérir une
multitude d'habiletés
motrices : la
manipulation,
l’utilisation d'appareils
et l’exécution précise
de certaines tâches.
Situation de
connaissance à un
niveau de rétention
élevé.
Appel à l'esprit
d'analyse, de synthèse,
d'évaluation et de
décision
Niveau Spontanéité
Le projet s’invente au fur et
à mesure sans objectif clair
défini initialement
Apprentissage Par Projet
A éviter!
Niveau Produit
Le produit résultat du
projet est plus
important que les
apprentissages visés
NiveauTechnique
Planification excessive:le
projet est entièrement
conçu par l’enseignant
36
37
38
Merci de votre attentionMerci de votre attentionMerci de votre attentionMerci de votre attention

Contenu connexe

Tendances

Jeu d'apprentissage et théories didactiques
Jeu d'apprentissage et théories didactiquesJeu d'apprentissage et théories didactiques
Jeu d'apprentissage et théories didactiquesphilip61
 
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzardphilip61
 
Concepts de sciences de l’éducation et formation
Concepts de sciences de l’éducation et formationConcepts de sciences de l’éducation et formation
Concepts de sciences de l’éducation et formationphilip61
 
Présentation E-Learning
Présentation   E-LearningPrésentation   E-Learning
Présentation E-LearningGhribi Achref
 
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIPComparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIPMarcel Lebrun
 
Les différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesLes différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesmichel_parratte
 
Scénariser son cours sur Moodle
Scénariser son cours sur MoodleScénariser son cours sur Moodle
Scénariser son cours sur MoodleAntonia Rizakou
 
Ingéniérie de la Foad
Ingéniérie de la FoadIngéniérie de la Foad
Ingéniérie de la FoadClerquin Sarah
 
Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ?
Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ?Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ?
Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ?Marcel Lebrun
 
La pedagogie du projet
La pedagogie du projetLa pedagogie du projet
La pedagogie du projettjb47
 
Psychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémoPsychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémophilip61
 
La motivation au travail
La motivation au travailLa motivation au travail
La motivation au travailnhoussali
 
Les theories de l-apprentissage.ppt
Les theories de l-apprentissage.pptLes theories de l-apprentissage.ppt
Les theories de l-apprentissage.pptHananeTounsi2
 
Cours sur l'organisation des entreprises
Cours sur l'organisation des entreprisesCours sur l'organisation des entreprises
Cours sur l'organisation des entreprisesAbdellah Ben Messaoud
 
Guide 03 : Le guide de la scénarisation pédagogique e-learning.
Guide 03 : Le guide de la scénarisation  pédagogique e-learning.Guide 03 : Le guide de la scénarisation  pédagogique e-learning.
Guide 03 : Le guide de la scénarisation pédagogique e-learning.eraser Juan José Calderón
 

Tendances (20)

Jeu d'apprentissage et théories didactiques
Jeu d'apprentissage et théories didactiquesJeu d'apprentissage et théories didactiques
Jeu d'apprentissage et théories didactiques
 
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
 
Concepts de sciences de l’éducation et formation
Concepts de sciences de l’éducation et formationConcepts de sciences de l’éducation et formation
Concepts de sciences de l’éducation et formation
 
Présentation E-Learning
Présentation   E-LearningPrésentation   E-Learning
Présentation E-Learning
 
l'animation pédagogique
l'animation pédagogiquel'animation pédagogique
l'animation pédagogique
 
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIPComparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
Comparaison des Methodes "actives" et "traditionnelles" avec le modèle IMAIP
 
Les différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesLes différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiques
 
Scénariser son cours sur Moodle
Scénariser son cours sur MoodleScénariser son cours sur Moodle
Scénariser son cours sur Moodle
 
Cours TICE
Cours TICECours TICE
Cours TICE
 
Evaluation De La Qualité De La Formation Partie1
Evaluation De La Qualité De La Formation Partie1Evaluation De La Qualité De La Formation Partie1
Evaluation De La Qualité De La Formation Partie1
 
Ingéniérie de la Foad
Ingéniérie de la FoadIngéniérie de la Foad
Ingéniérie de la Foad
 
La classe inversée
La classe inverséeLa classe inversée
La classe inversée
 
Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ?
Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ?Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ?
Classes inversées : quoi ? pourquoi ? Pour quoi ? Comment ?
 
La pedagogie du projet
La pedagogie du projetLa pedagogie du projet
La pedagogie du projet
 
Formation sur les tice
Formation sur les tice Formation sur les tice
Formation sur les tice
 
Psychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémoPsychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémo
 
La motivation au travail
La motivation au travailLa motivation au travail
La motivation au travail
 
Les theories de l-apprentissage.ppt
Les theories de l-apprentissage.pptLes theories de l-apprentissage.ppt
Les theories de l-apprentissage.ppt
 
Cours sur l'organisation des entreprises
Cours sur l'organisation des entreprisesCours sur l'organisation des entreprises
Cours sur l'organisation des entreprises
 
Guide 03 : Le guide de la scénarisation pédagogique e-learning.
Guide 03 : Le guide de la scénarisation  pédagogique e-learning.Guide 03 : Le guide de la scénarisation  pédagogique e-learning.
Guide 03 : Le guide de la scénarisation pédagogique e-learning.
 

Similaire à Apprentissage Par Projet APP

M1 2013 apprendre & courants pédagos
M1 2013   apprendre & courants pédagos M1 2013   apprendre & courants pédagos
M1 2013 apprendre & courants pédagos Philippe Watrelot
 
Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïMokhtar Ben Henda
 
Stages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasseStages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclassephilip61
 
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018Jean-Loup Castaigne
 
Les classes inversées ? Un autre regard sur les espaces-temps de l’enseigner...
Les classes inversées ? Un autre regard sur  les espaces-temps de l’enseigner...Les classes inversées ? Un autre regard sur  les espaces-temps de l’enseigner...
Les classes inversées ? Un autre regard sur les espaces-temps de l’enseigner...Marcel Lebrun
 
Classes inversées, enseignement renversé
Classes inversées, enseignement renverséClasses inversées, enseignement renversé
Classes inversées, enseignement renverséBruno Devauchelle
 
La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]kbgottlieb64
 
La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]kbgottlieb64
 
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifLes technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifIsabelle Motte
 
02 Pédagogie active.pdF Pédagogie active
02 Pédagogie active.pdF Pédagogie active02 Pédagogie active.pdF Pédagogie active
02 Pédagogie active.pdF Pédagogie activeSvartAhrid1
 
Diaporama Plan National de Formation -- Fasquel
Diaporama Plan National de Formation -- FasquelDiaporama Plan National de Formation -- Fasquel
Diaporama Plan National de Formation -- FasquelMarie-Hélène Fasquel
 
Le modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numérique
Le modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numériqueLe modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numérique
Le modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numériqueMarcel Lebrun
 
Autoformation en Espace public numerique
Autoformation en Espace public numeriqueAutoformation en Espace public numerique
Autoformation en Espace public numeriquePhilippe Cazeneuve
 

Similaire à Apprentissage Par Projet APP (20)

M1 2013 apprendre & courants pédagos
M1 2013   apprendre & courants pédagos M1 2013   apprendre & courants pédagos
M1 2013 apprendre & courants pédagos
 
Comment enseigner à l'Université?
Comment enseigner à l'Université?Comment enseigner à l'Université?
Comment enseigner à l'Université?
 
Escalade 220213
Escalade 220213Escalade 220213
Escalade 220213
 
Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, Hanoï
 
Stages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasseStages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasse
 
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
 
TÂCHE 5
TÂCHE 5TÂCHE 5
TÂCHE 5
 
Les classes inversées ? Un autre regard sur les espaces-temps de l’enseigner...
Les classes inversées ? Un autre regard sur  les espaces-temps de l’enseigner...Les classes inversées ? Un autre regard sur  les espaces-temps de l’enseigner...
Les classes inversées ? Un autre regard sur les espaces-temps de l’enseigner...
 
Classes inversées, enseignement renversé
Classes inversées, enseignement renverséClasses inversées, enseignement renversé
Classes inversées, enseignement renversé
 
La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]
 
La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]La webquest en classe de fle power point[1]
La webquest en classe de fle power point[1]
 
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifLes technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
 
Centrer sa recherche
Centrer sa rechercheCentrer sa recherche
Centrer sa recherche
 
Carte heuristique et acte d'apprendre juin 2010
Carte heuristique et acte d'apprendre juin 2010Carte heuristique et acte d'apprendre juin 2010
Carte heuristique et acte d'apprendre juin 2010
 
M1 2019 s3-apprendre
M1 2019   s3-apprendreM1 2019   s3-apprendre
M1 2019 s3-apprendre
 
02 Pédagogie active.pdF Pédagogie active
02 Pédagogie active.pdF Pédagogie active02 Pédagogie active.pdF Pédagogie active
02 Pédagogie active.pdF Pédagogie active
 
Diaporama Plan National de Formation -- Fasquel
Diaporama Plan National de Formation -- FasquelDiaporama Plan National de Formation -- Fasquel
Diaporama Plan National de Formation -- Fasquel
 
Le modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numérique
Le modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numériqueLe modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numérique
Le modèle IMAIP : Coopérer et s’entraider par le numérique
 
Clise 2018
Clise 2018Clise 2018
Clise 2018
 
Autoformation en Espace public numerique
Autoformation en Espace public numeriqueAutoformation en Espace public numerique
Autoformation en Espace public numerique
 

Plus de Mouna Torjmen

POO Java Introduction
POO Java IntroductionPOO Java Introduction
POO Java IntroductionMouna Torjmen
 
POO Java Chapitre 6 Exceptions
POO Java  Chapitre 6 ExceptionsPOO Java  Chapitre 6 Exceptions
POO Java Chapitre 6 ExceptionsMouna Torjmen
 
POO Java Chapitre 4 Heritage et Polymorphisme
POO Java Chapitre 4 Heritage et PolymorphismePOO Java Chapitre 4 Heritage et Polymorphisme
POO Java Chapitre 4 Heritage et PolymorphismeMouna Torjmen
 
POO Java Chapitre 3 Collections
POO Java Chapitre 3 CollectionsPOO Java Chapitre 3 Collections
POO Java Chapitre 3 CollectionsMouna Torjmen
 
POO Java Chapitre 2 Encapsulation
POO Java Chapitre 2 EncapsulationPOO Java Chapitre 2 Encapsulation
POO Java Chapitre 2 EncapsulationMouna Torjmen
 
POO Java Chapitre 1 Classe & Objet
POO Java Chapitre 1 Classe & ObjetPOO Java Chapitre 1 Classe & Objet
POO Java Chapitre 1 Classe & ObjetMouna Torjmen
 
Chapitre1 introduction
Chapitre1 introductionChapitre1 introduction
Chapitre1 introductionMouna Torjmen
 

Plus de Mouna Torjmen (10)

POO Java Introduction
POO Java IntroductionPOO Java Introduction
POO Java Introduction
 
POO Java Chapitre 6 Exceptions
POO Java  Chapitre 6 ExceptionsPOO Java  Chapitre 6 Exceptions
POO Java Chapitre 6 Exceptions
 
POO Java Chapitre 4 Heritage et Polymorphisme
POO Java Chapitre 4 Heritage et PolymorphismePOO Java Chapitre 4 Heritage et Polymorphisme
POO Java Chapitre 4 Heritage et Polymorphisme
 
POO Java Chapitre 3 Collections
POO Java Chapitre 3 CollectionsPOO Java Chapitre 3 Collections
POO Java Chapitre 3 Collections
 
POO Java Chapitre 2 Encapsulation
POO Java Chapitre 2 EncapsulationPOO Java Chapitre 2 Encapsulation
POO Java Chapitre 2 Encapsulation
 
POO Java Chapitre 1 Classe & Objet
POO Java Chapitre 1 Classe & ObjetPOO Java Chapitre 1 Classe & Objet
POO Java Chapitre 1 Classe & Objet
 
Chapitre 4 no sql
Chapitre 4 no sqlChapitre 4 no sql
Chapitre 4 no sql
 
Chapitre 3 spark
Chapitre 3 sparkChapitre 3 spark
Chapitre 3 spark
 
Chapitre 2 hadoop
Chapitre 2 hadoopChapitre 2 hadoop
Chapitre 2 hadoop
 
Chapitre1 introduction
Chapitre1 introductionChapitre1 introduction
Chapitre1 introduction
 

Dernier

Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptxTxaruka
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Technologia Formation
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?sashaflor182
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesSOLIANAEvelyne
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"tachakourtzineb
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsTechnologia Formation
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgérieSeifTech
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 

Dernier (12)

Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptx
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 

Apprentissage Par Projet APP

  • 1. Une formation en didactique d’enseignement « Pour une bonne qualité d’enseignement Pour une éducation interactive et participative Pour une culture entrepreneuriale » 19-20 Mars 2018 Mouna TORJMEN KHEMAKHEM (M.A.Habilitée ENIS) Apprentissage Par Projet (A.P.P.)
  • 2. Dis moi et j’oublie.Dis moi et j’oublie.Dis moi et j’oublie.Dis moi et j’oublie. Enseigne moi et je me souviens.Enseigne moi et je me souviens.Enseigne moi et je me souviens.Enseigne moi et je me souviens. Fais moi participer et j’apprends.Fais moi participer et j’apprends.Fais moi participer et j’apprends.Fais moi participer et j’apprends. Benjamin Franklin 2 Benjamin Franklin
  • 3. Enseignement traditionnel CM: Cours Magistral La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces [Gagnon et Jacob (1982)] Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence / un exposé [Gagnon et Jacob (1982)] 3
  • 4. Enseignement traditionnel CM: Cours Magistral La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces [Gagnon et Jacob (1982)] Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence / un exposé [Gagnon et Jacob (1982)] 3 Exposé (45 min)
  • 5. Enseignement traditionnel CM: Cours Magistral La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces [Gagnon et Jacob (1982)] Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence / un exposé [Gagnon et Jacob (1982)] 3 Exposé (45 min) 15 min 30 min 45 min
  • 6. Enseignement traditionnel CM: Cours Magistral La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces [Gagnon et Jacob (1982)] Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence / un exposé [Gagnon et Jacob (1982)] 3 Exposé (45 min) 15 min 30 min 45 min Tests de mesure de l'habileté des sujets retenus
  • 7. Enseignement traditionnel CM: Cours Magistral La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces [Gagnon et Jacob (1982)] Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence / un exposé [Gagnon et Jacob (1982)] 3 Exposé (45 min) 15 min 30 min 45 min Tests de mesure de l'habileté des sujets retenus
  • 8. Enseignement traditionnel CM: Cours Magistral La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces [Gagnon et Jacob (1982)] Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence / un exposé [Gagnon et Jacob (1982)] 3 Exposé (45 min) 15 min 30 min 45 min 41 % Tests de mesure de l'habileté des sujets retenus
  • 9. Enseignement traditionnel CM: Cours Magistral La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces [Gagnon et Jacob (1982)] Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence / un exposé [Gagnon et Jacob (1982)] 3 Exposé (45 min) 15 min 30 min 45 min 41 % Tests de mesure de l'habileté des sujets retenus 27 %
  • 10. Enseignement traditionnel CM: Cours Magistral La méthode d'enseignement la plus répandue, mais l'une des moins efficaces [Gagnon et Jacob (1982)] Une étude réalisée par Treneman en 1951 vérifier la valeur d'une conférence / un exposé [Gagnon et Jacob (1982)] 3 Exposé (45 min) 15 min 30 min 45 min 41 % Tests de mesure de l'habileté des sujets retenus 27 % 15%
  • 11. Le cône d’apprentissage 4 https://kzoinnovations.com/whats-dales-cone-and-why-should-you-care/
  • 12. Le cône d’apprentissage 4 https://kzoinnovations.com/whats-dales-cone-and-why-should-you-care/
  • 13. Le cône d’apprentissage 4 https://kzoinnovations.com/whats-dales-cone-and-why-should-you-care/
  • 14. Apprentissage Actif L’apprenant est l’acteur de son apprentissage. C’est lui qui construit ses connaissances. L’apprentissage est un processus d’auto développement et d’auto- épanouissement.
  • 15. Apprentissage Actif L’apprenant est l’acteur de son apprentissage. C’est lui qui construit ses connaissances. L’apprentissage est un processus d’auto développement et d’auto- épanouissement. 5
  • 16. Apprentissage Actif L’apprenant est l’acteur de son apprentissage. C’est lui qui construit ses connaissances. L’apprentissage est un processus d’auto développement et d’auto- épanouissement. 5
  • 18. Apprentissage Actif Pédagogie inversée Apprentissage par problèmes Apprentissage par projet Les Approches Pédagogiques 1 2 3 7 Apprentissage par projet Apprentissage coopératif Cercles de lecture Méthode SVA Méthode de cas 3 4 5 6 7
  • 19. Apprentissage Actif 1-Pédagogie Inversée Université Maison Classe traditionnelle 8 Classe inversée Lecture à maison & exercices en classe A voir: https://mrprofdechimie.com/classeinversee/ https://www.knewton.com/infographics/flipped-classroom/ 19
  • 21. Apprentissage Actif Situations-problèmes: choix basé sur les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être essentiels. Activités dans lesquelles, par définition, il y a quelque 2-Apprentissage par problèmes 10 Activités dans lesquelles, par définition, il y a quelque chose à trouver, une énigme à résoudre, des solutions à confronter à d'autres pour en éprouver la validité, l'efficacité. A voir: http://apprentissageactif.csimple.org/les-strategies-d-apprentissage-actif/2--apprentissage-par-probleme/un- exemple-de-situation-probleme-en-chimie http://apprentissageactif.csimple.org/les-strategies-d-apprentissage-actif/2--apprentissage-par-probleme/un- exemple-de-situation-probleme-en-histoire
  • 22. Apprentissage Actif 2-Apprentissage par problèmes Exemple de situation problème Vous disposez de trois récipients. Le premier contient 8 litres de jus. Les deux autres sont vides et peuvent contenir respectivement jusqu’à 5 et 3 litres. 11 5 et 3 litres. Ces récipients ne sont pas gradués. Le but est de diviser en deux les 8 litres de jus de manière exacte.: 4 litres dans le récipient de 8 litres et 4 autres litres dans le récipient de 5 litres.
  • 23. Apprentissage Actif L’approche par projet a deux objectifs principaux : Mettre en contexte les savoirs acquis Acquérir des savoirs à travers la réalisation du projet 3-Apprentissage par projet 12 Acquérir des savoirs à travers la réalisation du projet Le projet comporte : des difficultés, que l'apprenant doit surmonter des problèmes qu'il doit résoudre des contenus qu'il doit comprendre, définir, assimiler, réutiliser des plans qu'il doit élaborer, mettre en œuvre
  • 24. Apprentissage Actif Exige aux apprenants qu’ils fonctionnent en interdépendance, dans des classes aménagées. Fait participer tous les apprenants qui partagent un même but. 4-Apprentissage coopératif 13 but. La différence réside dans l’importance de la qualité des interactions entre les étudiants A voir: http://www.fedecegeps.qc.ca/wp-content/uploads/files/carrefour_pdf/06-07-03-texte.pdf
  • 26. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? 4-Apprentissage coopératif 14
  • 27. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? Kaz a une vitesse de 52 km/h 4-Apprentissage coopératif 14
  • 28. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? 4-Apprentissage coopératif 14
  • 29. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? En une minute, Jips parcourt 800m. 4-Apprentissage coopératif 14 En une minute, Jips parcourt 800m.
  • 30. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? 4-Apprentissage coopératif 14
  • 31. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? Loulou met 2 mn 30s pour parcourir 2200 m 4-Apprentissage coopératif 14
  • 32. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? 4-Apprentissage coopératif 14
  • 33. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? 4-Apprentissage coopératif 14 Milou a été chronométré à 14 m/s
  • 34. Apprentissage Actif 4 chiens font une course. Lequel court le plus vite? Kaz, Jips, Loulou ou Milou? 4-Apprentissage coopératif 14
  • 35. Apprentissage Actif « Un cercle de lecture est un dispositif didactique structuré au sein duquel les participants, rassemblés en petits groupes hétérogènes, apprennent à interpréter et à construire ensemble des connaissances à partir de textes littéraires ou d'idées. Au delà de la construction collective de significations, les interactions entre lecteurs doivent favoriser l'intériorisation par chacun 5-Cercles de lecture 15 les interactions entre lecteurs doivent favoriser l'intériorisation par chacun de stratégies fines de compréhension et d'interprétation.» [Terwagne (2001)]
  • 36. Apprentissage Actif Dispositifs : Rencontres physiques : en classe Plateformes virtuelles telles que Moodle, Facebook 5-Cercles de lecture 16 Collecticiels: Google Doc.
  • 37. Apprentissage Actif S Ce que je sais déjà sur le sujet V Ce que je veux savoir sur le sujet A Ce que j’ai appris sur le sujet 6-Méthode SVA [Ogle (1986)] 17 Connaissances antérieures sur le sujet avant l'activité d'apprentissage ce que les apprenants veulent apprendre sur le sujet les connaissances acquises après le projet ou certaines activités
  • 38. Apprentissage Actif « La méthode des cas consiste, dans son principe, à faire étudier par un groupe des situations problèmes concrètes présentées avec leurs détails réels, et de provoquer, à partir de chaque analyse de cas, une prise 7-Méthode de cas 18 provoquer, à partir de chaque analyse de cas, une prise de conscience exacte et ajustée de la situation, puis une conceptualisation "expérientielle", enfin une recherche de solutions efficaces » [Mucchielli (1987)]
  • 39. Apprentissage Actif Thème : Eléments du contrat de société, libération des apports Deux amies, Sophie Blanard et Béatrice Rime, envisagent de créer une société pour confectionner et vendre des gâteaux d’anniversaire. Sophie, 25 ans, mariée avec Jean sous le régime de la communauté 7-Méthode de cas 19 Sophie, 25 ans, mariée avec Jean sous le régime de la communauté légale, dispose de 3 000 euros prélevés sur le compte joint de son couple et Béatrice, 24 ans, célibataire, va investir 1 000 euros. Elle apportera aussi un ordinateur qu’elle évalue à 1 000 euros. La première s’occupera de la réalisation des gâteaux, l’autre de la promotion commerciale et de la gestion administrative. Elles ont convenu de partager les résultats en fonction de leur apport.
  • 40. Apprentissage Actif Thème : Eléments du contrat de société, libération des apports Questions 1) Vérifier que les éléments du contrat de société existent. 2) Quel sera le montant du capital ? Quelle en sera la composition ? 7-Méthode de cas 20 2) Quel sera le montant du capital ? Quelle en sera la composition ? 3) Qui peut évaluer le matériel de bureau ? 4) Comment sera réalisée la libération du capital ? 5) Sophie doit-elle procéder à une formalité particulière du fait des 3 000 euros apportés ? (Vous aider de l’extrait ci-dessous) Article 1832-2. C.civ (extrait) : « Un époux ne peut employer des biens communs pour faire en apport à une société […] sans que son conjoint en ait été averti et sans qu’il en soit justifié dans l’acte. »
  • 41. Apprentissage Par Projet APP/ Project Based Learning (PBL) Apparu dans les années 1920 et a été remis en lumière il y a une trentaine d'années dans le but d'engager davantage les élèves dans leur apprentissage. 21
  • 42. L’apprenant n’apprend pas uniquement au contact de l’enseignant. Il apprend également au contact de ses pairs. L’axe étudiant-étudiant est aussi important que l’axe enseignant-étudiants. Apprentissage Par Projet 22 enseignant-étudiants.
  • 43. On n’est pas le lendemain de lundi ni le jour avant jeudi, demain n’est pas dimanche, hier n’était pas dimanche, après demain n’est pas samedi et avant- hier n’était pas mercredi, nous sommes: 23 1. Mardi 2. Jeudi 3. Vendredi 4. Dimanche
  • 44. Dans la réalisation du projet, l’apprenant construit son savoir en faisant des erreurs et en les corrigeant. L’apprenant fait appel à des savoirs de différentes disciplines Le projet est le concept central de compétence. Apprentissage Par Projet 24 Donnée Information Connaissance Compétence Donner du sens!
  • 45. Apprentissage Par Projet Les activités de l’apprenant pendant le projet: Problématiser S’informer Se documenter Contrôler Critiquer 25 Critiquer Organiser Planifier Réaliser Communiquer, rendre compte Evaluer
  • 46. Apprentissage Par Projet Améliorer des connaissances transversales: Collaboration un apprentissage collaboratif et coopératif Autonomie en travail l’apprenant devient acteur et auteur de son projet (planification+réalisation) Aspect critique Pourquoi l’APP? 26 Aspect critique Une source de motivation
  • 48. Intérêts Pédagogiques Etapes de l’APP Apprentissage Par Projet 27 Intérêts Pédagogiques
  • 49. Intérêts Pédagogiques Etapes de l’APP Apprentissage Par Projet 27 Les apprenants participent à l’élaboration du projet. motivation élevée Intérêts Pédagogiques
  • 50. Intérêts Pédagogiques Etapes de l’APP Apprentissage Par Projet 27 Les apprenants participent à l’élaboration du projet. motivation élevée Les apprenants s’occupent eux- mêmes de la gestion du projet avoir le contrôle dans leur activité d’apprentissage avoir un certain degré d’autonomie et de responsabilité Intérêts Pédagogiques
  • 51. Intérêts Pédagogiques Etapes de l’APP Apprentissage Par Projet 27 Les apprenants participent à l’élaboration du projet. motivation élevée Les apprenants s’occupent eux- mêmes de la gestion du projet avoir le contrôle dans leur activité d’apprentissage avoir un certain degré d’autonomie et de responsabilité Les apprenants doivent participer à la régulation de leur projet selon les délais. attitude responsable face à la réalisation de leur projet Intérêts Pédagogiques
  • 52. Intérêts Pédagogiques Etapes de l’APP Apprentissage Par Projet 27 Les apprenants participent à l’élaboration du projet. motivation élevée Les apprenants s’occupent eux- mêmes de la gestion du projet avoir le contrôle dans leur activité d’apprentissage avoir un certain degré d’autonomie et de responsabilité Les apprenants doivent participer à la régulation de leur projet selon les délais. attitude responsable face à la réalisation de leur projet L’évaluation du projet est un moyen d’améliorer et de tirer leçons. collaborer et donner des feedback Intérêts Pédagogiques
  • 53. Rôle Apprenant Rôle Enseignant Identifier -Définir avec l’enseignant les objectifs -Ecouter les désirs des appenants -Gérer les débats et les conflits entre les apprenants -Maintenir le débat dans la réalité (faisabilité) Imaginer/ Planifier -Elaborer un plan de travail -Identifier les besoins (matériel, partenaire, contraintes, …) -Répartir les tâches -Rédiger les plannings collectifs et individuels -veiller au bon déroulement de la planification -attirer l’attention des étudiants sur les exigences et les contraintes des décisions -provoquer d’autres pistes de recherche -Equilibrer les rôles -Maintenir le projet dans la réalité Apprentissage Par Projet 28 individuels -Maintenir le projet dans la réalité Réaliser -effectuer collectivement ou en groupe les différents tâches attribuées -vérifier le rapport entre le produit en cours de réalisation et le produit désiré, ce qui permet de recevoir des avis et des critiques pour adapter ou rectifier le produit -veiller à l’évolution de la réalisation et au respect du planning rédigé -dynamiser et relancer l’enthousiasme Partager/ Evaluer -Présenter les réalisations à des tiers -Evaluer le déroulement du travail: *gestion de temps *Exploitation et respect du matériel *Utilisation adéquate des acquis *Apprentissages nécessaires à la réalisation du projet *Attitudes dévelopées -Orienter les étudiants sur les raisons du bon ou du mauvais fonctionnement du travail -Evaluer: *le projet et ses étapes * les productions des étudiants *les compétences exercées par les étudiants *l’implication des étudiants dans le projet *l’efficacité des méthodes de travail de groupes
  • 55. L’évaluation d’un projet doit être pensée et structurée en amont L’évaluation peut se faire à différents stades du projet Evaluation Apprentissage Par Projet 30 préparation d’une grille d’évaluation explicitée et accessible aux apprenants durant tout le projet
  • 56. 31
  • 57. Etape 1: Identifier visionnement d’un vidéo sur les bateaux: les enfants posent des questions. Combien de sortes de bateaux ? À quoi chacun sert ? Comment fonctionnent-ils ? Qui les fabriquent ? Les enfants identifient différents types de bateaux : paquebots, navires de croisière, navires de guerre, canoë, bateaux de pèche, bateau à voile, chaloupes, voiliers, bateaux citernes, De quoi sont-ils faits ? Pourquoi les bateaux flottent-ils ? Pourquoi le Titanic a-t-il coulé ? Où retrouve-t-on les bateaux ? . Apprentissage Par Projet: Exemple 32 de guerre, canoë, bateaux de pèche, bateau à voile, chaloupes, voiliers, bateaux citernes, bateaux-mouches, yole, sous-marins. Etape 2: Imaginer Les enfants font des recherches : description de chaque type + fonctionnement (moteurs, propulseurs, avirons, rames, vent, etc.) + utilisation. Etape 3: Réaliser Les enfants préparent un rapport sur les bateaux avec photos et illustrations Etape4: Partager et évaluer Les enfants partagent leurs connaissances et participent dans l’évaluation des rapports
  • 58. Développer des compétences non strictement disciplinaires Contenu plus concret et plus intéressent Etudiants plus motivés et actifs Moins de mémorisation, plus de réflexion Avantages Apprentissage Par Projet 33 Moins de mémorisation, plus de réflexion Acquérir de l’autonomie
  • 59. Apprentissage Par Projet Avantages 34 Domaine affectif Domaine psychomoteur Domaine cognitif
  • 60. Savoir Situation de Apprentissage Par Projet Avantages 34 Domaine affectif Domaine psychomoteur Domaine cognitif Situation de connaissance à un niveau de rétention élevé. Appel à l'esprit d'analyse, de synthèse, d'évaluation et de décision
  • 61. Savoir faire Acquérir une Savoir Situation de Apprentissage Par Projet Avantages 34 Domaine affectif Domaine psychomoteur Domaine cognitif Acquérir une multitude d'habiletés motrices : la manipulation, l’utilisation d'appareils et l’exécution précise de certaines tâches. Situation de connaissance à un niveau de rétention élevé. Appel à l'esprit d'analyse, de synthèse, d'évaluation et de décision
  • 62. Savoir faire Acquérir une Savoir être Développer plusieurs compétences: l'initiative, le sens de la responsabilité, la créativité et le sentiment de coopération avec les autres Savoir Situation de Apprentissage Par Projet Avantages 34 Domaine affectif Domaine psychomoteur Domaine cognitif Acquérir une multitude d'habiletés motrices : la manipulation, l’utilisation d'appareils et l’exécution précise de certaines tâches. Situation de connaissance à un niveau de rétention élevé. Appel à l'esprit d'analyse, de synthèse, d'évaluation et de décision
  • 63. Niveau Spontanéité Le projet s’invente au fur et à mesure sans objectif clair défini initialement Apprentissage Par Projet A éviter! Niveau Produit Le produit résultat du projet est plus important que les apprentissages visés NiveauTechnique Planification excessive:le projet est entièrement conçu par l’enseignant
  • 64. 36
  • 65. 37
  • 66. 38
  • 67. Merci de votre attentionMerci de votre attentionMerci de votre attentionMerci de votre attention