SlideShare une entreprise Scribd logo
"Le crédit bail, un outil de financement
pour vos projets"
Hervé Lenoir - Responsable du Leasing à BNP-Paribas
Alger- 04 Octobre 2011
| novembre 2011 |Département Leasing 2
Crédit bail BNP Paribas El Djazair
• Le début réel de cette activité en Algérie date de 2001.
BNPP ED Leasing a démarré en 2007.
• Plus de 10 intervenants (banques et établissements spécialisés)
certains très récents
• Un volume de financement en 2011 de 40 milliards de DZD en
progression constante. Part BNPP ED Leasing de 10 %
• Le crédit bail est un produit apprécié en Algérie
car il s’agit d’un financement « gagnant / gagnant »
| 29 avril 2013 | 3
Comment çà marche ?
Le crédit-bail est un contrat de location qui permet de financer
tous types de matériels professionnels. En fin de contrat, vous
avez la possibilité de devenir propriétaire du bien loué en
réglant la valeur résiduelle fixée dès le début.
| novembre 2011 |Département Leasing 4
Intervenants sur un contrat de crédit bail
7 Levée de
L’option
D’achat
Crédit Bailleur
Banque
FournisseurClient
locataire
1 Choix du matériel
5 Mise à disposition du matériel
2 Contrat de
Crédit bail
6 Loyers
4 Règlement
3 Facture
Département / Crédit Bail 5
Le Crédit BailLe Crédit Bail
Les garanties
CréditCrédit Crédit BailCrédit Bail
• Nantissement ou gage sur le matériel
• Cautions
• Hypothèque
• Le bailleur est propriétaire du matériel
• Pour les véhicules, cartes grises au nom
du bailleur,
• pour raison de risques, possibilité de 1er
loyer majoré
• Cautions
• Délégation d’assurances tous risques au
profit du bailleur (ou assurance proposée par
certains bailleurs)
• Nous ne prenons pas de gage sur les
véhicules
| novembre 2011 |Département Leasing 6
Différence entre le crédit classique et le crédit bail
Crédit Bail
On parle de Mensualité et de client On parle de Loyer et de locataire
Client propriétaire du bien BNP Paribas est propriétaire du bien
Client fait un apport personnel Locataire paye un 1er
loyer majoré « loyer perçu d’avance »
La banque ne finance que le complément : prix du véhicule –
apport
Le contrat de financement démarre avec le paiement de la
banque du complément
BNP finance 100% du prix du véhicule.
Le contrat de financement démarre avec le versement du LPA
Au terme du Crédit le client ne doit rien à la banque Au terme du bail le client a 2 possibilités :
1- rendre le véhicule à BNP Paribas
2- racheter le véhicule à un prix convenu (la VR)
Véhicule gagé au profit de la banque Carte grise au nom de BNP Paribas
| novembre 2011 |Département Leasing 7
Avantage et inconvénient du crédit bail pour le client
Avantages Inconvénients
Le client choisit son matériel Son coût apparent est supérieur au coût d’ un crédit classique.
En Bail, sur une durée courte (3 ans) le client peut passer en
charge annuelle des loyers importants tandis qu’en Crédit
Classique le client est tenu d’amortir son bien sur 4 ou 5
ans quelque soit la durée de son crédit
Application des nouvelles normes comptables
Pas d’immobilisation des matériels à l’actif du bilan Application des nouvelles normes
les biens sont amortissables sur la durée du contrat même
si sa durée de vie économique est supérieure
Le client n’est que locataire, la Carte Grise n’est pas à son nom.
Rachat du matériel en fin de contrat pour une valeur
convenue au début du contrat
Pour les clients de Sétif et Oran :
• ils devront rouler avec des plaques d’immatriculation
« 16 » !!! 
La revente du véhicule par le locataire permet de constituer
le LPA du prochain bail.
Ainsi tous les 2, 3 ou 4 ans le locataire roule dans du neuf
avec toujours le même « apport »
Rapidité, simplicité,
Garanties non exigées:
•Nantissement ou gage sur le matériel
• Cautions
• Hypothèque
| novembre 2011 |Département Leasing 8
1. Plan linéaire :
Exemple : 1 bull Caterpillar
Montant 40 000 000 HT
Financement en 36 mois - linéaire VR 1%
36 loyers de 1 288 310 DZD HT
Coût total 46 379 000 DZD HT.
Loyers identiques
2. Plan dégressif :
48 mois dégressif – VR 1%
12 loyers de 1 544 250 DZD HT
12 loyers de 1 158 187 DZD HT
12 loyers de 772 125 DZD HT
12 loyers de 386 062 DZD HT
Coût total 46 327 000 DZD HT
Loyers en baisse
Plans de Crédit Bail
Département / Crédit Bail 9
3. Plan avec franchise partielle :
5 ans – VR 1%
6 loyers de 363 300 DZD HT
54 loyers de 928 200 DZD HT
Coût total : 52 302 400 DZD HT
4. Plan avec 1er loyer majoré 20% - 4 ans – VR 1% :
1er loyer de 8 000 000 DZD HT
47 loyers de 834 400 DZD HT
Coût total : 47 212 000 DZD HT
Le Crédit BailLe Crédit Bail
| novembre 2011 |Département Leasing 10
Avantage des différents plansAvantage des différents plans
Plan 1 :
• Pas d’autofinancement
• Préserve la trésorerie
• Durée courte :
 Amortissement rapide
 Coût total réduit
 Renouvellement de matériel possible plus vite
Plan 2 :
• Fiscalité attrayante  Amortissement accéléré
• Coût loyers plus faible dès la 2éme année
• Coût identique au plan 1 (3 ans linéaires)
Plan 3 :
• Permet à l’investissement une montée en charge
• Soulage la trésorerie
• Durée longue  montant loyer faible
Plan 4 :
• 1er loyer majoré pour diminution IBS
• Plan qui permet de diminuer le risque sur dossier limite.
| novembre 2011 |Département Leasing 11
Elements indispensables pour un crédit bail
• Connaître l’activité exacte du client
• Quelle est sa motivation pour avoir recours au CB
• Quels bénéfices va-t-il en tirer (augmentat du CA, renouvellement……
• Dans quelles conditions et a quel endroit s’en sert il
• Ou sera-t-il stocké
| novembre 2011 |Département Leasing 12
 Matériels non finançables :
• marques chinoises
• matériels d’occasion
 Création ou entreprise trop récente
 Montant disproportionné par rapport à l’entreprise
 PC insuffisamment renseignée,
• manque de visibilité sur l’entreprise
• ou sur le motif de l’investissement
Les motifs de refus
| novembre 2011 |Département Leasing 13
A retenir
Le crédit bail c’est:
RAPIDITE SIMPLICITE SUIVI D’EXPERTS
• Un financement souple avec des plans adaptés aux besoins des
entreprises
• Un financement à 100% sans avance de TVA (gain en trésorerie)
• Pour le bailleur, une meilleure garantie que le crédit, ce qui
permet d’accepter des opérations qui ne le seraient pas en crédit
classique.
• Un financement sans taux d’intérêt apparent.
| novembre 2011 |Département Leasing 14
Les points clefs: Credit bail la solution pour ……
• Preserver la tresorerie: le nerf de la guerre
• Obtenir un gain fiscal grâce a un amortissement accelere
• Reduire les délais de mise a disposition
• Simplifier et fiabiliser la gestion
• Beneficier en permanence d’un materiel de qualité gage de serieux et
de securité
• Importation faite par la banque y compris ouverture du credoc
15
Not r e pr omesse
Vous accompagner sur
l e l ong t er me,
et vous pr oposer des
ser vi ces et sol ut i ons
qui vous ai dent à
r éussi r dans vos
pr oj et s.
16
Vous sat i sf ai r e en vous of f r ant :
 un  r el at i onnel cl i ent   basé sur l ’ écout e, l a conf i ance et
l ’ engagement .
 l ’ exper t i se d’ un l eader , dont l a di mensi on est à l a f oi s
i nt er nat i onal e et l ocal e
 des sol ut i ons à val eur aj out ée
► gr âce à nos capaci t és d’ anal yse et d’ ant i ci pat i on, al l i ées à
not r e exper t i se t echni que et à not r e connai ssance des act i f s, nous
vous accompagnons dans l e dével oppement de vot r e act i vi t é.
 un ser vi ce i r r épr ochabl e
► nous nous engageons à vous appor t er r api di t é et per t i nence dans l a
r éponse, mai s aussi à qual i t é, ef f i caci t é et f i abi l i t é dans l a mi se
en œuvr e
Not r e di f f ér ence
17
Not r e gar ant i e
BNP Par i bas Leasi ng, c’ est :
 Une or gani sat i on commer ci al e cent r ée sur
l es besoi ns de nos cl i ent s et par t enai r es
 Un ser vi ce t ouj our s pl us r api de, pl us
si mpl e et par f ai t ement adapt é
 Une of f r e sécur i sée
► pour nos cl i ent s, choi si r BNP Par i bas Leasi ng c’ est
choi si r un par t enai r e f i abl e, sér i eux, qui connaî t et
maî t r i se l es mar chés sur l equel i l i nt er vi ent .
 Une connai ssance t r ès concr èt e des
équi pement s f i nancés
► nos équi pes commer ci al es connai ssent vér i t abl ement l e
mét i er de l eur s cl i ent s et l a mani èr e dont i l s
ut i l i sent l eur s mat ér i el s
18
Un l eader eur opéen
Une enver gur e i nt er nat i onal e,
Pl us de 60 ans
d’ expér i ence
Une f or t e empr ei nt e
eur opéenne, une pr ésence
dans 23 pays*
• di r ect ement dans 18 pays
• vi a l es ent i t és de BNP
Par i bas
Pl us de 3600
col l abor at eur s
L’ un des pl us s ol i des
ét abl i s s ement s
bancai r es
Une act i vi t é dans 80
pays
205, 300 col l abor at eur s
* Ent i t és de BNP Par i bas Leasi ng Sol ut i ons
Al l emagne, Aut r i che, Bel gi que, Chi ne, Espagne, Fr ance, Hongr i e, I nde, I t al i e, Luxembour g, Pays- Bas, Pol ogne, Por t ugal , Roumani e,
Royaume- Uni , Sui sse, Ukr ai ne ( Ukr ai ni an Leasi ng Company) , Tur qui e. Ent i t és BNP PARI BAS : Al gér i e ( EL Dj azaï r ) , Egypt e ( BNP Par i bas
Egypt e) , Ét at s- Uni s ( Bank of t he West ) , Mar oc ( BMCI Leasi ng) , Tuni si e ( UBCI Leasi ng)

Contenu connexe

Tendances

Gestion de tresorerie
Gestion de tresorerieGestion de tresorerie
Gestion de tresorerie
Samir Belahsen
 
Ammc version-finale
Ammc version-finaleAmmc version-finale
Ammc version-finale
AnassBakkour1
 
Chapitre i : cours Ingénierie Financière
Chapitre i : cours Ingénierie FinancièreChapitre i : cours Ingénierie Financière
Chapitre i : cours Ingénierie Financière
Lotfi TALEB, ESSECT
 
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...Fsjest Tanger
 
Rapport de stage controle de gestion
Rapport de stage controle de gestionRapport de stage controle de gestion
Rapport de stage controle de gestion
abdeloahed hamdi
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
ISMAIEL KUN
 
Bourse de Casablanca
Bourse de CasablancaBourse de Casablanca
Bourse de Casablanca
Adnane El Binnani
 
Ingénierie financière-1
Ingénierie financière-1Ingénierie financière-1
Ingénierie financière-1
Hicham Talbi
 
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ? Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
slim Oueslati
 
Exercice tresorerie + ingenierie financiere
Exercice  tresorerie + ingenierie financiereExercice  tresorerie + ingenierie financiere
Exercice tresorerie + ingenierie financiere
Anas Mansour
 
Cours Management stratégique
Cours Management stratégique Cours Management stratégique
Cours Management stratégique
Achraf Nadim
 
série d'exercices décisions financières et choix d'investissement
série d'exercices décisions financières et choix d'investissementsérie d'exercices décisions financières et choix d'investissement
série d'exercices décisions financières et choix d'investissement
Lotfi TALEB, ESSECT
 
La maitrise des budgets dans l'entreprise henry bouquin
La maitrise des budgets dans l'entreprise   henry bouquinLa maitrise des budgets dans l'entreprise   henry bouquin
La maitrise des budgets dans l'entreprise henry bouquin
Jeyo52529B
 
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANKRapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Walid Chamour
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
Les Sociétés de Bourse
Les Sociétés de BourseLes Sociétés de Bourse
Les Sociétés de Bourse
Walid Aitisha
 

Tendances (20)

Gestion de tresorerie
Gestion de tresorerieGestion de tresorerie
Gestion de tresorerie
 
Gestion De Tresorerie
Gestion De TresorerieGestion De Tresorerie
Gestion De Tresorerie
 
Ammc version-finale
Ammc version-finaleAmmc version-finale
Ammc version-finale
 
L'analyse financière
L'analyse financière  L'analyse financière
L'analyse financière
 
Chapitre i : cours Ingénierie Financière
Chapitre i : cours Ingénierie FinancièreChapitre i : cours Ingénierie Financière
Chapitre i : cours Ingénierie Financière
 
Circulaire offshoring-maroc
Circulaire offshoring-marocCirculaire offshoring-maroc
Circulaire offshoring-maroc
 
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
S4 teeiv-analyseetdiagnosticfinancier-lamthodeetlestapesdanalysefinancire-130...
 
Rapport de stage controle de gestion
Rapport de stage controle de gestionRapport de stage controle de gestion
Rapport de stage controle de gestion
 
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGADecisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
Decisions d'Investissement et de Financement , S5 ENCGA
 
Bourse de Casablanca
Bourse de CasablancaBourse de Casablanca
Bourse de Casablanca
 
Ingénierie financière-1
Ingénierie financière-1Ingénierie financière-1
Ingénierie financière-1
 
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ? Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
 
Exercice tresorerie + ingenierie financiere
Exercice  tresorerie + ingenierie financiereExercice  tresorerie + ingenierie financiere
Exercice tresorerie + ingenierie financiere
 
Cours Management stratégique
Cours Management stratégique Cours Management stratégique
Cours Management stratégique
 
série d'exercices décisions financières et choix d'investissement
série d'exercices décisions financières et choix d'investissementsérie d'exercices décisions financières et choix d'investissement
série d'exercices décisions financières et choix d'investissement
 
La maitrise des budgets dans l'entreprise henry bouquin
La maitrise des budgets dans l'entreprise   henry bouquinLa maitrise des budgets dans l'entreprise   henry bouquin
La maitrise des budgets dans l'entreprise henry bouquin
 
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANKRapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
Rapport de diagnostic strategique de la BMCE BANK
 
Lexique budgetaire
Lexique budgetaireLexique budgetaire
Lexique budgetaire
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
 
Les Sociétés de Bourse
Les Sociétés de BourseLes Sociétés de Bourse
Les Sociétés de Bourse
 

En vedette

LFC 2010 et son impact sur les PME - 20 Octobre 2010 - Crossroad Alger
LFC 2010 et son impact sur les PME - 20 Octobre 2010 - Crossroad Alger LFC 2010 et son impact sur les PME - 20 Octobre 2010 - Crossroad Alger
LFC 2010 et son impact sur les PME - 20 Octobre 2010 - Crossroad Alger
CJD ALGERIE
 
Le crédit bail mobilier en droit marocain
Le crédit bail mobilier en droit marocainLe crédit bail mobilier en droit marocain
Le crédit bail mobilier en droit marocainAllaeddine Makhlouk
 
De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
De l'idée à l'opportunité entrepreneurialeDe l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
Bruno M. Wattenbergh
 
Double page development
Double page developmentDouble page development
Double page developmentryry1993
 
Evaluacion 2004-2006 0-a las universidades
Evaluacion 2004-2006 0-a las universidadesEvaluacion 2004-2006 0-a las universidades
Evaluacion 2004-2006 0-a las universidades
Adalberto
 
Enviar 24 marzo proyecto niños desaparecidos.doc segunda versión
Enviar 24 marzo proyecto niños desaparecidos.doc segunda versiónEnviar 24 marzo proyecto niños desaparecidos.doc segunda versión
Enviar 24 marzo proyecto niños desaparecidos.doc segunda versión
Adalberto
 
Ejemplopeilosgramone 090408095434-phpapp01
Ejemplopeilosgramone 090408095434-phpapp01Ejemplopeilosgramone 090408095434-phpapp01
Ejemplopeilosgramone 090408095434-phpapp01
Adalberto
 
Parte # 10
Parte # 10Parte # 10
Parte # 10
Cristobal Fernando
 
290 09 suralimentation
290 09 suralimentation290 09 suralimentation
290 09 suralimentation
Boualam Mohammed
 
Conférence_PEYRON2
Conférence_PEYRON2Conférence_PEYRON2
Conférence_PEYRON23voie
 
Actividades de junio 2010 v acíos
Actividades de junio 2010 v acíosActividades de junio 2010 v acíos
Actividades de junio 2010 v acíos
Adalberto
 
Tesis evaluacio p
Tesis evaluacio pTesis evaluacio p
Tesis evaluacio p
Adalberto
 
Blowing in the wind
Blowing in the windBlowing in the wind
Blowing in the wind
Adalberto
 
Resep ANEKA NASI GORENG
Resep ANEKA NASI GORENGResep ANEKA NASI GORENG
Resep ANEKA NASI GORENGDeden Adeni
 
Flexible Data RH
Flexible Data RHFlexible Data RH
Flexible Data RH
abaiges
 
Les voyages d'affaires au Luxembourg
Les voyages d'affaires au Luxembourg Les voyages d'affaires au Luxembourg
Les voyages d'affaires au Luxembourg
Luxemburger Wort
 

En vedette (20)

Crédit bail
Crédit bailCrédit bail
Crédit bail
 
LFC 2010 et son impact sur les PME - 20 Octobre 2010 - Crossroad Alger
LFC 2010 et son impact sur les PME - 20 Octobre 2010 - Crossroad Alger LFC 2010 et son impact sur les PME - 20 Octobre 2010 - Crossroad Alger
LFC 2010 et son impact sur les PME - 20 Octobre 2010 - Crossroad Alger
 
Le crédit bail mobilier en droit marocain
Le crédit bail mobilier en droit marocainLe crédit bail mobilier en droit marocain
Le crédit bail mobilier en droit marocain
 
De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
De l'idée à l'opportunité entrepreneurialeDe l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
De l'idée à l'opportunité entrepreneuriale
 
US Cookies
US CookiesUS Cookies
US Cookies
 
Double page development
Double page developmentDouble page development
Double page development
 
Evaluacion 2004-2006 0-a las universidades
Evaluacion 2004-2006 0-a las universidadesEvaluacion 2004-2006 0-a las universidades
Evaluacion 2004-2006 0-a las universidades
 
Enviar 24 marzo proyecto niños desaparecidos.doc segunda versión
Enviar 24 marzo proyecto niños desaparecidos.doc segunda versiónEnviar 24 marzo proyecto niños desaparecidos.doc segunda versión
Enviar 24 marzo proyecto niños desaparecidos.doc segunda versión
 
Ejemplopeilosgramone 090408095434-phpapp01
Ejemplopeilosgramone 090408095434-phpapp01Ejemplopeilosgramone 090408095434-phpapp01
Ejemplopeilosgramone 090408095434-phpapp01
 
Parte # 10
Parte # 10Parte # 10
Parte # 10
 
290 09 suralimentation
290 09 suralimentation290 09 suralimentation
290 09 suralimentation
 
Conférence_PEYRON2
Conférence_PEYRON2Conférence_PEYRON2
Conférence_PEYRON2
 
le
lele
le
 
Actividades de junio 2010 v acíos
Actividades de junio 2010 v acíosActividades de junio 2010 v acíos
Actividades de junio 2010 v acíos
 
Cuisine extra 10062010
Cuisine extra 10062010Cuisine extra 10062010
Cuisine extra 10062010
 
Tesis evaluacio p
Tesis evaluacio pTesis evaluacio p
Tesis evaluacio p
 
Blowing in the wind
Blowing in the windBlowing in the wind
Blowing in the wind
 
Resep ANEKA NASI GORENG
Resep ANEKA NASI GORENGResep ANEKA NASI GORENG
Resep ANEKA NASI GORENG
 
Flexible Data RH
Flexible Data RHFlexible Data RH
Flexible Data RH
 
Les voyages d'affaires au Luxembourg
Les voyages d'affaires au Luxembourg Les voyages d'affaires au Luxembourg
Les voyages d'affaires au Luxembourg
 

Similaire à Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Tantra Alger

Conférence BNI , Eric Beuscart, EB COURTAGE, courtier en prêt immobilier
Conférence BNI , Eric Beuscart, EB COURTAGE, courtier en prêt immobilier Conférence BNI , Eric Beuscart, EB COURTAGE, courtier en prêt immobilier
Conférence BNI , Eric Beuscart, EB COURTAGE, courtier en prêt immobilier
Fabian Puech
 
Atelier Tour de piste des financements
Atelier Tour de piste des financementsAtelier Tour de piste des financements
Atelier Tour de piste des financements
cciducher
 
les_principaux_types_de_financement_VF.pdf
les_principaux_types_de_financement_VF.pdfles_principaux_types_de_financement_VF.pdf
les_principaux_types_de_financement_VF.pdf
Monia18
 
Financer la création de son entreprise
Financer la création de son entrepriseFinancer la création de son entreprise
Financer la création de son entreprise
Réseau Création Orléans Loiret
 
Webinar n°2 Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar n°2 Crowdfunding Financement Participatif Pret PMEWebinar n°2 Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar n°2 Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
PretPME
 
Conference BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Conference BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilierConference BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Conference BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Fabian Puech
 
Présentation credit.fr club-nelson 16/01/2018
Présentation credit.fr club-nelson 16/01/2018Présentation credit.fr club-nelson 16/01/2018
Présentation credit.fr club-nelson 16/01/2018
Club Nelson - CCI des Hauts-de-Seine
 
Credit.fr le financement des PME autrement
Credit.fr le financement des PME autrementCredit.fr le financement des PME autrement
Credit.fr le financement des PME autrement
Patrick Chardin
 
Lendopolis, prêts de particuliers à entrepreneurs / KissKissBankBank #shake17
Lendopolis, prêts de particuliers à entrepreneurs / KissKissBankBank #shake17Lendopolis, prêts de particuliers à entrepreneurs / KissKissBankBank #shake17
Lendopolis, prêts de particuliers à entrepreneurs / KissKissBankBank #shake17
Hervé Bourdon
 
Investir dans la Dette de PME dynamiques via les NOUVEAUX FCPR et visez un re...
Investir dans la Dette de PME dynamiques via les NOUVEAUX FCPR et visez un re...Investir dans la Dette de PME dynamiques via les NOUVEAUX FCPR et visez un re...
Investir dans la Dette de PME dynamiques via les NOUVEAUX FCPR et visez un re...
BFM Business
 
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PMEWebinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
PretPME
 
creditprox
creditproxcreditprox
creditprox
Grace J. Bullock
 
Mon projet ma banque et moi
Mon projet ma banque et moiMon projet ma banque et moi
Mon projet ma banque et moi
Réseau Création Orléans Loiret
 
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret PmeCrowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
PretPME
 
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projetLe prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Jérôme Delacroix
 
Conférence BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Conférence BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilierConférence BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Conférence BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Fabian Puech
 
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Monimmeuble.com
 
Les moins de 30 ans et le crédit-2015
Les moins de 30 ans et le crédit-2015Les moins de 30 ans et le crédit-2015
Les moins de 30 ans et le crédit-2015
Empruntis
 
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeoisAssurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
Fabrice Haehl
 
Crédit immobilier perspectives 2016
Crédit immobilier   perspectives 2016Crédit immobilier   perspectives 2016
Crédit immobilier perspectives 2016
Empruntis
 

Similaire à Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Tantra Alger (20)

Conférence BNI , Eric Beuscart, EB COURTAGE, courtier en prêt immobilier
Conférence BNI , Eric Beuscart, EB COURTAGE, courtier en prêt immobilier Conférence BNI , Eric Beuscart, EB COURTAGE, courtier en prêt immobilier
Conférence BNI , Eric Beuscart, EB COURTAGE, courtier en prêt immobilier
 
Atelier Tour de piste des financements
Atelier Tour de piste des financementsAtelier Tour de piste des financements
Atelier Tour de piste des financements
 
les_principaux_types_de_financement_VF.pdf
les_principaux_types_de_financement_VF.pdfles_principaux_types_de_financement_VF.pdf
les_principaux_types_de_financement_VF.pdf
 
Financer la création de son entreprise
Financer la création de son entrepriseFinancer la création de son entreprise
Financer la création de son entreprise
 
Webinar n°2 Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar n°2 Crowdfunding Financement Participatif Pret PMEWebinar n°2 Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar n°2 Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
 
Conference BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Conference BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilierConference BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Conference BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
 
Présentation credit.fr club-nelson 16/01/2018
Présentation credit.fr club-nelson 16/01/2018Présentation credit.fr club-nelson 16/01/2018
Présentation credit.fr club-nelson 16/01/2018
 
Credit.fr le financement des PME autrement
Credit.fr le financement des PME autrementCredit.fr le financement des PME autrement
Credit.fr le financement des PME autrement
 
Lendopolis, prêts de particuliers à entrepreneurs / KissKissBankBank #shake17
Lendopolis, prêts de particuliers à entrepreneurs / KissKissBankBank #shake17Lendopolis, prêts de particuliers à entrepreneurs / KissKissBankBank #shake17
Lendopolis, prêts de particuliers à entrepreneurs / KissKissBankBank #shake17
 
Investir dans la Dette de PME dynamiques via les NOUVEAUX FCPR et visez un re...
Investir dans la Dette de PME dynamiques via les NOUVEAUX FCPR et visez un re...Investir dans la Dette de PME dynamiques via les NOUVEAUX FCPR et visez un re...
Investir dans la Dette de PME dynamiques via les NOUVEAUX FCPR et visez un re...
 
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PMEWebinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
 
creditprox
creditproxcreditprox
creditprox
 
Mon projet ma banque et moi
Mon projet ma banque et moiMon projet ma banque et moi
Mon projet ma banque et moi
 
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret PmeCrowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
 
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projetLe prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
 
Conférence BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Conférence BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilierConférence BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
Conférence BNI Eric Beuscart, EB Courtage, courtier en prêt immobilier
 
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
Les moins de 30 ans et le crédit en 2015
 
Les moins de 30 ans et le crédit-2015
Les moins de 30 ans et le crédit-2015Les moins de 30 ans et le crédit-2015
Les moins de 30 ans et le crédit-2015
 
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeoisAssurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
 
Crédit immobilier perspectives 2016
Crédit immobilier   perspectives 2016Crédit immobilier   perspectives 2016
Crédit immobilier perspectives 2016
 

Plus de CJD ALGERIE

Les Gagnants de la Crise - Louai Djaffer - Octobre 2017
Les Gagnants de la Crise - Louai Djaffer - Octobre 2017Les Gagnants de la Crise - Louai Djaffer - Octobre 2017
Les Gagnants de la Crise - Louai Djaffer - Octobre 2017
CJD ALGERIE
 
Loi de Finances 2017- Principales Mesures
Loi de Finances 2017- Principales MesuresLoi de Finances 2017- Principales Mesures
Loi de Finances 2017- Principales Mesures
CJD ALGERIE
 
Couverture Sociale des Non Salariés Algérie - CASNOS
Couverture Sociale des Non Salariés Algérie - CASNOSCouverture Sociale des Non Salariés Algérie - CASNOS
Couverture Sociale des Non Salariés Algérie - CASNOS
CJD ALGERIE
 
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CJD ALGERIE
 
La Loi de Finances 2015: ce qui va changer pour les PME
La Loi de Finances 2015: ce qui va changer pour les PMELa Loi de Finances 2015: ce qui va changer pour les PME
La Loi de Finances 2015: ce qui va changer pour les PME
CJD ALGERIE
 
"L’accès à l’immobilier pour les PME: Les Baux Commerciaux " Par Me Samir Ben...
"L’accès à l’immobilier pour les PME: Les Baux Commerciaux " Par Me Samir Ben..."L’accès à l’immobilier pour les PME: Les Baux Commerciaux " Par Me Samir Ben...
"L’accès à l’immobilier pour les PME: Les Baux Commerciaux " Par Me Samir Ben...
CJD ALGERIE
 
"l'Accès à l'immobiler pour les PME Algériennes: l'Offre Territoriale" par Mm...
"l'Accès à l'immobiler pour les PME Algériennes: l'Offre Territoriale" par Mm..."l'Accès à l'immobiler pour les PME Algériennes: l'Offre Territoriale" par Mm...
"l'Accès à l'immobiler pour les PME Algériennes: l'Offre Territoriale" par Mm...
CJD ALGERIE
 
Jeunes Dirigeants, Bougez vous, Exportez vos Produits & Services
Jeunes Dirigeants, Bougez vous, Exportez vos Produits & ServicesJeunes Dirigeants, Bougez vous, Exportez vos Produits & Services
Jeunes Dirigeants, Bougez vous, Exportez vos Produits & Services
CJD ALGERIE
 
Business Plan
Business PlanBusiness Plan
Business Plan
CJD ALGERIE
 
Le Licenciement
Le LicenciementLe Licenciement
Le Licenciement
CJD ALGERIE
 
 Pilotage de la Performance : La Direction par Objectifs
 Pilotage de la Performance : La Direction par Objectifs Pilotage de la Performance : La Direction par Objectifs
 Pilotage de la Performance : La Direction par Objectifs
CJD ALGERIE
 
Bilan CJD Algérie mandat 2010 - 2012 - 22 Octobre 2012 - Tantra Alger
Bilan CJD Algérie mandat 2010 - 2012 - 22 Octobre 2012 - Tantra AlgerBilan CJD Algérie mandat 2010 - 2012 - 22 Octobre 2012 - Tantra Alger
Bilan CJD Algérie mandat 2010 - 2012 - 22 Octobre 2012 - Tantra Alger
CJD ALGERIE
 
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
CJD ALGERIE
 
Conference Développement Durable & RSE - 13 Décembre 2011
Conference Développement Durable & RSE - 13 Décembre 2011Conference Développement Durable & RSE - 13 Décembre 2011
Conference Développement Durable & RSE - 13 Décembre 2011
CJD ALGERIE
 
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
CJD ALGERIE
 
Lecture Managériale du Bilan Comptable - 2 Mars 2011 - Le Rustique Alger
Lecture Managériale du Bilan Comptable - 2 Mars 2011 - Le Rustique AlgerLecture Managériale du Bilan Comptable - 2 Mars 2011 - Le Rustique Alger
Lecture Managériale du Bilan Comptable - 2 Mars 2011 - Le Rustique Alger
CJD ALGERIE
 
Mécanismes d’embauche de l’ANEM - 14 Décembre 2010 - Le Rustique ...
Mécanismes d’embauche de l’ANEM - 14 Décembre 2010 - Le Rustique ...Mécanismes d’embauche de l’ANEM - 14 Décembre 2010 - Le Rustique ...
Mécanismes d’embauche de l’ANEM - 14 Décembre 2010 - Le Rustique ...
CJD ALGERIE
 
Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - 24 Mars 2010 - Tour ABC
Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - 24 Mars 2010 -  Tour ABCLes Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - 24 Mars 2010 -  Tour ABC
Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - 24 Mars 2010 - Tour ABC
CJD ALGERIE
 
Speed Connecting - 9 juin2010 - Los Amigos Alger
Speed Connecting - 9 juin2010 - Los Amigos AlgerSpeed Connecting - 9 juin2010 - Los Amigos Alger
Speed Connecting - 9 juin2010 - Los Amigos Alger
CJD ALGERIE
 
Synthèse & Conclusions: Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - Mars 2...
 Synthèse & Conclusions: Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - Mars 2... Synthèse & Conclusions: Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - Mars 2...
Synthèse & Conclusions: Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - Mars 2...
CJD ALGERIE
 

Plus de CJD ALGERIE (20)

Les Gagnants de la Crise - Louai Djaffer - Octobre 2017
Les Gagnants de la Crise - Louai Djaffer - Octobre 2017Les Gagnants de la Crise - Louai Djaffer - Octobre 2017
Les Gagnants de la Crise - Louai Djaffer - Octobre 2017
 
Loi de Finances 2017- Principales Mesures
Loi de Finances 2017- Principales MesuresLoi de Finances 2017- Principales Mesures
Loi de Finances 2017- Principales Mesures
 
Couverture Sociale des Non Salariés Algérie - CASNOS
Couverture Sociale des Non Salariés Algérie - CASNOSCouverture Sociale des Non Salariés Algérie - CASNOS
Couverture Sociale des Non Salariés Algérie - CASNOS
 
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
CASNOS: OBLIGATIONS DES ASSUJETTIS ET CONTENTIEUX EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ SOCI...
 
La Loi de Finances 2015: ce qui va changer pour les PME
La Loi de Finances 2015: ce qui va changer pour les PMELa Loi de Finances 2015: ce qui va changer pour les PME
La Loi de Finances 2015: ce qui va changer pour les PME
 
"L’accès à l’immobilier pour les PME: Les Baux Commerciaux " Par Me Samir Ben...
"L’accès à l’immobilier pour les PME: Les Baux Commerciaux " Par Me Samir Ben..."L’accès à l’immobilier pour les PME: Les Baux Commerciaux " Par Me Samir Ben...
"L’accès à l’immobilier pour les PME: Les Baux Commerciaux " Par Me Samir Ben...
 
"l'Accès à l'immobiler pour les PME Algériennes: l'Offre Territoriale" par Mm...
"l'Accès à l'immobiler pour les PME Algériennes: l'Offre Territoriale" par Mm..."l'Accès à l'immobiler pour les PME Algériennes: l'Offre Territoriale" par Mm...
"l'Accès à l'immobiler pour les PME Algériennes: l'Offre Territoriale" par Mm...
 
Jeunes Dirigeants, Bougez vous, Exportez vos Produits & Services
Jeunes Dirigeants, Bougez vous, Exportez vos Produits & ServicesJeunes Dirigeants, Bougez vous, Exportez vos Produits & Services
Jeunes Dirigeants, Bougez vous, Exportez vos Produits & Services
 
Business Plan
Business PlanBusiness Plan
Business Plan
 
Le Licenciement
Le LicenciementLe Licenciement
Le Licenciement
 
 Pilotage de la Performance : La Direction par Objectifs
 Pilotage de la Performance : La Direction par Objectifs Pilotage de la Performance : La Direction par Objectifs
 Pilotage de la Performance : La Direction par Objectifs
 
Bilan CJD Algérie mandat 2010 - 2012 - 22 Octobre 2012 - Tantra Alger
Bilan CJD Algérie mandat 2010 - 2012 - 22 Octobre 2012 - Tantra AlgerBilan CJD Algérie mandat 2010 - 2012 - 22 Octobre 2012 - Tantra Alger
Bilan CJD Algérie mandat 2010 - 2012 - 22 Octobre 2012 - Tantra Alger
 
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
Chefs d’entreprise : Comment optimiser sa situation fiscale & socia...
 
Conference Développement Durable & RSE - 13 Décembre 2011
Conference Développement Durable & RSE - 13 Décembre 2011Conference Développement Durable & RSE - 13 Décembre 2011
Conference Développement Durable & RSE - 13 Décembre 2011
 
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
Le Capital-Investissement : Une opportunité de financement pour votre entrepr...
 
Lecture Managériale du Bilan Comptable - 2 Mars 2011 - Le Rustique Alger
Lecture Managériale du Bilan Comptable - 2 Mars 2011 - Le Rustique AlgerLecture Managériale du Bilan Comptable - 2 Mars 2011 - Le Rustique Alger
Lecture Managériale du Bilan Comptable - 2 Mars 2011 - Le Rustique Alger
 
Mécanismes d’embauche de l’ANEM - 14 Décembre 2010 - Le Rustique ...
Mécanismes d’embauche de l’ANEM - 14 Décembre 2010 - Le Rustique ...Mécanismes d’embauche de l’ANEM - 14 Décembre 2010 - Le Rustique ...
Mécanismes d’embauche de l’ANEM - 14 Décembre 2010 - Le Rustique ...
 
Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - 24 Mars 2010 - Tour ABC
Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - 24 Mars 2010 -  Tour ABCLes Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - 24 Mars 2010 -  Tour ABC
Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - 24 Mars 2010 - Tour ABC
 
Speed Connecting - 9 juin2010 - Los Amigos Alger
Speed Connecting - 9 juin2010 - Los Amigos AlgerSpeed Connecting - 9 juin2010 - Los Amigos Alger
Speed Connecting - 9 juin2010 - Los Amigos Alger
 
Synthèse & Conclusions: Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - Mars 2...
 Synthèse & Conclusions: Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - Mars 2... Synthèse & Conclusions: Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - Mars 2...
Synthèse & Conclusions: Les Dispositifs de Mise à Niveau en Algérie - Mars 2...
 

Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Tantra Alger

  • 1. "Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets" Hervé Lenoir - Responsable du Leasing à BNP-Paribas Alger- 04 Octobre 2011
  • 2. | novembre 2011 |Département Leasing 2 Crédit bail BNP Paribas El Djazair • Le début réel de cette activité en Algérie date de 2001. BNPP ED Leasing a démarré en 2007. • Plus de 10 intervenants (banques et établissements spécialisés) certains très récents • Un volume de financement en 2011 de 40 milliards de DZD en progression constante. Part BNPP ED Leasing de 10 % • Le crédit bail est un produit apprécié en Algérie car il s’agit d’un financement « gagnant / gagnant »
  • 3. | 29 avril 2013 | 3 Comment çà marche ? Le crédit-bail est un contrat de location qui permet de financer tous types de matériels professionnels. En fin de contrat, vous avez la possibilité de devenir propriétaire du bien loué en réglant la valeur résiduelle fixée dès le début.
  • 4. | novembre 2011 |Département Leasing 4 Intervenants sur un contrat de crédit bail 7 Levée de L’option D’achat Crédit Bailleur Banque FournisseurClient locataire 1 Choix du matériel 5 Mise à disposition du matériel 2 Contrat de Crédit bail 6 Loyers 4 Règlement 3 Facture
  • 5. Département / Crédit Bail 5 Le Crédit BailLe Crédit Bail Les garanties CréditCrédit Crédit BailCrédit Bail • Nantissement ou gage sur le matériel • Cautions • Hypothèque • Le bailleur est propriétaire du matériel • Pour les véhicules, cartes grises au nom du bailleur, • pour raison de risques, possibilité de 1er loyer majoré • Cautions • Délégation d’assurances tous risques au profit du bailleur (ou assurance proposée par certains bailleurs) • Nous ne prenons pas de gage sur les véhicules
  • 6. | novembre 2011 |Département Leasing 6 Différence entre le crédit classique et le crédit bail Crédit Bail On parle de Mensualité et de client On parle de Loyer et de locataire Client propriétaire du bien BNP Paribas est propriétaire du bien Client fait un apport personnel Locataire paye un 1er loyer majoré « loyer perçu d’avance » La banque ne finance que le complément : prix du véhicule – apport Le contrat de financement démarre avec le paiement de la banque du complément BNP finance 100% du prix du véhicule. Le contrat de financement démarre avec le versement du LPA Au terme du Crédit le client ne doit rien à la banque Au terme du bail le client a 2 possibilités : 1- rendre le véhicule à BNP Paribas 2- racheter le véhicule à un prix convenu (la VR) Véhicule gagé au profit de la banque Carte grise au nom de BNP Paribas
  • 7. | novembre 2011 |Département Leasing 7 Avantage et inconvénient du crédit bail pour le client Avantages Inconvénients Le client choisit son matériel Son coût apparent est supérieur au coût d’ un crédit classique. En Bail, sur une durée courte (3 ans) le client peut passer en charge annuelle des loyers importants tandis qu’en Crédit Classique le client est tenu d’amortir son bien sur 4 ou 5 ans quelque soit la durée de son crédit Application des nouvelles normes comptables Pas d’immobilisation des matériels à l’actif du bilan Application des nouvelles normes les biens sont amortissables sur la durée du contrat même si sa durée de vie économique est supérieure Le client n’est que locataire, la Carte Grise n’est pas à son nom. Rachat du matériel en fin de contrat pour une valeur convenue au début du contrat Pour les clients de Sétif et Oran : • ils devront rouler avec des plaques d’immatriculation « 16 » !!!  La revente du véhicule par le locataire permet de constituer le LPA du prochain bail. Ainsi tous les 2, 3 ou 4 ans le locataire roule dans du neuf avec toujours le même « apport » Rapidité, simplicité, Garanties non exigées: •Nantissement ou gage sur le matériel • Cautions • Hypothèque
  • 8. | novembre 2011 |Département Leasing 8 1. Plan linéaire : Exemple : 1 bull Caterpillar Montant 40 000 000 HT Financement en 36 mois - linéaire VR 1% 36 loyers de 1 288 310 DZD HT Coût total 46 379 000 DZD HT. Loyers identiques 2. Plan dégressif : 48 mois dégressif – VR 1% 12 loyers de 1 544 250 DZD HT 12 loyers de 1 158 187 DZD HT 12 loyers de 772 125 DZD HT 12 loyers de 386 062 DZD HT Coût total 46 327 000 DZD HT Loyers en baisse Plans de Crédit Bail
  • 9. Département / Crédit Bail 9 3. Plan avec franchise partielle : 5 ans – VR 1% 6 loyers de 363 300 DZD HT 54 loyers de 928 200 DZD HT Coût total : 52 302 400 DZD HT 4. Plan avec 1er loyer majoré 20% - 4 ans – VR 1% : 1er loyer de 8 000 000 DZD HT 47 loyers de 834 400 DZD HT Coût total : 47 212 000 DZD HT Le Crédit BailLe Crédit Bail
  • 10. | novembre 2011 |Département Leasing 10 Avantage des différents plansAvantage des différents plans Plan 1 : • Pas d’autofinancement • Préserve la trésorerie • Durée courte :  Amortissement rapide  Coût total réduit  Renouvellement de matériel possible plus vite Plan 2 : • Fiscalité attrayante  Amortissement accéléré • Coût loyers plus faible dès la 2éme année • Coût identique au plan 1 (3 ans linéaires) Plan 3 : • Permet à l’investissement une montée en charge • Soulage la trésorerie • Durée longue  montant loyer faible Plan 4 : • 1er loyer majoré pour diminution IBS • Plan qui permet de diminuer le risque sur dossier limite.
  • 11. | novembre 2011 |Département Leasing 11 Elements indispensables pour un crédit bail • Connaître l’activité exacte du client • Quelle est sa motivation pour avoir recours au CB • Quels bénéfices va-t-il en tirer (augmentat du CA, renouvellement…… • Dans quelles conditions et a quel endroit s’en sert il • Ou sera-t-il stocké
  • 12. | novembre 2011 |Département Leasing 12  Matériels non finançables : • marques chinoises • matériels d’occasion  Création ou entreprise trop récente  Montant disproportionné par rapport à l’entreprise  PC insuffisamment renseignée, • manque de visibilité sur l’entreprise • ou sur le motif de l’investissement Les motifs de refus
  • 13. | novembre 2011 |Département Leasing 13 A retenir Le crédit bail c’est: RAPIDITE SIMPLICITE SUIVI D’EXPERTS • Un financement souple avec des plans adaptés aux besoins des entreprises • Un financement à 100% sans avance de TVA (gain en trésorerie) • Pour le bailleur, une meilleure garantie que le crédit, ce qui permet d’accepter des opérations qui ne le seraient pas en crédit classique. • Un financement sans taux d’intérêt apparent.
  • 14. | novembre 2011 |Département Leasing 14 Les points clefs: Credit bail la solution pour …… • Preserver la tresorerie: le nerf de la guerre • Obtenir un gain fiscal grâce a un amortissement accelere • Reduire les délais de mise a disposition • Simplifier et fiabiliser la gestion • Beneficier en permanence d’un materiel de qualité gage de serieux et de securité • Importation faite par la banque y compris ouverture du credoc
  • 15. 15 Not r e pr omesse Vous accompagner sur l e l ong t er me, et vous pr oposer des ser vi ces et sol ut i ons qui vous ai dent à r éussi r dans vos pr oj et s.
  • 16. 16 Vous sat i sf ai r e en vous of f r ant :  un  r el at i onnel cl i ent   basé sur l ’ écout e, l a conf i ance et l ’ engagement .  l ’ exper t i se d’ un l eader , dont l a di mensi on est à l a f oi s i nt er nat i onal e et l ocal e  des sol ut i ons à val eur aj out ée ► gr âce à nos capaci t és d’ anal yse et d’ ant i ci pat i on, al l i ées à not r e exper t i se t echni que et à not r e connai ssance des act i f s, nous vous accompagnons dans l e dével oppement de vot r e act i vi t é.  un ser vi ce i r r épr ochabl e ► nous nous engageons à vous appor t er r api di t é et per t i nence dans l a r éponse, mai s aussi à qual i t é, ef f i caci t é et f i abi l i t é dans l a mi se en œuvr e Not r e di f f ér ence
  • 17. 17 Not r e gar ant i e BNP Par i bas Leasi ng, c’ est :  Une or gani sat i on commer ci al e cent r ée sur l es besoi ns de nos cl i ent s et par t enai r es  Un ser vi ce t ouj our s pl us r api de, pl us si mpl e et par f ai t ement adapt é  Une of f r e sécur i sée ► pour nos cl i ent s, choi si r BNP Par i bas Leasi ng c’ est choi si r un par t enai r e f i abl e, sér i eux, qui connaî t et maî t r i se l es mar chés sur l equel i l i nt er vi ent .  Une connai ssance t r ès concr èt e des équi pement s f i nancés ► nos équi pes commer ci al es connai ssent vér i t abl ement l e mét i er de l eur s cl i ent s et l a mani èr e dont i l s ut i l i sent l eur s mat ér i el s
  • 18. 18 Un l eader eur opéen Une enver gur e i nt er nat i onal e, Pl us de 60 ans d’ expér i ence Une f or t e empr ei nt e eur opéenne, une pr ésence dans 23 pays* • di r ect ement dans 18 pays • vi a l es ent i t és de BNP Par i bas Pl us de 3600 col l abor at eur s L’ un des pl us s ol i des ét abl i s s ement s bancai r es Une act i vi t é dans 80 pays 205, 300 col l abor at eur s * Ent i t és de BNP Par i bas Leasi ng Sol ut i ons Al l emagne, Aut r i che, Bel gi que, Chi ne, Espagne, Fr ance, Hongr i e, I nde, I t al i e, Luxembour g, Pays- Bas, Pol ogne, Por t ugal , Roumani e, Royaume- Uni , Sui sse, Ukr ai ne ( Ukr ai ni an Leasi ng Company) , Tur qui e. Ent i t és BNP PARI BAS : Al gér i e ( EL Dj azaï r ) , Egypt e ( BNP Par i bas Egypt e) , Ét at s- Uni s ( Bank of t he West ) , Mar oc ( BMCI Leasi ng) , Tuni si e ( UBCI Leasi ng)