SlideShare une entreprise Scribd logo
LE BÉNÉVOLAT
EN
BIBLIOTHÈQUE
PUBLIQUE
LE BÉNÉVOLAT EN FRANCE
LES MOTS CLEFS
DU BÉNÉVOLAT
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique 3
Ville de Beauzelle
LES CHIFFRES DU BÉNÉVOLAT EN FRANCE
• En 2017
– 22 millions de bénévoles,
soit 43% des français de
plus de 18 ans
– + 2,8% de bénévolat
associatif chaque année
Dont :
- 46% dans les domaines de
la culture, du sport et des
loisirs
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
4
Source : Le bénévolat en France en 2017, état des
lieux et tendances – Lionel PROUTEAU, 2018
BÉNÉVOLE, VOLONTAIRE
OU COLLABORATEUR OCCASIONNEL ?
• Est bénévole « toute personne qui s’engage
librement pour mener une action non
salariée en direction d’autrui, en dehors de
son temps professionnel et familial »
(Conseil économique et social, 1993).
• Le volontariat est un engagement
désintéressé mais contractuel et exclusif,
pour un temps et une durée définis.
• Le statut de collaborateur occasionnel du
service public permet d’indemniser des
personnes victimes d’un dommage alors
qu’elles participaient de manière
occasionnelle à l’exécution d’un service
public.
• La loi n° 2006-586 du 23
mai 2006 relative au
volontariat associatif et à
l’engagement éducatif
dispose que «la situation
de bénévole s’apprécie en
particulier au regard de
l’absence de rémunération
ou d’indemnisation et de
l’inexistence d’un
quelconque lien de
subordination entre le
bénévole et l’association ».
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
5
LA RESPONSABILITÉ DU BÉNÉVOLE
• Même en l’absence de contrat de travail, le
bénévole agit sous l’autorité directe de
l’association (ou de la collectivité).
• Ainsi, la responsabilité de l’association (ou de la
collectivité) peut être engagée sur le fondement
de la responsabilité du fait d’autrui (article 1242
du Code civil) en cas de dommages causés par un
bénévole.
• Lorsque le bénévole commet une faute sans
rapport avec la mission, l’association (ou la
collectivité) peut demander au juge de constater
une faute personnelle du bénévole. Dans ce cas,
l’association (ou la collectivité) est exonérée de sa
responsabilité
• extrait de:
FRANCE. MINISTÈRE
DE LA VILLE, DE LA
JEUNESSE ET DES
SPORTS. Le Guide
du bénévolat
2018-2019
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
6
LA MOTIVATION DES BÉNÉVOLES
• 83% des personnes interrogées
s’engagent pour :
– être utiles à la société et agir
pour les autres
– défendre une cause
– s’épanouir sur le plan
personnel
• L’acquisition de nouvelles
compétences est la motivation qui
a le plus progressé depuis 2010 :
37% des bénévoles expriment des
attentes en matière de formation
• La déception vient de :
– Effets limités des actions menées
par l’association (27%)
– Fonctionnement de l’association
(19%)
– Relations entre bénévoles (16%)
• La demande porte sur :
– Le soutien de la part des autres
bénévoles (32%)
– Une plus grande attention de la part
des dirigeants (25%)
– Une écoute plus attentive (19%)
– Une meilleure reconnaissance de
l’action bénévole (12%)
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
7
8
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
Le bénévole d’association
• Plus d’1/3 de personnes de plus de
65 ans
– mais la proportion est en baisse
par rapport à celle des 15/35 ans
qui augmente
• Un peu moins de 50% de femmes
– la proportion d’hommes a
augmenté de 9% entre 2013 et
2016
• 42% d’études supérieures
– mais la proportion de non
diplômés a augmenté de 9%
entre 2013 et 2016
Le sexe
Françoise Hecquard - Management de la lecture publique 9
Hommes Femmes
Culture 6% 7%
Sport 14% 6%
Loisirs 11% 9%
Défenses des droits 13% 14%
Social - Caritatif 10% 13%
Santé 2% 3%
Education 2% 4%
Le niveau d’études
Françoise Hecquard - Management de la lecture publique 10
2017
Sans diplôme, CEP ou BEPC 36%
CAP-BEP 36%
Baccalauréat général ou professionnel 46%
Diplôme de l’enseignement supérieur 55%
N.B : la pratique du bénévolat est plus élevé chez les personnes dont les parents avaient
aussi une activité bénévole.
L’ancienneté
Françoise Hecquard - Management de la lecture publique 11
En 2017 Domaines majoritaires
10 ans et plus 27% Sport
5 ans à moins de 10 ans 17,7%
1 an à moins de 5 ans 39,7%
Moins d’1 an 15,6% Action sociale et caritative et santé
Plus élevée chez les hommes, les agriculteurs et les indépendants, que chez les
femmes et les ouvriers – Variable selon les domaines
12
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
Le don de temps
En 2016 Evolution
2010-2016
A une période précise 24,5% +4,5%
Toute l’année 75,5% -4,5%
Quelques heures par mois 31% +6%
Quelques heures par semaine 29% -8%
Un jour ou plus par semaine 16% -2%
En 2017, les participations
occasionnelles sont
majoritaires dans le
domaine de la culture
(54,6%) et des loisirs
(60%)
En 2017, 11% des
bénévoles consacrent
moins de 6h par an,
tandis que 51,8%
consacrent plus de 144h
La moyenne horaire
dans le domaine
de la culture est
de 60 heures.
13
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
1. Le manque de temps
2. Un changement de
situation
L’abandon du bénévolat
PROFIL DU BÉNÉVOLE EN
BIBLIOTHÈQUE
• 4% d’agents
de catégorie A
• 11% d’agents
de catégorie B
• 25% d’agents
de catégorie C
• 5% de non titulaires
• 55% de bénévoles
(soit environ 70 000 personnes)
• 34% des bibliothèques
ne font appel qu’à des salariés
• 22% ne font appel
qu’à des bénévoles
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
15
La part de bénévoles augmente en
proportion inverse de la taille de la
collectivité.
En ETP, en 2018, ils représentent au
total 25% de l’ensemble des
personnels, toutes bibliothèques
confondues (contre 19% en 2014).
COMPOSITION DES ÉQUIPES
DES BIBLIOTHÈQUES TERRITORIALES
16
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
• une femme
• retraitée
• ancienne enseignante
Le bénévole-type en bibliothèque est…
• On observe ces dernières années une
tendance à la baisse de la moyenne d’âge
et à l’implication plus fréquente de
personnes en activité professionnelle.
• Il (elle) travaille en bibliothèque sur la base
de sa motivation.
• Il est rare que son recrutement se fasse sur la
base de compétences recherchées par la
bibliothèque.
• Il (elle) peut être un militant de la culture ou
de la lecture, ou rechercher simplement une
activité intéressante et conviviale pour
meubler ses loisirs ou sa retraite.
Typologie
(selon Martine Gemmerlé, 1991)
LES
« LOCOMOTIVES »
Les « pures et
dures »
Elles ne comptent ni le temps, ni l’énergie (...) Règle d’or :
aucune rémunération, même si on la leur proposait. Bénévolat
au sens le plus pur du terme : un dévouement complet ! Elles
sont en général prêtes à se former.
Les « militantes Elles sont en général les « responsables dynamiques »,
consacrant beaucoup de temps à leur activité. Elles ne
demanderont pas de rémunération mais l’accepteraient si on la
leur proposait. Parmi elles se trouvent souvent les
« fondatrices ». Elles se forment avec enthousiasme la plupart
du temps et désirent « faire avancer » la bibliothèque.
Les
« calculatrices »
Elles considèrent que le bénévolat a ses limites (en temps et en
argent) et, par conséquent, ne sont prêtes à s’investir plus qu’à
la condition d’être rémunérées. Elles songent parfois à en faire
un métier, à suivre une formation professionnelle. Elles sont
responsables ou « 1ères assistantes ». Elles se forment
volontiers si les obstacles ne sont pas trop nombreux.
17
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
Les « wagons » Les « fourmis » Il s’agit de l’ensemble vaste et hétéroclite des « assistantes ».
Elles sont moins investies dans la bibliothèque et restent dans
les strictes limites du bénévolat, sans vouloir aller plus loin.
Elles effectuent plutôt les tâches techniques, le « travail dans
l’ombre ». Elles sont très sensibles aux obstacles familiaux et
pratiques pour suivre une formation.
Les
« inébranlables »
Celles pour qui la bibliothèque est un passe-temps et qui ne
semblent en tirer aucune richesse personnelle. Il s’agit souvent
de personnes retraitées (ou de femmes de notables tenant un
salon mondain !). Elles se cantonnent au prêt ou à couvrir les
livres. Elles ne se remettent pas en cause et ne prennent pas
d’initiative. Elles sont là parce qu’elles ont toujours été là ?
Elles ne sont pas conscientes de la nécessité de se former et
trouvent tous les prétextes pour ne pas le faire.
18
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
Typologie
(selon Martine Gemmerlé, 1991)
ACTIVITÉS ET STATUT
DES BÉNÉVOLES EN
BIBLIOTHÈQUE
Temps passé
• De 1h de temps en temps
à un temps plein (rare)
• Les bibliothèques animées par
des bénévoles peuvent donc
disposer d’équipes assez
importantes en nombre mais pas
forcément en temps consacré au
total.
Statut
• Le plus souvent pas de statut
officiel.
• Ont parfois signé une charte avec
la mairie ou l’intercommunalité
tutelle.
• Leur nombre est inversement
proportionnel à la taille de la
bibliothèque : 78% de bénévolat
dans les bibliothèques des
communes de moins de 5 000
habitants, 6% dans les
bibliothèques des communes de
plus de 100 000 habitants.
20
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
Fonctions
• Des fonctions variées, plus ou moins
spécifiques, qui dépendent beaucoup
du statut (associatif ou municipal) et
de la taille de l’établissement dans
lequel ils exercent.
• Cela va de missions très spécifiques
et limitées, comme l’heure du conte
ou l’accompagnement aux devoirs,
jusqu’à la responsabilité de la
bibliothèque, en passant par des
tâches techniques comme
l’équipement ou relationnelles
comme l’accueil.
Compétences
• Ils apportent des compétences
plus ou moins pointues, en
fonction de la politique de
recrutement mise en place par
l’établissement d’accueil :
– connaissances littéraires,
– accueil de publics scolaires,
– animation d’ateliers,
– lecture à voix haute,
– management d’équipe,
– communication avec les élus,
– formation des usagers dans divers
domaines,
– usages numériques…
21
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
• Des formations, généralement proposées
par les bibliothèques départementales, leur
sont accessibles, formation dite « de base »
au métier de bibliothécaire et/ou formations
thématiques sur les différents domaines de
l’activité d’une bibliothèque.
• La formation organisée par l’Association des
bibliothécaires de France et mise en place
dans beaucoup de BDP peut également être
accessible aux bénévoles.
22
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
Formations
23
Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
Extrait de la
Charte de
coopération
proposée par la
BDP de l’Orne

Contenu connexe

Tendances

Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment  Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Eric Durel
 

Tendances (20)

Action culturelle en bibliothèque
Action culturelle en bibliothèqueAction culturelle en bibliothèque
Action culturelle en bibliothèque
 
Les bibliotheques aujourdhui
Les bibliotheques aujourdhuiLes bibliotheques aujourdhui
Les bibliotheques aujourdhui
 
Développer des services innovants en bibliothèque
Développer des services innovants en bibliothèqueDévelopper des services innovants en bibliothèque
Développer des services innovants en bibliothèque
 
Bibliothèques innovantes : espaces, services, dispositifs
Bibliothèques innovantes : espaces, services, dispositifsBibliothèques innovantes : espaces, services, dispositifs
Bibliothèques innovantes : espaces, services, dispositifs
 
Utilité et stratégies du travail en réseau de bibliothèques
Utilité et stratégies du travail en réseau de bibliothèquesUtilité et stratégies du travail en réseau de bibliothèques
Utilité et stratégies du travail en réseau de bibliothèques
 
L'inclusion des usagers en bibliothèque
L'inclusion des usagers en bibliothèqueL'inclusion des usagers en bibliothèque
L'inclusion des usagers en bibliothèque
 
Participation et co construction avec les usagers
Participation et co construction avec les usagersParticipation et co construction avec les usagers
Participation et co construction avec les usagers
 
Qu'est-ce au fond qu'une bibliothèque 3e lieu ?
Qu'est-ce au fond qu'une bibliothèque 3e lieu ?Qu'est-ce au fond qu'une bibliothèque 3e lieu ?
Qu'est-ce au fond qu'une bibliothèque 3e lieu ?
 
La bibliothèque publique, un espace pour tous et pour chacun
La bibliothèque publique, un espace pour tous et pour chacunLa bibliothèque publique, un espace pour tous et pour chacun
La bibliothèque publique, un espace pour tous et pour chacun
 
Tendances d'évolution de la lecture publique - 2021
Tendances d'évolution de la lecture publique - 2021Tendances d'évolution de la lecture publique - 2021
Tendances d'évolution de la lecture publique - 2021
 
Diagnostic de territoire et de lecture publique
Diagnostic de territoire et de lecture publiqueDiagnostic de territoire et de lecture publique
Diagnostic de territoire et de lecture publique
 
Et si on remixait la bibliothèque ? Nouveaux usages créatifs et collaboratifs...
Et si on remixait la bibliothèque ? Nouveaux usages créatifs et collaboratifs...Et si on remixait la bibliothèque ? Nouveaux usages créatifs et collaboratifs...
Et si on remixait la bibliothèque ? Nouveaux usages créatifs et collaboratifs...
 
Offrir un accès internet en bibliothèque : modalités, autorisations et oblig...
Offrir un accès internet en bibliothèque : modalités, autorisations et oblig...Offrir un accès internet en bibliothèque : modalités, autorisations et oblig...
Offrir un accès internet en bibliothèque : modalités, autorisations et oblig...
 
La bibliothèque, un espace de participation - v.2
La bibliothèque, un espace de participation - v.2La bibliothèque, un espace de participation - v.2
La bibliothèque, un espace de participation - v.2
 
L'émergence de nouveaux modèles de bibliothèques ?
L'émergence de nouveaux modèles de bibliothèques ?L'émergence de nouveaux modèles de bibliothèques ?
L'émergence de nouveaux modèles de bibliothèques ?
 
Gérer, encadrer, motiver une équipe en bibliothèque
Gérer, encadrer, motiver une équipe en bibliothèqueGérer, encadrer, motiver une équipe en bibliothèque
Gérer, encadrer, motiver une équipe en bibliothèque
 
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment  Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
Les animations en bibliothèques Pourquoi Comment
 
Qui sont les bibliothecaires aujourd'hui ?
Qui sont les bibliothecaires aujourd'hui ?Qui sont les bibliothecaires aujourd'hui ?
Qui sont les bibliothecaires aujourd'hui ?
 
Développer les sélections documentaires et leur médiation en bibliothèque
Développer les sélections documentaires et leur médiation en bibliothèqueDévelopper les sélections documentaires et leur médiation en bibliothèque
Développer les sélections documentaires et leur médiation en bibliothèque
 
La mise en oeuvre de la médiation en bibliothèque
La mise en oeuvre de la médiation en bibliothèqueLa mise en oeuvre de la médiation en bibliothèque
La mise en oeuvre de la médiation en bibliothèque
 

Similaire à Le bénévolat en bibliothèque publique.pptx

Compte rendu journée pro abf 24 avr 2014
Compte rendu journée pro abf 24 avr 2014Compte rendu journée pro abf 24 avr 2014
Compte rendu journée pro abf 24 avr 2014
ABF Rhone-Alpes
 
Compte rendu journée abf Privas 24 avr 2014
Compte rendu journée abf Privas 24 avr 2014Compte rendu journée abf Privas 24 avr 2014
Compte rendu journée abf Privas 24 avr 2014
ABF Rhone-Alpes
 

Similaire à Le bénévolat en bibliothèque publique.pptx (20)

Hétérogène ça vous gêne ? Bibliothèques intercommunales, municipales, associa...
Hétérogène ça vous gêne ? Bibliothèques intercommunales, municipales, associa...Hétérogène ça vous gêne ? Bibliothèques intercommunales, municipales, associa...
Hétérogène ça vous gêne ? Bibliothèques intercommunales, municipales, associa...
 
Compte rendu journée pro abf 24 avr 2014
Compte rendu journée pro abf 24 avr 2014Compte rendu journée pro abf 24 avr 2014
Compte rendu journée pro abf 24 avr 2014
 
Compte rendu journée abf Privas 24 avr 2014
Compte rendu journée abf Privas 24 avr 2014Compte rendu journée abf Privas 24 avr 2014
Compte rendu journée abf Privas 24 avr 2014
 
Carrières dans le secteur à but non lucratif; Careers in the Non-Profit Sector
Carrières dans le  secteur à but non lucratif; Careers in the Non-Profit SectorCarrières dans le  secteur à but non lucratif; Careers in the Non-Profit Sector
Carrières dans le secteur à but non lucratif; Careers in the Non-Profit Sector
 
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
 
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
 
Plaquette de Présentation Passerelles & Compétences
Plaquette de Présentation Passerelles & CompétencesPlaquette de Présentation Passerelles & Compétences
Plaquette de Présentation Passerelles & Compétences
 
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...
 
Tendances d'évolution de la lecture publique
Tendances d'évolution de la lecture publiqueTendances d'évolution de la lecture publique
Tendances d'évolution de la lecture publique
 
[ETUDE] Rapport d'évaluation de l'impact du Café des Aidants
[ETUDE] Rapport d'évaluation de l'impact du Café des Aidants[ETUDE] Rapport d'évaluation de l'impact du Café des Aidants
[ETUDE] Rapport d'évaluation de l'impact du Café des Aidants
 
Les projets pour les bourses déclics jeunes de la Fondation-de-France
Les projets pour les bourses déclics jeunes de la Fondation-de-FranceLes projets pour les bourses déclics jeunes de la Fondation-de-France
Les projets pour les bourses déclics jeunes de la Fondation-de-France
 
IRTS Rainbold Society 111217
IRTS Rainbold Society 111217IRTS Rainbold Society 111217
IRTS Rainbold Society 111217
 
Comment le livre numérique peut-il s'adresser à ceux qui ne lisent pas ?
Comment le livre numérique peut-il s'adresser à ceux qui ne lisent pas ?Comment le livre numérique peut-il s'adresser à ceux qui ne lisent pas ?
Comment le livre numérique peut-il s'adresser à ceux qui ne lisent pas ?
 
RF - 50f - Fondation Raoul Follereau - Plaquette de présentation.
RF - 50f - Fondation Raoul Follereau - Plaquette de présentation.RF - 50f - Fondation Raoul Follereau - Plaquette de présentation.
RF - 50f - Fondation Raoul Follereau - Plaquette de présentation.
 
Bénévolat Volontariat Engagement (édition 2019/2020)
Bénévolat Volontariat Engagement (édition 2019/2020)Bénévolat Volontariat Engagement (édition 2019/2020)
Bénévolat Volontariat Engagement (édition 2019/2020)
 
Les Français et les associations
Les Français et les associationsLes Français et les associations
Les Français et les associations
 
Service civique : comment ça marche?
Service civique : comment ça marche?Service civique : comment ça marche?
Service civique : comment ça marche?
 
Portraits de jeunes caennais engagés
Portraits de jeunes caennais engagésPortraits de jeunes caennais engagés
Portraits de jeunes caennais engagés
 
Portraits de jeunes caennais engagés
Portraits de jeunes caennais engagésPortraits de jeunes caennais engagés
Portraits de jeunes caennais engagés
 
Apprendre à se mettre en mouvement
Apprendre à se mettre en mouvementApprendre à se mettre en mouvement
Apprendre à se mettre en mouvement
 

Plus de Françoise HECQUARD

Plus de Françoise HECQUARD (18)

Le territoire et la lecture publique : enjeux
Le territoire et la lecture publique : enjeuxLe territoire et la lecture publique : enjeux
Le territoire et la lecture publique : enjeux
 
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publique
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publiqueLe Schéma intercommunal de développement de la lecture publique
Le Schéma intercommunal de développement de la lecture publique
 
Conduire un projet de création ou d'aménagement.pptx
Conduire un projet de création ou d'aménagement.pptxConduire un projet de création ou d'aménagement.pptx
Conduire un projet de création ou d'aménagement.pptx
 
Rôle et missions du bibliothécaire référent de territoire.pptx
Rôle et missions du bibliothécaire référent de territoire.pptxRôle et missions du bibliothécaire référent de territoire.pptx
Rôle et missions du bibliothécaire référent de territoire.pptx
 
Intelligence emotionnelle, empathie, assertivité et gestion du stress.pptx
Intelligence emotionnelle, empathie, assertivité et gestion du stress.pptxIntelligence emotionnelle, empathie, assertivité et gestion du stress.pptx
Intelligence emotionnelle, empathie, assertivité et gestion du stress.pptx
 
L'Art de la persuasion
L'Art de la persuasionL'Art de la persuasion
L'Art de la persuasion
 
Gestion de projet : les acteurs
Gestion de projet : les acteursGestion de projet : les acteurs
Gestion de projet : les acteurs
 
Gestion de projets : la démarche (synthèse)
Gestion de projets : la démarche (synthèse)Gestion de projets : la démarche (synthèse)
Gestion de projets : la démarche (synthèse)
 
Gestion du stress et disponibilité aux autres
Gestion du stress et disponibilité aux autresGestion du stress et disponibilité aux autres
Gestion du stress et disponibilité aux autres
 
Publics de la culture et des bibliotheques
Publics de la culture et des bibliothequesPublics de la culture et des bibliotheques
Publics de la culture et des bibliotheques
 
Gérer une equipe dans laquelle chacun trouve sa place
Gérer une equipe dans laquelle chacun trouve sa placeGérer une equipe dans laquelle chacun trouve sa place
Gérer une equipe dans laquelle chacun trouve sa place
 
Equipes de bibliotheque
Equipes de bibliothequeEquipes de bibliotheque
Equipes de bibliotheque
 
Gérer l'agressivité
Gérer l'agressivitéGérer l'agressivité
Gérer l'agressivité
 
Gestion du changement
Gestion du changementGestion du changement
Gestion du changement
 
La dynamique humaine du changement
La dynamique humaine du changementLa dynamique humaine du changement
La dynamique humaine du changement
 
Besoins et motivation au travail
Besoins et motivation au travailBesoins et motivation au travail
Besoins et motivation au travail
 
Gestion du temps
Gestion du tempsGestion du temps
Gestion du temps
 
Enjeux de territoire et rôle des bibliothèques publiques
Enjeux de territoire et rôle des bibliothèques publiquesEnjeux de territoire et rôle des bibliothèques publiques
Enjeux de territoire et rôle des bibliothèques publiques
 

Le bénévolat en bibliothèque publique.pptx

  • 3. LES MOTS CLEFS DU BÉNÉVOLAT Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique 3 Ville de Beauzelle
  • 4. LES CHIFFRES DU BÉNÉVOLAT EN FRANCE • En 2017 – 22 millions de bénévoles, soit 43% des français de plus de 18 ans – + 2,8% de bénévolat associatif chaque année Dont : - 46% dans les domaines de la culture, du sport et des loisirs Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique 4 Source : Le bénévolat en France en 2017, état des lieux et tendances – Lionel PROUTEAU, 2018
  • 5. BÉNÉVOLE, VOLONTAIRE OU COLLABORATEUR OCCASIONNEL ? • Est bénévole « toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial » (Conseil économique et social, 1993). • Le volontariat est un engagement désintéressé mais contractuel et exclusif, pour un temps et une durée définis. • Le statut de collaborateur occasionnel du service public permet d’indemniser des personnes victimes d’un dommage alors qu’elles participaient de manière occasionnelle à l’exécution d’un service public. • La loi n° 2006-586 du 23 mai 2006 relative au volontariat associatif et à l’engagement éducatif dispose que «la situation de bénévole s’apprécie en particulier au regard de l’absence de rémunération ou d’indemnisation et de l’inexistence d’un quelconque lien de subordination entre le bénévole et l’association ». Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique 5
  • 6. LA RESPONSABILITÉ DU BÉNÉVOLE • Même en l’absence de contrat de travail, le bénévole agit sous l’autorité directe de l’association (ou de la collectivité). • Ainsi, la responsabilité de l’association (ou de la collectivité) peut être engagée sur le fondement de la responsabilité du fait d’autrui (article 1242 du Code civil) en cas de dommages causés par un bénévole. • Lorsque le bénévole commet une faute sans rapport avec la mission, l’association (ou la collectivité) peut demander au juge de constater une faute personnelle du bénévole. Dans ce cas, l’association (ou la collectivité) est exonérée de sa responsabilité • extrait de: FRANCE. MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS. Le Guide du bénévolat 2018-2019 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique 6
  • 7. LA MOTIVATION DES BÉNÉVOLES • 83% des personnes interrogées s’engagent pour : – être utiles à la société et agir pour les autres – défendre une cause – s’épanouir sur le plan personnel • L’acquisition de nouvelles compétences est la motivation qui a le plus progressé depuis 2010 : 37% des bénévoles expriment des attentes en matière de formation • La déception vient de : – Effets limités des actions menées par l’association (27%) – Fonctionnement de l’association (19%) – Relations entre bénévoles (16%) • La demande porte sur : – Le soutien de la part des autres bénévoles (32%) – Une plus grande attention de la part des dirigeants (25%) – Une écoute plus attentive (19%) – Une meilleure reconnaissance de l’action bénévole (12%) Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique 7
  • 8. 8 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique Le bénévole d’association • Plus d’1/3 de personnes de plus de 65 ans – mais la proportion est en baisse par rapport à celle des 15/35 ans qui augmente • Un peu moins de 50% de femmes – la proportion d’hommes a augmenté de 9% entre 2013 et 2016 • 42% d’études supérieures – mais la proportion de non diplômés a augmenté de 9% entre 2013 et 2016
  • 9. Le sexe Françoise Hecquard - Management de la lecture publique 9 Hommes Femmes Culture 6% 7% Sport 14% 6% Loisirs 11% 9% Défenses des droits 13% 14% Social - Caritatif 10% 13% Santé 2% 3% Education 2% 4%
  • 10. Le niveau d’études Françoise Hecquard - Management de la lecture publique 10 2017 Sans diplôme, CEP ou BEPC 36% CAP-BEP 36% Baccalauréat général ou professionnel 46% Diplôme de l’enseignement supérieur 55% N.B : la pratique du bénévolat est plus élevé chez les personnes dont les parents avaient aussi une activité bénévole.
  • 11. L’ancienneté Françoise Hecquard - Management de la lecture publique 11 En 2017 Domaines majoritaires 10 ans et plus 27% Sport 5 ans à moins de 10 ans 17,7% 1 an à moins de 5 ans 39,7% Moins d’1 an 15,6% Action sociale et caritative et santé Plus élevée chez les hommes, les agriculteurs et les indépendants, que chez les femmes et les ouvriers – Variable selon les domaines
  • 12. 12 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique Le don de temps En 2016 Evolution 2010-2016 A une période précise 24,5% +4,5% Toute l’année 75,5% -4,5% Quelques heures par mois 31% +6% Quelques heures par semaine 29% -8% Un jour ou plus par semaine 16% -2% En 2017, les participations occasionnelles sont majoritaires dans le domaine de la culture (54,6%) et des loisirs (60%) En 2017, 11% des bénévoles consacrent moins de 6h par an, tandis que 51,8% consacrent plus de 144h La moyenne horaire dans le domaine de la culture est de 60 heures.
  • 13. 13 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique 1. Le manque de temps 2. Un changement de situation L’abandon du bénévolat
  • 14. PROFIL DU BÉNÉVOLE EN BIBLIOTHÈQUE
  • 15. • 4% d’agents de catégorie A • 11% d’agents de catégorie B • 25% d’agents de catégorie C • 5% de non titulaires • 55% de bénévoles (soit environ 70 000 personnes) • 34% des bibliothèques ne font appel qu’à des salariés • 22% ne font appel qu’à des bénévoles Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique 15 La part de bénévoles augmente en proportion inverse de la taille de la collectivité. En ETP, en 2018, ils représentent au total 25% de l’ensemble des personnels, toutes bibliothèques confondues (contre 19% en 2014). COMPOSITION DES ÉQUIPES DES BIBLIOTHÈQUES TERRITORIALES
  • 16. 16 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique • une femme • retraitée • ancienne enseignante Le bénévole-type en bibliothèque est… • On observe ces dernières années une tendance à la baisse de la moyenne d’âge et à l’implication plus fréquente de personnes en activité professionnelle. • Il (elle) travaille en bibliothèque sur la base de sa motivation. • Il est rare que son recrutement se fasse sur la base de compétences recherchées par la bibliothèque. • Il (elle) peut être un militant de la culture ou de la lecture, ou rechercher simplement une activité intéressante et conviviale pour meubler ses loisirs ou sa retraite.
  • 17. Typologie (selon Martine Gemmerlé, 1991) LES « LOCOMOTIVES » Les « pures et dures » Elles ne comptent ni le temps, ni l’énergie (...) Règle d’or : aucune rémunération, même si on la leur proposait. Bénévolat au sens le plus pur du terme : un dévouement complet ! Elles sont en général prêtes à se former. Les « militantes Elles sont en général les « responsables dynamiques », consacrant beaucoup de temps à leur activité. Elles ne demanderont pas de rémunération mais l’accepteraient si on la leur proposait. Parmi elles se trouvent souvent les « fondatrices ». Elles se forment avec enthousiasme la plupart du temps et désirent « faire avancer » la bibliothèque. Les « calculatrices » Elles considèrent que le bénévolat a ses limites (en temps et en argent) et, par conséquent, ne sont prêtes à s’investir plus qu’à la condition d’être rémunérées. Elles songent parfois à en faire un métier, à suivre une formation professionnelle. Elles sont responsables ou « 1ères assistantes ». Elles se forment volontiers si les obstacles ne sont pas trop nombreux. 17 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
  • 18. Les « wagons » Les « fourmis » Il s’agit de l’ensemble vaste et hétéroclite des « assistantes ». Elles sont moins investies dans la bibliothèque et restent dans les strictes limites du bénévolat, sans vouloir aller plus loin. Elles effectuent plutôt les tâches techniques, le « travail dans l’ombre ». Elles sont très sensibles aux obstacles familiaux et pratiques pour suivre une formation. Les « inébranlables » Celles pour qui la bibliothèque est un passe-temps et qui ne semblent en tirer aucune richesse personnelle. Il s’agit souvent de personnes retraitées (ou de femmes de notables tenant un salon mondain !). Elles se cantonnent au prêt ou à couvrir les livres. Elles ne se remettent pas en cause et ne prennent pas d’initiative. Elles sont là parce qu’elles ont toujours été là ? Elles ne sont pas conscientes de la nécessité de se former et trouvent tous les prétextes pour ne pas le faire. 18 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique Typologie (selon Martine Gemmerlé, 1991)
  • 19. ACTIVITÉS ET STATUT DES BÉNÉVOLES EN BIBLIOTHÈQUE
  • 20. Temps passé • De 1h de temps en temps à un temps plein (rare) • Les bibliothèques animées par des bénévoles peuvent donc disposer d’équipes assez importantes en nombre mais pas forcément en temps consacré au total. Statut • Le plus souvent pas de statut officiel. • Ont parfois signé une charte avec la mairie ou l’intercommunalité tutelle. • Leur nombre est inversement proportionnel à la taille de la bibliothèque : 78% de bénévolat dans les bibliothèques des communes de moins de 5 000 habitants, 6% dans les bibliothèques des communes de plus de 100 000 habitants. 20 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
  • 21. Fonctions • Des fonctions variées, plus ou moins spécifiques, qui dépendent beaucoup du statut (associatif ou municipal) et de la taille de l’établissement dans lequel ils exercent. • Cela va de missions très spécifiques et limitées, comme l’heure du conte ou l’accompagnement aux devoirs, jusqu’à la responsabilité de la bibliothèque, en passant par des tâches techniques comme l’équipement ou relationnelles comme l’accueil. Compétences • Ils apportent des compétences plus ou moins pointues, en fonction de la politique de recrutement mise en place par l’établissement d’accueil : – connaissances littéraires, – accueil de publics scolaires, – animation d’ateliers, – lecture à voix haute, – management d’équipe, – communication avec les élus, – formation des usagers dans divers domaines, – usages numériques… 21 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique
  • 22. • Des formations, généralement proposées par les bibliothèques départementales, leur sont accessibles, formation dite « de base » au métier de bibliothécaire et/ou formations thématiques sur les différents domaines de l’activité d’une bibliothèque. • La formation organisée par l’Association des bibliothécaires de France et mise en place dans beaucoup de BDP peut également être accessible aux bénévoles. 22 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique Formations
  • 23. 23 Françoise HECQUARD - Management de la lecture publique Extrait de la Charte de coopération proposée par la BDP de l’Orne